977 books for « camus albert »Edit

Sort by
1 2 3 4 ... 12 20 28 36 ... 40 Next Exact page number ? OK

‎CAMUS (Albert)‎

Reference : 6701

(1950)

‎Correspondance adressée à Jean-Louis Barrault et son épouse Madeleine Renaud‎

‎1950 à 1959 6 LAS d'1 page, formant un ensemble de 7 pp., dont 4 sur feuillets in-8 (3 sur papier à en-tête de la nrf), 1 sur une carte in-16 au nom d'Albert Camus et 1 sur un feuillet in-4 Correspondance inédite constituée de 6 lettres autographes signées adressées à Jean-Louis Barrault, et pour une d'entre elles également à son épouse Madeleine Renaud. Elle éclaire lune des grandes passions de la vie de Camus : le théâtre auquel il s'était consacré dès les premières heures à Alger. La collaboration Barrault-Camus se limitera à la mise en scène par le premier de L'Etat de siège, créé le 27 octobre 1948 au Théâtre Marigny, dont Jean-Louis fut le directeur de 1946 à 1956. Ce fut un échec retentissant malgré la musique dArthur Honegger et les costumes de Balthus. "Mon premier chagrin de théâtre", dira le metteur en scène. Ce revers nentacha pas leur amitié, mais ils ne réitérèrent pas lexpérience, en dépit des nombreuses sollicitations de Jean-Louis. La correspondance, empreinte de chaleur et daffection, coïncide avec le retour de Camus au théâtre, dont la littérature et le journalisme lavaient momentanément éloigné. La compagnie Jean-Louis Barrault-Madeleine Renaud partageait alors son temps entre le Théâtre de Marigny et la vie itinérante. Camus, lui, sétait lancé de 1953 à 1959, dans une série dadaptations théâtrales, dont Les Esprits de Pierre Larivey, auteur du XVIe siècle, et Les Possédés de Dostoïevski... Provenance : Collection Fred Feinsilber (Sotheby's, 12 octobre 2006, n°374) 1. LAS à Jean Louis Barrault, 2 pp. in-8 sur papier à en-tête de la nrf, 31 août [1950]. Très belle lettre autographe dans laquelle Camus annonce ne pas se sentir "grand coeur pour travailler de nouveau et personnellement au théâtre" suite à l'échec de L'Etat de siège. Camus félicite Jean-Louis Barrault pour sa mise en scène des Mains Sales de Sartre, représenté à Rio de Janeiro en 1950 et évoque son séjour en Amérique Latine entrepris à l'été 1949. Retranscription: 31 août / Cher Jean Louis, Merci de ta très bonne lettre. J'ai suivi vos succès de loin et je m'en suis réjoui comme si j'y étais. C'était facile, vous avez emprunté à peu près le même itinéraire que moi - sauf pour le Chili - et je l'ai regretté pour vous. Quel admirable pays! Et les Chiliens sont mille fois plus vivants que ces hideux Argentins. Quant à la température! Ils auraient dételé les chevaux de Madeleine pour les remplacer, si seulement Madeleine consentait enfin à se déplacer en carrosse. Mais l'essentiel reste que vous ayez vérifié la portée de votre travail sur un public neuf, moins blasé et avachi que le nôtre, - et que vous reveniez avec de jeunes forces. Oui, j'aurais aimé être avec vous. Non pas pour faire des conférences dont j'ai horreur, mais pour sentir l'odeur des décors, pour les déplacements, les rires, les fatigues, et le silence des coulisses le soir. Je suis comme les vieux chevaux de cirque, j'ai besoin de ma sciure. C'est pourquoi je reviendrai vous voir au Marigny cet hiver. Je savais aussi que vous m'accueilleriez encore. Mais je ne me sens pas grand coeur pour travailler de nouveau et personnellement au théâtre. Merci dans tous les cas, et pour tout ce que tu me dis, qui me touche, à la place exacte du coeur. Je pense souvent à vous deux, à part le monde. Reposez vous bien et surtout soyez heureux, voila le programme pour tout de suite. Il est vrai que pour sa réalisation je compte beaucoup plus sur Madeleine et son coeur que sur toi, sacré cheval impatient! J'espère vous rentrer dans une quinzaine et j'irai alors vous voir pour danser le "forro". Affectueusement à vous deux. Albert Camus". 2. LAS à Jean Louis Barrault, 1 p. in-8 sur papier à en-tête de la nrf, s.d. [circa début des années 1950] Albert Camus envoie un tapuscrit de son adaptation des Esprits de Pierre de Larivey, pièce qui fut finalement créée au festival d'Angers en juin 1953 dans une mise en scène de Marcel Herrand (qui venait de décéder), de Jean Marchat et d'Albert Camus. Il est également question de L'Impromptu, pièce de jeunesse, dont Camus voulait faire une commedia dellarte. Retranscription: "Cher Barrault, Je suis en retard. Mais j'ai fait faire une copie des Esprits, illisibles dans la frappe que j'avais. Rien de tout cela n'est corrigé. A votre disposition. Pour l'Impromptu, je vous l'envoie surtout pour votre amusement. Amicalement à vous deux / Camus / Toujours entendu pour le Fléau. J'aurais du texte prêt pour le 1er juin". 3. LAS à Jean Louis Barrault, , 1 p. in-4, s.d. [début 1952] Albert Camus remercie Jean-Louis Barrault pour sa lettre concernant L'Homme révolté (paru en octobre 1951) et s'excuse d'être indisponible en raison de la visite de sa mère. Retranscription: "Jeudi / Cher Jean-Louis, Merci de ta bonne lettre. Ce livre m'a coûté la moitié de mon sang et m'a rendu à certains égards plus solitaire que jamais. C'est pourquoi j'aime qu'on l'aime et qu'on m'y rejoigne et ce que tu me dis m'a fortifié. Je suis désolé de ne pas être libre ce soir. Mais je me suis absenté de Paris quelques jours et je dois dîner ce soir avec ma mère, qui est à Paris pour quelques temps. Quand pars-tu? Aurons nous le temps de nous revoir? Si oui, téléphone chez moi BAB1293 ou à ma secrétaire (LIT 66.42). Sinon, écris moi et ne doute pas de ma fidèle et affectueuse pensée. / Albert Camus / Fais confiance à Fillibert. L'étoffe est bonne. Et bonne chance aux Amériques pour tous, et surtout pour vous deux". 4. LAS à Jean Louis Barrault et Madeleine Renaud, 1 p. in-8 sur papier à en-tête de la nrf, 1 octobre 1952. Albert Camus ne peut assister à une réception donnée par Madeleine Renaud et Jean-Louis Barrault à Paris et leur souhaite un beau succès pour la représentation d'Occupe-toi d'Amélie de Georges Feydeau au Ziegfeld Theatre à New York. La pièce mise en scène par Jean-Louis Barrault fut jouée du 24 novembre au 20 décembre 1952. Jean-Louis et Madeleine tenaient les rôles princiapux de Mouilletu et d'Amélie : Retranscription: "1 octobre 1952 / Chers amis, Je n'ai pu me rendre à la réception de ce soir. Mais cela ne signifiait pas que je vous oubliais. Et peut être je vous dirai mieux ici tous les voeux que je fais pour votre voyage, la chance et le beau succès que je vous souhaite de tout coeur, et mes fidèles pensées. Albert Camus" 5. LAS à Jean Louis Barrault, 1 p. in-8 sur papier à en-tête de la nrf, 25novembre 1955. Albert Camus recommande une actrice nommée Rebowska. Retranscription: "25 novembre 55 / Cher Jean-Louis / Il me semble que Mademoiselle Rebowska devrait t'intéresser. Selon moi, elle le mérite vraiment. Affectueusement. Camus". 6. LAS à Jean Louis Barrault, 1 p. in-16 sur carton au nom d'Albert Camus, 12 avril 1959. Albert Camus refuse une nouvelle proposition de collaboration de Jean-Louis Barrault après à la création des Possédés sur le théâtre Antoine, adapté du roman de Dostoïevski et mis en scène par Albert Camus avec Pierre Vaneck dans le rôle de Nicolas Stavroguine et Catherine Sellers dans celui de Maria Timopheievna Lebiadkine. Jean-Louis Barrault devait initialement coproduire à 50/50 les Possédés, mais se désista. Camus conclut finlement avec Simone Berriau, la directrice du Théâtre Antoine. Retranscription: "12 avril 1959 / Mon cher Barrault, A la suite de notre entretien, et après avoir vu Catherine [Sellers] et [Pierre] Vaneck, j'ai réfléchi et j'ai décidé que je ne pouvais pas accepter ta proposition dont je te remercie. J'ai dit à Catherine que, pour le moment, je n'avais rien de précis à leur offrir après les Possédés et que je les laissais donc libres de leur décision. A toi, A.C.".‎


‎. ‎

Librairie Faustroll - Paris

Phone number : 06 67 17 08 42

EUR7,500.00

‎CAMUS (Albert)‎

Reference : 20290

(1956)

‎FAULKNER - Requiem pour une nonne‎

‎ Paris, Gallimard, coll. "Le manteau d'arlequin", (8 octobre) 1956. 1 vol. (120 x 190 mm) de 196 pp., [5] et 1 ff. Broché. Edition originale de la traduction française. Adaptation d'Albert CamusUn des 85 exemplaires sur pur-fil (n°44).‎


‎Dans la correspondance de Faulkner, on trouve ce mot, daté du 15 fevrier 1962 : a Ivan von Auw qui lui demande son accord en vue d'une production polonaise de la version de Requiem pour une nonne par Albert Camus, les droits (de 5%) devant etre egalement partages entre Mme Camus et lui-meme, il repond : « La piece etait essentiellement du Camus. J'accepte la proposition de Mme Camus, quelle qu'elle soit. » (William Faulkner, Lettres choisies, edition etablie par Joseph Blotner, traduit par Didier Coupaye et Michel Gresset, Gallimard, 1981, p. 457)."Albert Camus, faisant l'éloge des écrivains du Sud, fit un jour remarquer à l'un de ses amis que ce qu'il aimait dans leurs livres, c'était "la poussière et la chaleur". Et pour l'homme de l'Afrique du Nord, et de ses souvenirs éblouissant de Noces, ce monde où Paris ne peut jamais entrer, le sens de la couleur locale propre à Faulkner devait êtr particulièrement émouvant" (Alfred Kazin, The Stillness of Light in August, in Faulkner, : 3 decades of critiscism, pp.249-250). Et bien avant Requiem pour une nonne, et bien avant le Nobel - que Faulkner recevra à son tour en ?? -, l'écrivain américain déclarait : "... je pense que Camus s'améliorera ; mais je pense que jamais Sartre ne s'améliorera" (Conférence à l'Université de Virginie, mai 1957). : "oui, je connais très bien Camus et le tiens en très hautre estime. C'est l'homme qui... fait toujours de ce que j'ai essayé de faire, à savoir fouiller... sa propre âme". Très logiquement, on retrouvera dans L'Hommage à Albert Camus, publié par la Nouvelle Revue Française le 1er mars 1960, la traduction de l'article de Faulkner intitulé "L'âme qui interroge" : il y reprend les thèmes essentiels de Camus et, se référant au télégramme envoyé après le Prix Nobel, revient sur "l'âme qui, constammment, se cherche et s'interroge [...]".Camus, de son côté, avouait dans une interview de 1945 à Janine Delpech que l'Etranger utilisait la technique romanesque de Faulkner et Steinbeck, et qu'il tenait Sanctuaire - dont Malraux avait rédigé la préface - pour un chef d'oeuvre. (Hommage de la NRF, p. 538). Enfin, pour un numéro spécial du Harvard Advocat consacré à Faulkner, Camus avait donné une lettre confirmant qu'il était "un grand admirateur de William Faulkner, dont je connais et pratique l'oeuvre depuis longtemps. Il est à mon avis votre plus grand écrivain ; le seul, il me semble, qui s'inscrive dans votre grande tradition littéraire du XIXe siècle [...] Je veux dire qu'il a crée son monde, reconnaissable entre mille et irremplaçable, comme l'avaient fait avant lui Dostoievski ou Proust. Sanctuaire et Pylône sont des chefs-d'oeuvre". (Yale French studies, n°25, Spring 1960, p.122). ‎

Librairie Walden - Orléans

Phone number : 09 54 22 34 75

EUR400.00

‎BABEY (Stéphane) - [CAMUS (Albert)].‎

Reference : 15766

(2010)

‎Camus, une passion algérienne.‎

‎ S.l., Koutoubia, (2010). Un vol. au format in-8 étroit (228 x 138 mm) de 189 pp., broché, sous couverture à rabats rempliés.‎


‎ L'ouvrage s'agrémente de planches photographiques hors-texte. ''Cinquante ans après la mort d'Albert Camus, que reste-t-il de son oeuvre ? Par l'itinéraire qu'il nous propose entre l'Algérie d'hier et celle d'aujourd'hui, sur les lieux-mêmes où Camus se confronta à la condition humaine et aux drames de l'histoire, Stéphane Babey montre la force et la pertinence d'une pensée trop longtemps vouée à la vindicte et à l'incompréhension. D'Annaba où le destin de Camus rencontre celui de saint Augustin à Alger la blanche en passant par Oran la pestiférée, ce livre est un voyage au coeur de la passion algérienne qui anima Camus jusque dans l'exil. Sur les pas d'Albert Camus par le texte et par l'image.'' Excellente condition. ‎

Babel Librairie - Bayeux

Phone number : 06.84.15.59.05

EUR12.00

‎CAMUS (Albert)‎

Reference : 18711

(1957)

‎Lope De Vega. Le Chevalier d'Olmedo. Comédie dramatique en trois journées. ‎

‎ Paris, Gallimard, (17 juin) 1957. 1 vol. (110 x 170 mm) de 201 pp. et [2] ff. Box peint et verni orné d'un décor de bandes irrégulières mosaïquées en box cuivre, rouge et gris, avec des deux bandes supérieures de box cuivrées à chaque extémité, dos lisse, titre à l'oeser rouge, doublures de box cuivrées et gardes de daim noir, non rogné, couverture conservée, boîte-étui (Reliure signée d'A. Ruiz-Arrea, 2011). Edition originale de l'adaptation d'Albert Camus. Un des 65 premiers exemplaires sur vélin pur fil (n° 9).‎


‎Albert Camus s'est très tôt intéressé à l'adaptation théâtrale. Dès 1936, lorsqu'il faisait partie du Théâtre du Travail, il entreprit l'adaptation et la représentation du Temps du mépris de Malraux, puis des Frères Karamazov.Camus adaptera ensuite Un cas intéressant de Dino Buzzati en 1955 pour le théâtre La Bruyère à la demande de Georges Vitaly, puis Requiem pour une nonne, joué au théâtre des Mathurins en 1956. Mais c'est pour le Festival de théâtre d'Angers, que dirige Marcel Herrand, que Camus se consacrera pleinement à cette passion, dès 1953. Lorsque Herrand mourut prématurément, Albert Camus le remplace à la mise en scène, pour Le Chevalier d'Olmedo qu'il adapte en 1957 pour le Festival.« Quand j'écris mes pièces, c'est l'écrivain qui est au travail, en fonction d'une oeuvre qui obéit à un plan plus vaste et calculé. Quand j'adapte, c'est le metteur en scène qui travaille selon l'idée qu'il a du théâtre. Je crois en effet au spectacle total, conçu, inspiré et dirigé par le même esprit, écrit et mis en scène par le même homme, ce qui permet d'obtenir l'unité de ton, du style, du rythme qui sont les atouts essentiels d'un spectacle. Comme j'ai la chance d'avoir été aussi bien écrivain que comédien ou metteur en scène, je peux essayer d'appliquer cette conception. Je me commande alors des textes, traductions ou adaptations, que je peux ensuite remodeler sur le plateau, lors des répétitions, et suivant les besoins de la mise en scène. »Délicieux exemplaire dans une reliure particulièrement inventive et réussie. ‎

Librairie Walden - Orléans

Phone number : 09 54 22 34 75

EUR3,000.00

‎CAMUS ALBERT‎

Reference : R160129919

‎CAHIERS ALBERT CAMUS. 5 ALBERT CAMUS: OEUVRE FERMEE, OEUVRE OUVERTE? ACTE DU COLLOQUE DU CENTRE CULTUREL INTERNATIONAL DE CERISY-LA-SALLE. JUIN 1982‎

‎ISBN : 2070702650. GALLIMARD. 16 JANV 1985. In-12 Carré. Broché. Bon état. Couv. convenable. Dos satisfaisant. Intérieur acceptable. 375 pages.‎


Le-livre.fr / Le Village du Livre - Sablons

Phone number : 05 57 411 411

EUR39.80

‎CAMUS (Albert)‎

Reference : 22784

(1951)

‎L'Homme révolté‎

‎ Paris, Gallimard, (18 octobre) 19511 vol. (120 x 185 mm) de 382 pp. et [1] f. Broché. Edition originale. Un des 45 exemplaires sur hollande (n° 29).‎


‎« L'Homme Révolté » : Un essai philosophique majeur qui exalte les vertus d'une révolte créatrice. « C'est un livre qui a fait beaucoup de bruit mais qui m'a valu plus d'ennemis que d'amis. (...) Parmi mes livres, c'est celui auquel je tiens le plus... » écrira Albert Camus. Publié en 1951, quatre années après la La Peste, en pleine période de maturité tourmentée ou cycle de la révolte (1940-1960), cet essai philosophique, dès sa parution, lui vaudra beaucoup d'inimitiés et suscitera de violentes polémiques dans le monde intellectuel français (le sociologue Pierre Bourdieu sera d'un grand mépris à l'égard de cet essai), notamment chez les surréalistes - André Breton en chef de file. Ce sera le livre de la rupture idéologique, publique et définitive entre Sartre et Camus. Texte majeur dans l'oeuvre, L'Homme révolté est une réflexion sur les clichés de l'intelligentsia de gauche. Le livre soulève nombres de polémiques dès sa parution, mais la plus importante se fait attendre. Six mois après, le texte est à l'origine d'une polémique entre l'auteur et la rédaction des Temps modernes : Jean-Paul Sartre avait chargé le philosophe Francis Jeanson de rendre compte du livre, ce dont il s'acquitta en écrivant sept pages d'une insigne virulence parues dans le numéro de mai 1952 sous le titre « Albert Camus ou l'âme révoltée ». Le sécrétaire de Sartre, Jean Cau, fait alors savoir à l'auteur qu'une réponse éventuelle de sa part serait publiée dans la revue. L'écrivain démonte alors point par point la critique du journaliste. On lui reproche de penser peu mais de bien écrire, « s'il est vrai, rétorque-t-il, que mes pensées sont inconsistantes, autant les bien écrire pour limiter les dégâts. Supposez en effet qu'on ait à lire des pensées confuses en style consterant, voyez l'exil ! ». Ailleurs il dénonce l'esprit de parti sous-jacent aux remontrances de Jeanson : « On ne décide pas de la vérité d'une pensée selon ce que la droite et la gauche décident d'en faire. » Enfin, l'auteur met en cause, sans le nommer, Sartre lui-même. Celui-ci répondra par dix-neuf pages qui débutent ainsi : « Mon cher Camus, notre amitié n'était pas facile mais je la regretterai. » Dont acte.Seul le philosophe Paul Ricoeur soutiendra publiquement « L'Homme Révolté ». « Je me révolte, donc nous sommes ». Concilier la révolte et la mesure. Dans cet essai sur la lutte sociale et politique, le plus important quant à ses prises de positions, Camus analyse l'esprit de révolte, la tragédie, au point de vue historique et philosophique, à travers des portraits d'individus révoltés : Sade, Lautréamont, Bakounine, les anarchistes russes (la révolution russe est clairement mise en cause dans cet essai), Dostoïevski... et nous révèle ainsi l'évidence de l'émergence d'un nouveau cogito. ‎

Librairie Walden - Orléans

Phone number : 09 54 22 34 75

EUR10,000.00

‎CAMUS (Albert)‎

Reference : 4567

(1947)

‎La Peste‎

‎Paris, Gallimard, 1947 In-12 (18,7 x 12,2 cm), broché, couverture crème imprimée, 337 pp., 1 f. n. ch., étui-chemise. Édition originale. Exemplaire du service de presse (après 15 ex. sur Japon impérial, 35 ex. sur vélin de Hollande, 215 ex. sur vélin pur fil des Papeteries Lafuma-Navarre, 2 080 ex. sur Alfa des Papeteries Navarre et 10 ex. sur Madagascar réservés à l'auteur). Envoi autographe signé de l'auteur : "A Etiemble / son ami / Camus". Exemplaire broché.‎


‎René Etiemble se lia avec Albert Camus par l'entremise de Claude et Michel Gallimard dont il était un ami intime. Rédacteur aux Temps Modernes, revue dirigée par Jean-Paul Sartre, Etiemble y publia le tout premier article consacré à La Peste. Dans cette longue chronique, il "défendait Camus contre un critique de La Pravda. Avec des réserves, il reconnaissait que Camus renonçait "aux ressources et aux facilités du réalisme". Etiemble n'acceptait pas toutes les conclusions de La Peste mais affichait sa sympathie pour l'auteur, ses intentions, sa droiture, sa chaleur humaine". (Olivier Todd, Albert Camus une vie, p. 769 (Ed. revue et augmentée, Folio) Belle association. ‎

Librairie Faustroll - Paris

Phone number : 06 67 17 08 42

EUR3,500.00

‎Camus Albert‎

Reference : 9724

‎La Peste‎

‎ Sauret Deux Volumes In-4° brochés couvertures illustrées sous rodhoïd, 227 et 198 pages sous coffret à charnière pleine toile écru titre au dos en doré.Gouaches originales d'Eddy Legrand à pleine page reproduite par Fernand Chenot sur Velin fort.Superbe exemplaire, sans aucun accroc ni défaut.‎


‎Introduction Originale D'Albert Camus. Très Bon Etat ***********Franco de port pour vos commandes dépassant 30 euros Règlement sécurisé possible avec Paypal- **** MONDIAL RELAY merci de renseigner votre lieu de retrait favoris **********‎

Librairie Artlink

Phone number : +33477870476

EUR125.00

‎TODD (Olivier) - [CAMUS (Albert)].‎

Reference : 19649

(1996)

‎Albert Camus, une vie.‎

‎ S.l., Gallimard / Coll. ''Biographies'', (1996). Un fort vol. au format in-8 (241 x 152 mm) de 855 pp., broché.‎


‎ L'ouvrage s'agrémente de planches photographiques. ''Une personnalité littéraire a de vrais ennemis pendant sa vie et presque autant de faux amis après sa mort. A la recherche d'Albert Camus, Olivier Todd, sans gommer ni grossir les qualités ou les défauts de l'homme et de l'écrivain, montre comment l'auteur de L'Etranger et de L'Homme révolté tenta d'accorder sa vie, son oeuvre et sa morale. Camus fut algérien et algérois, journaliste, essayiste, romancier, dramaturge, metteur en scène, acteur... Avec cette biographie, sa personnalité apparaît dans toute sa complexité, grâce à de nombreux inédits dans sa correspondance. Camus était charmeur et ombrageux, sincère et théâtral, plein de doutes et arrogant. Il voulait être aimé et y parvint souvent. Il cherchait à être compris et n'y parvint pas toujours. Il parla trop de bonheur pour être heureux et serein. Faut-il pour autant l'imaginer malheureux comme Sisyphe ? Camus reste inclassable, solitaire, solidaire, il ne voulait être ni victime ni bourreau. Pour lui, la souffrance n'avait pas de frontière.'' Dos ridé. Du reste, très belle condition. ‎

Babel Librairie - Bayeux

Phone number : 06.84.15.59.05

EUR12.00

‎[CAMUS (Albert)]‎

Reference : L5381

‎Camus à COMBAT.‎

‎ Ed. Gallimard, 2010. Fort volume in-8 br. CAHIERS ALBERT CAMUS 8. Editoriaux et articles d'Albert Camus parus à COMBAT 1944-1947. Edition établie, présentée et annotée par J. Lévi-Valensi. ‎


la Librairie Les Autodidactes - Paris

Phone number : 01 43 26 95 18

EUR20.00

‎CAMUS (Albert)]. CAMUS (Catherine).‎

Reference : 80220

(2009)

ISBN : 9782749910871

‎Albert Camus solitaire et solidaire.‎

‎Paris Michel Lafon 2009 1 vol. relié in-folio, cartonnage éditeur, jaquette illustrée. Premier tirage de ce bel album biographique illustré de nombreuses photographies et archives en noir et en couleurs. Avec la collaboration de Marcelle Mahasela. En très bonne condition.‎


‎ 2 ‎

Vignes Online - Eymoutiers

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR25.00

‎CAMUS (Albert)‎

Reference : 15390

(1956)

‎PIERRE DE LARIVEY. Les Esprits. Comédie‎

‎ Paris, Gallimard, (juin) 1953. 1 vol. (105 x 165 mm) de 170 pp. et [3] ff. Broché. Edition originale de l'adaptation d'Albert Camus. Un des 65 premiers exemplaires sur vélin pur fil Lafuma-Navarre (n°4).Envoi signé : " à madame Emile Simon ce petit divertissement avec les sentiments respectueux Albert Camus ".‎


‎Camus donna à Emile Simon une longue et importante interview, parue dans La Reine du Caire, en 1948. Elle sera repris dans Actuelles, I (pp. 181 et sq.). En 1951, Albert Camus le publiera dans la collection Espoir, pour sa Métaphysique tragique, qui sera dédiée à Jean Grenier.Parfait état. ‎

Librairie Walden - Orléans

Phone number : 09 54 22 34 75

EUR1,500.00

‎LARIVEY Pierre (de) / CAMUS Albert,‎

Reference : 148156-345

‎Les Esprits,‎

‎Paris, NRF Gallimard, 1953, 1V, in-8, broché, 170 pp, Bel exemplaire numéroté sur papier alfama Marais, au format 17x11 et en très bon état, de la comédie de Pierre de Larivey, adaptée en 3 actes par Albert Camus.Simple marque d'étiquette sur la couverture papier.‎


‎Pierre de Larivey (1540-1612): sa meilleure comédie"Les Esprits", s'inspire de la Comedia dell' Arte et de la pièce de Laurent de Médicis avant de servir de modèle à "L'Avare" de Molière. Ici l'adaptation de Camus, modernise personnages et langage.Albert Camus grandit à Alger et obtient son bac en 1932 avant de faire des études de philosophie puis d'entamer une carrière de journaliste pour "Alger Républicain" puis pour "Paris Soir" en France. En 1936, il fonde le "Théâtre du Travail" et écrit avec trois amis, une pièce ''Révolte dans les Asturies'' qui sera interdite. Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, il intègre un mouvement de résistance où il se lie damitié avec Jean-Paul Sartre. A la Libération, il devient rédacteur en chef du journal "Combat" pour lequel il écrit un éditorial, resté célèbre, dénonçant lutilisation de la bombe atomique par les Etats-Unis. ''La Peste'', articulée autour des thèmes de l'absurde et de la révolte, est publiée en 1947 et connaît un très grand succès. Toutes ses oeuvres restent indissociables de ses prises de position publiques concernant le franquisme, le communisme, le drame algérien... Passionné de théâtre, Camus adapte également sur scène ''Requiem pour une nonne'' de Faulkner et obtient le prix Nobel de littérature en 1957 "pour l'ensemble d'une oeuvre qui met en lumière, avec un sérieux pénétrant les problèmes qui se posent de nos jours à la conscience des hommes." En 1960, il meurt tragiquement dans un accident de voiture. -La Librairie est ouverte sur Rendez-Vous au 06.10.72.60.10 - ‎

Boutique Saint-Gimer - Carcassonne

Phone number : 04.68.71.65.50

EUR50.00
Shipping price: €5.00

‎CALDERON DE LA BARCA Pedro / CAMUS Albert,‎

Reference : 149156-340

‎La Dévotion à la croix,‎

‎Paris, NRF ,Gallimard, 1953, 1V, in-8, broché, 169 pp, Bel exemplaire, numéroté sur papier alfama Marais, au format 17x11 et en très bon état, de ce mélodrame religieux (pièce en 3 journées) traduit et adapté par Albert Camus pour le Festival d'Art dramatique d'Angers.‎


‎Pedro Calderón de la Barca de Henao y Riaño, dit Calderon, est un poète et dramaturge espagnol (Madrid 1600-Madrid 1681). Extraordinairement prolifique, auteur de plus de deux cents textes dramatiques, il est en particulier connu pour sa pièce "La vie est un songe" mais qu'il s'agisse de comédies de cape et d'épée ou de pièces à caractère hagiographique, historique ou mythologique, on trouve chez lui beaucoup d'imagination et d'esprit avec un talent indéniable pour nouer et dénouer une intrigue. Il a également composé des poèmes de grande qualité et les livrets de courtes pièces musicales, "les zarzuelas".Albert Camus grandit à Alger et obtient son bac en 1932 avant de faire des études de philosophie puis d'entamer une carrière de journaliste pour "Alger Républicain" puis pour "Paris Soir" en France. En 1936, il fonde le "Théâtre du Travail" et écrit avec trois amis, une pièce ''Révolte dans les Asturies'' qui sera interdite. Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, il intègre un mouvement de résistance où il se lie damitié avec Jean-Paul Sartre. A la Libération, il devient rédacteur en chef du journal "Combat" pour lequel il écrit un éditorial, resté célèbre, dénonçant lutilisation de la bombe atomique par les Etats-Unis. ''La Peste'', articulée autour des thèmes de l'absurde et de la révolte, est publiée en 1947 et connaît un très grand succès. Toutes ses oeuvres restent indissociables de ses prises de position publiques concernant le franquisme, le communisme, le drame algérien... Passionné de théâtre, Camus adapte également sur scène ''Requiem pour une nonne'' de Faulkner et obtient le prix Nobel de littérature en 1957 "pour l'ensemble d'une oeuvre qui met en lumière, avec un sérieux pénétrant les problèmes qui se posent de nos jours à la conscience des hommes." En 1960, il meurt tragiquement dans un accident de voiture. Ici, à la demande de Marcel Herrand, Camus a traduit et adapté la pièce de Calderon qui fut jouée pour la première fois, le 14.07.1953. au Festival d'Art dramatique d'Angers. -La Librairie est ouverte sur Rendez-Vous au 06.10.72.60.10 - ‎

Boutique Saint-Gimer - Carcassonne

Phone number : 04.68.71.65.50

EUR50.00
Shipping price: €6.00

‎CAMUS (Albert)‎

Reference : 1049

(1944)

‎Télégramme à Raymond Queneau‎

‎Paris, 19 février 1944 Un feuillet de 20 x 15 cm environ octogonal, adressé à Raymond Queneau à son adresse à Neuilly sur Seine et rédigé à l'encre par l'officier des Postes sous la dictée d'Albert Camus Albert Camus convie Raymond Queneau à un déjeuner le lundi [21 février 1944] afin de discuter théâtre.‎


‎Intéressant témoignage d'une rencontre entre deux personnalités majeures du monde littéraire du siècle dernier. Albert Camus était lecteur chez Gallimard depuis 1943. Queneau, dès 1938 chez le même éditeur, était alors membre du Comité de lecture. Camus souhaitait-il évoquer la prochaine publication du "Malentendu", pièce de théâtre clôturant le cycle de l'absurde ou discuter de la représentation de la pièce au Théâtre des Mathurins, dans une mise en scène de Marcel Herrand ? La pièce paraîtra chez Gallimard quelques mois plus tard, le 20 mai 1944. ‎

Librairie Faustroll - Paris

Phone number : 06 67 17 08 42

EUR450.00

‎CAMUS Albert. Henriette GRINDAT photographies. René CHAR: Itinéraire.‎

Reference : 4712

(1965)

‎ La Postérité du soleil.‎

‎ Edwin Engelberts 1965. In folio dans un coffret rigide toilé vert titré au dos, intérieur de feutrine claire, chemise papier crème titrée contenant 3 double feuillets: Justification - Faux titre - Titre, 139 pp en double feuillets, dont XXX planches photographiques tirages argentiques contre collées avec un texte d'Albert Camus en regard, un double ff non chiffré "Topographie" + 1 double ff vierge. Texte "Naissance et jour levant d'une amitié" par René Char. Tiré à 100 exemplaires pour le commerce, XX ex hors commerce, 3 ex pour le dépot légal, tous numérotés à la main et signé par René Char et Henriette Grindat, le notre HC n° XI. quelques rares et insignifiantes traces marginales. Envisagée et préparée par Albert Camus, Henriette Grindat et René Char cette oeuvre est éditée plusieurs années après la mort d'Albert Camus.‎


Librairie "Près de la fontaine". - Avignon

Phone number : 04 90 82 45 24

EUR5,200.00

‎CAMUS Albert‎

Reference : 11235

‎Les possédés.Pièce en trois parties adaptée du roman de Dostoïevski par Albert Camus.‎

‎ Collection Le manteau d'Arlequin. Paris, NRF, Gallimard, 1959. Broché, in-8 (19 x 12 cm) de 298, (6) pages. Non coupé, très bon état.‎


Au cri de la chouette - Montmorillon

Phone number : 05.49.84.31.47

EUR20.00

‎CAMUS, Albert‎

Reference : 84481

(1978)

‎Oeuvres complètes en 8 volumes illustrés de lithographies originales sous coffret éditeur - Vol I : Récits et romans: L'Etranger, La Peste, La Chute ( lithographies originales de Bernard Buffet ) - Vol II : Essais littéraires : Noces - L'été - L'exil et le royaume - L'envers et l'endroit ( lithographies originales de Cottavoz ) - Vol III : Essais philosophiques : Le mythe de Sisyphe - L'homme révolté - Discours de Suède ( lithographies originales de Luc Simon ) - Vol IV : Essais politiques : Actuelles suivies de Lettres à un ami allemand ( lithographies originales de Roger Mühl)) - Vol V : Théâtre : Caligula - Le Malentendu - L'Etat de siège - Les Justes - Révolte dans les Asturies ( lithographies originales de Jansen ) - Vol VI : Adaptations et Traductions : Les Esprits - La dévotion à la Croix - Le Chevalier d'Olmedo - Requiem pour une nonne - Les Possédés - Un cas intéressant ( lithographies origionales de Garcia-Fons) - Vol VII : Carnets Mai 1935 - Mars 1951 ( lithographies originales de Minaux) - Vol VIII : Oeuvres posthumes : Ecrits de jeunesse - Journaux de voyage - La mort heureuse ( lithographies originales de Hambourg ) ‎

‎ 1978 Editions André Sauret Editeur - 1978 - 8 volumes. Plein cuir marron siglé Albert Camus à froid en bas du premier plat, titre, auteur et tomaison en doré + emboîtage éditeur en carton toilé marron. Tranche supérieure dorée - 410 + 292 + 437 + 371 + 351 + 560 + 341 + 367 pages - Tirage numéroté 896/2500 sur vélin d'Arches filigrané "Albert Camus"‎


‎ Bon état. Une erreur de page de titre au tome 4 reproduisant par erreur la page de titre du tome 3 mais texte ( Essais politiques ) bien présent dans le volume. Toile verte des emboîtages avec des signes d'usure + traces de frottements sur quelques emboîtages. Mors supérieur fendus sur le vol 4 - ‎

Librairie Le Père Pénard - Lyon

Phone number : 04.78.38.32.46

EUR450.00

‎CAMUS (Albert).‎

Reference : 77792

(1990)

ISBN : 2908295059

‎Histoires d'un livre : "L'étranger" d'Albert Camus. Avec une lettre inédite d'Albert Camus.‎

‎ Editions Imec 1990 1 vol. broché in-4, broché, 44 pp., nombreuses illustrations, bibliographie. Comment "L'étranger" est devenu un livre "mythique", le best-seller des Editions Gallimard avec plus de six millions d'exemplaires vendus en France. Excellent état.‎


‎ 2 ‎

Vignes Online - Eymoutiers

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR20.00

‎CAMUS (Albert)‎

Reference : 15641

(1962)

‎Carnets I‎

‎ Paris, Gallimard, imprimerie de Lagny, (21 mars) 1962.1 vol. (140 x 190 mm) de 252 pp. et [1] et 1 ff. En feuilles, 16 cahiers de 16 pp., sous ficelle et etiquette jaune imprimee. Epreuves de l'imprimerie de Lagny, datées du 21 mars 1962 : "après corrections, veuillez retourner ces épreuves accompagnées de votre manuscrit ou des épreuves précédentes à Suz.[anne] Duconget [directrice de la fabrication chez Gallimard], Librairie Gallimard, 5 rue Sébastien-Bottin, Paris (VIIe)."‎


‎De l'âge de vingt-deux ans jusqu'à sa mort, Albert Camus consigna ses réflexions, des extraits de lecture, les ébauches de ses romans, des confidences. Ce sont ces notes qui formeront les futurs Carnets, dont Camus avait préparé la publication et corrigé les dactylogrammes. Ils seront repris, après sa mort, par Francine Camus et Roger Quilliot en 1962 et 1964, avec l'assentiment de Jean Grenier et de René Char.Ce document a figuré à l'exposition "Albert Camus : de Tipasa à Lourmarin", n° 201 du catalogue, reproduite.Ce jeu d'épreuves est celui de René Char [certificat joint]. ‎

Librairie Walden - Orléans

Phone number : 09 54 22 34 75

EUR800.00

‎CAMUS (Albert)‎

Reference : 18662

(1956)

‎L'Envers et l'endroit‎

‎ Paris, J.J. Pauvert, (10 novembre) 1956. 1 vol. (145 x 225 mm) de 107 pp. et 1 et [1] ff. Broché, étui, chemise de demi-maroquin vert (Alix). Première édition illustrée. Pointe-sèche d'Hans Bellmer.Un des 100 exemplaires du tirage unique sur vergé d'Arches (n°XXX).‎


‎Importante préface, inédite, d'Albert Camus.C'est le seul portrait connu de Camus par Bellmer. Le dessin sera utilisé par Jean-Jacques Pauvert pour le frontispice de cette édition - confidentielle - de L'Envers et l'Endroit, longtemps refusée par Camus qui considérait ses premiers essais comme inachevés.La pointe-sèche fut gravée par Cécile Rheims, aujourd'hui conservée avec le jeu d'épreuves de l'édition (Sotheby's, mai 2011, lot n°92). Le dessin, exposé pour la première fois lors de l'exposition Albert Camus, de Tipasa à Lourmarin (Lourmarin, 2013) est quant à lui conservé dans une collection privée.Bel exemplaire, en excellente condition. ‎

Librairie Walden - Orléans

Phone number : 09 54 22 34 75

EUR1,800.00

‎Camus, Albert (1913-1960) ‎

Reference : KXI-26382

(2004)

‎Albert Camus 20 "Le Premier homme" en perspective ‎

‎Paris Minard 2004 206 p. notes bibliographiques in-12, 13,5 x 19 cm Broché, couverture blanche de l'éditeur, titre en vert Exemplaire en bon état La Revue des Lettres modernes, collection fondée et dirigée par Michel Minard 2004‎


‎Albert Camus ; textes réunis et présentés par Raymond Gay-Crosier ‎

Jean-Denis Touzot Libraire - Paris

Phone number : 01 43 26 03 88

EUR20.00

‎CAMUS Albert,‎

Reference : 791156

‎L'Exil et le Royaume, nouvelles,‎

‎Paris, Gallimard, NRF, 1957, 1V, in-8, broché, 231 pp, exemplaire publié la même année que l'édition originale, en très bon état intérieur, couverture papier légèrement défraîchie, ‎


‎* Albert Camus grandit à Alger et obtient son bac en 1932 avant de faire des études de philosophie puis d'entamer une carrière de journaliste pour "Alger Républicain" puis pour "Paris Soir" en France. En 1936, il fonde le "Théâtre du Travail" et écrit avec trois amis, une pièce ''Révolte dans les Asturies'' qui sera interdite. Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, il intègre un mouvement de résistance où il se lie damitié avec Jean-Paul Sartre. A la Libération, il devient rédacteur en chef du journal "Combat" pour lequel il écrit un éditorial, resté célèbre, dénonçant lutilisation de la bombe atomique par les Etats-Unis. ''La Peste'', articulée autour des thèmes de l'absurde et de la révolte, est publiée en 1947 et connaît un très grand succès. Toutes ses oeuvres restent indissociables de ses prises de position publiques concernant le franquisme, le communisme, le drame algérien... Passionné de théâtre, Camus adapte également sur scène ''Requiem pour une nonne'' de Faulkner et obtient le prix Nobel de littérature en 1957 "pour l'ensemble d'une oeuvre qui met en lumière, avec un sérieux pénétrant les problèmes qui se posent de nos jours à la conscience des hommes." En 1960, il meurt tragiquement dans un accident de voiture.«Je me révolte, donc nous sommes», affirme Albert Camus pour lequel, la révolte est le seul moyen de dépasser l'absurde. Mais le véritable sujet de cet essai traite du comportement humain, qui au nom de la révolte, s'accommode du crime et analyse comment la révolte a eu pour aboutissement les États policiers et concentrationnaires du XXe siècle. De violentes polémiques ont accompagné la sortie de cet essai, très dérangeant à l'époque. -La Librairie est ouverte sur Rendez-Vous au 06.10.72.60.10 - ‎

Boutique Saint-Gimer - Carcassonne

Phone number : 04.68.71.65.50

EUR10.00
Shipping price: €5.00

‎CAMUS (Albert).‎

Reference : 14605

(1962)

‎Actuelles II.‎

‎ S.l., Gallimard, (1962). Un vol. in-12 (188 x 118 mm) de 186 pp., broché.‎


‎Les articles très remarqués que publie Camus dans le journal Combat - dont il deviendra le rédacteur en chef - sont rassemblés sous le titre d'Actuelles. Ils laissent poindre le danger de l'après guerre et mettent en garde contre toute tentation de laxisme, de retour au passé. En outre, Actuelles I contient un chapitre important intitulé Morale et Politique avec les onze éditoriaux qui le composent. Dans ces temps de guerre, dans un article daté du 12 octobre 1944, il reprend cette formule de Goethe qu'il avait déjà reprise en 1943 dans son étude sur le roman classique 'L'Intelligence et l'Échafaud': «Mieux vaut une injustice qu'un désordre.» Enfin, le recueil renferme également le célèbre éditorial du 8 août 1945 quand la bombe atomique vient d'exploser sur Hiroshima. Et ce jour-là, Camus n'hésite pas à écrire: «La civilisation mécanique vient de parvenir à son dernier degré de sauvagerie. Il va falloir choisir, dans un avenir plus ou moins proche, entre le suicide collectif ou l'utilisation intelligente des conquêtes scientifiques. En attendant, il est permis de penser qu'il y a quelque indécence à célébrer ainsi une découverte, qui se met d'abord au service de la plus formidable rage de destruction dont l'homme ait fait preuve depuis des siècles.» Le deuxième volume rassemble des textes écrits de 1948 à 1953 et se présente donc comme une suite chronologique d'Actuelles I avec un trait d'union, une continuité que constitue la série d'articles intitulée Ni victimes, ni bourreaux. Il est principalement centré sur les polémiques qui ont suivies la parution de L'Homme révolté. (Le chapitre intitulé Lettres sur la révolte qui occupe pratiquement la moitié du livre reprend les réponses de Camus aux attaques contre L'Homme révolté). L'ouvrage révèle un Camus mordant, le journaliste et l'homme engagé qui ne recule pas devant la polémique. Petites marques d'usage affectant dos et plats. Du reste, très belle condition. ‎

Babel Librairie - Bayeux

Phone number : 06.84.15.59.05

EUR8.00

‎CHAR (René) - CAMUS (Albert) - GRINDAT (Henriette)‎

Reference : 17024

(1965)

‎La Postérité du soleil‎

‎ Circa 1965. Photographie originale sous encadrement (32 x 26 mm). Photographie originale d'Henriette Grindat. Tirage original de la pl. n° 4 de l'ouvrage. ‎


‎La Postérité du soleil est née de l'amitié qui lia après la Libération Albert Camus et René Char. La correspondance des deux écrivains fait plusieurs fois allusion à ce projet de «livre sur le Vaucluse» qui serait la trace fidèle de leur fraternité. Ils en escomptaient une «joie durable». Mais le livre ne put paraître du vivant de Camus, bien que le manuscrit en fût prêt au début des années 1950, après que Char y eut apporté son «luttant et respirant» poème d'ouverture. Les fragments poétiques de Camus y accompagnaient et transfiguraient les photographies d'Henriette Grindat (1923-1986), artiste suisse venue rencontrer Char à L'Isle-sur-la-Sorgue, dans le but de donner un visage à «cette arrière pays qui est à l'image du nôtre, invisible à autrui [...] La Postérité du soleil naquit de la rencontre d'une jeune photographe, Henriette Grindat, du plaisir que Camus prenait de plus en plus à parcourir ce pays, et de mon désir [...] d'obtenir des images, des portraits, des paysages du Vaucluse qui différeraient des photographies cartes postales [...] » En 1952, trente photos sont choisies et illustrées par Camus à travers des poèmes en prose. Marqué par la poésie de Char qu'il admire profondément, il utilise l'aphorisme et cultive le tutoiement dans une forme parfois impérative :« Le matin est radieux ; la lumière pique. Renonce à ta visite. Ils peuvent attendre, et non ta joie. » L'ensemble dégage une impression de vitesse, de fulgurance. Les manuscrits révèlent qu'au moment de l'édition -dévolue à Char par la force des choses- le poète n'hésitera pas à corriger légèrement tel ou tel fragment. Les thèmes sont ceux de l'imaginaire camusien : ferveur de l'instant, tension entre les forces contraires, nostalgie des origines : « Le Premier amour t'attend à la fin des jours ».L'ouvrage paraîtra en 1965, à 100 exemplaires, édité par Edwin Engelberts. ‎

Librairie Walden - Orléans

Phone number : 09 54 22 34 75

EUR3,000.00
1 2 3 4 ... 12 20 28 36 ... 40 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Search - camus albert

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !