261 books for « History; 16th »Edit

Sort by
1 2 3 4 ... 11 Next Exact page number ? OK

Reference : 39662

(1595)

‎[Acte royal. Saint-Germain-en-Laye. 1594]. Édict du roy sur la reunion de Monsr. le duc de Guyse, de Mess. ses freres, de la ville de Rheims, et autres villes et chasteaux, en l'obeyssance de Sa Majesté.‎

‎Paris Fédéric Morel 1595 1 vol. Paris, Fédéric Morel, 1595. In-8 de 16 pp., demi-basane rouge, dos lisse orné, titre doré en long (reliure du XIXe siècle). ‎


‎Acte royal édicté l'année du sacre de Henri IV à Chartres et son entrée triomphale à Paris après avoir définitivement soumis la Ligue.« Cet édit, en 25 articles, enregistré au Parlement le 29 novembre 1594, en la Chambre des comptes le 3 décembre, et en la Cour des Aides, le 5 du même mois, prouve quels sacrifices imposait à Henri IV la soumission des seigneurs et des villes qui tenaient encore le parti de la Ligue. Ainsi, pour obtenir la réduction à son obéissance du duc de Guise, de la ville de Reims et de plusieurs autres villes de la Champagne, le roi fut obligé de prohiber dans ces villes l’exercice de la religion protestante, d’ordonner la restitution des biens ecclésiastiques, d’accorder une amnistie pleine et entière pour tous les faits de de guerre, ligues, traités avec les ennemis du Royaume, exécutés par le duc de Guise et ses adhérents, d’exempter les ecclésiastiques et les villes du paiement des taxes ou des impôts depuis l’an 1589, de confirmer tous les offices conférés par les ducs de Mayenne etc. » (Techener).Marque typographique de Fédéric Morel (1552-1630) au verso de l'ultime feuillet.Techener, Bibliothèque champenoise, 606 ; Pettegree, French Vernacular Books, 27918. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR650.00

Reference : LCS-16886

(1559)

‎Alphatbetum hebraicum, in quo diligentius & sincerius quam antehac legedi ratio ex Hebraeorum monumentis explicatur : adiecto ad tirones exercendos Decalogo, ad haec brevi accentuum tractatione, quantum illis necessarium est.‎

‎Rare alphabet hébreu, le seul jamais imprimé par Charles Estienne. *** Rare Hebrew alphabet, the only one printed by Charles Estienne.‎


‎Paris, Charles Estienne, 1559.In-8 de (1) f.bl., 32 pp. reliés de droite à gauche, (1) f.bl. Marque de l'imprimeur sur le titre. Relié en plein maroquin rouge, double filet à froid sur les plats, médaillon décoratif frappé au centre des plats, décoré d'arabesques et de maroquin vert mosaïqué, dos à nerfs orné de filets à froid et de fleurons dorés, double filet doré sur les coupes, roulette intérieure dorée, tête dorée, non rogné. Reliure signée de Lortic. 180 x 110 mm. *** Paris, Charles Estienne, 1559.8vo [180 x 110 mm] of (1) bl.l., 32 pp. bound from right to left, (1) bl.l. Printer's mark on the title. Bound in full red morocco, double blind-stamped fillet on the covers, green morocco medallion, spine ribbed and decorated with gilt fleurons, double gilt fillet on the edges, gilt inner border, untrimmed. Binding signed by Lortic.‎

Librairie Camille Sourget - Paris

Phone number : 0142841668

EUR19,500.00

Reference : LCS-3543

(1595)

‎Arrest de la cour de Parlement contre Jean Chastel / Judgment delivered by the Parliament against Jean Châtel‎

‎Rare exemplaire de l'arrêt du Parlement prononcé à l'encontre de Jean Châtel suite à sa tentative d'assassinat du roi Henri IV, annonçant à la fois son exécution et l'expulsion des Jésuites hors de France. *** A rare copy of the judgment delivered by the Parliament against Jean Châtel following his murder attempt on King Henri IV, announcing at the same time his execution and the deportation of Jesuits out of France.‎


‎Paris, Frederic Morel, 1595.Plaquette in-8 de 8 pp. Conservé dans une brochure postérieure de papier marbré. 169 x 100 mm. *** Paris, Frederic Morel, 1595.Booklet 8vo [169 x 100 mm] of 8 pp. Preserved in later wrappers of marbled paper.‎

Librairie Camille Sourget - Paris

Phone number : 0142841668

EUR4,500.00

Reference : 15643

(1538)

‎[Bible. Nouveau Testament (grec). 1538]. TH∑ KAINH∑ ∆IATHKH∑ APANTA. Noui Testamenti omnia.‎

‎Bâle Thomas Platter 1538 1 Bâle, Thomas Platter, 1538. In-8 grec (170 x 100 cm) de (8)-382-(2) ff., veau noir estampé sur ais de bois, dos à trois nerfs (reliure de l'époque). ‎


‎Impression grecque sortie des presses bâloises de Thomas Platter pour Johan Schabler avec sa marque typographique au verso de l'ultime feuillet. Texte du Nouveau Testament établi par Érasme, édité par Jacobus Ceporinus (Jakob Wiesendanger) sur l'édition de Bâle, Johann Bebel, 1535. Précédé de : "In sacrarum literarum lectionem exhortatio" de Johannes Œcolampade. Symboles des quatre évangélistes en frontispice d'après Hans Holbein. Très beau spécimen de reliure estampée en veau noir datée 1539 sur le plat supérieur dont la plaque dorée illustrée de la Vierge Marie porte l'inscription "VBI TVVS MORS ACVLE" tandis que le second plat dont la plaque argentée est illustrée des figures d'Adam et Eve (?) partiellement effacées ; les deux plaques sont placées dans un encadrement orné à froid des figures de Lucrecia, Prudentia et Venus accompagnées de leur nom. Ce type de reliure en veau noir à trois nerfs est généralement associé à des ateliers français (Reliures estampées à froid de la Bibliothèque Sainte-Geneviève, 12e -18e siècles). De la bibliothèque de Thomas Brooke (1830-1908) avec son ex-libris. Petite galerie de ver feuillets 46 à 49 avec perte de quelques lettres ; fines restaurations à la reliure. Premières gardes renouvelées. In fine, annotations anciennes sur les gardes. Bibles imprimées conservées à Paris, 3679 ; Adams, B1654 ; Darlow & Moule, 4611. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR7,500.00

Reference : 15671

(1595)

‎[Bréviaire. Fontevrauld. 1595]. Diurnum officium ad usum sacri ordinis Fontebraldensis.‎

‎Paris Jérôme de Marnef et Veuve Guillaume Cavellat 1595 1 Paris, Jérôme de Marnef et Veuve Guillaume Cavellat, 1595. In-16 de (16)-472 ff. [à8, è8, A-Z8, Aa-Zz8, Aaa-Ooo8], maroquin olive, dos et plats ornés à petits fers, dentelle et feuillage, médaillon central sur le premier avec les christogrammes IHS et MA sur le premier plat ; sur le deuxième, médaillon central au nom de S. Anne de Mauroy, fermoirs, tranches dorées (reliure de l'époque). ‎


‎Édition publiée avec la permission d'Éléonore de Bourbon, fille de Charles IV de Bourbon et de Françoise d'Alençon. Ses armoiries accompagnées d'attributs religieux sont gravées au titre dans un cadre marqué aux angles supérieurs des christogrammes IHS-MA et aux angles inférieurs des lettres couronnées E B. Éléonore de Bourbon (1532-1611) succéda à sa tante Louise de Bourbon et fut la 29e abbesse de Fontevrauld de 1575 à 1611. La permission datée de 1586, est donnée pour tous les Bréviaires, Heures, Journaux, Processionnaires, et toutes sortes d'autres livres à l'usage du monastère et de l'Ordre de Fontevrauld. Louise et Eléonore restaurèrent les études monastiques ; chef et générale de l'Ordre, elle adopta et imposa le Bréviaire monastique romain de Paul V. Ferme, l'Abesse obligea les religieuses à la stricte observance de la règle, veilla à l’exactitude et pris un soin particulier des études des ses religieux ; elle donna à ces derniers des obédiences pour aller étudier à l’université de Paris. Par ailleurs le caractère mixte de l’Ordre de Fontevraud étant critiqué, Éléonore se défendit par la publication en 1586 de plusieurs ouvrages dont « Baston de deffence d’y Magister » (en l’occurence Robert d’Arbrissel), faisant l’apologie de l’Ordre. Belle impression en rouge et noir de Jérôme de Marneff et de la Veuve de Guillaume Cavellat, ornée de 19 gravures finement gravées sur bois. Fille du libraire parisien Ambroise Girault, Denise Girault épousa l'imprimeur Guillaume Cavellat ; elle lui succéda à son décès en 1576 et s'associa à son oncle Jérôme de Marneff ; après la mort de ce dernier en 1595, elle exerça seule sous le nom de Veuve Guillaume Cavellat. Exemplaire réglé, dans sa première reliure finement décorée. Fermoirs restaurés. Les quatre premiers et derniers feuillets blancs portent des dévotions et des prières manuscrites d’une écriture fine et lisible du temps. Provenances : - Soeur Anne de Mauroy (frappé sur le deuxième plat). - Bibliothèque des ducs Charles II et Robert Ier de Parme (ex-libris) conservée au château de Weistropp en Saxe, la bibliothèque du comte de Villafranca - titre de courtoisie de Charles-Louis de Bourbon-Parme (1799-1883), duc de Parme de 1847 à son abdication en 1849 - renfermait quelque 5500 livres précieux, dont les deux tiers étaient des ouvrages de liturgie ou d'histoire religieuse. À la mort de Charles-Louis de Bourbon, sa bibliothèque fut transportée au château de Schwarzau am Steinfeld, en Autriche, où elle échut à son petit-fils, Robert de Bourbon-Parme (1848-1907), dernier duc souverain de Parme déposé en 1859. Seymour De Ricci signale cet exemplaire comme le seul connu lors de la vente de la bibliothèque en 1932 ; nous avons répertorié un deuxième exemplaire, incomplet de quelques feuillets (Bibliothèque Sainte-Geneviève). Anatole Alès, Bibliothèque liturgique, Description des livres de liturgie imprimés aux XVe et XVIe siècles, faisant partie de la bibliothèque de S. A. R. Mgr. Charles-Louis de Bourbon Cte de Villafranca, 296 ; Livres de liturgie imprimés aux XV et XVe siècle faisant partie de la bibliothèque de son Altesse royale le duc Robert de Parme (Giraud-Badin, 1932), n°321 ; Hans Bohatta, Bibiographie der Breviere. 1501-1850, n° 1308 (collation erronée) ; Hans Bohatta, Catalogue des impressions liturgiques des XVe et XVIe siècles de la bibliothèque du duc de Parme, à Schwarzau-am-Steinfeld, 510 ; R. Arbour, Dictionnaire des femmes libraires en France, p. 121. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR6,500.00

Reference : 39568

(1534)

‎[Contre-Réforme]. HANER (Johann). Prophetia vetus ac nova, hoc est, vera Scripturae interpraetatio, de syncera cognitione Christi deque recta in illum fide Joannis Haneri.‎

‎ Leipzig Michael Blum 1534 1 vol. Leipzig, Michael Blum, 1534. In-4 de (61) ff. (sign. A4, A-Q4). Petite mouillure sur la page de titre.ISIDORE DE SÉVILLE. De Officiis ecclesiasticis libri duo ante annos DCCCC ab eo editi et nunc ex vetusto codice in lucem restituti. Leipzig, Michael Blum, 1534. In-4 de (47) ff. 1 f. bl. (sign. A-M ). INNOCENT III. Libri sex, de sacro Altaris mysterio, ex vetusto Codice nuper excripti, et nunc per Typographos excusi. Leipzig, Faber, 1534. In-4 de (6)-91 ff., 5 feuillets censurés (signatures b3, b4, A1, A2, A3) ont été retirés de l'exemplaire et remplacés par des feuillets blancs.3 pièces reliées en 1 vol. petit in-4 (20 x 15 cm) maroquin fauve, dos à nerfs, armes au centre des plats répétées sur le dos, fermoirs, tranches jaspées (reliure de la fin du XVIe siècle). ‎


‎Recueil de trois pièces établies et publiées en 1534 par le théologien catholique Johannes Dobneck dit Cochlaeus (1479-1552) afin de contrer les propositions de Luther sur la messe quatre ans après la Confession d'Augsbourg qui fut suivie par la remise en vigueur de l’édit de Worms sommant les protestants de se soumettre.1. Édition originale publiée sans l’agrément de l’auteur Johann Haner (ca 1480-1549) théologien et humaniste bavarois passé à la Réforme, puis revenu au catholicisme. Critique de la doctrine luthérienne de la justification.2. Édition originale du De officiis ecclesiasticis de saint Isidore de Séville, docteur de l’Église au VIe siècle. Palau, XIX, 292116.3. Deuxième édition du traité sur le "mystère de la messe" publié une première fois à Paris en 1518 (De Officio missae), de Lotario Conti, comte de Segni élu pape Innocent III en 1198. Il prêcha les quatrième et cinquième croisades vers Jérusalem et l'Égypte. En 1210 il reconnut l'université de Paris, et convoqua cinq ans plus tard le quatrième concile de Latran. Il mourut en 1216. Les feuillets liminaires b3, b4, A1, A2, A3 censurés, ont été remplacés par des feuillets blancs.Bel exemplaire en reliure d'époque dont les armes postérieures probablement d'origine germanique n'ont pu être identifiées ; les fermoirs et les gardes furent vraisemblablement renouvelés avec l'apposition des armes. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR3,500.00

Reference : 16605

(1512)

‎[Coutume. Savoie. 1512-1513]. Statuta Sabaudie Nova et vetera noviter impressa.‎

‎Genève Jean Belot 1512 1 Genève, Jean Belot, 1512. In-folio gothique à deux colonnes (30 x 20 cm) de (8)-83 ff. (signatures 8, a-o6), erreurs de pagination et deux feuillets intervertis sans manque.Sequntur statuta per illustrissimum principe dominum D. Karolum secundum Sabaudiae et ducem modernum condita. Genève, 1513. In-folio gothique à deux colonnes (28 x 18 cm) de (4) ff. (signature p4).Les deux pièces reliées en 1 vol. in-folio, vélin rigide, dos à trois nerfs, pièce de titre papier sur le dos (reliure de l’époque). ‎


‎Belle impression gothique datée 1512 établie sur la troisième édition des statuts de la Savoie imprimée à Turin en 1505 par François de Silva et suivie du très rare supplément de 4 feuillets imprimé par Jacques Vivien en 1513.Promulgués par Amédée VIII, dit le Pacifique, en 1430, rassemblant les multiples lois jusque là en vigueur dans tout le duché, ils furent imprimés, pour la première fois en 1477 par Johannes Fabri à Turin, puis en 1505 et 1512 - l’édition de 1497 n’étant pas considérée comme une nouvelle édition des statuts de 1430 mais comme l’édition de statuts successifs. Divisé en cinq livres, ces statuts sont une véritable source de témoignages sur la vie quotidienne en Savoie au XVe siècle. Ils concernent la police des cultes, les conseils ducaux et la justice, le statut des notaires et la réglementation des arts libéraux, le tarif des actes, les codes vestimentaires et le train de vie de toutes les classes sociales, du Souverain au laboureur en passant par le docteur « in utroque ». Composés de 377 articles, ils représentent le plus important document juridique savoisien jusqu'aux Royales Constitutions de 1723.Grand bois gravé sur le titre représentant le duc de Savoie sur son trône, avec en bas de la scène l’écu de Savoie.Exemplaire à grandes marges copieusement annoté à l’encre du temps dont les deux ex-libris manuscrits sur le titre de Pierre Ginot, (possiblement l’archidiacre de l’église de Tarentaise) et Bertrand Besson sur le titre avec signature après le colophon du supplément. Ex-libris moderne armorié sur le contreplat supérieur. Large et pâle mouillure atteignant la reliure frottée, mors fendus en pied, feuillets liminaires fuligineux.Brunet, II, 560 ; Gourin et Terrin, 1955, 1956. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR10,000.00

Reference : YTB-17

(1549)

‎[ENTREE DU ROY HENRI II]. C'est l'ordre qui a este tenu a la nouvelle et joyeuse entrée, que le Roy treschretien Henry deuzieme de ce nom, à faicte en sa bonne ville & cité de Paris le sezième jour de Juin MDXLIX. (1549).‎

‎Paris, Rosset, 1549. [ENTREE DU ROY HENRI II]. C'est l'ordre qui a este tenu a la nouvelle et joyeuse entrée, que le Roy treschretien Henry deuzieme de ce nom. Suivi de : C'est l'ordre et forme qui a este tenu au Sacre & Couronnement de treshaulte & tresillustre Dame Catharine de Medicis, Royne de France. Deux ouvrages en 1 volume in-4 de (38) ff. et 11 gravures, (12) ff., le dernier blanc. Maroquin aubergine, riche décor aux armes et chiffre du roi Henri II frappées or sur les plats avec fleurs de lys et chiffre H couronné, dos à nerfs orné de filets or et à froid, filet or sur les coupes, triple filet or intérieur, tranches dorées. Reliure du XIXè siècle. 227 X 160 mm. EDITION ORIGINALE RARE ET PRECIEUSE DU « plus beau livre d'Entrée des rois de France qui ait été publié » (Ruggieri, 245). EDITION ORIGINALE DU SACRE ET COURONNEMENT DE LA REINE CATHERINE DE MEDICIS. Fairfax Murray French, 150 ; Du Colombier, Jean Goujon, p. 67-71, planche LVI-LVII ; Vinet, 471 ; Picot Rothschild, IV, 3114 ; Mortimer French, 202l ; Watanabe,1602. RELATION DE L'ENTREE SOLENNELLE A PARIS D'HENRI II EN ET DE CATHERINE DE MEDICIS EN 1549, deux ans après l'avènement du roi qui succédait à son père François Ier, mort en 1547. LE PREMIER OUVRAGE DECRIT LA CEREMONIE DE L'ENTREE, LE SECOND RELATE LE SACRE DE LA REINE, SIX JOURS AUPARAVANT, A SAINT-DENIS. En marquant la liquidation de la succession de François Ier, l'événement revêtait une importance politique considérable. LA VILLE DE PARIS LUI DONNA UNE SOLENNITE PARTICULIERE, N'EPARGNANT AUCUN EFFORT POUR EN SOULIGNER LE CARACTERE MAJESTUEUX : LES DECORS ET LES EDIFICES FURENT DESSINES ET CONSTRUITS SOUS LA DIRECTION DES PLUS GRANDS ARTISTES, SANS DOUTE Jean Cousin, Jean Goujon et Philibert de l'Orme. La coutume des entrées solennelles de souverains dans une ville, et principalement dans une capitale, remonte à la plus haute Antiquité et s'est poursuivie pratiquement à toutes les époques. Sauf quelques exceptions, ce n'est qu'à partir de 1515, lors de l'Entrée de Charles-Quint à Bruges, que celles-ci auraient donné lieu à des relations imprimées illustrées (von Arnim, Fünf Jahrhunderte Buchillustration, p. 91). CE BEAU ET RARE LIVRE ILLUSTRE CONSERVE LE SOUVENIR DES PLUS BELLES DECORATIONS ARCHITECTURALES DU SEIZIEME SIECLE ET DECRIT LA MAGNIFICENCE DE CETTE ENTREE ROYALE. Le texte, attribué à Hardouyn Chauveau par une inscription ancienne dans l'exemplaire Soleinne, serait dû, selon V.L. Saulnier, Les Fêtes de la Renaissance, I, pp. 31-59, au traducteur de Serlio, de Vitruve et de l'Hypnerotomachia Poliphili, l'écrivain Jean Martin, assisté, pour les inscriptions sur les monuments, du poète Thomas Sebillet. LES ONZE PLANCHES SUR BOIS, HORS ET DANS LE TEXTE, QUI DECORENT L'OUVRAGE, EN PARTIE SIGNEES D'UNE CROIX DE LORRAINE, ONT ETE ATTRIBUEES AUX PLUS GRANDS ARTISTES. PAR LA PERFECTION DE LEUR GRAVURE ET L'ELEGANCE DE LEUR DESSIN, EXEMPLES PARFAITS DU STYLE HENRI II DANS SON EXPRESSION PARISIENNE LA PLUS RAFFINEE, ELLES PASSENT POUR L'UN DES CHEFS-D’ŒUVRE DE L'ILLUSTRATION FRANÇAISE DU SEIZIEME SIECLE. La question reste évidemment ouverte de savoir si ces gravures traduisent les dessins ayant servi à élever les monuments de la réception ou si elles en restituent seulement l'aspect. La décoration de ces planches comporte à deux endroits au moins, au pont de Notre-Dame et à la construction flanquant le Beautreillis, le monogramme de Diane de Poitiers ; son emblème, le croissant, qui pourrait passer pour un motif décoratif, figure à plusieurs autres endroits, mais sur ces deux constructions son chiffre s'étale complaisamment à côté, voire à la place, de celui du roi ; le texte mentionne les monogrammes au H du roi mais reste muet sur ceux de sa maîtresse, âgée de cinquante ans, qui figurait dans le cortège de la reine sous son nouveau titre de duchesse de Vale.‎


Librairie Amélie Sourget - Paris

Phone number : 014224809

EUR35,000.00

Reference : 8596

(1596)

‎Explication de la généalogie de très hault et Très puissant Henri Prince de Condé, Premier Prince du Sang de France : Descendant en ligne légitime masculine de S. Louys, par les premiers Comte & Duc de Bourbon:& d'IMBAULD Seigneur de la TIMOUVILLE, jusques aux peres & mere dudict Prince Henri.Recueillie en Latin par R. P. F. Ios.Tex. Portugais, de l'Ordre des Frères Prédicateurs, Maistre en saincte Théologie. Et mise en françois par I. D. M.‎

‎ 1596 1 Ex-libris au tampon rose sur le sixième feuillet représentant un écu heaumé entre 2 griffons au dessus de "Serrant". Paris, Plantin, 1596, in-8° de VIII ff.-88 pp.-4ff. relié plein maroquin bleu, titre or sur dos à nerfs, fleur de lys dorée au quatre coins des plats, double filet doré sur les coupes, large dentelle dorée intérieure, toutes tranches dorées, coins légèrement frottés (reliure signée de Chambolle-Duru). ‎


Librairie Elisabeth Brunet - Rouen

Phone number : 02 35 98 63 06

EUR2,000.00

Reference : 16467

(1600)

‎[Guerre de Savoie]. MATTHIEU (Pierre). Histoire véritable des Guerres, entre les deux Maisons de France et d'Espagne. Durant le Règne des Tres-Chrestiens Roys François I. Henry II. François II. Charles IX. Henry III. et Henry IIII. Roy de France et de Navarre à present regnant. Jusques à la paix de Vervins, & mort de Philippes second Roy des Espagnes 1598. Avec la Genealogie de la Royalle Maison de Bourbon.‎

‎Paris Guillaume Chaudière 1600 1 Paris, Guillaume Chaudière, 1600. In-8 de 61-(2) ff.LA POPELINIÈRE (Henri-Lancelot Voisin de). Histoire de la Conqueste des Païs de Bresse et de Savoye, par le Roy tres-chrestien. A Monseigneur de Rosny. Lyon, 1601. In-8 de 158 pp. 1 f.bl.[ARNAULD (Antoine)]. Première Savoysiene. Discours digne de lecture, traitant de la guerre de Savoye. Sans lieu, 1600. In-8 de 48 pp.3 pièces reliées en 1 vol. petit in-8, vélin rigide à rabats, double filet d'encadrement sur les plats (reliure de l'époque). ‎


‎1. Première édition séparée de la dernière partie de l'Histoire des troubles de France de l'historiographe Pierre Matthieu (1563-1621) publiée une première fois en quatre parties à Lyon en 1594-1595. Ligueur attaché aux princes lorrains, Pierre Matthieu rallia Henri IV qui lui confia la charge d'historiographe, maintenue par Louis XIII. L'Histoire veritable des guerres entre les deux maisons de France et d'Espagne souvent reliée à la suite de l'Histoire de notre temps de Gabriel Chappuys lui fut parfois attribuée par erreur (Dechaud, Bibliographie critique des ouvrages et traductions de Gabriel Chappuys, A06). Brunet III, 1530 ; Tchemerzine, IV, 629 pour un tirage différent (55 ff.) ; Hauser 1448 et 1482.2. Édition originale. L'historiographe Lancelot du Voisin de La Popelinière (1541-1608) « remonte à la paix de Vervins et même à celle du Cateau, trace le portrait de l'ambitieux Charles-Emmanuel et entreprend l'exposé des droits du roi. Il donne des détails géographiques précis sur les opérations militaires et fait l'éloge non seulement de la valeur de Lesdiguières, mais des travaux de siège dirigés par Rosny. Il reproduit le texte de la paix de Lyon et relate le mariage du roi. Il a donc écrit très vite après les événements, entre fin mars et le début de mai » (Hauser). Brunet, III, 836 ; Hauser, 3177.3. Édition originale rare attribuée à Antoine Arnauld « pour démontrer la justice et utilité de la conquête et conservation de la Savoye. L'auteur énumère les usurpations de cette maison antérieurement au néfaste traité de 1559 et expose l'ambitieuse politique de Charles-Emmanuel pendant la Ligue, sa mauvaise foi dans l'affaire de Saluces. Suit un curieux plaidoyer pour le principe des nationalités : 1. théorie des frontières naturelles 2. Les Savoyards parlent notre langue et sont nos vrais compatriotes 3. Nés pour la plupart sujets de François Ier et de Henri II, ils souhaitent de redevenir français et haïssent la superbe domination des Piedmontois. A ces raisons de justice se joignent les raisons d'utilité, en particulier la nécessité de couvrir la riche place de Lyon » (Hauser). Saffroy, 49994 ; Maignien, 212 ; Hauser, 3175.Traces de mouillures sur les trois pièces et la reliure, galerie de ver marginale sur quelques feuillets. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR800.00

Reference : 14383

(1544)

‎[Historiae Augustae Scriptores]. Trebellius Pollio. Flavius Vopiscus. Johannis Baptistae Egnatii Veneti in eosdem annotationes. Sex. Aurelius Victor. Pomponius Laetus. Ioh. Baptista Egnatius de principibus Romanorum.‎

‎Parisiis Ex officina Rob. Stephani 1544 1 Parisiis, Ex officina Rob. Stephani, 1544. In-8 de 394-(14) pp. (sign. aa-zz, AA, BB8, CC4), vélin ivoire, étiquette ancienne sur le dos (reliure de l'époque). ‎


‎Belle édition en caractères italiques sortie des presses de Robert Estienne en 1544, établie par l'humaniste et philologue italien Giovanni Battista Egnazio (1473-1553). Vies des empereurs romains de l'antiquité tardive composées à la fin du IVe siècle pour faire suite à l'oeuvre de Suétone, réunies sous l'intitulé Histoire Auguste. Contient les récits de Trebellius Pollio, Flavius Vopiscus et Sextus Aurelius Victor suivis des traités De principibus Romanorum d'Egnazio et Historiae Romanae Compendium ab interitu Gordiani usque ad Justinum III du professeur de rhétorique Giulio Pomponio Leto (1428-1497). Robert Estienne avait d'abord imprimé la même année dans une édition séparée les autres récits de l'Histoire Auguste (Dion Cassius, Aelius Spartianus etc.). Des recherches menées au XIXe siècle établirent que ces vies d'empereurs n'étaient pas l'oeuvre d'un collectif mais bien celle d'un seul auteur resté anonyme.Très bel exemplaire en vélin du temps. Marque de l'imprimeur au titre. Ex-libris manuscrit à l'encre du temps sur le feuillet de garde supérieur ; bibliothèque du Comte de Macclesfield, avec l’ex-libris de la North Library (1860).Brunet III, 225 : « Edition belle et rare » ; Renouard 1544/19 ; Schreiber, 76. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR2,000.00

Reference : 8703

(1558)

‎La Légende des Flamens, Cronique Abrégée, en laquelle est faict succinct recueil de l'origine des peuples & estatz de Flandres, Arthois, Haynault & Bourgongne, & des guerres par eulx faictes à leurs Princes & à leurs voisins. Avec plaisante cõmemoratiõ de plusieurs choses faictes & avenuës en France Angleterre & Alemaigne, depuis sept ou huict cens ans. Semblablement y sont traictées les descentes & genealogies des roys de Naples & de Sicille, & des Princes & Ducz de Milan, & quel droict ont les Roys de France aus dictz Royaumes & Duché.‎

‎Paris Galliot du Pré 1558 1 Paris, Galliot du Pré, 1558. In-12 de (8)-152 ff., maroquin rouge, dos orné à nerfs, triple filet doré sur les plats, tranches dorées (reliure du XIXe siècle). ‎


‎Deuxième et dernière édition de cette histoire populaire des relations du comté de Flandres avec les rois de France. Publiée en 1558, l'année où François de Guise prend Calais et Guines restées pendant plus de deux siècles sous domination anglaise, l'épître placée en tête d'ouvrage est adressée « au Peuple François » et l'invite à prendre connaissance des origines de ses « prochains voisins ». Le récit anonyme puise à de nombreuses sources antiques et contemporaines citées en tête d'ouvrage. La première édition fut publiée par Regnault à Paris en 1522. Galliot du Pré auquel fut accordé le privilège en décembre 1557, a substitué aux lettres gothiques de la première édition l'élégante typographie romane ornée de lettrines qui fit sa réputation. On trouve sa marque au verso du dernier feuillet. Très bel exemplaire. Brunet III, 938 ; De Backer, 160. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR4,000.00

Reference : 9660

(1588)

‎Les Coustumes Du Haut et Bas Pays d'Auvergne‎

‎ Jena Durand In-12 Plein Veau Clermont-Ferrand 1588 199 pp, nouvelle édition. Dos muet à 5 nerfs, plats muets, toutes tranches cirées ; léger manque de cuir sur coiffe en tête, un coin émoussé, légers frottis sur les nerfs. Tache d'encre sur la page de titre ; quelques mouillures. Il manque 4 feuillets ( 85-92 ). ‎


‎Bon État Général ‎

Librairie Le Cosmographe

Phone number : 33 02 47 29 11 95

EUR500.00

Reference : 12069

(1564)

‎Lettres du Roy pour la publication des monstres de la gendarmerie, avec le département faict par ledict seigneur des lieux où elle tiendra garnison durant les quartiers d'avril, juillet et octobre de la présente année mil cinq cens soixante quatre.‎

‎Paris Robert Estienne 1564 1 Paris, Robert Estienne, 1564. Petit in-8 de (11) ff. 1 f.bl., vélin moderne à l'imitation. ‎


‎Rare impression de Robert Estienne qui manque à Renouard et Schreiber. Acte royal consacré à la gendarmerie donné à Troyes le 7 avril 1564 qui annonce la création des juridictions consulaires « Nous avons avisé faire départir notre Gendarmerie en tiers pour la présente année, lesquels tiendront garnison chacun par quartier suivant le département qui en a été fait par nos gouverneurs et lieutenants généraux chacun en son gouvernement des compagnies qui y sont ordonnées pour tenir garnisons ». Manque à Hauser. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR800.00

Reference : 40002

(1582)

‎[Livre de Concorde. Heidelberg. 1582]. Concordia. Christliche, Widerholete, Einmütige Bekandtnüß nachbenandter Churfürsten, Fürsten und Stände Augspurgischer Confession und derselben zu Ende deß Buches under schriebener Theologen Lehre und Glaubens.‎

‎Heidelberg Johann Spies 1582 1 vol. Heidelberg, Johann Spies, 1582. In-folio gothique (320 x 210 mm) de (12)-329 ff. 1 f.bl. (36) ff. (signatures A-B6, A-B6, C-D4, E-Z6, Aa-Zz6, Aaa-Kkk6, Lll4 )(6 a-e6), peau de truie dorée et estampée à froid sur ais de bois biseautés, dos à cinq nerfs, portrait au centre du premier plat orné de rinceaux, du prince Ludwig VI avec la date 1582 et les initiales LPC, l’inscription « Ludwig von Gottes Gnade. Pfalzgraf bei Rhein des Heiligen römischen Reiches Erzdruchses und Churfürst. Herzog in Bayern » et sa devise « Alle ding zergenglich » répétée sur le second plat avec les armoiries du prince (heaume, lion couronné, deux écus) encadrées de portraits et autres armoiries, deux fermoirs dont un complet, tranches dorées et ciselées (reliure de l'époque). ‎


‎Édition 1582 sortie des presses de Johann Spies à Heidelberg du Livre de Concorde publié une première fois en 1580 suite à la la réunification des courants luthériens qui déboucha sur la Formule de Concorde (1577) puis le Livre de Concorde recueil des confessions de foi de l'Église luthérienne comportant les symboles dits oecuméniques et les confessions propres aux luthériens. Somptueuse reliure attribuée à Elias Petersheim, estampée et dorée à l’effigie et aux armes électorales du prince Louis VI du Palatinat (1539-1583) de la Maison de Wittelsbach qui convertit le Palatinat au luthéranisme, réforma l’Université de Heidelberg et modernisa l’administration du pays.« La nouveauté iconographique introduite par les princes palatins réside surtout dans la production de portraits empreints sur les reliures de livres. En effet, dès le règne d’Ottheinrich, un des initiateurs de la grande bibliothèque princière, certains livres précieux comme les bibles ou des ouvrages savants reliés de cuir reçoivent sur leur couverture, à la manière d’un sceau, un portrait du prince frappé en relief et recouvert d’or. (…) Les séries de livres richement reliés et décorés du portrait du prince sous Louis VI et Jean-Casimir transforment encore le lien personnel entre livre et prince. En 1582, Louis VI commande une somptueuse reliure pour l’édition du Concordat de Heidelberg, qu’il orne de son portrait. Or, le Concordat de Heidelberg était au cœur d’une querelle politique et confessionnelle. Frédéric III, en effet, avait exprimé dans son testament le désir que son fils Louis VI lui succède en gardant la dernière confession réformée. Mais celui-ci était resté luthérien et avait introduit le luthéranisme dans les territoires où il était gouverneur. Afin de préserver l’unité de la confession, il accepte, avec son frère, calviniste, la formule du concordat. Le territoire est ainsi divisé entre le Palatinat supérieur autour d’Amberg, resté luthérien, et le Palatinat inférieur, calviniste. Un concordat difficile dans la mesure où il distinguait clairement les luthériens des calvinistes qui ne bénéficiaient d’aucune existence juridique dans l’Empire. Entre les deux frères, la formule du concordat devient une pomme de discorde. Jean-Casimir la refuse au sujet du dogme, sans s’ériger contre la personne du prince Louis VI, qui cherche une formule de réconciliation. La juxtaposition de son portrait sur le Livre du Concordat est donc hautement symbolique : elle le désigne au fond comme le vainqueur de l’opposition et fait des luthériens le seul groupe légitime en matière de résolution de conflit confessionnel. Les armes de Louis sont posées sur une bonne partie des livres théologiques publiés par son imprimeur de cour Elias Petersheim, auteur de la reliure du Concordat. Ces exemplaires qu’il envoie sans doute dans les principales cours, réformées ou non, d’Allemagne reprennent, en outre, les armes d’Ottheinrich ainsi que la structure même de la reliure frappée du portrait. Cette inscription dans le modèle du prédécesseur luthérien martèle encore la volonté de Louis VI de se placer dans une tradition confessionnelle originelle contre son concurrent . Sur une couverture blanche en cuir de porc, de riches motifs floraux encadrent le portrait du prince, plus grand que celui de ses prédécesseurs. Celui-ci se tient sous une arche, celle de la Nouvelle Alliance, dont il est le gardien. En dépit de l’inscription qui le désigne comme comte palatin et prince-électeur, il n’est pas revêtu de vêtements électoraux mais d’un manteau de cour à col de fourrure relevé. Il se présente de trois quarts et détient dans une main ses gants ; dans l’autre, une plume ou le pommeau d’une épée. En publiant la formule imprimée du concordat, Louis VI espère ainsi infléchir la position de son frère et de rendre la réconciliation définitive. La publication est une sorte de coup de force politique et confessionnel, une tentative de réaliser, au moins symboliquement, la réconciliation. (…) Le portrait impose le prince Louis VI comme référent et source unique de la loi dans les territoires du Palatinat. Les portraits princiers des princes calvinistes contrastent donc non seulement par leur rareté mais aussi par les formes mêmes de représentations avec les portraits d’État produits, pour les galeries de peintures et les premières collections princières dans les territoires voisins » (Naïma Ghermani).Feuillet de titre imprimé en or, rouge et noir. De la bibliothèque d’Arthur Brölemann (ex-libris avec devise "viligentia et prudentia" : Arthur-Auguste Brölemann (1826-1904) président du tribunal de commerce de Lyon, conserva les collections riches de plus de 4000 volumes que son grand-père Henri-Auguste Brölemann, membre du conseil municipal et de la chambre de commerce de Lyon, acquit de 1824 à 1854. Signature ex-libris manuscrite ancienne au bas de la page de titre. Portrait et armoiries presque effacés au centre des plats, un fermoir manquant ; des feuillets légèrement roussis.Bel exemplaire de cette rare et luxueuse reliure allemande dont le décor et le relieur sont inconnus à la Bibliothèque Sainte Geneviève (Reliures estampées à froid de la Bibliothèque Sainte-Geneviève, 12e -18e siècles).Ghermani, Naïma, Une difficile représentation ? Les portraits de princes calvinistes dans l'Empire allemand à la fin du XVIe siècle », Revue historique, vol. 635, no. 3, 2005, pp. 561-591. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR5,000.00

Reference : 15603

(1582)

‎[Livres de dévotion]. Sensuyvent les preparations du precieux et tres sacre Saint Saccrement de l Autel pour bien devotement demander à Dieu pardon et rémission de tous les pechez, en recognoissance de luy, par manière de confession et satisfaction, avec plusieurs autres oraisons.‎

‎Paris Imprimé Par Jean Le Blanc pour Julien Duval 1582 1 Paris, Imprimé Par Jean Le Blanc pour Julien Duval, 1582. Petit in-8 gothique de (108) ff. [aaaa8-oooo8]. 2 grand bois portent les initiales JLB (pour Julien Le Blanc) et 30 petites vignettes sur bois la plupart signées JLB. Imprimé en rouge et noir. Nombreuses initiales ornées. Les Quinze Effusions du tres precieux sang de nostre sauveur et redempteur Jésus-Christ. S.l.n.d. [Paris, Jean Leblanc, 1585]. Petit in-8 gothique de (8) ff. [A8]. 9 grands bois in texte portant les initiales JLB. Initiales ornées. La Vie de Madame Sainte Marguerite, vierge et martyre avec son oraison. Imprimé à Paris par Jean Leblanc, 1585. Petit in-8 gothique de (8) ff. [A8]. Vignette sur bois au titre. Les 3 pièces reliées en 1 vol. petit in-8 (11 x 7 cm), maroquin rouge, triple filet doré en encadrement sur les plats, dos lisse orné, pièces de titre en maroquin vert, dentelle dorée sur les tranches et filet doré sur les coupes, signet de soie bleue, tranches dorées (reliure du XVIIIe siècle). ‎


‎Rare et précieux recueil de pièces de dévotion en français imprimées parJean le Blanc, maître graveur-imprimeur, qui succéda à l'imprimeur Jean Amazeur. De 1576 à 1579, Jean Le Blanc le jeune, exerça rue Judas à l'enseigne du Coffin d'or, In vico Judaïco, ad insigne Cophini. A partir de 1581, l'indication le jeune disparaît et l'adresse donnée est celle de la maison achetée par Jean Ier en 1548 rue du Paon, à l'enseigne du Soleil d'or, près la Porte Saint Victor, In via Pavonis, ad insigne Solis aurei, prope Portam Sancti Victoris. « Les volumes à cette adresse pourraient aussi être attribués à Jean Ier, mais nous pensons que Jean II aura cessé de se qualifier le jeune, lorsque son frère mourut ou cessa d'exercer, et qu'il le remplaça au Soleil-d'Or. L'acte du 13 septembre 1590 cité aux Documents, indique que les deux Jean Le Blanc étaient frères, ce que dit aussi La Caille, et fils d'un autre Jean » (Renouard). Jacques Kerver confia à Jean Le Blanc l'impression des Heures à l'usage de Paris de 1561 avec des petites figures signées JLB ; Sensuyvent aucune belles preparations en1562 ; Les Quinze Effusions, 1565 ; les Heures à l'usage de Chartres, 1581. Et pour Julien Duval, J. Le Blanc imprima les Heures à l'usage de Paris pour 1566, 1573, 1582 et 1585. Les deux pièces de dévotion Les Quinze Effusions et La Vie de Madame Sainte Marguerite furent réimprimées en 1585 par Jean Le Blanc à la suite des Heures à l'usage de Paris . Ces deux pièces ont des signatures identiques à cette édition mais les figures, différentes, sont signées GM ou JLB. Pièces très rares réunies et finement reliées au XVIIIe siècle. Édition inconnue des bibliographies ; aucun exemplaire dans les bibliothèques. Philippe Renouard, Imprimeurs parisiens, libraires, fondeurs de caractères et correcteurs d'Imprimerie, depuis l'introduction de l'Imprimerie à Paris, 246 ; Paul Lacombe, Livres d'heures imprimés au XVe et au XVIe siècle conservés dans les bibliothèques publiques de Paris, 459, 466 et 482. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR8,000.00

Reference : 8787

(1566)

‎Ordonnance du Roy Catholique, pour remédier aux saccagemens, pilleries et ruynes des temples, églises, cloistres et monastères : et donner ordre à l'émotion populaire, en ces païs d'embas.‎

‎Paris Dallier 1566 1 Paris, Dallier, 1566. In-8 de 4 ff. Reliés à la suite : Ordonnance du Roy concernant les trésoriers et officiers de sa gendarmerie et les commissaires députez, pour enquérir de leurs malversations, et l'assassinat attenté en la personne de maistre Antoine Joulet, sieur de Chastillon. Paris, Robert Estienne, 1566. In-8 de 4 ff. Ordonnance du Roy pour le payement de sa gendarmerie, pour le quartier d'avril dernier et monstre d'icelle, assignée au 3° novembre prochain. Paris, Robert Estienne, 1566. In-8 de 4 ff. 3 pièces reliées en 1 vol. petit in-8, cartonnage à la Bradel, pièce de titre en maroquin rouge en long (Lemardeley). ‎


‎Précieux recueil de trois ordonnances de 1566 - les deux dernières imprimées par Robert Estienne, relatives à la Gendarmerie sous Charles IX. On a relié en tête de volume 6 feuillets manuscrits sous le titre de Table des recueils contenus en ce volume, où sont d'abord citées les trois pièces de ce recueil, suivies de trente titres de la même période. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR800.00

Reference : 16429

(1565)

‎[Querelle de la rue Saint-Denis. 1565]. Faits et Dicts Memorables de plusieurs grands personnages et seigneurs françois et choses rares et secrettes advenues en France, es règnes des Roys Françoys premier, François deuxième et Charles neuvième, contenus en la responce faite par un gentilhomme de Hainaut à la lettre à lui envoyée sous le nom d'un seigneur de son pays, le deuxième d'avril 1565.‎

‎ 1565 1 Sans lieu, 1565. In-8 réglé de 152 pp., cartonnage Bradel sable muet (reliure du XIXe siècle). ‎


‎Édition originale. François duc de Montmorency (1530-1579) était gouverneur de Paris et de l'Ile de France depuis 1556 et maréchal depuis 1560 quand la charge de grand maître de la maison du roi qu'il convoitait et que possédait son père fut prise à la mort de ce dernier par le duc de Guise. Son ressentiment joint à ses tendances modérées, le dressa contre les Lorrains. Un conflit révélateur l'opposa le 8 janvier 1565 au cardinal de Lorraine à Paris : il lui barra le chemin dans la rue Saint-Denis, chargea et dispersa sa garde afin de l'empêcher d'entrer dans la capitale avec une importante escorte en armes, au prétexte que le roi avait interdit la venue de troupes armées privées à Paris. Ce différend donna lieu à plusieurs pamphlets auxquels le recueil Faits et dits mémorables - dont il existe deux tirages sous la même date - fait allusion suivi de la Réponse d'un gentilhomme de Haynault « pamphlet d'une réelle valeur littéraire, oeuvre d'un humaniste attaché aux Châtillon qui dénonce les méfaits des Guise depuis François Ier et sollicite de son correspondant un désaveu public » (Hauser).De la bibliothèque de Jacques Richard de Montbard avec son cachet "Ex Bibliotheca J. Richard D. M." sur le titre, répété sur les feuillets liminaires - chirurgien et médecin (1744-1812) né à Montbard dont la bibliothèque fut vendue aux enchères à Paris l'année de sa mort. Cartonnage frotté avec petites pertes de papier.Brunet, II, 1165 ; Hauser, 1960. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR1,200.00

Reference : LCS-13899

(1571)

‎Recueil des plus fraisches lettres, escrittes des Indes Orientales, par ceux de la Compagnie du nom de Iesus, qui y font residence, & envoiées l'an 1568. 69 & 70. à ceux de ladicte Compagnie en Europe, sur la grande conversion des indifèles à Iesuschrist. Traduites d'Italien en François.‎

‎ *** ‎


‎Paris, Michel Sonnius, en la rue sainct Jacques, 1571. Avec privilège. In-8 de 131 pp., (1) p. d'avis au lecteur, ancien travail de vers dans la marge blanche inférieure des pp. 20 à 60 sans atteinte au texte. Vélin souple de l'époque, traces de liens, dos lisse avec titre manuscrit, étiquette en pied. Petit manque au plat supérieur. Reliure de l'époque. 163 x 100 mm. *** Paris, Michel Sonnius, en la rue sainct Jacques, 1571. Avec privilège.8vo [163 x 100 mm] of 131 pp., (1) p. of advice to the reader, old wormtrack in the lower blank margin of pp. 20 to 60 not affecting the text. Contemporary limp vellum, remains of ties, flat spine with the handwritten title, label on the foot of spine. Small lacking on the upper cover. Contemporary binding.‎

Librairie Camille Sourget - Paris

Phone number : 0142841668

EUR7,500.00

Reference : 11235

(1588)

‎Remonstrance aux trois estats sur la publication et reception du Concile de Trente.‎

‎ 1588 1 Paris, sans nom, 1588, plaquette in-16 cousue de 8 ff. (dont un blanc) non paginés, sous couverture de papier marbré ancien (postérieur) ; 2 signatures manuscrites anciennes au dernier feuillet blanc. ‎


‎Attribuable (?) à Philippe de Duplessis-Mornay (1549-1623), conseiller d'Henri de Navarre, devenu Henri IV en 1589, et auteur de l'importt ouvrage : De la puissance légitime du Prince sur le Peuple, et du Peuple sur le Prince.Cf Hugues Daussy : Un artifice rhétorique au temps des guerres de religion. L'usage du masque catholique dans la polémique huguenote (dans Histoire, monde et cultures religieuses. 2015/3, n° 35). ‎

Librairie Elisabeth Brunet - Rouen

Phone number : 02 35 98 63 06

EUR250.00

‎ACCOLTI Benedetto‎

Reference : 55648

(1544)

‎De bello contra barbaros a christianis gesto, pro Christi sepulcro & Iudaea recuperandis, Benedicti de Acoltis aretini libri IIII‎

‎Robertus Winter, Basilae (Bâle) 1544, petit in-8 (8x14,5cm), (128)f. (sur 136) [sig : A-Q8], relié.‎


‎Seconde édition latine, l'originale est parue à Venise en 1532. Marque de l'éditeur au verso du colophon. Reliure XIXème en pleine basane brune, dos lisse orné de filets dorés et d'une pièce de titre en maroquin rouge, lieu et date d'édition dorés en queue, motifs d'encadrement estampés à froid sur les plats, tranches de tête et de queue rouges. Dos refait, quelques éraflures sur les plats, coupes frottées, gardes et contreplats postérieurs. Il manque 8 feuillets, correspondant à l'épître dédicatoire, travail de vers en marge inférieure, page de titre doublée, restauration en tête du dernier feuillet, infime mouillure en marge inférieure sur les quatre premiers feuillets, certains feuillets brunis, deux coins émoussés. L'auteur, Benedetto Accolti (1415-1464) enseigna le droit à l'université de Florence avant de remplacer Le Pogge en tant que secrétaire de la République de Venise. Progressivement, son intérêt pour l'histoire le pousse à rédiger vers 1464 avec son frère Léonard Accolti un récit de la première croisade. Avantla vision poétique de laJérusalem délivréedu Tasse, écrit en 1581, Accolti propose une approche historique de la prise de la ville sainte sans pour autant délaisser le souffle épique qui moins d'un siècle plus tard inspira son compatriote. Bon exemplaire. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR2,000.00

‎ALAIN GENTILHOMME‎

Reference : 18263

(1521)

‎BOUGEY ET SES ENVIRONS ‎

‎ 1521 Broché - 15 x 21 - 38 pp - sans date - illustrations - Dédicace de l'auteur - ‎


‎Mais avant d'achever cet ouvrage je ne saurais trop remercier l'U.D.A.D.M.I.R 70 et toutes les personnes qui ont contribué à l'élaboration de ce livre soient remerciées. ‎

Bouquinerie70 - Vesoul

Phone number : 09 67 76 84 33

EUR15.00

‎[ALENCON (Duc d')].‎

Reference : 1795

(1575)

‎Protestation de Monseigneur filz & frère de Roy, Duc d'Alancon.‎

‎ 1575 plaq. in-16, (14pp.), en ff. (quelques brunissures) (Dreux), Imprimé nouvellement 1575,‎


‎Donné à Dreux le 17 Septembre 1575. C'est pour sauver sa vie menacée et réduire les perturbateurs de l'ordre public qu'il se résout à s'enfuir de l'endroit où il est détenu et se mettre à la tête de ses partisans… ‎

Librairie ancienne Georges de Lucenay - Charolles

Phone number : 33 (0)3 85 53 99 03

EUR145.00

‎ANDRE BADOTPréface d'André Besson ‎

Reference : 14441

(1521)

‎AMOURS ET LARMES (Chronique d'une famille franc-Comtoise les Le Boeuf de Valdahon 1555-1941)‎

‎ 1521 Broché - 15 x 21 - 228 pp - année 1996 - imprimer sur les presses de Caracter's Besançon - illustrations ‎


Bouquinerie70 - Vesoul

Phone number : 09 67 76 84 33

EUR30.00

‎Annius de Viterbe [Nanni, Giovanni ]‎

Reference : ARC-113112

(1550)

‎I cinque libri de le antichita de Beroso sacerdote Caldeo. Con lo commento di Giouanni Annio di Viterbo eteologo eccellentissimo. Il numero de gli altri autori che trattano de la antichità si legge ne la seguente pagina. Tradotti hora pur in italiano per Pietro Lauro modonese.‎

‎In Venetia : per Baldissera Costantini al segno de San Georgio, 1550 (In Vinegia : per Pietro, e Zuanmaria fratelli de i Nicolini da Sabio : ad instantia di Baldessar de Costantini, à l'insegna di San Georgio). IN-12,[10], 295 ff°, [1] c.‎


‎Raccolta di frammenti presentati come opera di scrittori greci e romani, in realtà contraffazione di Giovanni Nanni, pubblicata la prima volta nel 1498 col tit.: Commentaria Ioannis Annii ... Super opera diversorum auctorum de antiquitatibus loquentium confecta. Cfr. NUC, v. 404, p. 683.EDIT16 Le coup de génie d' Annius de Viterbe, qui a assuré à son ouvrage une diffusion dans tous les pays européens, était d'avoir résolu ce double problème. Il prétendait publier, pour la première fois, des textes retrouvés des plus anciens historiens, entre autre Manethon et Bérose, cité et hautement estimés dans l'Antiquité mais dont les œuvres avaient disparu ; cela n'avait a priori rien d'impossible. Or ces textes, surtout celui de Bérose, contenaient des généalogie des peuples, qui les faisaient descendre de Japhet. S'agissant des Gaulois, le prétendu Bérose donnait ainsi une liste nominative de leurs 25 premiers rois. Annius a été assez vite traité de faussaire mais la controverse sur l'authenticité des textes qu'il a publié a duré presque de siècles. K. Pomian, Lieux de Mémoires,III, 1, Les France, Gaulois et Francs.‎

Arcala Livres Anciens - Clermont-Ferrand

Phone number : 33 04 73 90 39 27

EUR750.00
1 2 3 4 ... 11 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Search - History; 16th

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !