6 books for « Grammar; Autograph; 20... »Edit

Sort by

‎Pichon, Edouard (1890-1940, médecin, psychanalyste et grammairien français)‎

Reference : 4261

(1926)

‎ 1926 in-4 en feuilles Manuscrit autographe (parafé deux fois en tête) de 40 pp. in-4 (nombreuses ratures et corrections) et tapuscrit avec corrections autographes de 20 pp. in-4. Le tapuscrit est la mise au propre du manuscrit. L'ensemble est à notre connaissance inédit.‎

‎Dans son "Histoire de la psychanalyse en France" (t. 1, p. 313 sq.) Elisabeth Roudinesco cite, parmi les trois articles capitaux de Pichon, un article de 1928 publié dans la revue de Janet ("Le Journal de Psychologie"), "Sur la signification psychologique de la négation en français" où il présente le concept de "forclusion", devenant ainsi "l'initiateur d'un moment théorique essentiel de l'histoire du mouvement psychanalytique français". Or cette conférence de 1927 prépare l'article de 1928 (auquel Jacques Lacan fera souvent référence) et les pages 31 à 40 du manuscrit (et 16 à 20 du tapuscrit) sont consacrées au concept de forclusion, qui s'invente donc publiquement ce 2 juin 1927. Tout est déjà dans le texte de cette conférence, jusqu'à la phrase de Marsillac à propos de l'affaire Dreyfus sur laquelle E. Roudinesco fait de longs développements. Notons que le tome 1 de l'Essai de Grammaire française, où Pichon et Damourette traitent plus longuement de la négation en français, quoique sous-titré "1911-1927", ne paraîtra qu'en 1930. Et nous verrons ailleurs (cf. réf. XXXX), non sans une certaine ironie, que si la réflexion sur le langage conduite par Pichon est une source d'inspiration importante pour Lacan, la langue de ce dernier est une source primaire cryptée de l'Essai de Grammaire.Personnage d'une grande richesse, d'une infinie curiosité et très complexe, Edouard Pichon est un contemporain et - par son intérêt pour le langage - un précurseur de Lacan, qui lui reprendra - entre autres - le concept de forclusion. Il est l'un des membres fondateurs du groupe de L'Evolution psychiatrique et de la Société Psychanalytique de Paris (dont il fut président de 1935 à 1937). Avec son oncle Jacques Damourette, il est l'auteur d'un monumental Essai de Grammaire française dont la publication s'étala sur près de 30 ans. Il fut également fervent maurrassien tout en étant dreyfusard, et le gendre de Pierre Janet sans être janetien. (Voir à son sujet, E. Roudinesco, Histoire de la psychanalyse en France, t. 1, pp. 297-320). Nota : ce document ne pourra être exporté en dehors de l'Union Européenne sans autorisation préalable du ministère de la Culture, formalité pouvant prendre plusieurs jours. Bon ‎


[Manuscrit autographe inédit et tapuscrit] "Les éléments non rationnels du langage", conférence à la Sorbonne (amphithéâtre Michelet) le 2 juin 1927. ... [Manuscrit autographe inédit et tapuscrit] "Les éléments non rationnels du langage", conférence à la Sorbonne (amphithéâtre Michelet) le 2 juin 1927. ... [Manuscrit autographe inédit et tapuscrit] "Les éléments non rationnels du langage", conférence à la Sorbonne (amphithéâtre Michelet) le 2 juin 1927. ...
Julien Mannoni livres anciens - Paris

Phone number : 01 48 24 13 55

EUR3,500.00

‎Pichon, Edouard (1890-1940, médecin, psychanalyste et grammairien français)‎

Reference : 4259

(1932)

‎ 1932 in-4 en feuilles 38 pp. in-4, entièrement autographes, ratures et corrections.‎

‎Texte inédit d'une conférence donnée le 11 février 1932 dans le grand amphithéâtre de la Faculté de droit de Caen. Pichon y montre, à travers les exemples du temps et de la substance, "les contributions que la grammaire [peuvent] apporter à la compréhension des mécanismes inconscients qui président à l'élaboration de notre pensée". Son idée est que "une langue est par la spécificité de sa grammaire, un système de pensée cohérent différent de tous les autres systèmes humains : c'est en ce sens qu'une langue peut être spécialement qualifiée "d'idiome". On peut dire que dans la période si importante de notre enfance où nous recevons notre idiome, il est donné à notre pensée un ensemble de possibilités fonctionnelles qui influeront à jamais sur les édifices originaux qu'elle pourra individuellement construire". Il déconseille pour cette raison un bilinguisme trop précoce. Il fait auparavant quelques développements sur la notion de genre en français et évoque par exemple combien lui et ses soeurs furent choqués dans leur enfance par la "maladresse d'un traducteur" qui dans le conte de Gustafson "Les Deux poupées" proposait la main d'une poupée à une pelotte et à une brosse : "Je suis persuadé que l'inhabile traducteur lui-même, étant Français, aurait, s'il avait tiré pareil conte de son cru, instinctivement choisi "un peloton" ou "un ramasse-miettes" pour prétendants. Ça, c'eût été admissible !" Cette anecdote-même figure dans la conférence donnée par Pichon le 2 juin 1927 à la Sorbonne. On peut dire que la conférence de Caen est une version abrégée, vulgarisée, de la conférence de Paris (voir notre référence n° 4261), dont il a été retiré les développements sur la forclusion.Personnage d'une grande richesse, d'une infinie curiosité et très complexe, Edouard Pichon est un contemporain et - par son intérêt pour le langage - un précurseur de Lacan, qui lui reprendra - entre autres - le concept de forclusion. Il est l'un des membres fondateurs du groupe de L'Evolution psychiatrique et de la Société Psychanalytique de Paris (dont il fut président de 1935 à 1937). Avec son oncle Jacques Damourette, il est l'auteur d'un monumental Essai de Grammaire française dont la publication s'étala sur près de 30 ans. Il fut également fervent maurrassien tout en étant dreyfusard, et le gendre de Pierre Janet sans être janetien. (Voir à son sujet, E. Roudinesco, Histoire de la psychanalyse en France, t. 1, pp. 297-320). Nota : ce document ne pourra être exporté en dehors de l'Union Européenne sans autorisation préalable du ministère de la Culture, formalité pouvant prendre plusieurs jours. Bon ‎


[Manuscrit autographe inédit] "Psychologie et linguistique", conférence donnée à Caen le 11 février 1932. Pichon, Edouard (1890-1940, médecin, ... [Manuscrit autographe inédit] "Psychologie et linguistique", conférence donnée à Caen le 11 février 1932. Pichon, Edouard (1890-1940, médecin, ... [Manuscrit autographe inédit] "Psychologie et linguistique", conférence donnée à Caen le 11 février 1932. Pichon, Edouard (1890-1940, médecin, ...
Julien Mannoni livres anciens - Paris

Phone number : 01 48 24 13 55

EUR800.00

‎Pichon, Edouard (1890-1940, médecin, psychanalyste et grammairien français)‎

Reference : 4257

(1939)

‎ 1939 in-16 en feuilles 4 pp. in-16 datées du 28 février 1939 et signées.‎

‎Alors qu'il sent qu'il va mourir ("essayons de subir la peur de mourir avec courage"), il fait le plan pour la publication de ses oeuvres : d'abord trois volumes consacrés à la psychologie ou la psychanalyse, avec la liste des articles repris dans chacun d'eux, puis le plan d'un recueil de vers. En fin de document il indique ne plus être sûr de mourir. Il aura en effet une année de sursis et pourra encore modifier légèrement le plan de ses recueils.Personnage d'une grande richesse, d'une infinie curiosité et très complexe, Edouard Pichon est un contemporain et - par son intérêt pour le langage - un précurseur de Lacan, qui lui reprendra - entre autres - le concept de forclusion. Il est l'un des membres fondateurs du groupe de L'Evolution psychiatrique et de la Société Psychanalytique de Paris (dont il fut président de 1935 à 1937). Avec son oncle Jacques Damourette, il est l'auteur d'un monumental Essai de Grammaire française dont la publication s'étala sur près de 30 ans. Il fut également fervent maurrassien tout en étant dreyfusard, et le gendre de Pierre Janet sans être janetien. (Voir à son sujet, E. Roudinesco, Histoire de la psychanalyse en France, t. 1, pp. 297-320). Nota : ce document ne pourra être exporté en dehors de l'Union Européenne sans autorisation préalable du ministère de la Culture, formalité pouvant prendre plusieurs jours. Bon ‎


Julien Mannoni livres anciens - Paris

Phone number : 01 48 24 13 55

EUR250.00

‎Pichon, Edouard (1890-1940, médecin, psychanalyste et grammairien français)‎

Reference : 4258

(1940)

‎ 1940 in-4 en feuilles A) PLANS pour la publication de l'ouvrage ou des ouvrages : 1) un lettre autographe signée datée du 6 juin 1932 (4 pp. in-4) présentant son projet de recueil, qui "ne sera pas strictement psychanalytique" et listant les 16 articles qu'il prévoit d'y faire figurer, avec les références de la première publication (sauf pour l'un d'entre eux, écrit avec René Laforgue, une communication au Congrès de psychologie, inédite - cf. D) infra); 2) brouillon du plan de l'ouvrage pour la version de 1932 (1 p. in-4); 3) liste autographe des travaux de Pichon dans la "Revue Française de Psychanalyse" jusqu'à "A l'aise dans la civilisation" (1 p. in-4) ; 4) liste manuscrite des Conférences des Psychanalystes de langue française, de 1926 à 1936, avec pour chacune le nom du président et les titres et auteurs des conférences (1 p. in-4) ; 5) plan pour un ouvrage en deux parties ou volumes : "Chez Psyché" ou "Psyché dans son parc" (18 articles) et "L'Envol de Psyché" (20 articles dont 2 inédits) (1p. in-8 et 1 p. in-12) ; 6) "livres ultérieurs", avec projets de titre, etc ; 7) de la main de Hélène Pichon-Janet, liste des documents, éventuellement corrigés, dont elle dispose (2 pp. in-8).B) PROJET de MAQUETTE pour "Les Jardins de Psyché, douze études revues et mises à jour et une étude inédite", comportant faux-titre, liste des livres publiés, titre, dédicace "à cinq maîtres, Henri Bergson, Sigismond Freud, Pierre Janet, Charles Maurras, Antoine Meillet, de chacun desquels je suis le disciple plus ardent que servile"), avertissement, puis 1) "La psychanalyse dans l'art médical", feuillets découpés de "L'Evolution psychiatrique" (t. 3, f. 1, 1932) et assemblés, avec quelques corrections autographes et de nombreuses notes autographes ajoutées (18 ff. in-4 foliotés 6 à 23) [à la suite : la copie carbone du tapuscrit de la première version de l'article, 32 ff. in-4] ; 2) "Le rôle du complexe d'OEdipe dans le développement psychique de l'être humain", feuillets découpés de la Revue Française de Psychanalyse (2e année, n° 1, 1928), avec quelques corrections et de nombreuses notes ajoutées (21 ff. in-8 ou in-4 foliotés 24 à 44) ; 3) "Position du problème de l'adaptation réciproque entre la société et les psychismes exceptionnels" (ib.), feuillets découpés, pour certains assemblés, avec quelques correctionset de nombreuses notes ajoutées (45 ff. in-8 ou in-4 foliotés 45 à 89) ; 4) "Comment la pensée prend corps", extrait de "A l'aise dans la civilisation" (Denoël, 1938) avec quelques corrections autographes et notes ajoutées (16 ff. in-8 ou in-4 foliotés 90 à 105) ; 5) "La linguistique en France : problèmes et méthodes", feuillets découpés du "Journal de psychologie normale et pathologique" (15 janvier - 15 février 1937) avec quelques corrections autographes et notes ajoutées (15 ff. in-8 ou in-4 foliotés 106 à 130)[ici s'arrête la maquette proprement dite et l'on trouve à la suite divers articles manuscrits ou tapuscrits devant probablement faire partie du recueil tel qu'envisagé en 1932 ou des recueils esquissés en 1939-1940 :]C) "A propos d'un rêve funèbre, pour la Société psychanalytique, 17 novembre 1931", MANUSCRIT autographe INÉDIT, une étude de cas (12 pp. in-4) ;D) "Sur quelques réactions sociales d'ordre para-névrotique", TAPUSCRIT d'un article de Laforgue et Pichon datant de 1929 et INÉDIT (10 pp. in-4, avec quelques corrections autographes) ;E) "Essai d'étude convergente des problèmes du temps", TAPUSCRIT (42 pp. in-4) en double exemplaire d'un article paru dans le "Journal de psychologie normale et pathologique" (15 janvier - 15 février 1931, couvertures de la revue découpées) ;F) "Temps et idiome, la voie linguistique d'exploration du problème psychologique du temps", TAPUSCRIT (46 pp. in-4) d'un article paru dans la revue "Recherches philosophiques" (t. V, 1935-1936) ;G) "Nombre et quantité", TAPUSCRIT (15 pp. in-4) d'un article de 1938 publié dans les "Mélanges" Pierre Janet (1939) ;H) "Aperçu historique du mouvement psychanalytique français" (avec A. Hesnard), 16 pp. grand in-8 découpées de la "Revue de psychologie concrète" (t. I, n° 1, février 1929), avec quelques corrections autographes et la mention autographe "utiliser pour la composition le recto et le verso, nous ne pouvons pas, pour cet article-ci, fournir de double" ;I) un exemplaire de la revue "Paris médical" (9 janvier 1932) contenant un article de Pichon : "Aperçu sur le développement moteur et psychique de l'enfant" ;J) un important ensemble d'articles découpés de la Revue Française de Psychanalyse, en double et assemblés en vue de la composition, mais que Pichon n'a pas eu le temps de corriger (certains sont incomplets) : 1) compte-rendu du livre de Charles Odier, "Curiosité morbide" ; 2) présentation du cas de Georgette Sansonnet ; 3) "Sur la prétendue différence entre l'organique et le psychogène" ; 4) "Court document d'Onirocritique" ; 5) compte-rendu du livre G. Dwelshauvers, "Traîté de psychologie" ; 6) "Sur les traitements psychotérapiques courts d'inspiration freudienne chez les enfants" (avec Parcheminey) ; 7) compte-rendu du livre de E. Minkowski, "La Schizophrénie".Soit un ensemble de 19 articles manuscrits, tapuscrits et/ou imprimés, certains en double (1), augmentés (5), inédits (2) ou corrigés (1).‎

‎Personnage d'une grande richesse, d'une infinie curiosité et très complexe, Edouard Pichon est un contemporain et - par son intérêt pour le langage - un précurseur de Lacan, qui lui reprendra - entre autres - le concept de forclusion. Il est l'un des membres fondateurs du groupe de L'Evolution psychiatrique et de la Société Psychanalytique de Paris (dont il fut président de 1935 à 1937). Avec son oncle Jacques Damourette, il est l'auteur d'un monumental Essai de Grammaire française dont la publication s'étala sur près de 30 ans. Il fut également fervent maurrassien tout en étant dreyfusard, et le gendre de Pierre Janet sans être janetien. (Voir à son sujet, E. Roudinesco, Histoire de la psychanalyse en France, t. 1, pp. 297-320). Nota : ce document ne pourra être exporté en dehors de l'Union Européenne sans autorisation préalable du ministère de la Culture, formalité pouvant prendre plusieurs jours. Bon ‎


[Manuscrits autographes et tapuscrits en partie inédits, éléments de maquette] Projet de livre sur la psychanalyse ("Les Jardins de Psyché") et ... [Manuscrits autographes et tapuscrits en partie inédits, éléments de maquette] Projet de livre sur la psychanalyse ("Les Jardins de Psyché") et ... [Manuscrits autographes et tapuscrits en partie inédits, éléments de maquette] Projet de livre sur la psychanalyse ("Les Jardins de Psyché") et ...
Julien Mannoni livres anciens - Paris

Phone number : 01 48 24 13 55

EUR3,000.00

‎Pichon, Edouard (1890-1940, médecin, psychanalyste et grammairien français)‎

Reference : 4263

(1940)

‎ 1940 A) "L'heure de choisir" : 15 pp. in-4, manuscrit signé, situé (Marlotte) et daté (4 janvier 1940) ; B) "Sur l'humanisme", 4 pp. 1/3 in-4 ; C) "Soyons humanistes", 2 1/2 pp. in-4 ; D) texte sans titre de 12 pp. in-4.‎

‎Alors que la guerre fait rage et qu'il sent sa fin proche, le psychanalyste expose sa doctrine politique, très nettement maurrassienne : "Au moment où, avec les armées, les flottes et les escadrilles, se heurtent les idées et plus encore les conceptions morales, il n'est pas inutile d'essayer de déceler nettement, sous les nuances variées et les aspects multiformes que lui imposent les circonstances particulières, l'antagonisme foncier qui déchire l'humanité." L'opposition est selon lui entre d'une part "l'humanisme" (centré sur la personne) et "l'humanitarisme" (centré sur l'individu) d'autre part. "Les humanistes visent au bien de l'homme, les humanitaires à celui de l'humanité. La doctrine de l'Eglise, celle de Renan, celle de Barrès, celle de M. Maritain, celle de M. Maurras, celle de M. Bergson, celle aussi des anarchistes libertaires sont des doctrines humanistes ; M. Bernanos lui-même est, dans le sens où nous prenons ce terme qu'il renie, un humaniste. Au contraire la déclaration des Droits de l'Homme, le radicalisme à la Ferdinand Buisson, l'anti-capitalisme de Charles Marx, le national-socialisme de M. Adolphe Hitler sont des doctrines de l'ordre humanitaire."Les trois autres manuscrits sont des ébauches de ce long article. Le texte "Sur l'humanisme" est d'orientation plus monarchiste encore, et s'oppose violemment au "scientisme". Dans le plus long des textes, resté sans titre, Pichon parle plus en sa qualité de psychanalyste et expose ses idées (très conservatrices) sur l'éducation : "Nous psychanalystes et psychopédiatres savons maintenant de façon pertinente comment se développent les névroses et les états de révolte sociale". Il s'y oppose au "fameux bobard que le génie soit une névrose" et s'intéresse au cas de Baudelaire tel qu'analysé par Laforgue. Il évoque ensuite le "sentimental gauchard" qui "pleure presque s'il apprend qu'il y a 250 victimes dans un accident au fond de l'Oklahoma. C'est qu'il est bon, lui, nom de Dieu ! Mais nous, qu'il vient consulter pour sa psychasténie, pour ses obsessions, ou pour sa sexualité ratée, nous connaissons le revers de la médaille : nous savons qu'il n'aime si vastement, si compréhensivement que parce qu'il n'a pas un amour qui sache étreindre. Son soi-disant amour ne s'adresse pas au prochain, selon le précepte du Maître, mais à du lointain, à de l'abstrait, même si cet abstrait a figure présente."Personnage d'une grande richesse, d'une infinie curiosité et très complexe, Edouard Pichon est un contemporain et - par son intérêt pour le langage - un précurseur de Lacan, qui lui reprendra - entre autres - le concept de forclusion. Il est l'un des membres fondateurs du groupe de L'Evolution psychiatrique et de la Société Psychanalytique de Paris (dont il fut président de 1935 à 1937). Avec son oncle Jacques Damourette, il est l'auteur d'un monumental Essai de Grammaire française dont la publication s'étala sur près de 30 ans. Il fut également fervent maurrassien tout en étant dreyfusard, et le gendre de Pierre Janet sans être janetien. (Voir à son sujet, E. Roudinesco, Histoire de la psychanalyse en France, t. 1, pp. 297-320). Nota : ce document ne pourra être exporté en dehors de l'Union Européenne sans autorisation préalable du ministère de la Culture, formalité pouvant prendre plusieurs jours. Bon ‎


Julien Mannoni livres anciens - Paris

Phone number : 01 48 24 13 55

EUR750.00

‎Pichon, Edouard (1890-1940, médecin, psychanalyste et grammairien français)‎

Reference : 4278

(1908)

‎ 1908 en feuilles 56 pp. in-8 et 2 pp. in-4 sous deux cahiers et en feuilles, sans date [ca 1908 ?].‎

‎Grammaire très complète d'un langue imaginaire : alphabet, modifications consonantiques, le nom et ses déclinaisons (plutôt complexes), l'adjectif, le verbe, pronom personnel et possessif, "particules logistiques et syllogistiques", subordonnées... On trouve même des exercices, la toponymie des villes françaises et un vocabulaire anatomique ! Superbe illustration du pouvoir conceptuel et de la précocité de l'esprit (facétieux) de Pichon, qui allait plus tard donner, avec son oncle Jacques Damourette, la grammaire de la (vraie) langue française la plus complète et la plus complexe à ce jour.Personnage d'une grande richesse, d'une infinie curiosité et très complexe, Edouard Pichon est un contemporain et - par son intérêt pour le langage - un précurseur de Lacan, qui lui reprendra - entre autres - le concept de forclusion. Il est l'un des membres fondateurs du groupe de L'Evolution psychiatrique et de la Société Psychanalytique de Paris (dont il fut président de 1935 à 1937). Avec son oncle Jacques Damourette, il est l'auteur d'un monumental Essai de Grammaire française dont la publication s'étala sur près de 30 ans. Il fut également fervent maurrassien tout en étant dreyfusard, et le gendre de Pierre Janet sans être janetien. (Voir à son sujet, E. Roudinesco, Histoire de la psychanalyse en France, t. 1, pp. 297-320). Nota : ce document ne pourra être exporté en dehors de l'Union Européenne sans autorisation préalable du ministère de la Culture, formalité pouvant prendre plusieurs jours. Bon ‎


Julien Mannoni livres anciens - Paris

Phone number : 01 48 24 13 55

EUR400.00
Get it on Google Play Get it on AppStore
Search - Grammar; Autograph; 20...

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !