34 books for « Literature ; Autograph »Edit

Sort by
1 2 Next Exact page number ? OK

‎ANATOLE FRANCE‎

Reference : 2568.2015.03

(1876)

‎Lettre autographe signée d'Anatole France à ENTETE DU SENAT, datée de Versailles 187., 1 f. in-12 par laquelle il demande à son Cher Dewez de remettre au Rédacteur en Chef de la Jeune france les livres nouveaux dont il peut disposér. "Versailles, Mon Cher Dewez, Seriez vous asez aimable pour remettre au Chef de la Jeune France les livres nouveaux dont vous pouvez disposer. Je suis heureux d'avoir l'occasion de vous recommander tout spécialement cette revue, Tout à Vous, Signé Anatole France (Il est probable que son ami DEWEZ travaille chez l'éditeur LEMERRE à vérifier) ‎

‎ANATOLE FRANCE, né le 16 avril 1844 à Paris et mort le 12 octobre 1924 à Saint-Cyr-sur-Loire, Ecrivain, conscience sociale de la littérature de la IIIe République. En 1876, il publie Les NOCES CORINTHIENNES chez Lemerre, éditeur. La même année, il devient COMMIS SURVEILLANT à la BIBLIOTHEQUE DU SENAT, poste qu'il conserve jusqu'à sa démission, le 1er février 1890. Il est lauréat en 1921 du prix Nobel de littérature pour l’ensemble de son œuvre, et le reçoit à Stockholm le 10 décembre.‎


LETTRE AUTOGRAPHE SIGNEE A ENTETE DU SENAT D'ANATOLE FRANCE à DEWEZ 
. ANATOLE FRANCE LETTRE AUTOGRAPHE SIGNEE A ENTETE DU SENAT D'ANATOLE FRANCE à DEWEZ 
. ANATOLE FRANCE LETTRE AUTOGRAPHE SIGNEE A ENTETE DU SENAT D'ANATOLE FRANCE à DEWEZ 
. ANATOLE FRANCE
Librairie Ancienne Bernard Marie Rolin - Blet

Phone number : 06 09 82 43 86

EUR148.00

‎Arnaud, Georges (pseudonyme de Henri Girard) - (1917-1987, écrivain, journaliste et militant politique)‎

Reference : 2589

(1971)

‎ 1971 Alger, 29 octobre 1971. 1 p. in-4p, 19 lignes dactylographiées signées, deux corrections et un ajout autographes.‎

‎Belle et tendre lettre. Il relit depuis six mois la lettre que l'écrivain Christian Maurel lui a écrite. "[Ce qu'il] relit aussi, plusieurs fois, et ce n'est pas fini, ce sont les Canaris", un livre qu'il trouve riche au-delà de sa beauté formelle et qui "a la densité du creux des mains, appliquée à la chair d'autrui". Il lui commande de publier ce qu'il a écrit d'autre que les Canaris car "la beauté est faite pour être donnée à voir, c'est vrai des livres aussi bien que des corps, et d'ailleurs que c'est charnel ce que tu écris." Avant de signer, il ajoute à l'encre "et je t'embrasse". ATTENTION : la librairie sera fermée du 17 août au 18 septembre 2019. Pendant cette période nous ne pourrons que prendre note de vos réservations d'ouvrages. //////‎


Julien Mannoni livres anciens - Paris

Phone number : 01 48 24 13 55

EUR100.00

‎AUGUSTE CLESINGER Sculpteur ‎

Reference : 3834.08.18

(1865)

‎L.A.S. 1 f. in-huit sur papier bleuté. - Labarre, 31 mars 1865, TEXTE : Mon Cher Boulard, A la bonne heure vous voilà référendaire, je ne l'apprend que ce matin, voilà ce que c'est que d'être souffrant et à cinq mille minutes de Paris. Vous pourrez compter que ce sera avec un vif plaisir que j'irai dimanche matin vous demander à déjeuner et vous serrer les deux mains. Ne m'oubliez pas auprès de Madame aux pieds de laquelle je dépose mes très humbles hommages. Votre tout dévoué, Signé Au. CLESINGER. P.s. Il n'y a que moi de malade à Labarre.‎

‎- Auguste BOULARD (père) 1825-1897. Peintre, le dernier des romantiques. Figure sur la liste civile de Napoléon III. - Auguste CLESINGER Sculpteur, Mari de Solange DUDEVANT-SAND, 1814 - 1883. - Solange Sand née en 1821. Fille de G. Sand elle tombe amoureuse et épouse en 1847 le Sculpteur Auguste CLESINGER. Ils auront deux enfants morts prématurément dont Nini. Ils se séparent en 1852 et en sera veuve en 1883. Elle meurt en 1899. - Le 23 route de saint Leu à LABARRE ou demeurera Auguste Clésinger après sa séparation.‎


LETTRE AUTOGRAPHE SIGNEE D'AUGUSTE CLESINGER AU PEINTRE BOULARD AUGUSTE NOMME REFERENDAIRE. AUGUSTE CLESINGER Sculpteur LETTRE AUTOGRAPHE SIGNEE D'AUGUSTE CLESINGER AU PEINTRE BOULARD AUGUSTE NOMME REFERENDAIRE. AUGUSTE CLESINGER Sculpteur
Librairie Ancienne Bernard Marie Rolin - Blet

Phone number : 06 09 82 43 86

EUR180.00

‎Baudrillard, Jean (1929-2007, philosophe)‎

Reference : 2592

(1975)

‎ 1975 Slnd [ca 1975 ?]. 1 p. in-8, 10 lignes.‎

‎Il a reçu le texte de Christian Maurel avant de partir trois mois aux Etats-Unis. Il lui donne son numéro de téléphone et lui demande de le rappeler pour en discuter. Les autographes de Jean Baudrillard sont rares. Petite déchirure (2 cm) sans manque au pli de la lettre. ATTENTION : la librairie sera fermée du 17 août au 18 septembre 2019. Pendant cette période nous ne pourrons que prendre note de vos réservations d'ouvrages. //////‎


Julien Mannoni livres anciens - Paris

Phone number : 01 48 24 13 55

EUR200.00

‎Bonnefoy, Yves (né en 1923, poète et critique)‎

Reference : 2594

(1980)

‎ 1980 [Vaucluse], 3 mars 1980. 1 carte postale , 12 lignes.‎

‎Il le remercie de son "signe". Eloigné de Paris, il ne peut "répondre autrement que par ce mot". Il lui donne ses coordonnées téléphoniques en espérant pouvoir le rencontrer "un jour ou l'autre". ATTENTION : la librairie sera fermée du 17 août au 18 septembre 2019. Pendant cette période nous ne pourrons que prendre note de vos réservations d'ouvrages. //////‎


Julien Mannoni livres anciens - Paris

Phone number : 01 48 24 13 55

EUR30.00

‎Bonnefoy, Yves (né en 1923, poète et critique)‎

Reference : 2595

(1981)

‎ 1981 Paris, 26 septembre 1981. 1 p. in-8, 12 lignes.‎

‎Il a été absent de Paris, "beaucoup et longtemps". Mais Maurel le trouvera plus facilement cette année. Il lui donne son numéro de téléphone. ATTENTION : la librairie sera fermée du 17 août au 18 septembre 2019. Pendant cette période nous ne pourrons que prendre note de vos réservations d'ouvrages. //////‎


Julien Mannoni livres anciens - Paris

Phone number : 01 48 24 13 55

EUR30.00

‎COMTESSE STEPHANIE DE GENLIS & MICHEL DE CUBIERES-PALMEZEAUX‎

Reference : 3687.02.18

(1816)

‎Deux Lettres autographes. - LETTRE AUTOGRAPHE SIGNE DE MICHEL DE CUBIERES-PALMEZEAUX datée du 23 septembre 1816 adressée à Madame la Comtesse (de Genlis). 1 f. in-8 manuscrit recto/verso : TEXTE : "Madame la Comtesse, J'ai appris avec bien de la douleur par la lettre aimable que vous m'avez fait l'honneur de m'écrire la chute fort dangereuse que vous avez faite dans votre chambre et dans laquelle vous avés failli vous casser les deux jambes. hélas ! il y a environ trente mois que j'ai fait ainsi que vous unechute presque mortelle, c'est la seule ressemblance que 'jaye avec vous et quoique j'en souffre encore Beaucoup je m'en glorifie. C'est une plante appelée l'harnica ou l'arnica (souligné) qui m'a guéri et je vous conseille d'en faire usage. Cette plante est connüe de tous les herboristes et se prend par infusion comme le thé et n'a rien de désagréable. D'ailleurs tous les médecins l'ordonnent. (la connaissent rayé). Quoiqu'il en soit vous ne pouvés point mourir car vous êtes immortelle pour vos immortels ouvrages. Au reçu de votre lettre, j'ai écrit au Bon et Respectable M. Milran et je lui ai envoyé le passage qui le concerne. Je suis persuadé qu'il vous comparera à la Belle aurore qui rajeunit le vieux titon. J'ai écrit aussi au Chevalier de Saint Albin auteur de la Romance intitulée Mademoiselle de La Fayette (souligné). Vous le remerciés de l'heureuse pensée (souligné) que vous avés fait naître mais il n'a fait que mettre en oeuvre votre proposition. C'est à vous seule qu'il doit sa gloire. D'autres personnes pensent (souligné) à Vous nuit et jour et ne sont pas plus heureuses pour cela. Ma santé est fort délabrée depuis ma chute, j'ai l'air d'avoir cent ans quoique je n'en aye que soixante six ; jambes très faibles tête courbée, vieillesse anticipée en un mot mais un hazard me console de tous mes maux. Vous êtes ma proche voisine et si vous me l'ordonnés j'irai vous voir le jour et l'heure que vous m'indiquerés. Je causerai avec vous sur plusieurs personnes de notre Société que les événements m'ont fit perdre de vüe, M. de Comte de Woëstin votre gendre, M. Casimir qui nousenchantait par ses concerts mélodieux et ce pauvre comte d'Escherni qui vient de mourir. Si j'avais l'honneur d'être médecin j'irais chés vous pour vous guérir, mais hélas ! je suis si malade moi-même !... j'ai entendu parler de votre JOURNAL DE LA JEUNESSE, mais je ne le connais pas, je vous prie de m'inscrire sur la liste de vos abonnés ....... . Ce mot de journal me rappelle que les journalistes de tous les partis vous ont traité avec beaucoup d'injustice ce qui ne m'empêche pas d'admirer et d'aimer passionnément tout ce qui sont de votre plume aussi élégante que féconde. Les journalistes au contraire se sont mocqués de moi très justement, car quoique je cultive la littérature depuis environ cinquante, quoique j'aye publié un grand nombre d'ouvrages en vers et en prose, je n'ai jamais rien fait de bon et c'est en tremblant que je prends la liberté de vous offrir mon dernier ouvrage espérant qu vous voudrez bien le lire avec votre indulgence accoutumée, agréés, Madame la Comtesse l'Hommage de mon admirationet de mon respect. Signé CUBIERE-PALMEZEAUX Rüe S. maur S. Germain n° 17". -- LETTRE AUTOGRAPHE EN REPONSE NON SIGNEE DE LA COMTESSE DE GENLIS. 2 ff. in-12 avec traces de sceau, adresse sur le pli. TEXTE : " Je suis bien fachée Monsieur vous nous ayons une si triste conformité. J'espère que votre santé se rétablira comme la mienne qui est assez bonne à présent. Je serai charmée de profiter de votre voisinage, je suis libre tous les mardi et les jeudi à midi. - j'ai déjà en grande partie vos recherches sur l'établissement des postes. J'aime infiniment les ouvrages de recherche sur un seul objet,il sont communément instructif et curieux et le vôtre est de ce nombre - Je suis charmée que vous ayés célébré cet excellent Chamousset, je l'ai intimement connu dans ma Iere jeunesse. Il m'apprit à saigner (ou soigner) parfaitement ce que j'ai exercé pendant plus de 15 ans, avec beaucoup de suite. Agréés Monsieur tous mes remerciements que je serai charmée d'avoir l'honneur de vous renouveler mois-même. Vous me ferés grand plaisir de souscrire au Journal de la Jeunesse qui est fait surtout pour les gens du monde et qui réussit fort bien. Il paraît un volume de 80 pages les 15 de chaque mois. La souscription est pour un an de 25 livres, on s'abonne au bureau rue de l'université n°2 mardi au soir. N'ayant pas tout à fait fini l'ouvrage sur les postes, je n'ai pas encore commencé le Poëme sur Mr Chamousset."‎

‎- COMTESSE DE GENLIS Stéphanie Félicité du Crest de Saint-Aubin, marquise de Sillery, née en 1746, morte le 31 décembre 1830 à Paris. Écrivaine, harpiste, dame de compagnie, salonnière, romancière, auteure de littérature pour la jeunesse. Elle sera la maîtresse du Duc de Chartres et assurera l'éducation de ses enfants ainsi que ceux des Orléans dont le futur Louis Philippe. -MICHEL DE CUBIERES DE PALMEZEAUX, né à Roquemaure dans en 1752 et mort à Paris en 1820, homme de lettres, poète et auteur dramatique français. Renvoyé du Séminaire pour avoir composé des poèmes érotiques. Se faisait appeler tour à tour Chevalier de Cubières, Dorat-Cubières, Citoyen Cubières, Michel de Cubières-Palmézeaux et entre la fin de l'Ancien Régime et la Restauration, il est resté dans l'histoire littéraire comme une girouette politique et poète frivole. Quand vient la Révolution, il chante la prise de la Bastille et la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen ; devenu secrétaire de la Commune de Paris, il met en vers le calendrier républicain et pleure la mort de Marat et de Lepeletier. Lors du coup d'État du 18 brumaire, il célèbre cet événement dans son poème Trasybule et entonne les louanges du vainqueur de Marengo. Enfin, à la Restauration, il remercie Barruel-Beauvert, à qui il avait sauvé la vie sous la Terreur, de lui avoir fait accorder la décoration du Lys, « ce signe révéré de tout le genre humain »‎


ECHANGE DE LETTRES AUTOGRAPHES ENTRE LA COMTESSE DE GENLIS ET MICHEL DE CUBIERES-PALMEZEAUX en septembre 1816. COMTESSE STEPHANIE DE GENLIS & MICHEL ... ECHANGE DE LETTRES AUTOGRAPHES ENTRE LA COMTESSE DE GENLIS ET MICHEL DE CUBIERES-PALMEZEAUX en septembre 1816. COMTESSE STEPHANIE DE GENLIS & MICHEL ... ECHANGE DE LETTRES AUTOGRAPHES ENTRE LA COMTESSE DE GENLIS ET MICHEL DE CUBIERES-PALMEZEAUX en septembre 1816. COMTESSE STEPHANIE DE GENLIS & MICHEL ...
Librairie Ancienne Bernard Marie Rolin - Blet

Phone number : 06 09 82 43 86

EUR280.00

‎COPPEE François‎

Reference : 3654.01.18

(1900)

‎- Carte Autographe signée datée du 26 juin de La Fraizière par MANDRES (S.etL.) adressée à un journaliste du FIGARO (probablement Philippe GILLE compte tenu des sources). - TEXTE : "26 Juin. Mon Cher Ami, Un jeune poête que j'aime beaucoup M. Henri Barbusse a quelque chose d'intéressant à proposer au FIGARO. Je vous le présente et vous prie de l'écouter avec toute votre bienveillance. A Vous, bien affectueusement. Signé Fr. Coppée." - Il est dommage de ne pas connaître l'année, probablement vers 1900/10, compte tenu des orientations communistes et de ses amitiés avec Lénine et Gorki sa présentation à un journaliste du Figaro est un paradoxe de l'histoire. ‎

‎- François Édouard Joachim COPPEE, né le 26 janvier 1842 à Paris où il est mort le 23 mai 1908,poète, dramaturge et romancier français. Académicien. Il fut un poète populaire et sentimental de Paris et de ses faubourgs, il rencontra un grand succès populaire. - Adrien Gustave Henri BARBUSSE, dit Henri Barbusse, né à Asnières le 17 mai 1873 et mort à Moscou le 30 août 19351, est un écrivain français. Prix Goncourt. Adhère aux thèse socialiste et communiste. Il adhère au Parti communiste en 1921 et se lie d'amitié avec Lénine et Gorki. ‎


Librairie Ancienne Bernard Marie Rolin - Blet

Phone number : 06 09 82 43 86

EUR180.00

‎DE NOAILLES ANNA‎

Reference : 2567.2015.03

(1929)

‎TRES BELLE ET FURIEUSE LETTRE DE 4 pages in-quarto, manuscrites à l'encre grise, numérotées de l'Auteur 1 à 4, datée du jeudi 24 et adressée à un Photographe, Henri Manuel vraisemblablement, qu'elle a reçu chez elle pour faire des photos dont elle est manifestement extrêmement mécontente et dont elle interdit interdit la publication sauf une ou elle a un "chapeau sans la main contre le visage". On peu penser compte tenu des descriptions des photos interdites qu'il s'agit d'une série de photos établies par Henri MANUEL et que cette lette lui est adressée. Vers 1929. Jeudi 24 Monsieur, j'avais votre parole que les photographies faites chez moi en octobre dans des conditions déplorables de lumière et de pose, seraient toutes sauf une que j'avais autorisée détruites. Non Seulement vous me l'aviez dit au téléphone sur ma demande formelle mais le ........... qui parle fort le français et avec qui il faut s'expliquer longuement, m'en avait chez moi renouvelé l'assurance. -- Je ne sais donc plus quelle confiance je dois avoir dans toutes ces paroles données, et je suis néanmoins décidée à ne pas accepter qu'il n'en soit pas tenu compte. Un de mes amis m'apporte déchirée par lui, cette horrible photo qui était écartée par vous même dès le premier abord. Je répète donc que j'exige que tous les clichés de ces photos, que vous reproduisez sans cesse soient ..... sauf celui où je suis représentée avec un chapeau, et sans la main contre la joue . J'............. du cliché qui me représente en pied coiffée d'un turban du soir. On ne m'a jamais soumis cette épreuve qui réduite à mi-corps eut été présentable, il y a donc eu une mauvaise volonté et une obstination à vendre des photos qu'on me disait détruites, --------------inacceptable. Je vous prie donc ................de détruire toutes celles .... à celle-ci, à celles que j'ai ....regardées, et je ne vous autorise à vendre que celle ou j'ai un chapeau sans la main contre le visage, et si vous le voulez à me faire un exemplaire......................le turban du soir. Je suis décidée à employer tous les moyens légaux pour que vous teniez vos promesses. Je compte dire à tous mes amis qui sont dans les rédactions des journaux de ne pas tenir compte des photos que vous délivrez sans mon autorisation. Avec tous mes regrets pour la manière dont je suis obligé de juger vos procédés, je vous envoie l'expression de mes sentiments distingués. Signé Comtesse de Noailles ‎

‎Anna Elisabeth de BRANCOVAN, comtesse de NOAILLES, 1876 -1933, d'origine Gréco-roumaine. Elle compose des romans dont le Visage Emerveillé en 1904, Les Innocentes ou la Sagesse des Femmes, Exactitudes en 1930 et une autobiographie Le Livre de ma Vie, ainsi que neuf recueils de poèmes. Elle recevra les plus hautes distinction honorifiques et publiques. Au début du xxe siècle, son salon de l'avenue Hoche attire l'élite intellectuelle, littéraire et artistique de l'époque parmi lesquels Edmond Rostand, Francis Jammes, Paul Claudel, Colette, André Gide, Maurice Barrès, René Benjamin, Frédéric Mistral, Robert de Montesquiou, Paul Valéry, Jean Cocteau, Alphonse Daudet, Pierre Loti, Paul Hervieu, l'abbé Mugnier ou encore Max Jacob, Robert Vallery-Radot et François Mauriac. C'est également une amie de Georges Clemenceau. Henri MANUEL, Photographe, En 1900, il ouvre un studio spécialisé dans le portrait des personnalités du mondes politiques et artistiques avec son frère Gaston (3 février 1881 à Paris 3e - 28 décembre 1967 à Paris 7e). De la Première Guerre mondiale jusqu'en 1944, il fait des reportages en tant que photographe officiel du gouvernement. De 1906 à 1938, « Henri Manuel travaille pour trente revues de mode et plus particulièrement pour La Femme de France (1922-1935), ‎


LETTRE AUTOGRAPHE SIGNEE d'ANNA DE NOAILLES 
Romancière et Poète. DE NOAILLES ANNA LETTRE AUTOGRAPHE SIGNEE d'ANNA DE NOAILLES 
Romancière et Poète. DE NOAILLES ANNA LETTRE AUTOGRAPHE SIGNEE d'ANNA DE NOAILLES 
Romancière et Poète. DE NOAILLES ANNA
Librairie Ancienne Bernard Marie Rolin - Blet

Phone number : 06 09 82 43 86

EUR480.00

‎DESCHAMPS Emile‎

Reference : 3683.11.2016

(1838)

‎- 19 novembre 1838, L.A.S. DE 2 f.et une page manuscrite et une pour l'adresse à Monsieur PACINI n°11 Boulevard des Italiens, Paris. -TEXTE "Hélas ! mon cher Emilien je ne puis pas libre mardi soir, et c'est un vrai chagrin dont je viens de parler à M. SOUMET.....je suis privé de votre tragédie mais il y aura bientôt des revanches. Pardonnez moi mon infortune de mardi et croyez sur vos succès dont je ne doute pas ..... A Bientôt donc tout à vous, SIGNE Emile Deschamps. dimanche Soir" ‎

‎Émilien Pacini (1811 à Paris / 1898 à Neuilly-sur-Seine) librettiste français. Il était le fils de l'éditeur et musicien Antonio Pacini et de Jacqueline Rosier. Émilien Pacini travaillait dans l'administration des théâtres et occupait les fonctions de censeur dramatique au ministère de l'Intérieur. Il était ami avec Rossini, pour qui il a écrit les paroles de la cantate composée à l'occasion de l'Exposition universelle de Paris de 1867. Il a écrit les livrets suivants avec DESCHAMPS: - Stradella, opéra, en collaboration avec Émile Deschamps, musique de Louis Niedermeyer (Opéra, 3 mars 1837) - Loyse de Montfort, cantate, en collaboration avec Émile Deschamps, musique de François Bazin (Opéra, 7 octobre 1840) - la Rédemption, mystère en 5 parties avec prologue et épilogue, avec Émile Deschamps, musique de Giulio Alary (Théâtre-Italien, 14 avril 1850) - Cordélia, opéra de Séméladis, en collaboration avec Émile Deschamps (Versailles, avril 1854); ‎


PACINI EMILIEN - L.A.S. de EMILE DESCHAMPS A PACINI REGRETTANT DE NE VOIR SA TRAGEDIE. DESCHAMPS Emile PACINI EMILIEN - L.A.S. de EMILE DESCHAMPS A PACINI REGRETTANT DE NE VOIR SA TRAGEDIE. DESCHAMPS Emile
Librairie Ancienne Bernard Marie Rolin - Blet

Phone number : 06 09 82 43 86

EUR160.00

‎DESCHAMPS Emile - DUMERIL‎

Reference : 3678.11.2016

(1842)

‎- L.A.S. 2 ff. in-8, une p. manuscrite. Amusante lettre de Deschamps qui convoque le Grand Duméril ami et collègue de CUVIER pour cause d'hypocondrie... TEXTE : - "Paris mardi soir 5 juin 1842. Monsieur, J'ai depuis quelques jours une fièvre souvent assez pénible qui a été déterminée par une violente crise d'hypocondrie déterminée lui-même par une circonstance fortuite. Auriez vous la bonté de venir me voir demain mercredi depuis 4 h du soir jusqu'à la nuit, je suis obligé de sortir le matin et la fièvre ne se montre qu'à 4 h 1/2. Pardon de ce dérangement pour une chose si vague et agréez je vous prie l'expression de mes sentiments les plus distingués SIGNE Emile Deschamps."‎

‎- DUMERIL André Marie Constant , né le 1er janvier 1774 à Amiens (Somme) et mort le 14 août 1860 à Paris, est un Entomologiste, zoologiste, herpétologiste, médecin français. ‎


L.A.S. d'Emile DESCHAMPS à DUMERIL de l'ACADEMIE DES SCIENCES, DOCTEUR EN MEDECINE, convoquant son médecin pour cause d'HYPOCONDRIE.. DESCHAMPS Emile ... L.A.S. d'Emile DESCHAMPS à DUMERIL de l'ACADEMIE DES SCIENCES, DOCTEUR EN MEDECINE, convoquant son médecin pour cause d'HYPOCONDRIE.. DESCHAMPS Emile ...
Librairie Ancienne Bernard Marie Rolin - Blet

Phone number : 06 09 82 43 86

EUR148.00

‎DESCHAMPS Emile - NIEDERMEYER D'ALTENBOURG - HEIM FRANCOIS JOSEPH‎

Reference : 3691.11.2016

(1855)

‎- VERSAILLES le 6 mars 1851, 9 rue de la Paroisse, 2 ff. dont 3 pp. manuscrites d'Emile Deschamps au peintre lithographe Belfortain à qui il recommande vivement de porter sa voix pour l'Election à l'Académie des Beaux Arts. - TEXTE : Cher Monsieur Heim, Permettez-moi de vous dire que je m'intéresse de coeur comme par esprit de justice à la candidature de M. NIEDERMEYER qui se présente pour remplacer Spontini à l'Académie des Beaux-Arts.Le Compositeur des Opéras de STRADELLA et de MARIE STUART, de tant de musique instrumentale et de mélodies dont la vogue esst Européenne .... M. Niedermeier est tout à fait digne que M. Heim inscrive son nom sur le Bulletin Académique. Je serai le plus heureux et le plus reconnaissant du monde si votre suffrage glorieux était donné à mon ami. Les plus empressés souvenirs de votre bien dévoué Emile Deschamps. PS. Je ne perds pas de vue votre tableau de Versailles et bientôt vous en entendrez parler... ‎

‎- DESCHAMPS A écrit de nombreux livrets pour NIEDERMEYER. - HEIM François Joseph (1787-1865) est un peintre, lithographe, membre de l'Institut. Belfort. - NIEDERMEYER ( Abraham-Louis de Niedermeyer d'Altenburg), né à Nyon (Suisse) le 27 avril 1802 et mort le 14 mars 1861 à Paris, compositeur et pédagogue. La révolution de 1848 le contraint à demander la citoyenneté française. À Paris il fait représenter trois opéras ( STRADELLA, 3 mars 1837 ; MARIE STUART, 6 décembre 1844 et LA FRONDE, 2 mai 1853) avec un certain succès. En 1849 sa MESSE SOLENNELLE représentée à l'Église St-Eustache suscite l'enthousiasme de BERLIOZ. Désormais il se détourne de la scène et se dirige vers la musique d'église. Il réorganise l'institut de musique religieuse d'Alexandre-Étienne Choron qui portera dès lors le nom d'École de musique religieuse et classique plus connue sous l'appellation d'École Niedermeyer de Paris. - EMILE DESCHAMPS DE SAINT AMAND, dit Émile Deschamps, né à Bourges le 20 février 1791 et mort à Versailles le 23 avril 1871, poète français du xixe siècle. Frère d’Antony Deschamps. Fut l'un des meilleurs représentants du mouvement romantique et fonda en 1824 avec HUGO la MUSE FRANCAISE avec Vigny, Nodier etc. IL sera un des plus influents et meilleur poète, écrivains et traducteur de textes allemands pour la musique de son temps. ‎


NIEDERMEYER - L.A.S. ELOGIEUSE CONCERNANT LA CANDIDATURE DE NIEDERMEYER A L'ACADEMIE DES BEAUX ARTS A LA PLACE DE SPONTINI . DESCHAMPS Emile - ... NIEDERMEYER - L.A.S. ELOGIEUSE CONCERNANT LA CANDIDATURE DE NIEDERMEYER A L'ACADEMIE DES BEAUX ARTS A LA PLACE DE SPONTINI . DESCHAMPS Emile - ...
Librairie Ancienne Bernard Marie Rolin - Blet

Phone number : 06 09 82 43 86

EUR148.00

‎FELIX PYAT‎

Reference : 3748.09.18

(1835)

‎L.A.S. in-douze, adressée à M. Gentil rue Tranée 11, cachet de poste du (vendredi) 19 décembre 1834 et cire de deuil datée de jeudi (18). TEXTE : Monsieur, Maintenant que je suis quitte des embarras du déménagement je puis travailler. Est-il encore temps de vous faire ce que vous m'avez demandé et combien de temps pouvez vous m'accorder encore pour achever. Veuillez me faire l'honneur de me répondre à mon adresse, Boulevard St Martin 9 bis. Votre dévoué, Félix Pyat. Jeudi"‎

‎ - FÉLIX PYAT (1810-1889) Vierzon 1810-St Gratien 1889). Révolutionnaire, Ami de Jules Sandeau d'Henri de Latouche et de George Sand. Compagnon de Lamenais. Juriste de formation, Journaliste, Ecrivain avec ANGO avec LUCHET et Mathilde en collaboration avec E. SUE, Homme politique d'extrême gauche, ami des grandes voix de la gauche de l'époqueil sera LE PLUS CONDAMNE DES HOMMES POLITIQUES à ce jour ; il cumulera les condamnations à la prison (29 ans et 5 mois, à la Déportation, assumera 2 longs exils à Londres dont il reviendra après les lois d'amnistie de 1851 et de 1881, il sera CONDAMNE A MORT en 1873 par le Conseil de Guerre. Il aidera Louis Blanc à s'échapper. Il fondera après avoir été collaborateur du Figaro le journal "LA COMMUNE". Membre de la Première Internationale des Travailleurs à Londres Branche Française. On retiendra entre autre de lui ses luttes de 1848 et de la Commune et son inlassable combat pour la liberté de la presse et celle du Travail. ‎


L.A.S. à GENTIL POUR L'INFORMER QU'IL PEUT ACHEVER LE TRAVAIL DEMANDE - 1834. FELIX PYAT L.A.S. à GENTIL POUR L'INFORMER QU'IL PEUT ACHEVER LE TRAVAIL DEMANDE - 1834. FELIX PYAT
Librairie Ancienne Bernard Marie Rolin - Blet

Phone number : 06 09 82 43 86

EUR135.00

‎FOA (Eugénie-Rebecca RODRIGUES, dame GRADIS, dit Eugénie...)(1798-1853?) / Comte Ferandy.‎

Reference : 41569

(1551)

‎ 1551 Slnd (XIXe) - Lettre autographe signée de Eugénie Foa [15,5x10 cm] en un feuillet manuscrit au recto; papier blanc. Bon état.‎

‎Mon cher et plus qu'aimable Comte, / l'adresse de la Marquise est rue de Seine / n° 10. // Voici le journal l'Europe. // Quant à Merle, Janin, Sandeau, et / toutti iquanti, on voit que vous / n'êtes pas habitué à la critique; et / a attendre le bon plaisir de ces messirurs / sans compter le bon plaisir des journaux / qui laissent quelquefois moisir dans les / cartons le tour de faveur [?] de l'article. // Que voulez vous, mon cher comte, cest / le laid côté du métier. // Je verrai Monsieur Dumanoir, et / lui dicterai les conditions pour avoir la tête à / perruques, ils en ont tant sans conditions / que j'espère cela ne les degoutera pas / d'avoir celle ci avec. // Adieu, Monsieur, au lieu de serviteur / mettez ami, et vous nous rendrez justice / à tous deux. Votre amie Eugénie Foa // ******************************** DÉSTOCKAGE - LA BOUTIQUE FAIT UNE REMISE DE 50 % SUR TOUT LE CATALOGUE: LES PRIX AFFICHÉS TIENNENT COMPTE DE LA REMISE DE 50 %. - librairie.passe-temps@orange.fr - 06 78 36 86 46 *************************** ‎


Librairie Le Passe-Temps

Phone number : 06 78 36 86 46

EUR40.00

‎Henriette CHARASSON - [Le Havre 1884 - Toulouse 1972] - Femme de lettres française ‎

Reference : CX167

‎ 1 page in8 - trés bon état - ‎

‎Sa collection tient toujours et deux livres sont "arrêtés" - Ils paraitront en septembre et au jour de l'an 1931 - Elle a un contrat avec Flammarion pour cette collection - "Envoyez moi votre roman, je le lirai tout de suite" - Elle va mieux - ‎


Librairie CHARMOY - Nyons

Phone number : 0686182277

EUR100.00
Shipping price: €0.00

‎JULES DUPRE (fils) AURORE SAND‎

Reference : 5068.03.19

(1905)

‎- 2 L.A.S. in-12 papier vert teinté. - L.A.S. de J. DUPRE FILS à AURORE SAND petite fille de George. datée du "16 mai 1905 à Neuilly 56 avenue du Roule. Madame, Pour répondre à votre aimable demande, je vous remets sous ce pli copie de la lettre que votre illustre grand mère adressait à mon père le 14 avril 1847 probablement. Hélas ! j'ai égaré l'autographe que j'aurais préféré vous confier ! Je l'avais heureusement communiqué à Gaston Stiegler dans l'Echos de Paris du 8 octobre 1894 à l'occasion de l'inauguration du monument élevé à l'Isle Adam à la mémoire de mon père. Stiegler fit un article dans lequel il inséra la lettre in extenso : c'est là que j'en prend copie. Je vais reprendre mes recherches et si j'avais la joie de retrouver la précieuse lettre je ne manquerai pas de vous la communiquer Veuillez ... SIGNE Jules DUPRE". SUIT LA COPIE DE LA LETTRE Dans laquelle George Sand évoque son grand sculpteur, l'humanisation de la grand princesse qui a dit oui, elle demande le secret le plus absolu car un certain mari que j'ai pourrait prendre des préventions fâcheuses s'il était averti par la clameur berrichonne avant de l'être par moi. Comme il a un profond mépris pour les artistes, pour ce tas de gueux.. nous venons d'ouvrir les caisses et de déballer les tableaux. Il y a en première ligne un certain Jules Dupré...qui est le diamant de ma couronne.. Comme j'ai quarante trois ans je puis sans embarras . vous dire que je vous aime du fond du coeur... ‎

‎- Intéressant document retranscrivant la nature des rapports de George Sand avec le peintre Jules Dupré. - LAUTH-SAND DUDEVANT Jeanne Claudine Aurore est née à Nohant le 10/01/1866. Ecrivaine et gardienne de la mémoire de sa grand mère. Fille de Maurice SAND Dudevant et de Lina Calamatta, et la petite-fille de George Sand. En 1889 Aurore épouse le peintre de talent Frédéric Lauth. Indépendante, battante, elle multiplie les initiatives concernant sa grand-mère. A la mort de sa soeur Gabrielle, elle continue d'occuper le château de Nohant. Aurore offre la vieille maison à l'état français, en 1952. Veuve et sans enfant, Aurore adopte tardivement, en 1958, son filleul, Georges Smeets, fils de son amie Marthe Bray, lui donnant le droit de porter le nom de Dudevant-Sand et le chargeant d'une véritable mission de confiance envers la mémoire de la famille. Aurore Sand est décédée à Nohant dans sa chambre au premier étage, en septembre 1961. Elle est inhumée aux côtés des siens, dans le cimetière familial.‎


LETTRE AUTOGRAPHE SIGNEE DE JULES DUPRE A AURORE SAND A PROPOS D'UNE LETTRE DE GEORGE SAND AU PEINTRE JULES DUPRE 1905. JULES DUPRE (fils) AURORE SAND LETTRE AUTOGRAPHE SIGNEE DE JULES DUPRE A AURORE SAND A PROPOS D'UNE LETTRE DE GEORGE SAND AU PEINTRE JULES DUPRE 1905. JULES DUPRE (fils) AURORE SAND LETTRE AUTOGRAPHE SIGNEE DE JULES DUPRE A AURORE SAND A PROPOS D'UNE LETTRE DE GEORGE SAND AU PEINTRE JULES DUPRE 1905. JULES DUPRE (fils) AURORE SAND
Librairie Ancienne Bernard Marie Rolin - Blet

Phone number : 06 09 82 43 86

EUR125.00

‎JUSSIEU. (ADELE DE, NEE GONTARD DE GOUTIN, NEE EN 1832). ‎

Reference : 1313

(1860)

‎ SANS DATE (VERS 1860). MANUSCRIT FORMAT IN-8 (14 X 22 X 1 CENTIMETRES ENVIRON) DE 150 PAGES, RELIURE D’EPOQUE A LA BRADEL CARTONNAGE BORDEAUX. ON JOINT UN SECOND MANUSCRIT DE CET OUVRAGE (EBAUCHE ?). 2 MANUSCRITS, DE LA MAIN DE L’AUTEUR, DE L’OUVRAGE PARU A POLIGNY EN 1864. QUELQUES DEFAUTS EXTERIEURS, SINON BON ETAT. ‎


Librairie du Château de Capens - Capens

Phone number : 33 05 61 87 90 67

EUR300.00

‎Lindon, Jérôme (1925-2001, éditeur)‎

Reference : 2631

(1977)

‎ 1977 Ensemble de 4 documents, 4 pp. in-4 : 1) lettre de Jérôme Lindon (9 lignes, 4 mars 1977), 2) lettre de Jérôme Lindon (7 lignes, 28 février 1978), 3) 1 lettre du service éditorial (signature illisible, 26 novembre 1979), 4) 1 autre lettre du même genre (18 juin 1985).‎

‎Dans sa première lettre, Lindon annonce à Maurel que "les revues Minuit et Critique ont, malheureusement, tour à tour, écarté la possibilité de publier votre texte. Je le regrette personnellement, car il m'a semblé ne pas manquer de qualités, même si je ne suis pas toujours d'accord avec votre démarche. Peut-être aurais-je un jour le plaisir de lire autre chose de vous ?". Dans sa deuxième lettre, il lui retourne un autre manuscrit : "Je vous ai dite le bien que j'en pensais. Malheureusement, je ne vois pas la possibilité de le publier ici, en raison notamment de sa dimension." Les deux autres lettres sont également des lettres de refus, personnelles certes, mais moins intéressantes. ATTENTION : la librairie sera fermée du 17 août au 18 septembre 2019. Pendant cette période nous ne pourrons que prendre note de vos réservations d'ouvrages. //////‎


Julien Mannoni livres anciens - Paris

Phone number : 01 48 24 13 55

EUR50.00

‎MAQUET (Auguste)(1813-1888) / Merruau.‎

Reference : 18873

(1853)

‎ 1853 S.l. - s.d. (1853) - Lettre autographe sur double feuillet [21x13,5 cm], manuscrite sur une page; chiffre gaufré à froid en tête sur papier vergé filigrané. Bon état.‎

‎Mon cher Merruau, j'ai envoyé à / la Préfecture une demande en / permission de construction, pour une / maison que je veux faire élever 12 / rue de Bruxelles. Seriez vous assez bon / pour faire activer l'autorisation que / j'attends. Je vous serais bien obligé / le temps me presse / mille compliments bien affectueux / Marquet / ******************************** DÉSTOCKAGE - LA BOUTIQUE FAIT UNE REMISE DE 50 % SUR TOUT LE CATALOGUE: LES PRIX AFFICHÉS TIENNENT COMPTE DE LA REMISE DE 50 %. - librairie.passe-temps@orange.fr - 06 78 36 86 46 *************************** ‎


Librairie Le Passe-Temps

Phone number : 06 78 36 86 46

EUR34.00

‎MAUROIS ANDRE‎

Reference : 3046.2016.01

(1963)

‎- L.A.S. 1 p. in-8 avec son Enveloppe bleue du Dimanche 21 IV 63 TEXTE : "Chère Madame, Je m'excuse d'avoir gardé aussi longtemps le livre que vous m'aviez si aimablement confié - mais je ne le regrette pas car plusieurs amis en ont bénéficié. L'auteur a osé dire des vérités que seuls les inconditionnels ou les simples ne veulent pas admettre. Le mensonge hélas !! a fait tache d'huile et le courant sera difficile à remonter. Ne désespérons pas. Veuillez, avec mes vifs remerciements accepter Madame, mes sentiments très respectueux. Signé MAUROIS". ‎

‎- La France a ignoré un rapport militaire du Général BLANC préconisant d'évacuer Dien Bien Phu. Le désastre de Dien Bien Phu était prévu et des milliers de victimes étaient évitables, affirme l'historien Roger Delpey, selon qui un rapport militaire, ignoré par les autorités de l'époque, préconisait dès le début du mois de février 1954 d'évacuer les troupes françaises de la cuvette du nord du Vietnam. Au lieu de cela, du 13 mars au 7 mai 1954, elles ont été encerclées et pilonnées par l'artillerie viet-minh, faisant 1500 morts dans le camp français. "En février 1954, trois mois avant la chute de Dien Bien Phu, il aurait été possible d'évacuer Dien Bien Phu et on n'aurait pas connu cette finale dramatique", avance Roger Delpey dans un entretien téléphonique accordé mercredi à l'Associated Press. "Le devoir de mémoire, en raison des 50 ans passés, ne peut pas être sans un corollaire: le devoir de vérité", ajoute l'auteur de "Dien Bien Phu, Histoire d'une trahison" (Ed. Grancher) qui vient de paraître. "En janvier 1954, le général Clément Blanc, chef d'état-major de l'armée de Terre, est allé en Indochine à la demande du gouvernement français avec pour mission de faire un rapport sur la situation en Indochine et particulièrement sur la base de Dien Bien Phu", raconte-t-il. Sur place, le général Blanc s'est rendu compte "qu'il y avait un défaut capital dans la préparation française: on avait complètement ignoré l'artillerie" ennemie en pensant que "le Viet-minh n'aurait pas les moyens de hisser les pièces d'artillerie sur les crêtes des montagnes environnantes". Avec son bras droit, le colonel Henri Mirambeau, il a "rédigé les 8 et 9 février 1954 un rapport de 16 pages dont la conclusion était: il faut d'urgence évacuer Dien Bien Phu, qui est une place forte promise à la destruction", rapporte Roger Delpey, qui s'est entretenu à plusieurs reprises avec chacun des deux militaires et a eu sous les yeux un exemplaire de ce rapport. Le 10 février au matin, une réunion rassemble à Saïgon le ministre de la Défense René Pleven, son secrétaire d'Etat à la Guerre Pierre de Chevigné et le chef d'état-major des armées, le général Paul Ely. Le général Blanc leur lit son rapport et "la conclusion fait l'effet d'un coup de tonnerre", note l'historien. René Pleven était porteur d'une délégation de pouvoirs pour la conduite de la guerre d'Indochine, délégation remise par le président du Conseil Joseph Laniel. Pourtant, il ne modifie rien. "René Pleven explique qu'il n'est pas question d'évacuer Dien Bien Phu, car nous avons pris des engagements envers les Etats-Unis et envers le gouvernement vietnamien", affirme Roger Delpey. A l'époque, Washington fournissait des armes et des "budgets très conséquents" au gouvernement français pour qu'il tienne son dispositif militaire en Indochine, "car c'était l'époque où les Etats-Unis portaient haute la bannière de la lutte anticommuniste". Or, le retrait était techniquement possible. Le général Pierre Fay, chef d'état-major de l'armée de l'Air, a assuré au général Blanc, avant la réunion de Saïgon, qu'il pouvait "évacuer la garnison de Dien Bien Phu en cinq ou six jours par des moyens aériens", emporter une partie du matériel et faire sauter le reste. "Les troupes les plus valeureuses du Viet-minh n'étaient pas encore proches, elles convergeaient" vers la cuvette. Roger Delpey pense que le rapport Blanc "a été étouffé". Le général Henri Navarre, commandant en chef en Indochine, avait décidé d'utiliser Dien Bien Phu pour "protéger le Laos en attirant les unités viet-minh et en les cassant à cet endroit précis", rappelle l'historien. Or "il ignorait la rédaction de ce rapport et la conclusion. Il ne l'a appris que beaucoup plus tard". "On n'a jamais vu un chef de guerre ne pas être informé d'un fait revêtant une telle importance", remarque-t-il. ‎


DIEN BIEN PHU, L.A.S. D'ANDRE MAUROIS A MADAME LA GENERALE BLANC A PROPOS D'UN LIVRE OUBLIE. MAUROIS ANDRE DIEN BIEN PHU, L.A.S. D'ANDRE MAUROIS A MADAME LA GENERALE BLANC A PROPOS D'UN LIVRE OUBLIE. MAUROIS ANDRE DIEN BIEN PHU, L.A.S. D'ANDRE MAUROIS A MADAME LA GENERALE BLANC A PROPOS D'UN LIVRE OUBLIE. MAUROIS ANDRE
Librairie Ancienne Bernard Marie Rolin - Blet

Phone number : 06 09 82 43 86

EUR85.00

‎Nadeau, Maurice (né en 1911, éditeur et écrivain)‎

Reference : 2629

(1977)

‎ 1977 [Paris], 1er mars [ca 1977]. 1 p. in-8, 8 lignes sur papier à en-tête de la Quinzaine littéraire.‎

‎"Evidemment, nous ne pouvons que nous rater une troisième fois, votre article ayant la dimension d'un petit opuscule." Il trouve néanmoins ce que dit Maurel "suffisamment intéressant" et lui suggère de le développer pour en faire un essai qu'il pourrait publier dans Les Lettres Nouvelles, qu'il reprend à son compte, "mais il faudrait attendre la suite du Foucault" (le tome 2 de l'Histoire de la sexualité). ATTENTION : la librairie sera fermée du 17 août au 18 septembre 2019. Pendant cette période nous ne pourrons que prendre note de vos réservations d'ouvrages. //////‎


Julien Mannoni livres anciens - Paris

Phone number : 01 48 24 13 55

EUR30.00

‎Nourissier, François (1927-2011, écrivain)‎

Reference : 2635

(1970)

‎ 1970 7 décembre 1970. 1 p. in-4, 31 lignes.‎

‎"Il ne faut pas m'en vouloir de mon silence." Il a été très peu à Paris, "puis le tracas du prix Fémina pendant huit jours". Il s'occupe également très peu de Grasset. Il trouve le texte que propose Maurel (Les Canaris en queue de poisson, finalement publié par Robert Laffont en 1971) trop court et lui demande ce que sont les "cinq textes à venir". "Si vous avez par devers vous quelque chose de plus important que Les Canaris, c'est cela qu'il faudrait publier. La publication d'une plaquette use l'attention de la critique sans intérêt pour l'écrivain. Mieux vaut frapper tout de suite un grand coup, - et ensuite donner les choses courtes. C'est notre point de vue. Je vous le répète donc : nous serions désolés que Christian Maurel allât ailleurs. D'autant plus qu'il paraît souhaiter venir chez nous !" Il demande pardon enfin pour son silence et sa hâte, "mais [je] je ne voudrais pas que cela pût nuire à un éventuel accord entre vous et Grasset". François Nourissier fut conseiller littéraire aux éditions Grasset de 1958 à 1996. ATTENTION : la librairie sera fermée du 17 août au 18 septembre 2019. Pendant cette période nous ne pourrons que prendre note de vos réservations d'ouvrages. //////‎


Julien Mannoni livres anciens - Paris

Phone number : 01 48 24 13 55

EUR60.00

‎Paul Adam‎

Reference : AMO-2482

‎Trois lettres de Paul Adam [1] à Octave Uzanne. [5 février 1899] Lettre a encadrement noir, datée en bas 5 II 1899. Adresse du 7 avenue de l’Alma (en bas). 1 page in-8. Cher Monsieur, Je remercie de grand cœur La Cagoule, votre ami, je crois, pour l’aimable citation de La Force dans une des merveilleuses chroniques habituelles à cet écrivain qui sait tout si parfaitement. Avec toute la dévotion de Paul Adam. 7 Avenue de l’Alma. 5 II 1899 [18 mars 1902] Lettre-enveloppe timbrée à l’adresse d’Octave Uzane, 17 quai Voltaire, Paris. 1 page in-12. Mon cher ami, Combien votre esprit admirable s’est fait généreux pour moi dans la Dépêche de Toulouse ; et comme il est doux d’être deviné ainsi par une haute mentalité, la votre. Je vous remercie mille et mille fois. A bientôt, n’est-ce pas Votre Paul Adam [10 octobre 1916] 1 page in-4 pliée en quatre. Cher ami, Je ne saurais vous féliciter avec trop d’enthousiasme pour l’article de la Dépêche de Toulouse sur la période possible de grandes guerres. Oui, la chose me semble à redouter aussi. Nietzsche fut peut-être bon prophète. Il fallait le dire. Et comme vous l’avez dit ! Merci pour votre pensée. Paul Adam 10 oct. 1916 [1] Paul Auguste Marie Adam est né le 6 décembre 1862 à Paris où il est mort le 2 janvier 1920 ; écrivain français et critique d'art. Issu d'une famille d'industriels et de militaires originaires de l'Artois, fils d'un directeur des Postes sous le Second Empire, Paul Adam fait ses études secondaires au lycée Henri-IV à Paris avant de se lancer dans la carrière littéraire dès 1884. Il collabore à La Revue indépendante avant de publier en Belgique son premier roman, Chair molle (1885), qui est accusé d'immoralité, provoque le scandale et vaut au jeune auteur une condamnation à quinze jours de prison avec sursis et une lourde amende. Délaissant le naturalisme, Paul Adam se tourne vers le symbolisme. Il contribue à diverses revues liées à ce mouvement, anime Le Symboliste et La Vogue et fonde avec Paul Ajalbert Le Carcan. En 1886, il collabore avec Jean Moréas dans Le Thé chez Miranda et Les Demoiselles Goubert et publie un roman intimiste, Soi. Sa notoriété est établie avec le roman Être (1888). En 1892, il prononce son célèbre Éloge de Ravachol : « De tous les actes de Ravachol, il en est un plus symbolique peut-être de lui-même. En ouvrant la sépulture de cette vieille et en allant chercher à tâtons sur les mains gluantes du cadavre le bijou capable d'épargner la faim, pour des mois, à une famille de misérables, il démontra la honte d'une société qui pare somptueusement ses charognes, alors que, pour une année seule, 91 000 individus meurent d'inanition entre les frontières du riche pays de France, sans que nul y pense, hormis lui et nous. » En 1906, dans Vues d'Amérique, Paul Adam synthétise son approche de l'art : « L'art est l'œuvre d'inscrire un dogme dans un symbole. » Il fut l'un des témoins de Jean Lorrain lors de son duel, à Meudon, avec Marcel Proust le 6 février 1897 (Octave Uzanne fut l’autre témoin de Jean Lorrain). Partisan du général Boulanger, il milite dans les mouvements nationalistes et traditionalistes et, pendant la Première Guerre mondiale, il se rend auprès des troupes pour soutenir leur moral et fonde la Ligue intellectuelle de fraternité latine. Parallèlement, il publie de très nombreux ouvrages : essais, romans, nouvelles, récits de voyage, parmi lesquels on peut citer les romans de son cycle napoléonien : La Force (1899), L'Enfant d'Austerlitz(1901), Au soleil de juillet (1903), ainsi que La Ruse (1903) et Stéphanie (1913), curieux plaidoyer en faveur des mariages arrangés par rapport aux mariages d'amour. Écrivain prolifique, Remy de Gourmont disait de lui : « J’ai pensé à Balzac — M. Paul Adam en sera flatté, j’espère — en lisant, dans la biographie que l’on vient de donner de l’auteur de la Ruse, la liste de ses œuvres. Il y a en effet quelque chose de balzacien dans la fécondité de ce jeune romancier qui, en dix-sept ans de travail, nous aura donné trente-cinq volumes, et souvent des volumes énormes, qui en valent deux ou trois par la compacité. Quelle est sa méthode de travail, je ne l’ignore pas absolument ; elle est plus raisonnable que celle de Balzac et, par conséquent, elle durera sans doute plus longtemps. » (Source Wikipedia) ‎


Trois lettres autographes à Octave Uzanne. Paul Adam Trois lettres autographes à Octave Uzanne. Paul Adam Trois lettres autographes à Octave Uzanne. Paul Adam
Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR280.00

‎POINCARE RAYMOND‎

Reference : 5173.06.19

(1905)

‎- 20 novembre 1905. - 1 f. double in-huit à entête du Sénat par laquelle il insiste sur une croix d'officier de la Légion d'Honneur au profit d' ADRIEN BERNHEIM. TEXTE : "Paris le 20 XI 1905, Mon Cher Ministre, Voulez vous me permettre de vous rappeler la promesse que vous avez bien voulu me faire en faveur d'Adrien BERNHEIM, à SARDOU, à BARTHOU au Pdt du Conseil et à moi. Je ne doute pas, n'est-ce pas que sa nomination d'officier de la Légion d'Honneur ne soit signée ces jours-ci. Je n'ai pas besoin d'insister auprès de vous sur les titres, vous les connaissez mieux que personne, Votre Bien dévoué, Signé RAYMOND POINCARE". ‎

‎- ADRIEN BERNHEIM Commissaire du Gouvernmenet aurpès des Théatres Subventionnés. Joua un rôle majeur autour de l'Art lyrique et dramatique. Ecrivain avec son ouvrage "Trente ans de Théatre". - RAYMOND NICOLAS LANDRY POINCARE, 10e Président de la République de 1913 à 1920, né le 20 août 1860 à Bar le Duc décédé en 1934 à Paris. Radical, marié à Henriette BENNUCCI, Avocat et Journaliste, Catholique. Il sera le prédécesseur de Bienvenu et de Combe au Ministère de l’Instruction Publique, des Beaux-Arts, des Cultes. Jean baptiste BIENVENU MARTIN, Homme politique, Radical socialiste, né le 22 juillet 1847 à Saint Bris le vineux dans l’Yonne est mort le 10 décembre 1843 dans sa ville. Avocat jusqu’en 1877, Sous Préfet de Sens, Conseil d’Etat, il battra Paul DOUMER au Conseil Général de l’Yonne. Il lui succédera ensuite comme député.. Il dirigera la COMMISSION DES CULTES ainsi qu’à celle du groupe de la Gauche Radicale dès 1904. Ministre des Beaux-Arts et des Cultes du 24 janvier 1905 au 14 mars 1906 dans les gouvernements Rouvier. Rédacteur d’une partie de la loi sur les Association et Congrégations. Il sera Ministre de la Justice de décembre 1913 à août 1914 dans les Gouvernement DOUMERGUE et VIVIANI. Il sera Ministre du Travail et de la Prévoyance Sociale de 1914 à 1916. Élu au Sénat en 1905, Il devient président de la commission des Finances de 1911 à 1913. En 1921, il est vice-président du Sénat. De 1924 à 1940, il est président du Groupe de la Gauche Démocratique‎


Librairie Ancienne Bernard Marie Rolin - Blet

Phone number : 06 09 82 43 86

EUR150.00

‎PONROY Arthur‎

Reference : 3650.01.18

(33)

‎- L.A.S, 2 ff. double encre bleue datée du 13 oct. 30 - Lettre autographe signée d'A. Ponroy de La Châtre (Indre) le 13 oct 30 à son "Cher Monsieur et Homonyme dans laquelle il évoque le décès de Mlle Ponroy fille d'Arthur, l'Exposition Romantique d'Issoudun ou il a vu une photo de son célèbre cousin et demande une reproduction, l'existence d'une fille naturelle de Maurice Rollinat qui aurait 46 ans et élevée à La Châtre mais croit plutôt qu'elle serai la fille de St Pol Bridoun fille de Rollinat qui avait paraît-il à Chateauroux 2 femmes en chambre..... évoque l'état du tombeau d'H. de Latouche demandant restauration, le décès de Popineau Ancien Greffier à la C.A. de Bourges et enfin il évoque son goût pour le braconnage... ‎

‎Lettre amusante de colportage.‎


ARTHUR PONROY à SON HOMONYME ARTHUR PONROY - L.A.S DANS LAQUELLE IL EST QUESTION EN OUTRE D'UNE FILLE NATURELLE DE MAURICE ROLLINAT qui suivant ... ARTHUR PONROY à SON HOMONYME ARTHUR PONROY - L.A.S DANS LAQUELLE IL EST QUESTION EN OUTRE D'UNE FILLE NATURELLE DE MAURICE ROLLINAT qui suivant ...
Librairie Ancienne Bernard Marie Rolin - Blet

Phone number : 06 09 82 43 86

EUR85.00
1 2 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Search - Literature ; Autograph

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !