Previous 1 ... 888 889 890 891 ... 955 1019 1083 1147 ... 1151 Next Exact page number ? OK

‎Octave Feuillet (1821-1890) Romancier et dramaturge, il connut un grand succès sous le Second Empire. Il fut bibliothécaire au Château de Fontainebleau, alors résidence impériale, et membre de l'Académie française (1862).‎

Reference : 9696

(1857)

‎Quatre lettres d'Octave Feuillet, évoquant Dalila et la mort de son fils.‎

‎Dans ces lettres, Octave Feuillet invite, par le biais d'une connaissance commune, la Vicomtesse Marie de Léautaud à la première de sa pièce Dalila (1857). Il n'a pas réussi à trouver un rôle à la charmante Emilie Defodon, jeune actrice. Il décline une invitation de sa voisine : « Outre que je ne déjeune jamais à midi sans en mourir, je suis en ce moment repris de mes névralgies et vraiment bien trop souffrant. » Enfin, il s'inquiète de la mauvaise santé de sa femme, l'écrivaine Valérie Dubois : « La perte d'un enfant que nous adorions l'a laissée depuis plus d'un an sous le coup d'un ébranlement nerveux qui s'est brusquement aggravé ces jours-ci et que ma présence quotidienne parvient seule à calmer. »‎

‎Deux des lettres au chiffre dOctave Feuillet (timbre à sec).. Destinataire : des amis, une voisine.. Date : sans date, l'une vers 1857. Lieu : Paris. Format : In-16 et in-8. Etat : un papillon contrecollé, un autre agrafé.. Nombre de documents : 4. Type de document : lettres autographes signées. Nombre de pages : 7 pages œ‎


Quatre lettres d'Octave Feuillet, évoquant Dalila et la mort de son fils.. Octave Feuillet (1821-1890) Romancier et dramaturge, il connut un grand ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR200.00

‎Octave FEUILLET - [Saint Lô 1821 - 1890] - Ecrivain français‎

Reference : CX1533

‎Lettre autographe signée à "Monsieur", directeur du Théatre des Variétés [Carpier ?] - Paris le 26 décembre 1858 -‎

‎ 2 pages in8 - Deuil - Bon état - ‎


‎Interessante lettre à propos du rôle de Marguerite dans le Roman d'un jeune homme pauvre: un rôle qui appartient à des "forts preniers rôles" et il cite trois actrices dont Mlle Dodu - Marguerite n'est nullement une fillette - Le rôle exige une certaine ampleur de tenue et de diction - Cependant, lui seul est juge de "la question des personnes" - C'est un "rôle qui veut du charme mais aussi de la puissance" - Nous serons au Salon de la Bibliophilie, place Saint Sulpice, du 23 au 27 septembre 2020‎

Librairie CHARMOY - Nyons

Phone number : 0686182277

EUR200.00
Shipping price: €0.00

‎Octave Mirbeau (1848-1917) Écrivain, auteur du Jardin des supplices (1898) et du Journal d'une femme de chambre (1900).‎

Reference : 11306

(1901)

‎Mirbeau veut des exemplaires de son Journal d'une femme de chambre‎

‎Billet d'Octave Mirbeau, adressé à son ami et éditeur chez Fasquelle, Émile Darce. Il réclame des exemplaires de ses deux derniers ouvrages :Le Journal d'une femme de chambre (1900) et Les 21 jours d'un neurasthénique (1901). "[...] Voulez-vous m'envoyer deux Femme de Chambre, trois neurasthéniques, pas en première édition. Merci. A vous. Octave Mirbeau. P.s. Je suis dans les transes. Complications sont revenues dans l'état de ma femme. Demain, chirurgien de Paris vient faire une opération.. Je voudrais être vieuxde plusieurs semaines". Mirbeau dédicaça un exemplaire du Journal d'une femme de chambre,à Émile Darce (E.O., un des 200 exemplaires réimposés sur vélin d'Arches).‎

‎Encre noire sur papier carte-lettre avec première page imprimée, marques postales et adresse autographe.. Destinataire : Émile Darce, des éditions Fasquelle. Date : 16 septembre 1901. Format : In-16 oblong. Etat : Bon . Nombre de documents : 1. Type de document : billet autographe signé. Nombre de pages : 2 pp.‎


Mirbeau veut des exemplaires de son Journal d'une femme de chambre. Octave Mirbeau (1848-1917) Écrivain, auteur du Jardin des supplices (1898) et du ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR350.00

‎Octave Mirbeau (1848-1917) Écrivain, auteur du Jardin des supplices (1898) et du Journal d'une femme de chambre (1900).‎

Reference : 4149

(1887)

‎Octave Mirbeau peut de nouveau toucher ses droits d'auteur.‎

‎Acte de main-levée de l'opposition faite par Joseph-Albert Ponsin sur les droits d'auteur d'Octave Mirbeau, détenus par son éditeur Paul Ollendroff. Document en partie imprimé, signé par Ponsin et l'huissier Dablin. [L'épouse de Mirbeau, Alice Regnault, avait publié Mademoiselle Pomme, chez Ollendorff, en 1886. Joseph Albert Ponsin, maître-verrier, fut le concepteur à l'exposition de 1900 du palais lumineux pour la manufacture Saint-Gobain ; il a aussi créé des maquillages].‎

‎. Date : 31/01/1887. Format : In-4. Etat : petits trous d'épingle. Nombre de documents : 1. Type de document : pièce signée. Nombre de pages : 1‎


Octave Mirbeau peut de nouveau toucher ses droits d'auteur.. Octave Mirbeau (1848-1917) Écrivain, auteur du Jardin des supplices (1898) et du Journal ... Octave Mirbeau peut de nouveau toucher ses droits d'auteur.. Octave Mirbeau (1848-1917) Écrivain, auteur du Jardin des supplices (1898) et du Journal ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR130.00

‎Octave Mirbeau (1848-1917) Écrivain, auteur du Jardin des supplices (1898) et du Journal d'une femme de chambre (1900).‎

Reference : 4148

(1909)

‎Octave Mirbeau touche ses droits d'auteur.‎

‎Deux reçus des éditions Ollendorff, signés par Octave Mirbeau, en paiement de ses droits d'auteur.‎

‎En partie imprimés.. Date : mai 1903 - mai 1909. Format : In-4 oblong. Etat : bon. Nombre de documents : 2. Type de document : pièces signées. Nombre de pages : 2‎


Octave Mirbeau touche ses droits d'auteur.. Octave Mirbeau (1848-1917) Écrivain, auteur du Jardin des supplices (1898) et du Journal d'une femme de ... Octave Mirbeau touche ses droits d'auteur.. Octave Mirbeau (1848-1917) Écrivain, auteur du Jardin des supplices (1898) et du Journal d'une femme de ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR250.00

‎Octave Mirbeau (1848-1917) Écrivain, auteur du Jardin des supplices (1898) et du Journal d'une femme de chambre (1900).‎

Reference : 11125

(1900)

‎Octave Mirbeau, Le Journal d'une femme de chambre et les exemplaires sur papier jaune‎

‎Carte d'Octave Mirbeau, adressée à son éditeur Eugène Fasquelle : "[...]Voudriez-vous envoyer le Journal d'une femme de chambre à 1° Madame Louise France, 1. Rue Germain Pilon 2° M. Antoine Sygietynski 25 rue Humboldt [sic] (Pavillon 8) y joindre le Jardin des supplices. 3° M. Pierre de Querlon [Pierre-Armand Peyrot des Gachons].3. Villa Michon. rue Boissière. Paris. [...]". Mirbeau termine son courrier par cette question : "Avez-vous gardé un papier jaune ? [...]". Un nombre infime desexemplaires de tête futtiré sur papier jaune, ce qui rend ces ouvrages rarissimes. Une première version duJournal dune femme de chambreavait paru enfeuilleton,dansL'Écho de Paris, du 20 octobre 1891 au 26 avril 1892. L'édition originale, dont il est question ici, fut éditée chezCharpentier-Fasquelle,en juillet1900.‎

‎Encre violette sur carte vierge de papier crème fort.. Destinataire : Eugène Fasquelle. Date : [Circa 1900]. Lieu : S.l.. Format : In-12 oblong. Etat : Bon, une forte pliure. Nombre de documents : 1. Type de document : Carte autographe signée. Nombre de pages : 1‎


Octave Mirbeau, Le Journal d'une femme de chambre et les exemplaires sur papier jaune. Octave Mirbeau (1848-1917) Écrivain, auteur du Jardin des ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR500.00

‎Octave MIRBEAU - [Tréviéres 1848 - Paris 1917] - Ecrivain français ‎

Reference : CX593

‎Lettre Autographe Signée à "Mon cher ami" - ‎

‎ 1 page in12 - bon état -‎


‎Amusante lettre :Il ne restera définitivement à Paris qu'à la fin de novembre car: "Je suis en train d'édifier un chef-d'oeuvre et je vous avoue que les chefs-d'oeuvres ne vont pas vite" - Mais comme il est obligé de venir à Paris deux ou trois jours par moi, il lui fera signe "à chacun de ses passages" - Il le remercie aussi "pour son gracieux et utile envoi" qui lui a fait "un plaisir trés vif" - Nous serons au Salon de la Bibliophilie, place Saint Sulpice, du 23 au 27 septembre 2020‎

Librairie CHARMOY - Nyons

Phone number : 0686182277

EUR250.00
Shipping price: €0.00

‎Octave Uzanne‎

Reference : AMO-2440

(1900)

‎6 Lettres autographes au relieur Noulhac‎

‎Voici un lot de 6 correspondances échangées entre Octave Uzanne et le relieur Henri Noulhac (*), entre le 13 janvier 1896 et le 24 mars 1900. Relations courantes de bibliophile à relieur d'art. Uzanne très satisfait du travail de Noulhac, qui visiblement lui propose par ailleurs d'acheter un exemplaire de Mouche(Conte de Maupassant - sans doute l'édition pour les Bibliophiles contemporains publiée en 1892). TEXTE DES LETTRES CI-DESSOUS * * * Lettre I. [17, Quai Voltaire, Paris - Carte-lettre, monogramme dans l'angle supérieur gauche] 13 janvier 1896 Cher Monsieur, Je suis de retour depuis quinze jours et j'ai trouvé mes beaux livres si bien reliés. J'espérais vous voir un matin et vous en remercier, en vous réglant, mais je vois que je dois forcer votre discrétion, et je vous prie de me venir voir un matin qui vous conviendra. Agréez mes salutations empressées. Octave Uzanne * * * Lettre II. [Carte postale - adressée à M. Noulhac, relieur, 10, Rue de Buci, 10, Paris] [cachet de la poste du 8 mars 1896] Ce dimanche Je vous attendais ce matin, cher monsieur, avec mon train de livres. Sont-ils terminés ? vous verrai-je bientôt ? Mes compliments et bien à vous, Octave Uzanne * * * Lettre III. [Carte postale - adressée à M. Noulhac, relieur, 10, Rue de Buci, Paris] [cachet de la poste du 23 mai 1897] Cher Monsieur, Vous m'obligerez en m'envoyant demain vers 10h votre petit apprenti pour une course. Mes compliments et bien à vous. Octave Uzanne * * * Lettre IV. [Carte postale - adressée à M. Noulhac, relieur, 10, Rue de Buci, Paris] [cachet de la poste du 5 février 1898] Cher Monsieur, Je vous serais obligé de me venir voir demain matin si cela vous est possible. Je vous ai mis quelques livres de côté à joindre à ceux que vous avez. Mes compliments Octave Uzanne 17 Quai Voltaire Samedi * * * Lettre V. [Carte postale - adressée à M. Noulhac, relieur, 10, Rue de Buci, Paris] [cachet de la poste du 22 décembre 1898] 22. XII. 98 Cher Monsieur, Je trouve votre lettre de retour d'une absence de 48 heures - Je maintiens pour Mouche le prix que je vous ai fait et qui est peu élevé étant donné l'exemplaire - Donc rien à faire. Mes salutations. Octave Uzanne * * * Lettre VI. [17, Quai Voltaire, Paris - Carte-lettre, monogramme imprimé en jaune dans l'angle supérieur gauche - accompagnée de l'enveloppe à l'adresse de Monsieur Noulhac 37 Rue Mazarine Paris (vignette OU dans l'angle supérieur gauche] 24 mars 1900 Monsieur Noulhac Vous m'obligerez si vous pouvez passer demain matin dimanche chez moi vers 9 à 10 - Je vous remettrais de nouveau quelques exemplaires à relier. Bien à vous Octave Uzanne * * * (*) Henri Noulhac, né à Châteauroux en 1866. Il fut apprenti puis ouvrier relieur dans cette ville avant de venir à Paris en 1890 où, pendant quatre ans, il travailla dans différents ateliers. En 1894, il s'établit à son compte au 10 rue de Buci, puis quelques années plus tard, 6 rue du Pont-de-Lodi et enfin 37 rue Mazarine. Henri Beraldi l'encouragea à ses débuts en lui confiant des travaux à exécuter en janséniste car il n'était ni dessinateur ni doreur, mais un relieur consciencieux cherchant toujours à se perfectionner. Bientôt, il monta un atelier de dorure et s'adjoignit un ouvrier de cette spécialité. Il se lança alors dans la reliure décorée, faisant d'abord des copies, surtout de l'époque romantique, puis des décors modernes dessinés par des spécialistes, tels Giraldon et Chadel, puis plus tard par sa propre fille, élève de Giraldon. Il travailla pour de nombreux amateurs qu'il contribua à former avant qu'ils ne deviennent professionnels tels Rose Adler et Madeleine Gras. Henri Noulhac exerça jusqu'à sa mort, à l'âge de soixante-cinq ans, le 22 mars 1931. Ce fut un artisan probe, d'une perfection et d'une sûreté de main remarquables ayant au plus haut point conscience de son métier. (Julien Fléty, Dictionnaire des relieurs français ayant exercé de 1800 à nos jours, p. 136). ‎


6 Lettres autographes au relieur Noulhac. Octave Uzanne 6 Lettres autographes au relieur Noulhac. Octave Uzanne 6 Lettres autographes au relieur Noulhac. Octave Uzanne
Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR480.00

‎Octave Uzanne‎

Reference : AMO-2427

(1899)

‎ article autographe :Les Anglo-Saxons Anglais 6 p ‎

‎Important fragment d'article autographe rédigé pour l'Echo de Paris (vers 1897-1899) Article intitulé : 17 mars - Simplification d'existence des anglo-saxons 6 pages in-8 oblong (long article) - Composée de fragments de feuilles collées les unes aux autres comme cela était le plus souvent le cas pour les manuscrits remis aux compositeurs dans les imprimeries à cette époque. Le feuillet 5 est incomplet de quelques lignes (le dernier morceau de papier en partie basse a été perdu) Voir photos. Provenance : Ancienne collection Bertrand Hugonnard-Roche. ‎


 article autographe :Les Anglo-Saxons Anglais 6 p
. Octave Uzanne  article autographe :Les Anglo-Saxons Anglais 6 p
. Octave Uzanne  article autographe :Les Anglo-Saxons Anglais 6 p
. Octave Uzanne
Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR650.00

‎Octave Uzanne‎

Reference : AMO-2474

‎Carte de visite à son ami Félicien Rops Bibliophilie‎

‎Précieuse petite carte de visite qu'Octave Uzanne envoie "à son ami Rops" pour lui recommander son relieur fétiche du moment, à savoir Henri Noulhac (1866-1931) (*). Félicien Rops souhaite visiblement faire relier un exemplaire du Zadig qu'il illustra (**). La relation bibliophilique ainsi dévoilée entre un Uzanne entremetteur et directeur artistique de la décoration d'une reliure d'art et un Félicien Rops demandeur est intéressante à plus d'un titre. Cette reliure a-t-elle seulement jamais abouti ? Difficile de le savoir. Cette petite carte qui n'est pas datée doit avoir été écrite entre 1894 et 1898 si l'on s'en tient à l’installation de Noulhac en 1894 et le décès de Rops en 1898. Cette lettre a été découverte parmi un lot de lettres adressées par Uzanne au relieur Noulhac dont les dates s'échelonnent entre le 13 janvier 1896 et le 24 mars 1900. L'adresse de Félicien Rops est intéressante : il loue un appartement (4) Rue du Marché des Blancs-Manteaux peu avant le mois de mai 1893. Uzanne écrit au 2 Rue du Marché des Blancs-Manteaux. Erreur qui peut s'expliquer si Rops vient juste d'emménager et qu'Uzanne ne connait pas encore bien son adresse. Ceci laisserait supposer que cette petite carte aurait été envoyée à Rops peu de temps après le mois de mai 1893. Coll. B. H.-R. [Octave Uzanne] envoie à son ami Rops le relieur dont // il lui a parlé pour le "Zadig". // M. Noulhac lui fera une reliure pleine // moyennant 40 ou 45 frs et je m'occuperai // de la décoration extérieure [17, Quai Voltaire] // [M. Félicien Rops // 2 Rue du Marché des // Blancs-Manteaux (*) Henri Noulhac, né à Châteauroux en 1866. Il fut apprenti puis ouvrier relieur dans cette ville avant de venir à Paris en 1890 où, pendant quatre ans, il travailla dans différents ateliers. En 1894, il s'établit à son compte au 10 rue de Buci, puis quelques années plus tard, 6 rue du Pont-de-Lodi et enfin 37 rue Mazarine. Henri Beraldi l'encouragea à ses débuts en lui confiant des travaux à exécuter en janséniste car il n'était ni dessinateur ni doreur, mais un relieur consciencieux cherchant toujours à se perfectionner. Bientôt, il monta un atelier de dorure et s'adjoignit un ouvrier de cette spécialité. Il se lança alors dans la reliure décorée, faisant d'abord des copies, surtout de l'époque romantique, puis des décors modernes dessinés par des spécialistes, tels Giraldon et Chadel, puis plus tard par sa propre fille, élève de Giraldon. Il travailla pour de nombreux amateurs qu'il contribua à former avant qu'ils ne deviennent professionnels tels Rose Adler et Madeleine Gras. Henri Noulhac exerça jusqu'à sa mort, à l'âge de soixante-cinq ans, le 22 mars 1931. Ce fut un artisan probe, d'une perfection et d'une sûreté de main remarquables ayant au plus haut point conscience de son métier. (Julien Fléty, Dictionnaire des relieurs français ayant exercé de 1800 à nos jours, p. 136). (**) Félicien Rops (1833-1898) illustre, avec quelques autres artistes, le Zadig de Voltaire pour les Amis des Livres, en 1893. "Publication fort cotée, où le sensualisme de F. Rops éclate dans les planches qui glorifient le corps féminin" (Revue Voltaire n°3 - 2003 - n° 29 du catalogue). Rops ne donne finalement que quatre dessins pour ce livre qui en compte 29 et qui n'a été imprimé qu'à 115 exemplaires pour les sociétaires. Document éphémère miraculeusement conservé ... Provenance : Ancienne collection Bertrand Hugonnard-Roche.‎


Carte de visite à son ami Félicien Rops Bibliophilie. Octave Uzanne Carte de visite à son ami Félicien Rops Bibliophilie. Octave Uzanne
Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR280.00

‎Octave Uzanne‎

Reference : AMO-2535

‎Carte-lettre adressée par Octave Uzanne à la mère de Jean Lorrain, son ami.‎

‎Carte-lettre adressée par Octave Uzanne à la mère de Jean Lorrain, son ami. La mère de Jean Lorrain, Pauline Duval, est certainement à Nice. Uzanne lui écrit, depuis Cannes où il passe l'hiver, pour lui remettre un gros dossier contenant des lettres [de Jean Lorrain] recopiées par Moulard, son secrétaire. Uzanne prépare un petit ouvrage sur l'auteur de Monsieur de Phocas. Il paraîtra en mars 1913. [carte-lettre à en-tête de MAISON BLANCHE 2, Rue Bel Air (Route de Grasse) 42 CANNES (A.-M.)] Cannes, 8 février 1912 Chère madame (1), Je vous porterai moi-même le gros dossier de lettres dont je vous ai parlé. Il est copié sur du papier de grand format et je ne saurais le confier à la poste, de peur qu'il ne s'égare, et sans savoir si on l'accepterait. Je serais sans doute forcé de vous l'envoyer par colis postal et c'est encore plus périlleux. Ces temps affreux auront une fin que je veux croire prochaine. Je vous fixerai alors sur ma venue et vous apporterai ces missives copiées par Mourlard (2) qui rime si richement avec Boulard (3). Mes affectueuses sympathies Octave Uzanne (1) Cette lettre est adressée à Madame Pauline Duval (1833-1926), mère de Jean Lorrain (1855-1906) (2) C'est d'un gros paquet de lettres de Jean Lorrain recopiées par son secrétaire, Moulard, dont il s'agit ici. Octave Uzanne s'est sans doute servi de ces précieux documents pour l'édition de son petit ouvrage intitulé Jean Lorrain, l'artiste, l'ami, souvenirs intimes, publié en mars 1913. (3) Peut-être une allusion au bibliophile Boulard (1754-1825), qui selon la légende, serait mort enseveli sous les milliers de livres de sa gigantesque bibliothèque de bibliomane.‎


Carte-lettre adressée par Octave Uzanne à la mère de Jean Lorrain, son ami.. Octave Uzanne Carte-lettre adressée par Octave Uzanne à la mère de Jean Lorrain, son ami.. Octave Uzanne
Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR200.00

‎Octave Uzanne‎

Reference : AMO-2506

(1924)

‎Carte-lettre d'Octave Uzanne, sans doute adressée au directeur du Figaro, le 5 avril 1924‎

‎Carte-lettre d'Octave Uzanne, sans doute adressée au directeur du Figaro, le 5 avril 1924, relative à cette question. La voici retranscrite intégralement : [Saint-Cloud-Montretout (S.-&-O.) 62, Boulevard de Versailles. Tél. Saint-Cloud : 6-07 // OCTAVE UZANNE - Le dimanche de 2 h. à 5 h. (ou sur rendez-vous)] Collection B. H.-R., 2013 Ce 5 avril 24 Mon cher confrère, Je vous envoie une minime contribution à votre N° Anatole-France que vous trouverez ci-contre. Le 12 mai prochain a lieu l'anniversaire (le 17eme) de la mort de J. K. Huysmans, et il est question d'une plaque à apposer sur la maison du 31 R. St Placide où il mourut, mais je n'en suis pas sur. L'écrivain d'A Rebours fut mon ami - Je pourrais vous donner un article à paraître dans le n° du Suppt du samedi 10 mai sur l'hommequi fut un grand dégoûté, et dont l'étude, à ce point de vue, serait amusante. Pouvez-vous me réserver 200 à 250 lignes pour ce 10 mai ? Si oui, je vous enverrai copie avant la fin de ce mois. D'ailleurs, j'aimerais causer avec vous sur ce sujet et d'autres. Pourrais-je vous rencontrermardi ou mercredi prochain à 3 h 1/2 au Figaro. Si oui, heure précise j'y serais - écrivez ou téléphonez moi (chez moi de 5 à 7) Mes bon souvenirs sympathiques. Octave Uzanne ‎


Carte-lettre d'Octave Uzanne, sans doute adressée au directeur du Figaro, le 5 avril 1924. Octave Uzanne Carte-lettre d'Octave Uzanne, sans doute adressée au directeur du Figaro, le 5 avril 1924. Octave Uzanne
Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR230.00

‎Octave Uzanne‎

Reference : AMO-2448

‎LAS à M Le Breton Rouen Félicien Rops‎

‎Intéressant billet qu'Octave Uzanne adresse à quelqu'un [Monsieur A. Le Breton de Rouen] qui détient des dessins de Félicien Rops (1). Octave Uzanne travaille, dès avril 1894, à l'élaboration de l'illustration de son Feminies qui paraitra seulement deux ans plus tard en 1896 pour les Bibliophiles contemporains. On sait que cet ouvrage contient huit frontispices gravés d'après les dessins de Félicien Rops. Uzanne reçoit donc ici deux dessins de Rops qu'il transmet ensuite au graveur. Les dessins doivent être assez rapidement rendus et renvoyés au destinataire, resté inconnu, de cette lettre. Cher monsieur (2) J'ai reçu ce matin en très bon état les deux frontispices de Rops qui sont actuellement entre les mains du graveur. Vous pouvez avoir toute confiance ; je profiterai de la latitude que vous me donnez de ne point me hâter et vous retournerai ces deux belles pièces soigneusement enveloppées, au début de la semaine prochaine. Avec mes remerciements empressés, croyez, monsieur, à l'expression de mes sentiments les meilleurs. Octave Uzanne 7 Avril 1894 - (1) Félicien Rops est un artiste belge, peintre, aquafortiste, dessinateur, illustrateur et graveur, né à Namur le 7 juillet 1833, mort à Essonnes (aujourd'hui Corbeil-Essonnes), le 23 août 1898. Fély, comme Uzanne l'appellera, était son ami. Rops écrivait à Uzanne en le désignant comme son Frérot. Rops a notamment collaboré à Son Altesse la femme dans lequel il donne trois dessins en 1885. (2) Destinataire inconnu [A. Le Breton de Rouen, identifié depuis]. Lettre d'une page in-8, écrite sur un feuillet in-4 plié en deux. Uzanne utilise ici un joli papier Japon ancien filigrané d'un coq et d'une branche fleurie, le tout encadré d'une frise géométrique. C'est un modèle de papier à lettre que nous n'avons pas encore rencontré dans sa correspondance. ‎


LAS  à M Le Breton Rouen Félicien Rops. Octave Uzanne
Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR400.00

‎Octave Uzanne‎

Reference : AMO-2523

(1926)

‎LAS Octave Uzanne bibliophile homme de lettres à Eugène Schwiedland 1926 Vienne ‎

‎Carte-lettre expédiée depuis St-Cloud (Seine et Oise) le 13 février 1926. Elle est adressée à un ami viennois d'Octave Uzanne, Eugène Schwiedland. Eugène Schwiedland (1863-1937) était professeur à l'université de Vienne en Autriche. Il a écrit plusieurs ouvrages sur l'économie et l'industrie en Autriche. Son amitié avec Octave Uzanne est ancienne. Osterreich [Autriche] Dr. Eugène Shwiedland Wien 6/1 Dreihufeisen 3 [Vienne] (Autriche) Ce 13. II 26 [13 février 1926] Cher vieil ami - Si l'hiver n'est pas dur à Vienne, il est particulièrement désagréable à Paris et je n'en vis jamais de si brumeux, humide, gris, lugubre pour les hypersensibles comme je le suis toujours, même en ma vieillesse. Je suis heureux de te savoir débarrassé de ta toux chronique si durable. J'ignore le procédé de massage de ton laryngologue - quant à ton injection d'Arsène, c'est sans doute de l'arseniate de Benzoate ou quelqu'autre préparation chimique de l'arsenic - Je vois avec plaisir que les travaux sont, pour toi comme pour moi, le véhicule le plus agréable qui soit encore dans l'existence. Avoir le cerveau en action, créer, produire, croire à l'utilité et à la nécessité de la diffusion des idées, exprimer ses visions sur les apparences des choses qui sont dans l'atmosphère de la vie, cela constitue une action morale qui nous électrise et nous aide à poursuivre la route aride lorsque les passions se sont apaisées ou éteintes - J'aimerais bien te revoir. Cela sera-t-il permis avant de lâcher la position verticale ? Je me le demande souvent, mais j'espère - Affectueux souvenir à vous tous aux trois générations. Octave Uzanne ‎


LAS Octave Uzanne bibliophile homme de lettres à Eugène Schwiedland 1926 Vienne
. Octave Uzanne LAS Octave Uzanne bibliophile homme de lettres à Eugène Schwiedland 1926 Vienne
. Octave Uzanne
Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR200.00

‎Octave Uzanne‎

Reference : AMO-649

(1931)

‎Émouvante lettre d'Octave Uzanne à Georges Maurevert - Saint-Cloud, le 7 avril 1931 (6 mois avant sa mort) - Évoque Blaise Cendrars et Georgette Leblanc, et sa mort qu'il souhaite proche. ‎

‎ NDLR : Octave Uzanne meurt le 31 octobre 1931, soit un peu plus de six mois seulement après avoir rédigé cette émouvante lettre à son ami le critique et homme de lettres Georges Maurevert. Uzanne a été très malade, a subi plusieurs opérations depuis plusieurs mois, avec de nombreuses et longues périodes en clinique à Saint-Cloud. S'il décrit ses graves ennuis de santé et ses sentiments de lassitude face à la vie qui s'efface peu à peu, il n'en perd pas pour autant l'envie de commenter l'actualité littéraire ni ses anciennes amitiés trahies par le potinage. Il évoque Blaise Cendrars mais ce sont surtout les Souvenirs de Georgette Leblanc, cantatrice, ancienne compagne de Maurice Maëterlinck, son ami, qui occupent ses pensées du moment. Les passages soulignés dans le texte de la lettre ont été soulignés dans la transcription ci-dessous afin de respecter l'accentuation sur certains mots que souhaitait appuyer Uzanne (le mot pitoyable est quant à lui souligné deux fois). * ** * Lettre d'Octave Uzanne à Georges Maurevert - Saint-Cloud, le 7 avril 1931 Je compatis d'autant mieux, cher vieil ami, aux ennuis de votre nouveau séjour en clinique, que j'ai connu, avant de subir l'énucléation prostatique « en un temps », des mésaventures trop longues à narrer ici - mais vous dirais-je que la vie de clinique ne m'est pas hostile ; que je supporte à merveille l'alitement même prolongé et que rien n'arrête mon goût d'écrire. - en situation horizontale - je n'ai pas raté un article ni avant ni après opération et je n'ai connu l'impuissance d'agir de ma plume que cette dernière période de maux qui m'ont mis en obligation de renoncer à tout, car je fus aussi mort qu'on peut l'être, sans arrêt total du moteur, vidé de toute force. Je ne connais pas Blaise Cendrars. Il m'intéresse parce que très original et d'une personnalité qui surpasse celle des écrivains courants - J'ai acquis Rhum et ne le regrette pas car cette physionomie de Galmot m'a passionné vivement. Oui, j'ai reçu le livre de Georgette. Je l'ai trouvé pitoyable, sans fierté et aussi sans intérêt véritable - Je lui ai écrit mon sentiment, brutalement. J'étais attristé de ces misérables « Souvenirs » et de l'ensemble des menus faits exposés - Georgette sera désormais, pour moi, ainsi que son frère des ennemis déchaînés, mais qu'est-ce que cela peut faire ? La préface de Grasset est grotesque et indique une incurable sottise chez cet éditeur. J'écrirai un article vague, ne nommant personne, pour stigmatiser ces moeurs de femmes plaquées ou décollées par le temps, qui se racontent ainsi publiquement et comptent sur un succès de scandale ou de curiosité généralisée, ce qui ne saurait être - l'opinion ne marche pas dans la combine - Tous ces ragots l'embêtent ferme et cela est normal et logique - il n'y a là rien qui puisse accrocher notre esprit ni retenir notre attention. Affectueux souvenirs, cher vieil ami. - Nous reverrons-nous jamais désormais ? Je crains que non, car je ne voyage plus. J'arrive au terme de mon transit, et je n'en suis pas fâché. Je n'ai plus rien à faire ni à dire qui m'exalte le moins du monde, la société actuelle m'est aussi étrangère que celle des Mèdes ou des Perses et j'ai vraiment envie de mourir tout comme on dit : « Je tombe de sommeil ». Bons voeux de restauration définitive et affectueuse pression de dextre de votre très cordial ami. Octave Uzanne ‎


Émouvante lettre d'Octave Uzanne à Georges Maurevert - Saint-Cloud, le 7 avril 1931 (6 mois avant sa mort) - Évoque Blaise Cendrars et Georgette ...
Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR500.00

‎[Albert Lynch] - ‎ ‎ Octave Uzanne ‎

Reference : AMO-2595

(1890)

‎LE PAROISSIEN DU CÉLIBATAIRE. Observations physiologiques et morales sur l'état du célibat, par Octave Uzanne. Illustrations de Albert Lynch gravées à l'eau-forte par E. Gaujean. ‎

‎Paris, Ancienne Maison Quantin, May & Motteroz, 1890 1 volume in-8 (24,5 x 16,5 cm) de XXX-295-(1) pages. Frontispice, vignette de titre et 10 bandeaux gravés à l'eau-forte par Albert Lynch. Reliure à la bradel de l'époque plein veau glacé porphyre (décor marbré polychrome), dos lisse, auteur et titre dorés, tête dorée, non rogné, couvertures conservées. Reliure très bien conservée avec seulement d'infimes marques et taches sans gravité ; intérieur frais avec quelques rousseurs sans gravité (rousseurs marquées sur les gardes blanches). La reliure bien que non signée est de très belle facture et doit sortir d'un excellent atelier. Belle impression sur papier vergé. Édition originale. Tirage à 1.100 exemplaires numérotés (1.000 ex. sur papier vergé des Vosges ; 25 ex. sur Chine ; 25 ex. sur Whatman et 50 ex. sur Japon). Celui-ci, 1 des 1.000 exemplaires sur vergé des Vosges. Exemplaire de dédicace offert par l'auteur au peintre Félix Bouchor. "à Félix Bouchor, fervent célibataire de ma paroisse j'offre ce livre" en dévotion féminine. Octave Uzanne. 12. I. 91.". Félix Bouchor était le frère de Maurice Bouchor, très bon ami d'Octave Uzanne également. L'envoi autographe est donné à peine un mois après la sortie du volume en librairie. Cet envoi d'Octave Uzanne a été rendu caduque par un mariage en date de février 1906 (à l'âge de 53 ans). Félix Bouchor épouse Suzanne Riquet, jeune fleur des villes alors âgée de seulement 23 ans ... 30 ans les sépare ... elle meurt à l'âge de 47 ans en 1931. Le couple n'a pas eu de descendance. Octave Uzanne, lui, est resté célibataire ... en totale "dévotion féminine" ... ou presque. A noter que sur les 10 bandeaux, 6 représentent de manière évidente Octave Uzanne lui-même, célibataire endurci pourtant âgé de seulement 39 ans au moment de cette édition. Mais Uzanne pose ici les bases de toute la sa vie amoureuse : profiter des femmes (des femmes des autres et des célibataires) plutôt que de se marier. Il tiendra cette ligne de conduite tout au long des années qui suivront. Le frontispice montre l'auteur à sa table de travail en train de se faire tourner les pages de son Paroissien du célibataire par une jolie dame. Voici le détail des chapitres : Qui vive ! - Traité du célibat et physiologie du véritable célibataire - De l'homme à femmes, du féministe et de l'amoureux par innéité, causerie du boudoir - Le nid du célibataire - Des filles, dames et damoiselles dans la vie de garçon - Des charmes et maléfices de la correspondance d'amour - Des rendez-vous, ruses et subterfuges dans la contrebande du mariage - Le jardin du monde, démonstration nécessaire des décors d'amour - La Bible de Satan ; Théorie des voluptés intimes - Le Miroir de l'éternel féminin, aphorismes, fragments et réflexions d'un gynépsychologue. Avec Octave Uzanne il n'est pas aisé de savoir s'il faut prendre ce qu'il écrit pour argent comptant de premier degré ou bien fadaise, vanité ou encore fanfaronnade de second rayon. On a cependant, à la lecture de ce livre intime voire intimiste, l'impression que c'est ici et pas ailleurs qu'Octave Uzanne nous livre sa personne amoureuse et jouissante avec le plus de sincérité que dans aucun autre de ses livres. Ce qui en fait pour nous le livre-témoignage le plus précieux. Uzanne a-t-il jamais aimé vraiment un jour ? (aucune pièce manuscrite ne nous permet de le dire à ce jour n'ayant rien découvert à ce sujet dans sa correspondance). Beau spécimen de reliure en plein veau porphyre glacé, avec envoi autographe.‎


Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR800.00

‎ODELIN Joseph, ancien conseiller municipal de Paris.‎

Reference : 10040

(2014)

‎Des Pyramides au Golgotha. Impressions d'un parisien en Egypte- Haute-Egypte- Palestine. Ouvrage illustré de 82 gravures hors texte .‎

‎ 2014 Paris, Mignard, Cannes, Guiglion, 2014; petit in-8° broché, couverture beige illustrée de pyramides ton sur ton au 1er plat, titre en rouge et noir au 1er plat, en noir au dos; 234, (3)pp. Illustrations photographiques en noir hors texte.‎


‎ Envoi autographe signé de l'auteur. Petits manques à la couverture en bordure du 1er plat et au dos. (GrD2) ‎

Livres Anciens N. Rousseau

Phone number : 33 (0)2 54 49 05 62

EUR38.00

‎Odette Des Garets (1891-0) Peintre, elle fait du paysage et de la nature morte ses sujets favoris, très influencée par l'oeuvre de Paul Cézanne.‎

Reference : 8116

(1927)

‎Le peintre Odette des Garets trouve un nouvel atelier.‎

‎Dans ces lettres, on apprend que le peintre Odette des Garets a trouvé un nouvel atelier, 65 bd Arago à Paris, par l'entremise de son confrère Marcel Mouillot : «Vous ne pouvez imaginer combien je vous suis reconnaissante d'avoir fait tout cela pour moi et de même vouloir continuer à traiter l'affaire jusqu'au bout.» Elle évoque des questions de détails pour son aménagement.‎

‎. Destinataire : Marcel Mouillot (1889-1972), peintre voyageur.. Date : 1927. Lieu : Villeneuve-les-Avignon. Format : In-4. Etat : bon. Nombre de documents : 2. Type de document : lettres autographes signées. Nombre de pages : 4‎


Le peintre Odette des Garets trouve un nouvel atelier.. Odette Des Garets (1891-0) Peintre, elle fait du paysage et de la nature morte ses sujets ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR140.00

‎Odette JOYEUX‎

Reference : GF32359

‎Côté Jardin - Mémoires d'un rat -‎

‎ Paris - Gallimard - 1951 - 1 volume in8 broché de 219 pages - dos passé - quelques piqures sur la couverture et les tranches - bon état -‎


‎Long envoi autographe d'Odette Joyeux à Agnès Capri sur le faux-titre, daté 1975 : "Pour Agnés Capri qui m'a révélé la beauté du "tour de chant", ce Côté Jardin ou tout ne ut pas rose mais ou j'ai appris à vivre sur la pointe des pieds".... le magasin est ouvert du mardi au samedi matin, et sur RV l'après midi -‎

Galerie Fert - Nyons

(SNCAO)

Phone number : 33 04 75 26 13 80

EUR50.00

‎ODIER D. & SMEDT M. de‎

Reference : 33428

(1972)

‎Les mystiques orientales‎

‎Bibliothèque de l'irrationnel, Paris 1972, 17,5x22cm, broché.‎


‎Edition originale dont il n'a pas été tiré de grands papiers. Envoi de M. de Smedt enrichi de la signature de D. Odier. Hindouisme, boudhisme, taoïsme, Islam, le rituel du geste, la mort, l'érotisme. Iconographie. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR40.00

‎[Fayard] - ‎ ‎ODIER, Antoine‎

Reference : 46028

(1955)

‎Souvenirs d'une Vieille Tige [ Livre dédicacé par l'auteur ]‎

‎1 vol. in-8 reliure amateur simili-cuir rouge, Fayard, Paris, 1955, 260 pp.‎


‎Bon exemplaire.‎

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR95.00

‎ODIN Émile-Nicolas‎

Reference : 008753

‎La Grande prostituée (dossier de la magistrature)‎

‎Paris Chez l'auteur & Bourbier 0 In-12 Broché ‎


‎EDITION ORIGINALE publiée à compte d'auteur, sortie des presses de l'imprimerie "Au voleur!" sur papier très jaune. Pas de grand papier annoncé. ENVOI AUTOGRAPHE signé et daté 1891 de l'auteur "Au Citoyen [biffé] ce bouquin comme témoignage de ma très confraternelle sympathie". > Les scandales judiciaires de l'époque, dont l'affaire du Canal du Panama. Rare. Bon 0‎

Librairie-Galerie Emmanuel Hutin - Paris

Phone number : 01 42 66 38 10

EUR60.00

‎Oesterheld Hector, Alberto Breccia, Carlos Sampayo (préf.): ‎

Reference : 4834

(1983)

‎Mort Cinder (signé) - I: Ezra Winston l'antiquaire - Les yeux de plomb. II: La mère de Charlie - La Tour de Babel - Le pénitencier Martin - Le moine. III: Le tombeau de Lisis - L'esclave - Lumière de lune - Les thermopyles. ‎

‎ Glénat, 1983. 3 volumes in-4, cartonnages illustrés. La pellicule du volume 3 est plissée (défaut d'édition), pour le reste en belle condition. ‎


‎Première réédition, complète en 3 volumes. Le premier tome comporte la signature de Breccia, avec la date manuscrite (BD 85, Sierre). Rare ensemble, plus rare encore avec signature. ‎

La Bergerie

Phone number : +41 79 689 98 41

CHF120.00 (€113.20 )

‎OFFRET DANIEL‎

Reference : RO20156933

‎CATALOGUE DE VENTE AUX ENCHERES - HOTEL DROUOT - BIBLIOTHEQUE GERARD - GAILLY ET A DIVERS - AUTOGRAPHES - DESSINS - GRAVURES - CURIOSA - LIVRES DES XVIe - XVIIe et XVIIIe SIECLES - SALLE 16 - 19 NOVEMBRE 1986.‎

‎OFFRET DANIEL. 1986. In-8 Carré. Broché. Etat d'usage. Couv. convenable. Dos satisfaisant. Intérieur frais. CATALOGUE - environs 30/40 pages - photos en noir et blanc et en couleurs - dimensions - petite annotation au crayon à papier.‎


Le-livre.fr / Le Village du Livre - Sablons

Phone number : 05 57 411 411

EUR29.80

‎OFFRET DANIEL‎

Reference : R240079384

‎CATALOGUE DE VENTES AUX ENCHERES - AUTOGRAPHES PHOTOGRAPHIES DESSINS VUES D'OPTIQUE DU XVIIE S EN COLORIS ANCIENS ALMANACHS ROYAUX NATIONAUX IMPERIAUX 1701 A 1850 LIVRES ANCIENS ET MODERNES - HOTEL DROUOT - 9 JUIN 1986.‎

‎A COMPTE D'AUTEUR. 1986. In-8 Carré. Broché. Etat d'usage. Tâchée. Agraffes rouillées. Intérieur frais. Catalogue d'environ 12 pages - une copie de reproduction en monochrome hors texte.‎


Le-livre.fr / Le Village du Livre - Sablons

Phone number : 05 57 411 411

EUR14.90
Previous 1 ... 888 889 890 891 ... 955 1019 1083 1147 ... 1151 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Autographs

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !