92 books for « Autographs; Manuscript »Edit

Sort by
1 2 3 4 Next Exact page number ? OK

‎ALCAN-LEVY‎

Reference : 44459

(1882)

‎Lettre à en-tête de l'Imprimerie Alcan-Lévy, adressée à Monsieur Sauvaistre [ Premier commis de l'éditeur Edouard Dentu ] : "Paris, le 27 mai 1882. Monsieur Sauvaitre, M. Ch. Gaeck, banquier à Vimoutiers (Orne), ami du marquis de Lonlay, chargé de faire imprimer ce petit volume de Poésies : Epis & Bluets, demande à M. Dentu l'autorisation de mettre son nom sur le titre et la couverture. Nous ferons parvenir à la librairie, aussitôt la correction faite et le Bon à tirer de l'auteur, une épreuve définitive avant le tirage".[ ‎

‎1 Lettre manuscrite, signé pour M. Alcan-Lévy, par un tiers (signature illisible), 27 mai 1882, papier à en-tête de l'Imprimerie Alcan-Lévy, 61 rue de Lafayette, Hôtel du Petit Journal‎


‎On trouve trace d'une édition d'Epis & Bluets publiée chez Dentu en 1882, sous le pseudonyme de Marie Parfait. Petite document intéressant l'histoire culturelle normande.‎

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR110.00

‎Anonyme‎

Reference : 20128

(1818)

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR35.00

‎Anonyme‎

Reference : 40320

(1946)

‎Manuscrit : Journal de voyage anonyme d'une médecin de marine militaire [ Santé navale ], d'avril 1946 à novembre 1947 : Toulon, La Rochelle, Ferryville, Gozo, Port-Saïd, Djibouti, Abadan, Bombay, Goa, Singapour, Hong-Kong, etc... Avec de nombreuses détails piquants sur la vie dans la marine française au lendemain de la seconde guerre mondiale. Intéressant journal manuscrit évoquant fugacement la figure de Zinovi Peschkoff : 7 mai 1946 : "Impression de pagaille. Berge m'avait dit en passant par Bordeaux que Rochefort est trop demandé pour espérer l'avoir. D'après Aury, on pleure depuis un an pour avoir des médecins. Paponnet, complètement rond le jour où je vais le voir, se désintéresse de la question"... "Même impression à la Marine. Chipotages pour savoir qui a été le plus résistant, qui a sauvé La Rochelle. L'ambiance n'est pas au gaullisme. Cossé, Auger et les autres écoeurés : Paris les laisse tomber et ils ne pensent qu'à dégager pour partir à la colonie"... "Une note réconfortante : la position nette de l'Eglise pour le référendum...Malheureusement, ça semble avoir été limité au diocèse de La Rochelle. Grande Peur des biens pensants à l'occasion de ce vote. Les bourgeois en font dans leur culotte et se voient arrêtés pour le lendemain si le vote est oui. Ont-ils donc la conscience moins nette qu'ils veulent bien le dire ?". 4 juillet 1946 : "Je suis considéré comme légèrement aliéné de vouloir repartir en campagne après seulement trois mois de séjour en France" 29 juin : "Voyagé avec Le Calvé de Bandol à Toulon... Rencontré quelques copains. Toujours la même réflexion : "Quelle chance tu as ! Ah! si j'étais à ta place..." 4 juillet à Feryville : "Embarqué sur le Mékong ... Laïus rapide avec le Commandant (de Forton), jeune et semblant avoir de l'allant. Adopte le type homme d'affaires américain. C'est peut-être très bien, c'est peut-être une façade. Il faut attendre. Visite au secnd, L. V. Lesty, bon gros colosse assez philosophe qui casse pas mal de sucre sur le dos des médecins, en particulier de Briskine qui s'occupait du bateau jusqu'à mon arrivée. Je défends Briskine a prioi, sans savoir de quoi il s'agit, avec une telle mauvaise foi que Lesty ne peut s'empêcher d'en rire et on n'en parle plus". Les autres officiers : Tayne, Sirven (croix de lorraine", et I.M. Rossi, Lafon, sympathiques au 1er abord. 5 juillet : "le matin, visite officielle à Sidi Abdallah" (suit une liste de nom et de postes) "presque tous cherchant à dégager pour s'installer dans la région. Même conversation partout : prix du beurre, des petits pois et du pain, insuffisance des soldes...Si j'étais à votre place, etc... Bande de ronds de cuir !" .... 12 juillet : "Lu un article de Cortadellas retraçant l'histoire de la Mission Militaire de ChungKinq. Un peu optimiste mais bon pour la propagande". 21 juillet :"Vie végétative à Ferryville. Travail léger et irrégulier à l'hôpital. Je trapine péniblement les journées sans envie de lire ni de travailler. Vivement la fuite. Le 18, arrivée d Terrible. Je vais faire une bonne heure de blague avec Lemaire. Ecoeuré de la Marine, il a demandé à dégager. On lui a fait comprendre qu'à Diégo il aurait mieux fait de filer comme le Glorieux. C'est écoeurant." 22 juillet : "Embarqué la commission d'essais : 5 officiers et une quinzaine d'ouvriers. Rentré à Bizerte... Appareillage pour Bône". 1er août : "Arrivée à 800 en vue de Gozo. ... Ville pas bien belle et très démolie, certains quartiers entièrement rasés. .... Petites ruelles rappelant l'Espagne ... les vieilles fortifications ont assez grande allure" 3 août : "Toutes les dernières réparations faites à Ferryville sont à refaire : pompe d'épuisement, chambre froide, dégaussing. Paris nous a mis à la disposition des anglais, mais les anglais ne nous donnent aucune consigne, disant que nous ne dépendons pas d'eux pour la route. Nous devons seulement faire un ravitaillement Abdan-Singapour. Si le Pacha sait y faire, nous pouvons choisir l'itinéraire qui nous plaira". 9 août : "A 1200 rencontré une mine. Ecole à feu au mousquet et aux Hoerlicou. Mine coulée sans exploser à la deuxième passe". 11 août : "A 1600, cassé la barre à bras... une semaine de réparations à Port-Saïd". 12 août : "Arrivée à Port-Saïd. Envahissement inévitable de tous les commerçants qui sont à bord avant même que les manoeuvres de mouillage soient terminées". 13 août au Caire, chez l'attaché naval C.C. Challan de Sévin : "nous apprenons que Russes et Anglais sont prêts à se tabasser dans la région de Bassorah. On va peut-être arriver au bon moment". Puis à Ismaïlia, où ils rencontrent d'autres français : "Puis arrive un capitaine mauritien qui nous sort un ereintement en règle des Anglais. Comme il est en uniforme anglais, l'effet est assez curieux". 29 août 1946 : Arrivée à Djibouti ; 30 : "Pêche à la dynamite avec Sirven : 4 petits poissons et une belle suée à l'aviron". 11 septembre, arrivée à Abadan, puis le 3 octobre à Bombay : "Quelques troubles dans la ville indigène : échange de coups de poignard entre hindous et musulmans" 8 octobre: Retrouvons le Var sous l'Ile Grande à côté de Goa. ... Meynice est à Saïgon vec madame, à l'E.M. de d'Argenlieu ; 13 octobre : Le Consul, Jobez e sa femme déjeunent chez le commandant. Jobez était avec Lorrin sous-fifre de Coiffard à Tchungking en 1944. Constaté avec plaisir qu'il n'a pas changé d'avis. Ereintement de Pechkoff, ... et de la clique des Terres Rouges : De Langlade, Irribarne, Leonard, etc... 21 octobre : Arrivée à Singapour ... 23 novembre, 2e rotation : "La veille, on apprend de nouvelles insurrections à Haïphong et à Langson. Aucune précision."... 11 octobre 47 : Appareillage [ de Hong-Kong ] avec M Viaud, consul à Canton, Dr. Mosquin ralliant Pakhoï comme vice-consul et médecin de l'hôpital de la Mission catholique, un jeune grec de Canton qui va s'engager dans la Légion, deux ammanites provenant de l'entourage de Bao Daï".....‎

‎1 vol. in-4 reliure demi-basane raciné sous étui, répertoire médical offert par les Laboratoires Darrasse, 1944-1946, 30 pages manuscrites, le reste du répertoire est vierge‎


‎Intéressant journal manuscrit de 30 pages évoquant notamment (très fugacement) la figure de Zinovi Peschkoff : 7 mai 1946 : "Impression de pagaille. Berge m'avait dit en passant par Bordeaux que Rochefort est trop demandé pour espérer l'avoir. D'après Aury, on pleure depuis un an pour avoir des médecins. Paponnet, complètement rond le jour où je vais le voir, se désintéresse de la question"... "Même impression à la Marine. Chipotages pour savoir qui a été le plus résistant, qui a sauvé La Rochelle. L'ambiance n'est pas au gaullisme. Cossé, Auger et les autres écoeurés : Paris les laisse tomber et ils ne pensent qu'à dégager pour partir à la colonie"... "Une note réconfortante : la position nette de l'Eglise pour le référendum...Malheureusement, ça semble avoir été limité au diocèse de La Rochelle. Grande Peur des biens pensants à l'occasion de ce vote. Les bourgeois en font dans leur culotte et se voient arrêtés pour le lendemain si le vote est oui. Ont-ils donc la conscience moins nette qu'ils veulent bien le dire ?". 4 juillet 1946 : "Je suis considéré comme légèrement aliéné de vouloir repartir en campagne après seulement trois mois de séjour en France" 29 juin : "Voyagé avec Le Calvé de Bandol à Toulon... Rencontré quelques copains. Toujours la même réflexion : "Quelle chance tu as ! Ah! si j'étais à ta place..." 4 juillet à Feryville : "Embarqué sur le Mékong ... Laïus rapide avec le Commandant (de Forton), jeune et semblant avoir de l'allant. Adopte le type homme d'affaires américain. C'est peut-être très bien, c'est peut-être une façade. Il faut attendre. Visite au secnd, L. V. Lesty, bon gros colosse assez philosophe qui casse pas mal de sucre sur le dos des médecins, en particulier de Briskine qui s'occupait du bateau jusqu'à mon arrivée. Je défends Briskine a prioi, sans savoir de quoi il s'agit, avec une telle mauvaise foi que Lesty ne peut s'empêcher d'en rire et on n'en parle plus". Les autres officiers : Tayne, Sirven (croix de lorraine", et I.M. Rossi, Lafon, sympathiques au 1er abord. 5 juillet : "le matin, visite officielle à Sidi Abdallah" (suit une liste de nom et de postes) "presque tous cherchant à dégager pour s'installer dans la région. Même conversation partout : prix du beurre, des petits pois et du pain, insuffisance des soldes...Si j'étais à votre place, etc... Bande de ronds de cuir !" .... 12 juillet : "Lu un article de Cortadellas retraçant l'histoire de la Mission Militaire de ChungKinq. Un peu optimiste mais bon pour la propagande". 21 juillet :"Vie végétative à Ferryville. Travail léger et irrégulier à l'hôpital. Je trapine péniblement les journées sans envie de lire ni de travailler. Vivement la fuite. Le 18, arrivée d Terrible. Je vais faire une bonne heure de blague avec Lemaire. Ecoeuré de la Marine, il a demandé à dégager. On lui a fait comprendre qu'à Diégo il aurait mieux fait de filer comme le Glorieux. C'est écoeurant." 22 juillet : "Embarqué la commission d'essais : 5 officiers et une quinzaine d'ouvriers. Rentré à Bizerte... Appareillage pour Bône". 1er août : "Arrivée à 800 en vue de Gozo. ... Ville pas bien belle et très démolie, certains quartiers entièrement rasés. .... Petites ruelles rappelant l'Espagne ... les vieilles fortifications ont assez grande allure" 3 août : "Toutes les dernières réparations faites à Ferryville sont à refaire : pompe d'épuisement, chambre froide, dégaussing. Paris nous a mis à la disposition des anglais, mais les anglais ne nous donnent aucune consigne, disant que nous ne dépendons pas d'eux pour la route. Nous devons seulement faire un ravitaillement Abdan-Singapour. Si le Pacha sait y faire, nous pouvons choisir l'itinéraire qui nous plaira". 9 août : "A 1200 rencontré une mine. Ecole à feu au mousquet et aux Hoerlicou. Mine coulée sans exploser à la deuxième passe". 11 août : "A 1600, cassé la barre à bras... une semaine de réparations à Port-Saïd". 12 août : "Arrivée à Port-Saïd. Envahissement inévitable de tous les commerçants qui sont à bord avant même que les manoeuvres de mouillage soient terminées". 13 août au Caire, chez l'attaché naval C.C. Challan de Sévin : "nous apprenons que Russes et Anglais sont prêts à se tabasser dans la région de Bassorah. On va peut-être arriver au bon moment". Puis à Ismaïlia, où ils rencontrent d'autres français : "Puis arrive un capitaine mauritien qui nous sort un ereintement en règle des Anglais. Comme il est en uniforme anglais, l'effet est assez curieux". 29 août 1946 : Arrivée à Djibouti ; 30 : "Pêche à la dynamite avec Sirven : 4 petits poissons et une belle suée à l'aviron". 11 septembre, arrivée à Abadan, puis le 3 octobre à Bombay : "Quelques troubles dans la ville indigène : échange de coups de poignard entre hindous et musulmans" 8 octobre: Retrouvons le Var sous l'Ile Grande à côté de Goa. ... Meynice est à Saïgon vec madame, à l'E.M. de d'Argenlieu ; 13 octobre : Le Consul, Jobez e sa femme déjeunent chez le commandant. Jobez était avec Lorrin sous-fifre de Coiffard à Tchungking en 1944. Constaté avec plaisir qu'il n'a pas changé d'avis. Ereintement de Pechkoff, ... et de la clique des Terres Rouges : De Langlade, Irribarne, Leonard, etc... 21 octobre : Arrivée à Singapour ... 23 novembre, 2e rotation : "La veille, on apprend de nouvelles insurrections à Haïphong et à Langson. Aucune précision."... 11 octobre 47 : Appareillage [ de Hong-Kong ] avec M Viaud, consul à Canton, Dr. Mosquin ralliant Pakhoï comme vice-consul et médecin de l'hôpital de la Mission catholique, un jeune grec de Canton qui va s'engager dans la Légion, deux annamites provenant de l'entourage de Bao Daï".....‎

