5744 books for « Dauphiné; French »Edit

1 2 3 4 ... 60 116 172 228 ... 230 Next Exact page number ? OK

Reference : 177503

Librairie Historique Fabrice Teissèdre - Paris

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR50.00

Reference : 177512

Librairie Historique Fabrice Teissèdre - Paris

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR30.00

Reference : 177507

Librairie Historique Fabrice Teissèdre - Paris

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR50.00

Reference : 214687

‎"Supplément au dernier procès-verbal des trois Ordres et des Etats du Dauphiné, du mois de décembre 1788 ; ou Examen de la conduite des dissidens, par M. M...., l'un des membres des Etats de Dauphiné."‎

‎S.l., 1789, in-8, 48 pp., demi-veau aubergine, dos lisse orné de filets dorés, tranches rouges (rel. du XIXe s.).‎


‎En faveur du comptage des suffrages par tête, que ce soit dans les Etats provinciaux du Dauphiné, ou pour la réunion prochaine des Etats Généraux. Maignien I, 405 (sans commentaire particulier sur cette pièce). Au CCF, exemplaires seulement à la BnF, au Sénat et à Besançon. Exemplaire de l'érudit dauphinois Armand Sibeud de Saint-Ferriol (1817-1880), avec vignette ex-libris contrecollée sur les premières gardes. Sa bibliothèque fut dispersée aux enchères en décembre 1881.‎

Librairie Historique Fabrice Teissèdre - Paris

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR120.00

Reference : 111946

‎(Manuscrit). Investiture par Hugues de COMIERS seigneur dEtapes et Conseigneur dAllevard en faveur de Gaspard Dagain tant en son nom que de Jean et Pierre Dagain ses frêres de certaines Censes quils tenoient et avoient acquis en arrière fief du d. Hugues de Comiers. En date du 6 juillet 1470. ‎

‎ Pièce sur parchemin 46 x 25 cm.‎


‎On joint une autre pièce sur parchemin, 32 x 25 cm., datée du 3 Aoust 1472, concernant également Hugues de Comiers.Les Commiers (ou Comiers) étaient une des plus illustres et des plus anciennes familles du Dauphiné. ‎

Jacques Chaminade

Phone number : 06 87 10 26 56

EUR80.00

Reference : 190440

‎51 lettres ou pièces. ‎

‎XVIIIe siècle. "divers format in-4 et in-8, billet in-12, timbres ; imprimés." ‎


‎"Ensemble de suppliques, remontrances, requêtes préparées par des huissiers du roi au Parlement de Dauphiné. Mention des familles locales de Grenoble : Crozet, Joubert de Muret, Pasquier, Bertier, Joubert, Fremont, etc. Un grand nombre des documents concernent le sieur François Provençal, marchand libraire de Grenoble : recouvrement fiscal, et liquidation de ses affaires, quittances de pension pour sa veuve, reçus, contrat relative à une maison, prières et réquisitions signifiées à l'hopital de la ville, mémoire sur la garantie qu'il demande à l'hôpital de la taxe du sixième denier, transaction sur testament, recouvrement pour diverses communautés, etc. ; à propos d'un curé de la Chappelle de Fontanil, qui ""vient s'immiscer dans les affaires temporelles, (…) forme des cabales et porte son esprit de tracasserie et d'inquiétude jusque dans les assemblée publiques (…)"" ; Joint quelques imprimés : Précis, et arrêst du Conseil d'Etat pour des jugements "‎

Librairie Historique Fabrice Teissèdre - Paris

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR600.00

Reference : 39920

(1770)

‎[Dauphiné. Archinard (Jean-Pierre). Manuscrit]. Livre des affaires domestiques et débiteurs de moi Pierre Archinard négociant de Crest commencé le 3 Janvier 1770. Sur ce livre sont les comptes avec les domestiques et le mobilier acheté pour la Maison.‎

‎Crest 1770-1835 1 vol. Crest, 1770-1835. In-4 (19 x 27 cm) manuscrit de 138 ff. à 42 lignes par page à l’encre noire, vélin souple, titre manuscrit sur le plat supérieur (reliure de l’époque). ‎


‎Remarquable archive dauphinoise bibliographique, historique et domestique provenant du député de la Drôme Jean-Pierre Archinard à Crest : livre de comptes manuscrit consacré aux dépenses de la maison familiale « acquise de Mr. de Gramont 3 janvier 1770 », commencé l’année même, tenu et complété jusqu’en 1835, un an avant la mort de son propriétaire (1742-1836). Accompagné d’un répertoire des quatre-vingt-huit noms attachés à la maison par des emplois domestiques (“filles de service”, cuisinières, perruquiers), des relations professionnelles (associés commerciaux de Lyon, Nîmes et avocats) mais aussi des travaux d’aménagements (vitriers, serruriers, jardiniers, plâtriers…) les fournitures de meubles (miroirs, rideaux, faïence, ébéniste, chaudronnier…), le registre renseigne sur la rente viagère et contient “l’état et reconnaissance que j’ai fait de mon argenterie le 2 janvier 1812” ainsi que l’inventaire des différents linges de maison (draps, table, cuisine etc.).De manière plus inattendue, Archinard énumère parmi ses “affaires domestiques“ sur trois pages datées et chiffrées (53, 53bis et 84), cinquante années de souscription à l’Encyclopédie méthodique (1782-1832) dont les 102 livraisons sont scrupuleusement et intégralement consignées du 7 mai 1782 (“Pour la première mise de ma souscription payée par les Frères Périsse de Lyon… dans un mandat à vüe”) au 18 février 1830 pour la 101e tandis que la 102e est signalée par trois becquets manuscrits pour solde de tout compte, un imprimé (« vous êtes prévenu que le 25 septembre 1832 on mettra en vente chez Mme Veuve Agasse la cent-deuxième et dernière livraison de l’Encyclopédie Méthodique ”) et un prospectus (Paris, Panckoucke, 1832 - 30,5 x 19,5 cm) imprimé recto verso : « ENCYCLOPÉDIE MÉTHODIQUE 102e ET DERNIÈRE LIVRAISON. Cette grande entreprise est terminée (…) ». Publication monumentale lancée en 1782 dont les 102 livraisons forment une cinquantaine de dictionnaires, cet ensemble a été publié par Charles-Joseph Panckoucke de 1782 à 1793 en collaboration avec Clément Plomteux de 1782 à 1789 puis seul de 1789 à 1793, ensuite par Henri Agasse (de Cresne) son gendre de 1794 à 1815 et enfin par Antoinette-Pauline Agasse la veuve de Henri Agasse et fille aînée de Charles-Joseph Panckoucke entre 1816 et 1832. Un faux-titre peut donner cette description : "Encyclopédie méthodique, ou par ordre de matières ; par une société de gens de lettres, de savans et d'artistes ; précédée d'un Vocabulaire universel, servant de table à tout l'ouvrage, ornée des portraits de MM. Diderot & d'Alembert, premiers Éditeurs de l'Encyclopédie". Héritier du négoce «sous la raison d’Archinard et Comp. »Jean-Pierre Archinard présente sur le premier contreplat et les feuillets liminaires de son registre, son livret de famille sous l’intitulé «Époque de naissance de mes soeurs de mon frère et de la mienne » complété avec la naissance de ses filles et leurs mariages sous l’Empire. « Député à l'Assemblée nationale de 1791, né à Saillans (Drôme), le 26 juin 1742, mort à Crest (Drôme) le 13 janvier 1836, il était issu d'une vieille famille protestante du Dauphiné, et en avait gardé des sentiments assez hostiles à l'ancien ordre de choses. Etabli à Crest comme négociant, il seconda, de concert avec le maire Durand, avec Daly et d'autres, le mouvement de résistance qui aboutit à l'Assemblée de Vizille. Ses relations commerciales l'appelant chaque année à Paris, il s'y lia avec les membres les plus marquants du parti avancé, notamment avec Camille Desmoulins; il haranguait lui aussi le peuple dans les jardins du Palais-Royal, où il était bien connu sous le nom d'Archinard de Crest. Ces antécédents le firent nommer, au début de la Révolution, administrateur du district de Crest, et, lors des élections pour l'Assemblée législative, il fut nommé député de la Drôme par 262 voix sur 355 votants. Il n'aborda la tribune que pour traiter des questions financières ; à la séance du 8 février 1792, il proposa et fit adopter, en 27 articles, une loi d'organisation des bureaux de la comptabilité nationale, chargés de vérifier l'emploi des deniers publics et d'assurer le contrôle financier du Parlement. M. Archinard ne se représenta pas aux élections pour la Convention nationale ; il fut néanmoins retenu à Paris par l'éducation de ses filles, dont l'une épousa le général Gouvion-Saint-Cyr. Il remit à la Convention nationale une adresse des républicains de Crest, dont il resta toujours l'intermédiaire avec les pouvoirs publics, et qu'il tenait au courant des événements politiques par l'envoi de fréquentes lettres. Après la Révolution, Archinard rentra à Crest, où il fut membre du collège électoral et du Conseil général de la Drôme. Hostile au retour des Bourbons, il fut, aux Cent-Jours, délégué auprès de Napoléon, à qui il présenta une adresse d'adhésion au nom de son département. A l'écart des affaires pendant toute la Restauration, il salua avec enthousiasme l'avénement de la monarchie de Juillet, qui le nomma, en 1832, chevalier de la Légion d'honneur. M. Maurice Faure, député de la Drôme de 1885 à 1889, était l'arrière petit neveu d'Archinard » (Adolphe Robert et Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889).A. Rochas, Biographie du Dauphiné, I, p. 34 ; Graesse, II, 474 (Encyclopédie méthodique). ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR6,500.00

Reference : 15165

(1789)

‎[Dauphiné. Manuscrit. Livre de compte domestique]. Journal de depense de M.e Etienne Guillambaud commencé le 1er avril 1789 et fini le …‎

‎ 1789-1825 1 1789-1825. Manuscrit in-folio de (1)-158 pp. à environ 45 lignes par page à l'encre brune, becquets, traces de cire rouge, vélin, triple filet d'encadrement sur les plats, numéro et additions manuscrites sur le plat supérieur (reliure de l'époque). ‎


‎Intéressante pièce d'archives manuscrite commencée avec la Révolution - le rédacteur prend en compte l'arrivée du calendrier révolutionnaire en 1792 - poursuivie par les héritiers et arrêtée sous la Restauration, en 1820. Registre comptable de la maison d'Etienne Guillambaud tenu par ses soins qui fait état des dépenses ordinaires d'un bourgeois sous la Révolution et l'Empire, consignées en trois colonnes (noms, articles et montants) : gages des domestiques (Noté ici pour mémoire que Victoire Villard est entrée à mon service le sept juillet mil sept cent quatre-vingt huit a 72 l. de gage par an), travaux d'entretien, obligations (J'ai payé à Forest receveur des Impositions), frais de bouche et de toilette (Perruquier) etc. Propriétaire terrien, il relève le coût des cultures pratiquées sur son pré : (p. 45-47) Etat des semences de Bergerandiere et Vinay en terre dans l'automne 1795 (froment, seigle, orge) ; Production de noix en 1795, etc. Maître Etienne Guillambaud possédait une étude notariale à Vinay dans le Dauphiné à quelques lieues de Grenoble, en compagnie de son frère Alexandre Guillambaud (ce dernier fut maire de la ville) : J'ai partagé avec mon frère le petit mobilier de mon oncle le chirurgien ; j'ai gardé la part qui lui revenait dans la batterie en cuivre, étain, marmite, chandeliers etc. Une rue porte aujourd'hui à Vinay le nom Guillambaud. Précieux témoin des frais domestiques d'une maison bourgeoise en Dauphiné devenu Isère en 1790, enrichi de nombreux becquets et papiers volants, refermé par les héritiers : J'ai arrêté compte avec Lacroix il me reste devoir 56 francs de l'année 1825 tout compte fini pour les intérêts de cent francs aux impôts payés ce 11 décembre 1825 Jean Baptiste Lacroix Guillambaud née Duport. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR1,000.00

Reference : KXI-15274

(1760)

‎[Dauphiné] [Verbaux et Arrêtés] Copie du verbal fait sur les registres de la cour le 9 décembre 1760 [suivi de ] copie du verbal fait sur les registres de la cour, le 10 décembre 176 [suivi de ] copie du verbal & arrêté du jeudi onzième décembre 1760 ‎

‎Grenoble s.n 1760 7 p. in-8 en feuilles, sans couverture Bon exemplaire ‎


‎"le procureur général du roi de l'ordre exprès de Sa Majesté" A propos du parlement de Dauphiné et de l'édit promulgué en février à la demande du nouveau contrôleur général Bertin. Cet édit de février 1760 supprima la subvention générale de Silhouette (prédécesseur de Bertin) et la remplaça par un troisième vingtième, un doublement de la capitation des taxés non soumis à la taille, une triple capitation sur les personnes chargées du maniement des deniers royaux‎

Jean-Denis Touzot Libraire - Paris

Phone number : 01 43 26 03 88

EUR20.00

Reference : KXI-15272

(1760)

‎[Dauphiné] Itératives remontrances du Parlement de Dauphiné, du 18 septembre 1760, sur l'Edit du mois de février dernier, portant établissement d'un nouveau vingtième, 2 sols par livre, & d'une double capitation, & les Lettres de jussion des 2 & 25 août dernier ‎

‎[Grenoble] s.n 1760 16 p. in-8 Broché, sans couverture Bon exemplaire ‎


‎" que présentent au roi, les gens tenant sa cour de Parlement de Dauphiné " Contre l'édit promulgué à la demande du nouveau contrôleur général Bertin. Cet édit de février 1760 supprima la subvention générale de Silhouette (prédécesseur de Bertin) et la remplaça par un troisième vingtième, un doublement de la capitation des taxés non soumis à la taille, une triple capitation sur les personnes chargées du maniement des deniers royaux. Une déclaration du 3 février 1760 ordonna en outre la création d'un cinquième sou pour livre sur les droits des fermes et autres impositions se percevant sur les consommations. Bertin avait préparé à l'attention de Louis XV et des autres ministres, un rapport sur la situation des finances du royaume. Il avait établi qu'en 1760 le Trésor royal ne pourrait recevoir que 116 millions sur les 166 millions envisagés par Silhouette au mois de novembre 1759‎

Jean-Denis Touzot Libraire - Paris

Phone number : 01 43 26 03 88

EUR25.00

Reference : KXI-15273

(1760)

‎[Dauphiné] Remontrances du parlement de Dauphiné du 20 novembre 1760, au sujet de ce qui s'est passé le 12 du même mois, avec les arrêtés qui ont précédé & suivi ‎

‎[Grenoble] s.n 1760 [2] , 44 , [2] p. un feuillet blanc au début et en fin in-8 Broché, sans couverture Bon exemplaire ‎


‎Signé " les gens tenant votre cour de Parlement de Dauphiné " Contre l'édit promulgué à la demande du nouveau contrôleur général Bertin. Cet édit de février 1760 supprima la subvention générale de Silhouette (prédécesseur de Bertin) et la remplaça par un troisième vingtième, un doublement de la capitation des taxés non soumis à la taille, une triple capitation sur les personnes chargées du maniement des deniers royaux‎

Jean-Denis Touzot Libraire - Paris

Phone number : 01 43 26 03 88

EUR30.00

Reference : 3530

(1732)

‎[Eaux & Forêts. Dauphiné]. Règlement Général des Commissaires du Roy, Députez par Lettres Patentes du 14. Novembre 1724. pour la Réformation des Eaux & Forêts de la Province de Dauphiné. A Grenoble, Chez André Faure, 1732. In-12 de (4)-153 pp. Lettres patentes qui ordonnent la réformation des Bois de la Province de Dauphiné, & nomment des commissaires pour ladite Réformation. Donné à Versailles le premier Mars 1732. S.l.n.d. (Grenoble, Faure, 1732). In-12 de 12 pp. Arrêt du Conseil d'État du Roy. Qui règle les formalitez à observer pour la coupe des bois propres pour la Marine. Du 21 septembre 1700. Extrait des registres du Conseil d'Etat. S.l.n.d. (Grenoble, Faure, 1732). In-12 de 7 pp. Ordonnance de Louis XIV. Sur le fait des Eaux & Forêts, du mois d'Août 1669. S.l.n.d. (Grenoble, Faure, 1732). In-12 de 251-(4) pp.‎

‎Grenoble André Faure 1732 1 Grenoble, André Faure, 1732. 4 pièces reliées en 1 vol. in-12, vélin dur, dos à trois nerfs, titre manuscrit à l'encre du temps sur le dos (reliure de l'époque). Bel exemplaire. ‎


‎Recueil de quatre pièces imprimées à Grenoble en 1732 par André Faure, relatif aux eaux et forêts en Dauphiné dont le règlement établi en octobre 1731 par les commissaires nommés en 1724. « Une seule maîtrise des eaux et forêts exista d'abord à Grenoble pour tout le Dauphiné ; elle fut créée dans le mois de novembre 1689 et composée d'un maître particulier, d'un lieutenant, d'un Procureur du Roi, d'un garde-marteau, d'un greffier et de quatre sergents garde-bois. Sa juridiction devait s'étendre sur toule la province ; mais ses officiers restèrent bientôt sans fonctions par la résistance que forma le Parlement à l'exercice de leurs charges, même à l'ordre qu'ils avaient mission d'établir dans l'administration forestière. Afin de remédier autant que possible a ces difficultés, le gouvernement organisa en 1724 une commission de réformation, à la tête de laquelle il mit l'intendant du Dauphiné et qui, après avoir travaillé à un règlement général, s'occupa de la visite et de l'arpentage des bois. Il fut alors institué, en remplacement de l'ancienne maîtrise, trois nouvelles maîtrises élablies à Grenoble, à Sainl-Marcellin et à Die, et formées chacune d'un maître particulier, d'un lieutenant rapporteur né de toutes les affaires civiles et criminelles, d'un procureur du Roi et d'un greffier. » (Inventaire-sommaire des Archives départementales antérieures à 1790, Isère). Thiébaud, p. 771. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR1,000.00

Reference : KXI-25264

(1983)

‎[Exposition, Saint-Jean-en-Royans, 1983] Un Siècle de routes en Vercors, le roman des routes du Vercors, voies de pénétration et sites remarquables, l'établissement des routes dans le massif du Vercors ‎

‎Die (9, rue Saint-Vincent, 26150) La Manufacture 1983 71 p. illustrations en noir dans le texte, carte sur deux pages au début du volume, bibliographie page 71 in-4, 21 x 31,8 cm Broché, couverture illustrée en couleurs de l'éditeur Exemplaire en bon état Cahiers culturels du Parc du Vercors ‎


‎Parc naturel régional du Vercors ; [publié à l'occasion de l'exposition présentée en 1983 à Saint-Jean-en-Royans] ‎

Jean-Denis Touzot Libraire - Paris

Phone number : 01 43 26 03 88

EUR30.00

Reference : 14992

(1683)

‎[Impression de la Grande Chartreuse]. Troisième partie du nouveau recueil des statuts de l'Ordre des Chartreux.‎

‎La Correrie Laurens Gilibert 1683 1 La Correrie, Laurens Gilibert, 1683. 3 parties en 1 vol. in-8 de (8)-191-(5) pp. 93 pp. 95-(1) pp., tables, veau brun, dos à nerfs, triple filet d'encadrement sur les plats, tranches rouges (reliure de l'époque). ‎


‎Rare impression de La Grande Chartreuse sortie des presses de Laurens Gilibert, le premier imprimeur à l'adresse de La Correrie. Première édition française des statuts des chartreux (troisième partie) traduits du latin et établis par Innocent Le Masson : 1. Statuts suivis du Directoire des Frères laïques de l'Ordre des Chartreux 2. Traité de l'Oraison intérieure, ou Direction pour en faciliter l'usage 3. Cérémonial des Frères laïques de l'ordre des Chartreux. « Le Chapitre général ayant ordonné qu'on ferait imprimer en langue vulgaire la Troisième Partie des Statuts, qui contient vos observances, nous avons pris soin de la faire imprimer avec le plus d'exactitude que nous avons pu ; nous y avons ajouté un Directoire et un Cérémonial (…) En Chartreuse ce 12 mars 1683 » (Le Masson). Cette partie comprend, sans qu'on y ait apporté d'autres modifications que de les traduire, les vingt-trois chapitres qui se trouvaient déjà dans les deux premières éditions de la Nova Collectio (statuts des chartreux) imprimées en 1582 puis 1681 - cette seconde édition fut ainsi le tout premier imprimé sortie des presses de La Correrie. Dom Innocent Le Masson (1627-1703), général de la Chartreuse de La Correrie à partir de 1675, avait pris l’initiative d’y installer des presses qu'il confia à Laurent Gilibert, imprimeur juré de Grenoble, d'où sortirent des ouvrages liturgiques cartusiens mais aussi les principaux ouvrages spirituels du frère Le Masson. L'imprimerie cessa son activité vers 1700, trois années avant la mort de son maître d'oeuvre en 1703. Cachets anciens de congrégations sur le titre dont les Lazaristes de Dax ; ex-libris "M. Redon, supérieur des Lazaristes à Tours" ; ex-libris manuscrit ancien à l'encre brune "Frère Charles" sur la garde supérieure. Trace de mouillure à la fin du volume. Deschamps, 366-367 ; Magnien, Presses de la Correrie, 1896 ; Hubert Élie, Les Éditions des Statuts de l'ordre des Chartreux, 1943, p. 139 sq. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR1,500.00

Reference : 16363

(1725)

‎[Provence. Peste à La Valette. Manuscrit de l'abbé Sauvageon]. Etat et recueil des lettres à moy écrites pendant le temps que la ligne a resté en le lieu de Valette, pour la peste se trouver dans le Bas Comtat, sçavoir dans Avignon, et autres lieux, comme aussi à Orange, où l'on remarquera les différentes affaires qui me tombèrent entre les mains, et dont je m'acquittay le mieux qu'il me fut possible. Commencé led[it] livre le 23 8bre 1725. [Explicit :] Fait et achevé par moy à Tulette ce 3 avril 1726. J. Sauvageon.‎

‎Tulette 1725-1726 1 Tulette, 1725-1726. Manuscrit in-12 de 210 ff. à 13 lignes par page à l'encre brune, basane brune, dos à trois nerfs daté 1725 (reliure de l’époque). ‎


‎Témoignage épistolaire inédit contemporain de la peste de 1720 en Provence, Comtat et Languedoc qui décima les deux tiers du village de La Valette près de Toulon (aujourd'hui La Valette-du-Var) « un des niveaux de mortalité les plus élevés enregistrés par la Provence au cours de cette catastrophe (…) Les autorités valettoises, en liaison avec les édiles de Toulon, informés, dès le 31 juillet 1720, de la mise en interdit de Marseille, adoptent aussitôt diverses mesures pour mettre la cité en état de supporter l'éventuel choc de la contagion (…) le conseil de ville prononce l'organisation de la "serrado" soit d'une quarantaine générale par l'interruption totale des échanges et l'enfermement de la population dans les maisons (…) après l'épidémie, en avril 1722, la communauté mit en vente plusieurs charges de blé "provenant des provisions faites pour raisons de contagion". Si le grain n'a pas manqué, le spectre de la famine ne saurait masquer l'appréhension fondamentale pour les autorités » (Gilbert Buti).C'est en cette même année 1722 qui marqua la fin de l'épidémie, que l'abbé Sauvageon de Tulette (Dauphiné) consigna la correspondance reçue de rescapés valettois - dont plusieurs membres de sa famille - qu'il établit d'octobre 1725 au 3 avril 1726 en guise de témoignage soit 91 lettres d'affaires courantes empreintes de la catastrophe encore récente : Me voicy arrivé à ma patrie, charmé de voir un peuple, qui joüit d'une santé parfaite depuis un temps qui fait croire que la contagion y a cessé entièrement je m'alla promener hier au soir avec une personne qui avoit eü la peste, laquelle je ne vois pas être plus à craindre, que les autres gents.Répertoriés dans le Dictionnaire des Paroisses et communes de France (C.N.R.S.), l'abbé Sauvageon laissa deux manuscrits complémentaires à la même époque dont une Notice sur la peste, en 1722, dans le Dauphiné et le Comtat-Venaissin. et le Journal de ce qui s'est passé a Tulette et dans les environs, en 1719 et 1720.Pièce exceptionnelle d'une lecture parfois malaisée, l'abbé Sauvageon a pris soin de faire suivre son manuscrit d'une Table de toutes les lettres contenues dans le présent volume avec les noms des Valettois concernés, complément essentiel aux très rares archives du village à l'heure de la contagion - dont le "Livre jaune" registre tenu par le notaire valettois Jean-François Bouyon, en 1721 « qui constitue sans nul doute le pivot de l'enquête (mais) ne peut fournir à lui seul, l'ensemble de l'information utile pour restituer au mieux la tragédie » (Gilbert Buti).[Sur La Valette :] Laurent Germain Histoire de La Valette (Var). 1891 ; Gilbert Buti, La Peste à La Valette : la peste au village, 1720-1721. Marseille, 1996 ; [sur l'abbé Sauvageon :] Marie Élisabeth Martin-Laprade, Paroisses et communes de France, Dictionnaire d'histoire administrative et démographique C.N.R.S., 1981, XXVI. Drôme, p. 524. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR4,500.00

Reference : KXI-10434

(1857)

‎[Revol, correspondance diplomatique, inventaire manuscrit] Inventaire des papiers d'état de Louis de Revol 1590 Ce recueil dont nous allons donner la description se trouve en 1857 dans les archives de Mme la comtesse de Revol, née d'Urve, au château de Portes, près Bougé-Chambalud (Isère) et forme un gros volume in-folio recouvert en parchemin en forme de portefeuille, on lit sur le plat, N° 184, lettres écrites au roy, reçues par M de Revol, secrétaire d'état et ministre en 1590, et sur le verso du premier feuillet, lettres des estrangers, ambassad[eu]rs et plusi[eu]rs seig[neu]rs et gentilzhommes français au roy l'an 1590 receues par mons[ieu]r de Revol cons[eille]r et secrétaire d'éstat, 1590, signé Revol [suivi de] Extrait de pièces tirées des archives de la cour de Turin et communiquées par M. Jules Baux, archiviste du département de l'Ain [suivi de] Lettre du roi Henri IV à M. de Colon, lieutenant du roi en la ville du Puy et aux consuls de la dite ville [suivi de] Correspondance de Lesdiguières [et de] [notice sur Beauvois La Nocle]‎

‎s.l de gallier [ca 1857] 165 , 4 , 16 , 4 , 2 ff. titre, 164 feuillets de transcription d'un premier manuscrit, 4 feuillets de " table des pièces composant les papiers d'état de Louis de Revol ", 16 feuillets de documents tirés des archives de Turin, 4 feuillets consacrés à une lettre de Henri IV et à la correspondance du connétable de Lesdiguieres, 2 feuillets de notice sur Beauvois La Nocle in-4 Demi-basane (reliure XIXeme siècle), dos lisse, titre doré (papiers d'estat), monogramme doré en queue du dos Coupes et dos frottés, néanmoins bon exemplaire Provenance : de Gallier, vignette ex-libris armoriée ex bibliotheca de Gallier et monogramme AG (Anatole de Gallier ? (1821-1898) qui fut président de la Société d'archéologie et de statistique de la Drôme) ‎


‎Transcription manuscrite signée M. de Gallier Manuscrit réglé avec une marge, transcription d'une écriture régulière du XIXeme siècle d'un ensemble de documents concernant l'histoire de France au XVIeme siècle. Il débute par la transcription d'un inventaire manuscrit conservé en 1857 par une descendante de Louis de Revol. Louis de Revol, secrétaire d'État d'Henri III et d'Henri IV, avait reçu en 1588 la charge des relations de la couronne avec le reste de l'Europe. À ce titre, il est considéré comme le premier ministre des Affaires étrangères de France. Toute la correspondance diplomatique adressée à Henri III puis à Henri IV était traitée et recueillie par Revol. On y retrouve tous les problèmes de l'époque, à travers lesquels se dessinait la personnalité des principaux acteurs politiques de l'époque, en même temps que les grands courants idéologiques qui s'affrontaient. Le transcripteur qui a signé de Gallier, donne une description physique du volume d'inventaire : " cette collection de 306 lettres ou documents, le premier feuillet écrit, il y a trois feuillets blancs après le titre, est une lettre en chiffes adressée au roi et signée La Boderie, à la fin huit feuillets lacérés ou rongés par les rats, sur ces huit feuillets l'avant dernière lettre du recueil est signée Théodore de Beze et Laroche, la dernière est signée Regnault, les quatre derniers feuillets blancs. Les lettres dont quelques unes sont autographes et un certain nombre en chiffres portent la signature ou le paraphe de leurs auteurs, elles sont scellées au dos pour la plupart, des armes en cire d'Espagne ou en cire en forme de sceaux. Les documents sont en général des copies, mais des copies authentiques et de l'écriture du temps, à part les dernieres feuilles que nous avons signalées. Tout est dans un bon état de conservation. Pour faciliter la classification, nous avons donné un numéro d'ordre à chaque pièce, quoiqu'elles n'en portent pas " (signé M. de Gallier). Les lettres chiffrées ne sont pas transcrites (cf lettre 1), si elles n'ont pas été déchiffrées (le document 3 est le déchiffrement de la lettre 2). Contrairement au nombre de documents annoncé au titre et à la table, il y a un document numéroté 307 : Lettre originale de Théodore de Beze (Genève, 30 décembre 1590) et un document numéroté 308, lettre de Regnault à monseigneur de Revol (30 décembre 1590). Il ne s'agit pas d'une erreur puisque le transcripteur qui signale ces lettres au feuillet de titre signale : " les deux lettres ont été tellement lacérées ou rongées par les rats qu'on ne peut en saisir le sens général ". Suivent de la même main la transcription de 19 documents " tirés des archives de Turin ", datés de 1582 à 1598, 4 feuillets consacrés à une lettre de Henri IV et à la correspondance du connétable des Lesdiguières, et d'une notice consacrée à Beauvoir la Nocle qui en 1562 " commandait avec son beau-frère le vidame de Chartres au Havre qui était alors au pouvoir des protestants ". Les différentes parties sont séparées par des feuillets blancs‎

Jean-Denis Touzot Libraire - Paris

Phone number : 01 43 26 03 88

EUR350.00

Reference : KXI-18426

‎A la découverte du vieil Echirolles ‎

‎La Tronche-Montfleury - Grenoble Éditions des "Cahiers de l'Alpe" - Impr. Allier 1970 - 1970 250 p. nombreuses illustrations en noir in-8 Broché, blason de la ville en couleurs sur la première de couverture Exemplaire non coupé ‎


‎Société des écrivains dauphinois Edition originale, exemplaire non justifié de l'édition courante, après un tirage de tête de 500 exemplaires numérotés‎

Jean-Denis Touzot Libraire - Paris

Phone number : 01 43 26 03 88

EUR30.00

Reference : 3188

(1769)

Christophe Hüe - Livres Anciens

Phone number : 0148009159

EUR80.00

Reference : 6871

(1792)

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR50.00

Reference : 580380

(1969)

‎ACTES DU COLLOQUE INTERNATIONAL SUR LES COLS DES ALPES - ANTIQUITE ET MOYEN AGE‎

‎Bourg en Bresse, 1969. In-4 broché, dos carré collé toilé, 257pp, fig. in-texte, cartes et planches h.-t.,bibliographie Bonne condition.‎


‎21 communications sur cette thématique. ‎

Librairie Le Trait d'Union S.A.R.L. - Troyes

Phone number : 03 25 71 67 98

EUR30.00

Reference : 482287

(1790)

‎Adresse du Conseil-général de la commune de la ville de Privas, chef-lieu du département de l'Ardèche, à l'Assemblée nationale. Du 10 novembre 1790.‎

‎A Paris, chez Baudouin, 1790. In-8 en feuilles, 4 pp. Petites rousseurs marginales sur le titre, à toutes marges, tel que paru, très bonne condition.‎


‎"Contre un libellé, intitullé : Manifeste et protestation de cinquante mille François fidèles, armés dans le Vivarais pour la cause de la religion et de la monarchie, contre les usurpations de l'Assemblée se disant nationale. Au camp de Jalès, octobre 1790.". ‎

Librairie Le Trait d'Union S.A.R.L. - Troyes

Phone number : 03 25 71 67 98

EUR30.00

Reference : 8715

‎Advertissement, noble Gaspard de Fassion sieur de Saincte Jay, appellant du juge de Chasseley, (Contre Noble Michel Revel, sieur dud. Lieu, inthimé,) dit et soustient, qu'il a esté mal jugé en ce que le dit juge a déclaré la prétenduê substitution apposée au testament de Noble Gaspard de Revel, & damoiselle Jeane de Sassonnage ouverte en faveur dudit Michel, & ses frères & soeurs, enfans de Noble Laurens de Revel que ce qu'aye esté dit aux escrits du 2. Du présent de la part dudit intimé.‎

‎s.l., s.n., s.d. (XVIIème), in-4 de 4pp., annotations manuscrites d'époque dans les marges, belle lettrine, petit manque au dos ; 1 cahier, sans couverture. Affaire d'héritage, concernant deux familles nobles de l'Isère, région de Saint-Marcellin. Noms cités: Gaspard de Fassion, Michel de Revel, Jeane de Sassonnage (Sassenage), Gaspard de Revel, Laurens de Revel, Ysabelle de Revel, Claude de Revel, Marguerite de Revel, Jean de Revel, Laurens de Murinais, ‎


Librairie Ancienne du Vivarais - Saint Etienne de Boulogne

Phone number : 06 80 15 77 01

EUR15.00

Reference : 494006

(1812)

‎Affiches, annonces et avis divers du département de la Drôme. [26 numéros de 1812 à 1814].‎

‎S. l., s. n., 1812-1814. Ensemble de 26 parutions in-8 (215x135 mm) en feuilles, environ 8 pp. par vol. Bonne condition.‎


‎. Sommaire : 1812, 7e année : N° 1-2 ; 3 ; 4 ; 6 ; 8 à 21 ; 23 ; 25 à 29 ; 31 et 43, du 1er janvier au 27 mai 1812. - 1813, 8e année : N° 30, du mercredi 14 avril.- 1814, 9e année : N° 32-33, mercredi 20 et samedi 23 avril (sur papier azuré).‎

Librairie Le Trait d'Union S.A.R.L. - Troyes

Phone number : 03 25 71 67 98

EUR70.00

Reference : KXI-41848

(2005)

‎Alexandre Debelle (1805-1897), un peintre en Dauphiné [Exposition à Voreppe, Espace Maurice Vial, 17 septembre-15 novembre 2005]‎

‎[Grenoble) Conseil général de l'Isère [2005] 132 p. illustrations en noir et en couleur, répertoire des oeuvres connues d'Alexandre Debelle, bibliographie, généalogie d'Alexandre Debelle, Alexandre Debelle dans son siècle, feuillet erratum volant in-folio, 24 x 32 cm Plein cartonnage et jaquette illustrés en couleur de l'éditeur, titre en noir Exemplaire à l'état de neuf ‎


‎sous la direction de Sylvie Vincent ; textes de Renée Mermet, Marianne Clerc, Brice Lannaud, Céline Carrier, Sylvie Vincent, Jean-Claude Blanchet, et al. ; ouvrage édité par le Conseil général de lIsère avec le concours de la Ville de Voreppe ; préface de André Vallini, Président du Conseil général, Député de lIsère ; avant-propos de Jean Guibal Alexandre Joseph Michel François Debelle était un peintre, dessinateur et lithographe français. D'abord paysagiste, Debelle se tourna très vite vers la peinture d'histoire. Il réalisait aussi de la peinture religieuse. Entre 1870 et 1880, il exécuta gracieusement, en hommage à sa ville natale, les peintures dans la nouvelle église Saint-Didier de Voreppe, ainsi que les cartons pour les vitraux‎

Jean-Denis Touzot Libraire - Paris

Phone number : 01 43 26 03 88

EUR45.00

Reference : 11672

‎Almanach historique et patriotique pour 1880. Département de la Drôme.‎

‎Valence, s.n., 1880, in-12 de 144 et 24 pp., illustrations, manques sur les 3 premiers feuillets ; br., manques sur la 1ère de couverture. ‎


Librairie Ancienne du Vivarais - Saint Etienne de Boulogne

Phone number : 06 80 15 77 01

EUR15.00
1 2 3 4 ... 60 116 172 228 ... 230 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Search - Dauphiné; French

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !