Previous 1 ... 726 727 728 729 ... 809 889 969 1049 ... 1050 Next Exact page number ? OK

‎MIRBEAU Octave‎

Reference : 45873

(1901)

‎Les vingt et un jours d'un neurasthénique‎

‎Charpentier, Paris 1901, 12x18,5cm, relié.‎


‎Edition originale sur papier courant. Reliure en demi chagrin chocolat à coins, dos lisse orné d'un cartouche doré enrichi de motifs décoratifs dorés, date dorée en queue, encadrement de filets dorés sur les plats de papier marbré, gardes et contreplats de papier à la cuve, couverture conservée, tête dorée, reliure de l'époque. Précieux envoi autographe signé d'Octave Mirbeau à Lucien Guitry : "... bonjour... mais chut... ne lisez pas ça... Avec toute mon amitié..." Infimes déchirures avec, parfois, minuscules manques sans gravité en têtes des toutes dernières pages du volume. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR1,500.00 (€1,500.00 )

‎MIRBEAU Octave‎

Reference : 73674

(1906)

‎Lettre autographe signée d'Octave Mirbeau adressée à Alfred Natanson : "...vous savez bien qu'il n'y a pas dans mon cur, la moindre indifférence. Thadée a du vous dire combien nous avions partagé votre douleur."‎

‎Vichy 10-08-1906, 11,6x18 cm, une feuille.‎


‎Emouvante lettre autographe signée d'Octave Mirbeau, adressée au dramaturge et fondateur de la Revue Blanche, Alfred Natanson alors qu'il venait de perdre son père.18 lignes à l'encre noire sur un feuillet remplié, enveloppe jointe. "Mon cher Fred, Je ne vous ai pas écrit ; mais vous savez bien qu'il n'y a pas dans mon cur, la moindre indifférence. Thadée a dû vous dire combien nous avions partagé votre douleur. Thadéea dû vous dire souvent quelle amitié profonde, j'ai pour vous. Peut-être ne vous l'ai-je pas exprimée, telle que je la sens, mais je la sens fortement, et je voudrais bien que vous la sentiez aussi un peu. C'est un gros chagrin que de ne plus être aimé de ceux qu'on aime véritablement. Vous allez partir ; et vous faîtes bien de quitter cette maison où durant plus de six mois, vous avez assisté à l'horrible agonie de votre pauvre père. Tâchez de travailler pour notre joie à tous... et revenez avec une belle uvre[...]". Mirbeau a été particulièrement proche du groupe de la Revue Blanche, depuis le lancement de celle-ci à Paris en 1891. Mais c'est depuis l'affaire Dreyfus que s'est renforcée son amitié intime et durable avec les frères Natanson, Thadée, Alexandre et Alfred. Après des divergences de vue esthétiques sur l'Art Nouveau et les Nabis, Mirbeau retrouve finalement Thadée autour de 1900, dans une inclination désormais commune pour les jeunes peintres Nabis de la Revue Blanche, Bonnard, Vallotton et Vuillard. La Revue Blanche a joué un rôle essentiel en France, c'est ce que confirme l'historien Paul-Henri Bourrelier : "La plupart des écrivains, peintres, musiciens, hommes politiques, intellectuels les plus marquants de la fin duXIXeet du début duXXesiècle y ont collaboré ou l'ont côtoyée. Créée, financée et dirigée par les trois frères Natanson, jeunes Juifs polonais, avec la complicité enthousiaste de leurs condisciples du lycée Condorcet,La Revue blanchedevient vite un lieu de débat sur tous les sujets qui agitent la France. Elle mène des combats politiques sous l'impulsion d'anarchistescomme Fénéon, Mirbeau; de socialistes, tels Blum, G. Moch, Péguy; de dreyfusards et de fondateurs de la Ligue des droits de l'homme, comme Reinach et Pressensé." - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR580.00 (€580.00 )

‎MIRBEAU Octave‎

Reference : 73686

(1901)

‎Lettre autographe signée d'Octave Mirbeau adressée à Alfred Natanson : "C'est une joie délicieuse quand on a le cur tourmenté, de savoir qu'on a des amis comme vous..."‎

‎s. l. [cachet de Seine et Marne] 15 Septembre 1901, 12,5x17,6 cm, une feuille.‎


‎Emouvante lettre autographe signée d'Octave Mirbeau, adressée au dramaturge et fondateur de la Revue Blanche, Alfred Natanson.15 lignes à l'encre noire sur un feuillet remplié, papier de deuil à encadrement noir, filigrané "JDL & cie", enveloppe jointe. "Merci de votre gentille lettre. je savais déjà par Alexandre [Natanson], combien vous aviez été inquiets de l'état de ma femme. C'est une joie délicieuse quand on a le cur tourmenté, de savoir qu'on a des amis comme vous, comme vous tous, les braves gens duRelai. Dites bien à votre femme que la mienne a été très sensible à son amitié... Et embrassez tout le monde avec effusion. Dites aussi à Olga [femme d'Alexandre Natanson] et à Misia [femme de Thadée] que nous les aimons tendrement, et à Alexandre, qu'il est un charmant ami." Long post scriptum sur la mauvaise santé de son épouse, l'ancienne comédienne Alice Régnault : "La journée d'hier n'a pas été bonne, et la plaie du bras présentait un aspect méchant. Aujourd'hui cela va un peu mieux. Mais c'est une chose à surveiller de très près. Les mouvements se font un peu plus facilement mais elle souffre toujours extrêmement la nuit, au moindre jeu des muscles". Mirbeau a été particulièrement proche du groupe de la Revue Blanche, depuis le lancement de celle-ci à Paris en 1891. Mais c'est depuis l'affaire Dreyfus que s'est renforcée son amitié intime et durable avec les frères Natanson, Thadée, Alexandre et Alfred. Après des divergences de vue esthétiques sur l'Art Nouveau et les Nabis, Mirbeau retrouve finalement Thadée autour de 1900, dans une inclination désormais commune pour les jeunes peintres Nabis de la Revue Blanche, Bonnard, Vallotton et Vuillard. Le "Relai" correspond à un ancien relais de poste àVilleneuve-sur-Yonne acheté par Thadée Natanson en 1897 qui devint une destination pour tous leurs amis écrivains et artistes. On y croisait les peintres Nabis, Vuillard, Valloton, Bonnard ou Roussel ainsi que Toulouse-Lautrec. La Revue Blanche a joué un rôle essentiel en France, c'est ce que confirme l'historien Paul-Henri Bourrelier : "La plupart des écrivains, peintres, musiciens, hommes politiques, intellectuels les plus marquants de la fin duXIXeet du début duXXesiècle y ont collaboré ou l'ont côtoyée. Créée, financée et dirigée par les trois frères Natanson, jeunes Juifs polonais, avec la complicité enthousiaste de leurs condisciples du lycée Condorcet,La Revue blanchedevient vite un lieu de débat sur tous les sujets qui agitent la France. Elle mène des combats politiques sous l'impulsion d'anarchistescomme Fénéon, Mirbeau; de socialistes, tels Blum, G. Moch, Péguy; de dreyfusards et de fondateurs de la Ligue des droits de l'homme, comme Reinach et Pressensé." - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR500.00 (€500.00 )

‎MIRBEAU Octave‎

Reference : 73700

(1901)

‎Lettre autographe signée d'Octave Mirbeau adressée à Alfred Natanson : "je voudrais pouvoir chanter en votre honneur un bel épithalame. Le malheur est que je ne suis pas poète."‎

‎Nice, Villa Ibrahim, chemin des Baumettes 8 Février 1901, 12,5x17,6 cm, une feuille.‎


‎Amicale lettre autographe signée d'Octave Mirbeau, adressée au dramaturge et fondateur de la Revue Blanche, Alfred Natanson, quelques temps après son mariage.12 lignes à l'encre noire sur un feuillet remplié, papier de deuil à encadrement noir, filigrané "JDL & cie", enveloppe jointe. "Je vous envoie, à votre femme et à vous, tous nos vux affectueux, et je voudrais pouvoir chanter en votre honneur un bel épithalame. Le malheur est que je ne suis pas poète. Mais nous somme vos amis et nous vous embrassons de tout notre cur. Nous avions espéré que vous viendriez passer quelques jours à Cannes et nous nous faisions une fête de vous avoir ici. Misia nous dit que vous avez renoncé à ce voyage. Comme c'est ennuyeux ! [...]". Mirbeau a été particulièrement proche du groupe de la Revue Blanche, depuis le lancement de celle-ci à Paris en 1891. Mais c'est depuis l'affaire Dreyfus que s'est renforcée son amitié intime et durable avec les frères Natanson, Thadée, Alexandre et Alfred. Après des divergences de vue esthétiques sur l'Art Nouveau et les Nabis, Mirbeau retrouve finalement Thadée autour de 1900, dans une inclination désormais commune pour les jeunes peintres Nabis de la Revue Blanche, Bonnard, Vallotton et Vuillard. La Revue Blanche a joué un rôle essentiel en France, c'est ce que confirme l'historien Paul-Henri Bourrelier : "La plupart des écrivains, peintres, musiciens, hommes politiques, intellectuels les plus marquants de la fin duXIXeet du début duXXesiècle y ont collaboré ou l'ont côtoyée. Créée, financée et dirigée par les trois frères Natanson, jeunes Juifs polonais, avec la complicité enthousiaste de leurs condisciples du lycée Condorcet,La Revue blanchedevient vite un lieu de débat sur tous les sujets qui agitent la France. Elle mène des combats politiques sous l'impulsion d'anarchistescomme Fénéon, Mirbeau; de socialistes, tels Blum, G. Moch, Péguy; de dreyfusards et de fondateurs de la Ligue des droits de l'homme, comme Reinach et Pressensé." - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR500.00 (€500.00 )

‎MIRBEAU Octave‎

Reference : 73701

(1906)

‎Lettre autographe signée d'Octave Mirbeau adressée à Alfred Natanson : "J'avais bien pensé que cette vieille bonne femme qui tape si fort sur les matelas, avait du écorcher mon nom."‎

‎Cormeilles-en-Vexin 22 août 1906 ou 1908, 12,6x17, cm, une feuille.‎


‎Amicale lettre autographe signée d'Octave Mirbeau, adressée au dramaturge et fondateur de la Revue Blanche, Alfred Natanson.12 lignes à l'encre noire sur un feuillet remplié, papier à en-tête "Cormeilles-en-Vexin(S.&O.)", enveloppe jointe. "Cher ami, J'avais bien pensé que cette vieille bonne femme qui tape si fort sur les matelas, avait du écorcher mon nom. Mais dans l'incertitude, car je pouvais penser aussi que vous étiez pris avec quelqu'un de très sérieux, [...]. Ceci mon cher Fred pour vous dire que je suis parti de chez vous, triste de ne pas vous avoir vu, voilà tout, et sans le moindre sentiment mauvais. Vous savez que j'ai pour vous une affection solide et je vous connais assez gentil pour moi, pour me permettre de supposer des sottises. [...]"" Avec un amusant post-scriptum : "Ne prêtez pas attention à ce gribouillage... L'auto a je ne sais pas quoi, j'y travaille.. et n'y fait rien de bon.. d'ailleurs.. Et mon mécanicien se prend la tête, à deux mains noires d'huile grasse [...]". Mirbeau a été particulièrement proche du groupe de la Revue Blanche, depuis le lancement de celle-ci à Paris en 1891. Mais c'est depuis l'affaire Dreyfus que s'est renforcée son amitié intime et durable avec les frères Natanson, Thadée, Alexandre et Alfred. Après des divergences de vue esthétiques sur l'Art Nouveau et les Nabis, Mirbeau retrouve finalement Thadée autour de 1900, dans une inclination désormais commune pour les jeunes peintres Nabis de la Revue Blanche, Bonnard, Vallotton et Vuillard. La Revue Blanche a joué un rôle essentiel en France, c'est ce que confirme l'historien Paul-Henri Bourrelier : "La plupart des écrivains, peintres, musiciens, hommes politiques, intellectuels les plus marquants de la fin duXIXeet du début duXXesiècle y ont collaboré ou l'ont côtoyée. Créée, financée et dirigée par les trois frères Natanson, jeunes Juifs polonais, avec la complicité enthousiaste de leurs condisciples du lycée Condorcet,La Revue blanchedevient vite un lieu de débat sur tous les sujets qui agitent la France. Elle mène des combats politiques sous l'impulsion d'anarchistescomme Fénéon, Mirbeau; de socialistes, tels Blum, G. Moch, Péguy; de dreyfusards et de fondateurs de la Ligue des droits de l'homme, comme Reinach et Pressensé." - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR500.00 (€500.00 )

‎MIRBEAU Octave‎

Reference : 73704

(1903)

‎Lettre autographe signée d'Octave Mirbeau adressée vraisemblablement à Léon Tonnelle : "je serais très heureux si vous vouliez bien reproduire dans Le Roman Romanesqueet aux conditions de la Société des gens de lettres, Sébastien Roch..."‎

‎[Paris] 1er Juillet 1903, 13,8x18,3 cm, une feuille.‎


‎Lettre autographe signée d'Octave Mirbeau adressée vraisemblablement à Léon Tonnelle, directeur de la revue Le Roman Romanesque. 12 lignes à l'encre noire sur un feuillet remplié, papier gris à en-tête "68 avenue du bois de Boulogne". "Monsieur, je serais très heureux si vous vouliez bien reproduire dans Le Roman Romanesqueet aux conditions de la Société des gens de lettres, Sébastien Roch, publié chez Fasquelle et qui est un livre auquel je tiens particulièrement. Peut-être aussi, trouverez-vous dans Les vingt et un jours d'un neurasthénique quelques nouvelles que vous pourriez publier. En outre, je vous indique en outre, dans Les Contes de la Chaumière(Fasquelle) une nouvelle : Agronomiequi est presque d'actualité, puisque c'est d'elle que j'ai tiré le caractère de Lechat dans Les Affaires sont les affaires. [...]". Octave Mirbeau publiera son roman Le Calvaire dans le numéro 8 de la revue le Roman Romanesque paru en décembre 1903. Les titres mentionnés dans la lettre n'ont finalement pas été publiés. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR580.00 (€580.00 )

‎MIRBEAU (Octave)‎

Reference : 3104

(1886)

‎Lettres de ma chaumière‎

‎Paris, A. Laurent, 1886 18,8 x 12 cm, broché, couverture beige imprimée en noir, 1 f. blanc, faux-titre, titre, 434 pp., 1 f. blanc, étui-chemise cartonné. Édition originale du tirage courant (après 15 ex. sur Hollande). Exemplaire non coupé, broché tel que paru. Quelques petites restaurations marginales en couverture. Truffé d'une longue lettre de 2 pp., rédigée à l'encre noire, datée du 14 avril 89, adressée à [Rodolphe Darzens] à propos de ces Lettres de ma chaumière : "Monsieur et cher confrère, Laissez moi d'abord vous remercier d'avoir pensé à moi pour la série que vous préparez. Cela me fait grand plaisir car les noms de vos collaborateurs et le vôtre sont des noms que j'aime. Mais il y a une difficulté. La Chambre close est en effet bien courte. A peine pourrait-elle donner vingt pages. Et je n'ai point de nouvelles dans les conditions où vous me les demandez. Je suis en outre très pris par mon roman pour songer, en ce moment, à en écrire une. Pourtant voici ce que je vous propose. J'ai, il y a quatre ans, publié un volume, Les lettres de ma chaumière, chez un pauvre éditeur, qui fit faillite trois mois après. Le volume est absolument inconnu. Il ne s'en est pas vendu cinquante exemplaires; et il est introuvable. Au dernier moment, pressé par l'argent, le brave éditeur - il s'appelait Laurent - vendit ce qui lui restait de volumes, comme vieux papier, au poids. Les 900 autres exemplaires des Lettres de ma chaumière ont été, je pense, dispersés chez divers épiciers, et servent à envelopper du fromage de gruyère. Pour ce volume, il y a deux nouvelles : La mort du Père Dugué et Agronomie qui ne sont point, je crois, très mauvaises, et qui ont même l'avantage de n'avoir paru dans aucun journal. C'est donc dire qu'elles ont paru nulle part. De plus elles ont la dimension requise. Voulez-vous les voir ? La Mort du Père Dugué, qui est un récit champêtre, pourrait fournir à Rops, matière à une belle eau-forte. Du moins, il me l'avait dit, dans le temps. Mais je n'ai pas le volume, l'ayant prêté à un ami qui ne me l'a jamais rendu. Et quant à le trouver chez un libraire quelconque, il n'y faut pas songer. Hervieu l'a. Voudriez-vous bien prendre la peine de le lui demander ? Pardon de tous ces tracas, mais je serais très heureux de participer à cette publication, et je vous serais très reconnaissant, si vous pensiez que cette combinaison fut possible. Faites bien toutes mes amitiés à Rops et dites lui qu'il serait gentil de m'écrire. Agréez, Monsieur et cher confrère, l'assurance de mes sentiments de très chaude sympathie. Octave Mirbeau Menton, le 14 avril 89". Talvart, T. XV, 247‎


‎Certains des 21 contes de cet ouvrage seront réédités mais d'autres sont restés, selon la volonté de l'auteur, à jamais non réimprimés. Talvart, T. XV, 247. ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 06 67 17 08 42

EUR750.00 (€750.00 )

‎MIRBEAU Octave‎

Reference : 62211

(1899)

‎Manuscrit autographe signé « Au conseil municipal »‎

‎1899, 17,8 x 23,1 cm, 2 feuillets et un quart.‎


‎Manuscrit autographe signé d'Octave Mirbeau pour son article "Au conseil municipal" paru dans Le Journal le 12 juillet 1899, 90 lignes à l'encre noire sur trois feuillets, correction manuscrite de l'auteur, indications typographiques au crayon bleu. Bavures dues à l'encre et au papier. Significatif de l'attitude dénonciatrice qu'entretient Mirbeau dans ses articles, ce manuscrit, critique du traitement indigne des artistes de génie par la société, est un dernier jet utilisé pour l'impression comme le signalent les lettres capitales qui délimitent les paragraphes. Les feuillets originaux ont été rencollés sur un papier vergé, ici des pages d'un ouvrage du XVIIIème siècle, Dissertatio Medica, pour faciliter leur manipulation. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR1,000.00 (€1,000.00 )

‎MIRBEAU Octave‎

Reference : 61344

(1902)

‎Manuscrit autographe signé « Habitudes »‎

‎[1902], 18,1 x 22,9 cm, 2 feuillets et un quart.‎


‎Manuscrit autographe signé d'Octave Mirbeau, 99 lignes à l'encre noire sur 3 feuillets, correction manuscrite de l'auteur et une correction au crayon bleu de typographe. Manuscrit utilisé pour la composition et l'impression de l'article "Habitudes", publié le 20 avril 1902 dans le Journal, quotidien lancé en 1892 par Fernand Xau. Le début de la carrière de Mirbeau est essentiellement porté par le journalisme qui lui permet de publier et de gagner sa vie malgré son peu de penchant pour l'activité. Très vite redouté pour son activité pamphlétaire, Gustave Mirbeau,distillant une ironie piquantese dresse ici contre l'injustice institutionalisée par l'Etat et la société. Mené par l'écriture dense et efficace de Gustave Mirbeau, ce manuscrit est probablement un dernier jet comme le laissent penser la conformité des deux textes et les rares corrections apportées à l'original, notamment par le crayon bleu d'un typographe. Au dos du dernier feuillet se trouve une version antérieure des premières lignes de l'article. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR1,000.00 (€1,000.00 )

‎MIRBEAU Octave‎

Reference : 43791

(1890)

‎Sébastien Roch‎

‎G. Charpentier & Cie, Paris 1890, 12x19,5cm, relié.‎


‎Edition originale sur papier courant. Reliure à la bradel en demi percaline bleu ciel, dos lisse légèrement insolé orné d'un motif floral doré, double filet doré en queue, pièce de titre de chagrin cerise, plats de papier marbré, coins émoussés, reliure de l'époque. Précieux envoi autographe signé de Octave Mirbeau à Jean Ajalbert sur la page de faux-titre. Notre exemplaire est enrichi d'une lettre autographe de quatre pages datée et signée de H.G.Ibels dans laquelle il fait part à son correspondant de ses déboires pécuniaires momentanés, des mauvaises conjonctures qui le font se retrouver dans cette situation et enfin des sollicitations de richissimes bibliophiles qui convoitent son importante collection de manuscrits du XVIII sur les Convulsionnaires... Large décoloration marginale affectant le premier plat de couverture ainsi que beaucoup plus légèrement la page de faux-titre sans atteinte à l'envoi autographe. Provenance : bibliothèque Jean Ajalbert avec son ex-libris japonisant dans le style des Nabis gravé sur bois à tout petit nombre, signé d'un monogramme, probablement celui de Félicien Rops. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR800.00 (€800.00 )

‎MIRBEAU Octave‎

Reference : 61937

(1890)

‎Sébastien Roch‎

‎G. Charpentier & Cie, Paris 1890, 12x18,5cm, broché sous chemise et étui.‎


‎Edition originale sur papier courant. Quelques très discrètes restauration au dos. Notre exemplaire est présenté sous une chemise et un étui en plein cartonnage recouvert de papier à la cuve, pièce de titre de maroquin marron, date dorée en queue, dos de la chemise fragile. Joint le très rare prière d'insérer. Envoi autographe signé d'Octave Mirbeau à Ernest Leblanc. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR450.00 (€450.00 )

‎MIRBEAU Octave BONNARD Pierre‎

Reference : 78181

(1908)

‎La 628-E8‎

‎Fasquelle, Paris 1908, 19,5x25,5cm, relié.‎


‎Edition de luxe illustrée d'une centaine de dessins de Pierre Bonnard parsemant les marges des feuillets, un des 200 exemplaires numérotés sur vélin d'Arches, seul tirage après 25 japon. Bel exemplaire. Reliure en demi veau marron, dos lisse orné de doubles filets noirs, date dorée en queue, plats de papier marbré, gardes et contreplats de papier à la cuve, couvertures et dos conservés, tête dorée sur témoins. Envoi autographe signé de Pierre Bonnard à Xavier Roux : "... à son compatriote dauphinois et ami..." enrichi d'un envoi autographe signé d'Octave Mirbeau au même. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR4,500.00 (€4,500.00 )

‎MIRBEAU Octave & NATANSON Thadée‎

Reference : 66684

(1909)

‎Le foyer ‎

‎Charpentier & Fasquelle, Paris 1909, 12x19cm, broché.‎


‎Edition originale sur papier courant bien complète de l'acte supprimé à la représentation. Dos légèrement décoloré et ridé, deux petites taches sur le premier plat. Envoi autographe signé d'Octave Mirbeau à madame Philippi enrichi de la signature manuscrite de Thadée Natanson. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR250.00 (€250.00 )

‎MIRBEAU Octave [TOULOUSE-LAUTREC Henri de]‎

Reference : 78085

(1902)

‎Le portefeuille‎

‎Charpentier, Paris 1902, 13x19cm, broché.‎


‎Edition originale dont il n'est pas fait mention de grands papiers. Précieux envoi autographe signé d'Octave Mirbeau à son ami Jules Renard. Repère au crayon bleu de la main de Jules Renard sur le premier plat de couverture. Notre exemplaire est enrichi du célèbre ex-libris de Jules Renard dessiné et gravé par Henri de Toulouse-Lautrec. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR1,200.00 (€1,200.00 )

‎MIRBEAU Octave [TOULOUSE-LAUTREC Henri de]‎

Reference : 78088

(1898)

‎L'épidémie‎

‎Librairie Charpentier et Fasquelle, Paris 1898, 13x19cm, broché.‎


‎Edition originale dont il n'est pas fait mention de grands papiers. Précieux envoi autographe signé d'Octave Mirbeau à son ami Jules Renard. Repère au crayon bleu de la main de Jules Renard sur le premier plat de couverture. Notre exemplaire est enrichi du célèbre ex-libris de Jules Renard dessiné et gravé par Henri de Toulouse-Lautrec. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR1,200.00 (€1,200.00 )

‎[Mirbeau] - Pascal PIA - [Pierre Durand dit] - (Paris - 1903 - 1979] - Ecrivain français‎

Reference : 33187

‎Lettre autographe signée à Hubert Juin à propos d'Octave Mirbeau et de Pierre Michel - Nanteuil le 14 mai 1976 -‎

‎ 1 page in8 - trés bon état -‎


‎A propos de Pierre Michel, "le Mirbellois" qui s'efforce de réunir la correspondance de Mirbeau : "c'est un agrégé" - Il pense que ses recherches faisaient partie de la préparation d'une thèse - Il donne son adresse à Angers - Le magasin sera fermé du 13 janvier au 19 février 2023 - Nous traiterons vos commandes au retour - Merci de votre patience -‎

Galerie Fert - Nyons

(SNCAO)

Phone number : 33 04 75 26 13 80

EUR200.00 (€200.00 )

‎MIRECOURT Eugène de‎

Reference : 54741

(1854)

‎George Sand - L'abbé de Lamennais‎

‎J.-P. Roret & Cie, Paris 1854, 9x14cm, 2 volumes reliés en 1.‎


‎Edition originale pour chacun des volumes. Reliure à la bradel en plein cartonnage façon vélin, dos lisse, inscriptions calligraphiées à la manière médiévale sur le dos et les plats, date noire en queue du dos, couvertures et dos conservés pour chacun des volumes, gardes et contreplats de papier à la cuve, tête rouge, ex-libris encollé en tête d'un contreplat, reliure signée de Thiébaut. Exemplaires complets de leurs frontispices et de leurs fac-similés respectifs. Notre exemplaire est enrichi d'une lettre autographe (montée sur onglet en tête du premier ouvrage) d'Eugène de Mirecourt, d'une page, adressée à Champfleury dans laquelle il tance son correspondant à propos d'une pièce à l'affiche qu'ils ont écrite conjointement et dont Champfleury n'assure pas assez la promotion au goût d'Eugène de Mirecourt. Quelques petites rousseurs, une mouillure claire en pied des feuillets du second ouvrage. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR200.00 (€200.00 )

‎MIREMONT P.‎

Reference : 261998

‎Nouveaux profils. Sonnets à l'eau-forte.‎

‎Imprimerie De Bordeaux In-8 ( 235 X 155 mm ) agrafé. Edition originale. Exemplaire enrichi d'un envoi autographe signé de l'auteur. Premier plat détaché mais présent.‎


Phone number : 04 91 42 63 17

EUR13.00 (€13.00 )

‎MIRIBEL (Elisabeth de).‎

Reference : 98533

(1981)

‎La liberté souffre violence.‎

‎Paris Plon 1981 1 vol. broché in-8, broché, couverture illustrée, 259 pp., index. Préface de Pierre Emmanuel. Envoi de l'auteur à Jean Mauriac.‎


‎ 7 ‎

Vignes Online - Eymoutiers
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR30.00 (€30.00 )

‎MIRO, Antoine.‎

Reference : c6812

‎Antoine Miro radiesthésiste, la quête de l'Eau, de l'Or, de la Vie.‎

‎ Limoges, Editions René Dessagne, 1977 ; grand in-8°, broché, couverture illustrée en noir et blanc, titre imprimé en jaune ; 223pp., illustrations photographqiues hors texte.‎


‎Envoi utographe signé de l'auteur. Bon exemplaire.( GrMG) Absente du 22 au 27 janvier, je ne pourrai répondre aux commandes qu'à mon retour. Merci de votre patience.‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 (0)2 54 49 05 62

EUR15.00 (€15.00 )

‎MIRO, Antoine.‎

Reference : c6810

‎Les Hommes et les Bêtes. Poêmes.‎

‎ Montluçon, 1979 ; in-8°, couverture illustrée d'une photographie en noir et blanc, titre en rouge au 1er plat, en noir au dos; 135pp., 2ff.; illustrations photographiques dans et hors le texte en noir et blanc.‎


‎ Envoi autographe. Très bon état. ( GrMG) Absente du 22 au 27 janvier, je ne pourrai répondre aux commandes qu'à mon retour. Merci de votre patience.‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 (0)2 54 49 05 62

EUR15.00 (€15.00 )

‎MIRO, Antoine.‎

Reference : c6811

‎L'Exilé. Souvenirs d'un républicain espagnol.‎

‎ Editions, Galilée, 1976 ; in-8°, broché, couverture rempliée rouge illustrée en noir et ocre, titre en noir blanc au 1er plat et au dos ; 254pp.; illustrations photographiques à pleine page.‎


‎Envoi autographe signé de l'auteur. Très bon état. ( GrMG) Absente du 22 au 27 janvier, je ne pourrai répondre aux commandes qu'à mon retour. Merci de votre patience.‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 (0)2 54 49 05 62

EUR25.00 (€25.00 )

‎MIRO (Joan).‎

Reference : 20757

‎L.A.S. à André MALRAUX.‎

‎2p. in-8, (Paris), 13 juillet 1956, à en-tête du Pont-Royal-Hôtel. Miró déménage durant l’année 1956 à Mallorca où il dispose d’un grand atelier conçu par son ami Josep Lluís Sert. C’est à cette époque qu’il reçoit la commande de deux murs de céramiques pour le siège de l’UNESCO à Paris. Jean Aubier publie Bagatelles végétales avec des textes de Michel Leiris et c’est aussi l’exposition des céramiques Terres de grand feu réalisées par Miró en collaboration avec Artigas à la galerie Mæght qui édite également une monographie avec des textes de Jacques Prévert et G. Ribemont-Dessaignes. “Cher ami, j ’ai été très touché par votre lettre qui m’encourage à travailler. L ’exposition restera ouverte jusqu’à la fin août, vous aurez peut-être la possibilité de la voir encore. Veuillez croire, mon cher Malraux, à mes meilleurs sentiments d’amitié et sympathie. Votre, Miró”.‎


Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 48 04 82 15

EUR2,500.00 (€2,500.00 )

‎MIRO Joan & PERUCHO Juan‎

Reference : 64656

(1965)

‎Joan Miro y Cataluna‎

‎Ediciones Poligrafa, Barcelona s.d. (circa 1965), 26,5x27,5cm, reliure de l'éditeur.‎


‎Edition originale quadrilingue (espagnol, anglais, français et allemand) pour laquelle il n'a pas été tiré de grands papiers. Reliure de l'éditeur en pleine toile sable, dos lisse, exemplaire complet de sa jaquette illustrée et de son rodhoïd. Petites déchirures sans gravité en tête et en pied du dos de la jaquette. Ouvrage orné de 154 illustrations en noir et en couleurs, bel exemplaire. Précieux envoi autographe signé de Joan Miro à son ami et biographe Georges Raillard. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR2,500.00 (€2,500.00 )

‎MIRO Joan & RAILLARD Georges‎

Reference : 64655

(1977)

‎Ceci est la couleur de mes rêves. Entretiens avec Georges Raillard‎

‎Seuil, Paris 1977, 15,5x24cm, broché.‎


‎Edition originale sur papier courant. Iconographie, bel exemplaire. Précieux envoi autographe signé de Joan Miro à son ami et "compagnon de travail" Georges Raillard. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR1,500.00 (€1,500.00 )
Previous 1 ... 726 727 728 729 ... 809 889 969 1049 ... 1050 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Autographs
The item was added to your cart
You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !