Previous 1 ... 809 810 811 812 ... 895 978 1061 1144 ... 1145 Next Exact page number ? OK

‎MAUCLERE Jean‎

Reference : 33293

(1951)

‎Lyautey prince lorrain‎

‎Editions Spes, Paris 1951, 12x19cm, broché.‎


‎Edition originale dont il n'a pas été tiré de grands papiers. Envoi de l'auteur. Dos légèrement ridé, petites piqûres sur le deuxième plat. Couverture illustrée. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR30.00

‎MAUCLERE Jean‎

Reference : 43561

(1943)

‎Rubens‎

‎Editions Colbert, Paris 1943, 14x19,5cm, broché.‎


‎Edition originale sur papier courant. Précieux envoi autographe signé de Jean Mauclère à Maurice Blanchot. Mors légèrement fendus en têtes et en pieds. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR80.00

‎MAUDONNET Paul , René Duvernoy‎

Reference : 22812

‎Fontaines de Franche-Comté.‎

‎ Cartonnage IN FOLIO de l'éditeur, 38 X 28,5 cm, 1966, non paginé,non coupé, 45 grands dessins en noir avec commentaires, collection pittoresque de nos provinces, éditions de l'auteur. etui fendillé, bon état. ‎


‎Ouvrage numeroté 62/100 sur grand velin d'arches,comportant deux eau forte originales signées sous cache en frontispice, et 45 illustrations de Paul Maudonnet et une introduction de René Duvernoy.Non paginé ( environs 100 pages) grand format non rogné,une carte postale illustrée de l'auteur, avec envoi autographe de l'auteur ajoutée,edition originale. ‎

Livres Anciens Komar - Meounes les Montrieux

Phone number : 33 04 94 63 34 56

EUR100.00

‎[Edition de la "Maison des Intellectuels"] - ‎ ‎MAUGET, Irénée‎

Reference : 44426

(1963)

‎Avec les Gloires de mon temps... 77 ans de souvenirs. De François Coppée à Charles de Gaulle en passant par Lénine et Trotsky. [ Livre dédicacé par l'auteur ]‎

‎1 vol. in-12 br., Edition de la "Maison des Intellectuels", La Celle Saint Cloud, 1963, 308 pp.‎


‎Bel envoi de l'auteur : "Pour M. et Madame Soulier, les pages vécues d'un limousin (pendant 2 ans) à l'ancienne caserne des Bénédictins, en hommage bien amical et en espérant un compte-rendu". Etat très satisfaisant‎

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR35.00

‎MAULNIER (Thierry).‎

Reference : 41773

(1983)

ISBN : 2070218044

‎Le Soir du conquérant. Suivi de Celui qui n'avait rien fait. Théâtre.‎

‎Paris Gallimard 1983 1 vol. broché in-8, broché, 227 pp. Edition originale avec un envoi de l'auteur à Marcel Arland. Bande éditeur jointe. Très bon état.‎


‎ 6 ‎

Vignes Online - Eymoutiers

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR35.00

‎MAULNIER (Thierry).‎

Reference : 19227

(1945)

‎Violence et conscience.‎

‎Paris Gallimard 1945 1 vol. broché in-8, broché, non coupé, 214 pp. Edition originale. Exemplaire du service de presse avec un bel envoi de l'auteur à Jean Guéhenno. Deux intéressantes coupures de presse jointes. Dos un peu usé. Bon état.‎


‎ 7 ‎

Vignes Online - Eymoutiers

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR45.00

‎MAULNIER Thierry‎

Reference : 36958

(1959)

‎Introduction à la poésie française‎

‎Gallimard, Paris 1959, 14x20cm, broché.‎


‎Nouvelle édition. Envoi autographe signé de Thierry Maulnier. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR50.00

‎MAULNIER Thierry‎

Reference : 36961

(1976)

‎Le sens des mots‎

‎Flammarion, Paris 1976, 14x20cm, broché.‎


‎Edition originale sur papier courant. Envoi autographe signé de Thierry Maulnier. Premier plat très légèrement et marginalement insolé sans gravité, agréable exemplaire. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR50.00

‎MAULNIER Thierry‎

Reference : 36962

(1967)

‎Lecture de Phèdre‎

‎Gallimard, Paris 1967, 12x19cm, broché.‎


‎Edition en partie originale dont il n'a pas été tiré de grands papiers. Envoi autographe signé de Thierry Maulnier. Ex-dono au stylo en tête de la première garde, agréable exemplaire. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR50.00

‎MAULNIER Thierry‎

Reference : 36960

(1977)

‎Les vaches sacrées‎

‎Gallimard, Paris 1977, 14x20,5cm, broché.‎


‎Edition originale dont il n'a pas été tiré de grands papiers. Envoi autographe signé de Thierry Maulnier. Agréable exemplaire. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR50.00

‎MAULNIER Thierry‎

Reference : 36957

(1982)

‎Les vaches sacrées, II : L'étrangeté d'être 1977-1979‎

‎Gallimard, Paris 1982, 14x20,5cm, broché.‎


‎Edition originale dont il n'a pas été tiré de grands papiers. Envoi autographe signé de Thierry Maulnier. Agréable exemplaire. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR50.00

‎MAULNIER Thierry‎

Reference : 36959

(1985)

‎Les vaches sacrées, III : Le dieu masqué 1980-1984‎

‎Gallimard, Paris 1985, 14,5x20cm, broché.‎


‎Edition originale dont il n'a pas été tiré de grands papiers. Envoi autographe signé de Thierry Maulnier. Agréable exemplaire. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR50.00

‎MAULNIER Thierry - (Alès 1909 - ?) - écrivain français ‎

Reference : GF16161

‎Portrait photographie représentant Thierry Maulnier sur le plateau de Télé-Paris - cliché O'Dette-Baumont, reporter -‎

‎ Photographie format 13 x 18 cm - cachet O'Dette-Baumont au dos - petite déchirure restaurée sur un cm -‎


‎ le magasin est ouvert du mardi au samedi matin, et sur RV l'après midi -‎

Galerie Fert - Nyons

(SNCAO)

Phone number : 33 04 75 26 13 80

EUR20.00

‎[Gallimard] - ‎ ‎MAULNIER, Thierry‎

Reference : 53109

(1951)

‎La face de Méduse du communisme [ Livre dédicacé par l'auteur ]‎

‎1 vol. in-8 br., NRF, Gallimard, Paris, 1951, 236 pp.‎


‎Bon état. Bel envoi de l'auteur, "à Michel Dujarric de la Rivière, ces réflexions sur une politique d'intimidation". ‎

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR35.00

‎MAUNICK (Edouard J.).‎

Reference : 85466

(1979)

‎En mémoire du mémorable. Suivi de : Jusqu'en terre Yoruba.‎

‎ L'Harmattan 1979 1 vol. broché in-8, broché, 89 pp. Envoi du poète originaire de l'Ile Maurice à G.-E. Clancier. Excellente condition.‎


‎ 6 ‎

Vignes Online - Eymoutiers

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR12.00

‎Maupassant (Guy de).‎

Reference : 14497

(1888)

‎Le Rosier de Madame Husson. Edition Originale.‎

‎paris Quantin 1888 1 Un volume de format petit in 4° de 1 f. bl.; 1 f. (faux-titre et justification); frontispice de Jules Després gravé par Abot; 1 f. titre; 4à pp.; texte illustré en encadrement par Habert Dys. Reliure de l'époque en demi maroquin à coins violine; dos mosaïqué à 5 nerfs richement orné; date en pied. Couverture entièrement conservée.. Tête dorée. Envoi autographe de Guy de Maupassant à un certain Monsieur Yrondy (le photographe?).‎


‎Exemplaire N° 943/1000 sur vélin du Marais après 40+10 Japon. Tirage total à 1050 exemplaire. Infimes défauts à la reliure. Très pâles traces de rousseurs sur la couverture. Exemplaire désirable. anonymes; érotisme; curiosa; littérature érotique du XVIIIème; ‎

Librairie Daniel Sciardet

Phone number : 09 67 00 34 76

EUR2,200.00

‎MAUPASSANT Guy ( De )‎

Reference : 471530

‎MONT-ORIOL. Avec ENVOI AUTOGRAPHE SIGNE de MAUPASSANT.‎

‎Victor-Havard Paris 1887 In-12 ( 195 X 120 mm ) de 367 pages, demi-veau caramel à la bradel à coins, dos lisse janséniste, couvertures conservées. Quelques rousseurs, bon exemplaire sur papier d'édition de l'EDITION ORIGINALE enrichi d'un ENVOI AUTOGRAPHE SIGNE de Guy DE MAUPASSANT. D'autres photos sur www.cazitel.com ‎


Librairie Tiré à Part - Marseille

Phone number : 04 91 42 63 17

EUR1,800.00

‎MAUPASSANT Guy de‎

Reference : 55916

(1885)

‎Bel-Ami‎

‎Victor-Havard, Paris 1885, 12x19cm, broché.‎


‎Édition originale sur papier courant. Reliure à la bradel en demi percaline marron, dos lisse, double filet et date dorés en queue, pièce de titre de chagrin rouge, plats de papier marbré, couvertures conservées et montées sur onglets, ex-libris Léon Hennique réalisé par Léon Glaize et gravé par E.Dété encollé sur une garde, reliure de l'époque. Précieux envoi autographe signé de Guy de Maupassant : «À Léon Hennique, son ami». Avec son texte L'Affaire du grand 7, Léon Hennique avait participé, comme Guy de Maupassant mais aussi Paul Alexis, Henri Céard et Joris-Karl Huysmans, au «manifeste» naturaliste publié sur l'initiative d'Émile Zola, Les Soirées de Médan (1880). Né d'une discussion chez Zola, leur maître, l'ouvrage est composé de six nouvelles sur le thème de la Guerre de 1870, que chacun des auteurs a soumis à ses pairs : dès la lecture de Boule de Suif Maupassant avait d'ailleurs suscité les louanges de ses amis. Deux ans plus tard, en gage de son amitié, Maupassant avait dédié à Hennique une autre de ses nouvelles, La Rempailleuse, parue dans Le Gaulois. Jusqu'à la mort de Maupassant, Hennique resta pour lui un ami fidèle. Bel exemplaire joliment établi en reliure de l'époque réalisée pour Léon Hennique, témoignage de l'amitié entre les deux écrivains naturalistes. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR8,000.00

‎MAUPASSANT Guy de‎

Reference : 60538

(1883)

‎Carte-lettre autographe signée à la Comtesse Potocka‎

‎S.l.[Paris] n.d. [circa juillet 1890-janvier 1892], 11,5x8x9cm, 1 page.‎


‎Une carte-lettre grise autographe signée de Maupassant, à l'en-tête «GM 24 rue de Boccador». Maupassant attend la confirmation pour un dîner chez lui: «Madame Kann désire que le dîner chez moi ait lieu jeudi? Ce jour vous convient-il?» Cette invitation révèle le cadre mondain des relations de Maupassant. Il a rencontré Marie Kann (née Warshawska) chez la Comtesse de Potocka lors d'un dîner des «Macchabées». Elle était la maîtresse de Paul Bourget qui la décrivait ainsi à Barbey d'Aurevilly: «une endiablée Russe aux yeux brûlants [...]» Mais cette liaison ne l'empêche pas de devenir la maîtresse de Maupassant pendant plusieurs années. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR1,000.00

‎MAUPASSANT Guy de‎

Reference : 60545

(1886)

‎Carte-lettre autographe signée à la Comtesse Potocka : «je vous suis [...] ami tout à fait dévoué, quoique vous pensiez de moi »‎

‎S.l [Paris] s.d. [circa avril-mai 1886], 11,7x9cm, 2 pages sur une carte-lettre.‎


‎20 lignes autographes et signées par Maupassant à l'encre noire sur une carte-lettre à en-tête «GM 10, rue de Montchanin» à la Comtesse qui lui bat froid. Publiée dans Marlo Johnston, «Lettres inédites de Maupassant à la comtesse Potocka»,Histoires littéraires, n°40, octobre-novembre-décembre2009. Maupassant parait sous l'emprise du doute quant aux sentiments de la Comtesse envers lui: «Est-il dangereux d'aller vous voir? Je vous avoue que j'ai peur...Vous m'avez parue, à mon retour d'Antibes, d'un froid terrifiant à mon égard.» La Comtesse traitait Maupassant au même titre que ses autres «Macchabées». Une sorte de cour d'amoureux transis sur lesquels elle avait tout pouvoir. Potocka tient Maupassant en respect: «J'en ai conclu que je ferais bien de ne pas vous fatiguer.» Il se désole: «Et puis en vous rencontrant l'autre soir, je n'ai pas sur voir ce que vous pensiez.» Démuni, il demande humblement: «[...] je vais, tout simplement, et tout franchement vous demander. Que faut-il faire?Si je vous ennuie, ne me répondez rien, car ... je ne voudrais pas vous ennuyer de près.» Pour finir il demande à la Comtesse: «[...] n'oubliez point que je vous suis, de près ou de loin un ami tout à fait dévoué, quoique vous pensiez de moi». Provenance : collection Jean Bonna. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR1,500.00

‎MAUPASSANT Guy de‎

Reference : 60546

(1889)

‎Carte-lettre autographe signée à la Comtesse Potocka : «Oh ! ne prenez pas cela pour une déclaration. »‎

‎S.l [Paris] s.d. [après 1889], 11,2x8,8cm, 1 page sur une carte-lettre.‎


‎11 lignes autographes signées de Maupassant, à l'encre noire, sur une carte-lettre à en-tête«GM», l'adresse du 10 rue de Montchanin est barrée, la carte a été déchirée en son milieu et réparée au ruban adhésif. Publiée dans Marlo Johnston, «Lettres inédites de Maupassant à la comtesse Potocka»,Histoires littéraires, n°40, octobre-novembre-décembre2009. Maupassant se livre à une sorte de jeu du chat et la souris dans sa relation avec la Comtesse: «C'est assez drôle ce qui m'arrive. Cela m'ennuie beaucoup de vous quitter. Oh! ne prenez pas cela pour une déclaration.» Fin observateur de la société et particulièrement de la conduite des femmes dans celle-ci, Maupassant en use avec la comtesse Potocka comme elle en use avec ces soupirants. Il fait suivre le froid à la chaleur: «C'est une simple constatation que j'ai fait et que je vous communique.» Sans jamais se départir de ses manières: «J'irai demain, à cinq heures, vous dire adieu et baiser vos mains [...]» Provenance : collection Jean Bonna. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR1,000.00

‎MAUPASSANT Guy de‎

Reference : 60600

(1880)

‎Carte-lettre autographe signée à la Comtesse Potocka : «Votre conscience me préoccupe. Je m'efforcerai de bien la diriger.»‎

‎S.l [Paris] n.d. [décembre 1880-juillet 1884], 11,7x9 cm, en feuilles.‎


‎Carte-lettre autographe signée de Guy de Maupassant à la comtesse Potocka, 19 lignes à l'encre noire, à en-tête « GM 83, rue Dulong ». Publiée dans Marlo Johnston, «Lettres inédites de Maupassant à la comtesse Potocka»,Histoires littéraires, n°40, octobre-novembre-décembre2009. Maupassant fait partie du cercle de soupirants de la Comtesse Potocka qu'elle a surnommé les « Macchabées ». L'auteur était très sollicité socialement et cela lui crée des problèmes d'emploi du temps : « Or, voici le cas [...] Legrand m'avait recommandé de ne pas m'engager [...] à ce dîner en m'annonçant une invitation de sa belle-soeur, invitation qui n'est pas venue. » Il décide de lever le doute en allant chez son ami Georges Legrand : « prendre le vent. » Ami proche de Maupassant, c'est lui qui l'introduisit auprès de la comtesse Potocka. L'auteur lui dédiera en 1884 la nouvelle Suicide, reprise dans le volume Les Soeurs Rondoli et qui avait auparavant été publiée dans la revue Le Gaulois. Maupassant semble plus inquiet d'aller chez Potocka qu'il a surnommée « présidente » et dont la « conscience [le] préoccupe. Je m'efforcerai de bien la diriger. » Il fait référence à la création de la « Société religieuse Coopérative sous la dénomination de Société Anonyme Anti-Soporifique pour la Récréation perpétuelle de la comtesse Potocka », un des nombreux jeux qui avaient lieu lors de soirée chez la comtesse Potocka. Avant de la quitter, il lui réitère son admiration : « Je suis aux pieds de ma présidente. » Provenance : collection Jean Bonna. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR1,500.00

‎MAUPASSANT Guy de‎

Reference : 60604

(1884)

‎Carte-lettre autographe signée à la Comtesse Potocka : «Je dois vous prévenir que je suis plus muet et plus ennuyeux que jamais [...] »‎

‎S.l [Paris] s.d. [circa juillet 1884-décembre 1889], 11, 7x 9,1cm, 2 pages sur une carte-lettre.‎


‎Carte-lettre autographe signée de Guy de Maupassant à la comtesse Potocka, 13 lignes à l'encre noire, à en-tête « GM 10, rue Montchanin ». Publiée dans Marlo Johnston, «Lettres inédites de Maupassant à la comtesse Potocka»,Histoires littéraires, n°40, octobre-novembre-décembre2009. Dès 1877, la santé de Maupassant subit une détérioration continue. Cela commence cette année-là par la contraction de la syphilis. En outre, il doit faire face à la démence qui court dans la famille. En proie à de violentes migraines, sa sociabilité en a parfois souffert : « Je dois vous prévenir que je suis plus muet et plus ennuyeux que jamais, je le sais, vous pouvez donc ne pas me le dire. » Il prend tout de même le soin de rassurer sa correspondante : « Moi je serai ravi de vous voir. Je vais rester fort peu de temps à Paris, je ne vous fatiguerai donc pas trop. » Provenance : collection Jean Bonna. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR1,500.00

‎MAUPASSANT Guy de‎

Reference : 60701

(1889)

‎Déclaration passionnée à la comtesse Potocka "Je ne dis pas que je vous ai aimé - je dis que j'ai été atteint, comme d'autres, par votre pouvoir"‎

‎Paris 11 mars 1889, 10x15,5cm, 7 pages sur deux feuillets rempliés.‎


‎Exceptionnelle lettre autographe signée de Guy de Maupassant, 123 lignes à l'encre noire sur deux feuillets. Jointe, une enveloppe à l'adresse de la comtesse au 14 bis rue Chateaubriand. Publiée dans Marlo Johnston, «Lettres inédites de Maupassant à la comtesse Potocka»,Histoires littéraires, n°40, octobre-novembre-décembre2009. Cette remarquable missive, probablement inédite, résume les années d'attente et de souffrance amoureuse de Maupassant passées aux côtés de la comtesse Potocka. L'écrivain s'expose enfin dans une ultime et amère lettre d'aveux et dévoile les combats intérieurs acharnés auxquels il s'est livré depuis sa rencontre avec cet être au charme irrésistible. Cette déclaration, longuement repoussée par Maupassant qui se contentait jusqu'alors de civilités et de quelques discrets épanchements dans sa correspondance, trahit les violents sentiments de l'écrivain envers la comtesse Potocka. L'écrivain séducteur resté célèbre pour ses nombreuses conquêtes féminines ploie cette fois sous la domination de son amie; ces lignes douloureuses et libératrices sont donc le témoignage unique et sublime d'une immédiate passion que l'écrivain avait dissimulée depuis leur rencontre dans le salon de la comtesse, et qu'il confesse enfin?: «?Aucune femme ne m'a plu dès l'abord, comme vous.?» Emmanuela Pignatelli di Cergharia fut l'épouse du très riche comte polonais Nicolas Potocki, qui lui laissait une grande liberté. Son salon parisien avenue Friedland fut dès 1882 l'extravagant rendez-vous d'une élite d'écrivains, hommes du monde, et de lettrés, et recevait chaque vendredi un aréopage de prétendants «?morts d'amour?», ironiquement appelés «?Macchabées?». Égérie de Guerlain qui crée pour elle un parfum intitulé Shore's caprice et des écrivains du Tout-Paris, elle inspira en premier lieu Maupassant, qui donne ses traits à Christiane Andermatt dans Mont-Oriol, et à Michèle de Burne dans Notre cur. Leur splendide correspondance s'étend sur plusieurs années jusqu'à l'internement de Maupassant. À la date de l'écriture de cette lettre, le 11 mars 1889, la comtesse tenait encore salon chez sa mère rue de Chateaubriand. Maupassant est un fidèle de ses soirées depuis de nombreuses années comme le fera remarquer Proust dans une chronique du Figaro de 1904?: «?Maupassant allait tous les jours chez elle?»; il fut même ironiquement élevé au rang de «?secrétaire perpétuel du Conseil permanent du Club des Macchabées?». La confession furieuse de Maupassant débute sur un ton éminemment dramatique («?je vais ici vous faire un aveu que je suis peut-être le seul homme capable de vous faire?»). Il s'agit avant tout pour Maupassant de se démarquer d'une foule de prétendants dans la même position que lui, auxquels la comtesse réserve un égal traitement?: une «?influence dominatrice?» insupportable pour l'esprit libre de l'écrivain, qui se targue d'être «?méfiant, très dissimulé, très observateur et très maître de [lui]?». Averti dès le début du cruel manège qu'elle menait dans son cénacle de soupirants, il lui déclare?: «?On m'avait dit de vous beaucoup de mal [...] Je me suis d'autant plus méfié, d'autant plus roidi que je subissais terriblement votre charme.?» L'écrivain se livre à une amère confession et s'avoue vaincu devant le charme manipulateur de la comtesse. La question de l'honnêteté semble un leitmotiv cher à Maupassant tout au long de la lettre. La comtesse et lui évoluent dans les sphères mondaines (l'écrivain organise de nombreux dîners à Paris et en province), et leur relation a dès son commencement mêlé amour et amitié, dans un subliminal jeu de séduction. La comtesse semble donc douter de la sincérité de son ami «?Vous prétendez que vous ne me comprenez pas, vous pensez que j'ai toujours eu vis-à-vis de vous l'attitude d'un finaud?»; il lui rétorque?: «?Si vous dites encore que je ne suis pas franc c'est que la tour Eiffel n'est pas en fer?». Cette mention du monument rappelle la véhémente opposition de Maupassant à l'érection de la tour Eiffel (inaugurée le 30 mars de la même année), contre laquelle il signa une pétition. Maupassant dévoile à travers ces lignes la duplicité de leur relation et les nombreux préjugés de la comtesse, qui refusait de reconnaître les signes d'un amour naissant?: «?Ne croyez pas qu'on soit amoureux comme on est irascible ou doux?! Non. On le devient, suivant sa nature. Vous avez toujours nié cette absolue vérité.?» à sa passion dévorante qu'il nourrit pour la comtesse Potocka, Maupassant oppose sa raison et son «?égoïsme?»?: «?En Auvergne j'ai failli être amoureux de vous. Je l'ai même été. Mais j'ai vaincu cela [...] j'ai la faculté de me dominer par le raisonnement poussé à l'extrême puissance. Après de véritables défaites intérieures je finissais toujours par me reprendre à vous.?» L'âme cartésienne de l'écrivain se livre à un véritable combat contre l'ardeur de ses sentiments, mais le style de cette lettre hors du commun trahit ses tourments. Les phrases abruptes et les éruptions de son amour déraisonnable se distinguent absolument de la correspondance amicale qu'échangeait Maupassant avec la comtesse, et donnent à la lettre une importance capitale à leur liaison. Elles constituent le point culminant d'une passion qu'il a choisi de rejeter avant de s'y abandonner plus avant - il termine sa lettre sur cette sombre et superbe sentence?: «?On peut s'arrêter sur les pentes si on a le vertige et si on retourne à temps; mais si on se met à courir en descendant, c'est fini. J'ai eu le vertige et j'ai eu peur.?» Sublime témoignage de la grande passion de Maupassant pour la fascinante comtesse Potocka, qui tint sous son charme le Paris littéraire et mondain de la fin du siècle. Provenance : collection Jean Bonna. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR10,000.00

‎MAUPASSANT Guy de‎

Reference : 48031

(1899)

‎Fort comme la mort‎

‎Le livre, Paris 1899, 12x18,5cm, relié.‎


‎Edition originale. Reliure à la bradel en plein cartonnage recouvert de papier kaki décoré de motifs de plumes, dos lisse orné d'un fleuron doré, date et double filet dorés en queue, encadrement de filets dorés sur les plats, reliure de l'époque non signée mais attribuable à Pierson. Envoi autographe signé de Guy de Maupassant à son amie la tragédienne Madame Pasca. Certains feuillets de notre exemplaire sont un peu courts probablement en raison du fait que la dédicataire y avait posé quelques réflexions qu'elle coupa ensuite avant de se séparer de l'ouvrage. C'est à l'instigation de Flaubert, dont elle fut l'égérie, que Mme Pasca interprète en 1879 la première uvre de Maupassant, Histoire de vieux temps. A l'instar de son maître, le jeune disciple de Flaubert voue immédiatement une profonde admiration à la comédienne dont il publie plusieurs portraits et chroniques élogieuses dans la presse : « Quand on donnera à Mme Pasca un vrai rôle à sa taille elle apparaîtra définitivement au premier rang parmi les actrices de son temps. ». A la mort de Flaubert, que Maupassant décrit comme « le seul être que j'ai aimé d'une affection absolue et qui sera sans fin », Mme Pasca se rapproche encore de Maupassant, l'introduit auprès de ses amis, interprète sa pièce Musotte et le soutient jusqu'à la fin de sa vie. Celle que Flaubert considérait comme l'un de ses « trois anges » prend ainsi sous son aile bienveillante le jeune naturaliste, se promettant de «continuer, auprès du petit Guy, ce qu'il avait perdu en amitié à la mort de Flaubert». - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR2,500.00
Previous 1 ... 809 810 811 812 ... 895 978 1061 1144 ... 1145 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Autographs

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !