Previous 1 ... 920 921 922 923 ... 972 1021 1070 1119 ... 1120 Next Exact page number ? OK

‎PRIVAS Xavier - (Antoine Taravel dit) - (Lyon 1863 - 1927) - Chansonnier français‎

Reference : GF16187

‎Questionnaire Autographe Signé intitulé: Confidences de "M. Xavier Privas"- ‎

‎ 1 page in4 - bon état -‎


‎Questionnaire imprimé et réponses autographes : Ce que je voudrais être: "Don Juan"; Mon principal défaut: "La luxure"...etc...- - Avant tout déplacement pour nous visiter, merci de prendre rendez vous au 06 86 18 22 77 -‎

Galerie Fert - Nyons

(SNCAO)

Phone number : 33 04 75 26 13 80

EUR100.00

‎PRIVAT Bernard‎

Reference : 60815

(1976)

‎La jeune fille‎

‎Gallimard, Paris 1976, 11,5x18,5cm, broché.‎


‎Edition originale, un des exemplaires du service de presse. Envoi autographe signé de Bernard Privat à Françoise et Pierre (Dumayet) : "... qui a lu les premiers balbutiements de ce petit livre..." - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR20.00

‎Privat Raoul: ‎

Reference : 1480

(1918)

‎Ziquet, canonnier de Landwehr - Soldats genevois de 1914. ‎

‎Genève, Georg, 1918. In-12 broché (enfin, dans le cas de notre exemplaire, malheureusement débroché), couverture illustrée en noir. Dos en miette, le livre ne tient littéralement qu'à un fil. Nous l'eussions mis au vieux papier, s'il ne s'agissait d'une rarissime édition originale, enrichie qui plus est d'un envoi autographe signé de l'auteur. ‎


‎Une chronique de la Revue militaire suisse en dit: "M. Raoul Privat nous présente en Ziquet, un soldat de la landwehr genevois de 1914, patriote et ronchonneur, prêt au devoir et tire au flanc, sensible aux beaux sentiments et débraillé, sympathique d'ailleurs et point inutile dans une compagnie à titre d'exception s'entend, comme le fifre dans la fanfare, car si tous les soldais étaient taillés strictement sur son modèle, le résultat serait douteux". ‎

La Bergerie

Phone number : +41 79 689 98 41

CHF60.00 (€56.60 )

‎PROAL Jean HARTUNG Hans‎

Reference : 66270

(1971)

‎Hans Hartung‎

‎Editions Galerie de France, Paris 1971, 20x20cm, broché.‎


‎Edition originale de ce catolgue d'exposition présentant les oeuvres récentes d'Hans Hartung à la Galerie de France du 19 Novembre 1971 au 12 Février 1972. Ouvrage illustré de reproductions d'oeuvres d'Hans Hartung, agréable exemplaire. Poème de Jean Proal. Envoi autographe signé d'Hans Hartung à Georges et Alice Raillard - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR250.00

‎ PRODY ( Alfred).‎

Reference : cROU-900

‎Les Chants Perdus. Poèmes. Préface de C.Gandilhon Gens-D'Armes.‎

‎ Aurillac, chez l'auteur,Imprimerie Gerbert, sans date ( vers 1965); in-8°, broché, couverture illustrée en bleu par l' auteur et imprimée en rouge; 156pp.; exemplaire non coupé.‎


‎Illustrations en noir dans le texte. Recueil de poésies dont plusieurs sont consacrées " Aux coins secrets de ma montagne". Envoi autographe signé de l'auteur.(S1) ‎

Livres Anciens N. Rousseau

Phone number : 33 (0)2 54 49 05 62

EUR25.00

‎PRODY Alfred‎

Reference : 4886

(1970)

‎VERMENOUZE (ARSENE) grand poète français 1850-1910 le poète de la Terre, de la Masion, de la Famille, l'émigrant aux yeux de peintre, le Poète chrétien‎

‎ 1970 plaquette crème (booklet) in-octavo carré, dos muet (spine - no title), première de couverture imprimée (front cover printed), gouttière en partie non coupée (fore-edge partly uncut), envoi autographe manuscrit de l'Auteur sur la page de faux-titre (author's autograph on the half title page), sans illustration (no illustration), 51 pages, sans date (no date) (les années 1960 environ) début fin ième Siècle) à Aurillac Editions de l'U.S.H.A.,‎

‎Arsène Vermenouze anime la vie culturelle et politique cantalienne en publiant des poésies satiriques en langue d'oc - bon état (very good condition) ‎


Librairie Guimard

Phone number : 06 81 28 61 70

EUR24.50

‎(PROGRAMME DE THEATRE - AUTOGRAPHES).‎

Reference : SES-9974

‎Programme de théâtre de la Comédie Wagram 1954. 13 à table comédie en 3 actes de Marc-Gilbert Sauvajon. Théâtre de la Comédie Wagram, 1954.‎

‎Plaquette in-12 non paginée de 24pp. Couverture bleue (qqs. petites taches brunes à la couverture).‎


‎Edition originale de ce programme de la Comédie Wagram. Exemplaire enrichi des envois autographes signés des comédiennes et comédiens : Mireille Perrey, Maxime Fabert, Roxane Flavian, Christian Alers (mot de 4 lignes), Assia, Yvette Baumont, Albert Michel et Sacha Briquet. Les autographes se trouvent en marge des photos des comédiennes et comédiens. Une publicité est aussi signée. Publicités et une planche pour la maquette du décor.‎

Le Jardin des Muses

Phone number : 02 32 57 41 77

EUR80.00

‎(PROGRAMME DE THEATRE - AUTOGRAPHES).‎

Reference : SES-9975

‎Programme de théâtre de la Comédie Wagram, 1954. La machine à coudre. Comédie en trois actes de Claude Accursi et Jean Ferry. Théâtre de la Comédie-Wagram, (1954).‎

‎Plaquette in-12 non paginée de 36pp. Couverture bleue (couverture un peu salie).‎


‎Edition originale de ce programme de la Comédie Wagram. Exemplaire enrichi des envois autographes signés (à Marcelle) des comédiennes et comédiens : Maxime Fabert, Viviane Gosset, Daniel Crouet, Yvette Baumont (très joli mot : "A la vie à la mort pour la Marcelle de mon coeur..."), Lucien Raimbourg, Dominique Page, Jacqueline Dorian, Sacha Briquet. Photos des comédiennes et comédiens, publicités, dessins.‎

Le Jardin des Muses

Phone number : 02 32 57 41 77

EUR70.00

‎(PROGRAMME DE THEATRE - AUTOGRAPHES).‎

Reference : SES-9973

‎Programme de théâtre de la Comédie Wagram 1956. Monsieur Masure comédie en 3 actes et 5 tableaux de Claude Magnier. Théâtre de la Comédie Wagram, 1954.‎

‎Plaquette in-12 non paginée de 22pp. Couverture bleue (pli au 1er plat de la couverture).‎


‎Edition originale de ce programme de la Comédie Wagram. Exemplaire enrichi des envois autographes signés de l'actrice Claude Larue et des acteurs Gérard Séty et Guy Tréjan. Nombreuses photos d'acteurs‎

Le Jardin des Muses

Phone number : 02 32 57 41 77

EUR50.00

‎Prosper Alphonse Bussine (1821-1881) Chanteur baryton à l'Opéra-Comique, jusqu'en 1858.‎

Reference : 280

‎Prosper Bussine. 12 billets autographes signés.‎

‎Demandes de places pour l'Opéra-Comique.‎

‎. Destinataire : M. Denis, secrétaire général à l'Opéra-Comique.. Format : In-8, in-12 et in-16. Etat : une lettre déchirée et tachée.. Nombre de documents : 12. Type de document : billets autographes signés. Nombre de pages : 12‎


Prosper Bussine. 12 billets autographes signés.. Prosper Alphonse Bussine (1821-1881) Chanteur baryton à l'Opéra-Comique, jusqu'en 1858. Prosper Bussine. 12 billets autographes signés.. Prosper Alphonse Bussine (1821-1881) Chanteur baryton à l'Opéra-Comique, jusqu'en 1858.
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR165.00

‎Prosper Amaury Loÿs La Grange (Baron de) (1788-1865) A la chute de l'Empire (après avoir fait les batailles de Wagram, La Moskowa et Leipzig), il devient directeur de la fonderie de Douai. Elu député du Nord en 1852.‎

Reference : 36

(1844)

‎Le Colonel de La Grange évoque la Restauration et la Révolution.‎

‎Lettre relative à la publication de mémoires sur la Restauration de 1814 et les journées de 1830 «pendant lesquelles ma tête se trouva pour le moins aussi compromise qu'en 1814, par suite de ma conduite au château que j'eus le bonheur de préserver d'un pillage certain.» Il y est question de l'ouvrage d'Esquiron Saint-Agnan‎

‎. Destinataire : général (de Rumigny) selon une note au crayon.. Date : 18/06/1844. Lieu : Paris. Format : In-4. Etat : légères rousseurs. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre signée. Nombre de pages : 1‎


Le Colonel de La Grange évoque la Restauration et la Révolution.. Prosper Amaury Loÿs La Grange (Baron de) (1788-1865) A la chute de l'Empire (après ... Le Colonel de La Grange évoque la Restauration et la Révolution.. Prosper Amaury Loÿs La Grange (Baron de) (1788-1865) A la chute de l'Empire (après ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR120.00

‎Prosper Blanchemain (1816-1879) Poète, bibliographe et bibliophile.‎

Reference : 5108

(1875)

‎Prosper Blanchemain compatissant.‎

‎Blanchemain vient de recevoir le faire-part de Queyroy. «J'ai connu, hélas ! la douleur que vous éprouvez aujourd'hui. Je m'associe à vos larmes ; je voudrais pouvoir vous serrer la main et pleurer avec vous. Mon fils, à qui j'ai dit votre perte, ma femme et ma belle-fille, qui connaissent votre nom et votre talent d'artiste, vous adressent toutes leurs sympathies [...]».‎

‎En-tête gaufré à son adresse du château de Longefont.. Destinataire : Armand Queyroy (1830/1893), dessinateur et graveur.. Date : vers 1875. Lieu : Château de Longefont (Indre). Format : In-8. Etat : pliures. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 1‎


Prosper Blanchemain compatissant.. Prosper Blanchemain (1816-1879) Poète, bibliographe et bibliophile.
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR120.00

‎Prosper Brugière Barante (baron de) (1782-1866) Homme politique et historien. Académicien (1828).‎

Reference : 11691

(1838)

‎Prosper de Barante, ambassadeur en Russie‎

‎Lettre autographe signée deProsperde Barante, adressée à M. "Fragonard". Barante était alorsambassadeur à Saint-Pétersbourgdepuis en 1835. "Je ne manquerai pas, Monsieur, lorsque je serai de retour à St Petersbourg de m'occuper des intérêts que vous m'avez confiés mais l'empereur ne s'y trouvera point avant le mois d'octobre et jusque là, il ne sera guèrepossible de rien essayer [...]".‎

‎Encre brune sur double feuillet. Adresse au verso du second feuillet avec marques postales et petite déchirure par bris du cachet.. Destinataire : M. Fragonard. Date : 24 mai [1838]. Lieu : [Paris ?] . Format : In-12. Etat : Petites pliures. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 1 p. ‎


Prosper de Barante, ambassadeur en Russie. Prosper Brugière Barante (baron de) (1782-1866) Homme politique et historien. Académicien (1828).
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR200.00

‎Prosper Brugière Barante (baron de) (1782-1866) Homme politique et historien. Académicien (1828).‎

Reference : 1152

(1855)

‎Prosper de Barante reconnaissant.‎

‎«Je vous remercie du troisième volume et des livres qui y étaient joints. J'aurais voulu que la mise en vente ne fut pas reculée [...]».‎

‎. Date : 06/08/1855. Format : In-16. Etat : bon. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 1‎


Prosper de Barante reconnaissant.. Prosper Brugière Barante (baron de) (1782-1866) Homme politique et historien. Académicien (1828). Prosper de Barante reconnaissant.. Prosper Brugière Barante (baron de) (1782-1866) Homme politique et historien. Académicien (1828).
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR60.00

‎Prosper Enfantin (1796-1864) Philanthrope utopiste, chef de file de l'école saint-simonienne, il fonda une communauté modèle, à Ménilmontant, avec quarante disciples.‎

Reference : 4584

(1855)

‎Deux lettres de Prosper Enfantin.‎

‎Retenu à Lyon, Prosper Enfantin adresse sa lettre de recommandation auprès de M. Job. «Je souhaite que cette introduction près de lui vous aide à obtenir la place que vous demandez. Si vous voyez pour cela M. Gustave Delahaute, dites lui que je vous ai recommandé à M. Job, et que je compte bien dire à lui-même le plaisir que j'aurais à vous voir entrer dans sa compagnie». La seconde lettre, d'une écriture très tourmentée, est une invitation.‎

‎L'une à en-tête de la Compagnie du chemin de fer de Paris à Lyon, l'autre du Chemin de fer de Lyon à la Méditerranée.. Date : 1855 et sans date. Lieu : Paris et Lyon. Format : In-8. Etat : lettres montées sur carton fort. Nombre de documents : 2. Type de document : lettres autographes signées. Nombre de pages : 2‎


Deux lettres de Prosper Enfantin.. Prosper Enfantin (1796-1864) Philanthrope utopiste, chef de file de l'école saint-simonienne, il fonda une ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR220.00

‎Prosper Enfantin (1796-1864) Philanthrope utopiste, chef de file de l'école saint-simonienne, il fonda une communauté modèle, à Ménilmontant, avec quarante disciples.‎

Reference : 4604

(1856)

‎Prosper Enfantin se fait tailler une veste de chasse.‎

‎Prosper Enfantin donne ses intructions pour la confection d'une veste de chasse «d'une étoffe très solide, en velours rayé, avec poches des deux côtés, en dessous sur la poitrine et en dessus sur les hanches, boutons de métal unis». Comme c'est pour chasser avec M. Suisons, il souhaite qu'elle soit semblable à la sienne. «Mettez aussi une petite poche en dehors sur la poitrine à gauche. Les deux poches de derrière doivent être horizontales et non verticales, c'est à dire carrées et non en longueur [...]». Il agrémente son explication d'un croquis.‎

‎Sur papier gris à en-tête du Chemin de fer de Lyon à la Méditerranée. Sur le second feuillet, croquis d'un profil veste/pantalon/bottes.. Destinataire : M. Reblet. Date : 22/09/1856. Lieu : Lyon. Format : In-8. Etat : première page poussiéreuse. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 2‎


Prosper Enfantin se fait tailler une veste de chasse.. Prosper Enfantin (1796-1864) Philanthrope utopiste, chef de file de l'école saint-simonienne, ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR150.00

‎Prosper Enfantin (1796-1864) Philanthrope utopiste, chef de file de l'école saint-simonienne, il fonda une communauté modèle, à Ménilmontant, avec quarante disciples.‎

Reference : 4910

(1857)

‎Prosper Enfantin tuteur de Gaston Gohierre de Longchamps.‎

‎Prosper Enfantin se fait le porte-parole de Gaston de Longchamps (alors âgé de 15 ans) au sujet de l'affectation d'une somme d'argent pour son éducation. «Je désire que vous veuillez bien la répartir vous même sur les semaines de ce bon enfant, chaque fois surtout que vous serez le plus content de lui pour ses places et sa conduite et dans les proportions que vous jugerez convenables [...]». [Gaston Gohierre de Longchamps (1842/1906), fut un mathématicien remarquable, fondateur du Journal de Mathématiques spéciales ; on lui doit la paternité de nombreuses courbes planes].‎

‎D'une écriture tremblée difficile à lire.. Destinataire : un proviseur. Date : 30/12/1857. Lieu : Paris. Format : In-8. Etat : bon. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 2‎


Prosper Enfantin tuteur de Gaston Gohierre de Longchamps.. Prosper Enfantin (1796-1864) Philanthrope utopiste, chef de file de l'école ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR240.00

‎Prosper Mérimée (1803-1870) Ecrivain, académicien, auteur de Carmen.‎

Reference : 7134

‎Les craintes de Prosper Mérimée.‎

‎Prosper Mérimée rend compte de ses démarches. «Je n'ai pu faire votre commission que hier samedi. A la façon dont on a pris la chose, j'ai bien peur que le choix n'ait été déjà fait. Je désire bien me tromper. Dès que je saurai quelques nouvelles, je m'empresserai de vous la communiquer [...]».‎

‎. Date : milieu du XIXe. Format : In-8. Etat : bon. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 1‎


Les craintes de Prosper Mérimée.. Prosper Mérimée (1803-1870) Ecrivain, académicien, auteur de Carmen.
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR180.00

‎Prosper Yvaren (1808-1885) Membre de l'Académie du Vaucluse, à Avignon. Auteur d'ouvrages sur la variole et la syphilis.‎

Reference : 1184

‎Le Dr Yvaren étudie les insectes nuisibles à l'olivier.‎

‎Etude originale destinée à la société d'Agriculture et d'Horticulture du Vaucluse, qui a fait l'objet d'une publication officielle à la séance du 6 septembre 1881.‎

‎. Format : In-8. Etat : bordure inférieure abîmée.. Nombre de documents : 1. Type de document : Manuscrit autographe (non signé).. Nombre de pages : 15‎


Le Dr Yvaren étudie les insectes nuisibles à l'olivier.. Prosper Yvaren (1808-1885) Membre de l'Académie du Vaucluse, à Avignon. Auteur d'ouvrages sur ... Le Dr Yvaren étudie les insectes nuisibles à l'olivier.. Prosper Yvaren (1808-1885) Membre de l'Académie du Vaucluse, à Avignon. Auteur d'ouvrages sur ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR170.00

‎PROTH Mario.‎

Reference : 23159

‎ Voyage au pays des peintres. Salon universel de 1878.‎

‎Paris, 1879 (13,5 x 22), 355 p., demi reliure à coins.‎


‎Critique. Avec des dessins autographes de MM. Albert-Leveuvre, Bastien-Lepage, Louis Collin, G. Doré, Carolus Duran, Edelfelt, Fantin-Latour, Adrien Gaudez, Guillemet, Knaus, Knight, Lansyer, Lhermitte, Madrazo, Lucien Mélingue, Millais, Munkacsy, Pasini, Paul Peraire, Félix Régamey, Frédéric Régamey, Toll, Salmson, J. Stevens. Quatrième année. ‎

Antinoë - Brest

Phone number : 02 98 80 52 48

EUR85.00

‎PROUDHON]. CUVILLIER (Armand).‎

Reference : 50002

(1937)

‎Proudhon.‎

‎ Editions Sociales Internationales, coll. "Socialisme et culture" 1937 1 vol. broché in-12, broché, 278 pp. Edition originale avec un envoi de l'auteur à Jean Guéhenno. Légères brunissures à la couverture, sinon bon état.‎


‎ 7 ‎

Vignes Online - Eymoutiers

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR25.00

‎PROUDHON Pierre-Joseph-Marie‎

Reference : 68629

(1851)

‎Lettre autographe signée de 4 pages rédigée depuis la prison de Sainte-Pélagie‎

‎Paris, Prison de Sainte-Pélagie 12 Novembre 1851, 13x20,5cm, une feuille.‎


‎«?Je n'apparais encore à beaucoup de gens que comme la négation pure et simple de ce qui est?» Lettre autographe signée de 4 pages datée du 12 novembre 1851. 124 lignes à l'encre noire. Le manuscrit est présentésous une chemise en demi maroquin vert sapin, plats de papier vert marbré portant une pièce de maroquin avec lamention "Lettre autographe" incrustée sur le premier plat, contreplats doublés d'agneau vert,étui bordé du même maroquin, ensemble signé Goy & Vilaine. Lettre autographe inédite sur le progrès, signée de Pierre-Joseph-Marie Proudhon, figure incontournable de la pensée sociale française, et «?père de l'anarchie?» selon le président de la République française Armand Fallières. Le philosophe emprisonné depuis 1849 développe dans un style virulent et combatif ses convictions socialistes et condamne les absolutismes de son temps. Extraordinaire profession de foi philosophique, politique et sociale d'un penseur à la marge, dont la fortune critique et l'influence se retrouvent de Karl Marx à Émile Durkheim en passant par Benjamin Tucker. La missive est rédigée d'une écriture rapide et dense, comportant de nombreux passages soulignés appuyant certains concepts philosophiques. Le premier feuillet présente un en-tête du journal Le Peuple de 1850, un des quatre journaux dirigés par Proudhon sous la seconde République, qui lui valurent d'être emprisonné pour «?incitation à la haine du gouvernement?» «?provocation à la guerre civile?» et «?attaque à la Constitution et à la propriété?». Cette lettre inédite, datée du 12 novembre 1851, constitue une réflexion passionnée et inédite, proche d'une lettre intitulée «?De l'Idée de Progrès?», écrite une dizaine de jours plus tard, que Proudhon publie avec une autre («?De la Certitude et de son criterium?») dans l'ouvrage Philosophie du progrès. Cet ensemble de textes fut composé seulement deux semaines avant la prise de pouvoir définitive de Louis-Napoléon Bonaparte, à laquelle il s'opposa immédiatement. Une fois sorti de prison en 1852, Proudhon publia les deux lettres chez Lebègue à Bruxelles afin d'échapper à la censure, qui avait interdit la vente de l'opuscule sur le territoire français. Déjà détenu depuis deux ans dans les geôles du futur empereur des Français, Proudhon écrit depuis la prison de Sainte-Pélagie à Romain Cornut, journaliste de La Presse, qui venait de terminer une série d'articles sur le positivisme d'Auguste Comte (Etudes critiques sur le socialisme, octobre-novembre 1851). Il faut voir cette lettre comme un admirable plaidoyer de quatre pages, ou plutôt une confession de sa vision socialiste du progrès, un «?positivisme social?» qui se fonde sur la remise en cause de l'ordre ancien?: «?on recule devant une négation intellectuelle, qui est la condition sine qua non du progrès ultérieur?». Proudhon tente dans cette lettre de convaincre son destinataire du bien-fondé de ses convictions, et n'hésite pas à user de flatteries qui contrastent étrangement avec sa verve habituelle («?Ce n'est pas croyez-le bien, [..] que je désire le moins du monde influencer votre opinion, quelque désir que j'aie de faire la conquête d'un esprit aussi judicieux que le vôtre?»). Il établit au fil de la lettre un équilibre entre son âme de polémiste et son désir de légitimité, aspirant à être reconnu par ses pairs non plus comme un simple agitateur mais comme un véritable penseur. On se souvient en effet de ses célèbres traits d'esprit («?la propriété c'est du vol?!?»), ses sympathies pour les soulèvements de 1848 ainsi que ses pamphlets au vitriol dans Le Peuple qui avaient consacré sa réputation de radical?: «?J'ai été, jusqu'à ce jour, si sottement jugé, même par les socialistes [...] Parce que j'ai conduit la critique des vieux principes aussi loin qu'elle pouvait aller [...] je n'apparais encore à beaucoup de gens comme la négation pure et simple de tout ce qui est?». Proudhon affirme cependant son intention de quitter les remparts de la critique («?laissant pour le moment la polémique de circonstance, dans mes nouvelles études?») et annonce ainsi à demi-mots l'écriture d'une uvre plus approfondie, qui aboutira en 1853 à La Philosophie du progrès dédiée au même Romain Cornut. Anarchiste partisan de la suppression de l'État et de son double, le gouvernement, Proudhon ne renonce cependant pas à la critique du «?système?», qui est par définition antiprogressiste «?or, il est incontestable, à ce point de vue du progrès, que notre société tout entière, monarchistes, démocrates, catholiques, philosophes est encore absolutiste?: ce que chacun veut, c'est une charte, une constitution, un système, une législation fixe et définitive, enfin.?». Outre les systèmes politiques, Proudhon retrouve ce même idéalisme dans la pensée philosophique de ses aînés et ne se prive pas d'en faire une violente condamnation?: «?Comme Pascal, comme les allemands, nous voulons l'absolu?! [...] Spinoza, Malebranche, Leibnitz, etc., qui tous, opérant sur les catégories de substance, causalité, éternité, unité, pluralité, etc. sont arrivés à des systèmes d'immobilisme politique et intellectuel, à l'absolu?». Il constate les effets néfastes des régimes politiques et des philosophies insensibles aux vicissitudes de l'Histoire, ébranlées malgré tout par les changements que la révolution de 1848 avait laissés entrevoir. En prenant en considération l'instabilité inhérente aux sociétés humaines, il propose sa propre définition d'un progrès anarchiste et «?non-interventionniste?»?: «?Le système social, n'existe que dans la série des âges?: c'est un ensemble historique, non d'actualité. C'est pour cela qu'il n'est jamais donné à une génération, à plus forte raison à un homme, de concevoir de prévoir que le faible partie des progrès à effectuer dans l'âge suivant?: tout ce que nous pouvons faire, c'est de proposer un but idéal, c.à.d. d'affirmer en général la direction du mouvement, et de constater quelques lois, jamais d'affirmer rien de complet, de définitif, d'absolu.?» Proudhon se place en prophète, à la fois annonciateur et dénonciateur de l'aveuglement des savants français encore engoncés dans leurs idées d'absolu?: «?Il n'y a pas un homme, dans toute l'université, qui s'aperçoive de cette révolution qui est à la veille de s'opérer dans la philosophie par l'introduction si récente de l'idée de progrès dans la métaphysique?». Cet essai philosophique épistolaire ne laisse pourtant pas oublier la condition de Proudhon, détenu politique pour lequel le verbe est seule preuve de bonne foi ; il tente d'obtenir une entrevue avec Romain Cornut afin de clarifier ses propos de vive voix?: «?Je serai heureux, monsieur, en causant avec vous de toutes ces choses, de vous expliquer ce que je veux, ce que je suis?». La presse écrite, que Proudhon espère atteindre par le biais de son destinataire, fait office de tribunal des idées dont l'opinion publique est le juge?: «?c'est là le fort ou le faible, comme vous voudrez, de mon socialisme ; c'est sur cela que je devrais être condamné ou absous?». Lettre inédite d'un des plus éminents philosophes français du XIXè siècle au journaliste Romain Cornut, à qui il dédiera sa Philosophie du progrès (1853). Proudhon figura quelques semaines plus tard parmi les rangs des opposants exilés de l'Empire de Napoléon III, aux côtés de Victor Hugo et Louis Blanc. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR8,000.00

‎(PROUDHON Pierre-Joseph-Marie) COGNIOT Georges‎

Reference : 11074

(1958)

‎Proudhon et la démagogie bonapartiste‎

‎Editions sociales, Paris 1958, 11x17cm, agrafé.‎


‎Edition originale. Envoi autographe signé de l'auteur, bel exemplaire. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR45.00

‎[PROUST]. - BEAUCHAMP (Louis de).‎

Reference : 15317

‎Le côté de Vinteuil.‎

‎ Paris, Plon, 1966. In-8, broché, 278 pp. ‎


‎Edition originale numérotée sur Vélin. Bel envoi autographe de l'auteur adressé à Mr et Mme la Duchesse de Noailles. Essais sur Marcel PROUST, ROUSSEAU, BALZAC, STENDHAL, LAMARTINE, CHATEAUBRIAND. ‎

Livres de A à Z - Paris

Phone number : 09 50 67 82 02

EUR80.00

‎PROUST Marcel‎

Reference : 52436

(1913)

‎Du côté de chez Swann‎

‎Grasset, Paris 1913, 11,5x18,5cm, relié.‎


‎Édition originale sur papier courant, exemplaire de seconde émission comportant le bon achevé d'imprimer du 8 novembre 1913, la faute typographique à Grasset corrigée sur la page de titre ainsi que l'absence de table. Reliure en demi maroquin gris anthracite à coins, dos à cinq nerfs, date en queue, plats de couverture et dos remontés sur onglets, tête dorée, étui bordé de maroquin gris, ensemble signé Thomas Boichot. Précieux envoi autographe signé de Marcel Proust au comte Primoli : « Hommage d'attachement respectueux et bien vif. » Joseph Napoléon, comte Primoli (1851-1927), est l'arrière-petit-neveu de Napoléon Bonaparte. Très lié à la famille impériale sous le Second Empire, il fréquente ensuite avec fidélité le Salon de sa tante bien-aimée, la princesse Mathilde, dans son hôtel particulier de la rue de Berri. Sa conversation raffinée et spirituelle y font des merveilles et il y rencontre, en bibliophile passionné, certains des plus grands écrivains de son temps : Gustave Flaubert, Théophile Gautier, les Goncourt ou encore Guy de Maupassant. C'est là, également, qu'il fait la connaissance dès les années 1890 du tout jeune Marcel Proust. Les deux hommes s'apprécient beaucoup et le comte, qui a à cur de renforcer les liens littéraires et culturels entre Rome (sa ville natale) et Paris, invite plusieurs fois l'écrivain dans la capitale italienne. Proust ne s'y rendra jamais mais à ses yeux, les lettres de Primoli contiennent à elles seules « un peu du charme de Rome» (lettre de Marcel Proust au comte Primoli, début 1907, citée dans Pasquali C., Proust, Primoli, la moda, p. 26). A la mort en 1904 de la princesse Mathilde, qui avait permis leur rencontre, Proust écrira au comte : « Laissez-moi vous dire seulement que je pleure amèrement avec vous, parce que j'aimais avec un respect infini la Princesse - et parce que cela me fait tant de peine de penser que vous êtes si malheureux, vous si bon à qui de tout son cur on voudrait tant de bonheur, vous au cur douloureux et blessé de qui on voudrait tant que fût évité tout coup cruel. » (lettre de Marcel Proust au comte Primoli, 4 janvier 1904, ibid., p. 21) A la publication de Du côté de chez Swann en novembre 1913, le comte Primoli est l'un des tout premiers dédicataires de l'ouvrage, ainsi que l'atteste une lettre de Proust, datée de début janvier 1914, dans laquelle il évoque notre exemplaire : «Cher Monsieur, Quand mon livre a paru vous êtes une des toutes premières personnes à qui j'ai pensé. Dès le premier jour des envois, je répétais à mon valet de chambre : "l'exemplaire du comte Primoli est parti ?" Il me disait oui et c'était vrai. Seulement aujourd'hui quand j'ai reçu cette carte si amusante et si jolie où vous parlez de l'escorte de la Joconde "en guise de musicien", j'ai dit à mon valet de chambre: "Vous voyez, c'est une carte du comte Primoli." Il l'a regardée. "Comment! Monsieur le Comte Primoli est à Rome ! Mais j'ai envoyé le livre à Paris !" J'ai eu un moment de fureur et de désespoir. Peut-être d'ailleurs votre concierge vous a-t-il envoyé le livre à Rome. Mais dans le doute je vous envoie un second exemplaire à Rome. Seulement je n'ai plus de première édition. Vous en trouverai une à Paris quand vous reviendrez, elle y est depuis longtemps. Je ne peux vous envoyer qu'un exemplaire du deuxième tirage où il y a d'ailleurs un peu moins d'énormes fautes que dans le premier. Mais je suis trop malade et malheureux en ce moment pour pouvoir corriger tout cela moi-même ... » (ibid., p. 51) Le présent exemplaire est donc l'exemplaire de la seconde émission que Proust envoie à Primoli à Rome et cite dans cette lettre. Précieux témoignage des liens chaleureux entre Marcel Proust et le comte Primoli. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR25,000.00
Previous 1 ... 920 921 922 923 ... 972 1021 1070 1119 ... 1120 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Autographs

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !