Previous 1 ... 813 814 815 816 ... 891 966 1041 1116 ... 1120 Next Exact page number ? OK

‎Montesquiou (-Fézensac, Robert de ; 1855-1921) : ‎

Reference : 21639

(1905)

‎Professionnelles Beautés.‎

‎Paris, Félix Juven (Imprimerie Paul Dupont), (1905) ; petit in-8, bradel de percaline à coins vert lentilles d’eau, pièce de titre chair (reliure de l’époque) ; XXXIV, 313 pp., [1] f. de table. ‎


‎Edition originale. Envoi autographe signé “A Monsieur de Miquel Souvenir d’Au Revoir. Comte Robert de Montesquiou. Juin 1905”. Ex-libris blasonné imprimé de Walther v. Miquel.Cet ouvrage est une collection d’essais sur la comtesse de Castiglione, Anna de Noailles et Lucie Delarue-Mardrus, le Docteur Joseph Charles Mardrus, Aubrey Beardsley, Jean François Raffaëlli, Antonio de La Gandara, Paul César Helleu, Madeleine Lemaire, Louise Catherine Breslau, Alfred Bruyas, Madame Aubernon, L’exposition universelle de 1900, etc. Poète, dandy, écrivain, critique, il a malgré certaines critiques, ébloui et fasciné ses contemporains par son talent et ses goûts hors du commun, au point de servir de modèle à plusieurs héros de romans de Huysmans (des Esseintes), Jean Lorrain (comte de Muzaret) et surtout Marcel Proust (le baron de Charlus). Bel exemplaire, très propre. Port et assurance inclus pour tout envoi en France Métropolitaine (sauf mention contraire).‎

Librairie Ancienne Clagahé - Lyon

Phone number : 04 78 37 21 35

EUR1,200.00

‎MONTESQUIOU Robert de‎

Reference : 74319

(1921)

‎Emouvante lettre autographe datée et signée de Robert de Montesquiou à son ami Henry Lapauze récemment veuf : "... le courage de vivre survit au bonheur"‎

‎S.n., S.l. 6 Octobre 1921, 17,5x21cm, une feuille.‎


‎Lettre autographe datéedu 6 Octobre 1921 et signée du comte dandy, d'une page, écrite à l'encre noire informant son ami éploré et récemment veuf qu'il se conformera aux dates que ce dernier lui a proposées pour le voir. Robert de Montesquiou reprend alors le célèbre vers des Méditations poétiques d'Alphonse de Lamartine : "Un seul être vous manque et tout est dépeuplé" pour témoigner à Henry Lapauze sa compréhension, son amitié et son admiration dans la douloureuse épeuve qu'il traverse : "Je comprends votre état, je le connais, et j'admire, étant de ceux qui ont droit à la bénédiction de ce noble vers, le courage de vivre qui survit au bonheur." Une déchirure en bas de la lettre. Henry Lapauze (1867-1925) fut journaliste, critique d'art, puis, en 1905, conservateur du Petit Palais reconverti quatre ans plus tôt en musée et dont il enrichit considérablement les collections en acquérant notamment les fonds Courbet, Henner, Falguière avec, au crépuscule de sa vie, une nette prédilection pour les Arts Décoratifs dont il fut un des ardents promoteurs. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR300.00

‎MONTESQUIOU Robert de‎

Reference : 74259

(1921)

‎Lettre autographe datée et signée de Robert de Montesquiou présentant ses condoléances à son ami Henri Lapauze et lui renouvelant son amitié : "quoique je ne participe plus guère à la vie parisienne..."‎

‎S.n., S.l. Janvier 1921, 15,5x20,5cm, une feuille.‎


‎Lettre autographe daté et signée du comte dandy, d'une page (10 lignes), écrite à l'encre noire à son ami Henri Lapauze, l'assurant de son amitié toujours vivace malgré l'éloignement et lui présentant ses condoléances pour la perte d'un être cher :"... quand je vous reverrai... je vous coneterai un détail qui vous prouvera la vérité de mes paroles et la sincérité de mes sentiments, lesquelles, j'espère, ne vous surprendront pas... D'ici là, recevez toute ma condoléance pour la disparition de Celle qui vous était une présence nombreuse et une vibrante compagnie" Henry Lapauze (1867-1925) fut journaliste, critique d'art, puis, en 1905, conservateur du Petit Palais reconverti quatre ans plus tôt en musée et dont il enrichit considérablement les collections en acquérant notamment les fonds Courbet, Henner, Falguière avec, au crépuscule de sa vie, une nette prédilection pour les Arts Décoratifs dont il fut un des ardents promoteurs. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR400.00

‎MONTESQUIOU Robert de‎

Reference : 74260

(1908)

‎Lettre autographe datée et signée de Robert de Montesquiou invitant son ami Henry Lapauze à la lecture qu'il fera en comité restreint d'un fragment du livre qu'il consacre à son amant Gabriel Yturri‎

‎S.n., S.l. 20 Juin 1908, 21x21cm, deux pages sur une feuille.‎


‎Lettre autographe daté et signée du comte dandy, de deux pages (19 lignes), écrite à l'encre noire à son ami Henri Lapauze le conviant à participer à l'auditoire qu'il entend réunir pour lire un fragment de l'ouvrage, imprimé et distribué confidentiellement à ses proches, honorant la mémoire de son amant Gabriel de Yturri : "... je réunis un petit nombre d'auditeurs, pour leur donner lecture, du livre que je consacrerai à la mémoire de Gabriel de Yturri, livre tiré à peu d'exemplaires et qui ne sera pas publié... Les sentiments que vous me témoignez me font vivement désirer de vous compter entre ceux qui m'aideront à donner la solennité d'une commémoration à cette célébration d'un souvenir..." Henry Lapauze (1867-1925) fut journaliste, critique d'art, puis, en 1905, conservateur du Petit Palais reconverti quatre ans plus tôt en musée et dont il enrichit considérablement les collections en acquérant notamment les fonds Courbet, Henner, Falguière avec, au crépuscule de sa vie, une nette prédilection pour les Arts Décoratifs dont il fut un des ardents promoteurs. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR700.00

‎MONTESQUIOU Robert de‎

Reference : 74274

(1909)

‎Lettre autographe datée et signée de Robert de Montesquiou à un ami (Henry Lapauze) : ""Nous ne sommes pas toujours tout à fait du même avis..."‎

‎S.n., S.l. 31 Janvier 1909, 17x24,5cm, deux pages sur une feuille.‎


‎Lettre autographe datée"St Sylvestre 09" et signée du comte dandy, de deux pages sur une feuille recto-verso (22 lignes), écrite à l'encre noire présentant ses "souhaits" à son ami Henry Lapauze et sa femme et les invitant à une fête que Robert de Montesquiou donnera prochainement : "Réservez-moi votre soirée du 7, à Paris, j'espère pouvoir vous promettre un peu d'amusement..." Il le remercie pour l'envoi d'un volume : "... joie d'avoir ce beau livre, et de vous le devoir pour mes étrennes..."et lui renouvelle toute l'estime qu'il lui témoigne malgré leurs différents et différences : "... nous ne sommes pas toujours tout à fait du même avis ; mais cela ne nous empêche pas de nous entendre et peut-être d'avoir tous deux raison." Henry Lapauze (1867-1925) fut journaliste, critique d'art, puis, en 1905, conservateur du Petit Palais reconverti quatre ans plus tôt en musée et dont il enrichit considérablement les collections en acquérant notamment les fonds Courbet, Henner, Falguière avec, au crépuscule de sa vie, une nette prédilection pour les Arts Décoratifs dont il fut un des ardents promoteurs. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR400.00

‎MONTESQUIOU Robert de‎

Reference : 74318

(1911)

‎Lettre autographe datée et signée de Robert de Montesquiou à un ami (Henry Lapauze) l'invitant à un déjeuner pascal : "Il me semble que vous me deviez bien cela, pour ma peine..."‎

‎S.n., S.l. 8 Avril 1911, 27x21,5cm, deux pages sur une feuille.‎


‎Lettre autographe datéedu 8 Avril 1911 et signée du comte dandy, de deux pages sur une feuille recto-verso (19 lignes), écrite à l'encre noire invitant son ami Henri Lapauze et sa femme pour un déjeuner pascal, le 18 du mois en cours, dans sa propriété landaise près de Vic-Bigorre. Robert de Montesquiou, afin d'emporter la décision de son ami convié et pour faciliter ses déplacements, lui propose de mettre à sa disposition un véhicule. Mais avant ce repas de Pâques proposé, le poète envisage de rendre visite à son ami tout prochainement. Henry Lapauze (1867-1925) fut journaliste, critique d'art, puis, en 1905, conservateur du Petit Palais reconverti quatre ans plus tôt en musée et dont il enrichit considérablement les collections en acquérant notamment les fonds Courbet, Henner, Falguière avec, au crépuscule de sa vie, une nette prédilection pour les Arts Décoratifs dont il fut un des ardents promoteurs. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR400.00

‎MONTESQUIOU Robert de‎

Reference : 74356

(1921)

‎Lettre autographe datée et signée de Robert de Montesquiou à son ami Henry Lapauze le remerciant, avec une gravité emphatique, pour la bienveillante critique de son dernier ouvrage : " ... quand mon cantique résonnera pour le célébrer une dernière fois, je serai dans l'ombre... ‎

‎S.n., S.l. 17 Octobre 1921, 18x21cm, deux pages et demie sur deux feuilles.‎


‎Lettre autographe datée et signée du comte dandy, de deux pages et demie (30 lignes), écrite à l'encre noire remerciant Henry Lapauze pour "... votre article haletant, fatidique et déclamatoire..." A la suite de son ami, Robert de Montesquiou se lance dans la voie de l'emphase pour écrire : "... chacun de nous chants s'élève à son tour, sur ce thème rare, qui se renouvelle sans cesse en amplifiant les voix. L'animateur aimera même les tombeaux..." Mais la poésie grandiloquente fait bientôt place à la réalité publicitaire : "... je vous confie, sinon un désir, du moins une possibilité sympathique : ... puisque vous voulez bien faire part de mes derniers livres, pourquoi pas par M. de Bersaucourt ?" N'étant plus mondain, Robert de Montesquiou ignore l'actualité de la vie littéraire parisienne : "... je ne le connais pas, je ne sais pas qui c'est (je ne connais plus personne et ne sais que ce que j'ai su) mais sa manière me plait..." même s'il reconnait avoir été tenté d'écrire à Albert de Bersaucourt après qu'il avait lu : "... un article du Gaulois qui m'avait ému, que j'avais admiré..." Henry Lapauze jouerait donc les intermédiaires entre Montesquiou et Bersaucourt à une seule et péremptoire exception : "... Si par malheur, il s'agissait d'un ami de Paul Bourget, mettez que je n'ai rien dit." Henry Lapauze (1867-1925) fut journaliste, critique d'art, puis, en 1905, conservateur du Petit Palais reconverti quatre ans plus tôt en musée et dont il enrichit considérablement les collections en acquérant notamment les fonds Courbet, Henner, Falguière avec, au crépuscule de sa vie, une nette prédilection pour les Arts Décoratifs dont il fut un des ardents promoteurs. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR600.00

‎MONTESQUIOU Robert de‎

Reference : 74254

(1890)

‎Lettre autographe signée de Robert de Montesquiou s'assurant qu'une modification à apporter par son éditeur sera bien prise en compte‎

‎S.n., S.l. [Paris] s.d. (circa 1890), 26,5x20,5cm, deux pages sur une feuille.‎


‎Lettre autographe signée du comte dandy, de deux pages (26 lignes), écrite à l'encre noire (à Henri Lapauze) demandant à son correspondant d'apporter des modifications à une future publication le concernant : "... Je vous serai obligé d'ici là de ne pas oublier la notice bibliographique promise, elle réparera la petite erreur que nous avons constatée par rapport à l'oubli de mon nom..." Il s'interroge également à propos de l'identité de l'expéditeur d'une carte de visite qu'il a récemment reçue : "Je désirerais savoir si la carte ci-jointe est celle de M. Emile Blauet qui a longtemps collaboré au Figaro, un mot de réponse à ce sujet, je vous prie..." Henry Lapauze (1867-1925) fut journaliste, critique d'art, puis en 1905, conservateur du Petit Palais reconverti quatre ans plus tôt en musée et dont il enrichit considérablement les collections en acquérant notamment les fonds Courbet, Henner, Falguière avec, au crépuscule de sa vie, une nette prédilection pour les Arts Décoratifs dont il fut un des ardents promoteurs. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR450.00

‎MONTESQUIOU Robert de‎

Reference : 74255

(1890)

‎Lettre autographe signée de Robert de Montesquiou proposant plusieurs choix de rendez-vous à son correspondant‎

‎S.n., S.l. [Paris] s.d. (circa 1890), 26,5x20,5cm, une page et demie sur une feuille.‎


‎Lettre autographe signée du comte dandy, d'une page et demie (15 lignes), écrite à l'encre noire (à Henri Lapauze) lui soumettant plusieurs choix de rendez-vous à son domicile : "... Je serai heureux de vous recevoir vendredi à 10h ou à 2h selon que vous préférerez... Nous sommes charmés de vous avoir à Douai..." Une tache d'encre noire en marge du verso de la lettre. Henry Lapauze (1867-1925) fut journaliste, critique d'art, puis, en 1905, conservateur du Petit Palais reconverti quatre ans plus tôt en musée et dont il enrichit considérablement les collections en acquérant notamment les fonds Courbet, Henner, Falguière avec, au crépuscule de sa vie, une nette prédilection pour les Arts Décoratifs dont il fut un des ardents promoteurs. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR400.00

‎MONTESQUIOU Robert de‎

Reference : 74257

(1890)

‎Lettre autographe signée de Robert de Montesquiou priant son correspondant journaliste de faire la chronique, dans le Gaulois, du dernier ouvrage qu'il lui a adressé‎

‎S.n., S.l. [Paris] s.d. ( circa 1890), 23x18cm, deux pages sur une feuille.‎


‎Lettre autographe signée du comte dandy, de deux pages (27 lignes), écrite à l'encre noire à Henri Lapauze, alors journaliste au Gaulois, lui demandant, après réception de son dernier ouvrage publié qu'il lui a envoyé, de se fendre d'un article bienveillant à son égard : "... Je vous envoie mon nouveau volume, en vous priant d'en faire l'annonce avec votre bonne grâce habituelle. Je désire, en outre, que le compte-rendu ultérieur et détaillé en soit fait par vous aux lecteurs du Gaulois." Robert de Montesquiou sollicite également auprès d'Henri Lapauze un rendez-vous lorsqu'il sera revenu à Paris : "Je vous demanderai un petit rendez-vous et nous pourrons causer un instant..." Henry Lapauze (1867-1925) fut journaliste, critique d'art, puis, en 1905, conservateur du Petit Palais reconverti quatre ans plus tôt en musée et dont il enrichit considérablement les collections en acquérant notamment les fonds Courbet, Henner, Falguière avec, au crépuscule de sa vie, une nette prédilection pour les Arts Décoratifs dont il fut un des ardents promoteurs. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR450.00

‎MONTESQUIOU Robert de‎

Reference : 74258

(1890)

‎Lettre autographe signée de Robert de Montesquiou demandant à un ami (Henri Lapauze) s'il lui a bien adressé son dernier ouvrage‎

‎S.n., S.l. [Paris] s.d. ( circa 1890), 24,5x17cm, trois pages sur une feuille double.‎


‎Lettre autographe signée du comte dandy, de trois pages (24 lignes), écrite à l'encre bleue à Henri Lapauze, s'inquiétant de savoir s'il lui a bien fait parvenir son dernier ouvrage paru :"... vous ai-je adressé mon livre ? Si non excusez-moi et dites le moi bien vite que je répare cet oubli involontaire et désavoué par nombre de bons souvenirs..." car son opinion lui importe beaucoup : " Vous êtes du "rare feu" dont le jugement m'importe et me plaît, que je sais de bon goût et de bonne foi." Le poète et écrivain Robert de Montesquiou lui en serait très reconnaissant : "... le poète et l'ami qui, tous deux en un, vous remercient d'avance affectueusement..." Henry Lapauze (1867-1925) fut journaliste, critique d'art, puis, en 1905, conservateur du Petit Palais reconverti quatre ans plus tôt en musée et dont il enrichit considérablement les collections en acquérant notamment les fonds Courbet, Henner, Falguière avec, au crépuscule de sa vie, une nette prédilection pour les Arts Décoratifs dont il fut un des ardents promoteurs. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR600.00

‎MONTESQUIOU Robert de‎

Reference : 74262

(1905)

‎Lettre autographe signée de Robert de Montesquiou signifiant la joie qu'il aura de retrouver ses amis Lapauze malgré la présence d'une tierce et importune personne de leur entourage : "Réglons-nous sur Sarah ! "‎

‎S.n., S.l. s.d. (circa 1905), 15x19cm, trois pages sur une double feuille.‎


‎Lettre autographe signée du comte dandy, de trois pages (27 lignes), écrite à l'encre noire à ses amis Lapauze qu'il est ravi de bientôt revoir même s'ils lui imposent la présence d'une certaine Sarah qui ne compte pas parmi les personnes que le poète semble apprécier: "Cher amis, je ne vous ferai pas l'affront de ne pas vous dire que j'aurais préféré vous deux, seuls, (mots soulignés) mais, comme dit le beau vers : Tu fais ce que tu fais / Ce que tu fais est bien." Pour ce rendez-vous fixé au Petit Palais (dont Henry Lapauze devient le conservateur en 1905 après en avoir été le directeur adjoint pendant les quatre années précédentes), Robert de Montesquiou, "lève-tard, qui a la lâcheté - ou, si vous préférez, la sagesse de choisir l'après-midi" émet timidement, dans un élan d'amour-propre froissé et de revanche qu'il regrette déjà, l'éventualité de son absence : "...seule une irritation de gorge, cavalièrement soignée, et à surprise, pourrait me retenir au dernier moment... Mais je ne veux pas y croire. Réglons-nous sur Sarah ! " Henry Lapauze (1867-1925) fut journaliste, critique d'art, puis, en 1905, conservateur du Petit Palais reconverti quatre ans plus tôt en musée et dont il enrichit considérablement les collections en acquérant notamment les fonds Courbet, Henner, Falguière avec, au crépuscule de sa vie, une nette prédilection pour les Arts Décoratifs dont il fut un des ardents promoteurs. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR600.00

‎MONTESQUIOU Robert de‎

Reference : 74263

(1895)

‎Lettre autographe signée de Robert de Montesquiou à Henry Lapauze alors journaliste au Gaulois : "Votre intervention pour faire est déterminante..."‎

‎S.n., S.l. s.d. (circa 1895), 12,5x17cm, une page et demie sur une feuille.‎


‎Lettre autographe signée du comte dandy, d'une page et demie (13 lignes), écrite à l'encre noire à son ami le journaliste du Gaulois Henry Lapauze afin qu'il joue de son influence décisive dans la parution d'un texte : "Il doit s'imaginer que ce texte est subversif. Détrompez-le."initialement validé par Arthur Meyer mais dont Robert de Montesquiou veut s'assurer auprès de son ami qu'il sera bien imprimé : "J'ai vu votre directeur qui accepte en principe. Cependant, comme votre intervention pour faire est déterminante, j'insiste auprès de vous." Henry Lapauze (1867-1925) fut journaliste, critique d'art, puis, en 1905, conservateur du Petit Palais reconverti quatre ans plus tôt en musée et dont il enrichit considérablement les collections en acquérant notamment les fonds Courbet, Henner, Falguière avec, au crépuscule de sa vie, une nette prédilection pour les Arts Décoratifs dont il fut un des ardents promoteurs. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR400.00

‎MONTESQUIOU Robert de‎

Reference : 74321

(1895)

‎Lettre autographe signée de Robert de Montesquiou à son ami Henry Lapauze alors journaliste au Gaulois à propos de deux articles qu'il veut y voir publier‎

‎S.n., S.l. s.d. (circa 1895), 12,5x17cm, deux pages et demie sur une feuille rempliée.‎


‎Lettre autographe signée du comte dandy, de deux pages et demie (27 lignes), écrite à l'encre noire insistant auprès de son ami Henry Lapauze, alors journaliste au Gaulois, pour voir publier une note qu'il lui a envoyée ainsi que le projet d'un entretien avec un certain monsieur Lavé et des modalités y afférant: "... je suis persuadé que vous trouverez, l'un comme l'autre, intérêt et plaisir à l'entretien projeté... Vous pouvez agir directement, en vous recommandant de moi..." Enfin, Robert de Montesquiou souhaite s'entretenir, avec madame Lapauze, d' : "... un bien précieux recueil, dont je veux lui parler, comme il le mérite, à savoir posément, et passionnément..." qu'elle lui a fait parvenir. Henry Lapauze (1867-1925) fut journaliste, critique d'art, puis, en 1905, conservateur du Petit Palais reconverti quatre ans plus tôt en musée et dont il enrichit considérablement les collections en acquérant notamment les fonds Courbet, Henner, Falguière avec, au crépuscule de sa vie, une nette prédilection pour les Arts Décoratifs dont il fut un des ardents promoteurs. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR600.00

‎MONTESQUIOU Robert de‎

Reference : 74322

(1905)

‎Lettre autographe signée de Robert de Montesquiou à son ami Henry Lapauze à propos d'une conférence qu'il donnera concernant "La fin de Satan" de Victor Hugo‎

‎S.n., S.l. 9 Avril (1905), 12,5x17cm, quatre pages et demie sur deux feuilles dont une rempliée.‎


‎Lettre autographe signée du comte dandy, de quatre pages et demie (27 lignes), écrite à l'encre noire invitant son ami Henry Lapauze à une conférence qu'il donnera, à la demande d'Henry Bataille au théâtre Bour, et qui portera sur "La fin de Satan de Victor Hugo" et son adaptation théâtrale : "... d'importants fragments de cet admirable poème seront récités ensuite, avec mise en scène, costumes et musique, madame Bady, principale coryphée." Il le charge aussi d'en avertir Arthur Meyer, directeur du Gaulois dans lequel Henry Lapauze a été journaliste, pour que le quotidien en fasse la promotion : Voulez-vous demander à Monsieur Meyer... d'annoncer la chose qui sera de caractère éminemment sérieux et religieux..." Dans un post-scriptum, le poète-conférencier presse, à l'instigation du metteur en scène Henry Bataille, son correspondant d'en avertir le patron de presse au plus vite : "Bataille me dit que les annonces doivent être fites vers le 15, si l'on ne veut pas qu'elles risquent d'être oubliées." Enfin, il lui annonce négligemment la parution prochaine d'un de ses ouvrages : "... mais ne mélangeons pas..." Henry Lapauze (1867-1925) fut journaliste, critique d'art, puis, en 1905, conservateur du Petit Palais reconverti quatre ans plus tôt en musée et dont il enrichit considérablement les collections en acquérant notamment les fonds Courbet, Henner, Falguière avec, au crépuscule de sa vie, une nette prédilection pour les Arts Décoratifs dont il fut un des ardents promoteurs. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR900.00

‎MONTESQUIOU Robert de‎

Reference : 74355

(1895)

‎Lettre autographe signée de Robert de Montesquiou à son ami Henry Lapauze le remerciant pour l'envoi d'un document dont il n'a pas encore pris connaissance : "... les circonstances rapides au milieu des autres occupations ne m'ont pas permis de consulter..."‎

‎S.n., S.l. s.d. (circa 1895), 12,5x20cm, quatre pages sur une feuille rempliée.‎


‎Lettre autographe signée du comte dandy, de quatre pages (43 lignes), écrite à l'encre noire remerciant son ami Henry Lapauze et une de ses connaissances de lui avoir procuré : "l'intéressant document" que sa débordante activité ne lui n'a pas encore permis de lire : "... avec autant d'application que je l'aurais voulu..." Robert de Montesquiou s'en remet donc à l'indulgence de son ami, en transmettant également ses excuses et sa reconnaissance à la personne inconnue qui l'a aidé via Henri Lapauze : "... je compte sur votre obligeance et celle de votre ami pour me permettre, une autre fois, de compléter cette lecture... veuillez bien lui transmettre ma gratitude, en même temps que le surplus de mon désir..." Une petite tache brune en haut d'une page, une trace de pliure sans gravité en pied d'une autre. Henry Lapauze (1867-1925) fut journaliste, critique d'art, puis, en 1905, conservateur du Petit Palais reconverti quatre ans plus tôt en musée et dont il enrichit considérablement les collections en acquérant notamment les fonds Courbet, Henner, Falguière avec, au crépuscule de sa vie, une nette prédilection pour les Arts Décoratifs dont il fut un des ardents promoteurs. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR700.00

‎MONTESQUIOU Robert de‎

Reference : 74273

(1911)

‎Véhémente lettre autographe datée et signée de Robert de Montesquiou à un cher ami (Henry Lapauze) s'insurgeant contre son manquement à la parole donnée : ""Etre fidèle, ou infidèle, dans ses promesses, lequel vaut mieux ?"‎

‎S.n., S.l. 9 Juin 1911, 13,5x21cm, quatre pages sur deux feuilles.‎


‎Etonnante lettre autographe datée et signée du comte dandy, de quatre pages sur deux grandes feuilles (16 lignes), écrite à l'encre noire à son "cher ami" Henri Lapauze dénonçant son manquement à la parole donnée et suscitant l'ire épistolaire du poète. Henry Lapauze devait célébrer Robert de Montesquiou dans un livre-hommage regardant ce dernier et, à son grand dam il l'a oublié, piquant ainsi à vif son impulsif amour-propre : "... ce n'est pas pour récriminer, encore moins pour réclamer - tous deux incompatibles avec la fierté - mais pour enregistrer qui dédommage des méconnaissances..." et, affront supplémentaire pour la fierté du dandy-poète : "... vous ne parliez... que de Lavedan !" alors que, double et suprême trahison, Robert de Montesquiou honorait sa promesse en lui dédicaçant son dernier ouvrage : "Dans le moment même où j'inscrivais, pour vous, la dédicace par moi promise,me parvenait le fascicule où devait s'exprimer les commentaires promis par vous, pour le livre qui me rend hommage..." Le poète et écrivain Robert de Montesquiou lui en serait très reconnaissant : "... le poète et l'ami qui, tous deux en un, vous remercient d'avance affectueusement..." Henry Lapauze (1867-1925) fut journaliste, critique d'art, puis, en 1905, conservateur du Petit Palais reconverti quatre ans plus tôt en musée et dont il enrichit considérablement les collections en acquérant notamment les fonds Courbet, Henner, Falguière avec, au crépuscule de sa vie, une nette prédilection pour les Arts Décoratifs dont il fut un des ardents promoteurs. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR700.00

‎MONTET A. de; RITTENER H.; BONNARD Albert:‎

Reference : 1090

(1901)

‎Chez nos aÏeux.‎

‎Lausanne, F. Rouge, 1901. Petit in-4 de 204 pages, cartonnage d'éditeur imprimé en deux tons, bords biseautés. Cartonnage un peu sali. ‎


‎47 dessins à la plume d’Emile Fivaz et 3 planches anciennes hors-texte. Exemplaire enrichi d'un envoi autographe signé de l’auteur à Jaques-Dalcroze, "le Mozart des Gosses". ‎

ILLIBRAIRIE | Bombadil SA - Genève

Phone number : +4122 310 20 50

CHF150.00 (€141.50 )

‎MONTFERRIER, Jean-Antoine Duvidal, marquis de.‎

Reference : 39713

(1767)

‎Lettre autographe signée à un correspondant qu'il nomme "Monseigneur" (le prince de Beauvau-Craon, gouverneur du Languedoc ?).‎

‎Montpellier, 28 janvier 1767 5 pages grand in-8.‎


‎ Le marquis de Montferrier (1701-1786), syndic général des Etats du Languedoc, lui annonce ici la mort de Monsieur Saint, qui occupait les fonctions de secrétaire du commandement, greffier des commissaires du rois aux Etats et greffier de la commission de 1734. Il va falloir trouver un ou des remplaçants à ces divers postes, ce qui semble inquiéter le correspondant du marquis, qui le met en garde contre la candidature du Sieur Coste, en lui suggérant de choisir plutôt le Sieur Imbert. ‎

Librairie Michel Bouvier - Paris

Phone number : +33 (0)1 46 34 64 53

EUR55.00

‎MONTFORT (Eugène).‎

Reference : 50886

(1922)

‎Brelan marin.‎

‎ Bibliothèque des Marges 1922 1 vol. broché in-16, broché, 94 pp. Edition originale avec un envoi de l'auteur au poète Philippe Chabaneix. Très bon état.‎


‎ 6 ‎

Vignes Online - Eymoutiers

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR40.00

‎MONTFORT Eugène‎

Reference : 34336

(1900)

‎La belle-enfant ou l'amour à 40 ans‎

‎Fayard & Cie, Paris s.d., 12x19cm, broché.‎


‎Edition originale sur papier courant, il n'a été tiré que 20 Hollande en grands papiers. Envoi de Eugène Montfort. Légères piqûres sur les plats. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR50.00

‎MONTFORT Eugène‎

Reference : 25310

(1913)

‎Les marges 1903-1908‎

‎Bibliothèques Des marges, Paris 1913, 16x19cm, broché.‎


‎Nouvelle édition, en partie originale car revue, corrigée et augmentée de notes inédites, un des 54 ex numérotés sur Arches, seuls grands papiers. Bel envoi de Eugène Montfort reprenant un passage de la page 152. Introduction par Pierre Leguay. Premier plat volant, deuxième plats absent, une pâle mouillure angulaire affectant certaines marges, témoins conservés. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR50.00

‎MONTFORT Eugène‎

Reference : 22936

(1908)

‎Montmartre et les boulevards‎

‎Floury, Paris 1908, 19x25,5cm, broché.‎


‎Edition originale sous couverture de remise en vente chez Floury, un des 240 exemplaires numérotés sur papier d'Angleterre, seul tirage avec 32 Japon. Précieux envoi autographe signé d'Eugène Montfort à Jean Moréas. Petits manques angulaires sur les plats, rousseurs. Rare. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR280.00

‎MONTFORT Eugène‎

Reference : 33011

(1908)

‎Montmartre et les boulevards‎

‎Les marges, Paris 1908, 19,5x26cm, broché.‎


‎Edition originale sous étiquette de remise en vente chez Floury, un des 240 exemplaires numérotés sur papier d'Angleterre, seuls grands papiers avec 32 Japon. Précieux envoi de Eugène Montfort à Octave Mirbeau. Deux petits manques en tête et en pied du dos, un infime manque marginal sur le premier plat, rares piqûres affectant essentiellement la dernière garde, sinon agréable état intérieur. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR350.00

‎MONTFORT Sylvia‎

Reference : 29196

(1971)

‎L'amble‎

‎Julliard, Paris 1971, 13x20cm, broché.‎


‎Edition originale dont il n'a pas été tiré de grands papiers. Envoi de l'auteur. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR20.00
Previous 1 ... 813 814 815 816 ... 891 966 1041 1116 ... 1120 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Autographs

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !