5073 books for « balzac honore de »Edit

Sort by
1 2 3 4 ... 53 102 151 200 ... 203 Next Exact page number ? OK

‎BALZAC Honoré de. ...//... Honoré de Balzac. ---//--- La FONDERIE TYPOGRAPHIQUE de LAURENT, BALZAC et BARBIER créée en 1827 par HONORE BALZAC.‎

Reference : 704

(1992)

‎Réédition du spécimen des divers caractères, vignettes et ornements typographiques de la fonderie de Laurent et De Berny, dit de Balzac.‎

‎Paris, Editions des Cendres, 1992, 1 volume, in-4 oblong, reliure éditeur, XXXIX p.-3fnch-87 planches-2fnch-86 planches- justification du tirage. 173 planches plus reprise des pages de titre des divers catalogues édités par l'entreprise. Edition établie et présentée par René Ponot, avant-propos de John Dreyfus. Edition tirée à 999 exemplaires sur Vergé Légende 100 gr. ivoire, tous numérotés, celui-ci n° 947/999. Reliure éditeur, demi toile verte, guirlande, logo d'éditeur et titre dorés au dos, étiquette reprenant le titre collée sur le premier plat.‎


‎Superbe publication. A l'état de neuf. ************* Remise 20 % pour toute commande supérieure à 100 €, frais d'envoi gratuits en courrier suivi et assurance à partir de 30 € d'achat (France seulement).‎

Yves Oziol

Phone number : 04 73 91 84 71

EUR150.00

‎BALZAC, Honoré de. - BOUTERON, Marcel (publié par).‎

Reference : 81959

‎Les Cahiers Balzaciens, nos.° 1 à 8, 8 volumes. N.° 1: Correspondance inédite de Honoré de Balzac avec le Lieutenant-Colonel L. -N. Périolas, 1832 - 1845. Ornée de deux portraits et de deux fac-similés. N.° 2: Les fantaisies dela Gina. Nouvelle inédite. Ornée de deux portraits et de sept fac-similés. N.° 3: Lettres de femmes adressées à Honoré de Balzac, première série, 1832 - 1836. Ornée d’un portrait et de trois fac-similés. N.° 4: Les cent contes drolatiques mis en lumière par le sieur de Balzac. Qautriesme dixain. Fragments inédits. Ornés de quatre fac-similés. N.° 5: Lettres de femmes adressées à Honoré de Balzac, deuxième série, 1837 - 1840. Ornée d’un portrait et de six fac-similés. N.° 6: Correspondance inédite de Honoré de Balzac avec la Duchesse de Castries, 1831 - 1848. Ornée d’un portrait et de cinq fac-similés. N.° 7: Lettre sur Kiew par Honoré de Blazac. Fragment inédit. Ornée de trois illustrations et de trois fac-similés. N.° 8: Correspondance inédite de Honoré de Balazc avec le Docteur Nacquart, 1823 - 1850. Ornée de deux portraits et de cinq illustrations.‎

‎ Paris, A la Cité des Livres - Aux Editions Lapina 1923, 1924, 1925, 1927, 1928, 205x135mm, broché. Papier cristal d’origine conservé. Exemplaires rassemblés dans les 500 exemplaires sur papier vergé à la forme des papeteries d’Arches. Exemplaire n.° 7 sur papier gris perle, numéroté n.° J / L, pour MM. Jérôme et Jean Tharaud. Bel exemplaire. ‎


Bouquinerie du Varis - Russy

Phone number : 41 26 323 23 43

CHF180.00 (€169.80 )

‎Balzac, Honoré de (1799-1850) ‎

Reference : KXI-31882

(1899)

‎Lettres à l'étrangère, 1842-1844 Tomes I et II Oeuvres posthumes ‎

‎Paris - Saint-Denis Calmann-Lévy, Editeurs, 3 rue Auber - Presses de l'Imprimerie J. Dardaillon 1899-1906 - 1906 581 , 475 p. 2 volumes, portrait-frontispice en noir de Madame Hanska sous serpente, notes bibliographiques, fac-similé de l'acte de naissance de Balzac in fine du volume I, in-8, 15,50 x 24,50 cm Broché, couverture jaune pâle de l'éditeur, titre en noir, sous papier cristal Bon exemplaire ‎


‎par Honoré de Balzac Cinquième édition Les lettres posthumes de Honoré de Balzac sont paru en quatre volumes. La belle Polonaise, Ewelina Hanska, entra dans la vie de Honoré de Balzac, puis dans lhistoire de la littérature. "Je vous aime, Inconnue". Cest ainsi que se termine la première réponse écrite de Balzac à Mme Hanska. Cest le début dune relation qui durera 18 ans, ponctuée dattentes, despoirs, de rencontres et surtout dinnombrables lettres‎

Jean-Denis Touzot Libraire - Paris

Phone number : 01 43 26 03 88

EUR70.00

‎BALZAC Honoré de‎

Reference : 52101

(1842)

‎Les Ressources de Quinola‎

‎Hippolyte Souverain, Paris 1842, 13,5x22cm, relié.‎


‎Edition originale rare. Reliure en demi maroquin caramel, dos à cinq nerfs, contreplats et gardes de papier peigné, couvertures restaurées conservées, toutes tranches peignées. Rousseurs. Important envoi autographe signé d'Honoré de Balzac sur la page de faux-titre à son ami Laurent-Jan, dédicataire de Vautrin, modèle de Bixiou, de Léon de Lora et de nombreux autres personnages de La Comédie humaine. Il fut pour Balzac à la fois son meilleur ami, son secrétaire fondé de pouvoir, son nègre littéraire et peut-être même... son « dilectus ». « ... le singulier fait de l'inventeur qui fit manuvrer à Barcelone, au XVIème siècle un vaisseau par la vapeur, et qui le coula devant trois cent mille spectateurs sans qu'on sache ce qu'il est devenu, ni le pourquoi de cette rage. Mais j'ai deviné le pourquoi et c'est ma comédie. » (lettre à Mme Hanska) Les Ressources de Quinola, c'est tout à la fois Les Fourberies de Scapin et Les Noces de Figaro. L'ambition de Balzac à partir des années 1840 et jusqu'à sa mort fut en effet de conquérir une renommée semblable à celle de ses illustres prédécesseurs. Espoir aussi vain que tenace, il ne douta pourtant jamais, échec après échec, de l'imminence de son succès. Peut-être l'auteur de La Comédie humaine pensait-il que le principal ressort comique tient au personnage principal et à ses réparties cinglantes. Or justement, ce personnage, cet arlequin féroce et éloquent, Balzac le connaissait bien, il se nommait Laurent-Jan et ce fut le plus proche et le plus fidèle ami des dernières années de sa vie. Bien que la majeure partie de leur correspondance semble avoir disparu, on estime que leur rencontre est antérieure à 1835.(Albéric Second fait mention d'un diner rue Cassini où Balzac demeura de 1829 à 1835). Personnage excentrique et provocateur, Laurent-Jan occupe une place de choix dans la vie de bohème que Balzac mène durant ces années avec notamment Léon Gozlan, Charles Lassailly, Paul Gavarni et Albéric Second, auprès desquels l'écrivain « s'encanaille avec plaisir et profit » (Maurice Regard, Balzac et Laurent-Jan). Tous sont restés discrets sur les « excès » de ces années tumultueuses dont on conserve pourtant d'éloquentes traces dans leurs correspondances, comme cette missive dans laquelle Balzac invite Gavarni à une soirée chez Laurent-Jan pour « [s]'élonger un brin une chotepis très bien habillée » signée « TicTac dit vit d'ours ». Laurent-Jan fut le principal organisateur de ces orgies balzaciennes, dans sa demeure du 23 rue des Martyrs, qui ont inspirées quelques scènes de la Comédie Humaine : «Le sérail offrait comme le salon d'un bordel des séductions pour tous les yeux et des voluptés pour tous les caprices. Il y avait une danseuse nue sous des voiles de soie, des vierges factices, mais qui respiraient une religieuse innocence, des beautés aristocratiques, fières mais indolentes, une anglaise blanche et chaste des jeunes filles engageant la conversation en assénant quelques vérités premières comme : - La vertu, nous la laissons aux laides et aux bossues !» (cf. Hervé Manéglier, Les artistes au bordel, 1997) Ces années folles coïncident dans l'uvre de Balzac avec la création de personnages sexuellement ambivalents ou clairement homosexuels comme Zambinella et Séraphita les androgynes, Raphaël de Valentin qui a « une sorte de grâce efféminée», Louis Lambert, « toujours gracieux comme une femme qui aime », Lucien de Rubempré, et surtout celui que l'on considère aujourd'hui comme le premier homosexuel de la littérature française : Vautrin. Au regard de cet intérêt particulier pour les différentes formes de sexualité dont témoigne La Comédie humaine durant les années 1830 à 1836 (ni avant, ni après si l'on en croit Maurice Regard), de nombreux critiques se sont intéressés à la sexualité de Balzac durant cette période lors de laquelle l'écrivain connut la presque totalité de ses jeunes collaborateurs. Ainsi S. J. Bérard et P. Citron s'interrogent-ils sur les surprenantes saillies qui parsèment la correspondance de Balzac avec ses jeunes « protégés ». « Vous qui m'envoyez faire foutre [...], vous me prenez [...] par le sentiment que j'ai pour vous, venez donc vous faire foutre ici; et au plus vite» écrit-il à Latouche. Plus étranges encore, ses correspondances avec Eugène Sue se concluent par des formules pour le moins étonnantes: « à vous de glande pinéale » ; « à vous de périnée» ; « j'admire votre prépuce et je suis le vôtre » ... On n'a retrouvé aucune correspondance avec Laurent-Jan avant 1840, mais à cette date, celui-ci lui adresse des lettres s'ouvrant sur un « très aimé» ou « mon chéri » et s'achevant par un explicite « je me presse sur ton gros sein ». D'après les allusions de certains de ses contemporains, la double sexualité de Balzac semble avérée. Albéric Second compare ses relations masculines à celles de Nisus et Euryale, Roger de Beauvoir le surnomme « Seraphitus », et Edward Allet légende sa caricature de Balzac : « le R.P. dom Seraphitus culus mysticus Goriot(...) conçoit (...) une foule de choses inconcevables et d'incubes éphialtesticulaires.» [Référence à Ephialte qui prit à Revers Léonidas aux Thermopyles]. Pour les critiques actuels en revanche, la question de ce que Pierre Citron nomme « l'ambisexualité » de Balzac, reste posée. Parmi les hypothèses avancées par P. Citron, S. J. Bérard ou P. Berthier, les relations de Balzac avec Laurent-Jan, auquel on ne connaîtra pas d'aventures féminines, concordent avec l'hypothèse d'une homosexualité active ou fantasmée de Balzac. Si l'on ajoute que la pièce Vautrin est dédiée à Laurent-Jan - pour le remercier, écrira Gautier, d'avoir « sérieusement mis la main à la pâte » - Laurent-Jan apparaît comme une des principales figures liées aux « zones obscures de la psychologie de Balzac » (titre de l'étude que Pierre Citron consacre à ce sujet). à partir de 1841, la correspondance entre Balzac et Laurent-Jan s'avère moins ambiguë, et les excès de langage font place aux déclarations d'amitié et d'admiration réciproques jusqu'à la mort du Maître dont Laurent-Jan signe le 18 août 1850 l'acte de décès. Durant ces dix dernières années, celui que Gozlan considérait comme le « meilleur ami de Balzac » et Philibert Audebrant comme « le bras droit de l'auteur de La Comédie humaine » fut plus particulièrement le principal partenaire de Balzac dans sa grande aventure théâtrale, passion qui allait consumer le romancier endetté en quête de reconnaissance et de succès financier. Théophile Gautier relate qu'en 1840, lorsque Balzac le convie avec Laurent-Jan, Ourliac et de Belloy à lui écrire la pièce Vautrin qu'il a déjà vendue au théâtre de la Porte-Saint-Martin mais pas encore composée, seul Laurent-Jan se prête au jeu : « Balzac a commencé par me dire, en parlant de Vautrin, votre pièce puis, peu à peu, notre pièce et enfin... ma pièce. » Laurent-Jan héritera toutefois d'une prestigieuse dédicace imprimée, un honneur qu'il partage avec quelques illustres contemporains dont Victor Hugo, George Sand ou Eveline Hanska, auxquels Balzac dédia également certaines de ses uvres. L'interdiction de la pièce ne décourage pas Balzac qui persiste dans son rêve de fortune théâtrale, avec la collaboration active et enthousiaste de Laurent-Jan auquel le Maître confie l'écriture, la correction ou la réécriture de nombreuses pièces et ouvrages : Lecamus, Monographie de la presse parisienne, Le Roi des mendiants (« un scénario superbe pour une pièce à deux »), etc. « Aussi recevras-tu plusieurs scénarios qui pourront occuper tes loisirs, car je veux ta collaboration » lui écrit Balzac de Wierzchownia en 1849. L'année précédente, avant son départ en Pologne, Balzac avait officialisé cette collaboration par une procuration littéraire à Laurent-Jan établie le 19 septembre 1848 : « Je déclare avoir investi Monsieur Laurent-Jan de tous mes pouvoirs, en tout ce qui concerne la littérature. [...] Il pourra faire les coupures ou les ajouts, enfin tous les changements nécessaires ; [...] Enfin il me représentera entièrement. » Laurent-Jan accomplira sa mission avec le plus grand sérieux comme en témoignent ses multiples échanges avec le malheureux démiurge. Balzac ne connaîtra jamais le succès espéré, contrairement à ses amis Dumas et Hugo auxquels il se compare pourtant, même dans l'échec. Ainsi, après le four des Ressources de Quinola, écrit-il à Mme Hanska : « Quinola a été l'objet d'une bataille mémorable, semblable à celle d'Hernani. » Dont acte ! Le 10 décembre 1849, c'est un Balzac presque mourant qui associe encore Laurent-Jan à tous ses projets dans une lettre admirable de courage et d'espoir : « Allons mon ami, encore un peu de courage, et nous nous embarquerons sur la galère dramatique avec de bons sujets, pour aller vers les terres de Marivaux, de New-Beaumarchais, et de la nouvelle Comédie ». Il est très probable que le personnage de Quinola soit en partie inspiré de cet ami fidèle et admiré de Balzac qui concluait ses lettres de « mille amitiés » ; « tout à toi de cur » ou « ton maître respectueux et fier de son prétendu valet » (en réponse au titre que s'attribuait Laurent-Jan). Cet homme d'un esprit aussi brillant que vain ne produisit aucune uvre digne de ce nom mais fut sans doute une source d'inspiration considérable pour Balzac qui lui doit nombre de « bons mots » ponctuant ses uvres. Dans La Comédie humaine en particulier, Bixiou et Léon de Lora, sont directement inspirés de ce bohème excentrique, mais au-delà de ces deux personnages, écrit Maurice Regard : « Bien des ombres balzaciennes accompagnent ce vieux corps bossu et sec: Schinner, Steinbock, Gendrin » lui doivent «un peu d'eux même [et] beaucoup de leur esprit ». Balzac n'aura de cesse de communiquer à ses proches l'indéfectible affection qu'il éprouve pour son « misanthrope sans repentir » qui n'eut pas toujours bonne presse. « Il vaut mieux que ses apparences. Moi je l'aime beaucoup et sérieusement » (lettre à Laure de Surville). Quelques jours avant la mort de son mari, Eve de Balzac rapportait encore à sa nièce Sophie de Surville, l'effet salvateur des visites de son dilectus. « Votre oncle va beaucoup mieux, il a été fort gai, fort animé, toute la journée, et je l'attribue à une bonne visite de notre ami Laurent-Jan, qui a été plus éblouissant que jamais hier soir - il nous a fasciné véritablement, et mon cher malade a répété plusieurs fois hier et aujourd'hui : « avouez qu'on n'a pas plus d'esprit que ce garçon ». - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR20,000.00

‎Balzac (Honoré de)‎

Reference : 7035

(1927)

‎Les Cahiers Balzaciens. N°5, 6, 7 et 8. ‎

‎ 1927 Editions Lapina, Paris, 1927-1928. Quatre volumes in-8 brochés sous couvertures rempliées roses et étuis cartonnés, env. 60pp. par volume. Légère insolation au dos des étuis, sinon parfait état, exemplaires numérotés sur vergé d'Arches. ‎


‎N° 5: Lettres de femmes adressées à Honoré de Balzac. Deuxième série (1837-1840). N° 6: Correspondance inédite de Honoré de Balzac avec la Duchesse de Castries (1831-1848). N° 7: Lettre sur Kiew par Honoré de Balzac, fragment inédit. N° 8: Correspondance inédite de Honoré de Balzac avec le Docteur Nacquart (1823-1850). La librairie est ouverte du mardi au samedi de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 19h00. Commandes par courriel ou téléphone. Envoi rapide, emballage soigné. ! Covid-19! La librairie est temporairement fermée. Nous ouvrirons dès que possible et traiterons vos commandes dans l'ordre d'arrivée... Merci de votre patience. ‎

Librairie Ancienne et Moderne P. Frérot - Caen

Phone number : 02 31 86 36 38

EUR80.00

‎Balzac (Honoré de) - Gustave Doré, illustrations‎

Reference : 88411

(1937)

‎Les Contes Drolatiques colligez ez abbayes de Touraine et mis en lumière par le sieur Balzac pour l'esbattement des pantagruélistes et non aultres - Edition illustrée de 425 dessins de Gustave Doré‎

‎Editions Garnier Frères à Paris Malicorne sur Sarthe, 72, Pays de la Loire, France 1937 Book Condition, Etat : Bon broché , sous couverture imprimée éditeur crème, illustrée de 3 vignettes de Gustave Doré dans les tons marrons fort In-8 1 voL. - 646 pages‎


‎425 dessins dans le texte de Gustave Doré en noir (gravures) édition de 1937 "Contents, Chapitres : Table des dessins, table des maières, avertissement du libraire en tête de la première édition (août 1855), xxxii, Texte, 614 pages et une planche dans le texte en dernière page, 1 planche également en frontispice ""Contes drolatiques"" - Les Cent Contes drolatiques est un recueil de contes publiés par Honoré de Balzac à Paris, chez Charles Gosselin et Edmond Werdet de 1832 à 1837. Ils constituent une réminiscence du Décaméron de Boccace, revendiquée par l'auteur lui-même, avec lequel plusieurs universitaires ont fait le rapprochement. - Les Cent Contes drolatiques, publiés en 1832, forment un projet insolite décriture ludique et dimitation pour « demourer soy-mesme en pastissant devant le moule daultrui » (« demeurer soi-même en cuisinant devant le moule dautrui ») qui fit un beau scandale à lépoque, autant par sa truculence que par les fantaisies dune langue imaginée. En effet, le multilangage de Balzac, dinspiration rabelaisienne, et qui voulait reproduire dans lunicité celui dun Moyen Âge séchelonnant sur trois siècles et treize règnes, est fait de néologismes, de mots forgés, de termes techniques savants avec leurs nombreux latinismes, mais également dialectaux et burlesques sans oublier les calembours , le tout servi par une graphie et des constructions archaïsantes qui donnent aux contes un ton et un style jugés par lauteur conformes à son projet, à savoir un « livre concentrique » dans une « uvre concentrique ». Ce recueil est beaucoup plus balzacien qu'on ne l'a jugé de prime abord. Notamment en ce qui concerne le style, inattendu chez Balzac, déclaré choquant, et sur lequel revient Georges Jacques : « Déjà entre 1830 et 1850 émerge ce que d'aucuns ont appelé la subversion totale du sujet et il s'agira de donner peut-être un jour leur place exacte aux Contes drolatiques. » L'écart d'inspiration avec Louis Lambert ou Séraphîta des nouvelles qu'il écrivait en même temps que ces contes a beaucoup intrigué la critique. Selon Roland Chollet, la veine drolatique « a servi à Balzac d'espace expérimental, et d'antidote au sérieux romantique ». Oliver y voit aussi « un pari esthétique : est-ce possible, au xixe siècle, de retrouver tout en les renouvelant les sources historiques d'un rire bien français ? ». Pour Stefan Zweig, une telle combinaison d'écrits aussi disparates menés de front ne peut s'expliquer que par son désir de tester son génie, afin de voir jusqu'à quel niveau il pouvait aller : tout comme un architecte, en faisant le plan d'un édifice, calcule les dimensions et les effets de charge, Balzac voulait tester ses forces en établissant les fondations sur lesquelles s'élèverait sa Comédie humaine. Sur les 100 contes initialement prévus, Balzac n'en a écrit que 30, regroupés en trois dixains7. - Outre Albert Robida et Gustave Doré, de nombreux peintres et caricaturistes ont été inspirés par les Contes drolatiques de Balzac. Albert Dubout en a produit une version délirante. - Paul Gustave Louis Christophe Doré dit Gustave Doré, né le 6 janvier 1832 à Strasbourg et mort le 23 janvier 1883 à Paris dans son hôtel de la rue Saint-Dominique, est un peintre, sculpteur, illustrateur et caricaturiste français. Paul Lafon, écrivain et éditeur, dont il avait fait la connaissance chez Philipon, accepte à sa demande d'illustrer les uvres de Rabelais. En 1854, l'ouvrage est publié chez Bry avec 99 vignettes et 14 planches hors texte gravées sur bois. Cette édition abordable, avec une faible qualité d'impression et un format modeste (un grand in-octavo) n'est pas à la hauteur des ambitions fortes de Gustave Doré. En 1854 et 1873 il illustre deux versions des uvres de Rabelais, et en 1855 : Les Cent Contes drolatiques d'Honoré de Balzac. (source : Wikipedia)" infimes traces de pliures aux coins des plats sans aucune gravité, sinon bel exemplaire, couverture propre, intérieur frais et propre, papier à peine jauni, cela reste un bel exemplaire, complet de toutes les gravures, du frontispice et de la planche dans le texte en fin d'ouvrage‎

Librairie Internet Philoscience - Malicorne-sur-Sarthe
EUR30.00

‎BALZAC Honoré de‎

Reference : 54224

(1830)

‎Scènes de la vie privée‎

‎Mame et Delaunay-Vallée & Levavasseur, Paris 1830, 13x21,5cm, 2 volumes reliés.‎


‎Édition originale rare et recherchée. Reliures en demi basane fauve, dos lisses ornés d'arabesques dorées ainsi que de motifs typographiques à froid, pièces de titre et de tomaison de basane bleu marine renouvelées, guirlandes dorées en tête et en queue, plats de papier marbré, gardes et contreplats de papier à la cuve, exemplaire réemboîté, reliures romantiques de l'époque. Quelques petites rousseurs. Précieux envoi autographe signé d'Honoré de Balzac: «à Monsieur Leroy comme un témoignage de la reconnaissance de l'auteur. Avril 1831. De Balzac». Exceptionnel envoi politique à Henry Leroy, dédicataire de l'ultime Lettre sur Paris publiée dans Le Voleur et témoin, aux lendemains des Trois Glorieuses, des velléités électorales de Balzac qui influenceront profondément ses écrits. Au-delà du geste politique, le don de ces Scènes de la vie privée pour satisfaire à ses ambitions publiques inscrivent, dès l'origine de son engagement, la prééminence du projet littéraire sur l'action politique de l'auteur de La Comédie Humaine. Bien qu'il considère la monarchie de Juillet comme une trahison, celle-ci offre à Balzac la possibilité de réaliser un rêve déjà ancien, celui de l'action politique. Déjà en 1819, il écrivait à sa sur: «Si je suis un gaillard [...], je puis avoir encore autre chose que la gloire littéraire, il est beau d'être un grand homme et un grand citoyen.» La modification des conditions d'éligibilité offre au démiurge l'occasion de participer à l'écriture de la grande Histoire. Balzac, «sur les traces de son modèle, Chateaubriand, veut cumuler les fonctions de penseur et d'acteur du politique» (cf. P. Baudouin in Balzac et le politique). La maturation de cette ambition se fait au travers des Lettres sur Paris, 19 articles publiés dans Le Voleur entre septembre 1830 et mars 1831 et se concluant sur la célèbre Enquête sur la politique des deux ministères. Jamais signés, ces articles constituent la plus importante réflexion politique de Balzac et ont suscité, à ce titre, de très nombreuses études et commentaires. Chacune des Lettres est symboliquement adressée à un destinataire désigné uniquement par son initiale et sa ville. S'ils furent longtemps considérés comme fictifs, la plupart d'entre eux sont aujourd'hui identifiés, notamment parmi les proches de l'auteur et des personnalités politiques influentes. Ainsi, c'est à la suite de la Lettre XVI du 26 février 1831 qui lui est adressée, que son ami Samuel Henry Berthoud suggère à Balzac de se présenter dans sa commune. Enthousiasmé par ce projet, Balzac annonce officiellement sa candidature dans la Lettre du 15 mars puis, toujours sur les conseils de Berthoud, adresse la Lettre XIX du 29 mars à M. L*** à Cambrai, astéronyme derrière lequel doit se reconnaitre l'avocat Henry Leroy, dont Balzac espère obtenir un soutien cambraisien décisif. Les principaux espoirs politiques de Balzac se portent en effet sur Cambrai, dont il tente de séduire les élites tandis que Berthoud, rédacteur en chef de la Gazette de Cambrai, assure sa promotion et sa popularité auprès du peuple: «M. de Balzac n'est point seulement un écrivain célèbre, il est plus encore peut-être un publiciste profond. Il ne faut citer à l'appui de cette assertion que les Lettres sur Paris publiées dans Le voleur et dans lesquelles on remarque un jugement si sûr, une précision si lucide [...]. En outre, M. de Balzac s'occupe d'une publication de politique populaire qui doit contribuer puissamment à répandre, parmi les classes pauvres, l'instruction et mieux encore: les idées saines.» Ce faisant, le journaliste écrivait à son ami et champion: «Hâtez-vous [...] de venir à Cambrai. Nous ferons aller la grosse caisse et la Société d'émulation servira d'instrument.» C'est donc naturellement auprès d'Henry Leroy, président de cette influente Société d'émulation, que Balzac, devenu membre correspondant, déploie ses charmes. S'enquérant auprès de Berthoud de l'«espèce d'ouvrage politique [qui] pourrait appuyer [s]a candidature à Cambrai», Balzac choisit étrangement cette édition des Scènes de la vie privée, pourtant très peu «politique», qu'il offre à Henry Leroy par l'intermédiaire de son ami. En témoigne la lettre de remerciement que lui adresse l'avocat le 7 mai 1831: «M.Berthoud m'a fait remettre de votre part deux volumes des Scènes de la vie privée. [...] je me félicite [...] d'en devoir la possession à son auteur, que tout le monde s'accorde à placer au rang des meilleurs écrivains». Dès le 19 mars, Berthoud annonçait dans sa Gazette le don de deux ouvrages de Balzac à la Société d'émulation, les Scènes de la vie privée et Physiologie du mariage. La missive de Leroy semble modérer cette information puisqu'il ne remercie l'auteur que pour les Scènes. Balzac «électeur éligible» comme il se plaisait à se présenter durant sa campagne, n'obtiendra aucun siège et moins de deux mois après avoir annoncé publiquement ses ambitions, il se retire de la course. Malgré les éloges médiatiques de quelques inconditionnels partisans du grand homme dont Le Voleur, L'Avenir ou la Revue encyclopédique qui prédisent à l'auteur un grand avenir politique, ou encore de La Mode qui ne craint pas de le poser en successeur de Chateaubriand, «digne d'allier les deux titres d'écrivain et d'homme d'État» (30 avril 1831), l'éphémère parcours politique de Balzac se solda par un cuisant échec. Fustigeant à part égale les châtelains légitimistes dont il se réclame pourtant, et le peuple républicain - qu'il célèbre par ailleurs en affirmant connaître les attentes «de la partie solide de la nation, celle qui laboure, qui travaille» - Balzac se révèle un piètre politicien. Il n'abandonnera pourtant jamais ses espoirs et subira de nouveaux revers en 1832 et en 1848 car, comme le note Stefan Zweig dans sa biographie, le romancier s'est toujours trouvé «dans la politique pratique - comme dans les affaires - du mauvais côté». Cependant, au-delà du constat d'échec, ce premier épisode détermine autant qu'il révèle la complexité de la relation de Balzac à la politique qui se caractérise par une subordination du politique au littéraire. Dans Balzac et le politique Boris Lyon-Caen relève l'évidente «polyphonie littéraire» des Lettres sur Paris, tandis que Pierre Laforgue soupçonne une élaboration très précoce (contemporaine de cette première aventure électorale) des Scènes de la vie politique qui ne paraîtront qu'en 1842 mais qui hantent l'uvre depuis 1830. Enfin, Pierre Barbéris met l'accent sur l'importance déterminante sur l'uvre balzacienne de la désillusion de 1831. Quelles que soient ses déclarations d'allégeance ultérieures, Balzac, dès 1831, ne peut plus être un acteur politique. En effet, l'exhaustive Comédie Humaine qu'il élabore, se nourrissant des échecs de l'homme, absorbera toutes les formes d'actions politiques et les velléités partisanes de son auteur. Ainsi de cet article de 1832 intitulé Du gouvernement moderne qui se mue en l'un de ses chefs d'uvre: Le Médecin de campagne. Or, en choisissant ses Scènes de la vie privée comme «ouvrage politique» pour appuyer sa candidature auprès de Leroy, Balzac témoigne, dès l'aube de son engagement, de la prédominance de son uvre littéraire sur ses aspirations personnelles. Nul doute que le destinataire ne pouvait rien lire de politique dans cette uvre totalisante, car, comme l'écrira lui-même bientôt Balzac dans Louis Lambert: «La politique est une science sans principes arrêtés, sans fixité possible; elle est le génie du moment, l'application constante de la force, suivant la nécessité du jour.» Pour découvrir dans ces Scènes un engagement politique plus vaste que ses ambitions électorales, il eut fallu que ce notable de Cambrai eut la perspicacité de Victor Hugo qui, aux funérailles de Balzac, déclarera: «À son insu, qu'il le veuille ou non, qu'il y consente ou non, l'auteur de cette uvre immense et étrange est de la forte race des écrivains révolutionnaires.» Remarquable exemplaire, portant un précieux envoi autographe, dans une élégante reliure du temps. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR30,000.00

‎DE BALZAC Honoré - Marcel Bouteron, Henri Longnon (texte révisé et annoté par) - Charles Huard (illustrations de) - Pierre Gusman (gravées sur bois par)‎

Reference : 96597

(1914)

‎Oeuvres complètes de Honoré de Balzac. La comédie humaine. Etudes de moeurs: Scènes de la vie parisienne, V: Les parents pauvres: I. La cousine Bette‎

‎ 1914 Louis Conard libraire-éditeur - 1914 - In-8 broché avec emboîtage brun marbré - 514 pages - quelques illustrations en noir et blanc en et hors texte‎


‎Assez bon état, déchirure avec manque à la surcouverture cristal, pages détachées en début de volume - ‎

Librairie Le Père Pénard - Lyon

Phone number : 04.78.38.32.46

EUR13.00

‎BALZAC, Honoré de - DORE, Gustave.‎

Reference : 96122

‎Les Contes drolatiques, Colligez ez Abbayes de Touraine et mis en lumière par le sieur de Balzac, pour l'esbattement des pantagruelistes et non Aultres. ‎

‎ Paris, Garnier, Frères, Libraires-Editeurs, sans date (circa 1873), 1 volume de 145x225 mm environ, xxxi-614 pages, reliure signée Bonleu, demi-chagrin à coins framboise, dos portant titres dorés, orné de motifs romantiques dorés, cuir souligné par un filet doré sur les plats, tranche de tête dorée, gardes marbrées, couvertures conservées, feuillets à toutes marges, non rognés. Papier de Chine, exemplaire non justifié, Huitième édition, illustrée de 425 dessins par Gustave Doré. Dos légèrement insolé, coins frottés, des rousseurs, sinon bon état.‎


‎Honoré de Balzac, né Honoré Balzac à Tours le 20 mai 1799 (1er prairial an VII du calendrier républicain), et mort à Paris le 18 août 1850 (à 51 ans), est un écrivain français. Romancier, dramaturge, critique littéraire, critique d'art, essayiste, journaliste et imprimeur, il a laissé l'une des plus imposantes uvres romanesques de la littérature française, avec plus de quatre-vingt-dix romans et nouvelles parus de 1829 à 1855, réunis sous le titre La Comédie humaine. À cela s'ajoutent Les Cent Contes drolatiques, ainsi que des romans de jeunesse publiés sous des pseudonymes et quelque vingt-cinq oeuvres ébauchées. Merci de nous contacter à l'avance si vous souhaitez consulter une référence au sein de notre librairie.‎

Librairie Diogène - Lyon

Phone number : 33 04 78 42 29 41

EUR1,000.00

‎BALZAC (Honoré de) - BARBEY d'AUREVILLY (Jules, recueil établi par).‎

Reference : 9893

(1909)

‎Pensées et maximes [d'Honoré de Balzac].‎

‎ Paris, Alphonse Lemerre, 1909. Un vol. in-12 (188 x 119 mm) de 71 pp., broché.‎


‎ Edition originale en volume, faisant suite aux publications fragmentaires et interrompues au sein du journal Le Pays, en 1854. ''Nous ne sommes pas d'accord sur les mérites de Balzac. Grand homme de caractère et de génie, mort, comme Moïse, après avoir vu, sans y entrer, le Chaaman du bonheur domestique et de la gloire. Je suis convaincu que quand vous lirez ce travail d'extraction auquel je viens de me livrer sur cet Oural de diamants (les oeuvres complètes et inédites) de Balzac, vous modifierez vos opinions sur un pareil homme, et vous l'admirerez autant que moi. Vous le verrez alors par les côtés inconnus et obscurs, et qui seront, d'ici peu, croyez-moi, les côtés éclatants de sa pensée et de ses ouvrages''. (Lettre de Barbey à Trébutien). ''Recueillies dans ses oeuvres complètes et jusque dans ses lettres les plus intimes, avec la piété de l'admiration et la conscience de l'exactitude, des pensées frapperont le public comme une oeuvre qui viendrait tout à coup de sortir de la tête puissante que nous regrettons. Vaste travail, triange d'un magnifique écrin intellectuel entrepris avec le respect dû à tant de génie et à une si glorieuse mémoire, nous ne nous doutions pas, il faut bien l'avouer, de l'aspect nouveau sous lequel, ce curieux travail terminé, Balzac devait nous apparaître''. (in Préface). Discrètes plissures affectant les plats. Lesquels présentent en outre un éclat légèrement altéré. Petit manque au dos entraînant parfois une légère faiblesse du brochage. Du reste, bonne condition. Peu courant. ‎

Babel Librairie - Bayeux

Phone number : 06.84.15.59.05

EUR60.00

‎Balzac, Honoré de (1799-1850). Auteur ‎

Reference : KXI-39783

‎Lettres à sa famille, 1809-1850, comprenant une série de lettres de Madame de Balzac à son fils ‎

‎Paris - Mayenne Editions Albin Michel, 22 rue Huyghens - Imprimerie Floch 1950 - 1950 XL , 557 p. notes, planches en noir, bibliographie, table chronologique des lettres, table des lettres déjà publiées et des lettes inédites, index alphabétique des oeuvres de Balzac, index alphabétique des noms in-8, 14.50 x 23 cm Broché, couverture à rabats beige de l'éditeur, titre en rouge et noir, sous papier cristal Papier jauni, non ébarbé, néanmoins bon exemplaire ‎


‎Honoré de Balzac ; publiées avec une introduction et des notes de Walter Scott Hastings, Professeur de Langues Modernes à l'Université de Princeton ; [avant-propos, introduction et notes traduits de l'anglais par Suzanne Belly] ‎

Jean-Denis Touzot Libraire - Paris

Phone number : 01 43 26 03 88

EUR20.00

‎[Honoré DAUMIER] - ‎ ‎BALZAC (Honoré de)‎

Reference : 55368

(1948)

‎Vie et malheur de Horace de Saint-Aubin -‎

‎Couverture souple imprimée bleue à rabats. Belle fraîcheur de papier. 2 portraits frontispice , croquis de GAVARNI, illustrations (bois) hors-texte de DAUMIER. ‎


‎Paris Pressédition 1948. - 153 pp. In-12. Broché. En très bon état. 1 volume. Premier livre de la collection "?uvres oubliées de Honoré de Balzac". Cette biographie romancée commence l"édition des "?uvres oubliées de Balzac", soit les ?uvres qu"il publia chez Souvairan en 1836 sous le nom d"Horace de Saint-Aubin l' un des nombreux pseudonymes de jeunesse de Balzac. ‎

Librairie Koegui - Bayonne

Phone number : 05 59 59 78 74

EUR10.00

‎Balzac, Honoré de (1799-1850) ‎

Reference : KXI-40296

‎Correspondance inédite avec Madame Zulma Carraud (1829-1850) ‎

‎Paris - Chartres Librairie Armand Colin, 103 boulevard Saint-Michel - Presses de l'Imprimerie Durand 1935 - 1935 352 p. notes bibliographiques, fac-similé, appendices, index des noms cités in-8, 14.50 x 19.50 cm Pleine toile bradel enduite beige foncé, dos lisse, étiquettes de titre en noir, première et dernière de couvertures conservées Papier légèrement jauni, quelques annotations au crayon de papier, mais bon exemplaire Collection ''Ames et visages'' ‎


‎par Honoré de Balzac, Zulma Carraud ; avant-propos de Marcel Bouteron Zulma Carraud était ''lun des trois coeurs '' donnés à Honoré de Balzac par le ciel, les autres étant madame de Berny, ''la Dilecta'', et Madame Hanska quil épousera peu avant de mourir‎

Jean-Denis Touzot Libraire - Paris

Phone number : 01 43 26 03 88

EUR25.00

‎DE BALZAC Honoré - Marcel Bouteron, Henri Longnon (texte révisé et annoté par) - Charles Huard (illustrations de) - Pierre Gusman (gravées sur bois par)‎

Reference : 96186

(1910)

‎Oeuvres complètes de Honoré de Balzac. La comédie humaine. Etudes de moeurs: Scènes de la vie de campagne IV, Le lys dans la vallée‎

‎ 1910 Louis Conard libraire-éditeur - 1910 - In-8 broché, dans un coffret - 345 pages - quelques illustrations‎


‎Bon état, ombre sur le premier et le quatrième plat, légères salissures sur le quatrième plat - ‎

Librairie Le Père Pénard - Lyon

Phone number : 04.78.38.32.46

EUR25.00

‎BALZAC Honoré de‎

Reference : AJ12827B

ISBN : B00AAWHA42

‎Le Médecin de Campagne. Présenté par Félicien Marceau - Texte établi par Jean A. Ducourneau. [Hardcover] [Jan 01, 1960] BALZAC Honoré de‎

‎ RELIE CORRECT DOS ET COIFFE LEGEREMENT INSOLER Collection : "Astrée 29". Honoré de Balzac. Le Médecin de campagne : . Édition présentée par Félicien Marceau. Texte établi par Jean A. Ducourneau , Balzac, Honoré de Le Club du meilleur livre Mesnil-sur-l'Estrée,Collection : "Astrée 29". RELIE 1960‎


Livre au trésor - Bazoche Gouet

Phone number : 02.36.35.94.34

EUR12.00

‎Balzac, Honoré de (1799-1850) ‎

Reference : KXI-30778

‎Correspondance inédite avec Madame Zulma Carraud (1829-1850) ‎

‎Paris - Chartres Librairie Armand Colin - Presses de l'Imprimerie Durand 1935 - 1935 352 p. notes bibliographiques, fac-similé, appendices, index des noms cités in-8, 14.50 x 19.50 cm Broché, couverture verte de l'éditeur Ouvrage non coupé, tel que paru, bon exemplaire Collection ''Ames et visages'' ‎


‎par Honoré de Balzac, Zulma Carraud ; avant-propos de Marcel Bouteron Zulma Carraud ''lun des trois coeurs '' donnés à Honoré de Balzac par le ciel. Lun était madame de Berny, ''la Dilecta'', les deux autres étaient Zulma Carraud et Madame Hanska, quil épousera peu avant de mourir‎

Jean-Denis Touzot Libraire - Paris

Phone number : 01 43 26 03 88

EUR25.00

‎Balzac, Honoré de (1799-1850) ‎

Reference : KXI-24051

‎Correspondance avec Zulma Carraud ‎

‎Paris - Mayenne Gallimard - Imprimerie Floch 1951 - 1951 309 p. index, table analytique, appendices in-8, 14,50 x 21 cm Broché, couverture crème avec un médaillon en noir de Zulma Carraud Exemplaire non coupé, tel que paru ‎


‎Honoré de Balzac, Zulma Carraud ; Notes et commentaires par Marcel Bouteron Édition revue et augmentée Edition originale, un des trente-cinq exemplaires sur vélin pur fil Lafuma-Navarre. Zulma Carraud ''lun des trois coeurs '' donnés à Honoré de Balzac par le ciel. Lun était madame de Berny, la Dilecta, les deux autres Zulma Carraud, et bien sûr madame Hanska, quil épousera peu avant de mourir‎

Jean-Denis Touzot Libraire - Paris

Phone number : 01 43 26 03 88

EUR25.00

‎BALZAC, Honoré de.‎

Reference : 11253

‎La dernière fée.‎

‎ Paris, Pressédition, 1948. Collection ""Oeuvres oubliées de Balzac"". Illustrations de Daumier. 2 vols in-12, brochés. bon état.‎


‎dos jaunis, ‎

Livres Anciens Komar - Meounes les Montrieux

Phone number : 33 04 94 63 34 56

EUR28.00

‎Balzac (Honore De ) & Cocteau (Jean).‎

Reference : 16022

‎Code Des Gens Honnetes Ou L'art De Ne Pas Etre Dupe Des Fripons.‎

‎ Du Trait. 1948., Paris. IN-8. broché couverture rempliée 252 pages avec illustration de J. Cocteau. BON ETAT . exemplaire n:1603, sur papier pur fil du marais accompagnés de la suite de quatre études originales d"un portrait d"honoré de balzac par J. Cocteau.Cette édition reproduit scrupuleusement le texte de l"édition originale parue chez Barba en 1825‎


‎petite tache bord 1er plat jacquette imp. ‎

Livres Anciens Komar - Meounes les Montrieux

Phone number : 33 04 94 63 34 56

EUR30.00

‎Balzac, Honoré de (1799-1850) ‎

Reference : KXI-44382

‎Mademoiselle de Vissard ou la France sous le Consulat ‎

‎Paris - Paris Librairie José Corti, 11 rue de Médicis - Presses de l'Imprimerie de l'Union 1950 - 1950 88 p. bandeaux et illustrations noir (Les ornements de ce volume ont été choisis parmi les vignettes et les filets qui composaient le matériel de l'imprimerie Balzac) in-12, 12 x 19 cm Broché, couverture rempliée rose de l'éditeur, titre en noir Ouvrage non coupé, tel que paru. Bon exemplaire ‎


‎Honoré de Balzac ; Notice du Vicomte de Lovenjoul, avant-propos de Marcel Bouteron, texte établi par Pierre-G. Castex Edition originale. La présente édition a été publiée à l'occasion du centième anniversaire de la mort de Balzac, l'un des 72 exemplaires numérotés sur vergé de Rives, le nôtre portant le numéro 66‎

Jean-Denis Touzot Libraire - Paris

Phone number : 01 43 26 03 88

EUR20.00

‎BALZAC Honoré de‎

Reference : 59614

(1830)

‎Louis Lambert suivi de Séraphîta‎

‎Mame et Delaunay-Vallée & Levavasseur, Paris 1830, 13x21,5cm, 2 volumes reliés.‎


‎Premières éditions définitives, en partie originales. Reliure en demi chagrin rouge à coins, dos à quatre faux nerfs orné de caissons et filets estampés à froid, chiffre enlacé de Jules Hetzel en pied, exemplaire non rogné, reliure de l'époque. Quelques rares rousseurs. Précieux envoi autographe signé d'Honoré de Balzac à Jules Hetzel «en témoignage de l'amitié de l'auteur». Dans les années 1840, Balzac «collabore à un recueil collectif illustré de vignettes de Grandville Scènes de la vie privée et publique des animaux, publié en livraisons par un nouvel éditeur, Pierre-Jules Hetzel (1814-1886), qui va devenir un ami et jouer un rôle essentiel dans l'association d'éditeurs qui publieront la Comédie humaine. [Balzac] aide également Hetzel dans la rédaction des textes signés P.-J. Stahl, pseudonyme de l'éditeur.» (Roger Pierrot, Honoré de Balzac, Paris, Fayard, 1994) Remarquable exemplaire, portant un précieux envoi autographe, dans une charmante reliure du temps. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR20,000.00

‎LAURENT & DE BERNY & BALZAC (Honoré de).‎

Reference : 9537

(1992)

‎La Fonderie typographique de Laurent, Balzac et Barbier créée en 1827 par Honoré Balzac.‎

‎Paris Aux éditions des Cendres 1992 1 Paris, Aux éditions des Cendres, 1992. Petit in-folio oblong de XXXIX-(2)-87 ff. ; (2)-86 ff., demi-percaline verte, cartonnage de l'éditeur. ‎


‎Réédition du Specimen des divers Caractères, Vignettes et Ornemens Typographiques de la Fonderie de Laurent et de Berny, Rue des Marais Saint-Germain, N°. 17, Paris, Imprimé par H. Balzac, 1828. Edition établie et présenté par René Ponot, typographiste, avec un avant propos de John Dreyfus. L'insuccès de ses premiers travaux littéraires engagea Balzac à devenir éditeur et imprimeur. En 1824, il installa son imprimerie avec l'aide de Mme de Berny au 17 rue des Marais-Saint-Germain (actuelle rue Visconti). Trois ans plus tard, Balzac, malgré des affaires difficiles, acquit l'ancienne fonderie Gillé fils en compagnie de ses associés Barbier et Laurent, et constitua une Société de douze années pour l'exploitation de la fonderie de caractères d'imprimerie, la gravure sur acier, sur cuivre et sur bois, la polytipie etc. sous le nom de Maison Laurent, Balzac et Barbier (septembre 1827). Dans la préface John Dreyfus, ne recense que 4 exemplaires connus, 2 dans des collections particulières, 1 à la Bnf et le 4e à la Maison de Balzac à Paris ; ce dernier a servi de modèle à cette réimpression (car il présente un feuillet supplémentaire non mentionné dans la table - série des Egyptiennes, venant après le feuillet 39), et la couverture illustrée d'une vignette de Henry Monnier qui manque aux autres exemplaires. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR200.00

‎BALZAC (Honoré).‎

Reference : 15590

(1907)

‎L'école des ménages. Tragédie bourgeoise en cinq actes et en prose. Précédée d'une lettre par le Vte de Spoelberch de Lovenjoul. Edition originale, illustrée d'un portrait d'après Bertall, décoration de A. Robaudi, gravée par Manesse.‎

‎Paris, L. Carteret, 1907, 4° (27 x 18 cm), 2 ff. blanches, 2 ff. (faux-titre, titre imprimé en noir et sépia), II pp. (lettre de Spoelberch), 239 pp., 1 f. blanche, frontispice (portrait de Balzac), en-têtes, lettrines et culs-de-lampe, le portrait et les en-têtes (lettrines incluses) sont précédés d'une double suite, serpentes neutres, broché, couverture originale imprimée rempliée. ‎


‎TALVART/PLACE I, 42 B. Première édition en librairie, tirée à 300 exemplaires à savoir 225 ex. vélin, 50 ex. Japon (2 états), 25 ex. Japon (3 états). L'histoire mouvementée du manuscrit de cette première pièce de théâtre de Balzac a été raconté en détail par Spoelberch de Lovenjoul dans son livre "Autour de Honoré de Balzac", Paris, 1897. Exemplaire offert à Pierre Dauze par l'éditeur L. Carteret (dédicace manuscrite). Pierre Dauze est le pseudonyme de Paul-Louis Dreyfus Bing (1852 -1913), fameux bibliophile français, fondateur et directeur de la Revue Biblio-iconographique (1894 - 1897), éditeur du Répertoire des ventes publiques cataloguées de livres (1894 - 1895) et du Manuel de l'amateur d'éditions originales (jusqu'en 1911). Il a possédé une très importante bibliothèque dispersée après sa mort au cours de trois ventes successives tenues à Paris en 1914, 1917 et 1918 (cité d'après la BNF). Exemplaire avec traces d'usures, petits manques et déchirures sur le dos et aux charnières. Le corps du livre est cassé mais le texte et les illustrations sont frais et en bon état. Cet exemplaire illustre bien les hauts et les bas qui peuvent arriver quelquefois dans la vie des livres. Cent ans après la vente de la bibliothèque Dauze ce livre a été trouvé au fond d'une caisse au Marché aux puces de Genève ! Pourrait-il de nouveau retrouver une place dans une bibliothèque, il s'agit quand même - un peu cabossée il est vrai - d'une édition (presque) originale de Honoré de Balzac d'une provenance prestigieuse ! ‎

Werner Skorianetz - Livres Anciens - Grand Lancy

Phone number : 41 (0)22 800 17 04

CHF100.00 (€94.33 )

‎BALZAC, Honoré de. - SANDEAU, Jules.‎

Reference : 79123

‎La dernière fée. Tome premier et tome second. Illustrations de Honoré Daumier. Vie et malheurs de Horace de Saint-Aubin (Honoré de Balzac). Avec illustrations de Honoré Daumier. Le sorcier. Tome premier, deuxième et troisième. Illustrations de Honoré Daumier.‎

‎ Genève, Pierre Cailler 1948, 180x125mm, broché, couverture à rabat. Sous chemise rigide et emboitage de l’éditeur. Scotch sur l’emboitage, chemise et emboitage frottés par endroits, autrement bel exemplaire. ‎


‎ illustré, 175 + 168 + 153 + 171 + 168 + 154 pages, ‎

Bouquinerie du Varis - Russy

Phone number : 41 26 323 23 43

CHF50.00 (€47.17 )

‎DE BALZAC HONORE‎

Reference : R240121313

‎OEUVRES COMPLETES DE HONORE DE BALZAC - 27 VOLUMES - INCOMPLET - MANQUE VOLUME 28 UNIQUEMENT‎

‎CLUB DE L'HONNETTE HOMME. 1955-62. In-8 Carré. Relié plein cuir. Bon état. Couv. convenable. Dos satisfaisant. Intérieur frais. 819 + 813 + 743 + 689 + 787 + 545 + 650 + 689 + 511 + 495 + 624 + 568 + 559 + 627 + 689 + 576 + 536 + 654 + 675 + 633 + 699 + 815 + 548 + 588 + 619 + 699 + 753 pages - nombreuses illustrations, gravures, fac-similés et reproductions de peintures noir et blanc dans et hors texte - signet conservé - EXEMPLAIRE N°821/3000 - 12 PHOTOS DISPONIBLES DONT TABLE DES TOMES‎


‎EDITION NOUVELLE ETABLIE PAR LA SOCIETE DES ETUDES BALZACIENNES ACCOMPAGNEES DE FRAGMENTS INEDITS DE NOTICES HISTORIQUES ET CRITIQUES ET D'UNE DOCUMENTATION ICONOGRAPHIQUE CONTEMPORAINE AVEC DES CARACTERES ET ORNEMENTS DE L'IMPRIMERIE DE BALZAC / Sommaire : 1. Scènes de la vie privée, La maison du chat-qui-pelote, Le bal de Sceaux, Mémoires de deux jeunes mariées, La bourse, Modeste Mignon - 2. Scènes de la vie privée (suite), Un début dans la vie, Albert Savarus, La vendetta, Une double famille, La paix du ménage, Madame Firmiani, Etude de femme, La fausse maîtresse, Une fille d'Eve, Le message, La grenadière - 3. Scènes de la vie privée (suite), La femme abandonnée, Honorine, Béatrix, Gosbeck, La femme de trente ans - 4. Scènes de la vie privée (fin), Le père Goriot, Le colonel Chabert, La messe de l'athée, L'interdiction, Le contrat de Mariage, Autre étude de femme - 5. Scènes de la vie de province, Ursule Mirouet, Eugénie Grandet, Le lys dans la vallée - 6. Scène de la vie de province (suite), Pierrette, Le curé de Tours, La Rabouilleuse - 7. Scène d ela vie de province (suite), L"illustre Gaudissart, La muse du département, La vieille fille, Le cabinet des antiques - 8. Scène de la vie de province (fin), Illusions perdues, Première partie : Les deux poètes, Deuxième partie : Un grand homme de province à Paris, Troisième partie : Les souffrances de l'inventeur - 9. Scènes de la vie parisienne, Histoire des treize, Ferragus, La duchesse de Langeais, La fille aux yeux d'or, La maison Nucingen - 10. Scènes de la vie parisienne (suite), César Birotteau, Les secrets de la princesse de Cadignan, Facino Cane, Sarrasine, Pierre Grassou - 11. Scènes de la vie parisienne (suite), Splendeurs et misères des courtisanes, Première partie : Comment aiment les filles, Deuxième partie : A combien l'amour revient aux vieilliards, Troisième partie : Ou mènent les mauvais chemins, Quatrièeme partie : La dernière incarnation de Vautrin, Un prince de la bohème - 12.Scènes de la vie parisienne (suite), Les parents pauvresn Premier épisode : La cousine Bette, Un homme d'affaires, Gaudissart II, Les comédiens sans le savoir - 13. Scènes de la vie parisienne (suite), Le cousin Pons, Les employés - 14. Scènes de la vie parisienne (fin), Les petits bourgeois, Scènes de la vie politique, L'envers de l'histoire contemporaine, Le député d'Arcis, Z, Marcas - 15. Scènes de la vie politique (fin), Une ténébreuse affaire, Un épisode sous la terreur, Scènes de la vie militaire, Les Chouans, Une passion das le désert - 16. Scènes de la vie de campagne, Le médecin de campagne, Le curé du village - 17. Scènes de la vie de campagne (suite), Les paysans - 18. Etudes philosophiques, La peau de chagrin, Jésus-Christ en Flandres, Melmoth réconcilié, Massimilla Doni, Le chef-d'oeuvre inconnu, Gambara - 19. Etudes philosophiques (suite), Gambara, LA recherche de l'absolu, L'enfant maudit, Adieu, Les Marana, Le réquisitonnaire, El Verdugo, Un drame au bord de la mer, Maître Cornélius - 20. Etudes philosophiques (suite), L'auberge rouge, Catherine de Médicis, Prmeière partie : Le martyr Calviniste, Deuxième partie : La confessions de Ruggieri, Troisième partie : Les deux rêves, L'elixir de longue vie, Les proscrits, Louis Lambert - 21. Etudes philosophiques (fin), Séraphita, Etudes analytiques, Physiologie du mariage, Petites misères de la vie conjugale - 22. Contes drôlatiques, Premier Dixain, Deuxième Dixain, Troisième Dixain - 23. Théâtre, Vautrin, Les ressources de Quinola, Pamela Giraud - 24.Théâtre (suite), La maratre, Le faiseur, L'école des ménages - 25. Oeuvres diverses, Falthurne, Sténie, La seconde Falthurne, Traité de la prière, Du droit d'ainesse, Histoire impartiale des jésuites, Code des gens honnêtes - 26. Oeuvres diverses (suite), Vie de Molière et Vie de La Fontaine, Souvenir d'un Para, Articles extraits de "La silhouette", Article Extraits de "La mode", Articles extraits du "Voleur", Articles extraits de "La caricature", Lettres sur Paris, Les deux amis - 27. Enquête sur la politique des deux ministères, Ecrits et articles légitimes de Balzac, Echantillons de causerie française, Lettre à Charles Nodier, Voyage de Paris à Java, Lettre aux écrivains français, Articles divers parus avant 1836, Articles de la chronique de Paris, Les martyrs ignorés, Etude sur six rois de France, Pathologie de la vie sociale, Lettre sur le procès Peytel‎

Le-livre.fr / Le Village du Livre - Sablons

Phone number : 05 57 411 411

EUR399.00
1 2 3 4 ... 53 102 151 200 ... 203 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Search - balzac honore de

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !