Lettres autographes. Manuscrits. Documents imprimés. Dessins et gravures. Histoire, art et littérature. Occasions.

Connaissances et perspectives sarl
M. Georges Robert Quétard

E-mail : connaissances.et-perspectives@orange.fr

Mobile : 06 89 34 53 59

- Règlement en Euro via PAYPAL, ou par virement sur notre compte société ou par chèque bancaire. Carte bancaire non acceptée. - Envoi avec facture acquittée, après commande par courriel, par téléphone ou par courrier, et réception du règlement. Après réception d'une commande, la réservation n'excède pas 7 jours sauf accord particulier. - Nos prix sont nets. Emballage sous enveloppe à bulles ou cartonnage spécial gratuit. Port et frais bancaires à la charge du client. - Nos envois sont faits en colissimo suivi ou recommandé avec A.R. pour l'Europe et pour le reste du monde selon la valeur de l'envoi ou la demande du client. - Nous n'avons pas de magasin. Vente par correspondance et sur des salons en France (lieux et dates mis à jour chaque année).

Parent topics

Number of results : 6

Reference : 2382

‎ABRANTES (Laure Saint Martin Permont duchesse d') - ‎

‎Son fils aîné, Napoléon Andoche (Paris, 1807 - 1851) est passé en Belgique sans papier. Il a été arrêté et demande à être libéré. Il a informé sa mère de sa situation. Celle-ci, dans une lettre pleine de vérité et de sentiments, plaide auprès d'un ami général pour que son fils soit libéré. ‎

‎Deux lettres : 1/ L.a.s. Duchesse d'Abrantès, Paris à L'abbaye aux bois, 1831-23 septembre. 4 pages in-4°. 2/ Joint une l.a.s. duc d'Abrantès (à Bruxelles) ce 26 septembre 1831 au général Comte Béliard ambassadeur de France à Bruxelles. 3 pages in-8°, adresse en 4ème page. ‎

‎Montpellier, 1784 - Paris, 1838. Veuve du général d'Empire Junot, duchesse d'Abrantès, mémorialiste, auteur de divers écrits dont des mémoires historiques sur Napoléon Bonaparte. Elle eut deux fils et deux filles. Son fils aîné, à la mort de son père, a repris le titre de Duc d'Abrantès. La Belgique obtient son indépendance en 1830, (séparation d'avec la Hollande avec laquelle elle est liée depuis 1815). Sa neutralité est reconnue dès le début de l'année 1831. Très belles lettres. ‎

Reference : 2391

‎CHARLET (Nicolas, Toussaint). ‎

‎2 lettres : 1/Il souhaite une entente amicale avec Raffet pour intervenir de concert auprès de M. Cailleux pour une affaire qui les préoccupe. 2/Charlet cherche à s'entendre avec un confrère pour l'obtention du poste de professeur de dessin à l'école Polytechnique. ‎

‎2 L.a.s. , l'une à Raffet, Paris le 8 mars 1836. Une page in-12°. L'autre à Alphonse Dulong à l'école Polytechnique à Paris. Marques postales, l'une datée 1838. ‎

‎Joint un portrait en buste sur bois, illustré de vignettes, et une notice biographique, édités dans le Magasin des Demoiselles. Alexandre Alphonse Achille, vicomte de Cailloux ou Alphonse de Cailleux (Rouen, 31 décembre 1788 - 24 mai 1876) fut conservateur et administrateur des musées royaux.En 1836, Alphonse de Cailleux fut nommé directeur adjoint du musée du Louvre, auprès de Louis Nicolas Philippe Auguste de Forbin. Peintre, graveur, Paris, 1792 - 1845. ‎

Reference : 2351

‎FONTANES (Louis de).‎

‎Document de la Légion d'honneur pour le paiement du 3ème cinquième "au Trésorier de la Grande Chancellerie de la Légion d'Honneur suite au décret impérial du premier mars 1808 pour l'emploi qu'il prescrit à cause de la somme de dix mille francs de rente que sa majesté impériale et royale a bien voulu m'accorder dans le Royaume de Westphalie et mentionnée dans l'état N° 115 pour former une partie de la dotation du titre de compte qu'elle m'a conféré"...‎

‎Document signé Fontanès, avec deux mots autographes "approuvé l'écriture" daté du 15 décembre 1810. Contresigné au verso. Sur papier timbré et tamponé.‎

‎Louis de Fontanes débuta par une carrière dans les lettres, notamment au Mercure de France. Réfugié en Angleterre en 1797 (où il retrouve son ami Chateaubriand), il rentre à Paris peu avant le coup dÉtat du 18 Brumaire. Ayant gagné les faveurs de Bonaparte sous le Consulat il est Ministre de l'Intérieur. Sa carrière sous lEmpire senvole, député en 1802, il devient membre de lAcadémie-Française, membre du Corps législatif en 1804 et son président en 1805. Il est fait en 1808 Premier Grand-Maître de lUniversité, et comte de lEmpire. ‎

Document de la Légion d'honneur pour le paiement du 3ème cinquième "au Trésorier de la Grande Chancellerie de la Légion d'Honneur suite au décret ... Document de la Légion d'honneur pour le paiement du 3ème cinquième "au Trésorier de la Grande Chancellerie de la Légion d'Honneur suite au décret ...

Reference : 2374

‎GARROS (Louis).‎

‎Quel roman que ma vie ! Napoléon. Itinéraire de Napoléon Bonaparte 1769-1821. les éditions de l'encyclopédie française, Paris, (1947).‎

‎Grand in-8° (250x170) relié demi toile grise, pièce de titre au dos, 518 pages illustrées de 24 planches hors texte. ‎

‎Journal des déplacements de Napoléon Bonaparte. Bon exemplaire. ‎

Reference : 1994

‎MASSE (Pierre).‎

‎PIORRY ( PIERRE - FRANCOIS ) conventionnel et magistrat (1758-1847). Poitiers, Au siège de la Société, 1968.‎

‎Grand in-8° (165X250) broché, XXXVIII et 182 pp. non coupées. Illustrations hors texte. Tiré des Mémoires de la Société des Antiquaires de l'Ouest, 4ème série tome IX, année 1965.‎

‎Très bon état.‎

Number of results : 6