63 books for « Manuscripts; Book; 17t... »Edit

Sort by
1 2 3 Next Exact page number ? OK

Reference : 14896

(1700)

‎[Abbaye Notre-Dame-aux-Nonnains. Troyes. Manuscrit]. Prières et offices.‎

‎Troyes 1700 ca 1 Sans lieu ni date [Troyes, 1700 ca]. In-12 manuscrit à 23/30 lignes par page de (3) ff. 3 ff. bl. (31) ff. 1 f. bl. (59) ff., vélin rigide, super-libris à l'encre noire sur le titre (reliure de l'époque). ‎


‎Livre de prières manuscrit français et latin, copié et augmenté à plusieurs reprises au XVIIIe siècle qui porte sur la garde supérieure l'inscription Jesus Maria Sr Ste Ephrasie. Contient I. Plusieurs visites aux St Sacrement II. Litanie du St. Sacrement / Memoriale precipuum divini amoris / Première station etc. III. Oraison de la vie de Jésus IV. Les stations pour la retréte de lasension V. Pour la retraite de lascension VI. Litanie de Ste Madelaine VII. Pour la communion, entretien, acte d'amour, acte de demande, acte de consecration. Joint (5 pp. in-12 en feuilles à l'encre du temps) : Renouvellement des voeux en forme d'actions de graces pour le jour de la Ste Communion… A Soeur Françoise de Roque. Émouvant livre d'offices manuscrit provenant de la plus importante abbaye de femmes du diocèse de Troyes aujourd'hui disparue Notre-Dame-aux-Nonnain selon le supra-libris à l'encre noire (postérieur au manuscrit) inscrit sur le plat supérieur. A l'origine monastère de chanoinesses fondé par saint Leuçon, évêque de Troyes (651-656) qui y fut inhumé, elles furent remplacées par des Bénédictines au XIIIe siècle. Le monastère devint abbaye en 1518. L'abbatiale était également église paroissiale sous le vocable de Saint-Jacques-aux-Nonnains. L'abbaye fut fermée en 1790, vendue en septembre 1792, l'abbatiale démolie. Les bâtiments restant sont occupés depuis 1794 par la préfecture de l'Aube (B.N.F.). Pâle mouillure sur les premiers feuillets. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR500.00

Reference : 13639

(1647)

‎[Annonciades de Saint-Denis. Manuscrit]. Abrégé des vies des religieuses Annonciades Célestes de Saint-Denis depuis la fondation du Monastère l’an 1630 jusque l’an 1772.‎

‎ 1647-1772 1 1647-1772. Manuscrit in-folio (25 x 37cm) de 152 pp. à plusieurs graphies, écritures cursives à 30 lignes en moyenne par page, vélin sur ais de bois recouvert d'un papier raciné postérieur, étiquette imprimée sur le dos (reliure de l'époque). ‎


‎Mémorial du couvent des Annonciades de Saint-Denis près de Paris rédigé avec le temps jusqu'à sa disparition. Il se distingue très nettement du registre des décès inscrit sur papier timbré de ce monastère conservé aux Archives de la ville de Saint-Denis (1737-1789, cote GG223) par son ambition historique affichée dans le titre de départ : Troisième partie du livre des annales de nostre moñstère de l’Annonciade de Saint-Denis: où il est traité du Deuz & Mort de nos chères sœurs, R… de ce monastère selon l’ordre des années qu’il plaist à nostre Seigneur d’en attirer à Soy, commencent de la 1ere année de la fondation et poursuivant de année en autres. La graphie des signataires est la même dans les deux archives. Le XVIIe siècle, moment décisif de la Contre-Réforme catholique, connait une floraison de fondations religieuses que Paris n’avait pas vue depuis le XIIIe siècle. Des ordres nouveaux apparaissent, des couvents surtout de femmes sont fondés par de grands personnages dédiés à l’enseignement, à la charité, à la contemplation etc. Ordre contemplatif fondé à Gênes en 1604 par la bienheureuse Marie Vctoire Strata Fornari, les Annonciades Célestes ou Filles Bleues arrivèrent de Nancy guidées par la marquise de Verneuil (1579-1633) qui les établit à Paris dans une une maison de la rue Couture Sainte Catherine (actuelle rue de Sévigné). En 1629, le Roi leur donna des lettres patentes qui défendaient aux autres Monastères de leur ordre de faire aucun établissement sans le consentement de cette Maison de Paris ; la même année, les Annonciades de Paris envoyèrent à Saint-Denis quelques religieuses pour commencer un nouveau monastère le vingt-unième de leur ordre en France dont la mère Bernarde, première prieure du couvent de Saint Denis. La première pierre du nouvel établissement fut posée en 1632. En 1684 le couvent de Saint-Denis était bâti. L'église fut dédicacée en 1712. On dénombre 130 nécrologies - de quelques lignes à plusieurs pages par article, dont les 15 premières toutes copiées de la même main et signées de la Prieure Marie Ange de Lannonciade, couvrent les 40 premières années du couvent (1630-1669). Il est vraisemblable que fut décidé plusieurs années après sa fondation d'écrire la chronique du monastère dont le mémorial devait constituer la troisième partie (voir titre de départ). Les nécrologies sont signées par la prieure, la sous-prieure, parfois la secrétaire du Chapitre. (Au cours des années, on peut constater l’altération des graphies des Prieures jusqu’à leur propre nécrologie signée par la Prieure suivante). Elles fournissent des renseignements précieux sur la vie des religieuses pendant leur réclusion mais aussi sur leur vie «dans le siècle», avant leur entrée au monastère. Le nom civil figure le plus souvent en complément du nom monastique. Le monastère de Saint-Denis saccagé au moment de la Révolution, les soeurs furent affectées dans d'autres couvents de l'Ordre des Annonciades célestes dont le monastère de Joinville. En 1796, le couvent de Saint-Denis fut transformé en magasins des armées, puis en sous-préfecture, enfin en magasin de réserve. Deux listes ajoutées in fine donnent les noms des soeurs décédées de 1797 à 1841 : Les religieuses décédées depuis la révolution française de 1792 sont ainsi qu’il suit, pour notre monastère de Saint-Denis, et celles des autres maisons de notre ordre qui se sont réunies à notre communauté puis de 1844 à 181 : Religieuses professes du Monastère de Saint-Denis décédées au monastère de l’Annonciade Joinville (Hte Marne)». Exceptionnelle chronique manuscrite d'un couvent de femmes et sa suite de portraits, depuis sa fondation jusqu'à sa destruction. Le registre encore vierge a été paginé préalablement à sa rédaction qui s'étale sur cent cinquante ans ; ainsi les pages manquantes 138/139, 161/162 et 163/164 sont sans perte de texte ; les pages intermédiaires 23 à 32 sont restées blanches (5 ff.). Petits manques de papier sur le dos. [Voir : Archives Ville Saint-Denis. Cote GG223 Registre de décès du couvent des Annonciades (1737-1789) ; Paul et Marie-Louise Biver, Abbayes, monastères et couvents de Paris, des origines à la fin du XVIIIe siècle, Paris, 1970]. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR5,000.00

Reference : 11339

(1687)

‎[Avignon]. Regles dressées pour l'instruction des Enfans. Contenant un advis, une exhortation sur le Reglement. Le Reglement divisé en trois parties avec les prières du soir et matin. Achevées d'escrire et mise en usage le premier may 1685. Reveües, Corrigées & réécrites pour la Seconde fois le premier Décembre 1687.‎

‎ 1687 1 1687. In-8 carré manuscrit de (45) ff. à 22 lignes par page veau brun granité, dos orné à nerfs, traces de lacets, tranches jaspées (reliure de l'époque). ‎


‎Règle calligraphiée d'une maison avignonnaise de la fin du XVIIe siècle à la fois scolaire et liturgique, établie par l'aîné d'une fratrie à l'attention de ses cadets : C'est le malheur que je veux tacher d'éviter dans notre famille en donnant aujourd'hui premier jour du mois de mai 1685 ce règlement aux enfants qui la composent et ainsi celui qui aura soin d'eux fasse tous ses efforts afin qu'ils l'observent de point en point pendant tout le temps de leur estude. L'examen du sommaire revu et corrigé en 1687 montre le souci à la fois moral et pédagogique de ce règlement composé d'exercices et de prières et destiné à « répondre à tous les doutes qu'on peut avoir » : Règlement sur la Maison et Avis sur le Règlement ; Petites observations aux enfants sur l'observance de leur règlement ; Exercices ordinaires de la journée : des exercices qu'on doit faire depuis six heures du matin jusques a midy - Article troisième Des exercices qu'on doit faire depuis six heures du soir jusques qu'on se couche ; De quelques exercices particuliers pour certains jours. Des jours de Vaquances, De la Doctrine des Vendredys, De la Confession, De la Lecture, De certaines particularités occurrentes de quelques jours de l'année. Une prière à observer une fois l'an à la mémoire de l'aïeul Simon Viénot « nostre grand père qui décéda le 29 Juin l'an 1676 » nous renseignent sur cette famille avignonnaise qui se rend à l'église Saint Agricol et franchit le Rhône chaque premier juillet pour « s'aller baigner » ; les archives de la ville mentionnent en effet Simon Viénot « orfèvre d'Avignon décédé en 1676 » marié à Isabeau Doux - le nom de cette dernière n'apparaît pas dans le manuscrit ; d'autres oraisons sont adressées à Antoinette de Blisson décédée le 12 janvier 1675 et Elizabeth de Viénot qui décédé le 19 février 1686. Précieux témoignage familial d'une éducation avignonnaise au XVIIe siècle. Manuscrit d'une belle écriture et d'une parfaite lisibilité. Habiles restaurations aux coiffes. [Archives Simon Viénot, cf. Catalogue Général des Manuscrits des Bibliothèques Publiques de France, tome XLIX, Aix - Arles - Avignon (Suppléments) Paris, BNF, 1951, pp. 295-296]. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR5,000.00

Reference : 12511

(1651)

‎[Etats Généraux de 1614-1615. Manuscrit]. I. Recueil journalier de ce qui s’est négocié et arresté en la chambre et compagnie du tiers état de France en l’assemblée générale des trois estats premièrement assigné par le Roy en la ville de Sens au XVII septembre 1614 du depuis transféré par sa majesté au XVII octobre en suivant en la ville de Paris. II. Edit du mois de juillet 1618 dressé sur les cahiers des Estats tenus à Paris lan 1615 et sur ceux de l'Assemblée des Notables tenue à Rouen lan1617. III. De lorigine de la convocation des Trois Estats de france qui estoit jadis soubz la première et seconde lignée de nos Roys. Tenir le Parlement, 1651.‎

‎[] [] [1651 ca] 1 Sans lieu ni date [1651 ca]. 3 parties en 1 vol. in-folio manuscrit à 26 lignes par page de (1)-148-(18) ff. (62) ff. (16) ff., veau fauve, dos orné à nerfs, double filet doré d'encadrement sur les plats, frise sur les coupes, tranches jaspées (reliure de l'époque). ‎


‎Recueil établi, calligraphié et annoté sous la Fronde quand les Princes tentèrent en vain d'imposer une nouvelle convocation des États généraux - la troisième et dernière partie (Origine et Convocation des Estats de France ) est datée 1651. Le Recueil Journalier placé en ouverture est à ce propos un témoignage précieux sur l'Assemblée de 1614, pièce attribuée à Jacques des Essarts. Conseiller au bailliage et siège présidial de Chartres, il avait acquis un tel renom de probité et de savoir qu'au mois d'août 1614, il fut élu par le tiers-état de la ville de Chartres pour le représenter aux Etats-Généraux de Paris dont il rédigea la chronique dès le premier jour : « Le lundy treiziesme jour d'octobre mil six cens quatorze, le roy fit publier à son de trompe que les députés des trois ordres eussent à s'assembler le lendemain, neuf heures du matin, au couvent des Augustins de ladite ville de Paris, pour, par chacun desdits ordres, aviser à ce qu'il aurait à faire sur le sujet de leur convocation. » (Lucien Merlet). A la suite a été recopié l'édit de juillet 1618 dressé par le garde des sceaux Guillaume Du Vair (1556-1621) en CCXLII articles qui devaient répondre aux exigences des Notables sur le clergé, l’administration de la justice, le droit civil et criminel, l’université, la noblesse et le commerce. « Cet édit fut envoyé au Parlement de Paris pour y être vérifié et registré et la cour commit quelques conseillers pour l'examiner et en faire leur rapport ce qui ne fut pas séant et ainsi cet édit n'a esté verifié ». La quasi totalité des articles de l’édit de Guillaume Du Vair furent retranscrits textuellement ou presque dans l’ordonnance de Michel de Marillac ou code Michau promulgué en 1629. Rare pièce d'archives manuscrite sur les derniers États Généraux avant 1789, qui fut consultée et annotée en son temps (écriture ancienne dans les marges jusqu'au feuillet 24 inclus). Mors, coiffes et nerfs discrètement restaurés. Bel exemplaire. Lucien Merlet, Bibliothèque chartraine antérieure au XIXe siècle (1882) p. 161. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR6,500.00

Reference : 15588

(1674)

‎[Guerre de Trente ans. Armée Impériale. Manuscrit]. Memoires sur la plupart des Grans Capitaines qui ont naguere servi l'Empire contre la France : Avec la veritable origine du Cardinal Mazarin Donés au Public par un Seigneur Alemand en 1673 et Dédiés à Son Altesse de Turenne par Marc d'Orleans Sr de la Graviere natif de Bourges en 1674.‎

‎ 1674 1 1674. Manuscrit de 2 parties en 1 vol. in-4 (23,2 x 16,5 cm) à l'encre rouge et noire de (12)-403 pp. (mal chiffrées 401) à 14 lignes par page, veau brun, dos orné à nerfs, tranches jaspées (reliure de l'époque). ‎


‎Manuscrit inédit décrit par Jacques Joseph Techener sous le numéro 164 dans le catalogue raisonné d'une Collection choisie d'anciens manuscrits (1862) : « Ces mémoires offrent de l'intérêt. On trouve réunis, dans un seul volume, des documents importants sur les plus célèbres généraux de l'Empire qui luttèrent contre les armées de Louis XIV » dont les portraits des Impériaux Ottavio Piccolomini d'Aragona, Jean t'Serclaes comte de Tilly, Matthias Gallas, Franz von Mercy, le comte Jean de Werth mais aussi Lamboy, Bek, Papenheim, Aldringhen, Gildehaze, Eingfort, Hasfeld et le comte de Souche. Rédigé en allemand sous le voile de l'anonyme vers 1673, le recueil fut traduit et dédicacé par Marc d'Orléans au Maréchal de Turenne l'année suivante : « Le hasard m'ayant donné ces mémoires assez particuliers, j'y vis d'abord que les mettant au jour, je ne pouvais les présenter à personne en France qui les reçut mieux que Votre Altesse, puisqu'aucun de ce Royaume n'y a plus de part qu'elle y en a. La construction de leur auteur, Allemand et soldat, m'en ôterait pourtant le dessein (…) ». En 1716, l'abbé René Richard mentionna le manuscrit dans son Parallèle du cardinal de Richelieu et du cardinal Mazarin en ces termes : « J’ai lu depuis peu dans un manuscrit du Cabinet de Monsieur Moreau de Mautour composé par un Seigneur Allemand traduit en François & dédié en 1671 A Monsieur le Maréchal de Turenne par Le Sieur Marc d’Orléans de la Gravière… ». La Véritable origine du cardinal Mazarin copiée à la suite est une mazarinade qui critique la conduite du Prince lors des négociations pour la paix de Münster, et lui reproche d'avoir amassé des millions pour enrichir sa famille, au lieu de les employer au service du roi. Pièce vraisemblablement autographe établie par les soins du traducteur, ornée du portrait gravé de Turenne, remonté et accompagné d'un madrigal signé M.D.L.G. (Marc de La Gravière). Manuscrit d'une grande lisibilité dont la numérotation des pages et initiales est inscrite à l’encre rouge avec le texte à l’encre noire. Ex-libris manuscrit au titre “Sauvage doct. med. vird.“. Au verso du feuillet de garde supérieur : "n°106". Pâle mouillure et déchirure en marge sans atteinte au texte (pp. 125/126). Source inédite et précieuse sur la Régence d'Anne d'Autriche inconnue de Bourgeois et André (Sources) ainsi que Moreau (Bibliographie des Mazarinades). Description raisonnée d'une collection choisie d'anciens manuscrits, de documents historiques et de chartes réunis par les soins de J. Techener et avec les prix de chacun d'eux [avec le concours de Paulin Pâris, Paul Lacroix, Le Roux de Lincy et Apollin Briquet] Paris, Techener, 1862, n°164. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR6,500.00

Reference : 9370

(1610)

‎[Manuscrit] - Coran.‎

‎D'origine africaine, calligraphe inconnu, 1610-1680, 1 volume, in-4 (23 cm x 17,5 cm), en feuilles sous étui, 429 feuillets. Ensemble de 429 feuillets manuscrits recto et verso, soit 858 pages, 15 lignes par page, en écriture coufique à encre marron, voyelles, ponctuation et diacritiques marquées à l'encre rouge, séparation des sourates par des dessins géométriques incorporés au texte. Très nombreuses illustrations géométriques en couleur dans les marges, plusieurs grandes compositions géométriques en couleur à mi-page. Deux cartons avec lien de cuir servent de couverture, l'ensemble dans un étui de cuir fauve clair et rouge, rabats ornés d'un décor géométrique à froid, fermoir en cuir, poignée. Feuillet du colophon incomplet avec manque de texte, il manque un mot au second feuillet, rares déchirures dans les marges, quelques feuillets avec perte de papier dans les marges inférieures sans atteinte au texte, exceptionnel état de conservation. ************************************************************************************************************مجموعة من 429 صفحة مكتوبة بخط اليد الأمامية والخلفية، 858 صفحة، 15 الأسطر في الصفحة، بالخط الكوفي بالحبر البني، وحروف العلة، وعلامات الترقيم والتشكيل وضع علامة بالحبر الأحمر، والفصل بين السور من خلال التصاميم الهندسية إدراجها في النص. العديد من الرسوم التوضيحية الملونة الهندسية في الهوامش، عدة مؤلفات هندسية كبيرة في اللون منتصف الصفحة. صندوقين مع حزام من الجلد يستخدم لتغطية جميع في قضية جلد واضحة تزلف اللوحات الحمراء مزدانة بزخارف هندسية موجة البرد معالجة الجلود. النشرة بيانات النسخ غير مكتملة مع عدم وجود النص مفقود كلمة في زلة الثاني، بعض الدموع في الهوامش، مع فقدان بعض الأوراق ورقة في أقل حققت هوامش دون النص، حالة استثنائية.‎


‎Les Corans aussi anciens et complets sont extrêment rares et précieux, celui-ci provient d'Afrique du nord ou subsaharienne, Mali ou Mauritanie. La datation et la localisation sont faites par comparaisons avec d'autres corans anciens, il est identique au manuscrit de Maghrabi (11-12e siècles de l'Hégire) de la bibliothèque centrale de l'Université d'Oum Al-Qora de La Mecque, le format, les ornements géométriques, l'écriture (calligraphie et encres), le nombre de lignes par page et le papier sont semblables pour les deux ouvrages. Le papier jaune, à base de plantes, est de fabrication arabe dont la production commence début du 16e siècle (10e siècle de l'Hégire). L'étui est plus récent, sans doute du 19e siècle, les dessins géométriques des rabats sont proches de l'artisanat des peuples nomades (touaregs), cuir de mouton brut pour l'étui, cuir de vache teinté en rouge pour les rabats. Les manuscrits arabo-africains n'ont pas encore été étudiés, les chercheurs en sont à l'inventaire, il n'existe pas de bibliographie spécialisée sur ces écrits, à charge pour l'acquéreur d'effectuer des recherches sur cet ouvrage de la plus grande rareté. /// La dernière vente aux enchères de feuillets de corans manuscrits aussi anciens a eu lieu à Rennes en 2010, c'est la seule référence disponible actuellement.************************************************************************************************************المصاحف هي أيضا قديمة جدا كاملة ونادرة وثمينة، لأنه يأتي من الشمال أو أفريقيا جنوب الصحراء الكبرى ومالي وموريتانيا. مصنوعة التوقيت والمكان من خلال مقارنات مع غيرها من المصاحف القديمة، وأنه مطابق للمخطوط المغربي (11-12e قرون ه) من المكتبة المركزية لجامعة أم القرى في مكة المكرمة الشكل، والحلي هندسية والكتابة (الخط والحبر)، وعدد الأسطر في الصفحة ورقة مماثلة لالهيكلين. ورقة صفراء، والأعشاب، وهو إنتاج الصناعات التحويلية العربية تبدأ أوائل القرن 16 (ه القرن 10). كانت القضية في وقت لاحق، ربما في القرن 19، تصاميم اللوحات الهندسية قريبة من الحرفية الشعوب البدوية (الطوارق) حقيبة جلد للأغنام الخام، جلد البقر مصبوغة أحمر للرفرف. لم يتم بعد دراسة المخطوطات العربية الإفريقية، الباحثين في المخزون، لا يوجد مراجع متخصص في هذه الكتابات، وتركت الأمر إلى المشتري للبحث عن هذا الكتاب أكبر الندرة. /// المزاد الأخير من صفحات المخطوطات كما أقيم مزاد المصاحف القديمة في رين في عام 2010، هو المرجعية الوحيدة المتاحة حاليا. superbe et exceptionnel exemplaire. ************* Remise 20 % pour toute commande supérieure à 100 €, frais d'envoi gratuits en courrier suivi et assurance à partir de 30 € d'achat (France seulement).‎

Yves Oziol

Phone number : 04 73 91 84 71

EUR18,000.00

Reference : 5748

(1663)

‎[Portraits des Présidents, Conseillers et Maîtres des requêtes au Parlement de Paris du temps de la minorité de Louis XIV].‎

‎[Paris] [] [1663 c.] 1 Sans lieu ni date [Paris, 1663 c.]. Manuscrit in-8 (120 x 180 mm) de 127 pp. (1) f. de garde, écriture cursive très lisible à l’encre brune, maroquin grenat, dos à cinq nerfs cloisonné et fleuronné, décor à la Duseuil sur les plats, tranches dorées (relié vers 1700). ‎


‎Une des très rares copies manuscrites établie à l'époque des faits rapportés. Recueil anonyme de portraits courts de l'ensemble des Membres du Parlement de Paris depuis la Fronde jusqu'à l'intronisation de Louis XIV, répartis en Grand'Chambre (Présidents, Conseillers Laïcs et Conseillers Clercs), Première (Cinquiesme) Chambre des Enquestes, Première (Seconde) Chambre des Requestes. Publié une première fois en 1851 dans la Correspondance administrative sous le règne de Louis XIV - d'après le manuscrit 212 faisant partie de la collection dite les Cinq-Cents de Colbert conservée aux Archives Nationales, l'historien Georg Depping édita le corpus sous le titre Notes secrètes sur le personnel de tous les parlemens et cours des comptes du Royaume, envoyées par les intendants des provinces à Colbert, sur sa demande vers la fin de l'an 1663, ce que Duleau rectifia en 1862 dans la Revue Nobiliaire suite à la découverte d'une nouvelle copie : « les notes, au contraire, sont faites dans l'intérêt opposé à celui du roi et de Colbert pour l'usage de Fouquet déjà préoccuper du soin de rendre sa disgrâce impossible ». Quelques épidermures, taches sur les plats, sinon bel exemplaire en maroquin rouge du temps. [Voir la publication des portraits par Duleau in Revue nobiliaire, héraldique et biographique publiée par M. Bonneserre de St-Denis, 1862. Tome I. pp. 105-190]. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR12,000.00

Reference : 8901

(1700)

‎[Provence. Manuscrit]. Traité de la noblesse du Sieur de Belleguise.‎

‎[] [] [1700 ca.] 1 Sans lieu ni date [1700 ca.]. Petit in-8 manuscrit de 275 pp., basane, dos orné à nerfs, pièce de titre en maroquin rouge, tranches jaspées (reliure de l'époque). ‎


‎Copie manuscrite contemporaine de la dernière édition de l'ouvrage d'Alexandre Belleguise « rare et curieux » (Saffroy), publié chez Morel à Paris en 1700 sous le titre Traité de la noblesse et de son origine suivant les préjugez rendus par les commissaires députez pour la vérification des titres de noblesse. L'originale a paru en 1664. « Chargé par sa majesté Louis XIV de la poursuite de la vérification des titres de noblesse en Provence, j'ai eu occasion de refréner bien des prétentions—plusieurs nouveaux nobles me parurent suspects —mais après avoir vu qu'ils avaient par devers eux des lettres du prince qui témoignaient de leur vertu, j'ai dû passer outre, et les laisser jouir paisiblement de leur nouvelle noblesse. Quoique la moins estimée parce qu'elle présuppose roture: mais elle est la plus glorieuse, parce que le titre (qui la leur confère) est un tesmoignage d'une vertu particulière de cette illustre qualité. Il vaut toujours mieux estre le père que le successeur, et commencer d'éclairer nos descendans, que de participer seulement à la gloire de nos devanciers. — Ce qu'ils ont fait ne doit pas être compté pour nôtre, et il n'y auroit pas moins de foiblesse de s'en faire brave, que de s'estimer riche du bien d'autruy. » Le copiste a ajouté en fin d'exemplaire l'Arrêt d'Etat portant règlement pour l'exécution de la déclaration du Roy du 4e 7bre 1696 concernant les recherches des usurpations de noblesse du 26 fevrier 1697 qui n'a pas été imprimé dans l'édition de 1700. Saffroy (II, 32589) mentionne une copie manuscrite XVIIIe in-folio de 161 ff. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR800.00

Reference : 16650

(1659)

‎[Provence. Tarascon. 1659-1670]. Livre de Raison pour Noble Olivier de Mottet du premier septembre mil six cent cinquante neuf.‎

‎ 1659-1670 1 1659-1670. Manuscrit in-4 (20 x 27 cm) à l’encre brune de 582 pp. chiffrées 593, à 40 lignes par page, vélin souple à rabat, dos lisse muet, super-libris manuscrit "O.D. Mottet" sur la tête, traces de lacet (reliure de l’époque). ‎


‎Livre de raison renseigné pour la période 1659-1670 provenant d’une des familles les plus illustres de Provence présentée dès 1693 par Robert de Brianson dans L'État de la Provence dans sa noblesse (II, p. 412) : « La famille de Mottet de la ville de Tarascon est une des plus anciennes de cette ville et elle conserve encore les provisions de la Commanderie de Bordeaux qui fut donnée le 28 de Novembre de l’an 1417 à Galiot Mottet, Chevalier de Rhodes (…} Rostan de Mottet sieur de Molières marié l’an 1609 avec Jeanne de Georges, fille d’Olivier de Georges Seigneur de Fons en Languedoc. Rostan de Mottet laissa deux fils, Olivier et Jean de Mottet. Olivier fut maintenu dans sa noblesse par le même arrêt que Nicolas et Charles de Mottet ses cousins. Et Jean fut reçu Chevalier de Malte l’an 1628 et enfin pourvu de la Commanderie de Bordeaux l’an 1665 ». Premièrement ledit jour premier septembre 1659 noble Roustan de Mottet mon feu père est décédé ab intestat âgé de soixante douze ans et six mois environ l’heure de midi avant été attaqué d’une apoplexie entre six et sept du matin il n’a point été surpris d’une mort si soudaine puisqu’il se préparait de bien mourir de longue main se confessant et communiant toutes les semaines et même le samedi avant sa mort qui arriva le lundi il s’était confessé et communié dans l’église des RR Pères de la doctrine chrétienne et ce petit mémoire servira de consolation pour ses successeurs (…) Plus ledit N. Roustan de Mottet a laissé après son trépas trois enfants deux mâles et une fille savoir moi Olivier de Mottet âgé de quarante-neuf ans complets et révolus depuis le premier septembre étant né un pareil jour et une même heure que mon père est mort (…) Plus ce jour d’huy 8 de septembre 1659 j’ai fait faire ce présent livre de raison à Monsieur Sauret et bénéficié de Sainte Marthe (Incipit).Recueil dense et copieux d’une décennie d’activités de la Maison Mottet occupée aux vendanges de ses deux vignobles mais aussi à la culture des oliviers réparties sur leurs domaines de Tarascon et Marguerittes - nécessitant des voyages à Aix, Arles, Avignon, Nîmes, Beaucaire etc.Cette remarquable archive provençale est à la fois le témoin de la gestion d'un important domaine terrien et de la comptabilité domestique d’une maison noble au XVIIe siècle tenue chaque jour avec son résumé en manchettes : "louage et soins des chevaux", "taille des grains", "antimoine", "chapeau à la forme ronde", "vignes arrachées", "souliers des laquais", "foires", "mon cousin Charles de Mottet", "Catherine d’Archambault apothicaire à Tarascon", "cinquante huiles", "Raymond de Modene", "grains perçus à Marguerittes", "main de papier" etc.Pièce manuscrite d'une grande lisibilité copiée d'une même main avec très peu de biffures. Coupes et dos de la reliure partiellement déchirés avec petits manques de peau ; deux petits trous de ver sur les quinze premiers feuillets, galerie de ver marginale sur les derniers feuillets. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR8,000.00

Reference : 6684

(1646)

‎Achat par Claude Mérédez de Moustier d'une pièce de vigne aux Rochats de Lod.‎

‎Vente d'une pièce de vigne dépendant du prieuré de Moustier en Bourgogne.Transcription jointe. Très bon 1646 2 pages 1/2 in-4°‎


‎Manuscrit‎

Librairie Seigneur - Le Poêt en Percip

Phone number : 06 79 21 01 07

EUR40.00

Reference : 20202

(1618)

‎Adresse des Canus de Lyon, à S. M. Louis XVIII ; ou les moyens de parvenir à une réconciliation générale. (le Manuscrit a été trouvé par un Sergent de la Garde nationale, à la montée du Gourguillon).‎

‎Lyon, le 16 août 1818, Broché, Façonné et Uni ; in-8, broché ; 24 pp. ‎


‎Edition originale fort rare de cette brochure qui engage le roi à gouverner avec modération et respect des artisans et des travailleurs, et qui constitue une sorte de réponse aux évènements qui se sont déroulés à Lyon en 1817, sorte de fausse conspiration contre le roi. Ce document semble être resté anonyme. Petites rousseurs, bon exemplaire. Port et assurance inclus pour tout envoi en France Métropolitaine (sauf mention contraire).‎

Librairie Ancienne Clagahé - Lyon

Phone number : 04 78 37 21 35

EUR450.00

Reference : 10598

(1683)

‎Approbation par l'Évêque et comte de Toul‎

‎Affiche approuvant l'activité des religieuses de Notre-dame du Refuge de Nancy. Lettre autographe datée de juin 1725, au dos de l'affiche. Bon Nancy 1683 ‎


‎Manuscrit‎

Librairie Seigneur - Le Poêt en Percip

Phone number : 06 79 21 01 07

EUR35.00

Reference : 8646

(1700)

‎François-Henri de Montmorency duc de Luxembourg maréchal de France au lit de la mort. Comédie.‎

‎ [1700 ca] 1 sans date [1700 ca]. Manuscrit in-12 de (105) ff., vélin dur, dos à nerfs, titre manuscrit (reliure de l'époque). ‎


‎Rare version manuscrite contemporaine du pamphlet publié sous le voile de l'anonyme en 1695 par Richemont à Cologne, Le Maréschal de Luxembourg au lit de la mort tragi-comédie. « Cette satire offre des particularités curieuses pour l'histoire du temps, quoiqu'il faille les admettre avec précaution ; ainsi nous n'avions pas vu ailleurs que le Maréchal mourut des suites d'une débauche avec Mademoiselle de… Mais monsieur le médecin ? qui donc l'a fait mourir ? dit le duc du Maine. - Ce n'est pas moi répond naïvement le médecin. » Personnage considérable du Grand Siècle auquel Saint-Simon consacre un large chapitre de ses Mémoires, François-Henri de Montmorency-Bouteville (1628-1695), comte de Bouteville et comte de Luxe, duc de Piney-Luxembourg, pair de France et Maréchal de France, plus connu sous le nom de Maréchal de Luxembourg ou celui de tapissier de Notre-Dame, mourut quelques mois avant la publication de la brochure qui atteignait aussi l'entourage de Louis XIV. Cette copie manuscrite est conforme à l'imprimé en cinq actes avec quelques petites nuances lexicales sans incidence. Ex-libris manuscrit à l'encre du temps Jacobi de Maunoury 1736. Pour l'imprimé : Brunet, III, 1411 ; Bourgeois et André, 3005 ; Soleinne, 3754 ; Jammes, Bûcher bibliographique, 456. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR1,000.00

Reference : 4778

(1623)

‎Le pasquil du rencontre des cocus à Fontaine-bleau.‎

‎ 1623 sans lieu, 1623. In-2, 16 pages manuscrites. Reliure à la bradel fin XIX°, demi maroquin rouge dos lisse, titre doré en long. ‎


Musée du Livre

Phone number : 33 04 73 91 73 22

EUR80.00

Reference : 9290

(1700)

‎Mémoire sur la Noblesse du Royaume de France.‎

‎ [1700 ca] 1 sans date [1700 ca]. Manuscrit in-4 de (2)-308 pp., vélin bruni, dos orné à nerfs, pièce de titre en maroquin rouge (reliure de l'époque). ‎


‎Mémoire manuscrit, anonyme et inédit rédigé à la fin du règne de Louis XIV tandis que depuis 1666 était menée dans tout le Royaume la grande enquête sur la noblesse de France mieux connue sous les termes de « recherche des usurpateurs du titre de noblesse » qui s'achèvera sous la Régence. (Incipit :) Il est certain que dans tous les Royaumes du Monde Républiques, ou pays policés et dans tous les tems, il y a eu une distinction réelle entre les hommes conçue de telle sorte par les uns et les autres qu'ils ont cru que le sang était le principe de cette distinction, il faut pourtant excepter de ce nombre le Royaume de la Chine où il y a quelques différents degrés d'étude et de science qui procurent cette distinction, lauelle ne passe point aux familles si ce n'est dans des cas fort particuliers. Rédigé à la première personne, l'auteur esquisse un nobiliaire de France (les grandes maisons sont répertoriées) et avance des réflexions historiques sur la filiation, les charges, l'identité nobiliaire au début du XVIIIe siècle. La référence au Père Calmet permet de circonscrire sa composition à la période 1694-1726, dates extrêmes des trois premières éditions de l'Histoire généalogique et chronologique de la maison Royale de France, des Pairs (p. 82) : Enfin de nos jours l'opinion est devenue telle que les maisons les plus illustres perdraient la meilleure partie de leur réputation si on ne les trouvait inscrites aux catalogues du Père Anselme qui a pris la liberté d'ériger en charges de la couronne tout autant d'emplois qu'il a pu afin de contenter tout le monde ; il ne voudrait cependant pas assurer que ce soit le meilleur moyen de conserver la véritable idée que l'on doit avoir de la noblesse. Manuscrit d'une belle écriture provenant de la bibliothèque du Maréchal Jourdan (1762-1833) avec son ex-libris armorié. Vainqueur à Fleurus en1794, nommé Maréchal de France en 1804, il fut éllevé au grade de Grand Aigle de la Légion d'honneur peu de temps après. Attaché au Roi Joseph, Jourdan devint gouverneur de Naples en 1806 avant de suivre le nouveau roi en Espagne. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR3,000.00

‎[AUTOGRAPHE] LOUIS XIV - ROI DE FRANCE -‎

Reference : 22518

(1654)

‎LETTRE AVEC SIGNATURE AUTOGRAPHE MANUSCRITE DU ROI LOUIS XIV, CONTRESIGNEE PAR MICHEL LE TELLIER, MARQUIS DE BARBEZIEUX, SEIGNEUR DE CHAVILLE, D'ETANG ET DE VIROFLAY (SECRETAIRE DE LA GUERRE DU ROI) : LETTRE DE NOMINATION DE MONSIEUR DU LAS COMME MARECHAL DE CAMP DU COMTE D'ESTRADES COMMANDANT EN CHEF EN MA PROVINCE DE GUYENNE, REIMS LE 12 JUIN 1654‎

‎saint germain en laye 1654 une lettre, d'une page, sur papier vélin ligné, manuscrite à l'encre brune, format : 34,4 x 24 cm, lettre autographe manuscrite, Lettre signée '' Louis '' de la main du Roi LOUIS XIV (Agé alors de 16 Ans) + signature de MICHEL LE TELLIER,[ MARQUIS DE BARBEZIEUX, SEIGNEUR DE CHAVILLE, D'ETANG ET DE VIROFLAY (SECRETAIRE DE LA GUERRE DU ROI)], fait à REIMS LE 12 JUIN 1654,‎


‎SIGNE PAR LE ROI LOUIS XIV, à l'age de 16 ans...... Beau DOCUMENT....................RARETE.....en trés bon état (very good condition), en trés bon état ‎

Librairie Guimard

Phone number : 06 81 28 61 70

EUR1,000.00

‎[CHANTS GRÉGORIENS] - MANUSCRIT‎

Reference : 201901338

(1680)

‎Manuscrit musical. ‎

‎s.l., s.e., s.d. (vers 1680); petit in-4, 286 pp. (les pages151 à 154 et 241 et suivantes sont restées vierges, avec portées musicales préparées à l'encre noire), plein veau de l'époque sur ais de bois, dos muet à cinq nerfs ; plats ornés de filets d'encadrement estampés à froid, de 8 cabochons d'angles et 2 centraux en laiton ; fermoirs (dos frotté, coiffes présentant de petits manques, mors fendillés sur quelques cm). Joli manuscrit, recueil de chants grégoriens avec airs notés, élégamment calligraphiés en noir, rouge, bleu et jaune. Deux gravures anonymes (la montée du Christ au mont du Calvaire et l'Annonciation) ont été contrecollées au début et à la fin. Le manuscrit n'est pas daté : la qualité du papier et de la calligraphie font penser à une production de la fin du XVIIe siècle, même si une ancienne notice de libraire, rédigée en anglais et contrecollée sur la première garde, évoque un manuscrit du XVIe siècle. En l'état. 1680‎


Librairie de L'Amateur - Strasbourg

Phone number : 33 03 88 32 11 72

EUR1,400.00

‎[Corneille (Pierre)] [La véritable édition originale d'une partie de l'Imitation de Jésus Christ traduite par Corneille.]‎

Reference : 21756

(1653)

‎L’Imitation de Jesus-Christ. Traduite en Vers françois par P. Corneille. Troisiesme Partie. Contenant le reste du second livre.‎

‎A Rouen, de l’Imprimerie de L. Maurry, 1653 ; in-12, broché, couverture de carton souple; [3] ff. de Titre, Au lecteur (par Pierre Corneille), Approbation des Docteurs Gaulde et R. Le Cornier, de la Sacrée Faculté de Théologie de Paris, et chanoines de l’Eglise de Rouen, en date du 31 May 1653 et 39 ff. chiffrés 28 à 66. (coll. E-L6) ; texte latin-français en vis à vis.‎


‎Edition originale d’une insigne rareté, ex-libris autographe de G. Couton ; docteur d’Etat, grand spécialiste du XVIIe siècle, Georges Couton (1912-1992) a été professeur à l’université de Clermont-Ferrand, puis à celle du Caire de 1953 à 1956 enfin, à celle de Lyon de 1957 à 1981 ; il a donné les Oeuvres complètes de Molière et celles de Corneille dans la Pléïade.Picot n’a pas répertorié ce complément du second livre de la troisième partie ; le seul exemplaire connu est celui apparu à la Vente Lormier, décrit par P. Le Verdier et E. Pelay dans “Additions à la Bibliographie Cornélienne.” Rouen Lestringant, Paris, Rahir, 1908 ; il est décrit comme ceci: “imprimé à Rouen et se vend à Paris, chez Guillaume de Luynes, au Palais, 1653 ; 3 ff. préliminaires et 38 ff.”. En commentaire, Le Verdier et Pelay pensent que “ce volume semble n’être qu’une spéculation de librairie. Il n’est en effet qu’un extrait du tome second de l’édition en 2 volumes de 1653, muni d’un titre spécial”.Cette thèse nous semble difficile à croire, car si c’était le cas, il n’y aurait pas 3 feuillets préliminaires qui précèdent le texte dans un même cahier E6 et l’imprimeur se serait débrouillé pour que les ff. liminaires soit en nombre pair ; par ailleurs, d’après sa collation, cet opuscule n’a que 38 ff. de texte et non 39 comme le notre, il lui manque, à lui aussi, le fameux feuillet 66 qui manque à l’exemplaire des Livre I et II ; il ne contient ni privilège, ni achevé d’imprimer, nous ignorons donc la date exacte de l’impression de ces chapitres VII à XII du second livre, or Corneille se sert du Privilège accordé à Rouen le 31 may 1651, mais cette partie n’a pas pu être lue par les Docteurs !Il s’agit donc bien d’une édition originale des chapitres VII à XII, que Corneille publie pour que les lecteurs qui possèdent déjà le livre Ier et le début du second livre ne soient pas obligés de racheter ce second livre. Cet opuscule des chapitres VII à XII imprimé à Rouen par Maurry est, à notre connaissance, le seul connu ce jour, l’autre, qui lui ressemble mais qui est incomplet est celui que nous avons cité plus haut, chez un autre éditeur, à Paris. Il est accompagné d’un texte manuscrit de Georges Couton, de 2 pp. 1/2 in 12. La pièce manuscrite de titre de couverture factice est de M. G. Couton. Bel exemplaire, malgré une auréole claire qui affecte le fond de l’opuscule sur toute son épaisseur. Port et assurance inclus pour tout envoi en France Métropolitaine (sauf mention contraire).‎

Librairie Ancienne Clagahé - Lyon

Phone number : 04 78 37 21 35

EUR2,000.00

‎[Descartes (René ; 1596-1650)]‎

Reference : 21631

(1664)

‎Le Monde de Mr Descartes, ou le traité de la lumière et des autres principaux objets des Sens. Avec un Discours de l’Action des Corps, et un autre des Fièvres, composez selon les principes du même Auteur. Fleuron de titre gravé sur bois ; oiseau en vol avec un ver dans le bec, entre deux branches de fleurs.‎

‎Paris, Michel Bobin et Nicolas le Gras, 1664 ; in-8, veau brun marbré, dos à nerfs décoré et doré, titre doré (reliure ancienne) ; [8] ff. titre compris, 260 pp., 34 figures techniques gravées sur bois dont 6 à pleine page ; Discours de la Fièvre. 30 pp., [1 bl.] f. ; Discours prononcé dans l’Assemblée de Monsieur de Montmor, touchant le Mouvement et le Repos. 31 pp., [1 bl.] p. ; (Sign. q8, A-Q8, R2 ; A-B8 ; A-B8).Edition originale bis, seul un détail du titre départage les 3 éditions qui ne font qu’un seul tirage !‎


‎Ex-libris ancien “Flouquiers” manuscrit à la fin du Discours de la fièvre.Exemplaire exceptionnel non cartonné, les deux cartons (pp. 139-140 et 231-232) sont en feuillets libres, nous avons donc les deux états de l’ouvrage ; le carton 139-140 présente un texte identique, p. 139, la figure est totalement différente et dans le carton pp. 231-232 le texte est également identique, p.231 la figure est décalée vers la gauche avec des informations qui apparaissent et d’autres qui disparaissent à droite. Nous avons pu examiner des exemplaires sous les divers noms de libraires soit, Jacques Legras, détenteur du Privilège, qui l’a partagé avec Michel Bobin et Nicolas Legras (notre exemplaire), et Théodore Girard ; les en-têtes, lettrines, culs-de-lampe et frises, gravés sur bois sont identiques et la typo nous a semblé l’être aussi ; ils sont tous cartonnés, on peut dire que le corps de l’ouvrage a été imprimé par l’un d’eux pour tous les trois, seule la page de titre de Jacques Legras est très légèrement différente, ce qui l’a fait choisir pour désigner l’édition originale pure. Notre exemplaire a été restauré aux coins, mors, en partie, et coiffes, avec renouvellement des gardes ; le relieur a interverti quelques uns des feuillets liminaires, enfin, il a relié le “Discours de la fièvre” avant celui “... touchant le mouvement et le repos”, ce qui n’a aucune incidence. L’exemplaire par lui-même, est en bel état avec un papier bien blanc et bien craquant.Tchemerzine-Scheler II-801. Port et assurance inclus pour tout envoi en France Métropolitaine (sauf mention contraire).‎

Librairie Ancienne Clagahé - Lyon

Phone number : 04 78 37 21 35

EUR2,800.00

‎[NORMANDIE] - [BOULAINVILLIERS (Comte H. de)]‎

Reference : 200401395

(1700)

‎(État de la France; extrait des Mémoires dressés par les intendants du Royaume, par ordre du Roi Louis XIV.). ‎

‎S.l., s.e., s.d. (vers 1700); in-folio, 50 + 182 + 384 pp., plein veau de l'époque, dos orné à nerfs, tranches rouges (coiffes absentes, reliure un peu frottée). Important manuscrit, d'une belle écriture, très lisible, ainsi composé: Titre général: Mémoire des trois généralités de Normandie. Puis, l'ouvrage se décompose comme suit: * Mémoire concernant la généralité de Rouen (dressé par M. de La Bourdonnaye, intendant, en 1697). * Mémoire concernant la généralité d'Alençon (dressé par M. de Pommereuil, intendant, en 1698). * Mémoire concernant la généralité de Caen (dressé par M. Foucault, intendant, en 1698). On sait l'importance des travaux du comte de Boulainvilliers. Né en Normandie en 1658, mort en 1722, il fut d'abord officier, mais les difficultés d'une succession très embarrassée l'obligèrent à renoncer à cette carrière et à se jeter dans l'étude de ses titres de famille, afin d'y trouver les moyens de rétablir son patrimoine. C'est ce qui lui donna le goût des recherches historiques. Il est d'ailleurs à remarquer que ses nombreux ouvrages sont posthumes. Ils firent beaucoup de bruit à leur apparition et, comme documents, ils ne sont pas négligeables. L'intérêt du présent manuscrit est d'offrir un notable fragment du grand ouvrage de Boulainvilliers, "État de la France extrait des Mémoires dressés par les intendants", paru en 3 volumes in-folio en 1727. Notre manuscrit est une des copies ayant circulé avant cette édition. Rare. 1700‎


Librairie de L'Amateur - Strasbourg

Phone number : 33 03 88 32 11 72

EUR1,500.00

‎[Pétrone]‎

Reference : 20310

(1629)

‎T. Petronii arbitri equitis romani Satyricon. In capita dissectum, cum ommibus omnium Interpretum observationibus Notis et Commentarius [...] Petroniorum fragmenta veterumque poetarum catalecta, sulpiciaeque vita et Satyra.‎

‎S.l., [Genève], Iohannes Mercarius, 1629 marque d’imprimeur ; in-4° (211 mm), demi-veau réglisse, dos à nerfs, titre doré (reliure du XIXe s.) ; [12], 44, 430 pp. [1 bl.] ff. ; 69, [1 bl.], [14] pp. (sign. : é4, 2, 9, 99, 999, 9999, 9999994, 99999992, A-Hhh4 ; a-k4, l2). ‎


‎Edition comportant pour la première fois une division du “Satiricon” en chapitres. La dédicace est signée “Theodorus de Juges” . Ex-libris manuscrit : Churange ? ou Charuange signature. Edition imprimée sur papier fin ; petites rousseurs par endroits, bonne édition de ce texte célèbre de la littérature mondiale. Pied de la reliure très légèrement mâché, bel exemplaire dans une reliure sobre mais bien établie. Port et assurance inclus pour tout envoi en France Métropolitaine (sauf mention contraire).‎

Librairie Ancienne Clagahé - Lyon

Phone number : 04 78 37 21 35

EUR600.00

‎[SAINTE-LUCE] ROUILLE ET HERAULT (Notaires Royaux à Nantes)‎

Reference : 22176

(1649)

‎VENTE D'UNE PIECE DE TERRAIN D'1/4 DE JOURNAL JOUXTANT LA TERRE DE L'AUBINIERE EN SAINTE LUCE [PAR MR PIERRE PREBOIS ANCIEN CONSTRUCTEUR DE VAISSEAUX ET NEGOCIANT A NANTES] ACHETEE PAR MR PIERRE FRANCOIS GRIHAUT DE LA MOTTE SEIGNEUR DE L'AUBINIERE EN SAINTE-LUCE, NANTES LE 10 JUILLET 1777‎

‎ 1649 un document de 4 pages, sur vélin parcheminé, manuscrit à l'encre brune, format : 18,4 x 24,2cm, écrit sur les 3 premières pages, Signature manuscrite : ROUILLE ET HERAULT (Notaires Royaux à Nantes), Nantes, le 10 Juillet 1777, ‎


‎DOCUMENT ORIGINAL D'EPOQUE......Achat d'un terrain jouxtant la propriété de GRIHAUT DE LA MOTTE Seigneur de l'Aubinière... trés lisible et en trés bon état (good condition). ‎

Librairie Guimard

Phone number : 06 81 28 61 70

EUR120.00

‎[Chez Pierre Rouzeau] - ‎ ‎Anonyme‎

Reference : 26195

(1698)

‎[ Manuscrit ] Catéchisme historique qui enseigne familièrement à connoitre notre Seigneur Jésus-Christ dans les Saintes Ecritures de l'Ancien et du Nouveau Testament.‎

‎Troisième édition Revuë, corrigée et augmentée par l'Auteur, 1 vol. in-8 carré relié pleine basane marbrée, dos à 5 nerfs ornés, Chez Pierre Rouzeau, Orléans, 1698, 95 ff. manuscrits bien calligraphiés‎


‎Joli manuscrit bien calligraphié, copie d'une édition d'un rare catéchisme historique, par question réponse, publié à Orléans en 1698. Une annotation en garde précise : "Ce manuscrit, très bien conservé, a été achaté le 5 Vendémiaire an 6 de la République française, par Moureau, vu qu'il date de 100 ans, et qu'il est historique, et de la 3ème édition corrigée et augmentée". Un billet ms. (début XXe) rapporté en garde précise que l'auteur "n'est pas le moins du monde ultramontain", et le credo évoque l'Eglise une, sainte, catholique et apostolique mais citer l'adjectif "romaine" (coupes frottées, fente à un mors en tête, anc. restauration en tête).‎

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR390.00

‎Anonyme‎

Reference : 39086

(1700)

‎Elémens de Géométrie à Lusage des Enfans de France [ Manuscrit : Eléments de Géométrie à l'usage des Enfants de France ]‎

‎1 vol. in-4 reliure d'époque plein maroquin rouge, dos à 5 nerfs doré orné, large roulette d'encadrement aux plats, coupes et chasses ornées, toutes tranches dorées, texte manuscrit, 3 ff. blancs, 258 pp. et 1 f. blanc avec 25 planches dépliantes dessinées à la plume‎


‎Rare manuscrit de géométrie en plein maroquin d'époque. Ce beau manuscrit de vulgarisation mathématique (vraisemblablement de la première partie du XVIIIe siècle) calligraphié avec soin contient 25 belles planches dessinées avec une superbe maîtrise (et souvent relevées par de beaux lavis). Contient : Traité des Proportions ; Livre I : Des Lignes tirées sur un plan ; Livre II : Des figures planes considérées par les lignes qui les bornent et qui sont tirées dedans ; Tome III : Des figures planes considérées par leurs superficies ou par l'espace qu'elles renferments ; Tome IV : De la rencontre des Lignes et des Planes ; Tome V : Des Corps en Général ; Tome VI : Des Corps ou des Figures solides considérées par leur solidité. Bon état (très petit travail de vers en coiffe sup., petit mq. de cuir au second plat).‎

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR4,400.00

‎BAUDELOT de DAIRVAL ;‎

Reference : 345

(1686)

‎De l'utilité des voyages et de l'avantage que la recherche des antiquitéz procure aux sçavans.‎

‎ 1686 Auboin et Emery, Paris, 1686, édition originale. Deux volumes in 12° reliés veau havane, dos à cinq nerfs de XVIII, 362, XXII pages et VI, 390 pages. (un feuillet manuscrit en remplacement d'un feuillet manquant, (Aii)) Nombreuses illustrations dans le texte. Une coiffe décollée et manquante.‎


‎ Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.‎

Anthare de Schuyter Librairie Ancienne - Genêts

Phone number : 06 12 58 45 85

EUR300.00
1 2 3 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Search - Manuscripts; Book; 17t...

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !