Previous 1 ... 2 3 4 5 ... 267 529 791 1053 ... 1054 Next Exact page number ? OK

Reference : 218623

‎[Les troupes russes à Meaux et sa région]‎

‎1814 ‎


‎Important dossier autographe sur le logement, l’habillement et la nourriture des troupes russes autour de Meaux.«Nous avons reçu et approvisionné plus de 50 000 homes dont 30 000 au moins de cavalerie, depuis hier il vient de repasser au moins 10 000 h de cavalerie et artillerie, nous en attendons encore demain. Vous devez bien juger quelle est notre position» (Lettre d’un maire au maire de Meaux le 13 avril 1814).Ensemble de pièces très diversesÉquipement: État des cordonniers qui ont fourni ses souliers le 10 mars 1814, Réquisition de souliers, État des marchandises de tourneur, Logements: Logements dans les communes de l’étape de Meaux, logement de 100 cavaliers russes à Condé, Passage des 8 & 9 juin 1814 (Lettres de maires, état ses secours en vivre qu’à reçu la commune de Mareuil, état des troupes cantonnées à ÉtrepillySubsistances: Situation des réquisitions faites pour les subsistances des armées Russes au 14 mai 1814 (Meaux), fourniture de bois, prix des denrées; 3000 rations en pain, légumes, eau de vie ou vin, sel viande doivent être tous les jours prêts… (Meaux 12 avril 1814); Copie d’un ordre russe d’inspection des magasins militaires;Nombreux documents sur le fourrage.Remarquable ensemble de plus de 100 documents qui mettent en lumière toute la difficulté pour une ville et sa région d’approvisionner et de loger une armée d’occupation.Les documents couvent la période avril-juin 1814 (L’Empereur a abdiqué le 4 avril). ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR1,800.00 (€1,800.00 )

Reference : 96104

‎Lettre adressée au citoyen Cornilleau au Mans‎

‎Bonnétable, le 13 frimaire an IV (4 décembre 1795), ; 2 ff, ‎


‎Très curieux document manuscrit revêté d'un cachet ce cire rouge avec un cœur sacré entouré d'une couronne d'épines, probablement la marque d'un chef chouan.Le texte de la lettre est le suivant : J'ai reçu votre lettre citoyen sous la date du 7 courant avec ce qu'elle annonce ; en plus des raisons particulières, je ne puis y répondre dans le moment, ayant absolument besoin de réflexion plus longue ; ainsi je vous répondrai positivement dans 10 ou 12 jours. J'ai bien attendu jussqu'à ce jour, et j'attendrai encore, ainsi ne vous inquiétés pas ni ne vous genés pas tant.Je suis votre concitoyenne.Marie GoinseLe texte, parfaitement écrit et rédigé sans faute, contraste fortement avec la signature d'une écriture très malhabile.Il s'agit probablement d'une correspondance secrète entre un chef chouan et René Cornilleau (1744-1810), qui fut élu député suppléant à l'Assemblée Nationale par le tiers-état du bailliage du Mans. A sa dissolution il reprit son étude de notaire et devint administrateur du département de la Sarthe avant d'être emprisonné à Chartres durant un an, suspecté de fédéralisme. Il fut élu suppléant à la Convention puis nommé au Conseil des Anciens.‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR200.00 (€200.00 )

Reference : 218678

‎Lettre adressée au Ministre des Finances par les députés de Besançon‎

‎[Besançon], (1790); , 4 pp. in-folio. ‎


‎Lettre adressée à Necker, alors Ministre des Finances, par les députés de Besançon avec leurs signatures : Demandre, Martin et Lapoule.Jean-Denis Louis Lapoule et François Martin étaient avocats en parlement ; Jean-Baptiste Demandre était curé de Saint-Pierre de Besançon.Ce mémoire est destiné à défendre les intérêts financiers du « Sr Dutailly, receveur de la loterie roïale à Besançon, dès que la loterie est établie, touche au moment d’être ruiné par l’excès de la mauvaise foy la plus signalée d’une société de joueurs : sa ressource est entièrement dans votre équité, votre bienfaisance, toutes les circonstances militent en sa faveur ».La réponse du Ministre est recopié en-tête de la lettre : « cette lettre ne présente aucun nouveau moyen… ».Le courrier a été reçu le 10 février 1790. La décision du Ministre est du 20 février, la réponse du 6 mars.‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR350.00 (€350.00 )

Reference : 102346

‎Lettre autographe portant de nombreuses signatures de l'Administration Municipale du Canton de Bonnétable‎

‎Bonnétable, le 2 prairial an 2, 21 mai-1794; 2 pp. in-4, ‎


‎Certificat pour Edouard Le Villain de s'être engagé au Mans dans les bataillons de la première réquisition pour "repousser les brigands de la Vendée..."Cachet de cire rouge.‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR80.00 (€80.00 )

Reference : 10188

(1785)

‎Lettre de cachet contre Nicolas Bayeul ou Bailleur,‎

‎donnée à Versailles le 30 mai 1785, signée “Louis”, note en marge “Entré le 10 juin 1785 / Force” et signature Le Bon de Breteuil. Le Roi demande et ordonne de recevoir “à l’Hôpital” pour 3 mois le sieur concerné. In-folio, 1 p.‎


‎Beau et rare document. Port et assurance inclus pour tout envoi en France Métropolitaine (sauf mention contraire).‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 04 78 37 21 35

EUR680.00 (€680.00 )

Reference : 218202

‎[Lettres et brouillons du Préfet de Rennes]‎

‎S.l., (1870) formats divers, ‎


‎- Brouillon du 14 avril 1870 sur papier à en-tête du cabinet du Préfet adressé à l’évêque de Nevers, Mgr Augustin. 4 pp.« L’Empereur va soumettre la nouvelle Constitution à la sanction du peuple… le vote demandé au pays rencontre quelques résistances du Parti républicain socialiste »Très intéressant brouillon comportant de nombreuses ratures.- Brouillon du 20 avril 1870 à « Mon cher Conseiller d’État. ». 4 pp.Il explique l’intervention « diplomatique » de l’archevêque de Nevers auprès de l’archevêque de Rennes, pour que ce dernier se prononce sur le plébiscite.- Réponse de l’Évêque de Nevers du 22 avril 1870 . 2 pp.Il a tenté de faire intervenir l’évêque de Dinard, semble t-il sans succès.- Tableau manuscrit à en-tête de la Préfecture d’Ille-et-Villaine des votes exprimés aux élections et votes de 1848 et 1852. 1 p.- Lettre non signée de M. Breton, conseille municipal à Brain, datée du 9 mai 1870. (au sujet des élections).Joint la copie d’une lettre de l’évêque de Rennes datée du 9 novembre 1852, 1 page in-folio. (au sujet du plébiscite).‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR150.00 (€150.00 )

Reference : 11350

‎Lettres et Manuscrits Autographes, Documents Historiques. Ensemble de 6 catalogues de ventes aux enchères à Paris.‎

‎ Paris, Drouot, 1999-2002. Ensemble de 6 catalogues de format in 8°; environ 370 pp.; nombreuses reproductions. ‎


‎Bel état. Détail: 1 cat. "Lettres et Manuscrits Autographes, Documents Historiques", par T. Bodin, avril 1999; 1 cat. "Manuscrits et Livres, chartes, terrers...", par Roch de Coligny, 2002; 1 cat. "Autographes et Manuscrits", par A Nicolas, juin 2001; 1 cat. "Lettres et Manuscrits Autographes", pat T. Bodin, novembre 2000; 1 cat. "Autographes et Documents Historiques" par F Teissèdre, novembre 2000; 1 cat. "Autographes et Documents Historiques, Ancien Régime, Empire...", par D. Gomez, Juin 1999. Environ 1700 numéros décrits. ‎

Librairie Daniel Sciardet - Allemans du Dropt

Phone number : 06 87 58 08 12

EUR25.00 (€25.00 )

Reference : 11352

‎Lettres et Manuscrits Autographes, Documents Historiques. Ensemble de Quatre luxueux et forts catalogues de vente aux enchères à Paris.‎

‎ Paris, Drouot, 1995-2000. Ensemble de quatre catalogues de format in 4° sur papier glacé. Environ 1400 pp.; nombreuses reproductions en couleurs d'importants documents. ‎


‎Comme neufs. Détail: 1 cat. "Manuscrits à peinture, Petites Heurs, Incunables, Livres...Bibliothèque macabre", par Courvoisier, Laucournet, de Bayser, Prouté, Décembre 2000. Environ 1600 numéros décrits. ‎

Librairie Daniel Sciardet - Allemans du Dropt

Phone number : 06 87 58 08 12

EUR48.00 (€48.00 )

Reference : 218682

‎[Lettre sur le passage du Duc de Gloucester à Auch]‎

‎À Auch, 17 août 1818; in-folio, 2 pp. 1/3. ‎


‎Il s’agit d’un rapport fait par un notable d’Auch (peut-être son maire) sur le passage du duc de Gloucester à Auch en 1818.La signature ne permet pas d’identifier l’auteur.L’auteur s’emploie à montrer que les français sont maintenant royalistes, anti-bonapartistes, mais pas anti-anglais.« J’ai rendu compte à votre excellence du passage et du séjour à Auch de S.A.R. le duc de Gloucester »« Interrogé sur l’esprit public en France, je n’avais heureusement qu’à le prendre sous les couleurs les plus favorables, il m’a paru du devoir d’un agent du gouvernement et d’un bon français de réduire à leur valeur les oppositions qui se manifestent contre le système actuel… la très grande masse de la nation veut la Charte, aime son Roi, est attachée à la légitimité ».« Le prince s’informant si Bonaparte conservait quelque crédit en France, j’ai répondu qu’il l’avait perdu totalement ».Le prince William de Gloucester (1776-1834) est le seul fils du prince Guillaume-Henri (1743-1805), 1er duc de Gloucester et Édimbourg, frère cadet de George III, et de sa femme Maria Walpole. Avant d'accéder au titre de duc de son père, il est connu comme le « prince William de Gloucester ». Entré dans l'armée britannique à l'âge de treize ans, en 1789, il en gravit rapidement les échelons. Il est major-général en 1796, lieutenant-général en 1799, général en 1808 et field-marshal en 1816. ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR300.00 (€300.00 )

Reference : 219436

‎Liberté. - Egalité. Les Commissaires du Directoire exécutif près les armées d'Italie et des Alpes au ministre de la Guerre à Paris.‎

‎Modène, vendémiaire an V (octobre 1796); in-folio (37 x 25 cm), [3] pp. n. ch., couvertes d'une écriture moyenne, soignée et très lisible, en feuille. ‎


‎Le rapport concerne entièrement des questions de fournitures aux armées, et spécialement celles d'un certain St. Esteben, pour une quantité de 40 000 hémines de "bleds". "Le non paÿement de ces grains a causé leur détention dans les magazins de Gênes puisqu'aux termes des traités St. Esteban n'avait droit à en demander la livraison à ses vendeurs qu'autant qu'il serait en état de les leur faire paÿer ; de là, les faux-frais, déchet, dépérissemens etc. qui ne peuvent qu'être à la charge de celui qui a manqué au contrat, s'il n'y a pas eu de la faute du commissionnaire (...)".Belle vignette.‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR120.00 (€120.00 )

Reference : 219613

‎Liberté. Egalité. L' Inspecteur-général de l'infanterie de l'armée de Rhin-Moselle, au général de brigade Vernier.‎

‎Strasbourg, 26 pluviôse an IV (15 février 1796); in-8, un feuillet. ‎


‎Informe d'un mouvements de troupes.Le général François Vernier (1736-1815), général de brigade depuis le 8 octobre 1795, commandait alors la place de Strasbourg. Ses relations d’amitié avec le général Pichegru devaient ultérieurement le rendre suspect au Directoire exécutif, qui le suspendit de ses fonctions le 7 septembre 1797. Signature difficilement lisible.‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR60.00 (€60.00 )

Reference : 225244

‎Liberté. - Égalité. Le commissaire-ordonnateur de la première subdivision de la première division militaire au ministre de la guerre‎

‎Lille, 24 thermidor an V (11 août 1797) bifeuillet in-folio, écrit sur le premier. ‎


‎Lettre autographe signée (nom peu lisible) sur formulaire pré-imprimé.Elle concerne une vente de foins impropres à l'usage militaire d'après un rapport des munitionnaires généraux : "J'ai reçu, citoyen ministre, votre lettre du 19 de ce mois par laquelle vous m'autorisés (...) à faire procéder sans délai (...) à la vente en numéraire par adjudication à l'enchère des foins provenant de la motte derrière sur des terreins dépendans des fortifications des places de Lille et Douay, et à faire verser le produit de ces ventes dans les caisses des entrepreneurs des travaux des fortifications de ces deux places".‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR120.00 (€120.00 )

Reference : 207988

‎Liste nominative. 9e Compagnie. - 101e Territorial‎

‎S.l.n.d. in-8, [9] ff. n. ch., broché. ‎


‎Regroupe en fait trois listes successives : une par escouade ; un contrôle nominatif des gradés ; une par ordre d'arrivée.Comme ses homologues, le 101e Régiment d'infanterie territoriale, formé au Puy le 3 août 1914, regroupait les hommes âgés de 34 à 39 ans, considérés comme trop âgés et plus assez entraînés pour rejoindre une unité de ligne ou de réserve. Cependant, à mesure que la guerre s'éternisait, les territoriaux furent de plus en plus souvent engagés en première, cependant que les plus jeunes de leurs membres étaient reversés dans les régiments d'infanterie pour compenser les pertes. Le 1er août 1918, tous les régiments territoriaux furent officiellement dissous, et leurs hommes répartis dans les régiments d'active et de réserve. Ainsi, le 101e fut-il engagé à Verdun et subit des pertes sévères en 1916.‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR120.00 (€120.00 )

Reference : 33754

‎Livre de comptes d'un maître d'ouvrage, en grande partie vierge. ‎

‎, (XIX°s.). in-4 (23x 30 cm), 44 folios. Reliure de l'époque demi-basane fauve‎


‎"Construction de St. Félix (Allier)" (titre à l'encre au premier feuillet). Suivent 19 onglets, pour chaque corps de métier (maçons, charpentiers, menuisiers, vitraux, quincaillerie, main-d'œuvre, etc.). Quelque lignes de comptes manuscrites à l'encre noire pour chacun d'eux, le reste non renseigné. - Accroc au dos, intérieur en bon état.‎

Librairie Devaux - Moulins

Phone number : 33 04 70 44 02 65

EUR60.00 (€60.00 )

Reference : 33752

‎Livre de comptes en partie vierge. ‎

‎, (début XIX°s.). petit in-4 (17,5 x 23 cm), 78 feuillets. Reliure de parchemin ivoire, lacets de cuir souple.‎


‎Les plats portent, à l'encre noire : "Journal pour mes ouvriers" et "Journal pour mes fileuses et autres objets". 24 feuillets portent des notes et comptes soldés, 1805, 1806..., écriture à l'encre noire, rapide, peu lisible, ainsi que le "catalogue de la bibliothèque des Raymonds" (St.-Félix) et "Livres de Vichy" (liste postérieure). Suivent 39 feuillets vierges et 14 feuillets de comptes soldés, encre noire, écriture rapide (1805 à 1811). - Reliure manipulée, salissures, quelques feuillets ont été arrachés.‎

Librairie Devaux - Moulins

Phone number : 33 04 70 44 02 65

EUR80.00 (€80.00 )

Reference : 33759

‎Livre de comptes, vierge. ‎

‎, (fin XIX°s.). in-folio (18,5 x 29,8 cm), 146 folios de papier blanc. Reliure de papetier dos de velours vert.‎


‎ - Un cahier arraché en tête, bon état par ailleurs.‎

Librairie Devaux - Moulins

Phone number : 33 04 70 44 02 65

EUR60.00 (€60.00 )

Reference : 73161

‎[LIVRE D'HEURES - ENLUMINURE] Fragments recto verso des psaumes pénitentiels‎

‎France (Paris/Rouen) fin XVe- début XVIe s., 12,2x16,7 cm, feuillet sur parchemin.‎


‎Fragments recto verso d'un livre d'heures manuscrit sur parchemin avec encadrements somptueusement enluminés à pleine page. Cette division en compartiments des ornements est représentative de la production des ateliers rouennais et parisiens au tournant du XVIe siècle. Deux pages enluminées sur un feuillet recto verso : encadrementdivisé en bandeaux et fleurs de lys ornés de motifs floraux et rinceaux,lettrines dorées peintes de rouge et bleu alternés et rubriques. La richesse de l'enluminure caractérise ces livres liturgiques destinés aux laïcs. Les livres d'heures étaient à l'époque des bijoux de piété, à la fois un instrument de la pratique religieuse et une revendication sociale affirmée par la richesse du travail des artistes. Véritable petit tableau, ce feuillet est extrait probablement d'un luxueux volume où chaque page était soigneusement peinte. On retrouve ici un fragment des psaumes pénitentiels, la fin du quatrième psaume "Miserere mei, Deus, secundum magnam misericordiam tuam..." et le début du suivant "Domine, exaudi orationem meam,et clamor...". Cette partie des livres d'heures sert d'ordinaire à demander le pardon pour ses péchés et à exprimer un repentir. Écriture dite cursiva libraria sur deslongues lignes. Témoin de la formalisation de l'écriture cursive à l'aube de la Renaissance française, cette écriture est emblématique de la production des copistes français pour les laïcs durant la période. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR800.00 (€800.00 )

Reference : 73103

‎[LIVRE D'HEURES - ENLUMINURES] Fragments recto verso de l'office des morts‎

‎France (Paris/Rouen) fin XVe- début XVIe s., 12,2x16,7 cm, feuillet sur parchemin.‎


‎Fragmentsrectoverso d'un livre d'heures manuscrit sur parchemin avecencadrements somptueusement enluminés à pleine page. Cette division en compartiments des ornements est représentative de la production des ateliers rouennais et parisiens au tournant du XVIe siècle. Deux pages enluminées sur un feuillet recto verso : encadrement divisé en bandeaux et losanges ornés de motifs floraux et rinceaux, lettrines dorées peintes de rouge et bleu alternés et rubriques. La richesse de l'enluminure caractérise ces livres liturgiques destinés aux laïcs. Les livres d'heures étaient à l'époque des bijoux de piété, à la fois un instrument de la pratique religieuse et une revendication sociale affirmée par la richesse du travail des artistes. Véritable petit tableau, ce feuillet est extrait probablement d'un luxueux volume où chaque page était soigneusement peinte. On retrouve ici un fragment de l'Office des morts au moment de la première nocturne des matines. Au recto du feuillet : antienne "Dirige me" suivie du psaume cinq "Verba mea auribus percipe, Domine...". L'office des morts est un ensemble de prières dédié ausalut de l'âme des défunts. Plus que de la commisération, ce dévouement traduitla crainte constante des hommes médiévaux pour la mort. Écriture dite cursiva libraria sur deslongues lignes. Témoin de la formalisation de l'écriture cursive à l'aube de la Renaissance française, cette graphie est emblématique de la production des copistes français pour les laïcs durant la période. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR800.00 (€800.00 )

Reference : 73104

‎[LIVRE D'HEURES - ENLUMINURES] Fragments recto verso de l'office des morts‎

‎France (Paris/Rouen) Fin XVe s., 12,2x16,7 cm, feuillet sur parchemin.‎


‎Fragments recto verso d'un livre d'heures manuscrit sur parchemin avec encadrementssomptueusement enluminés à pleine page. Cette division en compartiments des ornements est représentative de la production des ateliers rouennais et parisiens au tournant du XVIe siècle. Deux pages enluminées sur un feuillet recto verso : encadrement divisé en bandeaux ornés de motifs floraux et rinceaux, lettrines dorées peintes de rouge et bleu alternés et rubriques. La richesse de l'enluminure caractérise ces livres liturgiques destinés aux laïcs. Les livres d'heures étaient à l'époque des bijoux de piété, à la fois un instrument de la pratique religieuse et une revendication sociale affirmée par la richesse du travail des artistes. Véritable petit tableau, ce feuillet est extrait probablement d'un luxueux volume où chaque page était soigneusement peinte. On retrouve ici un fragment de l'Office des morts au moment de la seconde nocturne des matines. Au recto du feuillet : antienne "In loco" suivie du psaume 22 "Dominus regit me, et nihil mihi deerit...".L'office des morts est un ensemble de prières dédié ausalut de l'âme des défunts. Plus que de la commisération, ce dévouement traduitla crainte constante des hommes médiévaux pour la mort. Écriture dite cursiva libraria sur deslongues lignes. Témoin de la formalisation de l'écriture cursive à l'aube de la Renaissance française, cette écriture est emblématique de la production des copistes français pour les laïcs durant la période. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR800.00 (€800.00 )

Reference : 73105

‎[LIVRE D'HEURES - ENLUMINURES] Fragments recto verso des heures de la Vierge, usage de Rome/Dié(?)‎

‎France (Paris/Rouen) fin XVe- début XVIe s., 12,2x16,7 cm, feuillet sur parchemin.‎


‎Fragments recto verso d'un livre d'heures manuscrit sur parchemin avec encadrements somptueusement enluminés à pleine page. Cette division en compartiments des ornements est représentative de la production des ateliers rouennais et parisiens au tournant du XVIe siècle. Deux pages enluminées sur un feuillet recto verso : encadrement divisé en bandeaux et losanges ornés de motifs floraux, fraises et rinceaux, lettrines dorées peintes de rouge et bleu alternés, bouts-de-ligne et rubriques. La richesse de l'enluminure caractérise ces livres liturgiques destinés aux laïcs. Les livres d'heures étaient à l'époque des bijoux de piété, à la fois un instrument de la pratique religieuse et une revendication sociale affirmée par la richesse du travail des artistes. Véritable petit tableau, ce feuillet est extrait probablement d'un luxueux volume où chaque page était soigneusement peinte. On retrouve ici un fragment des heures de la vierge à l'usage de Rome(?), première leçon des matines. Au verso du feuillet lectio prima rubriqué "In omnibus requiem quaesivi: cuius in hereditate morabor...". Écriture dite cursiva libraria sur deslongues lignes. Témoin de la formalisation de l'écriture cursive à l'aube de la Renaissance française, cette écriture est emblématique de la production des copistes français pour les laïcs durant la période. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR800.00 (€800.00 )

Reference : 73106

‎[LIVRE D'HEURES - ENLUMINURES] Fragments recto verso des heures du Saint-Esprit‎

‎France (Paris/Rouen) fin XVe- début XVIe s., 12,2x16,7 cm, feuillet sur parchemin.‎


‎Fragments recto verso d'un livre d'heures manuscrit sur parchemin avec encadrements somptueusement enluminés à pleine page. Cette division en compartiments des ornements est représentative de la production des ateliers rouennais et parisiens au tournant du XVIe siècle. Deux pages enluminées sur un feuillet recto verso : encadrement divisé en bandeaux et fleurs de lys ornés de motifs floraux, fraises et rinceaux, lettrines dorées peintes de rouge et bleu alternés,bouts-de ligne et rubriques. La richesse de l'enluminure caractérise ces livres liturgiques destinés aux laïcs. Les livres d'heures étaient à l'époque des bijoux de piété, à la fois un instrument de la pratique religieuse et une revendication sociale affirmée par la richesse du travail des artistes. Véritable petit tableau, ce feuillet est extrait probablement d'un luxueux volume où chaque page était soigneusement peinte. On retrouve ici un fragment des heures du Saint-Esprit, hymne de sexte "Septiformam gratiam tunc..." et au verso l'hymne de none "Memento salutis auctor...". Écriture dite cursiva libraria sur deslongues lignes. Témoin de la formalisation de l'écriture cursive à l'aube de la Renaissance française, cette écriture est emblématique de la production des copistes français pour les laïcs durant la période. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR800.00 (€800.00 )

Reference : 73107

‎[LIVRE D'HEURES - ENLUMINURES] Fragments recto verso des suffrages ‎

‎France (Paris/Rouen) fin XVe- début XVIe s., 12,2x16,7 cm, feuillet sur parchemin.‎


‎Fragments recto verso d'un livre d'heures manuscrit sur parchemin avec encadrements somptueusement enluminés à pleine page. Cette division en compartiments des ornements est représentative de la production des ateliers rouennais et parisiens au tournant du XVIe siècle. Deux pages enluminées sur un feuillet recto verso : encadrement divisé en bandeaux et losanges ornés de motifs floraux, de fruits et rinceaux, lettrines dorées peintes de rouge et bleu alternés, bouts-de ligne et rubriques. La richesse de l'enluminure caractérise ces livres liturgiques destinés aux laïcs. Les livres d'heures étaient à l'époque des bijoux de piété, à la fois un instrument de la pratique religieuse et une revendication sociale affirmée par la richesse du travail des artistes. Véritable petit tableau, ce feuillet est extrait probablement d'un luxueux volume où chaque page était soigneusement peinte. On retrouve ici un fragment des suffrages qui contient quatres prières aux Saints : à St Jean-Baptiste, St Jean l'Evangéliste et deux autres "Pulchre salutationes ad xpm. videlicet in elevatione corporis ipsius" suivie de "Alia salutatio. Salue sancta caro dei..." Écriture dite cursiva libraria sur deslongues lignes. Témoin de la formalisation de l'écriture cursive à l'aube de la Renaissance française, cette écriture est emblématique de la production des copistes français pour les laïcs durant la période. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR800.00 (€800.00 )

Reference : 73117

‎[LIVRE D'HEURES - ENLUMINURES] Fragments recto verso des suffrages avec deux prières, à sainte Catherine et à sainte Barbara‎

‎France (Paris/Rouen) fin XVe- début XVIe s., 12,2x16,7 cm, feuillet sur parchemin.‎


‎Fragments recto verso d'un livre d'heures manuscrit sur parchemin avec encadrements somptueusement enluminés à pleine page. Cette division en compartiments des ornements est représentative de la production des ateliers rouennais et parisiens au tournant du XVIe siècle. Deux pages enluminées sur un feuillet recto verso : encadrement divisé en bandeaux ornés de motifs floraux et rinceaux, lettrines dorées peintes de rouge et bleu alternés et rubriques. La richesse de l'enluminure caractérise ces livres liturgiques destinés aux laïcs. Les livres d'heures étaient à l'époque des bijoux de piété, à la fois un instrument de la pratique religieuse et une revendication sociale affirmée par la richesse du travail des artistes. Véritable petit tableau, ce feuillet est extrait probablement d'un luxueux volume où chaque page était soigneusement peinte. On retrouve ici un fragment des suffrages qui contientdeux prières une à sainte Catherine "Quibusque gaudia beate virgine Katherine" et sainte Barbara "De sancta Barbara virgine". Ecriture dite cursiva libraria sur deslongues lignes. Témoin de la formalisation de l'écriture cursive à l'aube de la Renaissance française, cette écriture est emblématique de la production des copistes français pour les laïcs durant la période. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR800.00 (€800.00 )

Reference : 73140

‎[LIVRE D'HEURES - ENLUMINURES] Fragments recto verso des heures de la Vierge à l'usage de Rome/Dié(?)‎

‎France (Paris/Rouen) fin XVe- début XVIe s., 12,2x16,7 cm, feuillet sur parchemin.‎


‎Fragments recto verso d'un livre d'heures manuscrit sur parchemin avec encadrements somptueusement enluminés à pleine page. Cette division en compartiments des ornements est représentative de la production des ateliers rouennais et parisiens au tournant du XVIe siècle. Deux pages enluminées sur un feuillet recto verso : encadrement est divisé en bandeaux ornés de motifs floraux et rinceaux, lettrines dorées peintes de rouge et bleu alternés et rubriques. La richesse de l'enluminure caractérise ces livres liturgiques destinés aux laïcs. Les livres d'heures étaient à l'époque des bijoux de piété, à la fois un instrument de la pratique religieuse et une revendication sociale affirmée par la richesse du travail des artistes. Véritable petit tableau, ce feuillet est extrait probablement d'un luxueux volume où chaque page était soigneusement peinte. On retrouve ici un fragment des heures de la Vierge entre la fin de l'office de none et le début des vêpres. Malgré l'antienne "Missus est", différente de l'usage classique du rituel romain, on retrouve à la suite le psaume huit habituel : "Dixit dominus...". Cette antienne se retrouve plutôt dans la liturgie du diocèse de Die, mais avec l'annonce de la rubrique précédant les vêpres, on peut supposer un usage mineur romain. Ecriture dite cursiva libraria sur deslongues lignes. Témoin de la formalisation de l'écriture cursive à l'aube de la Renaissance française, cette écriture est emblématique de la production des copistes français pour les laïcs durant la période. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR800.00 (€800.00 )

Reference : 73150

‎[LIVRE D'HEURES - ENLUMINURES] Fragments recto verso des heures de la Vierge à l'usage de Rome/Dié(?)‎

‎France (Paris/Rouen) fin XVe- début XVIe s., 12,2x16,7 cm, feuillet sur parchemin.‎


‎Fragments recto verso d'un livre d'heures manuscrit sur parchemin avec encadrements somptueusement enluminés à pleine page. Cette division en compartiments des ornements est représentative de la production des ateliers rouennais et parisiens au tournant du XVIe siècle. Deux pages enluminées sur un feuillet recto verso : encadrementdivisé en bandeaux ornés de motifs floraux et rinceaux,lettrines dorées peintes de rouge et bleu alternés et rubriques. La richesse de l'enluminure caractérise ces livres liturgiques destinés aux laïcs. Les livres d'heures étaient à l'époque des bijoux de piété, à la fois un instrument de la pratique religieuse et une revendication sociale affirmée par la richesse du travail des artistes. Véritable petit tableau, ce feuillet est extrait probablement d'un luxueux volume où chaque page était soigneusement peinte. On retrouve ici un fragment des heures de la Vierge entre la fin de l'office des vêpres et le début de complies. La succession des pièces à la fin des vêpres se rapproche de l'usage de Die mais le capitule diffère "Egredietur virga radice iesse et flos de radice eius ascendet",cela pourrait être également un usage mineur romain comme la rubrique de l'annonce des vêpres l'annonçait. Écriture dite cursiva libraria sur deslongues lignes. Témoin de la formalisation de l'écriture cursive à l'aube de la Renaissance française, cette écriture est emblématique de la production des copistes français pour les laïcs durant la période. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR800.00 (€800.00 )
Previous 1 ... 2 3 4 5 ... 267 529 791 1053 ... 1054 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Autographs
The item was added to your cart
You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !