16 books for « Architecture; Autograp... »Edit

Sort by

Reference : 6862

(1743)

‎Construction d'un pont au XVIIIe.‎

‎"Devis pour la construction d'un nouveau pont sur le ruisseau de Bruant aboutissant au grand chemin de Fontanieu à Varces en place de celuy qui y est à présent qui menace d'une ruine prochaine». A la suite vient le contrat passé entre la communauté d'Allières et les maçons Ennmond Ardouin et Léonard Gandois, de Varces. Document signé par les représentants de la communauté et les maçons. Le second document est un reçu des maçons pour le travail effectué. Il est décidé qu'un canal sera tout d'abord construit, pour endiguer les crues du ruisseau et qu'un nouveau pont viendra remplacer celui existant. «[...] Sur lesdites fondations, il sera établi deux rangs de cadettes de pierre de taille dure de la meilleure qualité du païs, lesdittes cadettes seront taillées à la grosse pointe, leurs lits et joints seront bien à l'équerre, observant de mettre des boutisses alternativement, les cadettes auront au moins quinze pouces de lit et les boutisses au moins deux pieds de queue, les deux assises auront trois pieds de hauteur et quatorze pieds six pouces de longueur, tant pour le pont que pour les avant becs ; et comme lesd. cadettes et boutisses ne feront pas les trois pieds de largeur dont doit être led. mur, le restant sera rempli avec du même moelon que celui des fondations [...]».‎

‎. Date : 1742-1743. Lieu : Fontagnieux et Grenoble. Format : in-folio et in-8. Etat : bon. Nombre de documents : 2. Type de document : pièces manuscrites signées. Nombre de pages : 5‎


Construction d'un pont au XVIIIe..
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR380.00

Reference : 2363

(1855)

‎Diplôme de la Société Archéologique de Sens.‎

‎Diplôme de membre correspondant de la Société Archéologique de Sens, décerné à Adolphe Etienne Lance. Signé par Prou (président) et Tisserand (secrétaire). [Lance avait été nommé, trois mois auparavant, architecte diocésain à Sens].‎

‎Belle ornementation gravée (lithographie Duchemin à Sens).. Destinataire : Adolphe Etienne Lance (1813/1874), architecte.. Date : 07/02/1855. Lieu : Sens. Format : 40 x 53 cm. Etat : très bon. Nombre de documents : 1. Type de document : Diplôme‎


Diplôme de la Société Archéologique de Sens.. Diplôme de la Société Archéologique de Sens..
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR250.00

Reference : 6248

(1863)

‎Projet de construction de la nouvelle église de Machecoul (Loire-Atlantique).‎

‎"Devis descriptif et estimatif des travaux à exécuter pour la reconstruction de l'église de la paroisse de Machecoul". Après un exposé de la situation (l'église existante étant trop petite pour les 4000 paroissiens de la commune), il est projeté d'en construire une nouvelle «en style du XIIIe siècle», de 825 m², pouvant accueillir 1300 à 1400 fidèles. Le présent document dévoile les détails du projet, avec de nombreuses données chiffrées. «Couverture. Elle sera en ardoise de l'espèce dite poel haché et provenant des carrières de Trelazé près d'Angers (Maine et Loire). Elles seront posées au (?) lequel ne pourra pas excéder dix centimètres. Ces ardoises seront fixées alternativement un rang à 1 clou & 2 à 2 clous. Le lattis aura 0.02 d'épaisseur et sera en peuplier. Le faitage sera recouvert d'un faîteau en terre cuite, lesquels seront compris dans la couverture et ne donneront lieu à aucune plus value [...]». [La construction, dans un style néogothique, va s'élater de 1863 à 1881].‎

‎. Date : 1863. Lieu : Machecoul. Format : In-folio. Etat : première feuille détachée et froissée. Nombre de documents : 1. Type de document : manuscrit. Nombre de pages : 25‎


Projet de construction de la nouvelle église de Machecoul (Loire-Atlantique)..
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR460.00

‎Bernard Poyet (1742-1824) Architecte, membre de l'Académie royale d'architecture et de l'Institut, auteur de la colonnade du Palais-Bourbon.‎

Reference : 9392

(1800)

‎L'architecte Bernard Poyet présente Raveau à la Société du Portique.‎

‎La Société du Portique républicain, nouvellement fondée par le chevalier de Piis (1799), avait admis Bernard Poyet comme l'un de ses membres. Celui-ci présente un de ses confrères architecte qui souhaite également intégrer ce cénacle. "J'ai l'honneur de vous adresser la lettre que m'a écrit le cit. Raveau, architecte, quay des Augustins n°22. Vous verrés par cette lettre, citoyen président, qu'il désire être admis au Portique. Le mérite de cet architecte et son patriotisme pur que j'atteste, sont connus de plusieurs membres de la Société ; et c'est d'après la certitude que j'ai de l'excellence de son Républicanisme ainsi que de ses talens, que j'ai l'honneur de vous proposer son admission".‎

‎Datée du 22 thermidor an 8.. Destinataire : [le chevalier de Piis (1755/1832), président fondateur de la Société du Portique républicain].. Date : 10/08/1800. Lieu : Paris. Format : In-4. Etat : bon. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 1‎


L'architecte Bernard Poyet présente Raveau à la Société du Portique.. Bernard Poyet (1742-1824) Architecte, membre de l'Académie royale d'architecture ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR220.00

‎Charles Frechot (1793-1858) Architecte français.‎

Reference : 12627

(1826)

‎L'architecte Charles Fréchot contraint de quitter la Villa Médicis‎

‎Deux longues et intéressantes lettres de l'architecte de la ville de Paris, Charles Frechot (l'une illustrée d'un croquis à l'encre représentant un empiétement de colonne), adressées à son confrère et ami Félix Duban, pensionnaire de la Villa Médicis à Rome Venant de perdre sa nièce, Frechot, retenu à Paris par sa mère, ne peut rentrer à Rome et doit renoncer à la villa Médicis. Il donne desinstructions pour qu'on lui renvoie ses affaires: "[...] j'ai écrit il y a quelquestemps à Senard pour savoir s'il voulait se charger de mes dessins [...]". Il dresse une liste des affaires qu'il donne à Vincenzo, qu'il livres qu'il désire garder. "J'ai un assortiment de couleurs en poudre en paquets ; du papier de diverses espèces, ainsi que des crayons anglais : prends ce qu'il te conviendra, un carton grand aigle par exemple, et tu vendras le reste à des camarades ou à M. Allyard. Si Senard s'en va, demande lui mon tabouret de paille, je te le donne. C'est Bouchet qui a ma chambre claire ainsi que la planche & son pied. S'il ne veut pas l'acheter, renvoies la moi ; elle me servira ici ; ainsi que mon pinchard compagnon de mes voyages qu'a Senard et ma roulette. J'ai aussi une boëte de noyer avec divers effets, tache de la mettre dans ma malle, j'y tiens. Ainsi que mes stucs de Pompeï et autres curiosités, mes pipes turcs, mon poignard. C'est Aligni qui l'a au surplus, Lemaire a dû te remettre une liste des objets prettés lors de mon départ. Je te prierai de réunir ces objets". Il charge Duban de faire calquer ce qui lui manque du Voyage de Toscane ; de son côté, il s'est chargé des commissions qu'il lui avait demandé, en particulier auprès de sa famille, et lui demande en retour l'achat, à Rome, d'objets d'orfèvrerie, dont il détaille les coûts. Un an plus tard, il charge son camarade Hilaire Garlin, qui se rend à Rome, de diverses commissions et delui transmettre cette lettre. Il parle de sa situation, de diverses commissions, et de leurs comptes. "Au surplus, ce serait de l'argent tout trouvé, si j'avais encore le besoin de quelque chose à Rome. Par exemple si on venait à mouler les Thuiles de la Villa Panfili, etc. Je crois l'avoir marqué déjà dans une de mes lettres que parmi mes dessins j'en avais trouvé un de toi de la voie des tombeaux" (il illustre son propos d'un croquis en marge) ; puis détaille ensuite les comptes. "Tu as encore deux ans à rester à Rome. Pense quelques fois aux Parisiens qui ont eu le bonheur de voir ce beau pays, rassasie toi de ce beau pays, trompe les ennuis et sois persuadé que je les partage ici & que je les partagerais avec toi à Rome s'il m'en était permis. Scheffer m'a-t-on dit est en route pour l'Italie. Quand tu le verras dis-lui bien des choses de ma part. Mille amitiés à Senard, Boucher, Fontaine, Douchain, etc. et aux camarades de la Villa que je connais, Dumont, Bouchot, de Bay, etc. [...]". ‎

‎Encre brune sur deux feuillets doubles. Adresses au verso des seconds feuillets dont une avec marques postales.. Destinataire : L'architecte Félix Duban (1797-1870). . Date : 1825 et 1826. Lieu : Paris . Format : In-4. Etat : Bon, quelques pâles taches.. Nombre de documents : 2. Type de document : lettres autographes signées. Nombre de pages : 6 pp.‎


Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR800.00

‎Charles Percier (1764-1838) Architecte néoclassique français.Iltravailla en association avec son camarade d'études Pierre Fontaine.‎

Reference : 11362

(1814)

‎L'architecte Charles Percier achète des terres‎

‎Contrat de vente signé "Charles Percier-Bassant", concernant desterres achetées par l'architecte, au baron de Cramayel : « Je soussigné Charles Percier-Bassant reconnaît avoir reçu de M. le Baron de Cramayel, la somme de cinq mille francs [...] ». Les termes, échéances et dates sont détaillés ; « pour me tenir lieu de revenus jusquà mon entrée en jouissance effective des terres quil ma vendues [...] ces terres provenant du domaine de la Grange sur Louis ». Mention autographe « bon pour quittance » et signature de Charles Percier. On joint : Discours prononcé sur la tombe de M. Percier le 7 septembre 1838 par M. Rohault, architecte. Firmin Didot frères. 2 pp. imprimées sur double feuillet.‎

‎Encre brune sur papier vergé filigrané « Timbre impérial », timbre sec et cachet.. Date : 16 juin 1814. Lieu : Paris. Format : Grand in-8. Etat : Pliures centrales . Nombre de documents : 1. Type de document : Contrat avec mention et signature autographe. Nombre de pages : 1 p. ‎


L'architecte Charles Percier achète des terres. Charles Percier (1764-1838) Architecte néoclassique français.Iltravailla en association avec son ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR350.00

‎Charles Percier (1764-1838) Architecte néoclassique français.Iltravailla en association avec son camarade d'études Pierre Fontaine.‎

Reference : 12623

(1829)

‎L'architecte Charles Percier ne pourra dîner chez son grand ami Alexandre Lenoir‎

‎L'architecte Charles Percier, accablé par un rhume et un mauvaise toux, ne peut honorer ses engagements et se rendre à un diner, chez son ami et collaborateur Alexandre Lenoir Le médiéviste Alexandre Lenoirfutconservateur de la basilique de Saint-Denis, où ilprotégea nombre de reliques.‎

‎Mention "Percier, architecte" à l'encre rouge, en tête du feuillet. Encre brune sur feuillet double de papier vergé filigrané. Adresse au verso du second feuillet, avec marques postales.. Destinataire : Alexandre Lenoir (1761-1839), médiéviste et conservateur. Date : 24 septembre 1829. Format : In-8. Etat : Bon. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 1 p. ‎


Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR300.00

‎Edmond Guillaume (1826-1894) Architecte français,pensionnaire dela Villa Médicis de1857 à1861.‎

Reference : 11522

(1865)

‎L'architecte Guillaume, la Villa Médicis et Constantinople‎

‎Ensemble de deux lettres de l'architecte Edmond Guillaume. -La première est datée de 1858 et rédigée depuis Rome, où Guillaumeétait pensionnaire à la Villa Médicis : "Carissimo Maestro. Je saisis l'occasion du retour de Vaudremer [l'architecteJoseph Auguste Émile Vaudremer, lui aussi, grand prix de Rome]pour t'adresser le prix ricordo qui je t'avais promis. Accepte le comme témoignage de bon souvenir et de sincère amitié [...]". Il doit partir en Grèce et doit travailler rapidement avant cela. "J'ai donc cherché dans les croquis de mon dernier voyage". Il choisit un dessin du château de Théodoric "dont tu fis l'ascension avec notre ami Delaunay en 1857. Ce souvenir suppléera je l'espère, à la valeur du dessin". Il évoque leur visite, un an auparavant, à Florence et ajoute qu'il devra attendre trois ans avant de se serrer à nouveau la main de son ami, le temps de son séjour à la Villa Médicis. "En attendant, as-tu quelque commission pour la Sublime Porte, n'as-tu rien à faire dire au Gd Turc ? Fais-le moi savoir, car aussitôt le carnaval terminé, je m'embarque sur [?], et pour 7 mois sans doute je quitterai la Villa académique [...]". Guillaume avait remporté le Prix de Rome en 1856, avec son projetdepalais pour lambassade française à Constantinople. -Il envoie à son "Carissimo Maestro" le rapport du Conseil de Musique de Valenciennes "sur ta méthode". L'Académie a conservé un exemplaire de ce rapport, oubliant qu'ils en possédaient déjà un. Il propose une date de dîner chez M. Armand, "Delaunay que j'y ai introduit en est enchanté". (8 mars 1865).‎

‎Encre brune. Une lettre sur double feuillet de papier vergé.. Destinataire : "Carissimo Maestro". Date : Janvier 1858 et 8 mars 1865. Lieu : Rome et s.d.. Format : In-8 et in-12. Etat : Bon. Nombre de documents : 2. Type de document : lettres autographes signées. Nombre de pages : 2 pp. in-8 et 3 pp. in-12‎


L'architecte Guillaume, la Villa Médicis et Constantinople. Edmond Guillaume (1826-1894) Architecte français,pensionnaire dela Villa Médicis de1857 ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR300.00

‎Hippolyte Fortoul (1811-1856) Historien, ministre de l'Instruction publique (1851-1856).‎

Reference : 6303

(1853)

‎Hippolyte Fortoul met à disposition des ouvrages d'architecture.‎

‎Le ministre de l'Instruction publique, Hippolyte Fortoul, met à la disposition de l'architecte Gourlier, deux ouvrages : «"Monographie de la cathédrale de Chartres" par MM. Lassus, Amaury-Duval et Didron. "Instructions sur l'architecture monastique", publiées par M. Albert Lenoir. Vous pouvez, dès à présent, faire retirer ces deux ouvrages au dépôt des livres de mon ministère [...]».‎

‎En-tête du ministère de l'Instruction publique et des Cultes.. Destinataire : Charles Pierre Gourlier (1786/1857), architecte.. Date : 28/04/1853. Lieu : Paris. Format : In-folio. Etat : papier jauni. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre signée. Nombre de pages : 1‎


Hippolyte Fortoul met à disposition des ouvrages d'architecture.. Hippolyte Fortoul (1811-1856) Historien, ministre de l'Instruction publique ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR120.00

‎Jean-Jacques Huv? (1783-1852) Architecte. Il conduit les travaux de l'église de La Madeleine (1806), sous la direction de Vignon. Nommé inspecteur en chef du monument, en 1817, il remplace Vignon à partir de 1828.‎

Reference : 2362

(1847)

‎La Société des Architectes accueille un nouveau membre.‎

‎Diplôme de la Société Centrale des Architectes, signé par son président, Jean-Jacques Huvé, décerné à Adolphe Etienne Lance. (Société créée en 1843)‎

‎Cachet de la Société et cachet de collection.. Destinataire : Adolphe Etienne Lance (1813/1874), architecte.. Date : 20/12/1847. Lieu : Paris. Format : 32 x 49 cm. Etat : très bon. Nombre de documents : 1. Type de document : Diplôme‎


La Société des Architectes accueille un nouveau membre.. Jean-Jacques Huv? (1783-1852) Architecte. Il conduit les travaux de l'église de La Madeleine ... La Société des Architectes accueille un nouveau membre.. Jean-Jacques Huv? (1783-1852) Architecte. Il conduit les travaux de l'église de La Madeleine ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR250.00

‎JOURDAIN (Frantz) architecte et critique d’art français (1847-1935)‎

Reference : 72C21

‎Lettre autographe signée à son « cher ami ». Paris, 4 Juillet 1924. 1 p. in-8. En-tête à son nom et fonction.‎

‎Comme Président du Salon d’Antony, il subit de très nombreuses calomnies et en souffre terriblement. Il trouve la force de le remercier pour sa bienveillance. « Ce n’est pas le président du Salon d’Antony, c’est l’ami qui a besoin de vous serrer la main et de vous remercier. J’ai été tellement conféré, tellement calomnié, tellement traîné dans la boue que mon pauvre vieux cœur romantique bat la chamade quand je reçois une preuve de sympathie bienveillante qui m’est particulièrement précieuse puisqu’elle vient de vous … ».‎


Librairie Monogramme - Paris

Phone number : 33 01 45 66 48 65

EUR180.00

‎LEBAS (Louis-Hippolyte), architecte français (1782-1867)‎

Reference : 80C21

‎Lettre autographe signée au notaire Antoine-Nicolas Mayre (1810-1853). Chartres, 19 Novembre 1849. 1 p. petit in-folio. ‎

‎Il tient à être rassuré concernant le recouvrement d’une dette, et l’interroge à ce sujet. « Après avoir tourmenté Monsieur … j’ai reçu de lui une lettre il y a 8 jours m’annonçant qu’il vous envoyait F4000, et qu’il vous donnerait le reste avant la fin du mois, veuillez Monsieur Mayre avoir la complaisance de m’écrire le plus tôt possible, si vous avez recouvré cette somme car pour des raisons que je ne puis vous écrire, il faut absolument rentrer dans ce qu’il nous doit, le plus promptement possible . »‎


Librairie Monogramme - Paris

Phone number : 33 01 45 66 48 65

EUR150.00

‎MIES VAN DER ROHE (Ludwig) (1886-1969)‎

Reference : TUH-118

‎Photographie signée de l’architecte. 18x24cm.‎


. MIES VAN DER ROHE (Ludwig) (1886-1969)
Galerie Frédéric Castaing - Paris

Phone number : 01 43 54 91 71

EUR450.00

‎Ottaviano Schiratti da Perugia (?-1571) Sculpteur etarchitecte de la Renaissance italienne. Il fut au service du CardinalCristoforo Madruzzo à Soriano del Cimino (actif là-bas entre 1561 et 1568). Il y réalisaen particulier la célèbre fontaine Papacqua et lePalazzo Albani-Chigi.‎

Reference : 11327

(1568)

‎Billet de l'architecte de la Renaissance italienne Ottaviano Schiratti‎

‎[Architecture / Renaissance italienne].Billetautographe signé d'Ottaviano Schiratti relatif àla sépulture du Cardinal de Carpi. Très rare. "Io Ottaviano Shiratti affermo il bisogno et fo fede che sonno di buona volta le sopra dette Pietre, pero V.S. sarà servita di ordinare che sono pagato avio si possa dar fine et mettere la m opera et servilmente gli bascio le mani[?] Otto di marzo 1568". Traduction : "Moi Ottaviano Shiratti jaffirme le besoin et fais foi que sont de bonne voie les pierres mentionnées ci-dessus, mais V.S. [votre seigneur] sera servi dordonner que je sois payé afin quon puisse donner fin et y mettre la m oeuvre et servilement je vous baise les mains[?] Le huit mars 1568". Le reçu est précédé d'un liste de pierres et marbres, d'une autre main, avec les coûts, intitulée "Pierres encore nécessaire pour la sépulture du Cardinal de Carpe. Elle comprend: un morceaude marbre tendre des chanoines de San Lorenzo àLucina, un morceaude colonne de jaune de Lucarino à Santa Maria, un morceaude vert de Monseigneur Giovanni da Salti à Place de Brancaetdeux petites portes saintes de Monseigneur Leonardo. "Pietre che fano bisogno ancora per la sepoltura dell[?] Cardinal di Carpe bona memoria Un pezo di marmo gentile delle Canonici di Santo Lorenzo in Lucina monta - 5 Un pezo di Colonna di giallo di Lucarino a Santa Maria in via monta - 6 Un pezo di verde di Monsignore Giovani da Salti a Piazza di branca monta - 4 Li [?]delle due particelle santi da Monsignore Leonardo monta - 6 Somma 21". Les dernières lignes, ajoutées de la main de Schiratti sont illisibles. Ottaviano Schiratti da Perugia (?-1571) était un sculpteur etarchitecte de la Renaissance italienne, né à Pérouse. Il fut au service du Cardinal germano-italien Cristoforo Madruzzo (1512-1578)à Soriano del Cimino (actif là-bas entre 1561 et 1568). Il réalisa pour luila célèbre fontaine Papacqua de Madruzzo et lePalazzo Albani-Chigi, à Soriano. Ses oeuvres furentsouvent attribuées à Vignole, avant que des travaux poussés lui soient consacrés.‎

‎Encre brune sur double feuillet de papier vergé filigrané d'une fleur de lys.. Date : 8 mars 1568. Format : In-4. Etat : Dommages avec atteinte au texte en pied, taches et usures.. Nombre de documents : 1. Type de document : billet autographe signé. Nombre de pages : 1 p.‎


Billet de l'architecte de la Renaissance italienne Ottaviano Schiratti. Ottaviano Schiratti da Perugia (?-1571) Sculpteur etarchitecte de la ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR3,800.00

‎Thomas Leverton Donaldson (1795-1885) Architecte britannique. Fils et neveu d'architecte, il travaille dans le cabinet de son père avant de visiter l'Italie et la Grèce. Il est le premier professeur d'architecture à l'University College of London et il est le cofondateur du Royal Institute of British Architects.‎

Reference : 10056

(1842)

‎L'architecte Thomas Leverton Donaldson dénonce les hérésies de Michel-Ange !‎

‎Dans cette lettre enfiévrée, l'architecte Thomas Leverton Donaldson estime que Michel-Ange a ruiné son art : « I must denounce his heresies. The general impression of amateurs is that he was a great architect, mine is that he ruined our art. » Il joint par ailleurs une notice sur Bramante.‎

‎Adresse autographe avec marques postales au verso.. Destinataire : À un révérend. Date : 31/12/1842. Lieu : Brighton (Angleterre). Format : In-4 oblong. Etat : déchirure à l'ouverture de la lettre.. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 1‎


L'architecte Thomas Leverton Donaldson dénonce les hérésies de Michel-Ange !. Thomas Leverton Donaldson (1795-1885) Architecte britannique. Fils et ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR280.00

‎Thomas Pierre Baraguey (1748-1820) Architecte français.‎

Reference : 11366

(1815)

‎L'architecte Thomas-Pierre Baraguey détaille son travail‎

‎Lettre technique de l'architecte Thomas-Pierre Baraguey : « [...] Les travaux préparatoires pour le rétablissement dune pompe à la pépinière seront terminés aujourdhuy. Ce rétablissement sera long et ne pourra estre terminé que dans un mois. Je prendray donc le parti de suppléer à la pompe par un tambour sur lequel roulera une corde qui portera deux sceaux, ce travail nexigera que huit à dix jour [...] ».‎

‎Encre brune sur double feuillet. Étiquette ancienne avec numéro dinventaire contrecollée en-tête de la première page.. Date : 23 août 1815. Lieu : S.l. . Format : In-4. Etat : Bon. Pliures centrales. . Nombre de documents : 1. Nombre de pages : 1 p.‎


L'architecte Thomas-Pierre Baraguey détaille son travail. Thomas Pierre Baraguey (1748-1820) Architecte français.
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR180.00
Get it on Google Play Get it on AppStore
Search - Architecture; Autograp...

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !