8 livres pour « Mayo del 68; Autógrafo »Modificar

Clasificar por

‎Bernard Clavel (1923-2010) Ecrivain, lauréat au prix Goncourt en 1968 pour Les Fruits de l'hiver, membre de l'Académie Goncourt.‎

Referencia : 10496

(1951)

‎La Croix du Meunier à Vernaison, gouache originale de Bernard Clavel.‎

‎Gouache sur papier, signée en bas à gauche et datée "1951". Identifiée et située au dos : "B. Clavel / La Croix du Meunier à Vernaison (Rhône)". Cette oeuvre représente un paysage fluvial de son village de Vernaison (où il s'était installé après la guerre), réalisée à une époque où Clavel cherchait son chemin entre la peinture et l'écriture. Le Rhône, "personnage" qui l'inspira profondément, surtout dans ses premiers romans, comme Pirates du Rhône et La Guiguette.‎

‎. Date : 1951. Lieu : Vernaison. Format : 26,5 x 32 cm. Etat : bon. Nombre de documents : 1. Type de document : gouache‎


La Croix du Meunier à Vernaison, gouache originale de Bernard Clavel.. Bernard Clavel (1923-2010) Ecrivain, lauréat au prix Goncourt en 1968 pour Les ...
Traces Ecrites - Paris

Número de telefono : 01 43 54 51 04

EUR950.00

‎Jean Paulhan (1884-1968) Critique littéraire et essayiste. Académicien (1968).‎

Referencia : 12662

(1921)

‎2 lettres de Jean Paulhan à Renée Dunan évoquant Han Ryner et Batouala de René Maran‎

‎Une première lettre évoque une critique deBatouala,romandeRené Maran, publié au printemps1921auxéditions Albin Michel et qui recevra la même année leprix Goncourt. "Je vous envoie ce petit livre et je pense à votre dernière lettre à Jacques Rivière, que j'ai lue un peu tard. Non, la note "Batouala" n'est pas de Jean Schlumberger, mais de [Benjamin] Crémieux. Je crois bien que vous avez raison sur son anonymat : mais la note nous semblait si juste, et Crémieux d'autre part tenait tellement à ne pas paraître éreinter un concurrent heureux que cette raison s'est un peu voilée pour nous [...]". Dans une seconde lettre, il évoque lephilosopheetjournaliste Han Ryner(1861-1938). "Oui, votre Han Ryner était en soi parfaitement beau (naturellement j'étais curieux de savoir ce que serait une critique longue de vous. Eh, longue je l'ai trouvée plus votre encore. - mais sur la "valeur" de Ryner, je pense vraiment que vous vous trompez - mais je vais le relire [...]. Je serai heureux, si nous nous rencontrons, comme vous le dites, aux Cahiers idéalistes. La guerre n'est-elle pas une chose ordinaire, un peu grossie? Je n'aime pas beaucoup qu'on la mette à part : j'aurais bien voulu faire un bouquin à passages interchangeables et qui put devenir, par exemple, l'"amoureux appliqué", "le serrurier appliqué", etc. [...]". [Renée Dunan, avait fait paraître, en 1920, un texte sur Han Ryner, dans Les Hommes d'aujourd'hui]. ‎

‎Encre noire. Un en-tête de la N.R.F.. Destinataire : "chère Madame" [très probablement Renée Dunan (1892-1936)]. Date : "Vendredi" et "mardi" [vers 1920-1921]. Format : In-8 et in-12. Etat : Bon. Nombre de documents : 2. Type de document : L.A.S. et C.A.S.. Nombre de pages : 2 pp. 1/4‎


Traces Ecrites - Paris

Número de telefono : 01 43 54 51 04

EUR400.00

‎Jean Paulhan (1884-1968) Critique littéraire et essayiste. Académicien (1968).‎

Referencia : 11661

(1953)

‎Jean Paulhan et le Journal de Romuald‎

‎Deux lettres dactylographiées signées de Jean Paulhan dont une avec apostille autographe. -6 juillet : "[...]Merci de m'avoir prêtéleJournal de Romuald. Je le trouve grave, préoccupant, pressant. J'attends la suite avec impatience. Mais peut-être songiez-vous à le donner à la NRF ? J'en parlerai volontiers à Marcel Arland, mais mon sentiment est qu'il serait imprudent d'isoler du récit complet ces dernières pages. Romuald me semble encore loin d'être au bout de ses (si je peux dire) découvertes. Et, si l'on voit bien que vous ne l'aimez pas, le lecteur se demande jusqu'où le mènera votre haine. Je ne pense pas avoir lu leCri des profondeurs. Lisez-le et relisez-le (si vous me passez ce conseil). Si profondément différent que [mots corrigés de la main de Paulhan] vous soyez de Duhamel, il ne faut pas laisser la négligence d'un lecteur rapprocher de trop près votre héros du sien [...]". -10 juillet : "[...] Voulez-vous donc être assez aimable pour me retourner leJournal de Romuald, que je remettrai à Marcel Arland[...].‎

‎Encre noire. En-têtes imprimés "NRF".. Destinataire : Jean Bloch-Michel. Date : 6 et 10 juillet 1953. Lieu : Paris et s.l.. Format : In-8. Etat : Petites pliures. Nombre de documents : 2. Type de document : lettres dactylographiées signées. Nombre de pages : 2 pp.‎


Jean Paulhan et le Journal de Romuald. Jean Paulhan (1884-1968) Critique littéraire et essayiste. Académicien (1968).
Traces Ecrites - Paris

Número de telefono : 01 43 54 51 04

EUR160.00

‎Jean Paulhan (1884-1968) Critique littéraire et essayiste. Académicien (1968).‎

Referencia : 12663

‎Jean Paulhan formule une critique de l'oeuvre d'un ami‎

‎Paulhan adresse à sonami un colis, très soigneusement fait, avec ces mots : "Je vous ai écrit, et vous ai renvoyé leB-D! [...] Nos amis ont trouvé que leB.D. manquait un peu de netteté, était un peu trop long, trop, disent-ils, "complaisant" et la publication (même à si peu d'exemplaire) leur a aussi paru un obstacle. Voilà. J'en ai été ennuyé (ce n'est pourtant pas l'oeuvre de vous que je préfère : il me semble que votre grande, pure qualité, doit être de choix, d'élagage, de discrétion - cette qualité enfin qui s'exerce mieux sur un sujet déjà grave, que sur un sujet auquel il faut donner du poids et de la gravité[...]".‎

‎Encre noire. En-tête imprimé de la NRF. Signée de ses initiales.. Destinataire : "Mon cher ami". Date : "Mercredi" S.d.. Lieu : S.l.. Format : In-8. Etat : Bon. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 1 p. ‎


Traces Ecrites - Paris

Número de telefono : 01 43 54 51 04

EUR180.00

‎Jean Paulhan (1884-1968) Critique littéraire et essayiste. Académicien (1968).‎

Referencia : 12740

(1925)

‎Jean Paulhan félicite Jean Cassou pour son Éloge de la Folie‎

‎"L'Éloge me semble une très belle chose, et très neuve. Merci. Gaston Gallimard voudrait beaucoup le recevoir. Est-ce possible ? (J'ai demandé à Honnert[Le poète Robert Honnert (1901-1939)] d'en parler. Est-ce un bon choix). Ne parleriez-vous pas de P.F. à propos du bouquin ci-joint. Il me semble qu'on est injuste pour ce vieux type et que vous seul............". L'Éloge de la Folie de Jean Cassou avait paru en1925 (Paris, Émile-Paul). La lettre est signée de ses initiales "J.P."‎

‎Encre noire, feuillet à lignes verticales.. Destinataire : Jean Cassou. Date : [1925]. Lieu : S.l.. Format : Grand in-8. Etat : Bon. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 1 p. ‎


Traces Ecrites - Paris

Número de telefono : 01 43 54 51 04

EUR250.00

‎Jean Paulhan (1884-1968) Critique littéraire et essayiste. Académicien (1968).‎

Referencia : 12741

‎Réflexions de Jean Paulhan sur la beauté‎

‎Beau texte de Jean Paulhan. "Je crois être parvenu à comprendre, après bien des réflexions, la sagesse des Fondateurs qui réservent à des hommes mûrs cette curieuse demeure d'ailleurs infiniment attachante, dont l'escalier double est américain (du sud) les frontons & les cariatides grecques, la poivrière médiévale, les salons français (du XVIIIe siècle), le bow-window et le vallon anglais, la chapelle genre troubadour, les cyprès & les catalpas américains (du Nord), les roseaux égyptiens et qui paraît étrangement, à la faveur d'on ne sait quel trompe l'oeil, plus grande de loin que de près. Ce n'est pas qu'il ne se dégage d'un ensemble un peu composite - comme est le style de Chateaubriand - un vif sentiment de beauté. Mais on sait que les jeunes gens ne peuvent voir la beauté sans chercher aussitôt à s'en emparer - à la recommencer. (Et l'on n'a que trop vu à l'oeuvre les disciples de Chateaubriand). Au lieu qu'à l'homme de soixante-dix ou quatre-vingt ans, cette même beauté, dont il a pris son parti ne dispense plus qu'un élan léger, qui s'accroît de jour en jour, et l'invite à la réflexion". Quelques ratures et ajouts. On joint une lettre autographe signée de Pierre Oster, adressée à Roger Munier, qui accompagnait le manuscrit. [Paris, 10 juin 1969]. 1p. in-8. Enveloppe conservée. "[...] L'Amitié même me rend quelque peu indocile. Je ne donne jamais rien que par surprise, là où l'on ne m'attendait plus. Pardonne-moi donc. Permets-moi de t'offrir en revanche un ms de J.P. [Jean Paulhan] qui me paraît curieux, et beau. Ton. Pierre".‎

‎Encre brune et noire. Papier à petits carreaux avec trous de classeur.. Date : S.d. . Lieu : S.l.. Format : In-4 oblong. Etat : Bon. Nombre de documents : 1. Type de document : manuscrit autographe signé. Nombre de pages : 1 p. 1/3‎


Traces Ecrites - Paris

Número de telefono : 01 43 54 51 04

EUR420.00

‎Marcel Arland (1899-1986) Romancier et critique littéraire. Académicien (1968).‎

Referencia : 11799

(1927)

‎Marcel Arland à Marcel Thiébaut‎

‎Deuxlettres autographes signées de Marcel Arland, dont une surcartepneumatique, adressées au directeur de la Revue de Paris, Marcel Thiébaut. Arland évoque ses écrits en cours avec Thiébaut. "Je ne vous enverrai rien en ce moment, car je suis tout à un roman. Mais quand il sera terminé, ou je songerai à une nouvelle, ou tout simplement je vous le communiquerai [...]". "[...] Je travaille en ce moment à un roman, que je me promets de vous montrer quand il sera achevé. Les seules pages achevées que j'aie en ce moment, c'est un court récit, assez en dehors des Âmes en peine [qu'il publia en 1927] Mais vous jugerez : je vous l'envoie [...]".Il s'agit peut-être de L'Ordre, son roman suivant, qu'il publia en 1929, et qui lui valu le prix Goncourt.‎

‎Encre violette.. Destinataire : Marcel Thiébaut. Date : 1927. Format : Petit in-8. Etat : Une déchirure sans atteinte au texte. Nombre de documents : 2. Type de document : lettres autographes signées. Nombre de pages : 2 pp.‎


Marcel Arland à Marcel Thiébaut. Marcel Arland (1899-1986) Romancier et critique littéraire. Académicien (1968).
Traces Ecrites - Paris

Número de telefono : 01 43 54 51 04

EUR180.00

‎René Cassin (1887-1976) Auteur majeur de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme, qu'il fait adopter par les Nations Unies (1948). Prix Nobel de la Paix (1968) et compagnon de la Libération. Il est inhumé au Panthéon.‎

Referencia : 10494

(1969)

‎René Cassin, effondré par la mort de son épouse, rappelle son attachement à l'enseignement.‎

‎Emouvante lettre de René Cassin écrite au moment du décès de son épouse. "Je tiens à vous faire part moi-même du décès de ma chère femme après de longues années de maladie, plus particulièrement pénibles ces deux derniers mois. Je vais la conduire au lieu de sa naissance : Marseille, qui sera aussi celui de son repos et ce, dès demain matin". Il rappelle l'attachement qu'elle avait pour l'enseignement et l'Université. "Mais ce triste événement me permet de vous confirmer la profonde affection que ma compagne n'a cessé d'avoir pour l'Université en laquelle elle voyait le foyer des idées et des choses de l'esprit. Petite fille d'instituteurs, fille d'un directeur d'institution secondaire, épouse d'un professeur de faculté, elle avait, malgré les événements qui depuis 1940 nous ont séparés en fait du monde de l'enseignement, conservé un attachement profond pour celui-ci. Je viens d'apprendre, par le notaire qui m'a lu ses dispositions de dernière volonté, qu'au cas où elle aurait disparu en même temps que son mari, elle léguait tout son avoir à l'Université de Paris, en exprimant le désir que la maison que nous avions alors à Andilly soit affectée au logement de professeurs de faculté retraités. Ainsi le mari qui vous écrit n'était pas le seul ami de l'Université dans notre famille [...]".‎

‎En-tête du Conseil Constitutionnel.. Date : 16/06/1969. Format : In-4. Etat : bon. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 2‎


René Cassin, effondré par la mort de son épouse, rappelle son attachement à l'enseignement.. René Cassin (1887-1976) Auteur majeur de la Déclaration ...
Traces Ecrites - Paris

Número de telefono : 01 43 54 51 04

EUR850.00
Get it on Google Play Get it on AppStore
Búsqueda - Mayo del 68; Autógrafo

El artículos fue añadido à su carrito

Vous venez d'ajouter :

-

iTiene 0 artículo(s) en su carrito.
Total : €0.00
(hors frais de livraison)
En savoir plus sur la livraison
A quoi sert un compte utilisateur ?

A quoi sert un compte utilisateur ?

  • Toutes vos recherches sont mémorisées dans votre historique permettant de retrouver et d'effectuer à nouveau des recherches antérieures.
  • Vous pouvez gérer une liste des recherches favorites que vous faites régulièrement.
  • Vos préférences (paramètres de recherche, langue de consultation du site, etc) sont mémorisées.
  • Vous pouvez envoyer les résultats de recherche sur votre adresse mail sans avoir à la renseigner à chaque fois.
  • Contacter les libraires, passer des commandes, voir l'historique de vos commandes.
  • Publier des Evènements en rapport avec le livre.

Et bien d'autres choses que vous découvrirez en parcourant Livre Rare Book !