Connaissances et perspectives sarl
M. Georges Robert Quétard

E-mail : connaissances.et-perspectives@orange.fr

Mobile : 06 89 34 53 59

Parent topics

Sub topics

Number of results : 23

Reference : 2485

‎BEAUHARNAIS (Eugène). Paris, 1781 - Munich, 1824. ‎

‎Billet autographe remerciant son interlocuteur pour sa diplomatie dans une affaire délicate et lui conseillant de faire "éviter les rencontres de figaro".‎

‎Billet in-8° non signé. Joint plusieurs correspondances qui lui sont adressées. Détail sur demande. ‎

‎Prince Eugène vice roi d'Italie, puis duc de Leuchtenberg. Figaro est une figure populaire, ce personnage représente un des thèmes qui préfigure la Révolution. Mozart utilisa le personnage pour son opéra Les Noces de Figaro avec le livret de l'italien Da Ponte. ‎

Reference : 2532

‎BELLANGE (Joseph Louis, Hyppolyte).‎

‎Scène de soldats de l'Empire au bivouac. ‎

‎Dessin original à la mine de plomb, non signé. Donné par sa veuve, avec un envoi à l'encre sous le dessin, à un ami, Mène (Pierre Jules) peintre animalier. Pliure au centre du dessin.‎

Reference : 2866

‎BEUGNOT ( Comte Jean claude). 1761 - 1835. ‎

‎Mémoires du Comte Beugnot ancien ministre publiés par le Comte Albert Beugnot son petit fils. Paris E. Dentu, 1868. ‎

‎2 volumes in-8°, reliés demi chagrin, 508 et 419 pages. Très rares fines rousseurs claires. Très bon état de la reliure. Bel exemplaire.Beugnot fut quelque temps Préfet du Nord.Beugnot fut quelque temps Préfet du nord.‎

‎Député à la Législative, puis au service de Lucien Bonaparte, Ministre de l'Intérieur après le 18 Brumaire. Il fut un Préfet modèle à Rouen dès mars 1800. Mémoires en partie inédits, seuls des extraits étaient parus dans la presse en 1838-39 et en 1852-54. ‎

Reference : 2389

‎CHALGRIN (Jean-François-Thérèse). ‎

‎"Dans la note que vous m'avez remise des prix de la peinture pour la fête du premier vendémiaire (23 septembre 1800), avez-vous compris les peintures d'impression..." Joint une l.a.s. à M. Delaunay à propos d'un prêt de sa fille. ‎

‎1/ L.s. au citoyen Dubois, peintre en décor. Paris 15 thermidor an IX. Une page in-4°, adresse au dos. 2/ L.a.s. à M. Delaunay de la Banque de France. Paris, 29 mars 1808. Adresse au dos, marque postale. ‎

‎A la demande du comte de Provence, dont il est l'architecte, Chalgrin (1739 - 1811) dessine en 1785 un jardin à Versailles. Cest ce quon appelle «leparc Balbi». Il sagit dun jardin tel quon le concevait auxviiiesiècle, du genre des parcs anglo-chinois à la mode, avec une structure complètement retracée, comprenant lacs, grottes, fausses ruines, rivière artificielle, comme on en trouve un modèle àMéréville. Il en fera cadeau à Madame de Balbi, sa maîtresse. Ce parc a été déclaré monument historique en 1926. Il est aussi l'Architecte de l'Arc de Triomphe. ‎

"Dans la note que vous m'avez remise des prix de la peinture pour la fête du premier vendémiaire (23 septembre 1800), avez-vous compris les peintures ... "Dans la note que vous m'avez remise des prix de la peinture pour la fête du premier vendémiaire (23 septembre 1800), avez-vous compris les peintures ... "Dans la note que vous m'avez remise des prix de la peinture pour la fête du premier vendémiaire (23 septembre 1800), avez-vous compris les peintures ...

Reference : 3021

‎CHARPENTIER (Henri François Marie). ‎

‎1/ Pièce autographe signée Le général de division Charpentier, de Milan, le 18 septembre 1808. Au caissier de l'état major général de payer Madame Mermet, la femme du général de cavalerie Julien Mermet parti le 1er septembre 1808 combattre en Espagne sous le commandement de Ney. 1 page in-4°. 2/ Brouillons autographes : - "Observations sur le commerce de la Turquie". 1 page et demie in-8°. - "Extrait d'un voyage historique et politique au Montenegro". 2 pages un quart in-8°. - Quelques péripéties à propos d'un héritage dû à sa mère. 4 pages in-12° (incomplet).‎

‎- Joint une lettre du 14 septembre 1806 d'un capitaine de chevaux légers qui vient d'apprendre le départ du général Mermet. Après avoir servi sous le commandement du général Charpentier il se retrouve "maintenant faire partie de la garde du Roi de Naples "...et souhaiterait "trouver l'occasion de sortir de l'affreux néant dans lequel [ il ] se trouve...". - Joint une seconde lettre (1 page in folio) du Colonel commandant supérieur Paperiano datée Osopo le 19 février 1807, qui attend huit régiments à Villach et environs. Il explique les difficultés qu'il rencontre avec les paysans et donne des informations sur la préparation des troupes autrichiennes. ‎

‎Charpentier, né le 23 juin 1769 à Soissons (Aisne) et mort le 14 octobre 1831 à Oigny-en-Valois (Aisne), est un général français de la Révolution et de lEmpire. En l'an XII, le premier Consul le fait membre et commandant de la Légion d'honneur les 19 frimaire et 25 prairial, et le nomme ensuite général de division le 16 février 1804.Employé en Espagne en l'an XIII, il se trouve à la bataille de Burgos. L'année suivante, l'Empereur l'appelle au commandement d'une division à l'armée d'Italie, et il remplit les fonctions de chef d'état-major de l'armée de Masséna.‎

Reference : 2397

‎CLARKE (Henry, Jacques, Guillaume).‎

‎Lettre du secrétaire à l'en-tête du Ministère de la guerre, informant le capitaine Nicoulau à Alexandrie, de sa promotion au grade de Chef de Bataillon d'Artillerie, par décret impérial du 13 janvier 1814. ‎

‎Né à Landrecies, 1765, mort à Neuwiller-la-Roche (Bas-Rhin), 1818. Une page in folio.‎

‎Comte de Hunnebourg puis Duc de Feltre, Général et Ministre, Clarke rentre dans l'armée active lorsque Napoléon lance la campagne d'Allemagne en 1805. Il participe à la prise d'Ulm, et est nommé gouverneur de Vienne, de la Basse-Autriche, de la Styrie et de la Carinthie (15 novembre 1805). Après avoir présidé à la délimitation des frontières de la Brisgau, qui touchait au Wurtemberg et au grand-duché de Bade, il revient à Paris. Le 20 juillet 1806, il conclut avec Peter d'Oubril, ambassadeur de Russie, un traité de paix que l'influence anglaise fait rejeter par la cour de Russie. Le 5 août 1806, l'Empereur le chargea de s'occuper, avec lord Yarmouth (en), des préliminaires d'un traité de paix entre la France et le gouvernement britannique. Mais la mort de Fox (13 septembre 1806), en changeant la face des affaires, fait échouer ces négociations. Le 14 octobre suivant, commence la campagne de Prusse, achevée par la victoire d'Iéna. Clarke prend part à cette bataille, où il fait capituler les grenadiers saxons de Hundt, qui lui remettent leur drapeau et une batterie de plusieurs pièces de canon attelées et approvisionnées. Il est chargé des fonctions de gouverneur d'Erfurt, encombrée de nombreux prisonniers prussiens. Dès novembre 1806, il est nommé gouverneur de Berlin. Il réussit à obtenir l'estime des habitants par sa fermeté, sa modération, et surtout par sa probité (Wikipédia).‎

Reference : 2102

‎CONSALVI ( Ettore ou Hercule, Cardinal ). Rome, 1757 - 1824. ‎

‎Lettre autographe signée H. Card Consalvi, à "Son Altesse" (le Prince souverain), datée " ce 5 janvier 1815". Réponse diligente à propos d'une arrestation dans les Etats pontificaux. ‎

‎4 pages in-8°, 1 page et 3/4 de texte, filigrane au blason décoré de la croix de Saint Michel et de celle de Saint Louis. ‎

‎Consalvi n'était pas prêtre. Il fut l'un des promoteurs de l'élection de PIE VII qui le nomma Cardinal et Secrétaire d'Etat. A Paris, il négocia le Concordat sous le Consulat (1801). Il gouverna les Etats de l'Eglise et mérita le titre de " Grand Cardinal ". ‎

Lettre autographe signée H. Card Consalvi, à "Son Altesse" (le Prince souverain), datée " ce 5 janvier 1815".  Réponse diligente à propos d'une ... Lettre autographe signée H. Card Consalvi, à "Son Altesse" (le Prince souverain), datée " ce 5 janvier 1815".  Réponse diligente à propos d'une ...

Reference : 2702

‎DETAILLE (Edouard). Paris, 1848 - 1912. ‎

‎Lettres autographes signées : - 10 mai 1890 : un billet pour recommander "une jeune artiste de beaucoup de talent, Mlle Alice Billet qui a fait une demande d'achat pour son tableau du Salon". - Novembre 1898 : il vient de recevoir l'avis du Ministre qui le désigne Membre du Conseil d'enseignement à l'école des Beaux-Arts : il en remercie le Directeur de cette école de l'avoir proposé. - Juin 1902 : Il est choisi pour réaliser la Décoration de l'abside du Panthéon. "C'est très beau à faire... Très emballé la-dessus, je vous garantis que ça sentira la fumée de la poudre. Je passe des journées à rôder rue Saint Jacques, rue du Petit Pont etc. Le cadre est merveilleux, il y a des coins qui n'ont pas été touchés..." - Février 1907 : lettre de remerciement pour l'envoi d'un livre qui reprend les articles d'un journaliste du Figaro et en particulier celui relatif au siège d'Anvers (en 1832) qui lui rapelle de bons souvenirs. Peut être la chronique du siège d'Anvers par Raffet, ou plus proche, l'un des 390 dessins qu'il a réalisés pour le livre de Jules Richard "L'armée française". - Joint deux lettre de remerciement : l'une du 25 mai "J'ai été ému de voir Mon vieux Béranger célébré par vous"; une autre en remerciment des condoléances reçues. Et une carte postale du 31 décembre 1910 représentant le Prince Henri d'Orléans sur les Murs d'Amber (d'après le tableau d'Antoine Druet) "à son cher Lucien" (Delaunay à Arcachon) pour lui envoyer ses "voeux pour 1911". ‎

‎Amber, la ville est située à quelques kilomètres de Jaïpur dans la province du Rajahstan. Murs d'Amber : les murs sont décorés de carreaux de faïence travaillés très finement. ‎

Reference : 2104

‎FERDINAND (Prince) - [FERDINAND VII (roi d'Espagne)].‎

‎Lettre signée Le Prince Ferdinand, datée "Valençay, 14 octobre 1813". Signature autographe. Prince puis Roi d'Espagne sous le nom de FERDINAND VII (1784 - 1833). Il répond à l'Archevêque à propos du "mandement pour le carême". ‎

‎In-folio. En filigrane de la première page l'aigle impérial entouré d'un double filet contenant la devise, et en seconde page, l'effigie de l'empereur, entourée d'un double filet contenant "NAPOLEON GRAND EMPEREUR ET ROI 1811". Très beau document. ‎

‎Fils ainé de CHARLES IV (arrière petit fils de LOUIS XIV) et de MARIE LOUISE de Parme. Suite à un mouvement populaire , il détrona son père qui fit appel à l'arbitrage de NAPOLEON 1er. Après les négociations de Bayonne (1808), ce fut Joseph Bonaparte qui fut proclamé Roi, et Ferdinand fut installé provisoirement au Château de Valençay avec une rente d'un million de francs. ‎

Lettre signée Le Prince Ferdinand, datée "Valençay, 14 octobre 1813". Signature autographe. Prince puis Roi d'Espagne sous le nom de FERDINAND VII ...

Reference : 2064

‎FLAHAUT de la Billarderie (Charles, Comte de ). 1785 - 1870. ‎

‎A Madame de Prangins : "Quand j'écrivais ces rimes, je chantais mon bonheur, La nature, l'amour, mes plaisirs, ou la gloire; Pas un seul de ces vers n'est pour votre mémoire, Je les confie à votre coeur." ‎

‎Billet autographe de 4 lignes, sans lieu ni date, signé de son initiale F (Flahaut), adressé à "Madame de Prangins". Il accompagnait un poème. ‎

‎Général et diplomate, Aide de camp de Napoléon, fils naturel de Talleyrand, amant de la Reine Hortense, c'est le père du Duc de Morny. Ce dernier étant ainsi le demi frère (et ministre) du futur Napoléon III. Prangins, village de Suisse (canton de Vaud) sur le lac Léman. Château acquit par Julie Clary, épouse de Joseph Bonaparte, en 1814. ‎

A Madame de Prangins : "Quand j'écrivais ces rimes, je chantais mon bonheur, La nature, l'amour, mes plaisirs, ou la gloire; Pas un seul de ces vers ...

Reference : 3229

‎GERARD (Baron François) - GUDIN (Théodore).‎

‎2 l.a.s. F. Gérard à une baronne, pour l'une, s'excuser de ne pouvoir la recevoir, dans la seconde il est question d'un "beau Rembrant [qui] n'a certainement jamais été mieux copié". Joint une l.a.s. T. Gudin. Il vient de terminer des tableaux qui vont être emballés le lendemain pour être envoyés à Anvers. Avant cela il sollicite sa correspondante pour les lui soumettre. ‎

‎Feuillets de 4 pags in-8°, la partie contenant l'adresse en quatrième page a été déchirée. L'une des lettres de Gérard est froissée. ‎

‎Théodore Gudin (Paris, 1802 - Boulogne-Billancourt, 1880) est un peintre de marine, qui fut l'un des deux premiers peintres de la Marine. ‎

Reference : 3231

‎HORTENSE (La reine).‎

‎Mélodie populaire recueillie et notée par la reine elle-même. Les paroles françaises sont de Valérie Masuyer dont on voit l'annotation manuscrite à côté du titre, datée 1833. ‎

‎Une page in-folio, recto-verso, aux marges effrangées et restaurées avec du papier collant. ‎

‎Valérie Masuyer se trouve liée aux Beauharnais par son oncle le Comte d'Esdoubard, filleule de Joséphine. En 1831, elle devint la Dame d'honneur de la reine Hortense, étant une excelente musicienne, condition sine qua non pour partager l'existence de la reine. ‎

Reference : 3173

‎JUSSELIN (Maurice).‎

‎Lettres patentes de Napoléon 1er portant concession d'armoiries à la ville de Chartres (2 auôt 1811). ‎

‎Plaquette grand in-8° couverture cartonnée imprimée, 2 feuillets de 4 pages illustrés du dessin des armoiries de la ville. Très bon état. ‎

‎Tiré à part de "Histoire locale Beauce et Perche" n° 5.‎

Reference : 2057

‎MARIE LOUISE de BOURBON-PARME, Reine d' Espagne. Parme, 1751 - Rome, 1819.‎

‎Lettre autographe signée LOUISE à "Madame ma Soeur" datée Fontainebleau 26 mai 1808. La Reine prévient de son arrivée avec le Roi au Château de Fontainebleau et rappelle "les doux moments passés à Bayonne en compagnie de V. M. J et R " (Votre Majesté Joséphine et Reine). ‎

‎1 page in 4°. ‎

‎Fille de Philippe Duc de Parme et d'Elisabeth de France, fille de Louis XV, elle épouse en 1765 le futur Roi d'Espagne, Charles IV. Ce voyage fait suite aux conférences à Bayonne, qui aboutirent à l'abdication des souverains espagnols en faveur de Napoléon 1er (5 mai 1808). Lettre adressée à Joséphine Bonaparte.‎

Reference : 2252

‎NAPOLEON BONAPARTE.‎

‎Album de GRAVURES PREMIER EMPIRE : batailles où figure Napoléon et de nombreux portraits. ‎

‎In-4° (280x205) relié demi chagrin, dos à 5 nerfs, uniformément passé, ornés de filets perlés et du titre dorés, plats d'un beau papier marbré. 33 gravures sur acier montées sur onglet, numérotées au crayon de papier, représentant des scènes de batailles, l'habitation de l'isle d'Elbe, la Malmaison, avec l'Empereur et de très nombreux portraits des généraux et maréchaux du Premier Empire, toutes éditées par Furne à Paris. Ex-libris Alex Thomas, gravure en couleurs signée. ‎

‎Liste des portraits : Lasalle, Kléber, Suchet, Lefebvre, Beauharnais, Napoléon, Joséphine, Larrey, Murat, Ney, Lannes, Masséna, Bessieres, Bonaparte, Davoust, MacDonald, Desaix. Nombreuses gravures originales. Très bon état. ‎

Reference : 2081

‎NARBONNE - LARA (Louis, Marie, Jacques, Almaric, Comte de). Parme, 1755 - Torgau (Saxe), 1813. ‎

‎Lettre signée L NARBONNE, augmentée d'un post scriptum autographe de 3 lignes [au Baron Bignon], datée Vienne, 17 avril 1813, où il remplace Otto, Comte de Mosloy, qui étai intervenu dans les négociations qui précédèrent le mariage de Napoléon avec Marie Louise. Il apprend à Napoléon la trahison de Metternich qui conduit à la quadruple alliance contre la France, au moment ou l'Empereur ouvre la Campagne de 1813. ‎

‎2 pages et demi in-folio, filigrane formé d'une femme en chevalier précédée d'un ours couronné surmonté de la devise Pro patria et avec la marque J. Hessels. Marques de pliures ayant occasionnées 4 petites fentes marginales, sans atteinte au texte, qui ont été anciennement renforcées. ‎

‎Fils naturel de Louis XV, Colonel, Aide de camp de NAPOLEON 1er en 1790, dont il deviendra le confident, puis Général, Ministre de la guerre en 1791, grâce à l'appui de Mme de STAËL dont il est l'amant, Diplomate (Ambassadeur à Vienne et Ministre plénipotentiaire aux conférences de Pragues notamment). ‎

Reference : 2115

‎NARBONNE LARA (Louis Marie Jacques Amalric, Comte de). 1755 - 1813.‎

‎Lettre autographe signée L. NARBONNE au préfet Barante, du département du Léman. Propose les services du sieur Bontemps, comme aide de camp, au préfet Barante à Genève, pour combattre les jacobins. ‎

‎4 pages in-8°, plis, filigrane J. Honig Zonnen. 1 page autographe, adresse au dos. Trace de sceau de cire rouge.‎

‎Brugière, baron de Barante, ami de Madame de Staël et de Narbonne, fut le second préfet (après Eymar) du département du Léman, jusqu'en 1810. ‎

Lettre autographe signée L. NARBONNE au préfet Barante, du département du Léman.  Propose les services du sieur Bontemps, comme aide de camp, au ...

Reference : 1443

‎PARQUIN (Lieutenant-Colonel). 1786 - 1845.‎

‎Souvenirs de GLOIRE ET D' AMOUR. Bibliothèque "Historia", Jules Tallandier, Paris, (fin XIX°).‎

‎In-8° relié demi toile verte à coins, pièce de titre au dos, couverture illustrée conservée et restaurée, VIII et 294 pages sur papier vergé, nombreuses illustrations hors texte. Première édition. ‎

‎Premier ouvrage des Petits Mémoires de la Grande Armée, publié sous la direction de F. Castanié. Quelques rousseurs sur les pages de garde en tête de l'ouvrage et sur la tranche médiane. Bon exemplaire.‎

Reference : 3023

‎RAMEL (Jean Pierre).‎

‎N'ayant pu être reçu, il écrit : "...J'étais venu vous prier de mettre la demande c'y jointe sous les yeux de son A. S. le vice roi..." (Eugène de Beauharnais chargé de l'administration du royaume d'Italie de 1805 à 1814). ‎

‎L.a.s. "l'adjudt command. J P Ramel à l'auberge impériale", de "Milan le 3 mai 1807 au général Charpentier chef de l'Etat Major général de l'armée d'Italie". 2 pages et demie in-4°, suivi d'un postscriptum : "dans le cas ou il vous plaise demander ma retraite je suis au service depuis 1784 j'ai 3 blessures toutes les campagnes, exceptée celle de Cayenne qui en vaudrait bien trois, et un décret du corps législatif de Paris qui déclare que j'ai bien mérité de la patrie." ‎

‎Jean-Pierre Ramel, né le 16 octobre 1768 à Cahors (Lot) et mort le 17 août 1815 à Toulouse (Haute-Garonne), est un général de brigade de la Restauration. Il fit les guerres de la révolution et les guerres napoléoniennes.Le royaume des Deux-Siciles de Ferdinand Ier s'était allié avec la Troisième Coalition contre Napoléon en 1805.En 1806, à la suite des victoires décisives sur les armées alliées à Austerlitz et sur les Napolitains à Campo Tenese, Napoléon installe son frère Joseph sur le trône de Naples.‎

Reference : 1665

‎SEGUR (Philippe-Paul, Général, Comte de ). ‎

‎De 1800 à 1812 : Un Aide de Camp de Napoléon. Mémoires. Paris, Librairie de Firmin Didot, 1894. Edition nouvelle publiée par les soins de son petit fils Le Comte Louis de Ségur. ‎

‎In-12° (185 X130) relié demi chagrin havane, dos à nerfs, auteur et titre dorés au dos, plats de couverture conservés. XXIII et 454 pages. Portrait en frontispice, 1 carte dépliante pour l'historique des campagnes d'Allemagne. Bel exemplaire. ‎

‎Description des conspirations de 1804 organisées par l'Angleterre; Exécution du Duc d'Enghien; Camp de Boulogne; Austerlitz; Campagnes d'Allemagne, d'Espagne; Etc.Le Comte de Ségur fut membre de l'Académie Française, 1780-1873. Très bon état. ‎

Reference : 2131187

‎WEBER (Robert)‎

‎La Suisse - Son importance stratégique dans les campagnes du siècle écoulé et au seuil du 20ème siècle . Charles Lavauzelle, Paris, 1898. Ouvrage traduit avec l'autorisation de l'auteur par le Capitaine Thiry du 79° régiment d'infanterie. ‎

‎In-8°, relié demi basane, dos orné du titre et de filets dorés. 112 pages. ‎

‎2 parties dont 70 pages sur les campagnes du 19ème siècle, empire et guerre de 1870 en particulier. L'auteur était Chef d'Etat-Major du III° Corps d'armée Suisse‎

Number of results : 23