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR390.00

‎Anonyme ‎

Reference : 24326

(1772)

‎Rare manuscrit de dépenses et recettes domestiques des années 1772-1775 [ Livre de Comptes 1772 - 1775 Table : Loyer d'âpartement et pension ; Gages ; Voyages ; Bois, Bougies et Chandelles, &c ; Depense de Nouriture et d'âpartement ; Achat de toilles, Bazins, Mousselines et facons ; Blanchissage de Linge Gros et fin et de Dentelle ; Souliers, Bottes, Chaussons, gans, bas, mittons, caleçons, etc. ; Corps et ouvrage de Baleines ; Achat, façons et garnitures de Robes ; Mantelest, Coeffes et Coeffures, fichus, toutes choses de Blonde et de gase, ruban, evantails, perles et fausses fleurs ; Poudre, Pomade, Pattes, eaux de senteur, peignes et epeingles, carcasses, lassets, eguilettes et cordons de fil ; Menües Depences ; Achat de Bijoux et Racomodage et ouvrages ; Presens en argent, où effets ; Maistres et achats relatifs à l'étude ; Extraordinaire ; Jeu ]‎

‎1 vol. in-8 reliure d'époque pleine basane, dos lisse orné en long, triple filet doré sur plats, chasses ornées, toutes tranches dorées, 1771-1775, 196-23 pp. (dont 76 pp. ont été complétées par l'auteur, reliure frottée avec petit manques en coins, manques en mors et coiffes). La table des matières annonce " 1 : Loyer d'âpartement et pension page 1 ; 2 : Gages p. 5 ; 3 : Voyages p. 7 ; 4 : Bois, Bougies et Chandelles, &c p. 13. ; 5 : Depense de Nouriture et d'âpartement p. 19 ; 6 : Achat de toilles, Bazins, Mousselines et facons p. 25 ; 7 : Blanchissage de Linge Gros et fin et de Dentelle p. 37 ; 8 : Souliers, Bottes, Chaussons, gans, bas, mittons, caleçons, etc. p. 47 ; 9 : Corps et ouvrage de Baleines p. 67 ; 10 : Achat, façons et garnitures de Robes p. 69 ; 11 : Mantelest, Coeffes et Coeffures, fichus, toutes choses de Blonde et de gase, ruban, evantails, perles et fausses fleurs p. 109 ; 12 : Poudre, Pomade, Pattes, eaux de senteur, peignes et epeingles, carcasses, lassets, eguilettes et cordons de fil p. 149 ; 13 Menües Depences p. 163 ; 14 : Achat de Bijoux et Racomodage et ouvrages p. 169 ; 15 : Presens en argent, où effets ; 16 : Maistres et achats relatifs à l'étude p. 183 ; Extraordinaire p. 191 ; 18 : Jeu p. 195" ‎


‎Ce rare livre de comptes domestiques manuscrit propose, reliés tête-bêche, les Dépenses et les Recettes d'un rédacteur anonyme, manifestement une femme, vivant avec sa bonne, et apparemment établie entre Paris et Everly [ Seine-et-Marne ] ; son niveau social paraît relativement élevé et ses revenus sont assez conséquents : sur l'année 1772, le montant total de ses dépenses fut de 6365 livres, 8 sols et 9 deniers ( et s'élève à 11174 livres en 1775), pour des recettes globales d'un montant de 6614 livres (11374 livres en 1775), ce qui est d'un bon niveau, sachant que le loyer d'un appartement lui coûte 45 livres par mois, que 3 paires de souliers sont comptabilisées pour 14 livres ou que le salaire annuel moyen d'un ouvrier est alors de 250 livres. Si l'on trouve plus aisément d'anciens livres de comptes professionnels, de tels livres de comptes domestiques, très riches d'enseignement sur la vie quotidienne sous l'ancien régime sont aujourd'hui beaucoup plus rares et recherchés. La rédactrice de ce livre de compte évoque en octobre 1772 un voyage de Maneville à Paris, puis un voyage en Angleterre (pour un montant de 365 livres), le 5 juin 1773 un déplacement de Paris à Everly, en octobre un passage à l'hôtel d'Harcourt et, ainsi qu'en 1774 et 1775 le paiement de porteurs à Versailles, en 1775 un transport de chaise à porteur (sic !) de Versailles à Rheims pour un montant de 58 livres, divers voyages de Langlois à Everly, le coût d'un emballage de robes pour Reims (28 livres) etc. etc.. On apprend également que l'auteur du manuscrit s'est rendu à Bailleuil, Theuville et Villenoxe [ Villenauxe ]. Les frais de bois s'élèvent à 222 livres pour l'année 1771 (dont 2 livres et 8 sols pour les deux cierges de la Chandeleur). Pour les dépenses de bouche, on relève notamment l'achat d'huîtres, de "glaces en gouté", de pain de sucre et de thé, de "glaces en brioche pour gouté". Les achats de toiles et mousselines concernent des fichus, corsets, "toille de laval", toile pour festons de deux "falbanats", ou pour feston de 12 chemises d'hommes, de "polonnaise de basin", "pour festons en monture de 13 tours de gorge" etc. etc. Le blanchissage évoque le racommodage de "mon habit de paysane" (plus loin "de mon habit de troubadour") comme celui de "bas de soie", de "Polonaise de croisé" ou d'une "coeffure de maline brodée", etc.. Les achats de souliers et gants concernent des "bas de Soye blanc de Nîme", 14 paires de souliers, de dessus de soulier brodés, 24 paires de "chosons", de "gans pour monter à cheval" etc. etc.. Pour les corps et ouvrages de Baleines, on note un "corps à monter à cheval" pour 18 livres ou le racommodage d'un habit de Cochoise. Le chapitre des Robes est très fourni, avec des achats de tissus plus ou moins importants (jusqu'à 30 aunes pour un montant de 123 livres), la mention d'un achat "payé à Mme Le Vieux couturière rue du Bac vis-à-vis l'Hôtel des Mousquetaires la façon d'un désabillé de taftas noir", du "taftas noir gris blanc chiné et pistache", de toile "pour façon d'un déshabillér de satin bleu, d'une robe de dauphine rose, d'une robe de musulmane à panier, d'une robe de pou de soie...", d'une "robe de perse verte", de robes en "taftas d'Angleterre", en "taftas d'Italie" ; on trouve aussi l'achat de nombreux bonnets, chapeaux, fichus, "coeffure de blonde", plumes, "paire de manchette de blonde de chenille" ; le chapitre des Dépenses Extraordinaires évoque notamment, "la nourriture de 20 jours de mon cheval à l'école militaire", 24 livres "pour avoir fait copier et relier l'instruction des Ursulines", on note même l'achat "du présent registre" pour 6 livres, l'achat des Sermons de Massillon, ou de "La Religion méditée en 6 vollumes" etc. etc. ; au titre des dépenses d'Education, elle évoque un Maître d'Ecriture pour 2 mois", un maître de Clavecin pour 2 mois, un maître de musique pour 2 mois, un "maître de danse anglois", un "maître de Harpe", "M. de La Roche maître de Dessein", "M. Baltasar Maître de danse", "M. de Baumont Maître d'Histoire", "M. Grécour, Maître de danse", un "maître de viole turque", un maître de mathématiques et de "phisique" ; Les dépenses de mercerie et de pommades sont conséquentes. En 1775, les pertes au jeu "déduction faite du gain" s'élève à 572 livres. Tous ces détails sont naturellement très loin d'être exhaustifs, et l'on trouvera dans ce document un foule remarquable de détails pittoresques et passionnants qui permettent de rendre remarquablement, à qui peut lire entre les lignes, toute l'atmosphère particulière à un certain milieu à la fin du règne du règne de Louis XV et en début de règne de Louis XVI.‎

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR1,450.00

‎Anonyme ; [ BENOIST, E. ; VIRGILE ]‎

Reference : 30046

(1924)

‎[ Manuscrit inédit ] : Les Géorgiques de Virgile. Etude critique inédite du texte et du commentaire de E. Benoist (par un auteur anonyme) ‎

‎1 cahier manuscrit de IX-129 pp., circa 1924‎


‎L'auteur anonyme expose une étude critique inédite et approfondie du texte et du commentaire que E. Benoist avait donné des Géorgiques dans son édition de 1924. Dans un préambule, l'auteur anonyme du présent ce manuscrit expose l'esprit de son travail. Le manuscrit contient de nombreux repentirs (corrections à la plume ou pages contrecollées). Un manuscrit inédit d'un bon intérêt philologique (rel. frottée faible)‎

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR295.00

‎Anonyme ; [ LELONG-FERRAND Jacqueline ]‎

Reference : 55292

(1947)

‎Notes de cours manuscrites : Cours de Mécanique rationnelle. Mécanique du point. Cinématique (2 cahiers manuscrits)‎

‎2 cahiers d'écolier format in-8 manuscrit, circa 1946-1947‎


‎Intéressant ensemble des notes de cours, manuscrites, prises vers 1946-1947 par un étudiant girondin de la mathématicienne Jacqueline Lelong-Ferrand (1918-2014). Normalienne (Ulm), reçue première (avec Roger Apéry) à l'agrégation de mathématique en 1939, Jacqueline Lelong-Ferrand sera notamment chargée de cours à l'université de Bordeaux à partir de 1943. On joint trois coupures de presse (articles de Mme Lelong-Ferrand)‎

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR220.00

‎Anonyme ; [ PISOT, Charles ]‎

Reference : 55291

(1947)

‎Notes de cours manuscrites : Cours de Calcul des Probabilités [ 5 cahiers manuscrits circa 1947 ] On joint une L.A.S. de Charles Pisot datée du 14 novembre 1947‎

‎5 cahiers d'écolier format in-8 manuscrit, circa 1947‎


‎Intéressant ensemble des notes de cours, manuscrites, prises vers 1947 par un étudiant girondin du mathématicien français, normaline, major de l'agrégation en 1932 et futur spécialiste de la théorie des nombres Charles Pisot (1910-1984), alors jeune maître de conférences à l'Université de Bordeaux. Bon ensemble.‎

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR350.00

‎ANONYME ; [ SAUVESTRE, Charles ; SAUVAITRE, Nicéphore Charles ]‎

Reference : 44521

(1861)

‎Manuscrit : Monita Secreta Societatis Jesu. Notes sur les Similitudes et 1er Cahier : différences existant entre trois éditions de 1718, 1824 et 1861 ; 2ème Cahier : Comparaison entre les traductions de 1845 et 1861‎

‎2 cahiers manuscrits in-8 format à l'italienne, de 15 et 13 feuillets, premier cahier daté du 14 septembre 1861‎


‎La provenance (du fonds de l'éditeur Edouard Dentu) et la date tendent à attribuer le manuscrit à l'écrivain Charles Sauvestre, qui publia plusieurs diverses éditions des Monita Secreta chez Dentu à partir de 1861. Les deux cahiers semblent avoir rédigés par Sauvestre et communiqués à l'éditeur, dans le cadre d'une défense contre des accusations de plagiat dans sa traduction.‎

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR195.00

‎Anonyme SAINTE ELISABETH ; SAINTE BRIGITTE DE SUEDE ; SAINTE MECHTILDE ; MARQUIS DE CHABANNES ; SAINT CESAIRE D’ARLES‎

Reference : 22553

(1817)

‎Liasse de documents manuscrits, [ 80 pages de formats divers, vers 1817-1825 ] dont un document de 4 pp. intitulé "Le Pourquoy de 1817, ou quelque chose en attendant mieux", relatif à l'affaire du faux dauphin Mathurin Bruneau : "Un personnage mistérieux a été arrêté à St Malô le 15 7bre 1815, parce qu'il se prétend être fils de Louis 16. S'il a dit la vérité, pourquoi le méconnaître ? Si c'est un imposteur, pourquoi ne le juge-t-on pas ?" ... "Est-il vray qu'n présence de 30 cardinaux Pie VI l'ait sacré à Rome. Et que Madame Victoire ait été présente à cette cérémonie Auguste ? Est-il vray qu'il ait vû en Espagne Mde la duchesse doirière d'Orléans, et que cette noble personne se soit prosternée à ses pieds ? Est-il vray qu'ayant été envoyé par la préfecture de police de paris, quoique sous un faux nom, au dépôt de la mandicité de St Denis, le ministre de la Police Gen. de Bonaparte le Duc d'Otrante M. Fouché, en un mot, l'ait sauvé ? Est-il vray qu'après avoir subi tous les genres d'nfortune, désespérant et de sa cause personnelle et de celle de sa famille, il ait tour à tour combattu vaillament en 1808 à bord de la Frégate la Cybelle, servi la Nouvelle Angleterre en qualité de Capitaine de Génie, qu'il soit parvenû dans le Brézil au grade de colonel de Cavalerie, et qu'enfin ayant appris pour la première fois à Rio Janeiro le 22 juin 1815 que les français retournaient au dogme de la légitimité, il se soit embarqué le 23 pour entrer dans sa chère Patrie..." Autres documents: Révélation de la propre bouche de NSJC à Ste Elizabeth, Ste Brigitte, et Ste Mechtilde (3 pp.) - Lettre de l'éditeur des Oeuvres de Voltaire et de Jean Jacques Rousseau à Messr. les grands vicaires du Chapitre métropolitain de Paris (2 pp.) - Correspondance de M. le Marquis de Chabannes avec M. le comte de Blacas (1 cahier de 23 pp. extraits de la correspondance publiée à Londres en 1815) - [ Mémoire adressé au Roi dénonçant le Concordat ] (1 cahier de 32 pp.) - Prédictions tirées mot à mot du livre intitulé Mirabilis Liber (4 pp. in-4) - Prophétie de St Césaire Evêque d'Arles. Autre prophétie d'un St homme (2 pp.) - Sainte Lettre envoyée miraculeusement par NSJC (1 p.) - Fin de la Prophétie de St Césaire. Suite de la prophétie de (?) traduite par le Curé de Mouna Mounou (?) (4 pp.) - Chanson royaliste louant le retour du Lys (2 pp.) - Instructions ou devoirs d'un Père à ses Enfants (3 pp.) ‎

‎Autres documents: Révélation de la propre bouche de NSJC à Ste Elizabeth, Ste Brigitte, et Ste Mechtilde (3 pp.) - Lettre de l'éditeur des Oeuvres de Voltaire et de Jean Jacques Rousseau à Messr. les grands vicaires du Chapitre métropolitain de Paris (2 pp.) - Correspondance de M. le Marquis de Chabannes avec M. le comte de Blacas (1 cahier de 23 pp. extraits de la correspondance publiée à Londres en 1815) - [ Mémoire adressé au Roi dénonçant le Concordat ] (1 cahier de 32 pp.) - Prédictions tirées mot à mot du livre intitulé Mirabilis Liber (4 pp. in-4) - Prophétie de St Césaire Evêque d'Arles. Autre prophétie d'un St homme (2 pp.) - Sainte Lettre envoyée miraculeusement par NSJC (1 p.) - Fin de la Prophétie de St Césaire. Suite de la prophétie de (?) traduite par le Curé de Mouna Mounou (?) (4 pp.) - Chanson royaliste louant le retour du Lys (2 pp.) - Instructions ou devoirs d'un Père à ses Enfants (3 pp.) - [ 80 pages de formats divers, vers 1817-1825 ] dont un document de 4 pp. intitulé "Le Pourquoy de 1817, ou quelque chose en attendant mieux", relatif à l'affaire du faux dauphin Mathurin Bruneau : "Un personnage mistérieux a été arrêté à St Malô le 15 7bre 1815, parce qu'il se prétend être fils de Louis 16. S'il a dit la vérité, pourquoi le méconnaître ? Si c'est un imposteur, pourquoi ne le juge-t-on pas ?" ... "Est-il vray qu'n présence de 30 cardinaux Pie VI l'ait sacré à Rome. Et que Madame Victoire ait été présente à cette cérémonie Auguste ? Est-il vray qu'il ait vû en Espagne Mde la duchesse doirière d'Orléans, et que cette noble personne se soit prosternée à ses pieds ? Est-il vray qu'ayant été envoyé par la préfecture de police de paris, quoique sous un faux nom, au dépôt de la mandicité de St Denis, le ministre de la Police Gen. de Bonaparte le Duc d'Otrante M. Fouché, en un mot, l'ait sauvé ? Est-il vray qu'après avoir subi tous les genres d'nfortune, désespérant et de sa cause personnelle et de celle de sa famille, il ait tour à tour combattu vaillament en 1808 à bord de la Frégate la Cybelle, servi la Nouvelle Angleterre en qualité de Capitaine de Génie, qu'il soit parvenû dans le Brézil au grade de colonel de Cavalerie, et qu'enfin ayant appris pour la première fois à Rio Janeiro le 22 juin 1815 que les français retournaient au dogme de la légitimité, il se soit embarqué le 23 pour entrer dans sa chère Patrie..."‎


‎Très intéressant recueil de documents manuscrits, rédigés de la même main, durant la période 1817-1825. Tous ces manuscrits (le plus souvent des copies d'ouvrages, plus ou moins commentés), manifestent remarquablement l'étrange atmosphère régnant, au lendemain de la seconde Restauration, dans certains milieux ultra extrêmement attentifs à tous les prophétismes servant leur cause. Les nombreux faux-dauphins, parmi lesquels Mathurin Bruneau (qui mourra en prison en 1822), sauront profiter de leurs espoirs déçus. Prix du lot.‎

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR490.00

‎BARBIER, Auguste‎

Reference : 44450

(1876)

‎Billet autographe signé par Auguste Barbier [ A Mme Léonie Dentu, épouse de l'éditeur Edouard Dentu ] 26 décembre 1876 : Chère Madame, Je suis désolé d'apprendre la maladie de Jeanne. J'espère que cela n'aura pas de suite. Je lui adresse un petit Noël ainsi qu'à Marie. Recevez ainsi qu'Edouard mes amitiés". [ Signé : ] Auguste Barbier‎

‎1 lettre d'une page in-12, datée du 26 xbre 1876‎


‎Charmante petite L.A.S. du poète Auguste Barbier (1805-1882) provenant du fonds de la famille Dentu. Léonie Decamps, épouse d'Edouard Dentu, était la mère de 2 filles : Jeanne et Marie. Bon état. Auguste Barbier fut subrogé-tuteur d'Edouard Dentu.‎

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR195.00

‎BLUM, Wilhelm‎

Reference : 44287

(1860)

‎Courrier d'Allemagne. Berlin Avril 1860. [ Manuscrit autographe signé de 6 pp. in-8, pour un article relatif à la Situation intellectuelle de l'Allemagne, paru dans la Revue Européenne du 1er Juin 1860 ] Monsieur le directeur, vous voulez bien me charger de tenir vos lecteurs au courant du mouvement intellectuel de l'Allemagne et je m'efforcerai de prouver que je mérite la confiance que vous me témoignez en fournissant des nouvelles aussi intéressantes que possible tout ce qui se passe dans ce pays. Vous savez qui n'existe pas de ce côté du Rhin un centre littéraire unique qu'on puisse appeler le Paris Allemand ; on y trouve au contraire plusieurs Paris au petit pied qui ne communiquent guère entre eux et forment des petits cénacles exclusifs dont chacun me fournira des faits valant la peine d'être racontés. Vous savez que mes affaires m'appellent tantôt à Berlin, tantôt à Vienne, à Leipzig ou à Dresde et vous avez pensé que pour mener une vie peu sédentaire, je n'en serais qu'un meilleur chroniqueur. [ ... ] Berlin compte actuellement dans ses murs forts peu de littérateurs renommés. Parmi les causes qui empêchent la capitale prussienne de rester, comme autrefois, un des centres intellectuels de l'Allemagne, il faut compter l'esprit de dénigrement des habitants de cette capitale, ainsi que le parti pris et la présomption avec lesquelles ils tranchent toutes les questions. [ ... ] A la bibliothèque royale de Berlin, 40 ouvrages de médecine, tous d'un certain prix, ont été dépouillés de leurs planches. On n'est pas encore parvenu à mettre la main sur les voleurs. [ ... ] Fanny Lewald, auteur d'un grand nombre de romans et de voyage très goûté du public d'outre-Rhin et qui a écrit, entre autres choses, sous le titre de Diogena, une parodie les plus spirituelles des romans de la comtesse Ida Hahn Hahn, commence la publication de ses mémoires dans notre National Zeitung ; on s'attend à y trouver des révélations curieuses sur la plupart des écrivains modernes de l'Allemagne. [ ... ] Dans un écrit récent, "L'influence de Frédéric Le Grand sur le développement de la culture intellectuelle en Allemagne", M. Biedermans montre que ce Roi si diversement jugé a préparé, indirectement il est vrai, le grand mouvement littéraire de l'Allemagne en guérissant la nation de son pédantisme. [ ... ] MMMecklemburg et Zenne de Berlin viens de mettre en vente ce qu'on pourrait appeler le mémorandum musical de Beethoven, se composant d'environ 1100 pages in-folio divisées en huit volumes. Le grand maestro avait l'habitude de noter sur le premier endroit libre de ses cahiers les projets primitifs ou le canevas de ses compositions. C'est ainsi qu'on trouve dans ce précieux recueil des ébauches d'Egmont, de Fidelio, ainsi que celle des principales symphonies et sonates de Beethoven, telles qu'il les avait conçues dans les promenades solitaires où la muse venait d'ordinaire l'inspirer [ ... ] La correspondance de Humboldt et Varnhagen von Ense continue à faire beaucoup de scandale chez nous et un ordre de la police l'a interdite dans les cabinets de lecture. [ ... ] Les amis de l'humanité, qui s'affligent de l'extinction prochaine de la race des chiens du mont Saint-Bernard, dont il ne reste aujourd'hui que deux échantillons, apprendront avec plaisir qu'il existe à Leonberg, dans le Wurtemberg, une race de chiens fort robustes, doués d'un odorat des plus subtiles et qui pourront remplacer les utiles serviteurs du célèbre hospice. [ ... ] il y a peu de temps, le gouvernement prussien a autorisé l'université de Königsberg à conférer aux juifs le titre de docteur en philosophie. Rien de mieux. Seulement, d'un autre côté, on devrait aviser à ce que le grade universitaire ne fut pas tout aussi facile à obtenir qu'il est en ce moment. En effet, pour vous rendre digne du diplôme en question, vous n'avez qu'à user de la recette suivante, qui n'exige ni des études approfondies ni une capacité bien remarquable. Faites imprimer sur un poiint obscur d'érudition une thèse que vous aurez acheté à bon compte à quelques pauvres diables de savants comme il s'en trouve tant ici et ailleurs ; versez une somme qui varie de six à 1200 fr. ; entendez-vous avec des amis, afin qu'ils vous posent, le jour où il faudra subir l'épreuve orale, des objections convenues d'avance et que vous réfuterez victorieusement. Vous n'ignorez pas qu'en Allemagne ce sont les étudiants et non les professeurs qui discutent avec les aspirants au doctorat. On voit que le procédé est aussi simple que possible, et il n'en faut pas davantage pour qu'on gratifie le premier venu d'une belle pancarte latine, où vous êtes qualifiés de vir eximius, praestantissimus. [ ... ] Depuis quelques temps, l'université de Giessen accorde sans examen suffisant le diplôme de docteur en médecine, attirant ainsi tous les ignorants qui se sentaient incapables de subir ailleurs des épreuves plus sérieuses. [ Il évoque ensuite le poète Uhland ... ] Les directeurs des principaux théâtres de l'Allemagne, réunis à Dresde, continuent à aviser au moyen de régénérer notre scène. Le malade qu'il voudrait guérir me semble dans un bien triste état, ne se nourrissant plus guère que de plagiat maladroit, et on ne s'attend pas trop à leur découvrir un remède efficace. Pour le moment, ces Messieurs s'occupent de la révision des statuts de leur association. [ ... ] M. Alexandre de Sternberg, romancier estimé, qui a su observer avec finesse et peindre d'une manière attachante les moeurs de la société en Allemagne, vient de terminer ses mémoires (Erinnerungs Blätter) [ ... ] Depuis un certain nombre d'années, on s'occupe de recueillir dans tous les coins de l'Allemagne et tradition populaire, les contes, les légendes et les autres monuments de l'imagination des temps passés. Tout récemment, M. Curtze a donné Corbald les traditions populaires de la principauté de Waldeck, travail très complet, fait avec beaucoup de soins et d'intérêt. Mais pourquoi M. Curtze s'est-il obstiné à vouloir retrouver partout, dans les récits qu'il a recueilli de la bouche des paysans, des traces de l'ancienne mythologie germanique ? Ses rapprochements, basés sur de simples analogies, prouvent seulement que l'imagination populaire, dont l'horizon en somme est assez borné, peut inventer la même chose un nombre de fois indéfini".‎

‎Manuscrit signé de 6 pp. in-8, pour un article paru dans la Revue Européenne du 1er Juin 1860, tome IX, pp. 207-211‎


‎Manuscrit autographe signé par l'auteur. On relève les annotations d'imprimeur (nom des typographes) Plusieurs des passages de ce manuscrit ne seront pas repris dans la version imprimée par le Revue Européenne, du 1er juin 1860. Notice complète transmise sur demande.‎

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR400.00

‎BOSSCHERE, Jean de‎

Reference : 12918

(1936)

‎Lettre autographe signée datée du 23 décembre 1936 [ adressée à l'écrivain et érudit bordelais Armand Got ]‎

‎1 L.A.S. : 1 p. in-4, datée du 23 décembre 1936 : "Cher Monsieur, J'ai bien reçu votre demande de petits poèmes pour une anthologie destinée à des enfants de 4 à 10 ans. Que pensez-vous de très petites pièces, accompagnées de petites vignettes ? Si cela vous agréait, je pourrais vous en donner une ou même deux ; et je vous en ferais envoyer un ou deux autres : poèmes puérils de Jean Le Louët, avec vignettes de Nicolas du Plantier. Pour le reste, je ferai pour votre nouveau volume toute la réclame verbale qu'il me sera possible de faire".‎


‎Poète et romancier, dessinateur, illustrateur peintre, Jean de Bosschère (1878 - 1953) fut un des grand ami du poète Milosz. Intéressante L.A.S. ornée de la signature caractéristique de lJean de Bosschère.‎

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR175.00

‎CAILLAUX, Joseph ; LEYGUES, Georges‎

Reference : 44454

(1900)

‎Lettre signée par Joseph Caillaux, à en-tête du Ministère des Finances, Cabinet du Ministre. Débits de Tabac et Recettes Buralistes, le 29 avril 1900 [ Sollicité par son confrère Georges Leygues, Ministre de l'Instruction Publique et des Beaux-Arts, Joseph Caillaux accueille favorablement la recommandation de la Veuve d'un Chef de Bataillon de Chasseur à pied postulant pour un débit de Tabac] Contresignée par Georges Leygues avec la mention autographe "Transmis avec mes sentiments respectueux".‎

‎1 document officiel pré-remplié complété par un secrétaire du Cabinet, 1 p. in-4, signée par Joseph Caillaux, contresigné par Georges Leygues avec 5 mots autographes, 29 avril 1900‎


‎On connaît la pratique de l'époque consistant à privilégier veuves et orphelins de fonctionnaires et militaires aux postes de débitants de tabac. Ce système prendra fin 6 ans plus tard, en 1906. Bon état ‎

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR150.00

‎CAYROL, Jean‎

Reference : 19371

‎1 Lettre autographe signée de Jean Cayrol.‎

‎1 L. A.S. de 1 p. in-8, s.d. (en-tête des éditions du Seuil) : Jean Cayrol, souffrant, s'excuse de ne pouvoir répondre.‎


‎L.A.S. de Jean Cayrol, adressée à l'écrivain et érudit Armand Got. Jean Cayrol recevra le Prix Renaudot en 1947‎

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR150.00

‎CHADEUIL, Gustave‎

Reference : 44291

(1860)

‎Manuscrit autographe : Conclusion du Panthéon des Hommes Utiles [ Texte du chapitre de conclusion de l'ouvrage "Le Panthéon des Hommes Utiles", par Gustave Chadeuil et Hippolyte Lucas, publié chez Dentu, 1862 Il évoque : Saint Bernard des Alpes, Jacques Coeur, Wilhelm Buckels, Amerigo Vespuce, Galilée, Jean Bouvet, Ch Rollin, Turgot, W Howes, Constantin Périer, Valentin Haüy, Bertholet, Jecker, Clarkson, Wilberforce, Dupuytren, Carcel, Franchot, Daguerre, Niepce, Sauvage, Morton, Simpson, Chappe, Morse ]‎

‎1 manuscrit autographe signé de 13 ff. rédigés au recto, format à l'italienne, s.d. (circa 1862) Le texte en a été publié dans l'ouvrage "Le Panthéon des Hommes Utiles", par Gustave Chadeuil et -Hippolyte Lucas, E. Dentu, 1862, pp. 279-290‎


‎Ecrivain et journaliste français né à Limoges en 1823, Gustave Chadeuil, publia vite des romans et nouvelles dans une foule de journaux. Entré au Siècle comme critique musical, il sera l'un des fondateurs du Journal le XIXe siècle en 1871. Il rédigea le "Panthéon des Hommes Utiles" en collaboration avec Hippolyte Lucas, chaque auteur se partageant les biographies. Il s'agit du manuscrit autographe de la conclusion de cet ouvrag. Chadeuil évoque les savants suivants : Saint Bernard des Alpes, Jacques Coeur, Wilhelm Buckels, Amerigo Vespuce, Galilée, Jean Bouvet, Ch Rollin, Turgot, W Howes, Constantin Périer, Valentin Haüy, Bertholet, Jecker, Clarkson, Wilberforce, Dupuytren, Carcel, Franchot, Daguerre, Niepce, Sauvage, Morton, Simpson, Chappe, Morse. On observe de nombreuses corrections et repentirs de l'auteur. Bon état (noms des typographes et abréviations destinées à l'imprimeur portés en marge, piqûres d'aiguilles en marge gauche)‎

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR350.00

‎CHADEUIL, Gustave‎

Reference : 44292

(1860)

‎Manuscrit autographe d'un article consacré à Brémontier [ Texte d'un chapitre de l'ouvrage Le Panthéon des Hommes Utiles, par Gustave Chadeuil et Hippolyte Lucas, publié chez Dentu, 1862 ]‎

‎1 manuscrit autographe signé de 9 ff. rédigés au recto, format à l'italienne, s.d. (circa 1862) Le texte en a été publié dans l'ouvrage "Le Panthéon des Hommes Utiles", par Gustave Chadeuil et -Hippolyte Lucas, E. Dentu, 1862, pp. 247-258‎


‎Ecrivain et journaliste français né à Limoges en 1823, Gustave Chadeuil, publia vite des romans et nouvelles dans une foule de journaux. Entré au Siècle comme critique musical, il sera l'un des fondateurs du Journal le XIXe siècle en 1871. Il rédigea le "Panthéon des Hommes Utiles" en collaboration avec Hippolyte Lucas, chaque auteur se partageant les biographies. Dans ce manuscrit autographe du chapitre consacré à l'ingénieur français Nicolas Brémontier (1738-1809), célèbre pour avoir fixé les dunes de Gascogne, on observe de nombreuses corrections et repentirs de l'auteur. Bon état (noms des typographes et abréviations destinées à l'imprimeur portés en marge)‎

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR250.00

‎CHADEUIL, Gustave‎

Reference : 44293

(1860)

‎Manuscrit autographe d'un article consacré à Fulton [ Texte d'un chapitre de l'ouvrage Le Panthéon des Hommes Utiles, par Gustave Chadeuil et Hippolyte Lucas, publié chez Dentu, 1862 ]‎

‎1 manuscrit autographe signé de 9 ff. rédigés au recto, format à l'italienne, s.d. (circa 1862) Le texte en a été publié dans l'ouvrage "Le Panthéon des Hommes Utiles", par Gustave Chadeuil et -Hippolyte Lucas, E. Dentu, 1862, pp. 301-312‎


‎Ecrivain et journaliste français né à Limoges en 1823, Gustave Chadeuil, publia vite des romans et nouvelles dans une foule de journaux. Entré au Siècle comme critique musical, il sera l'un des fondateurs du Journal le XIXe siècle en 1871. Il rédigea le "Panthéon des Hommes Utiles" en collaboration avec Hippolyte Lucas, chaque auteur se partageant les biographies. Dans ce manuscrit autographe du chapitre consacré à l'ingénieur américain Robert Fulton (1765-1815), l'inventeur du bateau à vapeur, on observe de nombreuses corrections et repentirs de l'auteur. Bon état (noms des typographes et abréviations destinées à l'imprimeur portés en marge)‎

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR250.00

‎CHADEUIL, Gustave‎

Reference : 44290

(1860)

‎Manuscrit autographe d'un article consacré à Jenner [ Texte d'un chapitre de l'ouvrage Le Panthéon des Hommes Utiles, par Gustave Chadeuil et Hippolyte Lucas, publié chez Dentu, 1862 ]‎

‎1 manuscrit autographe signé de 12 ff. rédigés au recto, format à l'italienne, s.d. (circa 1862) Le texte en a été publié dans l'ouvrage "Le Panthéon des Hommes Utiles", par Gustave Chadeuil et -Hippolyte Lucas, E. Dentu, 1862, pp. 279-290‎


‎Ecrivain et journaliste français né à Limoges en 1823, Gustave Chadeuil, publia vite des romans et nouvelles dans une foule de journaux. Entré au Siècle comme critique musical, il sera l'un des fondateurs du Journal le XIXe siècle en 1871. Il rédigea le "Panthéon des Hommes Utiles" en collaboration avec Hippolyte Lucas, chaque auteur se partageant les biographies. Dans ce manuscrit autographe du chapitre consacré au scientifique et médecin anglais Edward Jenner (1749-1823), le découvreur de la vaccination, on observe de nombreuses corrections et repentirs de l'auteur. Bon état (noms des typographes et abréviations destinées à l'imprimeur portés en marge)‎

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR250.00

‎CHADEUIL, Gustave‎

Reference : 44294

(1860)

‎Manuscrit autographe d'un article consacré à Joseph Marie Jacquard [ Texte d'un chapitre de l'ouvrage Le Panthéon des Hommes Utiles, par Gustave Chadeuil et Hippolyte Lucas, publié chez Dentu, 1862 ]‎

‎1 manuscrit autographe signé de 8 ff. rédigés au recto, format à l'italienne, s.d. (circa 1862) Le texte en a été publié dans l'ouvrage "Le Panthéon des Hommes Utiles", par Gustave Chadeuil et -Hippolyte Lucas, E. Dentu, 1862, pp. 291-300‎


‎Ecrivain et journaliste français né à Limoges en 1823, Gustave Chadeuil, publia vite des romans et nouvelles dans une foule de journaux. Entré au Siècle comme critique musical, il sera l'un des fondateurs du Journal le XIXe siècle en 1871. Il rédigea le "Panthéon des Hommes Utiles" en collaboration avec Hippolyte Lucas, chaque auteur se partageant les biographies. Dans ce manuscrit autographe du chapitre consacré à Joseph Marie Jacquard (1752-1834), l'inventeur du métier à tisser, on observe de nombreuses corrections et repentirs de l'auteur. Bon état (noms des typographes et abréviations destinées à l'imprimeur portés en marge)‎

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR250.00

‎CHADEUIL, Gustave‎

Reference : 44289

(1860)

‎Manuscrit autographe d'un article consacré à Saint Vincent de Paul [ Texte d'un chapitre de l'ouvrage Le Panthéon des Hommes Utiles, par Gustave Chadeuil et Hippolyte Lucas, publié chez Dentu, 1862 ]‎

‎1 manuscrit autographe signé de 12 ff. rédigés au recto, format à l'italienne, s.d. (circa 1862) Le texte en a été publié dans l'ouvrage "Le Panthéon des Hommes Utiles", par Gustave Chadeuil et Hippolyte Lucas, E. Dentu, 1862, pp. 101-116‎


‎Ecrivain et journaliste français né à Limoges en 1823, Gustave Chadeuil, publia vite des romans et nouvelles dans une foule de journaux. Entré au Siècle comme critique musical, il sera l'un des fondateurs du Journal le XIXe siècle en 1871. Il rédigea le "Panthéon des Hommes Utiles" en collaboration avec Hippolyte Lucas, chaque auteur se partageant les biographies. Dans ce manuscrit autographe, abondamment corrigé, du chapitre consacré à Saint Vincent de Paul, on observe de nombreuses différences avec la version imprimée. Bon état (noms des typographes portés en marge)‎

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR250.00

‎CHARASSON, Henriette‎

Reference : 19348

(1936)

‎Lettre autographe signée de Henriette Charasson : "Voici les sujets que je traite le plus souvent : "Le Coeur de la femme et la Poésie du Foyer" - "Le Vrai mariage d'amour et la littérature d'aujourd'hui, poésie et théâtre" - "La Féérie humaine ou les Sources de la Poésie" - "Les Poètes de l'Eucharistie et du Sacerdoce".‎

‎1 L.A.S. d'1 p. in-8 contrecollée sur une feuille A4, lettre datée du 25 août 1936 : "Ma Chère Camarade, Voici ma réponse. J'y joins un petit "curriculum vitae", pour votre présentation de l'auteur interrogé, et quelques extraits d'articles de journaux sur mes conférences, pour le cas où vous voudriez en citer un passage - ou les remettre à quelque organisateur de conférences de Bordeaux. J'ajoute, si cela vous intéresse pour votre article, que voici les sujets que je traite le plus souvent : "Le Coeur de la femme et la Poésie du Foyer" - "Le Vrai mariage d'amour et la littérature d'aujourd'hui, poésie et théâtre" - "La Féérie humaine ou les Sources de la Poésie" - "Les Poètes de l'Eucharistie et du Sacerdoce".‎


‎Bon état (contrecollée en tête sur une feuille A4)‎

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR150.00

‎CHARASSON, Henriette‎

Reference : 19349

(1936)

‎Lettre autographe signée de Henriette Charasson : "Le plus frappant de ma première conférence ? La Joie. En effet, c'était en janvier 1914, j'étais donc encore jeune, et cette première conférence j'avais l'honneur de la faire sur Paul Claudel"‎

‎1 L.A.S. de 2 pp. en 2 ff. in-8 contrecollée sur une feuille A4, s.d. (vers 1936) : "Chère Madame, 1° - Le plus frappant de ma première conférence ? La Joie. En effet, c'était en janvier 1914, j'étais donc encore jeune, et cette première conférence j'avais l'honneur de la faire sur Paul Claudel, grand poète pour qui j'éprouvais et j'éprouve encore une immense admiration, mais qui, alors, était souvent mal connu, et ce fut pour moi une joie indicible que de penser que je le révélais à une partie de mon auditoire, non seulement par mes propos mais par mes citations. 2° - Je ne me souviens pas d'avoir eu peur. Je ne suis pas sujette au trac, et comme mes conférences-récitals sont toujours sur des poètes, des poétesses, ou des sujets poétiques où j'ai à citer des auteurs lyriques, c'est toujours avec joie c'est toujours avec joie que je m'assois derrière le fameux tapis vert. Car c'est un vrai bonheur chaque fois que de faire partager à l'auditoire son propre enthousiasme et de le sentir peu à peu à l'unisson". ‎


‎Intéressante L.A.S. d'Henriette Charasson (contrecollée en tête sur une feuille A4)‎

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR75.00

‎Collectif‎

Reference : 27611

(1793)

‎Adjudication du bail-à-ferme des Biens des Emigrés : vente aux enchères le 17 messidor 1793, an second de la République Française d'un Moulin à vent situé dans la commune de Gariée cy devant joui par Guy Leaumont père d'émigré, district de Grenade, Département de Haute-Garonne‎

‎1 formulaire complété de façon manuscrite, 17 messidor an II (1793), 4 pp. dont : 1 : texte de la mise aux enchères ; 2 : liste ms. des enchérisseurs et résultats par "feux" (vente à la bougie) ; 4 : Bordereau d'adjudication.‎


‎Le bail-à-ferme du moulin à vent fut adjugé au meunier de Brignamont. Bon exemplaire de ce témoignage direct d'une vente de biens d'émigrés.‎

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR150.00

‎Collectif‎

Reference : 27612

(1793)

‎Adjudication du bail-à-ferme des Biens des Emigrés : vente aux enchères le 17 messidor 1793, an second de la République Française du château de Gariée et sa dépendance consistant en jardin enclos et vigne cy devant joui par Guy Leaumont père d'émigré, district de Grenade, Département de Haute-Garonne‎

‎1 formulaire complété de façon manuscrite, 17 messidor an II (1793), 4 pp. dont : 1 : texte de la mise aux enchères ; 2 : liste ms. des enchérisseurs et résultats par "feux" (vente à la bougie) ; 4 : Bordereau d'adjudication.‎


‎Intéressant exemplaire de ce témoignage direct d'une vente de biens d'émigrés (deux trous en milieu des feuillets, bon état par ailleurs).‎

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR80.00

‎Collectif , LABATUT, Notaire‎

Reference : 20761

(1850)

‎Villeréal et Monflanquin (Lot-et-Garonne). Lot d'une trentaine de documents anciens, actes notariés la plupart de la première partie du XIXe siècle et un parchemin fin XVIIe.‎

‎Lot d'une grosse trentaine de documents anciens, pour la plupart des actes notariés datant pour la plupart de la première partie du XIXe siècle, avec un parchemin daté de Monflanquin, fin XVIIe‎


‎Bon ensemble. Prix du lot.‎

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR95.00
1 2 3 4 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Search - Autographs; Manuscript

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !