1 books for « Manuscripts; Autograph »Edit

Sort by

‎ELUARD Paul:‎

Reference : 14628

(1941)

‎Paris, 1941. Petit in-4, 165 x 289 mm. 6 feuillets montés sur onglets. La préface de Jean Paulhan et les poèmes ont été écrits par Paul Eluard à l'encre noire sur papier rose. Relié en demi-box moutarde à bande, à la Bradel, plats de papier noir mordoré, pièce de titre en long, en maroquin noir. La reliure est signée G[eorges] Gauché.‎

‎ Manuscrit autographe des sept poèmes de Paul Eluard, précédés de la préface de Jean Paulhan, également copiée par Eluard, sur 3 pages (135 x 210 mm.). Les poèmes sont ainsi distribués sur quatre feuillets (128 x 270 mm.): au premier feuillet, le titre est inscrit en capitales et souligné deux fois, on trouve «Aussi bas que le silence», «Première marche la voix d’un autre», «Le rôle des femmes»; sur le deuxième feuillet, Eluard a écrit presque au centre, seul: «Patience»; sur le troisième feuillet, «Un feu sans tache», qui comprend des corrections: Eluard a d’abord rédigé les deuxième et troisième vers du quatrième quatrain identique au manuscrit de Georges Blaizot (Œuvres complètes, t. I, p. 1597): «Et les fiers vainqueurs vacillaient / Après leur besogne amoureuse»; qu’il a corrigéen : « Et les vainqueurs dans un baiser / s’évanouissaient sur leurs victimes». Sur le dernier feuillet, « Bientôt» et « La halte des heures». Ces poèmes sont les premiers écrits par Paul Eluard depuis que la France est sous l’occupation allemande. Ils datent de l’hiver 1940-1941, pendant lequel, écrira-t-il, «nous restâmes, à cause du froid, un mois sans ouvrir les volets». Après son «Donné à voir» paru en 1939, où Eluard déclarait «Si l’on voulait, il n’y aurait que des merveilles. Si nous voulions, rien ne nous serait impossible.» Il s’éveille à nouveau à la parole avec «Sur les pentes inférieures» qui paraîtra à la fin de 1941, sous forme de plaquette publiée par la librairie Peau de chagrin. Paulhan annonce la couleurdans la préface: « D’où la gravité, si l’on y songe, des nouvelles que vous allez lire. […] Il n’a jamais été trop vaincu.» Ces chances de la patience sont la vengeance: « Toi ma patiente ma patience ma parente […] Prépare à la vengeance un lit d’où je naîtrai.» Et ce poème est ici rédigé en solitaire sur un feuillet presque vierge, presque un placard! Le manuscrit de travail était joint à l’exemplaire n°1 sur Japon, qui était l’exemplaire personnel de l’auteur, auquel étaient joints plusieurs documents dont le manuscrit de la préface de Paulhan copié par lui-même sur le même papier rose que nos poèmes (voir. Sotheby’s, 21/5/08). Scheler/Dumas, Œuvres complètes, p. 1596. ‎


ILLIBRAIRIE | Alexandre Illi | Bombadil SA - Genève

Phone number : +4122 310 20 50

CHF14,000.00 (€12,765.79 )
Get it on Google Play Get it on AppStore
Search - Manuscripts; Autograph

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !