24 books for « Bibliophilism; Artists... »Edit

Sort by

‎[BERTHOMMÉ SAINT-ANDRÉ] - ‎ ‎A. DE M. [Alfred de MUSSET]‎

Reference : AMO-2363

(1940)

‎GAMIANI ou deux nuits d'excès‎

‎Edition réalisée par le soins et au profit exclusif des "Vrais Amateurs Romantiques" (Groupement de bibliophiles), s.n., s.d. [Vers 1940, Henri Pasquinelli] 1 volume in-8 (24,5 x 19,3 cm), broché, couverture muette de papier gris (éditeur), 101-(2) pages. 20 lithographies hors-texte de Berthommé Saint-André tirées en couleurs et 14 lithographies du même artiste en noir dans le texte. 20 lithographies en noir avec remarques intercalées dans le volume. Exemplaire sans emboîtage. TIRAGE A 697 EXEMPLAIRES. CELUI-CI, 1 DES 444 EXEMPLAIRES SUR PAPIER CHIFFON DE RIVES, AVEC LES DEUX SUITES SUR PAPIER VÉLIN (COULEURS ET NOIRE). La suite des 14 planches in-texte tirées à part sur 12 feuillets in-4 repliés avec d'importantes remarques (49 x 38 cm env. dépliées). L'autre suite (20 lithographies hors-texte) est en noir avec remarque. Ce roman est l’ouvrage le plus réimprimé au cours du XIXe siècle avec plus de 40 éditions. L'attribution du roman à Alfred de Musset a longtemps été contestée. Le roman raconte deux nuits de la vie de la comtesse Gamiani marquées par ses ébats avec Fanny et Alcide. Pendant ces deux nuits, les trois personnages vont successivement raconter leur initiation sexuelle ainsi que leurs plus grands exploits dans ce domaine. Pierre Louÿs dans le Manuel de civilité pour les petites filles à l'usage des maisons d'éducation écrit : « Ne suivez pas l'office sur un exemplaire de Gamiani, surtout s'il est illustré ». De ce superbe livre se dégage une puissance hors du commun. Référence : Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en français entre 1920 et 1970, n°1650 ; Pia, Le Livres de l'Enfer, 575. EXEMPLAIRE A L’ÉTAT DE NEUF, TEL QUE PARU. TRÈS BELLE ILLUSTRATION FLAMBOYANTE DE LUXURE PAR BERTHOMMÉ SAINT-ANDRÉ. Photos sur demande / Pics on request‎


Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR650.00

‎André ROUVEYRE‎

Reference : AMO-2385

(1911)

‎DESSINS DE ROUVEYRE MORT DE L'AMOUR. Avec, en appendice, une prose de Jean Moréas.‎

‎Edition du Mercure de France, Paris, 1911. 1 volume in-4 (28,5 x 22,5 cm), broché, couverture imprimée. (5) pages et 8 dessins d'André Rouveyre (imprimé au recto seulement), 8 pages de prose non chiffrées (Moréas), achevé d'imprimer. Décharge au verso des dessins (vierge). ÉDITION ORIGINALE. TIRAGE A 1000 EXEMPLAIRES SUR PAPIER D'ARCHES ET 10 EXEMPLAIRES SUR CHINE. CELUI-CI, UN DES 1000 EXEMPLAIRES SUR ARCHES. Cet ouvrage, dessins et textes, a été, d'un bout à l'autre, gravé dans le bois. Les dessins originaux de Rouveyre et la typographie de P. E. Vibert ont été détruits. Achevé d'imprimer par Kauffmann le 29 octobre 1911 pour le Mercure de France. EXEMPLAIRE OFFERT PAR L'ARTISTE A M. HENRY ROUJON (envoi autographe). ‎


Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR280.00

‎[Santippa] - ‎ ‎ANONYME [André COLLOT, illustrateur (attribué à) ou à Georges HOFFMAN (pseudonyme SANTIPPA).]‎

Reference : AMO-2293

(1955)

‎ÉPICES. RÉFLEXIONS sur quelques à côtés de l'amour destinées à des personnes expérimentées. Illustrées de vingt-quatre planches hors-texte coloriées à la main.‎

‎Edité pour un groupe de bibliophiles, s.d. (vers 1955) 1 volume in-4 (27 x 20,5 cm), en feuilles, 103 pages y compris 24 illustrations coloriées au pinceau. Le texte et les gravures sont imprimées sur papier Lana pur fil. Couverture souple crème avec le titre ÉPICES imprimé en noir sur le premier plat. Petite fissure du papier au dos, sans manque. TIRAGE A 500 EXEMPLAIRES. CELUI-CI, 1 DES 300 EXEMPLAIRES SUR LANA AVEC L'ÉTAT DÉFINITIF DES PLANCHES COLORIÉES. Il a été imprimé en outre des exemplaires avec suite (70 et 110 et 20 ex. de collaborateurs). Les illustrations de cette édition sont des photogravures des eaux-fortes de la rarissime première édition imprimée à seulement 55 exemplaires. Référence : Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement entre 1920 et 1970, n°1491. Dutel n'indique aucun nom d'artiste pour cette amusante série de compositions au trait, qui se situe à mi-chemin entre délires sexuels et humour cocasse (on est tenté d'attribuer à André Collot cette illustration, de nombreuses similitudes sont assez significatives). Certains attribuent cette suite à Santippa alias Georges Hoffman (ce qui nous semble plus convaincant que Collot). BEL EXEMPLAIRE DE CE SUPERBE OUVRAGE ÉROTIQUE CLANDESTIN. ‎


Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR450.00

‎[Courbouleix] - ‎ ‎ANONYME [Pierre MAC ORLAN] [Illustrations par Léon COURBOULEIX]‎

Reference : AMO-1901

(1933)

‎PETITES COUSINES. Souvenirs érotiques d'un homme de qualité touchant les jolies petites cousines ... les bonnes à tout faire ... les femmes du monde et les belles filles de province.‎

‎ 1 volume in-8 (25,5 x 20 cm), 112 pp., 1 f., en feuilles, sous couverture à rabats imprimée (titre imprimé en rouge sur le dos et le premier plat), 10 illustrations hors-texte en couleurs et dans le texte imprimées en rose. Bon exemplaire, dos fendillé avec petits manques de papier en tête et en queue, deuxième plat détaché (mors fendu). Brochage solide, à reprendre légèrement. ÉDITION BIBLIOPHILIQUE IMPRIMÉE A SEULEMENT 270 EXEMPLAIRES. CELUI-CI, UN DES 250 EXEMPLAIRES SUR VÉLIN D'ARCHES. Le détail du tirage de cette édition est le suivant : 1 exemplaire unique sur Japon blanc nacré comprenant avec l'état définitif en couleurs des dix eaux-fortes : une suite en sanguine, une suite en noir avec remarques, un cuivre et les dix dessins originaux. 9 exemplaires sur Japon Impérial comprenant avec l'état définitif en couleurs des dix eaux-fortes : une suite en noir avec remarques, un cuivre et un dessin de l'artiste. 250 exemplaires sur vélin d'Arches, avec l'état définitif en couleurs des dix eaux-fortes. Il a été tiré en outre 10 exemplaires d'artiste, sur différents papiers, numérotés I à X. Superbe tirage des eaux-fortes, joliment coloriées à la poupée. Le texte, très libre, est à la hauteur de l'illustration. "Ma soeur était en chemise. Je voyais ses cuisses nues, son ventre nu, mais non sa fente, car la main de la servante la cachait. De même, Marie-Louise était retroussée jusqu'au nombril et, comme elle ne portait pas de pantalons, je pus apercevoir distinctement la fente rose de sa vulve et le massif de poils blonds qui garnissait la jolie motte. Je n'avais jamais vu le sexe d'une femme, et la toison fauve me stupéfia plus que je ne saurais l'exprimer. Marie-Louise prit la main de Marcelle et la dirigea sur sa fente très épanouie. La cochonne se fit branler et elle branla Marcelle. [...]" (extrait) Référence : Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en français entre 1920 et 1970, n°2178 "Il s'agit d'une réédition d'un texte érotique de Pierre Mac Orlan publié pour la première fois en 1919." BON EXEMPLAIRE DE CE BEAU CURIOSA.‎


Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR850.00

‎[Pierre LECONTE] - ‎ ‎BRANTÔME - Pierre LECONTE, illustrateur‎

Reference : AMO-2456

(1960)

‎VIE DES DAMES GALANTES‎

‎Paris, sans nom ni date [Les Impressions des Roses, L'Haÿ-les-Roses], [vers 1960] 1 volume grand in-4 (29,5 x 23,5 cm), 427-(2) pages, en feuilles sous couverture rempliée illustrée. 20 illustrations coloriées au pochoir en couleur par Pierre Leconte. Exemplaire à l'état proche du neuf. Illustrations à mi-page en camaïeu. TIRAGE UNIQUE A 300 EXEMPLAIRES SEULEMENT. CELUI-CI, 1 DES 280 EXEMPLAIRES SUR PUR CHIFFON. Deux citations puisées dans ce célèbre texte suffisent à en donner une idée précise : « Toute belle femme s'estant une fois essayée au jeu d'amour ne le désapprend jamais » et « Si tous les cocus et leurs femmes qui les font se tenoyent tous par la main et qu'il s'en pust faire un cerne, je croy qu'il seroit assez bastant pour entourer et circuire la moitié de la terre ». (« Les vies des dames galantes »). "Peu d’écrivains, sans doute, ont aimé les femmes autant que notre abbé commendataire, leur chair blanche, leur bouche, leurs jambes. Aucune limite n’est pour lui concevable au déduit. Il semble qu’il ne peu pas s’arrêter de parler de l’amour, de l’amour physique ; il en fait d’ailleurs la démonstration à la fin de maints paragraphes en s’exclamant qu’il en a assez dit, qu’il lui faut s’arrêter, que trop, c’est trop ; mais il ne le peut et il en rajoute : encore une histoire de lit, encore une anecdote grivoise ! Pour lui, l’amour et le désir commandent tout : « Il n’y a de loi qu’un beau cul ne renverse ! » " (Madeleine Lazard) Ce livre est divisé en sept chapitres, que Brantôme nomme des discours, dont le titre à lui seul donne une assez bonne idée du contenu : Premier Discours : « Sur les dames qui font l’amour et leurs maris cocus » ; Deuxième Discours : « Sur le sujet qui contente le plus en amour : le toucher, la vue ou la parole » ; Troisième Discours : « Sur la beauté de la belle jambe et la vertu qu’elle a » ; Quatrième Discours : « Sur l’amour des dames vieilles, et comme certaines l’aiment autant que les jeunes » ; Cinquième Discours : « Les belles et honnêtes dames aiment les hommes vaillants et les hommes braves aiment les femmes courageuses » ; Sixième Discours : « Il ne faut jamais parler mal des dames, et la conséquence qui en vient » ; Septième Discours : « Sur les femmes mariées, les veuves et les filles, à savoir lesquelles sont le plus chaudes à l’amour ». TRÈS BEL EXEMPLAIRE.‎


Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR350.00

‎[Berque] - ‎ ‎Colette. Jean Berque, illustrateur.‎

Reference : AMO-2972

(1946)

‎Le blé en herbe. Cuivres originaux de Jean Berque. ‎

‎1 volume in-folio (32,5 x 25,5 cm), en feuilles, sous étui et emboîtage cartonné de l'éditeur. 186-(1) pages. 23 cuivres hors-texte en couleurs, 1 cuivre en couverture (9,5 x 9,5 cm). Couverture en papier fort d'Auvergne vert d'eau. Emboîtage partiellement insolé et quelques plis d'origine sur un plat (d'origine). Intérieur à l'état proche du neuf. Quelques légers plis en marge de quelques feuillets, sans conséquence. Cette édition du Blé en Herbe de Colette a été réalisée aux dépens de l'artiste (Jean Berque), et a été tirée à 200 exemplaires sur Vélin de Rives (BFK) : 25 ex. avec suite monochrome et aquarelle. 25 ex. avec suite monochrome. 150 ex. sans suite. 10 ex. hors commerce nominatifs (exemplaires d'artiste). Volume achevé d'imprimer à Paris le 20 octobre 1946 par G. Girard, maître-imprimeur et par P. Durupt, taille-doucier.1 des 10 exemplaires d'artiste hors-commerce et nominatif. Le présent exemplaire est signé "bien amicalement" par l'artiste et imprimé au nom de MM. Edouard Leven (industriel, notamment Vice-Président administrateur des sources Perrier).Exemplaire enrichi de la suite des 23 cuivres en monochrome (sépia) + 1 cuivre de couverture (sépia), sous chemise de papier paraphée par l'artiste "Suite d'états spéciaux". (on note différents type d'états dans l'avancement des planches). Exemplaire enrichi également d'une épreuve unique monotype, essai de couleurs pour l'un des hors-texte. Épreuve légendée et signée par l'artiste. "Toute leur enfance les a unis, l'adolescence les sépare". Phil, 16 ans, et Vinca, 15 ans, amis de toujours, passent tous leurs étés en Bretagne. Tout naturellement, l'amour s'installe entre ces deux complices inséparables, un amour qui grandit plus vite qu'eux. Et cet été-là, Vinca et Phil découvrent leurs différences et leurs incompréhensions. L'insouciance et la confiance font alors place à la souffrance et à la trahison. Ces amours adolescentes révèlent à Vinca et à Phil ce qu'ils sont désormais et ne seront jamais plus. Et ces vacances s'achèvent sur un adieu à l'enfance, amer et nostalgique. Avec délicatesse, Colette excelle à évoquer l'éveil de la sensualité, la douloureuse initiation à l'amour et à la vie." (Présentation éd. J'ai Lu, 2000). Le Blé en Herbe a paru pour la première fois en 1923. Raconter les amours d'adolescents, la découverte des corps et la sensualité, relevait à cette époque de l'interdit ou pour le moins du sulfureux. Certains y trouveront pourtant encore trop de pudeur, trop de champêtre, les amoureux de Colette seront ravis. L'interprétation due au talent de l'illustrateur Jean Berque (1896-1954) est à la hauteur de cette très belle édition de bibliophiles. Le tirage des cuivres en couleurs est d'un superbe rendu, sur beau papier épais, très blanc. La sensualité ainsi que le champêtre des paysages sont tous deux parfaitement représentés ici. Jean Berque né à Reims en 1896 et est mort à Paris en 1954. Peintre et illustrateur, on lui doit de très belles illustrations libres ou moins libres. Il a illustré plusieurs ouvrages de Pierre Louÿs (Aphrodite, Les Chansons de Bilitis, Trois filles de leur mère). Il était élève des Nabis, Félix Vallotton, Maurice Denis et Paul Sérusier. Il fut un des premiers membres de l’Union rémoise des Arts décoratifs. Il réalisé le chemin de croix de l'église Saint-Nicaise de Reims. Réputé pour ses nus, il exposa au Salon d'automne de 1924 à 1928 et au Salon des Tuileries entre 1927 et 1934. Il est surtout connu comme illustrateur de livres et collabora avec François-Louis Schmied, Philippe Gonin et les frères Gonin, de Lausanne. Il illustra notamment des ouvrages d’André Gide, Pierre Louÿs, Colette, Montherlant, André Maurois, Paul Claudel, Anna de Noailles et Paul-Jean Toulet. Bel exemplaire du tirage d'artiste à 10 exemplaires.‎


Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR1,200.00

‎[Chimot] - ‎ ‎D. H. LAWRENCE Compositions en couleurs de Edouard Chimot‎

Reference : AMO-2116

(1950)

‎LADY CHATTERLEY. Version première traduite de l'anglais. 1/100exp‎

‎ D. H. LAWRENCE LADY CHATTERLEY. Version première traduite de l'anglais. Compositions en couleurs de Edouard Chimot. Deux-Rives, s.d. (1950) 1 volume in-4 (22,5 x 17,5 cm), en feuillets, sous couverture illustrée en couleurs (premier plat). 18 lithographies en couleurs hors texte et quelques dessins imprimés en sanguine en fin de chapitres. ÉDITION DE BIBLIOPHILES IMPRIMÉE A 1.025 EXEMPLAIRES. CELUI-CI, UN DES 100 EXEMPLAIRES CONTENANT UN EXEMPLAIRE DE LA POINTE-SÈCHE ORIGINALE HORS COMMERCE ET UNE SUITE EN NOIR DES ILLUSTRATIONS. L’histoire est celle d’une jeune femme mariée, Constance, Lady Chatterley, dont le mari, propriétaire terrien, est devenu paralysé et sexuellement impuissant. Une vie monotone, un mari indifférent et la frustration sexuelle poussent Constance à entamer une liaison avec le garde-chasse, Oliver Mellors. Quand le roman se termine, Constance attend un enfant de Mellors. Ils sont provisoirement séparés en attendant d’obtenir le divorce de leurs conjoints respectifs. Le roman est le récit de la rencontre de Lady Chatterley et d'Olivier Mellors, d'un difficile apprivoisement, d'un lent éveil à la sensualité pour elle, d'un long retour à la vie pour lui... ou comment l'amour ne fait qu'un avec l'expérience de la transformation. EXEMPLAIRE A L’ÉTAT DE NEUF. ‎


Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR450.00

‎[Devéria] - ‎ ‎F. LIBRON et H. CLOUZOT‎

Reference : AMO-1389

(1933)

‎LE CORSET DANS L'ART ET DANS LES MOEURS DU XIIIe AU XXe SIECLE‎

‎Paris, Chez F. Libron, 1933 [Imprimerie Coulouma] 1 volume in-folio (38,5 x 28,5 cm), broché de 178 pages et 40 planches hors-texte dont plusieurs en couleurs (pochoirs), nombreuses illustrations dans le texte, fac-similés, etc. Avec une suite de 8 planches coloriées au pochoir et numérotées. Avec une suite de 15 planches en noir numérotées. Emboîtage pleine toile écru chinée avec pièce de titre en cuir. Excellent état, proche du neuf. ÉDITION ORIGINALE. TIRAGE DE LUXE A 885 EXEMPLAIRES. CELUI-CI 1 DES 80 EXEMPLAIRES HORS-COMMERCE SUR VELIN D'ARCHES AVEC 2 SUITES. EXEMPLAIRE ENRICHI D'UNE TRÈS BELLE GOUACHE ORIGINALE (MAQUETTE POUR GAINE CORSET, VERS 1925-1930). Gouache originale (vers 1925-1930) EXEMPLAIRE ENRICHI D'UNE BELLE LITHOGRAPHIE ORIGINALE D'ACHILLE DEVÉRIA (LE COUCHER, 1829). Lithographie originale d'Achille Devéria, Le Coucher, 1829 Le tirage comprend : 5 ex. sur Japon (hors-commerce), 775 ex. sur vélin d'Arches et 25 ex. sur Hollande Van Gelder avec une double suite des hors-texte (tout comme notre ex. du tirage hors-commerce). Véritable monument bibliographique pour l'histoire du costume féminin. Ouvrage de référence.‎


‎"A corset is somewhat similar to an umbrella in its construction. When the umbrella is raised, the fabric tautens. The ribs are reinforced with metal tips, to which the fabric of the umbrella is sewn. These tips hold the fabric in a tautened condition while the umbrella is in use. It is the same with a corset" (O.Y. Dalziel) Fernand Libron était Président de la Chambre syndicale des fabricants de corsets, et Henri Clouzot était le conservateur du Musée Galliera (Musée de la Mode et du Costume) à Paris. La gouache originale est de format 27 x 19 cm environ, montée sur carton. Elle est signée (artiste non identifié). Probablement faite pour un catalogue de lingerie féminine des années 1925-1930, elle présente un modèle de gaine corsetée. La lithographie d'Achille Devéria a été tirée sur pierre lithographique par C. Motte (1829). Elle est intitulée LE COUCHER et montre une jeune femme près de son lit, de dos, en train de délacer son corset. Timbre sec C. Motte. Quelques rousseurs et un défaut de tirage de la lithographie, dans la partie basse (corrigée à l'encre au pinceau à l'époque). Le sujet mesure 19,5 x 15 cm sur feuille 32,5 x 25 cm. Ensemble des plus séduisants. Références : Laver, James. Costume and fashion: a concise history. 4th ed. New York: Thames and Hudson, 2002, p. 167. "Magnificent work covering every aspect of the subject. Supersedes all other studies and is unlikely to be superseded." ; Hilaire Hiler, Bibliography of costume, p. 544. SUPERBE EXEMPLAIRE DU TIRAGE HORS-COMMERCE AVEC SUITES, ENRICHI D'UNE GOUACHE ORIGINALE ET D'UNE LITHOGRAPHIE ORIGINALE D'ACHILLE DEVÉRIA. ‎

Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR2,450.00

‎[boucher] - ‎ ‎Françoys VILLON - Lucien BOUCHER, illustrateur‎

Reference : AMO-521

(1940)

‎BALLADES DE VILLON‎

‎Imprimerie Union, Paris, s.d. (vers 1940 ?) 1 volume in-4 (25,5 x 19,5 cm), en feuilles, sous emboîatge de l'éditeur, 38 feuillets dont 3 blancs au début et 3 blancs à la fin. Nombreuses illustrations aquarellées dans le texte et hors-texte. Couverture marron imprimée sur le premier plat. Parfait état. Exemplaire incomplet du feuillet de titre et de quelques feuillets qui ont été malencontreusement remplacés par des feuillets déjà présents dans le volume. EXEMPLAIRE HORS-COMMERCE MARQUÉ H.C. TIRAGE A 40 EXEMPLAIRES SEULEMENT. EXEMPLAIRE JUSTIFIÉ A LA MAIN PAR L'ARTISTE LUCIEN BOUCHER AVEC 1 DESSIN ORIGINAL A L'ENCRE DE CHINE. Voir phot ci-dessus. Détail du tirage selon Lucien Boucher : 3 exemplaires sur papier à la cuve Maillol, le n°I contient une suite de dessins en noir et 20 dessins originaux ; 12 exemplaires sur Hollande van Gelder contenant une suite en noir et un dessin original et 25 exemplaires sur vélin d'Arches. ‎


‎Lucien Boucher (1889-1971) dessinateur, graveur, affichiste et illustrateur français. Né à Chartres, il étudie à l’École de Céramique de Sèvres, et fait ses débuts comme caricaturiste en dessinant pour la revue “Le Rire”. Il participe également à plusieurs numéros de “Fantasio”. En 1921, il prend part au salon d’Automne, puis entre 1924 et 1930 il expose au Salon de l’Araignée. Parallèlement, entre 1920 et 1930, il poursuit une carrière d’affichiste pour le cinéma (“Le Colysée”, Jean de Merly), pour la mode (“Agnès”, “Gastinay,” “Au Printemps”), et pour la banque (“Crédit lyonnais”). Lucien Boucher est surtout connu pour sa longue collaboration avec “Air France” pour lequel il réalise des affiches publicitaires ainsi que des planisphères en couleurs pour la décorer les bureaux de vente de la société. (source : Wikipédia).Lucien Boucher a illustré les Poésies de Villon (éditions du Trianon, 1930) qui est une édition commune et peu recherchée. Celle-ci, des Ballades, a été publiée à très petit nombre (40 exemplaires seulement) et est une rareté bibliographique dans l’œuvre de l'artiste. Bien qu'incomplet de plusieurs feuillets suite sans doute à une erreur de la personne qui était en charge de répartir les feuillets (non chiffrés) des différents exemplaires sous couverture, ce volume de toute rareté, et accompagné d'un très beau dessin original de Lucien Boucher, mérite toute l'attention des bibliophiles. Ce volume contient les ballades suivantes : Ballade que Villon donna à ung gentilhomme nouvellement marié, pour l'envoyer à son épouse par lu conquise à l'espée - Ballade des langues envieuses - Les contreditz de Franc Gontier - Ballade de Villon à s'amye - Ballade et Oraison - Ballade de bonne doctrine à ceux de mauvaise vie - Ballade des femmes de Paris - Ballade de Villon et de la grosse Margot - Le débat du cuer et du corps de Villon - Problème ou ballade au nom de la Fortune - Ballade de l'appel de Villon - Ballade par laquelle Villon crye mercy à chascun - Ballade pour servir de conclusion - Epistre, en forme de ballade, à ses amis - Ballade des Dames du Temps jadis - Ballade des Seigneurs du Temps jadis - Epitaphe en forme de ballade que feit Villon pour luy et ses compagnons s'attendant estre pendu avec eulx. Référence : il n'a été fait aucun dépôt de ce livre à la Bnf ni ailleurs, il n'y a aucun exemplaire au Catalogue Collectif des Bibliothèques de France. Ce livre semble si rare que nous n'en n'avons trouvé aucune mention dans les bibliographies usuelles. Nous avons cherché en vain la date d'édition de cet ouvrage (que nous datons des années 1940). Le tirage initialement prévu à 130 exemplaires a été finalement réduit à 40 exemplaires, pour une raison que nous ignorons. Les feuillets doublés par erreur sont fournis avec l'exemplaire. SUPERBE EXEMPLAIRE DE CE RARISSIME TIRAGE. ‎

Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR1,000.00

‎[BECQUE] - ‎ ‎HÉRÉDIA, José-Maria de - BECQUE, Maurice de (illustrateur-éditeur)‎

Reference : AMO-1278

(1926)

‎LA GRÈCE ET LA SICILE. Texte intégral illustré de cent deux compositions originales dont vingt hors texte en pleine page gravés à l'eau-forte en couleur au repérage par Maurice de Becque.‎

‎A Paris, Chez Maurice de Becque peintre-graveur, 1926 1 volume in-4 (28,3 x 23 cm) broché de 90-(1) pages, 20 eaux-fortes en couleur hors-texte (17,8 x 12,5cm), 40 en-tête (12,5 x 7,5 cm), 40 culs-de-lampe plus petits de taille variable (environ 4 x 4 cm pour la plupart, 1 eau-forte contrecollée sur le premier plat de couverture (12,5 x 8,5 cm environ), 1 encadrement et 1 bandeau décoré. Complet. Etui cartonné de l'éditeur. Volume à l'état proche du neuf, superbe papier fort immaculé. Etui en bon état, partiellement recollé. Le dos des cahiers a été très peu encollé pour faciliter un débrochage en vue d'une reliure, ce qui donne un brochage assez fragile compte tenu de l'épaisseur du papier utilisé. TIRAGE A 232 EXEMPLAIRES. Celui-ci, 1 des 140 exemplaires sur pur fil Lafuma.‎


‎Ce recueil de poésies inspiré de l'Antiquité et de la mythologie gréco-latine a été publié pour la première fois dans le recueil Les Trophées en 1893 (décembre 1892). Il comporte 39 sonnets. On y croise Hercule et les Centaures, Aphrodite, Némée, Stymphaleet Nessus, etc.Maurice de Becque a parfaitement su rendre dans ce magnifique ouvrage l'atmosphère de cette poésie parnassienne fin de siècle. Jadis, à travers bois, rocs, torrents et vallons Errait le fier troupeau des Centaures sans nombre ; Sur leurs flancs le soleil se jouait avec l'ombre ; Ils mêlaient leurs crins noirs parmi nos cheveux blonds. L'été fleurit en vain l'herbe. Nous la foulons Seules. L'antre est désert que la broussaille encombre ; Et parfois je me prends, dans la nuit chaude et sombre À frémir à l'appel lointain des étalons. Car la race de jour en jour diminuée Des fils prodigieux qu'engendra la Nuée, Nous délaisse et poursuit la Femme éperdument. C'est que leur amour même aux brutes nous ravale : Le cri qu'il nous arrache est un hennissement Et leur désir en nous n'étreint que la cavale. La Centauresse SUPERBE EXEMPLAIRE TEL QUE PARU DE CE MAGNIFIQUE ILLUSTRÉ MODERNE. ‎

Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR950.00

‎[Jean-charles GERVAISE DE LA TOUCHE]‎

Reference : AMO-2364

(1954)

‎LE PORTIER DES CHARTREUX. ‎

‎1954, s.l.n.n. (achevé d'imprimer le 30 janvier 1954) 1 volumes in-4 (24,5 x 19,5 cm) de 197-(1) pages, avec 7 aquarelles originales érotiques. Reliure moderne pleine chevrette blanche, dos lisse muet, premier plat avec grande aquarelle originale (15,5 x 12 cm) incrustée au centre, doublures et gardes de parchemin huilé teinté veiné rouge sang, doubles gardes de papier vergé gris, tranchefiles tricolores brodés main, couvertures et dos du brochage conservés, relié sur brochure (reliure signée ELSA RAMBOUR, 2015). ÉDITION CLANDESTINE IMPRIMÉE A 250 EXEMPLAIRES SEULEMENT. Tous les exemplaires sont numérotés au composteur et imprimés sur le même papier (papier d'Alfa ?). EXEMPLAIRE UNIQUE ENRICHI DE 7 TRÈS BELLES AQUARELLES ORIGINALES ÉROTIQUES ANTICLÉRICALES. Ces aquarelles de très belle facture, restées anonymes mais d'une belle main artiste des années 1935-1945 (?), de dimensions 15,5 x 12 cm à 16 x 12,5 cm environ, ont été réenmargées sur papier vergé antique, l'aquarelle incrustée sur le premier plat de la reliure est sagement dissimulées des regards indiscrets grâce à un étui coulissant fait sur mesure. Dom Bougre, ou ici Saturnin, désignerait l'abbé Desfontaines et ses aventures lubriques. “Je suis le fruit de l’incontinence des révérends pères célestins de la ville de R…” Devenu “portier des chartreux”, Saturnin raconte ici – à des fins édifiantes – les aventures rocambolesques, libertines et licencieuses qui remplirent son existence de moine débauché. Dénonciation sur le mode ludique de la luxure du clergé au XVIIIe siècle, ce roman érotique – un des classiques du genre – est avant tout un roman d’initiation au plaisir qui avance, en plein siècle des Lumières, l’idée même d’une liaison étroite entre bonheur et libre expression de la sexualité. Mais par-delà les intentions philosophiques ou moralisantes, c’est l’alacrité du ton, la vivacité des scènes, la fausse naïveté du style et une fascination jubilatoire face au mystère du plaisir qui donnent à ce roman – dont l’auteur n’est pas sûrement identifié – sa force et son pouvoir d’évocation. Le Portier des Chartreux fait figure de référence chez Michel Foucault dans La Volonté de savoir, introduction à son Histoire de la sexualité. Ce roman libertin, anonyme, relate le parcours d'un jeune homme, fruit d'amours orgiaques entre moines et moniales. Dom Bougre - ainsi se nomme-t-il, entrera dans les ordres: "J'entre dans une nouvelle carrière. Destiné par ma naissance à augmenter le nombre de ces pourceaux sacrés que la piété des fidèles nourrit dans l'abondance, j'avais reçu de la Nature les plus heureuses dispositions pour cet état, et l'expérience avait déjà commencé à perfectionner ses présents." Ces dispositions naturelles auxquelles Dom Bougre fait référence sont celles qui déterminent l'essence même du moine: "Quelles foules de caractères odieux n'aurais-je pas à tracer si je voulais vous peindre ceux de tous les moines! Change-t-on d'inclination pour changer d'habit? Non, le buveur est toujours ivrogne, le voleur est toujours voleur, l'impudent toujours impudent et le fouteur est toujours fouteur." Le Portier des Chartreux est l'incarnation érotique de la pensée libre de la moitié du XVIIIe siècle. A l'image de ce récit irrévérencieux, voici la dédicace du livre: "Au Sieur Sartine ; qui, sous le titre spécieux de lieutenant de police, est la quintessence de la Méchanceté, que l'Enfer vomit sur la Terre et le vrai Bourreau des Libraires." Références : Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en français entre 1650 et 1880, n°2242. SUPERBE EXEMPLAIRE UNIQUE. Photos sur demande‎


Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR2,200.00

‎[Dulac] - ‎ ‎LONGUS‎

Reference : AMO-2435

(1931)

‎ LES AMOURS PASTORALES DE DAPHNIS ET CHLOÉ. Traduction de Jacques Amyot. Gravures au burin de Jean Dulac. ‎

‎ Se trouve à Paris, chez l'Artiste, 8 Rue Lacretelle. 1 volume in-8 (23 x 16 cm), en feuilles, de 193-(1) pages et 25 pointes sèches de Jean Dulac dont 1 couverture et 1 page de titre, compositions à mi-pages, deux-tiers de pages et vignettes. Texte encadré d'un filet orange. Volume encore protégé par son papier cristal d'origine. ÉDITION BIBLIOPHILIQUE IMPRIMÉE A SEULEMENT 340 EXEMPLAIRES. CELUI-CI, 1 DES 250 EXEMPLAIRES SUR VERGÉ DE RIVES AVEC L'ETAT DÉFINITIF. Cette édition, dont le texte a été établi sur celui publié par Léon Pichon en 1919, a été réalisée avec la collaboration de Marcel et Simone Valotaire. Elle a été imprimée, de juillet 1930 à avril 1931, pour la typographie par Coulouma à Argenteuil, et pour la taille-douce, par Vernant à Paris, Brunel, pressier. Magnifique illustration de Jean Dulac, artiste renommé et typique de l'époque Art Déco. Il avait donné une année auparavant, sous le voile de l'anonyme, la sublime illustration érotique pour Nous Deux, l'un des plus beaux erotica de cette période, et dont le texte est attribué à Marcel Valotaire. BEL EXEMPLAIRE, TEL QUE PARU. ‎


Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR500.00

‎[Serges Hand] - ‎ ‎LOUIS DE CERDAGNE. (pseudonyme).‎

Reference : AMO-1900

(1942)

‎L'AUTRE CHOSE. Illustrations de Serge HAND (aquarelles de Nicole Lebret). ‎

‎Collection "VERTIGES". Éditions du Signet d'Or. Liège, Blegique. 1942. 1 volume grand in-8 (26 x 18 cm), broché, 63 pages. 10 dessins libres aquarellés à la main hors-texte. Texte encadré de volutes imprimées en mauve. Très bon état, non coupé (jamais lu). Dos du brochage passé. Couverture à rabats de papier gris imprimée en gris foncé. Imprimé sur un beau papier vélin épais. Légère décharge (c'est la moindre des choses) des encadrements en mauve sur les pages en regard. ÉDITION ORIGINALE. L'Autre Chose est le premier volume de la collection "Vertiges" et a été tiré à quatre cent soixante quinze exemplaires. Le détail du tirage est le suivant : 9 exemplaires avec 30 exemplaires numérotés en chiffres romains réservés à l'auteur, à l'artiste et à l'aquarelliste, et 436 exemplaires réservés à des amateurs. Cet ouvrage exclusivement réservé aux amateurs ayant souscrit ne doit être ni exposé, ni mis en vente. Il a été achevé d'imprimer le 30 septembre 1942 sur les presses des Éditions du Signet d'Or à Liège (Belgique). CELUI-CI, 1 DES 30 EXEMPLAIRES RÉSERVÉS A L'AUTEUR, A L'ARTISTE ET A L'AQUARELLISTE. Il porte le numéro XIII à la plume. Ce court texte raconte les aventures sexuelles de la jeune Aline. L'autre chose ! Qu'est-ce que l'autre chose ? L'autre chose, c'est cette deuxième jouissance, celle qu'on procure dans l'orifice ami ... c'est la sodomie. Le narrateur-acteur de la scène écrit : "Je lui trouvai le cul plutôt grand pour une vierge. Elle rit à ma réflexion. Mon soupçon se précisa. Je l'interrogeai. Elle me raconta comment elle avait, enfant, découvert ce plaisir et s'y était livrée souvent depuis avec différents objets et celui qui lui convenait le mieux était une brosse à dents, au manche arrondi et lisse." Tout le texte décrit cette unique scène de sodomie voulue et partagée dans le plaisir par les deux jeunes amants. "C'est étonnant tout ce qu'on peut trouver dans le cul des femmes ..." (extrait). La typographie est belle et aérée, dans un grand police très lisible. L'illustration est très belle et la mise en couleurs à l'aquarelle a été faite par une main experte (Nicole Lebret d'après le titre). Ce qui est à peu près certain c'est que ni Louis de Cerdagne (l'auteur), ni Serge Hand (l'illustrateur), pas plus que Nicole Lebret (l'aquarelliste) n'existent sous ce nom dans la littérature de cette époque (années 40). Il faut certainement voir dans le pseudonyme de l'auteur, Louis de Cerdagne, un jeu de mot avec Mont-Louis en Cerdagne (Pyrénées Orientales). Peut-être faut-il comprendre que l'auteur est de cette région, près de Mont-Louis ? Quant aux éditions du Signet d'Or à Liège : tout aussi imaginaire comme lieu d'impression. Ainsi cet ouvrage reste un mystère, tant pour le texte que pour l'illustration, tous deux étant très réussi. L'ensemble donne un beau livre clandestin pornographique illustré avec talent. La Bnf ainsi que l'ensemble des bibliothèques présentes au CCfr ne possèdent pas cet ouvrage, semble-t-il. Est-ce une production française ? On peut en douter. BEL EXEMPLAIRE DE CE JOLI ÉROTICA ILLUSTRÉ, ICI TEL QUE PARU. ‎


Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR450.00

‎[Jean Berrque] - ‎ ‎LOUYS, Pierre. BERQUE, Jean (illustrateur).‎

Reference : AMO-2037

(1935)

‎LES CHANSONS SECRÈTES DE BILITIS tirage à 99 exemplaires‎

‎1 volume in-4 (28 x 23 cm), en feuilles, sous couverture crème imprimée du seul titre "Chansons secrètes" sur le premier plat, 59 feuillets non chiffrés dont 12 planches hors-texte. Complet. Petites déchirures sans manque au bas du dos de la couverture. Rousseurs aux premiers et derniers feuillets blancs (gardes et intérieur de couverture), quelques pâles rousseurs à quelques feuillets. Les gravures sont rehaussées à la main à l'aquarelle et à la gouache et sont en parfait état. Emboîtage éditeur en très bon état. TIRAGE A 99 EXEMPLAIRES SEULEMENT. CELUI-CI, 1 DES 48 EXEMPLAIRES SUR PAPIER PUR FIL A LA FORME COMPORTANT LA SUITE DÉFINITIVE DES 12 TAILLE-DOUCES REHAUSSÉES A LA MAIN EN COULEURS. Ce volume contient cinq chansons censurées et retirées de l'édition des Chansons de Bilitis de 1925 dont il forme le complément. Les gravures sont attribuées à Jean Berque. Elles montrent essentiellement des corps féminins lascifs, alanguis dans l'ivresse de la nudité. Le rehaut de couleurs à la main apporte une touche unique à chaque exemplaire de ce livre très bien réalisé. Belle typographie italique en gros caractères. Jean Berque est né à Reims en 1896 et est mort à Paris en 1954. Peintre et illustrateur, on lui doit de très belles illustrations libres ou moins libres. Il a illustré plusieurs ouvrages de Pierre Louÿs (Aphrodite, Les Chansons de Bilitis, Trois filles de leur mère). Il était élève des Nabis, Félix Vallotton, Maurice Denis et Paul Sérusier. Il fut un des premiers membres de l’Union rémoise des Arts décoratifs. Il réalisé le chemin de croix de l'église Saint-Nicaise de Reims. Réputé pour ses nus, il exposa au Salon d'automne de 1924 à 1928 et au Salon des Tuileries entre 1927 et 1934. Il est surtout connu comme illustrateur de livres et collabora avec François-Louis Schmied, Philippe Gonin et les frères Gonin, de Lausanne. Il illustra notamment des ouvrages d’André Gide, Pierre Louÿs, Colette, Montherlant, André Maurois, Paul Claudel, Anna de Noailles et Paul-Jean Toulet. L'illustration du livre de poèmes Vers Toi, signé Claude Ramboz, publié par Philippe Gonin en 1935, contient plus de cinquante gouaches originales de nues féminins. (source : Wikipédia). Référence : Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en français entre 1920 et 1970, n°1196. TRÈS BON EXEMPLAIRE DE CE TRÈS BEL ILLUSTRE ÉROTIQUE. ‎


Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR450.00

‎[BARTA] - ‎ ‎Marcel BRION. Laszlo BARTA (illustrateur).‎

Reference : AMO-2098

(1936)

‎LA REINE JEANNE. Illustrations de Barta.‎

‎Société des Bibliophiles de Provence, 1936 1 fort volume grand in-4 (28,5 x 24 cm) de 266-(1) pages, avec 1 couverture illustrée à l'eau-forte, 33 eaux-fortes dont 17 hors-texte à pleine page et 16 vignettes à mi-page + 11 eaux-fortes refusées dont 6 hors-texte à pleine page et 5 vignettes à mi-page. Le volume est également illustré de plusieurs lettrines et culs-de-lampe gravés sur bois par l'artiste. Reliure bradel de l'époque plein parchemin à petits rabats comportant 2 peintures originales par l'artiste (portraits non signés, dont celui de la Reine Jeanne), dos avec titre calligraphié en long (également par l'artiste). Le corps de la reliure a été réalisé par Ad. LAVAUX. 3 gouaches originales de l'artiste, non signées (portraits) reliées en tête du volume. TIRAGE UNIQUE A 150 EXEMPLAIRES. CELUI-CI, 1 DES 16 EXEMPLAIRES DE TÊTE CONTENANT : - UNE SUITE A PART SUR CHINE DE TOUTES LES EAUX-FORTES (34). - UNE SUITE A PART SUR CHINE DE 11 EAUX-FORTES REFUSÉES. NOTRE EXEMPLAIRE EST PAR AILLEURS ENRICHI DE : - DEUX GOUACHES ORIGINALES POUR LES PLATS DE LA RELIURE. - TROIS GOUACHES ORIGINALES RELIÉES EN TÊTE DU VOLUME. Au total 5 gouaches originales de l'artiste. Cette édition originale de la Reine Jeanne a été offerte gracieusement par M. Marcel Brion de l'Académie de Marseille, aux Bibliophiles de Provence (neuvième ouvrage de cette société). Il a été publié sous la direction de M. H. Antomarchi et par les soins des Membres du Comité. Le texte a été composé en vieux romain corps 14 et imprimé par J. Vaucher et P. Bricage, maîtres imprimeurs à Paris. Les eaux-fortes de Barta, ont été tirées par E. Rigal, pressier en taille-douce à Fontenay-aux-Roses. Ce volume a été achevé d'imprimer le 28 décembre 1936. Laszlo Barta était peintre et mosaïste. Il est né en 1902 à Nagykoros en Hongrie et s'est fixé en France en 1926. Naturalisé français, il est mort en 1961. Il a conçu des décors et illustré plusieurs livres (Carmen, Gargantua, Femmes de Verlaine, etc.) pour bibliophiles. Bénézit indique d'après le témoignage de la veuve de l'artiste : « vu les circonstances après 1932 [...], il [L. Barta] avait jugé prudent, avec l'accord de son éditeur et vu sa situation d'apatride : Hongrois et Israélite, de substituer à son vrai nom le pseudonyme de Brutus, dès lors qu'il s'agissait d'ouvrages un peu spéciaux - érotiques - ornés pour la plupart de gouaches originales. » Laszlo Barta s'est également essayé à l'eau-forte pour illustrer quelques ouvrages de bibliophilie tel que celui que nous présentons. Née à Naples en 1326, Jeanne d'Anjou et de Sicile succède à 17 ans à son grand-père Robert le Sage sur le trône de Naples. Elle recueille par la même occasion les comtés de Provence et de Forcalquier (au nord de la Provence). Belle et intelligente, mais de mœurs légères, elle épouse peu après son cousin André de Hongrie. L'assassinat de ce dernier marque le début d'une incroyable tragédie à rebondissements. Narguant la rumeur, Jeanne 1ère se remarie peu après avec un autre cousin, Louis de Tarente, sans doute impliqué dans le meurtre. Le roi Louis de Hongrie, désireux de venger la mort de son frère, marche sur Naples avec son armée. Il a peint sur son étendard l'image de son frère tombant sous les coups des assassins ! Les Hongrois s'emparent de Naples et Jeanne ne peut rien faire d'autre que se réfugier auprès de ses sujets provençaux. Elle en profite pour se rendre à Avignon, auprès du pape Clément VI et obtient d'être disculpée du meurtre de son premier mari. En contrepartie, car on n'a rien sans rien, Jeanne cède Avignon au pape à titre définitif pour la somme de 80.000 florins. À nouveau veuve, la reine se remarie avec le roi de Majorque Jacques III en 1363. Comme elle a déjà 36 ans et aucun enfant, elle désigne son cousin Charles de Duras comme héritier. Et la voilà veuve une troisième fois ! Un condottiere, Othon de Brunswick, ose l'épouser malgré le sort qui s'acharne sur ses maris. Il est vrai que la couronne de Naples mérite que l'on prenne des risques. C'est aussi ce que pense Charles de Duras. Craignant que son héritage ne lui échappe, il s'allie avec le roi Louis 1er de Hongrie. Comme la papauté se divise par le Grand Schisme, Charles de Duras gagne le soutien du pape de Rome Urbain VI, lequel déclare la reine Jeanne hérétique et schismatique. Rien que ça ! Le souverain pontife délie ses sujets de leur serment de fidélité et, le 1er juin 1381, donne le royaume à Charles de Duras. Celui-ci s'en empare avec une armée hongroise et, pour couronner son triomphe, fait étrangler la reine le 22 mai 1382. (source : herodote.net). Marcel Brion (1895-1984) a fait de cette vie extra-ordinaire un roman. Marcel Brion rentrera à l'Académie Française en 1964. Son oeuvre d'historien et d'historien de l'art est très conséquente. SUPERBE EXEMPLAIRE DE CHOIX. ‎


Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR1,800.00

‎Octave UZANNE‎

Reference : AMO-2425

(1892)

‎LES ORNEMENTS DE LA FEMME L’Éventail - L'Ombrelle - Le Gant - Le Manchon. Édition complète et définitive.‎

‎Paris, Ancienne Maison Quantin, May et Motteroz, 1892 1 volume in-12 (19 x 13 cm), de 270-(4) pages. Quelques ornements. Reliure de l'époque demi-chagrin olive, dos lisse orné en long, tête dorée, relié sur brochure, couvertures imprimées conservées. Quelques légers frottements à la reliure, dos légèrement insolé. Excellent état. ÉDITION ORIGINALE. TIRAGE DE LUXE A 10 EXEMPLAIRES SUR JAPON IMPÉRIAL. Les exemplaires ordinaires sont sur papier vélin teinté de médiocre qualité (devenu cassant). L'exemplaire que nous proposons ici est un des très rares exemplaires de tête sur Japon (10 ex. seulement), seuls exemplaires a être imprimés sur papier de luxe. Référence : Vicaire, Manuel de l'amateur de livres du XIXe siècle, VII, 923-924. Ouvrage publié à 5 francs seulement, les exemplaires de luxe sur Japon étaient vendus 20 francs (4 fois le prix des exemplaires ordinaires). L’Éventail et L'Ombrelle, parus respectivement en 1882 et 1883, très illustrés par de nouvelles techniques et imprimés à petit nombre pour un public choisi d'amateurs bibliophiles et esthètes, sont, contrairement à l'image qui en a souvent été donnée de légèreté et de fanfreluche pour dilettante, deux belles et intéressantes études sur ces indispensables ornements de la mode de ces dames à travers le temps. Néanmoins Octave Uzanne très déçu voire marqué à vie d'avoir été considéré par trop de monde comme "le Monsieur de ces dames à l'éventail, à l'ombrelle, etc" (dixit Antoine Laporte, bouquiniste et auteur d'un violent pamphlet contre Uzanne publié en 1893). Il décide donc de donner en 1892 une édition bon marché, de format in-12, et sans illustrations, dans laquelle il expliquera en préambule souhaiter donner à un public de lecteurs, et non plus à un public d'esthètes bibliophiles, ces textes pour pouvoir les apprécier à leur juste valeur : "cette fois-ci, écrit-il, ce n'est plus aux iconophiles que je m'adresse, mais à ces lettrés qui prétendent lire, apprendre et connaître...". BEL EXEMPLAIRE DU TRÈS RARE TIRAGE DE LUXE A 10 EXEMPLAIRES SEULEMENT.‎


Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR650.00

‎[Paul Avril] - ‎ ‎Octave UZANNE‎

Reference : AMO-2704

(1881)

‎LES SURPRISES DU COEUR‎

‎aris, Ed. Rouveyre, 1881 1 volume in-8 (22,8 x 15 cm), 187-(2)-(2) pages. Frontispice gravé à l'eau-forte par Géry-Bichard. Reliure moderne bradel demi-maroquin lie de vin, couverture illustrée par Paul Avril conservée (reliure signée honegger), tête dorée, relié sur brochure (non rogné). Exemplaire à l'état proche du neuf. Intérieur parfait. Quelques marques/taches sombres au dos du volume (voir photos). ÉDITION ORIGINALE. TIRAGE PROBABLE A 1.000 EXEMPLAIRES. CELUI-CI, 1 DES 12 EXEMPLAIRES SUR PAPIER DU JAPON. Le tirage de luxe est établi comme suit : 4 ex. sur parchemin, 12 ex. sur Japon (notre ex.), 20 ex. sur Chine, 25 ex. sur Renage, 55 ex. sur Seychall-Mill et 6 ex. sur papier rose, soit un total de 122 exemplaires de luxe. Les exemplaires du tirage ordinaire sont tirés sur papier vergé de type Hollande Van Gelder. Voici comment Octave Uzanne commente lui-même cet ouvrage lors de la vente d'une partie de sa bibliothèque en mars 1894 : "Quatrième et dernier volume de la série Rouveyre (avec Le Bric-à-Brac de l'Amour, le Calendrier de Vénus et Les Caprices d'un Bibliophile) ; quelques bons chapitres, mais deux ou trois vraiment faiblots. La couverture, composée par Paul Avril "est venue" imparfaitement au tirage, mais le frontispice, gravé par Géry-Bichard, d'après sa composition, est d'une grâce, d'une légèreté, d'un charme et d'une fraîcheur de pointe qui rachètent bien les imperfections décoratives des autres parties du volumes." Ce volume contient quelques chapitres sur l'amour et les femmes : A ma maîtresse inconnue (épître), Les Surprises du Coeur, L'Organe du Diable, Les Hasards des petits papiers, Piments. « Me reprocherait-on en outre de spécialiser mes sujets et de reprendre souvent mes mêmes théories sur les femmes et l'amour ? - Aimables lectrices ! vous ne sauriez m'en tenir rigueur, car, mieux que quiconque, vous savez qu'on aime à quitter fort tard ce que la passion nous a fait épouser de bonne heure, et qu'il est toujours temps de regretter ses vices, quand les vices nous abandonnent » Post-face aux Surprises du Cœur (20 juin 1881). Provenance : collection Bertrand Hugonnard-Roche avec son monogramme à l'encre au verso du premier plat (BHR 2018). BEL EXEMPLAIRE FINEMENT RELIÉ PAR HONEGGER DU RARE TRÈS TIRAGE SUR JAPON. ‎


Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR950.00

‎[Albert Lynch] - ‎ ‎Octave Uzanne - Albert Lynch, illustrateur ‎

Reference : AMO-2501

(1886)

‎LA FRANÇAISE DU SIÈCLE. Modes - Moeurs - Usages. Illustrations à l'aquarelle de Albert Lynch gravées à l'eau-forte en couleurs par Eugène Gaujean.‎

‎Paris, A. Quantin, 1886 1 volume grand in-8 (27 x 18,5 cm), broché, XVI-276 pages. 10 illustrations hors-texte dont 1 frontispice et 10 vignettes et lettrines à l'eau-forte en couleurs. Couverture illustrée en couleurs (eau-forte au repérage imprimée en relief pour le premier plat). Dos de la couverture et deuxième plat également illustré en couleur. Quelques feuillets légèrement teintés, quelques rousseurs, mais belle impression de luxe sur beau papier vélin de cuve. TIRAGE A PETIT NOMBRE (non mentionné). ÉDITION ORIGINALE. Très bel exemplaire parfaitement conservé, couvertures très fraîches. Un des classiques d'Octave Uzanne sur la femme, la parisienne et la mode, les moeurs féminines de l'époque. L'illustration très sensuelle est due au talent d'Albert Lynch jeune artiste issu d'une famille originaire d'Amérique du Sud, tout juste établi à Paris et mis en avant par Octave Uzanne dès ses débuts. Il illustrera également le Paroissien du Célibataire du même auteur, publié en 1890. Albert Lynch fut l'un des maîtres illustrateurs de la Femme de Paris dans les années 1880-1900. BEL EXEMPLAIRE TEL QUE PARU. ‎


Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR250.00

‎[Courboin] - ‎ ‎Octave UZANNE - Eugène COURBOIN, illustrateur - Léon Rudnicki, illustrateur‎

Reference : AMO-2393

(1900)

‎LA LOCOMOTION A TRAVERS L'HISTOIRE ET LES MOEURS‎

‎par Octave Uzanne, illustrations dans le texte et hors-texte de Eugène Courboin. Nombreuses reproductions d'estampes anciennes. Paris, Société d'Editions Littéraires et Artistiques, Librairie Paul Ollendorff, 1900 [impr. Renouard et Chamerot]. 1 volume grand in-4 (31 x 22,5 cm) de XX-281-(2) pages. 20 gravures hors-texte sous forme de triptyques aquarellées par Eugène Courboin (volets décorés Art Nouveau par Léon Rudnicki). Reliure moderne bradel plein papier rouge texturé, dos muet, relié sur brochure. Parfait état. ÉDITION ORIGINALE. Tirage à 1.570 exemplaires numérotés (1.500 ex. sur vélin teinté ; 60 ex. sur Japon Impérial et 10 ex. sur Japon, format colombier). CELUI-CI, UN DES 10 EXEMPLAIRES SUR JAPON COLOMBIER AVEC UNE SUITE DES 20 HORS-TEXTE SUR CHINE IMPRIMES EN NOIR NON MIS EN COULEURS. Après quelques Propos avant-coureurs ou Documents accumulateurs de ce livre ou encore Essai bibliographique et iconographique (en réalité bibliographie des plus complètes sur le sujet des transports en tous genres depuis l'antiquité jusqu'à la fin du siècle, qui occupe les XX premières pages), on trouve les chapitres suivants : La locomotion dans l'antiquité (origines - Chine - Egypte - Inde - Perse - etc.) - La locomotion à travers l'univers (hier et aujourd'hui) - La locomotion publique, privée et royale, les transports en commun tant au moyen-âge que pendant la Renaissance et jusques à Henri IV (la cavalerie, la chevalerie et l'artillerie - routes et voies de communication) - Carrosses et entrées solennelles (fêtes de gala, cérémonies funèbres, religieuses et militaires, cavalcades, carroussels et coches) - XVIIIe siècle (les chaises à porteurs, les carrosses sous Louis XV (la locomotion sous la révolution, les premières diligences, etc.) - La locomotion depuis la révolution - Les chemins de fer (emploi de la vapeur - les premières locomotives) - Tramways, Automobiles et Cycles (importance de la locomotion parisienne - etc.) - La locomotion à côté (véhicules de divers usages) - La locomotion au XXe siècle (les progrès de l'automobilisme). Compte tenu de la date d'édition de cet ouvrage, l'aviation n'est pas traitée dans ce volume. Il faudra attendre la nouvelle édition de 1911 pour avoir une dernière partie entièrement consacrée à ce sujet. On trouvera difficilement un ouvrage aussi complet et aussi richement et artistiquement illustré sur le sujet. SUPERBE EXEMPLAIRE DE CE TIRAGE DE TÊTE RARISSIME. EXEMPLAIRE PORTANT LE N°I. (sur X). ‎


Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR3,500.00

‎[Rops] - ‎ ‎Octave UZANNE - H. P. DILLON, illustrateur‎

Reference : AMO-2498

(1897)

‎LES ÉVOLUTIONS DU BOUQUIN - LA NOUVELLE BIBLIOPOLIS. Voyage d'un novateur au Pays des Néo-Icono-Bibliomanes‎

‎Lithographies en couleurs et marges décoratives de H. P. Dillon. Frontispice à l'eau-forte d'après Félicien Rops. Nombreuses illustrations dans le texte et hors-texte. A Paris, chez Henri Floury, 1897 [achevé d'imprimer par Edouard Cretté à Corbeil le 9 novembre 1896] 1 volume in-8 (19 x 12,5 cm) broché de XX-254-(2) pages. Frontispice d'après Félicien Rops (volant). 8 lithographies en couleurs hors-texte par H.-P. Dillon (volantes). Exemplaire à l'état proche du neuf, avec la très fragile couverture illustrée par Henri Thiriet en excellent état. Infime manque de papier en haut du dos. Petites marques sur la tranche de quelques feuillets, sans conséquence. ÉDITION ORIGINALE IMPRIMÉE A 600 EXEMPLAIRES SEULEMENT. CELUI-CI, UN DES 500 EXEMPLAIRES SUR PAPIER VÉLIN SATINÉ. L'un des plus beaux livres de petit format, écrit, édité par Octave Uzanne, et dont la conception novatrice, tout en illustration pleine page avec encadrement lithographiés. Voici le détail des chapitres : La Nouvelle Bibliopolis, le Symbolisme et la Littérature des Jeunes de Notre Heure (en guise d'avant-propos) ; La Bibliophilie Contemporaine (ses origines - ses étapes - ses tendances actuelles) ; Bibliophiles et Biblioscopes ; Physiologie du lecteur, un croquis en attendant un tableau (vingt dessins inédits de François Courboin) ; La monomanie des affiches (Précis historique - Les collectionneurs - les artistes français de l'affiche - les affiches à l'étranger) ; La renaissance de la reliure (la décoration extérieure des livres) ; Les ex libris modernes (notes succinctes sur l'art décoratif de ces marques de possession en France et à l'étranger). Volume très rare broché dans cette condition aussi proche de l'état neuf. ‎


Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR800.00

‎[Rops] - ‎ ‎Octave UZANNE - H. P. DILLON, illustrateur. Félicien ROPS. [Edouard DRUMONT].‎

Reference : AMO-4284

(1896)

‎LES ÉVOLUTIONS DU BOUQUIN - LA NOUVELLE BIBLIOPOLIS. ‎

‎Voyage d'un novateur au Pays des Néo-Icono-Bibliomanes par Octave Uzanne. Lithographies en couleurs et marges décoratives de H. P. Dillon. Frontispice à l'eau-forte d'après Félicien Rops. Nombreuses illustrations dans le texte et hors-texte. Exemplaire de dédicace offert par l'auteur à son ami Edouard Drumont. A Paris, chez Henri Floury, 1897 [achevé d'imprimer par Edouard Cretté à Corbeil le 9 novembre 1896] 1 volume in-8 (19,5 x 12,5 cm) de XX-254-(2) pages. Frontispice d'après Félicien Rops. 8 lithographies en couleurs hors-texte par H.-P. Dillon. Reliure de l'époque demi-percaline bleue, pièce de titre en cuir vert, tranches ébarbée, les deux plats de couverture illustrée par Henri Thiriet en très bon état. Édition originale imprimée à 600 exemplaires seulement. Celui-ci, un des exemplaires de passe, non numéroté, sur vélin satiné. Exemplaire de dédicace offert par l'auteur à son ami Edouard Drumont. Il a été tiré 500 exemplaires sur vélin satiné et 100 exemplaires sur Japon. L'un des plus beaux livres de petit format, écrit, édité par Octave Uzanne, et dont la conception novatrice, tout en illustration pleine page avec encadrement lithographiés d'après les dessins d'H.P. Dillon. Voici le détail des chapitres : La Nouvelle Bibliopolis, le Symbolisme et la Littérature des Jeunes de Notre Heure (en guise d'avant-propos) ; La Bibliophilie Contemporaine (ses origines - ses étapes - ses tendances actuelles) ; Bibliophiles et Biblioscopes ; Physiologie du lecteur, un croquis en attendant un tableau (vingt dessins inédits de François Courboin) ; La monomanie des affiches (Précis historique - Les collectionneurs - les artistes français de l'affiche - les affiches à l'étranger) ; La renaissance de la reliure (la décoration extérieure des livres) ; Les ex libris modernes (notes succinctes sur l'art décoratif de ces marques de possession en France et à l'étranger). Une sorte de bréviaire à l'usage du bibliophile de l'école moderniste fin de siècle. Très intéressante provenance quand on connaît Octave Uzanne et son travail à cette époque et les années qui précédent. Très bon exemplaire. ‎


Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR1,350.00

‎[Lalauze] - ‎ ‎Octave UZANNE - Jules BARBEY D'AUREVILLY, préface. ‎

Reference : AMO-2412

(1879)

‎LE BRIC-A-BRAC DE L'AMOUR ‎

‎Paris, Edouard Rouveyre, 1879 [imprimerie Darantière, Dijon] 1 volume grand in-8 (28,7 x 19 cm) de XIV-178-(1)-(4) pages. Frontispice à l'eau-forte dessiné et gravé par Adolphe Lalauze. Reliure demi-chagrin bleu-gris à larges coins, dos à nerfs, tête dorée, relié sur brochure à toutes marges, non rogné, sans les couvertures de brochage. Reliure de l'époque. Très bon état, légers frottements. Quelques piqûres de rousseurs sans gravité. Signature autographe de Barbey d'Aurevilly reproduite en fac-similé à la fin de la préface. Pour cet exemplaire de luxe le texte est imprimé en rouge et les ornements imprimés en bleu. ÉDITION ORIGINALE. TIRAGE A TRÈS PETIT NOMBRE (50 EXEMPLAIRES) EN DEUX COULEURS SUR BEAU PAPIER WHATMAN. EXEMPLAIRES A TOUTES MARGES. Le détail du tirage est le suivant : Tirage à petit nombre sur papier de Hollande (1.000 exemplaires selon Octave Uzanne lui-même). Il a été fait un tirage de luxe comme suit : 4 exemplaires imprimés sur parchemin, 6 exemplaires imprimés sur papier du Japon, 10 exemplaires imprimés sur papier de Chine, 30 exemplaires imprimés sur papier Whatman. Il a été également fait un tirage en deux couleurs (bleu flore et rouge minéral) à 50 exemplaires sur papier Whatman. C’est le 5 décembre 1878 que sort des presses dijonnaises de l’imprimeur Darantière pour le compte d’Edouard Rouveyre, libraire et éditeur à Paris, un charmant petit volume intitulé le Bric-à-brac de l’amour (*) par Octave Uzanne, avec une préface de Jules Barbey d’Aurevilly. Il porte sur le titre la date de 1879. Cet ouvrage est orné d’un joli frontispice dessiné et gravé par Adolphe Lalauze. Il représente l’auteur en train de rêver le visage enroulé dans son bras gauche sur le dossier de son fauteuil, dans son cabinet, entouré d’angelots vire-voletant et jouant de la musique. Une plantureuse Vénus se trouve juste derrière lui. L’auteur rêve aux bénéfices et aux affres de l’amour, sans doute. Octave Uzanne a 27 ans. C’est la pleine sève du jeune homme aux appétits féroces de belles demoiselles qui s’exprime dans tout ce volume. Le 10 février de la même année avait paru son premier ouvrage de librairie Caprices d’un Bibliophile. Ce premier ouvrage ne s’aventurait pas encore sur les chemins de l’amour et des femmes qu’Uzanne empruntera tant et tant par la suite. Il donnera d’ailleurs à la suite du Bric-à-brac deux autres ouvrages dans la même veine le Calendrier de Vénus (1880) et les Surprises du Cœur (1881). Mais qui mieux qu’Uzanne pourrait parler de l’histoire de ce livre ? Voici ce qu'il écrit dans le catalogue de la vente d’une partie de sa bibliothèque en mars 1894 : « … Il y a quinze ans déjà ! le Bibliophile débutait à peine dans les lettres, et ce livre du Bric-à-Brac était pour l’époque d’une véritable audace. – J. Barbey d’Aurevilly venait de publier les Diaboliques qui firent si grand bruit ; il réclama et lut les épreuves du Bric-à-Brac, et quand l’auteur le vint voir, inquiet de son verdict, tremblant à l’idée des critiques féroces dont J. B. d’A. était si volontiers prodigue, il se vit accueilli avec transport par le Preux de Valognes, aussi emballé cette fois qu’il était réservé d’habitude. « Votre livre, Monsieur, m’enthousiasme – s’écria-t-il, et je le veux dire… que voulez-vous de moi Monsieur ? une préface … un article du lundi au Constitutionnel ? – parlez, je suis à vos ordres, et je ferai pour vous ce que je vous dois pour le délicat plaisir que m’a causé votre livre… » Et comme ravi et confus, l’auteur s’excusait timidement sur les imperfections de cette œuvre hâtive : « Ah çà ! criait le grand Maître, me prenez-vous pour un flagorneur… ? Mais, Monsieur, écoutez ceci : vous seriez mon pire ennemi, je vous détesterais à la mort que je vous devrais encore les hommages que je vous décerne, pour la rareté des sensations littéraires que vous m’avez procurées… - Vous êtes mon créancier… je n’ai pas fait trois préfaces dans ma vie…, et encore les ai-je faites ? – Voulez-vous de moi pour la curiosité du fait comme préfacier de votre livre truculant qui m’a tout empoigné et conquis… ? » Et ce fut ainsi, en sa pauvre chambre de la rue Rousselet qu’il magnifiait par ses causeries incomparables et ses mots à panache, que Barbey d’Aurevilly improvisa la préface du Bric-à-Brac dont il n’avait lu que les deux tiers. Il regrettait, plus tard, le livre étant paru, de n’avoir pu faire ressortir le moraliste qu’il découvrit – disait-il, - dans les dernières pages du livre, parmi les aphorismes et les épigrammes sur les femmes, mais rien ici-bas n’est parfait et telle qu’elle se présente, cette préface aura suffi à donner satisfaction aux seules ambitions littéraires qu’ait jamais manifestées le bibliophile-écrivain, jusqu’ici très solitaire, et fort indépendant avant tout. – L’auteur du Bric-à-Brac n’est ni décoré, ni désireux de l’être ; il n’aspire à aucune académie, se soucie des hommes au pouvoir comme un poisson d’une pomme et ne se sent sollicité que par la seule liberté de tout faire et de tout dire sans trembler. Il pense que les charges, ou les honneurs, quoi qu’on en dise, endomestiquent toujours un homme – et ne grandissent que ceux qui ont la modestie de se trouver petits et de croire à leur exhaussement par les médiocres piédestaux que leur offre la vanité humaine. Cette préface écrite en polychromie extraordinaire, semée de poudre d’or avec ses paraphes, ses initiales solides, ses fusées graphiques, est certainement le plus curieux manuscrit qu’on ait conservé de l’auteur de la Vieille Maîtresse. L’illustration de ce livre dans les marges n’est qu’à l’état d’amorce. Cet exemplaire vaut d’être complété par des aquarellistes de talent qui trouveront sur le whatman à gros grain un excellent terrain pour s’essayer à la plume, au crayon et au lavis. Une remarque curieuse au sujet de ce livre. La couverture du Bric-à-Brac de l’amour montre un des premiers essais de tirage en couleur par gillotage. Il y a quinze ans, c’était encore peu de chose, mais, l’auteur cherchait déjà des procédés nouveaux. On sait combien la chromotypographie a progressé depuis. » "Que contient ce Bric-à-Brac de l’Amour ? Outre la Préface de Barbey d’Aurévilly citée plus haut, l’auteur commence par un avis Aux honnestes dames de Paris. Viennent ensuite sept textes sur les femmes et l’amour sous forme de courts récits. Ce sont Le crachoir – Du mourir en amour – Un curieux maléfice – Les pulsations de l’attente – Bric-à-Brac du sentiment – Le libertinage – Une femme qui saute. On trouve à la suite un Cupidoniana ou recueil de sentences, maximes et autres aphorismes bien sentis sur l’amour et les femmes. Le volume s’achève sur une Post-face ou A qui a lu." (Bertrand Hugonnard-Roche) TRÈS BON EXEMPLAIRE DE CE RARE TIRAGE DE LUXE. ‎


Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR800.00

‎[Job] - ‎ ‎Stéphen Liégeard JOB (illustrateur).‎

Reference : AMO-1964

(1914)

‎AIMER ! Poésies amoureuses Symbolisme 1/500 Japon‎

‎Paris, J. Barreau, 1914 1 volume grand in-4 (32,3 x 25,3 cm), broché, 221-(2) pages. 116 compositions dans le texte (de tailles différentes) par Job. Couverture crème imprimée du titre en or en relief. Très bon état. Papier frais. Quelques feuillets débrochés. Petite déchirure sans manque au bas du dos, sans gravité. ÉDITION ORIGINALE. TIRAGE A 500 EXEMPLAIRES TOUS SUR PAPIER DU JAPON. Les exemplaires sont signés par l'illustrateur et l'éditeur sous la justification. Superbe illustration par Job d'après des dessins à la mine de plomb, encore tout à fait dans le style Symboliste et Art Nouveau. Les poésies amoureuses de Stéphen Liégeard sont ici parfaitement interprétées. C'est un des plus rares livres illustrés par Job. Le style développé ici est tout à fait inhabituel pour cet artiste habitué aux récits militaires et historiques, aux livres de costumes. C'est le seul livre de cet artiste dans le genre "symboliste". Stéphen Liégeard est connu des bibliophiles pour son ouvrage intitulé la Côte d'Azur publié pour la première fois en 1887 et réédité en 1894. C'est cet ouvrage qui consacrera le nom de cette côte baignée de soleil alors déjà fréquentée en villégiature par toute l'élite française et étrangère. Homme politique, sous-préfet dans plusieurs régions, député de la Moselle, sa carrière s'arrêta avec la chute du second empire. Retiré à Dijon ou à Paris il s'adonna presque complètement à la littérature. Ses poésies ont été publiées dispersées ici ou là et rassemblées en différents recueils. Sa fortune considérable lui permit de faire construire de 1895 à 1899, sur son domaine de Brochon, non loin de Dijon, un château néo-renaissance dans le style de ceux du val de Loire du XVIe siècle. L'ouvrage d'art est classé monument historique depuis 1984. On retrouve d'ailleurs le portrait de Stéphen Liégeard dessiné et mis en scène par Job dans ce joli volume. Références : Mahé, Répertoire des éditions de luxe, p. 125 ; Monod, Livres modernes illustrés, 7188. BON EXEMPLAIRE. ‎


Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR300.00

‎[Pichard] - ‎ ‎ Wilhelmine Schroeder-Devrient [cantratrice allemande] / Guillaume APOLLINAIRE - Georges PICHARD, illustrateur ‎

Reference : AMO-2357

(1978)

‎ Mémoires d'une chanteuse allemande. Illustrations originales de Georges Pichard. ‎

‎ L'Hérésiarque, Paris, 1978 1 volume grand in-folio (43 x 31 cm), 242-(1) pages. 50 illustrations à pleine page en noir dont 1 en frontispice. Feuillets de garde et doublure en papier illustré de compositions de G. Pichard également. Vignettes érotiques dans le texte (lettrines, bandeaux, culs-de-lampe) par le même artiste. Reliure éditeur bradel toile bleue illustrée sur le premier plat d'une composition en couleurs par G. Pichard (20 x 14 cm en rectangle), titre doré au dos du volume. Excellent état. Un coin légèrement plissé sans gravité. Quelques ombres à la toile. Proche du neuf. Premier tirahe des illustratyions érotiques de Georges Pichard. Tirage de luxe à 2.015 exemplaires. Celui-ci, 1 des 1.900 exemplaire sur papier à grain de Rives ivoire 170 grammes. Il s'agit du premier volume de la collection Plein Folio de la maison d'édition l'Hérésiarque (le second volume (publié fin 1979 - janvier 1980), également illustré par G. Pichard est Trois filles de leur mère. Ce premier volume donne l'intégralité du célèbre texte érotique découvert et publié par Guillaume Apollinaire peu avant la première guerre mondiale et publié pour la première fois en 1868-1875. Le livre majeur de la littérature érotique allemande, les Mémoires d'une Chanteuse allemande, a été attribué à une célèbre cantatrice du XIXème siècle, Wilhelmine Schroeder-Devrient, qui défraya la chronique par ses mœurs dissolues et ses très nombreux amants et amantes. Dans sa version originale, ce roman épistolaire en deux volumes fut publié pour la première partie en 1868, soit huit ans après la mort de la chanteuse lyrique, et pour la seconde partie en 1875. Guillaume Apollinaire découvrit ces deux ouvrages lors d'un voyage à Strasbourg et fut si enthousiasmé par sa lecture qu'il décida d'éditer le texte. C'est ainsi que parurent en France deux éditions en 1913, l'une, édulcorée, aux « Maîtres de l'Amour », collection que dirigeait Apollinaire qui avait assuré la traduction du livre avec l'aide de Blaise Cendrars. Les préfaces des différentes éditions sont reproduites, et Guillaume Apollinaire, qui signa la préface à l'édition clandestine « Dr H. E. », semble persuadé que l'auteur est bien une femme. Dans ses premières lettres, la narratrice conte son éducation sexuelle. Les dernières lettres de Wilhelmine Schroeder-Devrient, qui constituent le second volume, narrent sa vie sexuelle de femme, d'autant qu'après avoir lu Nerciat, la chaude soprano a découvert Sade et perfectionné ses expériences. Tout y est, dans un crescendo déchaîné prenant pour cadre les plus grandes capitales d'Europe. Les illustrations in-folio dues au talent de Georges Pichard (1920-2003) en font une des plus belles versions illustrées de ce célèbre texte. C'est seulement à partir de 1977 (soit un an seulement avant les Mémoires d'une chanteuse Allemande et deux ans avant Trois filles de leur mère) que Georges Pichard se tourne presque exclusivement vers l'illustration érotique (pornographique dirons certains). Il avait commencé cependant plusieurs années auparavant avec la série des Paulette (1971-1984) et Blanche Epiphanie. Georges Pichard avait commencé dans la publicité pour le compte de l'agence Drager puis déssinateur d'humour il travailla de longues années pour Le Rire et Le Fou-Rire. Ses premières bandes-dessinées sont publiées dans Pilote, Charlie Mensuel et France Soir. L'un des principaux représentants de la bande dessinée pour adultes de son époque, Pichard aime surtout mettre en scène des femmes bien en chair aux prises avec l'adversité, comme Blanche Épiphanie, Ténébrax et Paulette sur des scénarios de Georges Wolinski. C'est cette série, publiée pendant des années dans les premières pages de Charlie Mensuel, qui le fait réellement connaître en France. Ce sera ensuite Caroline Choléra, et Marie-Gabrielle de Saint-Eutrope, dont le graphisme reste l'un des plus élaborés jamais entrepris par l'auteur. Son dessin est influencé par l'art nouveau, Robert Crumb et le marquis de Sade pour la thématique. (Source Wikipédia). Bel exemplaire de cette édition très grand format au tirage limité. Très recherché.‎


Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR400.00
Get it on Google Play Get it on AppStore
Search - Bibliophilism; Artists...

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !