9 books for « Nodier charles »Edit

Sort by

‎Charles Nodier - Tony Johannot - Edmond Jaloux.‎

Reference : 9079

(1927)

‎Contes de Charles Nodier. Ornés de vignette de Tony Johannot et publiés avec une introduction d'Edmond Jaloux. ( Tirage numéroté à 106 exemplaires sur vélin de rives ).‎

‎ Paris, Editions Payot / Collection " Prose et Vers " 1927. In-12 broché de 298 pages au format 12 x 19 cm. Couvertures illustrées. Dos bien carré malgré trois toutes petites fentes. Plats et intérieur frais. Couverture, frontispice et belles illustrations en noir, in et hors texte, par Tony Johannot. Introduction par Edmond Jaloux. Recueil de contes et nouvelles, très souvent, fantastiques, établi par Bernard Guégan. Sommaire : Trilby - Inès de Las Sierras - La combe de l'homme mort - Jean-François, les bas bleus - La légende de Sœur Béatrix - Trésor des fèves et fleur des pois - Histoire du chien de Brisquet. Un des 106 exemplaires numérotés sur vélin de rives ( n° 78 ), après 24 sur hollande. Edition originale collective en superbe état de fraicheur. Très rare en grand papier.‎


‎ Port gratuit pour la France ( En raison des nouvelles normes postales, les livres dont l'épaisseur dépasse les 3 cm seront expédiés obligatoirement en Colissimo avec un forfait ajouté de 7 € ) Port à la charge de l'Acheteur pour le reste du monde. Pour destinations extra-planétaire s'adresser à la NASA. Membre du Syndicat Lusitanien Amateurs Morues - Vente exclusivement par correspondance ! Le libraire ne reçoit que sur rendez-vous. Il est préférable de téléphoner avant tout déplacement.A PARTIR DU 1er JANVIER 2020 LES ENVOIS SERONT MAJORÉS DE 1,9 % ET SUITE AUX NOUVELLES TAXES MISES EN PLACE PAR LE GOUVERNEMENT AMÉRICAIN, ET À CAUSE DU BREXIT, LES ENVOIS SERONT MAJORÉS DE 7,50 € SUPPLÉMENTAIRES POUR LES ÉTATS-UNIS, ET DE 4,90 € POUR LE ROYAUME-UNI.‎

Librairie Victor Sevilla

Phone number : 33 01 43 15 01 09

EUR85.00
Shipping price: €0.00

‎NODIER‎

Reference : 8776

‎ grand in-8 cart. crème à la Bradel, pièce de titre au dos, non coupé, non rogné [Rel. de l'éditeur] ‎


‎3 ff.n.ch. dont le titre orné d'une vignette gravée sur bois, pp. [iii] à xvi, 329 pp., 40 figures gravées sur bois tirées sur chine avant la lettre et montées hors texte sous serpentes légendées, 1 carte hors texte dépliante ("Route de Philippeville à Alger suivie par la colonne expéditionnaire… octobre 1839"), très nombreuses vignettes gravées sur bois dans le texte.Tailliart, Essai de bibliographie…, 1730 ; et L'Algérie dans la littérature française, p. 227 et suiv. Vicaire, VI, 140-143. Clouzot, p. 228: "À acquérir en cartonnage".Édition originale de l'un des plus beaux livres du XIXe siècle consacrés à la conquête de l'Algérie.Ce récit de la campagne dirigée par Ferdinand duc d'Orléans (1810-1842) et le maréchal Valée en 1839 a été rédigé par Charles Nodier à la demande et sur les notes du fils aîné de Louis-Philippe. Le volume, entièrement illustré par la gravure sur bois, comporte 40 planches hors texte et de nombreuses vignettes dessinées par Raffet, Dauzats et Decamps, gravées sur bois par Montigneul, Lavoignat, Hébert, Pisan, Piaud et Lavieille (pour les hors texte), et Delduc, Fauquinon, Loutrel, Verdeil, Gérard, Porret, Pollet, Desmarets et Bernard (pour les vignettes).Ce livre n'a jamais été mis dans le commerce: il n'était pas destiné au public, mais seulement aux membres de l'expédition de 1839 et à la famille d'Orléans. Des exemplaires furent d'ailleurs richement reliés et offerts aux officiers ayant participé à la campagne: ces volumes, nominatifs, étaient accompagnés d'une lettre du secrétaire du duc d'Orléans, mort entre-temps à Neuilly en 1842.Le seconde expédition de Constantine (1837), bien que victorieuse, avait coûté la vie au maréchal Clauzel, emporté par un boulet à la veille de la bataille, le 12 octobre. Le lieutenant général Valée, qui avait conduit l'assaut final, reçut la bâton de maréchal et le commandement de l'Algérie. Pendant ce temps, Abd-el-Kader, dont la puissance avait considérablement grandi, tenait étroitement bloquées les garnisons françaises de la province d'Oran, ce qui amena le général Bugeaud à signer le traité de la Tafna (30 mai 1837). Tout en consacrant la souveraineté de la France, ce texte reconnaissait l'autorité de l'émir sur les provinces d'Oran, de Titery et d'Alger, à l'exception des villes d'Oran, Arzew, Mazagran, Mostaganem, Alger, Blidah, Coléah, le Sahel, la Métidja. Le traité de la Tafna ne pouvait avoir d'autres conséquences que de permettre à Abd-el-Kader de reprendre des forces…C'est à ce moment critique de la conquête que se situe l'aventure qui fait l'objet du récit de Nodier. En 1838, Valée avait fait occuper Blidah et Coléah, dans la Métidja, ainsi que Djidjelli et Sétif, dans la province de Constantine. Le duc d'Orléans apporta son concours en organisant un corps expéditionnaire qui s'embarqua le 19 septembre 1839 à Port-Vendres. Au cours de cette campagne, le duc visita Oran, Alger et ses environs, Bougie, Philippeville, Constantine et les ruines de Djemila. Lors du retour à Alger, on décida de passer par la voie de terre, c'est-à-dire par le défilé des Bibans ou Portes de Fer, nom donné à une gorge étroite, longue et dangereuse, dans le mont Jurjura, au sud-est de Callah, entre les provinces d'Alger et de Constantine. L'armée française franchit les Portes de Fer en octobre 1839, sous la conduite du maréchal Valée et du duc d'Orléans. La campagne prit fin le 2 novembre, date de l'embarquement des troupes à Alger.Le Journal de l'expédition rédigé par Nodier est l'un des beaux textes de la littérature française de voyage, et la plume de l'auteur de Jean Sbogar ne cède jamais au pittoresque facile: le style est plutôt celui, élégant et sobre, du chroniqueur. A cet égard, il ne faut pas sous-estimer la part du duc d'Orléans dans la rédaction de l'ouvrage: "Le passage des fameuses Portes n'occupe dans le récit que quatre pages ; c'était une opération périlleuse où l'armée aurait pu être anéantie ; mais il n'y eut pas d'attaque. Le duc d'Orléans demanda à Nodier d'être l'historien de ce voyage ; il voulut une relation simple et sur les feuilles qu'il relisait, il atténuait tout ce qui paraissait dépasser cette simplicité". Cf. Tailliart.L'expédition se révéla être un succès ou, selon les points de vue, un non-événement militaire, mais les retombées furent décevantes: la campagne "imprudente" du duc d'Orléans (qui était conscient de la témérité de l'entreprise) fournit à Abd-el-Kader le prétexte de rompre le traité de la Tafna, de prêcher la guerre sainte, et de venir saccager le territoire jusque sous les murs d'Alger.Faute d'avoir écrit une page héroïque de la conquête, le duc d'Orléans et Nodier donnent ici l'une des plus intéressantes descriptions illustrées de l'Algérie à l'époque de la deuxième phase de la conquête, la qualité des gravures sur bois constituant l'un des principaux attraits de ce beau livre. Les planches hors texte représentent: Oran, Danse de noirs, Course à Mez-en-Ghin, Fantasia, Le colonel Youssouf, Mustapha-ben-Ismaïl, La principale mosquée d'Alger, Revue à Alger, Bal à Alger, Almées, Café à Douera, Le colonel Lamoricière, Le général Duvivier, Une rue de Blidah, Les Arabes au Fondouck, Une razzia, Arabes en embuscade, Le lieutenant-général Galbois, Le prince visite les hôpitaux, Les populations apportent des présents au Prince, S.A.R. le duc de Nemours, Palais du Bey, Les chutes du Rummel, Pont d'El-Cantara, Fantasia à Constantine, Arc du Rummel, Le maréchal Valée, Le Prince Royal, Arc de triomphe de Djimilah, Le Prince et sont état-Major au bivouac, La lutte, Portes de Fer (premières murailles), Portes de Fer (premier défilé), Portes de Fer (deuxième défilé), Portes de Fer (fond du ravin), Portes de Fer (sortie du premier défilé), Le colonel Changarnier, Charge circulaire commandée par le colonel Miltgen, Allocution du Prince aux officiers de sa division, Arrivée à Alger par la porte Babazoun. Mais la beauté de ces gravures ne doit pas masquer l'intérêt des très nombreuses vignettes imprimées dans le texte: des vues et des scènes qui forment un contrepoint plus intime, et souvent plus vivant, à la galerie "officielle" de la campagne.Exemplaire à toutes marges dans le cartonnage de l'éditeur, non coupé et sans rousseurs: Clouzot signale que l'ouvrage se rencontre "assez souvent piqué" ‎

Librairie Chamonal - Paris

Phone number : 01 47 70 84 87

EUR750.00

‎NODIER‎

Reference : 27373

‎ in-12 en feuilles, cousu ‎


‎10 pp. [pour le n° 16 du Bulletin du Bibliophile du 7 juillet 1835].Didier Barrière Nodier l'homme du livre, n°127, p. 226. Ces suppléments, joints de manière factice au Bulletin du Bibliophile étaient tirés à très petit nombre.RARISSIME ‎

Librairie Chamonal - Paris

Phone number : 01 47 70 84 87

EUR450.00

‎NODIER‎

Reference : 27374

‎ in-12 en feuilles ‎


‎11 pp.Didier Barrière Nodier l'homme du livre, n°127, p. 226. Ces suppléments, joints de manière factice au Bulletin du Bibliophile étaient tirés à très petit nombre ‎

Librairie Chamonal - Paris

Phone number : 01 47 70 84 87

EUR450.00

‎NODIER‎

Reference : 27375

‎ in-12 en feuilles ‎


‎8 pp.Didier Barrière Nodier l'homme du livre, n°127, p. 226. Ces suppléments, joints de manière factice au Bulletin du Bibliophile étaient tirés à très petit nombre ‎

Librairie Chamonal - Paris

Phone number : 01 47 70 84 87

EUR350.00

‎NODIER‎

Reference : 28670

‎ in-12 broché sous couverture d'attente de papier bleu ‎


‎Titre, pp. 31-40.Didier Barrière Nodier l'homme du livre, n°127, p. 226. Ces suppléments, joints de manière factice au Bulletin du Bibliophile étaient tirés à très petit nombre ‎

Librairie Chamonal - Paris

Phone number : 01 47 70 84 87

EUR380.00

‎NODIER‎

Reference : 29252

‎ grand in-8 cart. crème à la Bradel, pièce de titre au dos, non coupé, non rogné [Rel. de l'éditeur] ‎


‎3 ff.n.ch. dont le titre orné d'une vignette gravée sur bois, pp. [iii] à xvi, 329 pp., 40 figures gravées sur bois tirées sur chine avant la lettre et montées hors texte sous serpentes légendées, 1 carte hors texte dépliante ("Route de Philippeville à Alger suivie par la colonne expéditionnaire… octobre 1839"), très nombreuses vignettes gravées sur bois dans le texte.Tailliart, Essai de bibliographie…, 1730 ; et L'Algérie dans la littérature française, p. 227 et suiv. Vicaire, VI, 140-143. Clouzot, p. 228: "À acquérir en cartonnage".Édition originale de l'un des plus beaux livres du XIXe siècle consacrés à la conquête de l'Algérie.Ce récit de la campagne dirigée par Ferdinand duc d'Orléans (1810-1842) et le maréchal Valée en 1839 a été rédigé par Charles Nodier à la demande et sur les notes du fils aîné de Louis-Philippe. Le volume, entièrement illustré par la gravure sur bois, comporte 40 planches hors texte et de nombreuses vignettes dessinées par Raffet, Dauzats et Decamps, gravées sur bois par Montigneul, Lavoignat, Hébert, Pisan, Piaud et Lavieille (pour les hors texte), et Delduc, Fauquinon, Loutrel, Verdeil, Gérard, Porret, Pollet, Desmarets et Bernard (pour les vignettes).Ce livre n'a jamais été mis dans le commerce: il n'était pas destiné au public, mais seulement aux membres de l'expédition de 1839 et à la famille d'Orléans. Des exemplaires furent d'ailleurs richement reliés et offerts aux officiers ayant participé à la campagne: ces volumes, nominatifs, étaient accompagnés d'une lettre du secrétaire du duc d'Orléans, mort entre-temps à Neuilly en 1842.Le seconde expédition de Constantine (1837), bien que victorieuse, avait coûté la vie au maréchal Clauzel, emporté par un boulet à la veille de la bataille, le 12 octobre. Le lieutenant général Valée, qui avait conduit l'assaut final, reçut la bâton de maréchal et le commandement de l'Algérie. Pendant ce temps, Abd-el-Kader, dont la puissance avait considérablement grandi, tenait étroitement bloquées les garnisons françaises de la province d'Oran, ce qui amena le général Bugeaud à signer le traité de la Tafna (30 mai 1837). Tout en consacrant la souveraineté de la France, ce texte reconnaissait l'autorité de l'émir sur les provinces d'Oran, de Titery et d'Alger, à l'exception des villes d'Oran, Arzew, Mazagran, Mostaganem, Alger, Blidah, Coléah, le Sahel, la Métidja. Le traité de la Tafna ne pouvait avoir d'autres conséquences que de permettre à Abd-el-Kader de reprendre des forces…C'est à ce moment critique de la conquête que se situe l'aventure qui fait l'objet du récit de Nodier. En 1838, Valée avait fait occuper Blidah et Coléah, dans la Métidja, ainsi que Djidjelli et Sétif, dans la province de Constantine. Le duc d'Orléans apporta son concours en organisant un corps expéditionnaire qui s'embarqua le 19 septembre 1839 à Port-Vendres. Au cours de cette campagne, le duc visita Oran, Alger et ses environs, Bougie, Philippeville, Constantine et les ruines de Djemila. Lors du retour à Alger, on décida de passer par la voie de terre, c'est-à-dire par le défilé des Bibans ou Portes de Fer, nom donné à une gorge étroite, longue et dangereuse, dans le mont Jurjura, au sud-est de Callah, entre les provinces d'Alger et de Constantine. L'armée française franchit les Portes de Fer en octobre 1839, sous la conduite du maréchal Valée et du duc d'Orléans. La campagne prit fin le 2 novembre, date de l'embarquement des troupes à Alger.Le Journal de l'expédition rédigé par Nodier est l'un des beaux textes de la littérature française de voyage, et la plume de l'auteur de Jean Sbogar ne cède jamais au pittoresque facile: le style est plutôt celui, élégant et sobre, du chroniqueur. A cet égard, il ne faut pas sous-estimer la part du duc d'Orléans dans la rédaction de l'ouvrage: "Le passage des fameuses Portes n'occupe dans le récit que quatre pages ; c'était une opération périlleuse où l'armée aurait pu être anéantie ; mais il n'y eut pas d'attaque. Le duc d'Orléans demanda à Nodier d'être l'historien de ce voyage ; il voulut une relation simple et sur les feuilles qu'il relisait, il atténuait tout ce qui paraissait dépasser cette simplicité". Cf. Tailliart.L'expédition se révéla être un succès ou, selon les points de vue, un non-événement militaire, mais les retombées furent décevantes: la campagne "imprudente" du duc d'Orléans (qui était conscient de la témérité de l'entreprise) fournit à Abd-el-Kader le prétexte de rompre le traité de la Tafna, de prêcher la guerre sainte, et de venir saccager le territoire jusque sous les murs d'Alger.Faute d'avoir écrit une page héroïque de la conquête, le duc d'Orléans et Nodier donnent ici l'une des plus intéressantes descriptions illustrées de l'Algérie à l'époque de la deuxième phase de la conquête, la qualité des gravures sur bois constituant l'un des principaux attraits de ce beau livre. Les planches hors texte représentent: Oran, Danse de noirs, Course à Mez-en-Ghin, Fantasia, Le colonel Youssouf, Mustapha-ben-Ismaïl, La principale mosquée d'Alger, Revue à Alger, Bal à Alger, Almées, Café à Douera, Le colonel Lamoricière, Le général Duvivier, Une rue de Blidah, Les Arabes au Fondouck, Une razzia, Arabes en embuscade, Le lieutenant-général Galbois, Le prince visite les hôpitaux, Les populations apportent des présents au Prince, S.A.R. le duc de Nemours, Palais du Bey, Les chutes du Rummel, Pont d'El-Cantara, Fantasia à Constantine, Arc du Rummel, Le maréchal Valée, Le Prince Royal, Arc de triomphe de Djimilah, Le Prince et sont état-Major au bivouac, La lutte, Portes de Fer (premières murailles), Portes de Fer (premier défilé), Portes de Fer (deuxième défilé), Portes de Fer (fond du ravin), Portes de Fer (sortie du premier défilé), Le colonel Changarnier, Charge circulaire commandée par le colonel Miltgen, Allocution du Prince aux officiers de sa division, Arrivée à Alger par la porte Babazoun. Mais la beauté de ces gravures ne doit pas masquer l'intérêt des très nombreuses vignettes imprimées dans le texte: des vues et des scènes qui forment un contrepoint plus intime, et souvent plus vivant, à la galerie "officielle" de la campagne.Exemplaire à toutes marges dans le cartonnage de l'éditeur, non coupé et sans rousseurs: Clouzot signale que l'ouvrage se rencontre "assez souvent piqué" ‎

Librairie Chamonal - Paris

Phone number : 01 47 70 84 87

EUR750.00

‎NODIER (Charles).‎

Reference : 50851

(1844)

‎Journal de l'expédition des portes de fer.‎

‎Paris Imprimerie Royale 1844 In-4, maroquin rouge, plats encadrés de trois filets dorés, dos à cinq nerfs richement orné de filets, fers et fleurons poussés or; larges encadrements ornés de filets et roulettes dorés, doublures et gardes de papier peigne, tranches dorées sur marbrure (Hardy-Mennil).Edition originale de cette relation de l'expédition du duc d'Orléans en Algérie en 1839, illustrée d'environ 200 compositions gravées sur bois d'après Raffet, dont 160 vignettes in texte et 40 planches hors texte tirées sur chine, contrecollées sur vélin fort et accompagnées de serpentes légendées. L'ouvrage contient aussi une carte dépliante intitulée Route de Philippeville à Alger suivie par la colonne expéditionnaire sous les ordres du maréchal gouverneur général comte Valée et de S.A.R. Mgr le duc d'Orléans. Bel exemplaire de ce livre dont limpression fut confiée à lImprimerie royale et dont les exemplaires furent destinés aux membres de la famille royale, aux dignitaires de lEtat et à tous les participants à lexpédition. Exemplaire enrichi d'un portrait de Charles Nodier gravé sur acier.‎


Galerie Paul Blaizot - Paris

Phone number : 01 43 59 36 58

EUR800.00

‎Nodier Charles‎

Reference : 4184

‎Trésor des fèves et fleurs des pois-Le Génie Bonhomme-Le Chien De Brisquet‎

‎ Editions d'Aujourd'hui / Les introuvables In-12°,broché agréable couverture abricot illustrée (jeune chevrier),123 pages,superbement illustré en vignettes et à pleine page.Bel exemplaire.‎


‎Une réimpression de l'original (1844 chez Hetzel) tirée à 400 exemplaires. Très Bon Etat Port payé pour vos commandes dépassant 30 euros **** MONDIAL RELAY merci de renseigner votre lieu de retrait favoris **********Règlement préconisé avec Paypal- EBAN N° FR76 1027 8072 4400 0617 8520 193 ‎

Librairie Artlink

Phone number : +33477870476

EUR20.00
Get it on Google Play Get it on AppStore
Search - Nodier charles

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !