107 books for « Librairie Philippe Sér... »Edit

Sort by
1 2 3 4 ... 5 Next Exact page number ? OK

Reference : 50507

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR100.00

‎(1, Affaire Girard-Cadière.) ‎

Reference : 50512

(1733)

‎Lettres écrites d'Aix sur l'affaire du Père Girard & de la Cadière. [1er mars - 1er avril 1733].‎

‎S.l., 1733, in-folio de 79-(1) pp. (errata) + 2 ff. ch. 1 à 4 après la p. 4 + 2 ff. ch. 1 à 4 après la p. 4 ; broché, non rogné. -Marge int. du 1er f. lég. déchirée sans manque, mouillure brune sur le bord de la marge inf. des 3 premiers ff..‎


‎Edition originale. Très rare.Pares, p. 95 ; le CCFr. n'en localise qu'un seul exemplaire (B.M. de Lyon)."Le manuscrit original qui existe à la bibliothèque Méjanes d'Aix porte le titre : Histoire du Père Girard et de la Cadière, tirée de la procédure de Montvallon." (Pares). ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR300.00

‎(1, Affaire Girard-Cadière.) ‎

Reference : 50504

(1733)

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR150.00

‎(1, Affaire Girard-Cadière.) CADIÈRE (Catherine).‎

Reference : 50497

(1731)

‎Réponse de la demoiselle Cadière, à la seconde partie du second mémoire du Père Girard [signé Chaudon].‎

‎Aix, Joseph David, 1731, in-folio de 40 pp. ; broché, non rogné. -Manque de papier dans la marge ext. de 1 f. sans atteinte du texte.‎


‎Edition originale.Pares, p. 69 : IX-a ; Yve-Plessis 1422. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR120.00

‎(1,Affaire Girard - Cadière) ‎

Reference : 50493

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR120.00

‎(1.Affaire Girard-Cadière.) CHAUDON, avocat.‎

Reference : 50489

(1731)

‎Précis des charges, pour Demoiselle Catherine Cadière, de la ville de Toulon, querellante en inceste spirituel, & autres crimes. Contre le Père Jean-Baptiste Girard, jésuite, querellé.‎

‎Aix, Veuve Joseph Senez, 1731, in-folio de 25 pp. ; broché, non rogné, manque de papier dans la marge inf. sans atteinte du texte.‎


‎Edition originale.Pares, p. 67 : II-A ; manque à Yve-Plessis. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR120.00

‎(1.Affaire Girard-Cadière.) CHAUDON, avocat.‎

Reference : 50509

(1731)

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR180.00

‎(1.Affaire Girard-Cadière.) CHAUDON, avocat.‎

Reference : 50505

(1731)

‎Réponse à l'écrit, qui a pour titre : Mémoire des faits qui se sont passez sous les yeux de M. l'évêque de Toulon, lors de l'origine de l'affaire du P. Girard, jésuite, & de la Cadière.‎

‎Aix, Joseph David, 1731, in-folio de 17 pp. ; broché, non rogné. -3 derniers ff. lég. déchirés sans manque.‎


‎Edition originale.Pares, p. 68 : VI-A ; Yve-Plessis 1424. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR100.00

‎(2, Mirabeau.) ‎

Reference : 52728

‎Mémoire à consulter et consultation pour Madame la Comtesse de Mirabeau.‎

‎Sur l'imprimé à Aix, Avignon, Imprimerie des Libraires Associés [Aix, 23 mars 1783], 1783, in-12 de 205 pp. ; broché, couv. muette de l'époque, manques de papier sur le dos, ex. non rogné. -Petite mouillure dans la marge sup. d'une quarantaine de ff., ayant lég. fragilisé la marge des 15 premiers ff. et des 5 derniers.‎


‎Signé : Portalis, Simeon, Pazery, Pascalis, Barlet, Simeon Fils, Bernard, procureur.Très rare contrefaçon avignonnaise, parue la même année que l'originale.Ce très rare factum est la pièce la plus importante du "plus remarquable procès en séparation plaidé au XVIIIe siècle, tant par la situation des intéressés que par les rebondissements qui marquèrent les débats."A la suite de sa vie scandaleuse, le Comte de Mirabeau, qui croulait sous les dettes, se résolut à regagner Aix pour reprendre la vie conjugale et bénéficier de l'immense fortune des Marignane.L'intéressée, qui s'était ostensiblement consolée avec un gentilhomme provençal, refusa. Ce que Mirabeau n'obtint pas par la persuasion, il voulut l'obtenir par voie judiciaire.Le Marquis de Marignane s'était assuré les services de presque tous les avocats aixois (23 sur 24, dont Pascalis et Portalis). Mirabeau, réduit au seul avocat disponible, Jaubert, un simple stagiaire, décida qu'il plaiderait lui-même.Ce factum de Portalis est divisé en deux parties ; la première est un réquisitoire contre Mirabeau, insistant sur sa vie scandaleuse ; la seconde partie, beaucoup plus pernicieuse, contient la transcription de lettres du Marquis de Mirabeau au Marquis de Marignane à l'époque de l'enlèvement de Sophie de Monnier.Dans ces lettres, le père accuse injustement son fils de vol, d'inceste et de parricide, afin d'obtenir des Marignane une participation aux frais de la poursuite policière. La publication de ces lettres est à l'origine de la légende noire du Comte de Mirabeau.Mirabeau perdit son procès mais gagna à sa cause l'opinion publique. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR300.00

‎(Affaire Calas) ‎

Reference : 54115

(1765)

‎[Recueil de 8 mémoires sur l'affaire Calas et les protestants].‎

‎ Reliés en 1 volume in-8 ; plein veau de l'époque, dos orné. -Qq. rousseurs, plus prononcées sur la pièce n° 8. -Bel exemplaire.‎


‎Cet intéressant recueil factice, sans doute constitué par un protestant, regroupe cinq pièces qui contestent la décision des juges toulousains et innocentent Calas, une pièce qui précise le contexte religieux très conflictuel à Toulouse depuis le XVIe siècle, et enfin deux pièces de Voltaire relatives aux protestants.Jean Calas, protestant toulousain, accusé d'avoir assassiné son fils Marc-Antoine le 13 octobre 1761, au motif qu'il aurait eu l'intention d'abjurer la foi protestante, fut condamné par le Parlement à être roué le 9 mars 1762, et supplicié le lendemain. Jean Calas protesta jusquà la fin de son innocence.Voltaire, convaincu dès 1763 de son innocence, mit alors en mouvement ses relations et suscita l'"affaire Calas", ce qui devait aboutir à sa réhabilitation. L'affaire Calas demeura jusqu'au XIXe siècle un enjeu politique et religieux.Détail du recueil :1) Mémoire à consulter, et consultation pour les enfans de défunt Jean Calas, marchand à Toulouse. [Par Loiseau de Mauleon, Mariette et six autres avocats]. Paris, Merlin, 1765, 28 pp..Edition originale.Conlon 65 : 323.2) Mémoire du Sieur François-Alexandre Gualbert Lavaysse. S.l.n.d., pp. [3] à 32. -Incomplet de la page de titre.Edition originale.Conlon 65 : 958.Lavaysse, qui avait dîné le soir du meurtre avec la famille Calas, accompagnait Pierre Calas lorsque celui-ci découvrit le corps de son frère. Il fut donc arrêté avec les membres de la famille ; libéré huit jours après l'exécution de Jean Calas, il uvra dès lors pour la réhabilitation de celui-ci.3) Mémoire pour la Veuve Calas, & sa famille. [Par Mariette et Dupleix de Bacquencourt]. S.l., Imprimerie de Grangé, 1765, 53 pp.. -Incomplet de la page de titre.Edition originale.Conlon 65 :1058.4) Mémoire pour Dame Anne-Rose Cabibel, veuve Calas, & pour ses enfans. [Par E de Beaumont]. S.l.n.d., pp. [3] à 94. -Incomplet de la page de titre.Edition originale.Conlon 65 : 771.P. 94 : Rapport des médecin et chirurgiens, du 14 octobre 1761 : ce rapport d'autopsie conclut : "Il a été pendu vivant par lui ou par dautres", ce qui n'excluait pas la thèse du suicide.5) Lettre d'un cosmopolite, à l'ombre de Calas. [Du 1er may 1765]. S.l.n.d., 8 pp..Edition originaleConlon 65 :1324.Attribué à l'avocat nîmois Verlac de Labastide.6) [VOLTAIRE (François-Marie Arouet, dit)]. Ode sur la mort de Son Altesse Royale Madame la Markgrave de Bareith. S.l.n.d., pp. [3] à 35. -Incomplet de la page de titre.Edition originale.L'uvre imprimée de Voltaire à la B.N., II-n° 2273 ; Conlon 59 : 1275.Voltaire sen prend au Père Berthier, directeur du journal de Trévoux, aux adversaires de l'Encyclopédie et des philosophes et réfute "trois mensonges imprimés" dans l'apologie de Louis XIV de l'abbé de Novi de Caveirac, ce qui le conduit à prendre la défense des protestants en dénonçant notamment les suites funestes de la révocation de l"Edit de Nantes.7) [BOSQUET (Georges). Histoire de la délivrance de la ville de Toulouse arrivée le 17 mai 1562. Où l'on verra la conjuration des huguenots contre les catholiques, leurs différens combats, la défaite des huguenots, & l'origine de la procession du 17 mai, le dénombrement des reliques de l'église de Saint-Sernin, le tout tiré des annales de ladite ville. Nouvelle édition faite sur l'imprimé de Toulouse de 1762. Chez Michel Sens, libraire rue Saint-Rome ; avec permission. Augmentée de quelques notes. Amsterdam, Marc Michel Rey, 1765, 52 pp..P. 52 : Catalogue de pièces concernant le procès du Sieur Calas.Edition augmentée de notes (E.O. : 1563). Très rare.Cette édition XVIIIe comporte des notes favorables aux protestants. Dans sa correspondance, Grimm rend compte de cet ouvrage et souligne que l'on a "ajouté des notes pour justifier les protestants des faits que l'auteur leur a imputés avec autant d'atrocité que de mauvaise foi".Le 17 mai 1562, au terme d'une semaine de combat, les catholiques chassèrent les protestants de la ville au prix de nombreux massacres. L'évènement sera commémoré chaque année comme "délivrance de la ville"."À partir de cette date, Toulouse bascula dans un ultra-catholicisme radical. Lidentité dune cité intransigeante et propice aux massacres les plus sanglants fut alors gravée dans les mémoires [...].Le 10 mars, Jean Calas était supplicié par la roue place Saint Georges, sur laccusation davoir assassiné son fils quil soupçonnait de vouloir abjurer son protestantisme natal. Dans une chronologie strictement urbaine, cest au moment où les commissaires des capitouls travaillaient à la commémoration de la Délivrance de la ville, au moment où les échafauds du feu dartifice commençaient à se monter, au moment où la ville se préparait à se ressourcer dans son identité civique et religieuse queurent lieu les événements de cette triste affaire. À la lumière de ce contexte très précis, on peut comprendre en partie laffaire Calas, du moins situer dans son contexte la détermination antiprotestante des juges qui instruisirent laffaire dans un climat de mobilisation religieuse intense. Laffaire Calas à Toulouse en 1762 nest peut-être pas quune simple coïncidence, mais plus probablement la conjonction entre un spasme de fièvre catholique, la résurgence dune mémoire urbaine et sanglante, et un fait divers dans lequel un individu soupçonné de protestantisme était impliqué." (Chrétiens et société, 2013).8) [VOLTAIRE (François-Marie Arouet, dit)]. La guerre civile de Genève, ou les amours de Robert Covelle. Poème héroïque avec des notes instructives. Bezançon [i.e. Genève], Nicolas Grandvel [i.e Gabriel Grasset], 1768, XVI-68 pp. (errata). -Petit trou sur le faux-titre et le titre sans atteinte du texte.Edition parue la même année que l'originale.Le nom de Kramer , au chant V ,est remplacé par celui de Brimer. RERO : R 008105872. Le RERO indique que cette édition est décrite dans le catalogue B.N. Voltaire sous le n° 2254 ; mais sous ce numéro, la B.N. indique que le nom de Kramer au chant V, n'est pas remplacé par celui de Brimer ; R. Trousson et J. Vercruysse, Dictionnaire général de Voltaire, pp. 561 à 565.Epopée satirique contre Rousseau et contre la république de Genève. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR600.00

‎(Affaire du Collier) [DOILLOT].‎

Reference : 36171

(1786)

‎Réponse pour la Comtesse de Valois-La Motte, au mémoire du Comte de Cagliostro.‎

‎Paris, L. Cellot, 1786, in-4 de 48 pp. ; broché, non rogné. Mouillure claire dans la marge ext. de 5 ff. sans atteinte du texte.‎


Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR75.00

‎(Affaire du courrier de Lyon) BERTIN (Jean Louis Henri).‎

Reference : 56486

(1851)

‎Historique et révision du procès Lesurques suivis des rapports de MM. Zangiacomi, Laboulie et Canet.‎

‎Paris, Au Comptoir des Imprimeurs, 1851, in-8 de (4)-XVI-214-(6) pp. ; demi-percaline de l'époque, pièce de titre en basane sur le dos, plats de la couv. cons..‎


‎Edition originale.Affaire du Courrier de Lyon. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR120.00

‎(Affaire Girard-Cadière.) BOURGAREL, avocat.‎

Reference : 50501

(1731)

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR150.00

‎(Affaire Girard-Cadière.) BOURGAREL, avocat.‎

Reference : 50511

(1731)

‎Second mémoire, pour Messire Cadière, prêtre, servant de réponse à ce qui le concerne dans le nouveau mémoire du Père Girard, jésuite.‎

‎Aix, Veuve de Joseph Senez, 1731, in-folio de 36 pp. ; broché, non rogné.‎


‎Edition originale.Pares, p. 69 : X-a ; Yve-Plessis 1420. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR150.00

‎(Affaire Girard-Cadière.) CHAUDON, avocat.‎

Reference : 50506

‎Acte protestatif et interpellatif fait par la demoiselle Cadière à la Dame supérieure du second monastère de la Visitation de la ville d'Aix. [18 août 1731].‎

‎Aix, René Adibert, s.d. [1731], in-folio de 9 pp. ; broché, non rogné.‎


‎Edition originale.Pares, p. 66 : XVII-A ; Yve-Plessis 1435. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR100.00

‎(Affaire Girard-Cadière.) CHAUDON, avocat.‎

Reference : 50490

‎Analise des témoins produits par le promoteur en l'Officialité de Toulon. Pour demoiselle Catherine Cadière. Contre le Père Jean-Baptiste Girard Jésuite.‎

‎Aix, René Adibert, s.d. [1731], in-folio de 39 pp. ; broché, non rogné. -Rousseurs éparses.‎


‎Edition originale.Pares, p. 67 : III-A ; manque à Yve-Plessis. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR120.00

‎(Affaire Girard-Cadière.) CHAUDON, avocat.‎

Reference : 50508

(1731)

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR150.00

‎(Affaire Girard-Cadière.) CHAUDON, avocat.‎

Reference : 50503

(1731)

‎Observations pour demoiselle Catherine Cadière de la ville de Toulon, querellante en inceste spirituel, & autres crimes. Contre le Père Girard jésuite, querellé.‎

‎Aix, Joseph David, 1731, in-folio de 9 pp. ; broché, non rogné.‎


‎Pares p. 72 : XVI.A ; Yve-Plessis 1431 (autre éd.). ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR100.00

‎(Affaire Girard-Cadière.) CHAUDON, avocat.‎

Reference : 50514

(1731)

‎Observations sur les réponses personnelles du P. Girard, jésuite, et de la demoiselle Cadière.‎

‎Aix, Joseph David, 1731, in-folio de 43 pp. + 6 pp. entre les pp. 12 et 13 ; broché, non rogné.‎


‎Le 6 pp. portent pour titre : Recollement de la demoiselle Cadière. Aix, René Adibert, 1731. Elles sont décrites par Pares, p. 64 : XII-A.Pares, p. 86 ; inconnu à Yve-Plessis. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR150.00

‎(Affaire Girard-Cadière.) CHAUDON, avocat.‎

Reference : 50491

(1731)

‎Réflexions sur les prétendues contradictions que le Père Girard oppose à la demoiselle Cadière, dans ses réponses pardevant l'Official.‎

‎Aix, Veuve de Joseph Senez, 1731, in-folio de 14 pp. ; broché, non rogné.‎


‎Edition originale.Pares, p. 71 : XIII-A ; Yve-Plessis 1422. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR100.00

‎(Affaire Girard-Cadière.) CHAUDON, avocat.‎

Reference : 50502

(1731)

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR150.00

‎(Affaire Girard-Cadière.) FOUQUE, avocat.‎

Reference : 50500

‎Réflexions sur la récrimination en prétendu complot imputé au Père Estienne Thomas Cadière, prêtre, religieux de l'Ordre de Saint Dominique. Par le Père Jean-Baptiste Girard jésuite, recteur du séminaire royal de la Marine de la ville de Toulon.‎

‎Aix, René Adibert, s.d. [1731], in-folio de 52 pp. ; broché, non rogné. -Petites mouillures très lég. dans la marge inf. de la première moitié des ff..‎


‎Edition originale.Pares, p. 62 : IX-A ; Yve-Plessis 1428. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR150.00

‎(Affaire Girard-Cadière.) FOUQUE, avocat.‎

Reference : 50498

(1731)

‎Réponse au second mémoire imprimé sous le nom du Père Girard jésuite. Pour le P. Estienne Thomas Cadière, prêtre, religieux de l'Ordre de Saint Dominique.‎

‎Aix, René Adibert, s.d. [ca 1731], in-folio de 21 pp. ; broché, non rogné. -Tache d'encre sur 1 f. sans gêne pour la lecture.‎


‎Edition originale.Pares, p. 70 : XI-A ; manque à Yve-Plessis. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR120.00

‎(Affaire Girard-Cadière.) PASCAL, avocat.‎

Reference : 50499

(1731)

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR180.00

‎(Affaire Girard-Cadière.) PASCAL, avocat.‎

Reference : 50496

(1731)

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR150.00
1 2 3 4 ... 5 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Search - Librairie Philippe Sér...

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !