Author A - Z sorting has been automatically selected

43 books for « Edmée Librairie »Edit

1 2 Next Exact page number ? OK

‎Abate BARTHELEMY [Abbé BARTHELEMY], BARBIE DU BOCAGE, ‎

Reference : 49

(1793)

‎Atlante al viaggio del giovine Anacarsi in Grecia nella metà del quarto secolo avanti l'era vulgare [Atlas du Voyage du jeune Anacharsis en Grèce]‎

‎Venise [?], Zatta [?], 1793, in-4°, Venise, Zatta [?], 1793, 1 vol. in-4° (26,3 x 21,7 cm) se composant de : 1 db-f. de gardes blanches, 1 f. de titre, 1 f. de table des illustrations avec leur répartition dans les neufs premiers tomes de texte de l'édition correspondante. 31 illustrations y sont annoncées, toutes reliées à l'exception de la première qui est une grande carte dépliante, simplement repliée et glissée entre deux autres f., 1 db-f. de gardes blanches. Roman historique sur la vie dans la Grèce antique et l'Orient méditerranéen. Données d'édition : Atlas vraisemblablement issu de l'édition de 1791-1793 menée par Zatta à Venise, bien que celle-ci, en 12 volumes, soit au format petit in-8°: comme dans d'autres éditions de cet ouvrage, l'atlas final a un format plus grand. Les éditions postérieures (début XIXème) sont majoritairement au format in-12. Les illustrations gravées sont réparties au long du texte. Or ici, comme dans l'édition originale (Paris, 1788), elles sont regroupées en un atlas venant clôturer les tomes de texte. Au regard de l'année de publication, on en conclut qu'il s'agit de l'édition originale italienne, le texte ayant été traduit du français. Notons que seuls les feuillets de titre et de sommaire sont traduits, les cartes et illustrations, quant à elles sont légendées en français. Cet altas comporte 31 gravures au burin, pleine page, de différents formats, intitulées comme suit : I - La Grèce et ses isles, II - Plan du passage des Thermo-Pyles, III - Plan du combat de Salamine, IV - Essai sur la Bataille de Platée , 1 - Carte du Palus Méoti?e et du Pont Euxin, 2 - Plan du Bosphore et de Thrace, 3 - L'Helles-Pont, 4 - Plan des Environs d'Athènes, 5 - L'Attique, la Mégarde et partie de l'Isle d'Eubée, 6 - Plan de l'Académie et de ses Environs, 7 - Plan d'une Palestre Grecque, 8 - Plan d'Athènes, 9 - Plan et Elévations des Propylées, 10 - Plan du Temple de Thésée, Elévation de la Façade du Parthénon, Vue du Parthénon, 11 - La Phocide et la Doride, 12 - Essai sur les Environs de Delphes, 13 - Plan d'une maison grecque, 14 - La Béotie, 15 - La Thessalie, 16 - La Corinthie, la Sicy?nie, la Philiasie et l'Achaie, 17 - L'Elide et la Triphylie, 18 - Essai sur la topographie d'Olympie, 19 - La Messénie, 20 - La Laconie et l'Isle de Cythère, 21 - Essai sur la topographie de Sparte et de ses environs, 22 - L'Arcadie, 23 - L'Argolide L'Epidaurie. La Trézénie L'Hermionide, l'Isle d'Egine et la Cynurie, 24 - Platon sur le cap Sunium au milieu de ses disciples, 25 - Ancien Théâtre grec, 26 - Les Cyclades, 27 et dernier - Médailles tirées du Cabinet du Roi. La plupart sont des cartes, les autres, des plans d'édifices ou encore des perspectives aériennes, ainsi qu'une planche de médailles.Protagonistes : Jean-Jacques Barthélemy (1716-1795) : auteur, historien, abbé, poète, philosophe, hélléniste, numismate.Jean-Denis Barbié du Bocage (1760-1825) : cartographeAntonio Zatta (1722-1804) : libraireTardieu : graveur ‎


‎Données d'exemplaire : demi-reliure parchemin à plats papier dominoté. Bien que reliure présumée temporaire, celle-ci se voulait solide : dos et coins en parchemin sont gage de résistance, deux tranchefiles simples manuelles. Papier : quelques rousseurs éparses, peu intenses ; claquant.Ouvrage considéré comme l'un des derniers grands succès littéraires de la fin du XVIIIème siècle, en France et en Italie, contribuant au néoclassicisme.Exemplaire rare par sa date d'édition et par sa reliure singulière.Document intact et complet de toutes ses pages et gravures. En bon état : sans manque ni déchirure.(Brunet, I-674, Graesse, I-300)Envoi France métropolitaine : 12 euros (assurance comprise)Ref. du libraire : 13-2 (49) ‎

Edmée Librairie - Plappeville

Phone number : 07 85 46 53 85

EUR330.00

‎ALPHAND, Adolphe, HOCHEREAU, Emile,‎

Reference : 45

(1867)

‎Les promenades de Paris - Bois de Vincennes - Rotonde de l'Ile Daumesnil‎

‎Paris, Rothschild, J., 1867, Paris, gravure isolée, 60,8 x 41,8 cm, provenant de l'ouvrage en deux tomes Les promenades de Paris, 1867-1873, J. Rothschild, éditeur, paru sous l'égide d'Adolph Alphand, concepteur des travaux décrits. Dessinée par E. Hochereau, principal responsable d'une large équipe de graveurs/dessinateurs. Gravure explicitant les aménagements prévus pour le Bois de Vincennes et plus particulièrment la rotonde de l'île Daumesnil, folie sur plan circulaire, de style antique. Données d'édition : A la réorganisation tant architecturale qu'urbaine de Paris, impulsée durant le dernier tiers du 19ème siècle par Napoléon III et qu'il confie pour sa mise en oeuvre au baron Hausmann, répond le travail d'Alphand sur le volet des parcs, jardins et aménagements urbains liés au végétal dans Paris. La volonté de faire dialoguer constructions et nature, prend toute sa force dans l'apport d'Alphand qui conçoit des parcs et jardins, tous différents, tous adaptés à leur lieu d'implantation. Dans un style bucolique et pittoresque, chaque espace est élaboré sur les plans des circulations, des pavillons qui le ponctuent, du mobilier qui l'agrémente jusqu'aux détails tels que les plaques métalliques protégeant la base des arbres. Les plantes retenues pour scénographier ces lieux sont minutieusement choisies pour leur caractère ornemental notamment. Il s'agit d'une conception globale prenant en compte jusqu'au réseau d'égouts souterrains pour l'évacuation des eaux de pluie. Chacune des planches décrivant les travaux programmés se compose de vues en plan, d'élévations, de coupes générales ou de détails. L'ensemble présente, en dépit d'un caractère technique, un tempérament décoratif et ornemental. Protagonistes : Alphand, Jean-Charles Adolphe (1817-1891) : paysagiste, inspecteur général des Ponts et chaussées, maître d'oeuvre des aménagements décrits dans Les promenades de ParisHochereau, Emile (1828-1905) : architecte, inspecteur des promenades de ParisDavioud, G., D'Ardoize, Antoine, Fath, Labeyrie, Lambotte, etc. : dessinateurs de la Ville de Paris ‎

‎Données d'exemplaire :Planche ornementale en noir & blanc, gravée sur acier (eau forte), imprimée sur papier fort et homogène. En parfait état : papier clair et uni, avec relief d'estampage. Gravure d'une remarquable finesse. Somptueux travail graphique.(ISNI 0000 0001 1563 9972 ; ISNI 0000 0001 0335 0733)Envoi France métropolitaine : 12 euros (assurance comprise)Ref. du libraire : 0-36-110 (45) Très bon état. ‎


Les promenades de Paris - Bois de Vincennes - Rotonde de l'Ile Daumesnil. ALPHAND, Adolphe, HOCHEREAU, Emile, Les promenades de Paris - Bois de Vincennes - Rotonde de l'Ile Daumesnil. ALPHAND, Adolphe, HOCHEREAU, Emile, Les promenades de Paris - Bois de Vincennes - Rotonde de l'Ile Daumesnil. ALPHAND, Adolphe, HOCHEREAU, Emile,
Edmée Librairie - Plappeville

Phone number : 07 85 46 53 85

EUR119.00

‎ALPHAND, Adolphe, HOCHEREAU, Emile,‎

Reference : 40

(1867)

‎Les promenades de Paris - Champs-Elysées - Panorama‎

‎Paris, Rothschild, J., 1867, Paris, gravure isolée, 60,8 x 41,8 cm, provenant de l'ouvrage en deux tomes Les promenades de Paris, 1867-1873, J. Rothschild, éditeur, paru sous l'égide d'Adolph Alphand, concepteur des travaux décrits. Dessinée par E. Hochereau, principal responsable d'une large équipe de graveurs/dessinateurs. Gravure explicitant les aménagements prévus pour les Champs-Elysées et plus particulièrement le bâtiment circulaire appelé Panorama (actuel Palais des glaces) et ses abords directs. Données d'édition : A la réorganisation tant architecturale qu'urbaine de Paris, impulsée durant le dernier tiers du 19ème siècle par Napoléon III et qu'il confie pour sa mise en oeuvre au baron Hausmann, répond le travail d'Alphand sur le volet des parcs, jardins et aménagements urbains liés au végétal dans Paris. La volonté de faire dialoguer constructions et nature, prend toute sa force dans l'apport d'Alphand qui conçoit des parcs et jardins, tous différents, tous adaptés à leur lieu d'implantation. Dans un style bucolique et pittoresque, chaque espace est élaboré sur les plans des circulations, des pavillons qui le ponctuent, du mobilier qui l'agrémente jusqu'aux détails tels que les plaques métalliques protégeant la base des arbres. Les plantes retenues pour scénographier ces lieux sont minutieusement choisies pour leur caractère ornemental notamment. Il s'agit d'une conception globale prenant en compte jusqu'au réseau d'égouts souterrains pour l'évacuation des eaux de pluie. Chacune des planches décrivant les travaux programmés se compose de vues en plan, d'élévations, de coupes générales ou de détails. L'ensemble présente, en dépit d'un caractère technique, un tempérament décoratif et ornemental. Protagonistes : Alphand, Jean-Charles Adolphe (1817-1891) : paysagiste, inspecteur général des Ponts et chaussées, maître d'oeuvre des aménagements décrits dans Les promenades de ParisHochereau, Emile (1828-1905) : architecte, inspecteur des promenades de ParisDavioud, G., D'Ardoize, Antoine, Fath, Labeyrie, Lambotte, etc. : dessinateurs de la Ville de Paris ‎

‎Données d'exemplaire :Planche ornementale en noir & blanc, gravée sur acier (eau forte), imprimée sur papier fort et homogène. En parfait état : papier clair et uni, avec relief d'estampage. Gravure d'une remarquable finesse. Somptueux travail graphique.(ISNI 0000 0001 1563 9972 ; ISNI 0000 0001 0335 0733)Envoi France métropolitaine : 12 euros (assurance comprise)Ref. du libraire : 0-36-108 (40) Très bon état. ‎


Edmée Librairie - Plappeville

Phone number : 07 85 46 53 85

EUR129.00

‎ALPHAND, Adolphe, HOCHEREAU, Emile,‎

Reference : 44

(1867)

‎Les promenades de Paris - Parc de Monceau - Portes - Clotures‎

‎Paris, Rothschild, J., 1867, Paris, gravure isolée, 60,8 x 41,8 cm, provenant de l'ouvrage en deux tomes Les promenades de Paris, 1867-1873, J. Rothschild, éditeur, paru sous l'égide d'Adolph Alphand, concepteur des travaux décrits. Dessinée par E. Hochereau, principal responsable d'une large équipe de graveurs/dessinateurs. Gravure explicitant les aménagements prévus pour le parc Monceau et plus particulièrement la grille ouvragée cernant parc et comportant les grandes portes. Données d'édition : A la réorganisation tant architecturale qu'urbaine de Paris, impulsée durant le dernier tiers du 19ème siècle par Napoléon III et qu'il confie pour sa mise en oeuvre au baron Hausmann, répond le travail d'Alphand sur le volet des parcs, jardins et aménagements urbains liés au végétal dans Paris. La volonté de faire dialoguer constructions et nature, prend toute sa force dans l'apport d'Alphand qui conçoit des parcs et jardins, tous différents, tous adaptés à leur lieu d'implantation. Dans un style bucolique et pittoresque, chaque espace est élaboré sur les plans des circulations, des pavillons qui le ponctuent, du mobilier qui l'agrémente jusqu'aux détails tels que les plaques métalliques protégeant la base des arbres. Les plantes retenues pour scénographier ces lieux sont minutieusement choisies pour leur caractère ornemental notamment. Il s'agit d'une conception globale prenant en compte jusqu'au réseau d'égouts souterrains pour l'évacuation des eaux de pluie. Chacune des planches décrivant les travaux programmés se compose de vues en plan, d'élévations, de coupes générales ou de détails. L'ensemble présente, en dépit d'un caractère technique, un tempérament décoratif et ornemental. Protagonistes : Alphand, Jean-Charles Adolphe (1817-1891) : paysagiste, inspecteur général des Ponts et chaussées, maître d'oeuvre des aménagements décrits dans Les promenades de ParisHochereau, Emile (1828-1905) : architecte, inspecteur des promenades de ParisDavioud, G., D'Ardoize, Antoine, Fath, Labeyrie, Lambotte, etc. : dessinateurs de la Ville de Paris ‎

‎Données d'exemplaire :Planche ornementale en noir & blanc, gravée sur acier (eau forte), imprimée sur papier fort et homogène. En parfait état : papier clair et uni, avec relief d'estampage. Gravure d'une remarquable finesse. Somptueux travail graphique.(ISNI 0000 0001 1563 9972 ; ISNI 0000 0001 0335 0733)Envoi France métropolitaine : 12 euros (assurance comprise)Ref. du libraire : 0-36-106 (44) Très bon état. ‎


Edmée Librairie - Plappeville

Phone number : 07 85 46 53 85

EUR99.00

‎ALPHAND, Adolphe, HOCHEREAU, Emile,‎

Reference : 42

(1867)

‎Les promenades de Paris - Parc de Monceaux - Pont‎

‎Paris, Rothschild, J., 1867, Paris, gravure isolée, 60,8 x 41,8 cm, provenant de l'ouvrage en deux tomes Les promenades de Paris, 1867-1873, J. Rothschild, éditeur, paru sous l'égide d'Adolph Alphand, concepteur des travaux décrits. Dessinée par E. Hochereau, principal responsable d'une large équipe de graveurs/dessinateurs. Gravure explicitant les aménagements prévus pour le parc Monceau et plus particulièrement un pont de pierre et briques, encadrés de bosquets. Données d'édition : A la réorganisation tant architecturale qu'urbaine de Paris, impulsée durant le dernier tiers du 19ème siècle par Napoléon III et qu'il confie pour sa mise en oeuvre au baron Hausmann, répond le travail d'Alphand sur le volet des parcs, jardins et aménagements urbains liés au végétal dans Paris. La volonté de faire dialoguer constructions et nature, prend toute sa force dans l'apport d'Alphand qui conçoit des parcs et jardins, tous différents, tous adaptés à leur lieu d'implantation. Dans un style bucolique et pittoresque, chaque espace est élaboré sur les plans des circulations, des pavillons qui le ponctuent, du mobilier qui l'agrémente jusqu'aux détails tels que les plaques métalliques protégeant la base des arbres. Les plantes retenues pour scénographier ces lieux sont minutieusement choisies pour leur caractère ornemental notamment. Il s'agit d'une conception globale prenant en compte jusqu'au réseau d'égouts souterrains pour l'évacuation des eaux de pluie. Chacune des planches décrivant les travaux programmés se compose de vues en plan, d'élévations, de coupes générales ou de détails. L'ensemble présente, en dépit d'un caractère technique, un tempérament décoratif et ornemental. Protagonistes : Alphand, Jean-Charles Adolphe (1817-1891) : paysagiste, inspecteur général des Ponts et chaussées, maître d'oeuvre des aménagements décrits dans Les promenades de ParisHochereau, Emile (1828-1905) : architecte, inspecteur des promenades de ParisDavioud, G., D'Ardoize, Antoine, Fath, Labeyrie, Lambotte, etc. : dessinateurs de la Ville de Paris ‎

‎Données d'exemplaire :Planche ornementale en noir & blanc, gravée sur acier (eau forte), imprimée sur papier fort et homogène. En parfait état : papier clair et uni, avec relief d'estampage. Gravure d'une remarquable finesse. Somptueux travail graphique.(ISNI 0000 0001 1563 9972 ; ISNI 0000 0001 0335 0733)Envoi France métropolitaine : 12 euros (assurance comprise)Ref. du libraire : 0-36-105 (42) Très bon état. ‎


Edmée Librairie - Plappeville

Phone number : 07 85 46 53 85

EUR99.00

‎ALPHAND, Adolphe, HOCHEREAU, Emile,‎

Reference : 39

(1867)

‎Les promenades de Paris - Parc des Buttes Chaumont - Café restaurant‎

‎Paris, Rothschild, J., 1867, Paris, gravure isolée, 60,8 x 41,8 cm, provenant de l'ouvrage en deux tomes Les promenades de Paris, 1867-1873, J. Rothschild, éditeur, paru sous l'égide d'Adolph Alphand, concepteur des travaux décrits. Dessinée par E. Hochereau, principal responsable d'une large équipe de graveurs/dessinateurs. Gravure explicitant les aménagements prévus pour le parc des Buttes Chaumont et plus particulièrement ici le bâtiment qui deviendra le café-restaurant.Données d'édition : A la réorganisation tant architecturale qu'urbaine de Paris, impulsée durant le dernier tiers du 19ème siècle par Napoléon III et qu'il confie pour sa mise en oeuvre au baron Hausmann, répond le travail d'Alphand sur le volet des parcs, jardins et aménagements urbains liés au végétal dans Paris. La volonté de faire dialoguer constructions et nature, prend toute sa force dans l'apport d'Alphand qui conçoit des parcs et jardins, tous différents, tous adaptés à leur lieu d'implantation. Dans un style bucolique et pittoresque, chaque espace est élaboré sur les plans des circulations, des pavillons qui le ponctuent, du mobilier qui l'agrémente jusqu'aux détails tels que les plaques métalliques protégeant la base des arbres. Les plantes retenues pour scénographier ces lieux sont minutieusement choisies pour leur caractère ornemental notamment. Il s'agit d'une conception globale prenant en compte jusqu'au réseau d'égouts souterrains pour l'évacuation des eaux de pluie. Chacune des planches décrivant les travaux programmés se compose de vues en plan, d'élévations, de coupes générales ou de détails. L'ensemble présente, en dépit d'un caractère technique, un tempérament décoratif et ornemental. Protagonistes : Alphand, Jean-Charles Adolphe (1817-1891) : paysagiste, inspecteur général des Ponts et chaussées, maître d'oeuvre des aménagements décrits dans Les promenades de ParisHochereau, Emile (1828-1905) : architecte, inspecteur des promenades de ParisDavioud, G., D'Ardoize, Antoine, Fath, Labeyrie, Lambotte, etc. : dessinateurs de la Ville de Paris ‎

‎Données d'exemplaire :Planche ornementale en noir & blanc, gravée sur acier (eau forte), imprimée sur papier fort et homogène. En parfait état : papier clair et uni, avec relief d'estampage. Gravure d'une remarquable finesse. Somptueux travail graphique.(ISNI 0000 0001 1563 9972 ; ISNI 0000 0001 0335 0733)Envoi France métropolitaine : 12 euros (assurance comprise)Ref. du libraire : 0-36-100 (39) Très bon état. ‎


Edmée Librairie - Plappeville

Phone number : 07 85 46 53 85

EUR119.00

‎ALPHAND, Adolphe, HOCHEREAU, Emile,‎

Reference : 43

(1867)

‎Les promenades de Paris - Parc des Buttes Chaumont - Pavillon des gardes‎

‎Paris, Rothschild, J., 1867, Paris, gravure isolée, 60,8 x 41,8 cm, provenant de l'ouvrage en deux tomes Les promenades de Paris, 1867-1873, J. Rothschild, éditeur, paru sous l'égide d'Adolph Alphand, concepteur des travaux décrits. Dessinée par E. Hochereau, principal responsable d'une large équipe de graveurs/dessinateurs. Gravure explicitant les aménagements prévus pour le parc des Buttes Chaumont et plus particulièrement le pavillon des gardes. Données d'édition : A la réorganisation tant architecturale qu'urbaine de Paris, impulsée durant le dernier tiers du 19ème siècle par Napoléon III et qu'il confie pour sa mise en oeuvre au baron Hausmann, répond le travail d'Alphand sur le volet des parcs, jardins et aménagements urbains liés au végétal dans Paris. La volonté de faire dialoguer constructions et nature, prend toute sa force dans l'apport d'Alphand qui conçoit des parcs et jardins, tous différents, tous adaptés à leur lieu d'implantation. Dans un style bucolique et pittoresque, chaque espace est élaboré sur les plans des circulations, des pavillons qui le ponctuent, du mobilier qui l'agrémente jusqu'aux détails tels que les plaques métalliques protégeant la base des arbres. Les plantes retenues pour scénographier ces lieux sont minutieusement choisies pour leur caractère ornemental notamment. Il s'agit d'une conception globale prenant en compte jusqu'au réseau d'égouts souterrains pour l'évacuation des eaux de pluie. Chacune des planches décrivant les travaux programmés se compose de vues en plan, d'élévations, de coupes générales ou de détails. L'ensemble présente, en dépit d'un caractère technique, un tempérament décoratif et ornemental. Protagonistes : Alphand, Jean-Charles Adolphe (1817-1891) : paysagiste, inspecteur général des Ponts et chaussées, maître d'oeuvre des aménagements décrits dans Les promenades de ParisHochereau, Emile (1828-1905) : architecte, inspecteur des promenades de ParisDavioud, G., D'Ardoize, Antoine, Fath, Labeyrie, Lambotte, etc. : dessinateurs de la Ville de Paris ‎

‎Données d'exemplaire :Planche ornementale en noir & blanc, gravée sur acier (eau forte), imprimée sur papier fort et homogène. En parfait état : papier clair et uni, avec relief d'estampage. Gravure d'une remarquable finesse. Somptueux travail graphique.(ISNI 0000 0001 1563 9972 ; ISNI 0000 0001 0335 0733)Envoi France métropolitaine : 12 euros (assurance comprise)Ref. du libraire : 0-36-99 (43) Très bon état. ‎


Edmée Librairie - Plappeville

Phone number : 07 85 46 53 85

EUR119.00

‎ALPHAND, Adolphe, HOCHEREAU, Emile,‎

Reference : 41

(1867)

‎Les promenades de Paris - Square des Arts et Métiers‎

‎Paris, Rothschild, J., 1867, Paris, gravure isolée, 60,8 x 41,8 cm, provenant de l'ouvrage en deux tomes Les promenades de Paris, 1867-1873, J. Rothschild, éditeur, paru sous l'égide d'Adolph Alphand, concepteur des travaux décrits. Dessinée par E. Hochereau, principal responsable d'une large équipe de graveurs/dessinateurs. Gravure explicitant les aménagements prévus pour le square des Arts et Métiers. Données d'édition : A la réorganisation tant architecturale qu'urbaine de Paris, impulsée durant le dernier tiers du 19ème siècle par Napoléon III et qu'il confie pour sa mise en oeuvre au baron Hausmann, répond le travail d'Alphand sur le volet des parcs, jardins et aménagements urbains liés au végétal dans Paris. La volonté de faire dialoguer constructions et nature, prend toute sa force dans l'apport d'Alphand qui conçoit des parcs et jardins, tous différents, tous adaptés à leur lieu d'implantation. Dans un style bucolique et pittoresque, chaque espace est élaboré sur les plans des circulations, des pavillons qui le ponctuent, du mobilier qui l'agrémente jusqu'aux détails tels que les plaques métalliques protégeant la base des arbres. Les plantes retenues pour scénographier ces lieux sont minutieusement choisies pour leur caractère ornemental notamment. Il s'agit d'une conception globale prenant en compte jusqu'au réseau d'égouts souterrains pour l'évacuation des eaux de pluie. Chacune des planches décrivant les travaux programmés se compose de vues en plan, d'élévations, de coupes générales ou de détails. L'ensemble présente, en dépit d'un caractère technique, un tempérament décoratif et ornemental. Protagonistes : Alphand, Jean-Charles Adolphe (1817-1891) : paysagiste, inspecteur général des Ponts et chaussées, maître d'oeuvre des aménagements décrits dans Les promenades de ParisHochereau, Emile (1828-1905) : architecte, inspecteur des promenades de ParisDavioud, G., D'Ardoize, Antoine, Fath, Labeyrie, Lambotte, etc. : dessinateurs de la Ville de Paris ‎

‎Données d'exemplaire :Planche ornementale en noir & blanc, gravée sur acier (eau forte), imprimée sur papier fort et homogène. En parfait état : papier clair et uni, avec relief d'estampage. Gravure d'une remarquable finesse. Somptueux travail graphique.(ISNI 0000 0001 1563 9972 ; ISNI 0000 0001 0335 0733)Envoi France métropolitaine : 12 euros (assurance comprise)Ref. du libraire : 0-36-109 (41) Très bon état. ‎


Edmée Librairie - Plappeville

Phone number : 07 85 46 53 85

EUR69.00

‎Anonyme‎

Reference : 4

(1792)

‎Recueil de passages de l'Ecriture-Sainte, Où les principales vérités de la Religion & nos principaux devoirs nous sont enseignés ; auquel on a joint un autre Recueil des Passages de l'Ecriture-Sainte qui combattent les erreurs de l'Eglise Romaine. Nouvelle édition, exactement revue et corrigée.‎

‎Genève, chez Bonnant, Imprimeur-Libraire, 1792 in-12, couverture rigide 1 vol. (18,4 x 11,5 cm) de 144 p. : 1 f. bl., 1 f. de titre, 1 f. d'avertissement, 1ère partie (5-46 p.), 2nde partie (47-121 p.), recueil d'articles (122-139 p.), 5 p. de table. Réimpression de l'édition originale de cet ouvrage paru en 1740 à Genève chez Emmanuel du Villard "Cet ouvrage étant destinés à de jeunes adolescents, l'on est assez surpris d'y rencontrer 18 articles de polémique contre les doyens de l'église catholique (autorité du pape, culte de la vierge et des saints, purgatoire, transsubstantation, etc.). Sans doute l'auteur voulait-il fournir aux jeunes protestants des arguments solides en vue d'éventuelles discussions avec leurs camarades catholiques". Présente édition par : Bonnant, Jean-PIerre (1721 - 1805), imprimeur-libraire à Genève, en activité de 1765 ? à 1805 ? ; Fils de l'imprimeur Josué Bonnant ; Marque de l'imprimeur au titre avec devise 'Legent haec nostra nepotes' ; En 1782 Bonnant rachète 'La feuille d'avis' qu'il cèdera à Luc Sestié en 1795. ‎


‎Ravissante reliure d'époque cousue sur ficelle, au décor simple et efficace : demi-parchemin à plats papier dominoté, trois tranches jaspées rouge gras ; à noter : les deux contregardes sont des réemplois d'un papier imprimé sur la face contrecollée (La feuille d'avis ?) ; dites contregardes se poursuivant en onglet autour du premier et du dernier cahier. Bonne solidité de l'ensemble. Ouvrage complet de tous ses feuillets ; eux-même exempts de lacunes ou de déchirures ; beau papier chiffon frais et claquant. FRBNF12233133 ; Kleinschmidt 'Les imprimeurs et librairies de la République de Genève : 1700 - 1798, p 74-75) Envoi France métropolitaine : 10 euros (assurance comprise) Ref. du libraire : 0-18 (4) Très bon état ‎

Edmée Librairie - Plappeville

Phone number : 07 85 46 53 85

EUR121.00

‎BONNEVAL, Sieur DE‎

Reference : 5

(1700)

‎Les epistres et les evangiles, avec les oraisons, secrettes & Postcommunions qui se disent à la Ste-Messe pendant toute l'année. A l'usage de Rome et de Paris. Par le Sieur De Bonneval, Prestre. Nouvelle Edition, revûë, corrigée & considérablement augmentée. Partie d'Esté. ‎

‎Paris, chez Guillaume Desprez Imp. & Libr. ord. du Roy, 1700 in-12, couverture rigide chez Guillaume Desprez Imp. & Libr. ord. du Roy ; ruë saint Jacque à saint Prosper & aux trois vertus, vis-à-vis la petite porte des Maturins. M.DCC. [1700], 1 vol.(10,4 x 17 cm) composé de trois parties : 1 double-garde, 1 f. blanc, 1 f. de frontispice, 1 f. de titre, 2 f. de préface, 1 f. d'avertissement, 2 f. d'approbation, 1 f. de table, 8 f. calendaires, 1 f. de privilège royal, 14 f. L'ordinaire de la Sainte Messe, signés a12, e12, i6 ; 1-458 p. Les epistres et les evangiles qui se disent a la sainte-messe pendant l'année, 1 f. bl., signés A12-I12, K12-T12, V2 ; 1-96 p. Le commun des Saints, 1 f. bl. signés a12-d12. Sur papier chiffon vergé, feuillets finement réglés à l'encre brune, marges confortables, frontispice pleine-page au burin. Traduction en français des épitres, évangiles et oraisons de l'Eglise. Sieur de Bonneval : pseudonyme de Antoine Arnauld dit le Grand Arnauld (1612 - 1694), théologien et controversiste janséniste, docteur de Sorbonne (en 1641), prêtre (ordonné en 1641), traduisit la Bible et les Pères de l'église, de nombreux écrits de l'auteur sont anonymes ou pseudonymes, quitta la France en 1679 et vécut en Belgique et aux Pays-Bas jusqu'à sa mort. D'autres sources indiquent : Sieur de Bonneval pseudonyme de Le Maistre de Sacy, Issac Louis (1613 - 1684), premier traducteur de la Bible en français. Guillaume Desprez (1629? - 1708), imprimeur et libraire ordinaire du Roy, à Paris. La présente édition figure p. 224 du Catalogue des livres imprimez de la Bibliothèque du Roy - Théologie (1739) (notice n° 295) avec mention d'un second volume [partie d'hiver]. ‎


‎Dans une superbe reliure soignée de l'époque : plein veau glacé rouge, reliure sur cinq nerfs de ficelle de chanvre, titre or direct à deux entre-nerfs, sobre décor doré : roulette sur les chants et les coupes, trois tranches dorées, deux signets de soie verte et tranchefiles chapiteau vert / or, deux double-gardes marbrées de motif old dutch. Discrète restauration aux deux coiffes pour un résultat s'intégrant aisément aux parties originales. Dégorgement modéré du cuir de couvrure aux rempliages sous les gardes. Légères mouillures du cuir aux angles inférieurs externes sans atteinte des gardes et des feuillets. Couture et reliure très compactes, témoins d'une fine facture : complet de tous ses feuillets, de ses doubles-gardes, aucun encart, gouttière et tranches impéccables. Bel exemplaire. (FRBNF11889160; Idref 030987938) Envoi France métropolitaine : 13 euros (assurance comprise) Ref. du libraire : 0-19 (5) Bon état ‎

Edmée Librairie - Plappeville

Phone number : 07 85 46 53 85

EUR198.00

‎COLERIDGE, Samuel ; BARBIER, Auguste ; DORE, Gustave ; Jomard ; PISAN, Héliodore ; TRICHON, Auguste ‎

Reference : 14

(1877)

‎La chanson du vieux marin, traduite par A. Barbier de l'Académie française et illustrée par Gustave Doré‎

‎Paris, Librairie Hachette et Cie, 1877 grand in-folio, couverture rigide MDCCCLXXVII, 1 vol. (50,4 x 38,5 cm), 2 f. de faux-titre et titre, 1 f. de frontispice, 1 f. d'avant-propos, 5 f. de traduction de la chanson, en sept parties, avec rappel du texte original en anglais, paginés 5-14, 38 f. non-ch.de planches. Samuel [Taylor] Coleridge (1772-1834) est l'auteur de Rhime of the ancient mariner, édité en 1837 et illustré par David Scott de 25 dessins (Brunet II, 128). Beraldi (Les graveurs du XIXème siècle, VI - 46, 165) signale l'édition de Londres (1876) avant celle de Paris (Hachette, 1877) : première édition française. La traduction est due à Auguste Barbier (1805-1882), poète satirique et littérateur, auteur de plusieurs traductions de l'anglais et élu à l'Académie française en 1869. Le rôle que tient l'illustration dans cet ouvrage s'impose dès le premier plat de la reliure où s'organisent encadrement ornemental, titrage décoratif et médaillon figurant un navire au soleil levant. Cela est confirmé par la page de titre illustrée et le frontispice pleine-page qui suivent. Après les pages consacrées au texte lui-même, se succèdent 38 feuillets de planche de gravure avec légende. Ce travail graphique est l'oeuvre de Gustave Doré (1832-1883), illustrateur, peintre, sculpteur, dessinateur et graveur. Doré envisagea lui-même et proposa à son éditeur Louis Hachette le concept de cartonnge surdimensionné, lui permettant d'exprimer et valoriser toute sa capacité graphique. L'image, puissante et expressive, offre une relecture du texte. Devant le succès commercial, Hachette, d'abord réticent, collaborera à plusieurs reprises avec Doré sur ce type d'ouvrage. Les planches, en noir et blanc, sont entièrement réalisées en gravure sur bois (xylographie bois de bout). Doré a pour habitude de travailler avec plusieurs graveurs qui portent sur le bois ses compositions graphiques. Dans le présent ouvrage, on trouve notamment les signatures d'Héliodore Pisan (1822-1890), d'Auguste Trichon (1814-1898) ou encore de Jomard. ‎


‎En cartonnage d'éditeur pleine percaline rouge, gaufrée et ornée sur les deux plats. Dos et tranches muets. Couture grecquée, quatre ficelles de chanvre. Deux double-gardes unies bleues. Sur papier velin, blanc, uniforme et de fort grammage (quelques points de rousseur peu intenses, sans conséquence sur l'esthétique de l'ouvrage). Serpentes d'origine, plus ou moins brunies. Minime manque à la coiffe de queue. L'un des ouvrages les plus spectaculaires de la prolifique carrière d'illustrateur de livres de Gustave Doré, complet et dans une reliure bien conservée. (ISNI 0000 0001 2278 6962 ; Beraldi VI - 46, 165) Envoi France métropolitaine : 20 euros (assurance comprise)Ref. du libraire : 0-16 (14) Très bon état ‎

Edmée Librairie - Plappeville

Phone number : 07 85 46 53 85

EUR410.00

‎Collectif, ‎

Reference : 31

(1991)

‎JARDIN DES MODES, n° 150, juin-juillet 91, ‎

‎Paris, 1991, in-folio, couverture souple N° 150, juin-juillet 1991, revue mensuelle Jardin des modes, 1 vol. (37,2 x 27 cm), 106 p., intitulée Ouvrez l'oeil. Au sommaire : Julie Delpy, Maryline VIgouroux, Christian Poitevin, Bernard Blistene, Jean-Michel Wilmotte, mode féminine et masculine.Données d'édition : Le jardin des modes est fondé en 1922 par Lucien Vogel, pionnier de la presse illustrée en France. Le jardin des modes ne fait pas exception : l'image, d'abord dessinée, puis photographique à partir des années 50, tient une place centrale dans la publication. Servies par des compositions magistrales, bien souvent sur double-page, des couleurs assumées comme part inhérante de la qualité visuelle, les images sont soutenues et complétées par un travail de graphisme remarquable, également pensé comme un aspect prépondérant du plaisir de l'oeil. Textes et images font de Jardin des modes, une revue spectacle où chaque double-page est une surprise graphique. Cela est renforcé par le passage au grand format (à partir de 1979), format que nous lui connaissons encore jusqu'en 1997, année d'arrêt de la publication. Les principaux acteurs de ces choix visuels sont : Maïmé Arnodin, Jean Widmer, Jacques Moutin, Franck Horvat, Jeanloup Sief, Helmut Newton, Jean Cocteau, Louise de Vilmorin, Jean d'Ormesson à titre de directeur artistique ou collaborateur artistique. Jardin des modes se fait l'écho de la mode vestimentaire (couture et prêt-à-porter) certes, mais aussi de l'architecture, du design dans divers domaines d'application (meuble, objet, mobilier urbain...), des expositions de créateurs offrant ainsi un regard sur les avant-gardes d'où qu'elles viennent. ‎


‎Données d'exemplaire : ISSN : 0021-5457. Quadrichromie sur papier satiné. Exemplaire complet, sans déchirures ni plis. Petites usures sur la couverture. Très bon état par ailleurs. Envoi France métropolitaine : 8 euros (assurance comprise) Ref. du libraire : 0-38-5 (31) Très bon état. ‎

Edmée Librairie - Plappeville

Phone number : 07 85 46 53 85

EUR20.00

‎Collectif, ‎

Reference : 36

(1991)

‎JARDIN DES MODES, n° 151, août-septembre 91, ‎

‎Paris, 1991, in-folio, couverture souple N° 151, août-septembre 1991, revue mensuelle Jardin des modes, 1 vol. (37,2 x 27 cm), 90 p., intitulée Anne Sinclair solaire. Au sommaire : Anne Sinclair, Daniel Auteuil, le bleu, l'orange, mode féminine et masculine, Ettore Sottsass.Données d'édition : Le jardin des modes est fondé en 1922 par Lucien Vogel, pionnier de la presse illustrée en France. Le jardin des modes ne fait pas exception : l'image, d'abord dessinée, puis photographique à partir des années 50, tient une place centrale dans la publication. Servies par des compositions magistrales, bien souvent sur double-page, des couleurs assumées comme part inhérante de la qualité visuelle, les images sont soutenues et complétées par un travail de graphisme remarquable, également pensé comme un aspect prépondérant du plaisir de l'oeil. Textes et images font de Jardin des modes, une revue spectacle où chaque double-page est une surprise graphique. Cela est renforcé par le passage au grand format (à partir de 1979), format que nous lui connaissons encore jusqu'en 1997, année d'arrêt de la publication. Les principaux acteurs de ces choix visuels sont : Maïmé Arnodin, Jean Widmer, Jacques Moutin, Franck Horvat, Jeanloup Sief, Helmut Newton, Jean Cocteau, Louise de Vilmorin, Jean d'Ormesson à titre de directeur artistique ou collaborateur artistique. Jardin des modes se fait l'écho de la mode vestimentaire (couture et prêt-à-porter) certes, mais aussi de l'architecture, du design dans divers domaines d'application (meuble, objet, mobilier urbain...), des expositions de créateurs offrant ainsi un regard sur les avant-gardes d'où qu'elles viennent. ‎


‎Données d'exemplaire : ISSN : 0021-5457. Quadrichromie sur papier satiné. Exemplaire complet, sans déchirures ni plis. Petites usures sur la couverture au niveau du dos agrafé. Très bon état par ailleurs. Envoi France métropolitaine : 8 euros (assurance comprise) Ref. du libraire : 0-38-10 (36) Très bon état. ‎

Edmée Librairie - Plappeville

Phone number : 07 85 46 53 85

EUR20.00

‎Collectif, ‎

Reference : 29

(1992)

‎JARDIN DES MODES, n° 156, février 92, ‎

‎Paris, 1992, in-folio, couverture souple N° 156, février 1992, revue mensuelle Jardin des modes, 1 vol. (37,2 x 27 cm), 66 p., intitulée Vive la Belgique. Au sommaire : L'avant-garde belge, Claude Berri, Dani Karavan.Données d'édition : Le jardin des modes est fondé en 1922 par Lucien Vogel, pionnier de la presse illustrée en France. Le jardin des modes ne fait pas exception : l'image, d'abord dessinée, puis photographique à partir des années 50, tient une place centrale dans la publication. Servies par des compositions magistrales, bien souvent sur double-page, des couleurs assumées comme part inhérante de la qualité visuelle, les images sont soutenues et complétées par un travail de graphisme remarquable, également pensé comme un aspect prépondérant du plaisir de l'oeil. Textes et images font de Jardin des modes, une revue spectacle où chaque double-page est une surprise graphique. Cela est renforcé par le passage au grand format (à partir de 1979), format que nous lui connaissons encore jusqu'en 1997, année d'arrêt de la publication. Les principaux acteurs de ces choix visuels sont : Maïmé Arnodin, Jean Widmer, Jacques Moutin, Franck Horvat, Jeanloup Sief, Helmut Newton, Jean Cocteau, Louise de Vilmorin, Jean d'Ormesson à titre de directeur artistique ou collaborateur artistique. Jardin des modes se fait l'écho de la mode vestimentaire (couture et prêt-à-porter) certes, mais aussi de l'architecture, du design dans divers domaines d'application (meuble, objet, mobilier urbain...), des expositions de créateurs offrant ainsi un regard sur les avant-gardes d'où qu'elles viennent. ‎


‎Données d'exemplaire : ISSN : 0021-5457. Quadrichromie sur papier satiné. Exemplaire complet, sans déchirures ni plis. Petites usures sur la couverture au niveau du dos agrafé. Très bon état par ailleurs. Envoi France métropolitaine : 8 euros (assurance comprise) Ref. du libraire : 0-38-3 (29) Très bon état. ‎

Edmée Librairie - Plappeville

Phone number : 07 85 46 53 85

EUR20.00

‎Collectif, ‎

Reference : 37

(1992)

‎JARDIN DES MODES, n° 165, décembre 92-janvier 93, ‎

‎Paris, 1992, in-folio, couverture souple N° 165, décembre 1992-janvier 1993, revue mensuelle Jardin des modes, 1 vol. (37,2 x 27 cm), 122 p., intitulée A demain 1922-1992. Au sommaire : Anémone, 70 ans de Jardin des modes : 1922-1992, Jardin des Modes, le roman d'un journal, mode féminine et masculine, design mobilier et bijoux.Données d'édition : Le jardin des modes est fondé en 1922 par Lucien Vogel, pionnier de la presse illustrée en France. Le jardin des modes ne fait pas exception : l'image, d'abord dessinée, puis photographique à partir des années 50, tient une place centrale dans la publication. Servies par des compositions magistrales, bien souvent sur double-page, des couleurs assumées comme part inhérante de la qualité visuelle, les images sont soutenues et complétées par un travail de graphisme remarquable, également pensé comme un aspect prépondérant du plaisir de l'oeil. Textes et images font de Jardin des modes, une revue spectacle où chaque double-page est une surprise graphique. Cela est renforcé par le passage au grand format (à partir de 1979), format que nous lui connaissons encore jusqu'en 1997, année d'arrêt de la publication. Les principaux acteurs de ces choix visuels sont : Maïmé Arnodin, Jean Widmer, Jacques Moutin, Franck Horvat, Jeanloup Sief, Helmut Newton, Jean Cocteau, Louise de Vilmorin, Jean d'Ormesson à titre de directeur artistique ou collaborateur artistique. Jardin des modes se fait l'écho de la mode vestimentaire (couture et prêt-à-porter) certes, mais aussi de l'architecture, du design dans divers domaines d'application (meuble, objet, mobilier urbain...), des expositions de créateurs offrant ainsi un regard sur les avant-gardes d'où qu'elles viennent. ‎


‎Données d'exemplaire : ISSN : 0021-5457. Quadrichromie sur papier satiné. Exemplaire complet, sans déchirures ni plis. Petites usures sur la couverture. Très bon état par ailleurs. Envoi France métropolitaine : 8 euros (assurance comprise) Ref. du libraire : 0-38-11 (37) Très bon état. ‎

Edmée Librairie - Plappeville

Phone number : 07 85 46 53 85

EUR20.00

‎Collectif, ‎

Reference : 35

(1993)

‎JARDIN DES MODES, n° 172, septembre 93, ‎

‎Paris, 1993, in-folio, couverture souple N° 172, septembre 1993, revue mensuelle Jardin des modes, 1 vol. (37,2 x 27 cm), 74 p., intitulée Les irrésistyles. Au sommaire : Jean-Michel Wilmotte, Sonia Rykiel, Lola Prusac, Danièle Thompson, Richard Rogers, design chaises, mode féminine et masculine.Données d'édition : Le jardin des modes est fondé en 1922 par Lucien Vogel, pionnier de la presse illustrée en France. Le jardin des modes ne fait pas exception : l'image, d'abord dessinée, puis photographique à partir des années 50, tient une place centrale dans la publication. Servies par des compositions magistrales, bien souvent sur double-page, des couleurs assumées comme part inhérante de la qualité visuelle, les images sont soutenues et complétées par un travail de graphisme remarquable, également pensé comme un aspect prépondérant du plaisir de l'oeil. Textes et images font de Jardin des modes, une revue spectacle où chaque double-page est une surprise graphique. Cela est renforcé par le passage au grand format (à partir de 1979), format que nous lui connaissons encore jusqu'en 1997, année d'arrêt de la publication. Les principaux acteurs de ces choix visuels sont : Maïmé Arnodin, Jean Widmer, Jacques Moutin, Franck Horvat, Jeanloup Sief, Helmut Newton, Jean Cocteau, Louise de Vilmorin, Jean d'Ormesson à titre de directeur artistique ou collaborateur artistique. Jardin des modes se fait l'écho de la mode vestimentaire (couture et prêt-à-porter) certes, mais aussi de l'architecture, du design dans divers domaines d'application (meuble, objet, mobilier urbain...), des expositions de créateurs offrant ainsi un regard sur les avant-gardes d'où qu'elles viennent. ‎


‎Données d'exemplaire : ISSN : 0021-5457. Quadrichromie sur papier satiné. Exemplaire complet, sans déchirures ni plis. Petites usures sur la couverture au niveau du dos agrafé. Très bon état par ailleurs. Envoi France métropolitaine : 8 euros (assurance comprise) Ref. du libraire : 0-38-9 (35) Très bon état. ‎

Edmée Librairie - Plappeville

Phone number : 07 85 46 53 85

EUR20.00

‎Collectif, ‎

Reference : 32

(1993)

‎JARDIN DES MODES, n° 175, décembre 93-janvier 94, ‎

‎Paris, 1993, in-folio, couverture souple N° 175, décembre 93-janvier 94, revue mensuelle Jardin des modes, 1 vol. (37,2 x 27 cm), 98 p., intitulée Des idées toutes fêtes. Au sommaire : Geoffrey Beene, Yafa Edery, mode féminine et masculine.Données d'édition : Le jardin des modes est fondé en 1922 par Lucien Vogel, pionnier de la presse illustrée en France. Le jardin des modes ne fait pas exception : l'image, d'abord dessinée, puis photographique à partir des années 50, tient une place centrale dans la publication. Servies par des compositions magistrales, bien souvent sur double-page, des couleurs assumées comme part inhérante de la qualité visuelle, les images sont soutenues et complétées par un travail de graphisme remarquable, également pensé comme un aspect prépondérant du plaisir de l'oeil. Textes et images font de Jardin des modes, une revue spectacle où chaque double-page est une surprise graphique. Cela est renforcé par le passage au grand format (à partir de 1979), format que nous lui connaissons encore jusqu'en 1997, année d'arrêt de la publication. Les principaux acteurs de ces choix visuels sont : Maïmé Arnodin, Jean Widmer, Jacques Moutin, Franck Horvat, Jeanloup Sief, Helmut Newton, Jean Cocteau, Louise de Vilmorin, Jean d'Ormesson à titre de directeur artistique ou collaborateur artistique. Jardin des modes se fait l'écho de la mode vestimentaire (couture et prêt-à-porter) certes, mais aussi de l'architecture, du design dans divers domaines d'application (meuble, objet, mobilier urbain...), des expositions de créateurs offrant ainsi un regard sur les avant-gardes d'où qu'elles viennent. ‎


‎Données d'exemplaire : ISSN : 0021-5457. Quadrichromie sur papier satiné. Exemplaire complet, sans déchirures ni plis. Petites usures sur la couverture au niveau du dos agrafé. Très bon état par ailleurs. Envoi France métropolitaine : 8 euros (assurance comprise) Ref. du libraire : 0-38-6 (32) Très bon état. ‎

Edmée Librairie - Plappeville

Phone number : 07 85 46 53 85

EUR20.00

‎Collectif, ‎

Reference : 34

(1994)

‎JARDIN DES MODES, n° 182, septembre 94, ‎

‎Paris, 1994, in-folio, couverture souple N° 182, septembre 1994, revue mensuelle Jardin des modes, 1 vol. (37,2 x 27 cm), 74 p., intitulée Rentrez dans le rang. Au sommaire : Jorge Orta, mode féminine et masculine, parfums, Marc Le Bihan, Francis Soler.Données d'édition : Le jardin des modes est fondé en 1922 par Lucien Vogel, pionnier de la presse illustrée en France. Le jardin des modes ne fait pas exception : l'image, d'abord dessinée, puis photographique à partir des années 50, tient une place centrale dans la publication. Servies par des compositions magistrales, bien souvent sur double-page, des couleurs assumées comme part inhérante de la qualité visuelle, les images sont soutenues et complétées par un travail de graphisme remarquable, également pensé comme un aspect prépondérant du plaisir de l'oeil. Textes et images font de Jardin des modes, une revue spectacle où chaque double-page est une surprise graphique. Cela est renforcé par le passage au grand format (à partir de 1979), format que nous lui connaissons encore jusqu'en 1997, année d'arrêt de la publication. Les principaux acteurs de ces choix visuels sont : Maïmé Arnodin, Jean Widmer, Jacques Moutin, Franck Horvat, Jeanloup Sief, Helmut Newton, Jean Cocteau, Louise de Vilmorin, Jean d'Ormesson à titre de directeur artistique ou collaborateur artistique. Jardin des modes se fait l'écho de la mode vestimentaire (couture et prêt-à-porter) certes, mais aussi de l'architecture, du design dans divers domaines d'application (meuble, objet, mobilier urbain...), des expositions de créateurs offrant ainsi un regard sur les avant-gardes d'où qu'elles viennent. ‎


‎Données d'exemplaire : ISSN : 0021-5457. Quadrichromie sur papier satiné. Exemplaire complet, sans déchirures ni plis. Petites usures sur la couverture au niveau du dos agrafé. Très bon état par ailleurs. Envoi France métropolitaine : 8 euros (assurance comprise) Ref. du libraire : 0-38-8 (34) Très bon état. ‎

Edmée Librairie - Plappeville

Phone number : 07 85 46 53 85

EUR20.00

‎Collectif, ‎

Reference : 30

(1995)

‎JARDIN DES MODES, n° 186, printemps 95, ‎

‎Paris, 1995, in-folio, couverture souple N° 186, printemps 1995, revue trimestrielle Jardin des modes, 1 vol. (37,2 x 27 cm), 106 p., intitulée Marseille : l'effet Fluxus. Au sommaire : American center de Paris, Marseille : portrait d'une ville rebelle, Rudy Ricciotti, Christian Lacroix, histoire des crêmes de beauté.Données d'édition : Le jardin des modes est fondé en 1922 par Lucien Vogel, pionnier de la presse illustrée en France. Le jardin des modes ne fait pas exception : l'image, d'abord dessinée, puis photographique à partir des années 50, tient une place centrale dans la publication. Servies par des compositions magistrales, bien souvent sur double-page, des couleurs assumées comme part inhérante de la qualité visuelle, les images sont soutenues et complétées par un travail de graphisme remarquable, également pensé comme un aspect prépondérant du plaisir de l'oeil. Textes et images font de Jardin des modes, une revue spectacle où chaque double-page est une surprise graphique. Cela est renforcé par le passage au grand format (à partir de 1979), format que nous lui connaissons encore jusqu'en 1997, année d'arrêt de la publication. Les principaux acteurs de ces choix visuels sont : Maïmé Arnodin, Jean Widmer, Jacques Moutin, Franck Horvat, Jeanloup Sief, Helmut Newton, Jean Cocteau, Louise de Vilmorin, Jean d'Ormesson à titre de directeur artistique ou collaborateur artistique. Jardin des modes se fait l'écho de la mode vestimentaire (couture et prêt-à-porter) certes, mais aussi de l'architecture, du design dans divers domaines d'application (meuble, objet, mobilier urbain...), des expositions de créateurs offrant ainsi un regard sur les avant-gardes d'où qu'elles viennent. ‎


‎Données d'exemplaire : ISSN : 0021-5457. Quadrichromie sur papier satiné. Exemplaire complet, sans déchirures ni plis. Petites usures sur la couverture au niveau du dos agrafé. Très bon état par ailleurs. Envoi France métropolitaine : 8 euros (assurance comprise) Ref. du libraire : 0-38-4 (30) Très bon état. ‎

Edmée Librairie - Plappeville

Phone number : 07 85 46 53 85

EUR20.00

‎Collectif, ‎

Reference : 33

(1995)

‎JARDIN DES MODES, n° 187, été 95, ‎

‎Paris, 1995, in-folio, couverture souple N° 187, été 95, revue trimestrielle Jardin des modes, 1 vol. (37,2 x 27 cm), 114 p., intitulée Dépassez les bornes. Au sommaire : Ettore Sottsass, Maïmé Arnodin, Denise Fayolle, flacons et noms de parfums, Claude Parent, mode féminine et masculine.Données d'édition : Le jardin des modes est fondé en 1922 par Lucien Vogel, pionnier de la presse illustrée en France. Le jardin des modes ne fait pas exception : l'image, d'abord dessinée, puis photographique à partir des années 50, tient une place centrale dans la publication. Servies par des compositions magistrales, bien souvent sur double-page, des couleurs assumées comme part inhérante de la qualité visuelle, les images sont soutenues et complétées par un travail de graphisme remarquable, également pensé comme un aspect prépondérant du plaisir de l'oeil. Textes et images font de Jardin des modes, une revue spectacle où chaque double-page est une surprise graphique. Cela est renforcé par le passage au grand format (à partir de 1979), format que nous lui connaissons encore jusqu'en 1997, année d'arrêt de la publication. Les principaux acteurs de ces choix visuels sont : Maïmé Arnodin, Jean Widmer, Jacques Moutin, Franck Horvat, Jeanloup Sief, Helmut Newton, Jean Cocteau, Louise de Vilmorin, Jean d'Ormesson à titre de directeur artistique ou collaborateur artistique. Jardin des modes se fait l'écho de la mode vestimentaire (couture et prêt-à-porter) certes, mais aussi de l'architecture, du design dans divers domaines d'application (meuble, objet, mobilier urbain...), des expositions de créateurs offrant ainsi un regard sur les avant-gardes d'où qu'elles viennent. ‎


‎Données d'exemplaire : ISSN : 0021-5457. Quadrichromie sur papier satiné. Exemplaire complet, sans déchirures ni plis. Petites usures sur la couverture au niveau du dos agrafé. Très bon état par ailleurs. Envoi France métropolitaine : 8 euros (assurance comprise) Ref. du libraire : 0-38-7 (33) Très bon état. ‎

Edmée Librairie - Plappeville

Phone number : 07 85 46 53 85

EUR20.00

‎Collectif, ‎

Reference : 38

(1995)

‎JARDIN DES MODES, n° 188, automne 95, ‎

‎Paris, 1995, in-folio, couverture souple N° 188, automne 1995, revue trimestrielle Jardin des modes, 1 vol. (37,2 x 27 cm), 114 p., intitulée L'année des faux-semblants. Au sommaire : Jean Widmer, Marie-Laure Bernadac, Oliviero Toscani, Martine Bedin, mode féminine et masculine, design 1960, Patrick et Daniel Rubin, maquillage.Données d'édition : Le jardin des modes est fondé en 1922 par Lucien Vogel, pionnier de la presse illustrée en France. Le jardin des modes ne fait pas exception : l'image, d'abord dessinée, puis photographique à partir des années 50, tient une place centrale dans la publication. Servies par des compositions magistrales, bien souvent sur double-page, des couleurs assumées comme part inhérante de la qualité visuelle, les images sont soutenues et complétées par un travail de graphisme remarquable, également pensé comme un aspect prépondérant du plaisir de l'oeil. Textes et images font de Jardin des modes, une revue spectacle où chaque double-page est une surprise graphique. Cela est renforcé par le passage au grand format (à partir de 1979), format que nous lui connaissons encore jusqu'en 1997, année d'arrêt de la publication. Les principaux acteurs de ces choix visuels sont : Maïmé Arnodin, Jean Widmer, Jacques Moutin, Franck Horvat, Jeanloup Sief, Helmut Newton, Jean Cocteau, Louise de Vilmorin, Jean d'Ormesson à titre de directeur artistique ou collaborateur artistique. Jardin des modes se fait l'écho de la mode vestimentaire (couture et prêt-à-porter) certes, mais aussi de l'architecture, du design dans divers domaines d'application (meuble, objet, mobilier urbain...), des expositions de créateurs offrant ainsi un regard sur les avant-gardes d'où qu'elles viennent. ‎


‎Données d'exemplaire : ISSN : 0021-5457. Quadrichromie sur papier satiné. Exemplaire complet, sans déchirures ni plis. Petites usures sur la couverture. Très bon état par ailleurs. Envoi France métropolitaine : 8 euros (assurance comprise) Ref. du libraire : 0-38-12 (38) Très bon état. ‎

Edmée Librairie - Plappeville

Phone number : 07 85 46 53 85

EUR20.00

‎Collectif, ‎

Reference : 27

(1996)

‎JARDIN DES MODES, n° 190, printemps 96, ‎

‎Paris, 1996, in-folio, couverture souple N° 190, printemps 1996, revue trimestrielle Jardin des modes, 1 vol. (37,2 x 27 cm), 66 p., intitulée La mode prise de vitesse par l'image. Au sommaire : haute couture été 96, Mode : polycolor, La couleur monte au visage, Architecture : Jacques Hondelatte, Le mobilier pliant. Données d'édition : Le jardin des modes est fondé en 1922 par Lucien Vogel, pionnier de la presse illustrée en France. Le jardin des modes ne fait pas exception : l'image, d'abord dessinée, puis photographique à partir des années 50, tient une place centrale dans la publication. Servies par des compositions magistrales, bien souvent sur double-page, des couleurs assumées comme part inhérante de la qualité visuelle, les images sont soutenues et complétées par un travail de graphisme remarquable, également pensé comme un aspect prépondérant du plaisir de l'oeil. Textes et images font de Jardin des modes, une revue spectacle où chaque double-page est une surprise graphique. Cela est renforcé par le passage au grand format (à partir de 1979), format que nous lui connaissons encore jusqu'en 1997, année d'arrêt de la publication. Les principaux acteurs de ces choix visuels sont : Maïmé Arnodin, Jean Widmer, Jacques Moutin, Franck Horvat, Jeanloup Sief, Helmut Newton, Jean Cocteau, Louise de Vilmorin, Jean d'Ormesson à titre de directeur artistique ou collaborateur artistique. Jardin des modes se fait l'écho de la mode vestimentaire (couture et prêt-à-porter) certes, mais aussi de l'architecture, du design dans divers domaines d'application (meuble, objet, mobilier urbain...), des expositions de créateurs offrant ainsi un regard sur les avant-gardes d'où qu'elles viennent. ‎


‎Données d'exemplaire : ISSN : 0021-5457. Quadrichromie sur papier satiné. Exemplaire complet, sans déchirures ni plis. Petites usures sur la couverture au niveau du dos agrafé. Très bon état par ailleurs. Envoi France métropolitaine : 8 euros (assurance comprise) Ref. du libraire : 0-38-1 (27) Très bon état. ‎

Edmée Librairie - Plappeville

Phone number : 07 85 46 53 85

EUR20.00

‎Collectif, ‎

Reference : 28

(1996)

‎JARDIN DES MODES, n° 191, été 96, ‎

‎Paris, 1996, in-folio, couverture souple N° 191, été 1996, revue trimestrielle Jardin des modes, 1 vol. (37,2 x 27 cm), 90 p., intitulée Sang neuf. Au sommaire : Frank O. Gehry, Gaetano Pesce, Philippe Starck, le design en Hollande, Poésie et technologie, mode féminine et masculine.Données d'édition : Le jardin des modes est fondé en 1922 par Lucien Vogel, pionnier de la presse illustrée en France. Le jardin des modes ne fait pas exception : l'image, d'abord dessinée, puis photographique à partir des années 50, tient une place centrale dans la publication. Servies par des compositions magistrales, bien souvent sur double-page, des couleurs assumées comme part inhérante de la qualité visuelle, les images sont soutenues et complétées par un travail de graphisme remarquable, également pensé comme un aspect prépondérant du plaisir de l'oeil. Textes et images font de Jardin des modes, une revue spectacle où chaque double-page est une surprise graphique. Cela est renforcé par le passage au grand format (à partir de 1979), format que nous lui connaissons encore jusqu'en 1997, année d'arrêt de la publication. Les principaux acteurs de ces choix visuels sont : Maïmé Arnodin, Jean Widmer, Jacques Moutin, Franck Horvat, Jeanloup Sief, Helmut Newton, Jean Cocteau, Louise de Vilmorin, Jean d'Ormesson à titre de directeur artistique ou collaborateur artistique. Jardin des modes se fait l'écho de la mode vestimentaire (couture et prêt-à-porter) certes, mais aussi de l'architecture, du design dans divers domaines d'application (meuble, objet, mobilier urbain...), des expositions de créateurs offrant ainsi un regard sur les avant-gardes d'où qu'elles viennent. ‎


‎Données d'exemplaire : ISSN : 0021-5457. Quadrichromie sur papier satiné. Exemplaire complet, sans déchirures ni plis. Petites usures sur la couverture au niveau du dos agrafé. Très bon état par ailleurs. Envoi France métropolitaine : 8 euros (assurance comprise) Ref. du libraire : 0-38-2 (28) Très bon état. ‎

Edmée Librairie - Plappeville

Phone number : 07 85 46 53 85

EUR20.00

‎DEVENTER, Henry de‎

Reference : 47

(1733)

‎Observations importantes sur le manuel des accouchemens. Première et deuxième partie‎

‎Paris, Première partie : Guillaume Cavelier, rue Saint Jacques, près la fontaine Saint Séverin, au Lys d'Or , Seconde partie : Pierre Prault, libraire-imprimeur ; Quai des Gesvres, au Paradis. 1733, in-4°, couverture rigide Observations importantes sur le manuel des accouchemens.Première partie où l'on trouve tout ce qui est nécessaire pour les Opérations qui les concernent, & l'on fait voir de quelle manière, dans le cas d'une nécessité pressante, on peut, sans avoir recours aux Instruments, remettre dans une situation convenable, ou tirer par les pieds, d'une Matrice oblique ou directe, les Enfans mal situés, vivans, ou morts, sans les endommager, ni la Mère. Traduite du Latin de M. Henry de Deventer, Docteur en Médecine, & augmenté de Réflexions sur les points les plus intéressans, par Jacques-Jean Bruier d'Ablaincourt, Docteur en la même Faculté.Seconde partie où l'on fait voir la nécessité d'examiner les Corps des Femmes mortes sans accoucher, afin de connoître si la Sage-Femme a été la cause de la mort de la Mère, & de l'Enfant, & où l'on donne des Avis importans à tous les Maris qui s'intéressent à la conservation de leurs Femmes, & de leurs Enfans, Traduite du Latin par M. Henry de Deventer ; Docteur en Médecine, par Jacques-Jean Bruhier d'Ablaincourt, Docteur en la même Faculté.1739 (première partie), 1733 (Seconde partie), in-4° (25,5 x 20,5 cm), 1 vol. composé comme suit : 1 double-garde marbrée motif coquille, 1 f. blanc, 1 f. de faux-titre, 1 f. de titre (première partie), 2 f. d'épistre, 7 f. de préface, 2 f. de lettres, 4 f. d'approbation et de préface, 3 f. de tables, approbation et privilège, 368 p. dont 34 pl. h.t. (sur 35), 1 f. de titre (seconde partie), 1 f. de préface poursuivant la pagination continue, p. 373-431, dont 2 pl. h.t., dont un avis au lecteur aux p. 425-431, 1 p. de liste des auteurs, 1 f. d'errata, 1 f. bl., 1 garde marbrée coquille.Données d'édition : Destiné aux sages-femmes, cet ouvrage compile les connaissances acquises par Deventer au cours d'une longue et fructueuse pratique du métier d'accoucheur. D'abord publié en latin (Leyde, Pays-Bas) en 1701 pour la première partie et 1723 pour la seconde, l'ouvrage est traduit et diffusé la première fois en France en 1733. Suivent deux rééditions : 1734 et 1739. Les 37 planches hors-texte sont présentes dès 1733. Elles illustrent avec rigueur scientifique et pédagogie les positions foetales, les particularités du bassin et organes de la femme ainsi que quelques instruments nécessaires à l'accompagnement des naissances. La pratique professionnelle de Deventer est remarquablement avancée pour son temps, veillant à la préservation tant de la mère que de l'enfant, et à l'utilisation parcimonieuse des instruments tels que les forceps. Il transmet aux sages-femmes les techniques permettant de positionner l'enfant au mieux avant que la naissance n'ait lieu. Des différentes traductions (une en Angleterre), celle faite en français par Bruhier d'Abalincourt est considérée comme la meilleure car étant la plus complète scientifiquement : le traducteur, médecin par ailleurs, ajoute au texte des 'réflexions sur les points les plus intéressans'. Il y fait référence à des auteurs éminents (listés p. 432) dont Ambroise Paré. Cette traduction augmentée a permis d'établir la notoriété de Deventer à l'échelle européenne.Protagonistes : Van Deventer Hendrik (1651-1724) : médecin néerlandais célèbre pour sa technique obstétricale. Prit le nom de sa ville natale. L'avis au lecteur (p. 425-431) est une présentation des compétentes médicales de Deventer et de sa déontologie personnelle en matière de résultats (guérisons), s'apparentant à une publicité de ses services.Bruhier d'Ablaincourt, Jacques-Jean (1685-1756) : auteur, traducteur, médecin, académicien de la ville d'Angers, censeur royalCavelier, Guillaume (1684-1751) : imprimeur-libraire parisien. fils du libraire parisien Guillaume II Cavelier. reçut maître le 14 fév. 1702. Gendre du libraire Jerôme Bobin. Sa veuve lui succède.Prault Pierre : libraire-imprimeur parisien. reçu libraire le 22 septembre 1711. Tandis qu'il poursuit son métier de libraire jusqu'à son décès, son fils lui succède en tant qu'imprimeur à partir de 1758.Ex-libris manuscrit en page de titre : D. Gamard [?] ‎


‎Données d'exemplaire : Deux parties reliées en un vol. L'iconographie se compose de 36 planches hors-texte, gravées sur cuivre présentant les figures n° 1 à 38 en première partie (manque la planche présentant la figure n°4), et les figures n° 39 et 40 en seconde partie. Des bandeaux, lettrines et culs-de-lampe ponctuent le texte.Les f. du début (jusqu'à la p. 2) sont fins, parfois fragilisés côté gouttière ou présentent une mouillure légère, au coin inférieur droit. Ceux de la fin (à partir de la p. 425) sont également fins et fragilisés côté gouttière. Les autres feuillets (p. 3-424) sont épais, réguliers et clairs, en particuliers ceux portant les gravures. Reliure pleine basane [?] de l'époque. Dos à 5 nerfs, dorure en caisson aux entrenerfs et pièce de titre fauve, un signet, deux tranchefiles présentes, double-filets estampés en encadrement des plats, tranches jaspées rouges, quelques manques de cuir : une coiffe, un coin, et divers petits manques ponctuels, peu nombreux et sans conséquence sur la solidité de l'ensemble. Double-garde supérieure lacunaire. Couture fiable. Bon exemplaire.(ISNI 0000 0001 0796 3932 ; ISNI 0000 0001 0797 6856 ; ISNI 0000 0004 3508 4240 ; Dictionnaire encyclopédique des sciences médicales, 1886, série 1, tome 29, p. 495-496, Quérard II, 544)Envoi France métropolitaine : 17 euros (assurance comprise)Ref. du libraire : 10-3 (47) Assez bon état. ‎

Edmée Librairie - Plappeville

Phone number : 07 85 46 53 85

EUR490.00

‎G. KLINGENBERG, A. VOGEL‎

Reference : 3

(1923)

‎Construction des grandes stations centrales électriques‎

‎Paris et LIège, Librairie polytechnique Ch. Béranger, 1923 1 volume, 27,7 x 23,7 cm, couverture rigide 2 f., 505 pp. dont 2 pl. hors-texte, 11 pl. hors-texte, Très nombreuses illustrations noir & blanc dans le texte (schémas techniques et photographies), 13 pl. dépliantes hors-texte, G. Klingenberg, Dr ingénieur, professeur à l'Ecole technique supérieure de Berlin, conseiller technique, texte traduit de l'allemand par Adolphe Vogel, ingénieur des constructions civiles, A. I. Br. commissaire de l'Etat près les T. D. G. belges ‎


‎Pleine percaline lie de vin de l'époque avec lettrages argentés gaufrés, dos lisse orné, double gardes bleues, tranchefiles mécaniques tricolores. Reliure intacte et solide hormis coins, coiffes et chants légèrement frottés mais bien complets, intérieur frais, sans lacunes ni déchirures, bel exemplaire. Exemplaire estampillé Société du Gaz de Paris, Bibliothèque centrale. Envoi France métropolitaine : 14 euros (assurance comprise) Ref. du libraire : 0-1 (3) Bon état ‎

Edmée Librairie - Plappeville

Phone number : 07 85 46 53 85

EUR70.00
1 2 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Search - Edmée Librairie

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !