12 books for « Babel Librairie; Iran ... »Edit

Sort by

‎[anonyme] - [MANTELLE ou MENTELLE (Edme) - MAILHOL (Gabriel) - LA CROIX (Jean-François de), attribué à)].‎

Reference : 8510

(1773)

‎Anecdotes orientales contenant les anciens rois de Perse et les différentes dynasties perses, turques et mogoles, qui se sont élevées successivement en Asie, jusqu'aux Califes et aux Sophis exclusivement. [Première partie] Seconde partie, contenant les rois de Perse, de la dynastie des Sophis, les Mogols ou empereurs de l'Indoustan, & les sultans turcs de la famille Ottomane, depuis la fondation de ces grands empires jusqu'à nos jours.‎

‎ A Paris, chez Vincent, 1773. 2 forts vol. au format gd in-12 (173 x 108 mm) de 1 f. bl., xii - 748 pp. ; 1 f. n.fol. et 820 pp. Reliures uniformes de l'époque de demi-veau blond, dos lisses ornés de doubles filets dorés, filets gras dorés, larges fleurons dorés, pièces de titre de maroquin ébène, titre doré, tomaison dorée, toutes tranches rouges. ‎


‎ Edition originale, complète des deux volumes la constituant. ''Par Edme Mentelle, d'après Cioranescu et Grente ; d'après une lettre autographe signée d'Edme Mentelle et datée du 10 octobre 1773 [découverte par le libraire Chamonal], Mentelle est effectivement auteur, mais de la première partie seulement, la seconde étant de Jean-François de La Croix. L'ouvrage a aussi été attribué à tort par Barbier et Cioranescu à Gabriel Mailhol, auteur des "Anecdotes orientales" parues à Paris en 1752 et dont les "Anecdotes orientales" de 1773 ne sont pas une 2ème éd. comme Barbier l'indique fautivement''. ''Les noms des peuples et des pays de l'histoire orientale sont tout au plus connus d'un certain nombre de lecteurs ; leurs différentes dynasties, en revanche, sont presque totalement ignorées. D'où il suit qu'il nous a paru important de suivre en grand la marche générale de l'histoire, en se réservant aussi de s'arrêter aussi toutefois à ce qui pouvait amuser ou instruire. Procédant selon l'ordre chronologique, il résulte ainsi un tableau de l'ensemble des révolutions qu'a éprouvées l'Asie, sous les différentes souverainetés qui s'y sont successivement élevées puis détruites. Pour ce faire, nous avons rejeté les écrits grecs estimant qu'il n'y avait de véritablement oriental que ce qui avait été écrit par les Orientaux.''. (in Avertissement). Table : Rois de Perse - Souverains en Perse et en Syrie - Souverains en Perse et dans les Indes - Autres dynasties arabes, kurdes et persanes - Les Chahs ou Sophis de Perse. Barbier I, Dictionnaire des ouvrages anonymes, 185 - Chadenat, 5252. Plats frottés. Quelques rares feuillets brunis et rousseurs dans le texte (davantage marquées pour quelques feuillets). Du reste, ensemble en belle condition. Peu courant. ‎

Babel Librairie - Bayeux

Phone number : 06.84.15.59.05

EUR250.00

‎[sans auteur] - [Du CERCEAU (Jean-Antoine de) ou De CLAUSTRE (André, attribué à)]. ‎

Reference : 21493

(1742)

‎Histoire de Thamas-Kouli-Kan [ Kouli-Can ou Koulikan / Nadir Chah], nouveau Roi de Perse ou Histoire de la dernière révolution de Perse arrivée en 1732.‎

‎ A Paris, chez Briasson, 1742. Un fort vol. au format in-12 (165 x 97 mm) de 2 ff. n.fol., 1 frontispice gravé n.fol., 455 pp. et 1 f. bl. Reliure de l'époque de pleine basane glacée et marbrée brune, filet à froid encadrant les plats, dos à nerfs orné de filets gras à froid, doubles caissons d'encadrement dorés, fleurons dorés, pièce de titre de maroquin havane, titre doré, palette dorée en queue, tranches mouchetées. ‎


‎ L'exemplaire s'ouvre sur un frontispice gravé signé Pesselier. L'iconographie est complétée par une grande carte dépliante gravée figurant ''la Perse et les états du Mogol''. L'ouvrage avait primitivement paru sous le titre : Histoire de la dernière révolution de Perse. Surnommé le Napoléon iranien, Nadir Chah servit Chah Tahmasp II, qu'il déposa en 1732, il devint roi en 1736. Il occupa Kandahar, Ghazni, Kaboul, envahit l'Inde, entra à Lahore et à Delhi (1739) et en rapporta un prodigieux butin. Il voulut abolir le statut de religion officielle du chiisme et se heurta à une vive opposition. Il fut assassiné (1747).'' (Larousse). Barbier II, Dictionnaire des ouvrages anonymes, 736-f - Bibliothèque de feu M. Chadenat, 5790 (pour une édition de 1740) - Schwab, Bibliographie de la Perse, 261 - Wilson, Bibliography of Persia p. 44 - Quérard II, La France littéraire, p. 619. Exemplaire manipulé : angles émoussés, frottements affectant les plats, dos présentant un éclat nettement altéré. Déchirure affectant la carte. Rousseurs, tâches et cernes claires affectant le texte (sans entrave néanmoins pour la lecture). Les deux feuillets de contre-gardes sont ici lacunaires. Petite déchirure en marge d'un feuillet ; un autre souffre d'un petit manque angulaire. ‎

Babel Librairie - Bayeux

Phone number : 06.84.15.59.05

EUR120.00

‎DROUVILLE (Gaspard).‎

Reference : 21157

(1825)

‎Voyage en Perse fait en 1812 et 1813.‎

‎ A Paris, à la Librairie nationale et étrangère, 1825. 2 vol. au format pt in-12 (176 x 103 mm) de 2 ff. bl., xi, xxv - 264 pp. et 1 f. n.fol. ; 2 ff. n.fol. et 259 pp. Reliures uniformes de l'époque de pleine basane racinée blonde, plats jansénistes, dos lisses ornés de triples filets dorés, larges fleurons romantiques dorés, titre doré, tomaison dorée,tranches jaunes et mouchetées.‎


‎ Ensemble complet de ses deux volumes. Seconde édition, ''l'originale, au format grand in-folio parut à Saint-Petersbourg en 1819 et fut tirée à 150 exemplaires''. (in Schwab). L'ouvrage renferme ''des détails peu connus sur les moeurs, usages, coutumes et cérémonies religieuses des Persans''. Schwab, Bibliographie de la Perse, 144 - Graesse II, Trésor de livres rares et précieux, p. 435 - Quérard II, La France littéraire, p. 595 (pour une édition au format in-8 avec figures ; dont l'édition in-12 n'est originellement pas pourvue) - Brunet II, Manuel du libraire et de l'amateur de livres, 840. Angles très légèrement élimés. Infimes marques d'usage affectant par ailleurs les reliures. Rousseurs ou tâches claires dans les corps d'ouvrages ; davantage prononcées sur quelques feuillets. Du reste, bonne condition. ‎

Babel Librairie - Bayeux

Phone number : 06.84.15.59.05

EUR150.00

‎GOBINEAU (Joseph-Arthur).‎

Reference : 12476

‎Nouvelles asiatiques.‎

‎ Paris, Librairie Académique Perrin et Cie, 1929. Un fort vol. in-12 (188 x 113 mm) de 367 pp., broché.‎


‎ ''Du Caucase à l’Afghanistan, en passant par la Perse et l’Azerbaïdjan, Arthur de Gobineau a rapporté de ses nombreux voyages ces six nouvelles, emplies de magie, de folles passions et de sanglantes querelles, où se croisent tour à tour des danseuses envoûtantes, de mystérieux derviches, des officiers turcomans, des amants éperdus… Les Nouvelles asiatiques, qui souvent évoquent l’univers des Mille et une nuits, sont considérées comme l’une des œuvres littéraires majeures de l’écrivain diplomate''. Premier plat à l'éclat légèrement altéré. Petit manque affectant la coiffe inférieure. Du reste, belle condition. ‎

Babel Librairie - Bayeux

Phone number : 06.84.15.59.05

EUR8.00

‎JUVENAL & PERSE - MAROLLES (Michel de, trad. de).‎

Reference : 14232

(1817)

‎Les Satires de Juvénal et de Perse, avec des Remarques, en latin et en françois [sic].‎

‎ A Paris, chez Guillaume de Luyne, 1658 [1653 sur la page de titre gravée]. Un fort vol. au format gd in-12 (183 x 120 mm) de 8 ff. n.fol., 2 x 272 pp., [185] pp. de Remarques et 11 ff. n.fol. Reliure de l'époque de plein veau marbré brun, plats jansénistes, dos à nerfs orné de filets gras à froid, doubles caissons d'encadrement dorés, larges fleurons dorés, semis de pointillés et de points dorés, titre doré, palette dorée en tête et queue, dentelle dorée sur les coupes, toutes tranches mouchetées.‎


‎ L'exemplaire s'ouvre sur une délicate page de titre à décor allégorique gravée. Seconde édition de l'estimée traduction de Michel de Marolles. Texte en latin en regard. On peut dire avec certitude que Perse ignora la vie et les hommes. Mais il savait cependant entendre ses maîtres et ses amis, tels que Cornutus ou Sénèque. Il avait vingt ans quand Néron fut empereur et n'ignora que peu de choses des turpitudes de la Cour... Aussi son oeuvre contient-elle une part de réelle satire, mais par écho et sans l'accent que l'expérience donne à l'indignation. Toutes sortes d'allusions, d'ironies, de demi-mots font entrevoir, seulement entrevoir et presque deviner une cour impériale qui est celle de Tacite : bassesses et indignités, orgies et sacrilèges, crimes d'Agrippine et de Néron. Au delà de la Cour, la ville : manie du bel esprit, profusion des prétentions littéraires, superstitions et dévotions intéressées, cupidité, cruauté à l'égard des esclaves... Mais il est évident que la satire morale domine cette oeuvre. Un beau stoïcisme inspire son auteur, un stoïcisme reçu par enseignement mais que le poète vivifie par sa noblesse d'âme. Les Satires sont, pour ainsi dire, des sermons stoïciens. Perse y célèbre vertu et simplicité antiques, chaste culte de la philosophie, nécessité pour chacun de s'examiner en conscience et de connaître ses faiblesses, au lieu de juger autrui et de se fier aux compliments, conquête de la véritable liberté sur les passions, sur la cupidité et le goût du plaisir, sur l'ambition et la volupté. Chacune de ces satires a de l'ardeur et se précipitent en dialogues vifs voires même dramatiques. En somme, elles ont la force du sentiment singulièrement élevé qui ne cesse de les animer. Détestant Rome, ou plutôt ce qu'elle est devenue, Juvénal fait de ses contemporains une peinture acerbe et sans pitié. faisant sans cesse fi du politiquement correct Le tableau (parodie d'une œuvre perdue) qu'il propose de la cour de Domitien, le «Néron chauve», s'il est riche de notations grotesques, rend très bien l'atmosphère cauchemardesque d'une époque qui exsudait la terreur. On ne saurait parler sans anachronisme de liberté d'expression quand il s'agit de la Rome impériale, et Juvénal se garde bien de s'en prendre aux empereurs régnants. Ce qui n'empêcha pas ses contemporains de lire dans ses propos des allusions à l'actualité de son temps. La langue de Juvénal permet de se faire une idée de la variété des parlers latins, selon les classes sociales et les régions. Elle est à la fois vigoureuse, voire crue, et savante. Juvénal aime jouer du contraste entre les mœurs des anciens Romains, frugaux et barbus, et celles de ses contemporains, perdus de luxe et efféminés. Avec Horace, Juvénal constituere un modèle au xviiesiècle pour les Satires de Nicolas Boileau (1666). Emmanuel Kant retiendra quant à lui de ses satires leur dimension morale, et citera Juvénal, à plusieurs reprises, dans sa Critique de la raison pratique. Angles émoussés. Coiffes élimées ou arasées. Légers frottements épars affectant par ailleurs la reliure. Auréole claire dans le corps d'ouvrage. Du reste, belle condition intérieure. ‎

Babel Librairie - Bayeux

Phone number : 06.84.15.59.05

EUR150.00

‎JUVENAL / JUVENALIS (Decii Junii) & PERSE (Aulus Persius Flaccus, dit).‎

Reference : 21215

(1715)

‎Satyrae ex doct. virorum emendatione.‎

‎ Amsteaedami [Amsterdam], apud Henr. Wetstenium, s.d. [circa 1735]. Un vol. au format in-16 étroit (118 x 67 mm) de 119 pp. Reliure de l'époque de plein veau moucheté havane, plats jansénistes, dos à nerfs orné de filets gras à froid, caissons d'encadrement dorés, fleurons dorés, pièce de titre de maroquin brun, titre doré, palette dorée en tête et queue, roulette dorée sur les coupes, toutes tranches jaunes et mouchetées.‎


‎ Charmant et désirable ''petit'' (188 x 67 mm) exemplaire s'ouvrant sur une jolie page de titre à décor allégorique gravé. Détestant Rome, ou plutôt ce qu'elle est devenue, Juvénal fait de ses contemporains une peinture acerbe et sans pitié. faisant sans cesse fi du politiquement correct Le tableau (parodie d'une œuvre perdue) qu'il propose de la cour de Domitien, le «Néron chauve», s'il est riche de notations grotesques, rend très bien l'atmosphère cauchemardesque d'une époque qui exsudait la terreur. On ne saurait parler sans anachronisme de liberté d'expression quand il s'agit de la Rome impériale, et Juvénal se garde bien de s'en prendre aux empereurs régnants. Ce qui n'empêcha pas ses contemporains de lire dans ses propos des allusions à l'actualité de son temps. La langue de Juvénal permet de se faire une idée de la variété des parlers latins, selon les classes sociales et les régions. Elle est à la fois vigoureuse, voire crue, et savante. Juvénal aime jouer du contraste entre les mœurs des anciens Romains, frugaux et barbus, et celles de ses contemporains, perdus de luxe et efféminés. Avec Horace, Juvénal constituere un modèle au xviiesiècle pour les Satires de Nicolas Boileau (1666). Emmanuel Kant retiendra quant à lui de ses satires leur dimension morale, et citera Juvénal, à plusieurs reprises, dans sa Critique de la raison pratique. Légères marques d'usage affectant la reliure. La page de titre est sans doute ici lacunaire. Cerne claire affectant les fonds de cahiers de quelques feuillets. Papier légèrement oxydé. Du reste, bonne condition. ‎

Babel Librairie - Bayeux

Phone number : 06.84.15.59.05

EUR90.00

‎JUVENALIS (D. Junii) / [JUVENAL] - PERSII / [PERSE].‎

Reference : 18746

(1687)

‎Satyrae omni obscoenitate expurgatae [a été relié à la suite] Satyrae omni obscoenitate expurgatae ‎

‎ Turonibus [Tours], apud Ph. Masson, 1687 [puis :] Turonibus, apud Philibertum Masson, 1689. 2 ouvrages reliés en un vol. au format pt in-12 (152 x 88 mm) de 250 pp. et 1 f. n.fol. ; 83 pp. Reliure de l'époque de peine basane marbrée havane, plats jansénistes, dos à nerfs orné de filet sgras à froid, filets dorés, larges fleurons dorés, semis de pointillés dorés, pièce de titre de maroquin havane, titre doré, palette dorée en queue, toutes tranches mouchetées.‎


‎ Réunion en un volume des Satyres de Juvénal ainsi que de celles de Perse. Impression tourangelle.On peut dire avec certitude que Perse ignora la vie et les hommes. Mais il savait cependant entendre ses maîtres et ses amis, tels que Cornutus ou Sénèque. Il avait vingt ans quand Néron fut empereur et n'ignora que peu de choses des turpitudes de la Cour... Aussi son oeuvre contient-elle une part de réelle satire, mais par écho et sans l'accent que l'expérience donne à l'indignation. Toutes sortes d'allusions, d'ironies, de demi-mots font entrevoir, seulement entrevoir et presque deviner une cour impériale qui est celle de Tacite : bassesses et indignités, orgies et sacrilèges, crimes d'Agrippine et de Néron. Au delà de la Cour, la ville : manie du bel esprit, profusion des prétentions littéraires, superstitions et dévotions intéressées, cupidité, cruauté à l'égard des esclaves... Mais il est évident que la satire morale domine cette oeuvre. Un beau stoïcisme inspire son auteur, un stoïcisme reçu par enseignement mais que le poète vivifie par sa noblesse d'âme. Les Satires sont, pour ainsi dire, des sermons stoïciens. Perse y célèbre vertu et simplicité antiques, chaste culte de la philosophie, nécessité pour chacun de s'examiner en conscience et de connaître ses faiblesses, au lieu de juger autrui et de se fier aux compliments, conquête de la véritable liberté sur les passions, sur la cupidité et le goût du plaisir, sur l'ambition et la volupté. Chacune de ces satires a de l'ardeur et se précipitent en dialogues vifs voires même dramatiques. En somme, elles ont la force du sentiment singulièrement élevé qui ne cesse de les animer. Détestant Rome, ou plutôt ce qu'elle est devenue, Juvénal fait de ses contemporains une peinture acerbe et sans pitié. faisant sans cesse fi du politiquement correct Le tableau (parodie d'une œuvre perdue) qu'il propose de la cour de Domitien, le «Néron chauve», s'il est riche de notations grotesques, rend très bien l'atmosphère cauchemardesque d'une époque qui exsudait la terreur. On ne saurait parler sans anachronisme de liberté d'expression quand il s'agit de la Rome impériale, et Juvénal se garde bien de s'en prendre aux empereurs régnants. Ce qui n'empêcha pas ses contemporains de lire dans ses propos des allusions à l'actualité de son temps. La langue de Juvénal permet de se faire une idée de la variété des parlers latins, selon les classes sociales et les régions. Elle est à la fois vigoureuse, voire crue, et savante. Juvénal aime jouer du contraste entre les mœurs des anciens Romains, frugaux et barbus, et celles de ses contemporains, perdus de luxe et efféminés. Avec Horace, Juvénal constituere un modèle au xviiesiècle pour les Satires de Nicolas Boileau (1666). Emmanuel Kant retiendra quant à lui de ses satires leur dimension morale, et citera Juvénal, à plusieurs reprises, dans sa Critique de la raison pratique. Coupes élimées. Coiffes légèrement arasées. Quelques frottements affectant les plats. Ors du dos oxydés. Bonne condition intérieure ; n'excluant toutefois pas quelques petites marques d'usage éparses. ‎

Babel Librairie - Bayeux

Phone number : 06.84.15.59.05

EUR100.00

‎PERSE (Aulus Persius Flaccus, dit) - SELIS (traduction de) - ACHAINTRE (N.-L., notes de).‎

Reference : 20803

(1822)

‎Satires de Perse.‎

‎ Paris, Dalibon, 1822. Un vol. au format in-8 (208 x 129 mm) de 2 ff. n.fol., lxxxviii - 344 pp. Reliure de l'époque de pleine basane racinée brune, plats jansénistes, dos lisse richement orné de filets verticaux dorés, filets gras dorés, doubles filets maigres dorés, entrelacs de filets dorés, semis de pointillés et de cercles dorés, roulettes dorées, larges fleurons romantiques dorées, pièce de titre de maroquin vieux-rouge, titre doré, palette dorée et large entrelacs de chiffres dorés en queue, filet doré sur les coupes, toutes tranches marbrées.‎


‎ Exemplaire revêtu d'une agréable reliure du temps. ''Estimée Traduction par Sélis''. (in Brunet). Le volume renferme la Vie de Perse, traduite d'après les anciens manuscrits, par le Monnier ; une notice des principaux manuscrits et des meilleures éditions de Perse ; la préface de Sélis ; la Lettre de Le Monnier à Sélis. In fine, Précis de la doctrine des Stoïciens par Achaintre. Texte en latin avec traduction en regard. On peut dire avec certitude Perse ignora la vie et les hommes. Mais il savait cependant entendre ses maîtres et ses amis, tels que Cornutus ou Sénèque. Il avait vingt ans quand Néron fut empereur et n'ignora que peu de choses des turpitudes de la Cour... Aussi son oeuvre contient-elle une part de réelle satire, mais par écho et sans l'accent que l'expérience donne à l'indignation. Toutes sortes d'allusions, d'ironies, de demi-mots font entrevoir, seulement entrevoir et presque deviner une cour impériale qui est celle de Tacite : bassesses et indignités, orgies et sacrilèges, crimes d'Agrippine et de Néron. Au delà de la Cour, la ville : manie du bel esprit, profusion des prétentions littéraires, superstitions et dévotions intéressées, cupidité, cruauté à l'égard des esclaves... Mais il est évident que la satire morale domine cette oeuvre. Un beau stoïcisme inspire son auteur, un stoïcisme reçu par enseignement mais que le poète vivifie par sa noblesse d'âme. Les Satires sont, pour ainsi dire, des sermons stoïciens. Perse y célèbre vertu et simplicité antiques, chaste culte de la philosophie, nécessité pour chacun de s'examiner en conscience et de connaître ses faiblesses, au lieu de juger autrui et de se fier aux compliments, conquête de la véritable liberté sur les passions, sur la cupidité et le goût du plaisir, sur l'ambition et la volupté. Chacune de ces satires a de l'ardeur et se précipitent en dialogues vifs voires même dramatiques. En somme, elles ont la force du sentiment singulièrement élevé qui ne cesse de les animer. Brunet IV, Manuel du libraire et de l'amateur de livres, 522 - Quérard VII, La France littéraire, p.75. Légers frottements affectant les plats. Feuillets légèrement oxydés. Quelques rousseurs ou tâches claires dans le corps d'ouvrage. Nonobstant, belle condition. ‎

Babel Librairie - Bayeux

Phone number : 06.84.15.59.05

EUR45.00

‎ROLLIN (Charles).‎

Reference : 19951

(1846)

‎Histoire ancienne des Egyptiens, des Carthaginois, des Assyriens, des Babyloniens, des Mèdes, des Perses, des Macédoniens et des Grecs.‎

‎ A Paris, chez Audot, 1818 à 1819. 12 forts vol. au format in-12 (177 x 111 mm) de 1 f. bl., 2 ff. n.fol., xl - 428 pp. et 1 f. bl. ; 1 f. bl., 2 ff. n.fol., 459 pp. et 1 f. bl. ; 1 f. bl., 3 ff. n.fol., 546 pp. et 1 f. bl. ; 1 f. bl., 2 ff. n.fol., 436 pp. et 1 f. bl. ; 1 f. bl., 2 ff. n.fol., iv - 500 pp. et 1 f. bl. ; 1 f. bl., 2 ff. n.fol., 512pp. et 1 f. bl. ; 1 f. bl., 2 ff. n.fol., 458 pp. et 1 f. bl. ; 1 f. bl., 2 ff. n.fol., 504 pp. et 1 f. bl. ; 1 f. bl., 2 ff. n.fol., 431 pp. et 1 f. bl. ; 1 f. bl., 2 ff. n.fol., 277 pp. et 2 ff. n.fol., 270 pp. et 1 f. bl. ; 1 f. bl., 2 ff. n.fol., 508 pp. et 1 f. bl. Reliures uniformes de l'époque de pleine basane flammée blonde, filet à froid encadrant les plats, dos lisses ornés d'un décor ''à la grotesque'' comportant un filet d'encadrement doré, filets et filets dentelés dorés, roulettes dorés, important semis de fleurons dorés, filets stylisés dorés, pièces de titre et de tomaison de maroquin ébène, titre doré, tomaison dorée, filet sinusoïdal doré sur les coupes, toutes tranches jaunes et mouchetées.‎


‎ Ensemble comportant 12 volumes (le dernier, consacré aux sciences mathématiques est ici lacunaire), sous reliures décoratives du temps. Dans sa Préface à l'Histoire ancienne [...] ''Rollin développe l’idée de l’utilité de l’histoire profane : « Il importe peu de savoir, dit-il, qu’il y a eu dans le monde un Alexandre, un César, un Aristide, un Caton et qu’ils ont vécu en tel temps... Mais il est d’une grande importance de connaître comment ces empires se sont établis, par quels degrés et par quels moyens ils sont arrivés à ce point de grandeur, que nous admirons, ce qui a fait leur solide gloire et leur véritable bonheur, et quelles ont été les causes de leur décadence et de leur chute ». Important égalementd’étudier leurs mœurs, ainsi que les vices et vertus de ceux qui les ont dirigés. Table (non exhaustive) : Histoire ancienne des Egyptiens - Histoire des Cathaginois - Histoire des Assyrines - Commencements de l'Empire des Perses et des Mèdes - Histoire de l'origine et des premiers commencements des différents états de la Grèce - Histoire des Perses et des Grecs - Moeurs et coutumes des Grecs - Histoire des deux Denys, tyrans de Syracuse - Histoire de Philippe - Histoire d'Alexandre - Histoire ancienne des Grecs - Histoire des successeurs d'Alexandre - Histoire de Syracuse - Des Arts et des Sciences - De la science militaire - Des grammairiens et philosophes - Des Belles-Lettres - Des Sciences supérieures - etc. Bourquelot VI, La Littérature française contemporaine, p. 225 - Quérard VIII, La France littéraire, p. 129 (pour une édition antérieure). Angles élimés. Légers frottements affectant les plats du premier volume. Dos présentant un éclat légèrement altéré. Quelques coiffes très légèrement arasées. Mors d'un des volumes légèrement fendillé en tête. Papier très légèrement oxydé. Quelques rousseurs éparses dans les corps d'ouvrages ; exception faite des derniers feuillets de chacun des volumes qui en sont davantage pourvus. Infime manque marginal affectant un feuillet. Nonobstant, ensemble en belle condition. ‎

Babel Librairie - Bayeux

Phone number : 06.84.15.59.05

EUR250.00

‎ROLLIN (Charles).‎

Reference : 21732

(1846)

‎Histoire ancienne des Egyptiens, des Carthaginois, des Assyriens, des Babyloniens, des Mèdes, des Perses, des Macédoniens et des Grecs.‎

‎ A Paris, chez la Veuve Estienne, 1731 à 1738. 12 forts vol. au format in-12 (173 x 98 mm) de xlviii - 609 pp., 5 ff. n.fol. et 4 pp. de catalogue éditeur in fine ; 2 ff. n.fol., iv - 630 pp. et 7 ff. n.fol. ; 1 f. n.fol., v - 771 pp. et 8 ff. n.fol. ; 4 ff. n.fol., 598 pp., 7 ff. n.fol. et 2 ff. de catalogue éditeur in fine ; viii - 650 pp., 6 ff. n;fol. et 1 f. de catalogue éditeur in fine ; 2 ff. n.fol. 735 pp. et 9 ff. n.fol. ; 2 ff. n.fol., 650 pp. et 9 ff. n.fol. ; 4 ff. n.fol., 726 pp. et 5 ff. n.fol. ; 2 ff. n.fol., 616 pp. et 6 ff. n.fol. ; 2 ff. n.fol., 451 pp. et 6 ff. n.fol. ; 6 ff. n.fol., 768 pp. et 4 ff. n.fol. ; 4 ff. n. fol., 217 pp., 3 ff. n.fol. et 302 pp. (Table générale des matières). Reliures uniformes de l'époque de plein veau marbré brun, plats jansénistes, dos à nerfs ornés de filets gras à froid, caissons d'encadrement en pointillés dorés, fleurons dorés, semis de fleurettes et de pointillés dorés, pièces de titre de maroquin fauve, titre doré, tomaison dorée, palette dorée en queue, tranches mouchetées.‎


‎ Ensemble ne comportant que 12 sur 13 volumes (le onzième, ici absent) ; agrémenté de 3 planches dépliantes gravées. Dans sa Préface à l'Histoire ancienne [...] ''Rollin développe l’idée de l’utilité de l’histoire profane : « Il importe peu de savoir, dit-il, qu’il y a eu dans le monde un Alexandre, un César, un Aristide, un Caton et qu’ils ont vécu en tel temps... Mais il est d’une grande importance de connaître comment ces empires se sont établis, par quels degrés et par quels moyens ils sont arrivés à ce point de grandeur, que nous admirons, ce qui a fait leur solide gloire et leur véritable bonheur, et quelles ont été les causes de leur décadence et de leur chute ». Important égalementd’étudier leurs mœurs, ainsi que les vices et vertus de ceux qui les ont dirigés. Table (non exhaustive) : Histoire ancienne des Egyptiens - Histoire des Cathaginois - Histoire des Assyrines - Commencements de l'Empire des Perses et des Mèdes - Histoire de l'origine et des premiers commencements des différents états de la Grèce - Histoire des Perses et des Grecs - Moeurs et coutumes des Grecs - Histoire des deux Denys, tyrans de Syracuse - Histoire de Philippe - Histoire d'Alexandre - Histoire ancienne des Grecs - Histoire des successeurs d'Alexandre - Histoire de Syracuse - Des Arts et des Sciences - De la science militaire - Des grammairiens et philosophes - Des Belles-Lettres - Des Sciences supérieures - etc. Quérard VIII, La France littéraire, p. 129 - Brunet IV, Manuel du libraire et de l'amateur de livres, 1360. Angles élimés , rarement émoussés. Quelques coiffes accidentées. Petit manque affectant le caisson de tête de l'un des volumes. Dos pouvant présenter un éclat légèrement altéré. Plats parfois légèrement épidermés et pouvant présenter quelques marques brunes. Condition intérieure satisfaisante n'excluant pas quelques traces de manipulation éparses (davantage marquées au premier volume). Galerie de ver en marge inférieure des derniers feuillets d'un des volumes. Manque en marge de deux feuillets (sans atteinte au texte). ‎

Babel Librairie - Bayeux

Phone number : 06.84.15.59.05

EUR300.00

‎ROLLIN (Charles).‎

Reference : 21711

(1817)

‎Oeuvres complètes de Rollin [comprenant :] Histoire ancienne des Egyptiens, des Carthaginois, des Assyriens, des Babyloniens, des Mèdes, des Perses, des Macédoniens et des Grecs - Histoire romaine depuis la fondation de Rome jusqu'à la Bataille d'Actium - Traité des études ou de la manière d'enseigner et d'étudier les Belles-Lettres - Opuscules.‎

‎ A Paris, chez Ledoux et Tenré, 1817 à 1818. 18 forts vol. in-8 (208 x 133 mm) de 1 f. bl., 1 frontispice gravé, 2 ff. n.fol., lvii - 584 pp. et 1 f. bl. ; 1 f. bl., 2 ff. n.fol., 675 pp. et 1 f. bl. ; 1 f. bl., 2 ff. n.fol., 619 pp. et 1 f. bl. ; 1 f. bl., 2 ff. n.fol., 639 pp. et 1 f. bl. ; 1 f. bl., 2 ff. n.fol., 714 pp. et 1 f. bl. ; 1 f. bl., 2 ff. n.fol., 662 pp. et 1 f. bl. ; 1 f. bl., 2 ff. n.fol., 763 pp. et 1 f. bl. ; 1 f. bl., 2 ff. n.fol., 525 pp. et 1 f. bl. ; 1 f. bl., 2 ff. n.fol., 623 pp. et 1 f. bl. ; 1 f. bl., 710 pp. et 1 f. bl.,1 f. bl., 710 pp. et 1 f. bl., 1 f. bl., 2 ff. n.fol., 610 pp. et 1 f. bl. ; 1 f. bl., 630 pp. et 1 f. bl. ; 1 f. bl., 2 ff. n.fol., 643 pp. et 1 f. bl. ; 1 f. bl., 645 pp. et 2 ff. bl. ; 1 f. bl., 2 ff. n.fol. 701 pp. et 1 f. bl. ; 1 f. bl., 2 ff. n.fol., lxii - 699 pp. et 1 f. bl. ; 1 f. bl., 2 ff. n.fol., 728 pp. et 1 f. bl. ; 1 f. bl., 276 pp. et 1 f. bl. Reliures uniformes de l'époque de demi-veau glacé fauve, dos à nerfs orné de filets gras et maigres dorés, caissons d'encadrement dorés, larges fleurons romantiques dorés, titre et tomaison dorés sur fond noir, palette dorée en tête et queue, tranches jaspées.‎


‎ Ensemble complet des 18 volumes le constituant, sous reliures uniformes du temps. Le premier s'ouvre sur un frontispice gravé figurant l'auteur. Dans sa Préface à l'Histoire ancienne [...] ''Rollin développe l’idée de l’utilité de l’histoire profane : « Il importe peu de savoir, dit-il, qu’il y a eu dans le monde un Alexandre, un César, un Aristide, un Caton et qu’ils ont vécu en tel temps... Mais il est d’une grande importance de connaître comment ces empires se sont établis, par quels degrés et par quels moyens ils sont arrivés à ce point de grandeur, que nous admirons, ce qui a fait leur solide gloire et leur véritable bonheur, et quelles ont été les causes de leur décadence et de leur chute ». Important égalementd’étudier leurs mœurs, ainsi que les vices et vertus de ceux qui les ont dirigés. Oeuvre tout aussi monumentale de Rollin, l'Histoire romaine traite de la monarchie et de la République jusqu'au triomphe d'Ocatve. Rollin tend à montrer qu'un dessein providentiel s'est accompli dans les conquêtes romaines avec une constance et une cohérence d'actions et de résultats dépassant la prudence humaine. Il met également en lumière les vertus sur lesquelles se fonda la grandeur de la ville de Rome : culte religieux, amour de la liberté, dévouement absolu à la patrie, discipline et fermeté des caractères, passion de la gloire et goût de la domination. Oeuvre historique d'une rare valeur, elle conserve aujourd'hui un crédit certain, en raison de l'esprit sous lequel elle fut écrite. Elle représente même un signe des temps : héritière par son classicisme héroïque de l'admiration du siècle de Louis XIV, et en même temps, par Bossuet, du concept d'un dessein providentiel dans la constitution de l'Empire romain, l'oeuvre de Rollin transmit aux générations révolutionniares - éduquées par cette histoire - l'idéal d'une vertu civile, de la liberté, du sacrifice pour la patrie et du respect des lois qui eut une si grande part dans la politique, tout comme dans la pratique de la Révolution de 1789. Le Traité des études quant à lui, a été conçu dans le but de synthétiser les expériences d'éducation menées par Rollin et par d'autres, et connut un fort succès d'estime. Quérard VIII, La France littéraire, p. 129. Frottements épars affectant les dos ; aux ors parfois ternis. Coiffes élimées. Un mors fendu. Feuillets parfois oxydés. Rousseurs dans les corps d'ouvrages. ‎

Babel Librairie - Bayeux

Phone number : 06.84.15.59.05

EUR200.00

‎SAINT-JOHN PERSE.‎

Reference : 14225

(1924)

‎Anabase.‎

‎ Paris, Gallimard / Editions de la Nouvelle Revue française, (1924). Un vol. au format in-4 (283 x 213 mm) non paginé, broché.‎


‎ Edition originale. Un des 550 exemplaires numérotés du tirage sur vergé baroque à barbes, celui-ci comptant parmi les 50 hors-commerce. ''Anabase réalise et représente la tension d'un homme vers la création, transpose poétiquement la naissance même de l'idée poétique et la maîtrise des poussées du songe et de l'imaginaire sous la conduite d'un poète-conquérant. On ne s'étonnera donc pas que la réflexion sur la création poétique même soit un axe de lecture essentiel du poème. De la "Chanson" liminaire à la "Chanson" finale, il s'agit là d'un motif récurrent qui tantôt évoque les délices de la création, tantôt le travail d'ascèse et de rigueur auquel s'astreint le poète, représenté notamment par le motif de l' "idée" - le mot apparaît pour la première fois dans l'oeuvre -, ou encore la défiance à l'égard du songe et la nécessité de conduire le chant sans dévier du thème : "Duc d'un peuple d'images à conduire aux Mers Mortes" (chant V). Les forces nocturnes qui fermentent dans l'âme sont régies par celui qui "vient au pouvoir des signes et des songes" (chant III) et se transforment en une oeuvre d'art parfaite, "Mathématiques suspendues aux banquises du sel !" (chant I). Cette exigence intellectuelle du poète s'inscrit en partie dans une tendance artistique de l'après-guerre dont, par exemple, le peintre André Lhote, rencontré avant guerre chez Gabriel Frizeau, et qui exposa dans les salons cubistes de 1911-1913, se faisait le chantre, refusant "le débraillé sentimental", recommandant au contraire de soumettre la toile à "l'emprise des tracés régulateurs" et à une construction soignée, tenant de concilier classicisme ou tradition et modernité''. (in Saint-John Perse, Le Poète aux masques, sous la direction de Loïc Céry). Plats présentant un éclat altéré ainsi que de discrètes marques d'eau. Dos plissé souffrant d'un infime manque. Nonobstant, belle condition. Exemplaire non rogné. ‎

Babel Librairie - Bayeux

Phone number : 06.84.15.59.05

EUR270.00
Get it on Google Play Get it on AppStore
Search - Babel Librairie; Iran ...

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !