12 books for « Instruments; 17th »Edit

Sort by

‎[Fabrizio] Hieronymi Fabricii ab Aquapendente :‎

Reference : 8536

(1666)

‎Opera chirurgica in pentateuchum, et operationes chirurgicas distincta. Cum indice locupletissimo capitum, et rerum. Accedunt instrumentorum chirurgicorum, tan auctoris, iam recentiorum accurata dolincatio. Necnon De Abusu cucurbitularum in febribus putridis, dissertatio et museo ejusdem.‎

‎Patavii (Padoue - Padova), Matthaei de Condorimis, 1666 ; in-folio ; demi-veau fauve à coins, dos à nerfs, fleurons dorés, pièce de titre grenat, tranches rouges (reliure ancienne) ; (8), 364, 31 pp., 9 grandes planches gravées d'instruments hors-texte.‎


‎Né à Aquapendente (1537-1619), Fabricius vint à Padoue étudier la médecine où il fut l'élève de Falloppe surnommé "l'Esculape de son temps" et qui l'orienta vers l'anatomie. Il succéda à son maitre en 1562, dans la chaire d'Anatomie. Son enseignement eut un succès tel qu'il construisit, à ses frais, un Theatrum anatomicum où se pressait une foule d'élèves venus de toute l'Europe. Anatomiste, embryologiste et chirurgien réputé, on lui doit la découverte des valvules des veines qu'il a décrit avec une rare précision mais il n'alla pas plus loin et c'est son élève, Harvey, qui comprendra leur rôle dans la circulation sanguine. On lui doit quantité d'inventions et de découvertes, comme la tracheotomie et divers appareils orthopédiques.Petit manque à la pièce de titre et petite usure aux coins et à la coiffe supérieure, sinon bon exemplaire, l'intérieur est très frais et le tirage des planches fort beau. (Waller, 2890 autre édition ; Dezeimeris, II-1ere partie-261 et s.). Port et assurance inclus pour tout envoi en France Métropolitaine (sauf mention contraire).‎

Librairie Ancienne Clagahé - Lyon

Phone number : 04 78 37 21 35

EUR2,600.00

‎Dom Pierre de Sainte Marie Magdeleine‎

Reference : gm2687

(1665)

‎Traitté d'horlogiographie, contenant plusieurs manières de construire, sur toutes surfaces, toutes sortes de lignes horaires : & autres cercles de la sphère‎

‎A Paris, chez Jean Dupuis, rue Saint Jacques, à la Couronne d'or Inconnu 1665 "In-12 (10,2 x 15,3 cm), reliure demi-peau ; ""Traitté d'horlogiographie, contenant plusieurs manières de construire, sur toutes surfaces, toutes sortes de lignes horaires : & autres cercles de la sphère. Avec quelques instrumens pour la mesme pratique, & pour connoistre les heures durant la nuit : & l'heure du flus & reflus de la mer. Plus la methode de couper, en pierre ou en bois, les corps reguliers & autres Polyëdres, par le cube & par le cylindre"" ; paginé à ij-à iiij, puis 1-312 (erreur de pagination, qui passe de 80 à 100), planches en noir numérotées de 1 à 72 (manque la planche 37), sinon ouvrage complet ; mors inférieur fendu aux coiffes, mors supérieur fendu en queue, petit manque sur la coiffe inférieure, trace d'humidité en tête des premières et dernières pages, par ailleurs intérieur assez frais, état très correct. Nos envois des ouvrages de moins de 60 Euros se font par colissimo (tarif de La Poste), et en colissimo Recommandes au-dela sauf avis contraire de votre part."‎


Abraxas-Libris - Bécherel

Phone number : 33 02 99 66 78 68

EUR240.00

‎DOUNOT (DIDIER)‎

Reference : 4120

(1611)

‎Confutation de l'invention des longitudes ou de la mecometrie de l'eymant. Cy devant mise en lumiere souz le nom de Guillaume le nautonnier.‎

‎Paris, François Huby, 1611. 1611 1 vol in-4° ( x mm.), ff. [4], 42, Vignette gravée sur le titre, bandeaux et lettrines, shémas dans le texte. Plein vélin, tranches rouges. Marquage brun de la marge du titre et du feuillet de dédicace du à la reliure.‎


‎Édition originale de ce texte de toute rareté du à Didier Dounot, uvre critique de la « Mécométrie de l'aimant, c'est-à-dire, la manière de mesurer les longitudes » (Venes, 1603) de Guillaume le Nautonier de Castelfranc (1560-1620). Ce pasteur protestant passionné de mathématiques et d'astronomie rechercha un moyen de calculer les longitudes. Son livre lui avait valut d'être nommé géographe ordinaire du roi Henri IV, en 1609. Aussi, à peine imprimé, louvrage fut utilisé, dés sa première expédition de 1603, par Samuel de Champlain, pour ses travaux cartographiques en Nouvelle-France. En 1611 , Dounot fait parraitre sa « Confutation de l'invention des longitudes ou de la mecometrie de l'eymant », critique très argumentée de louvrage de Dounot quil accuse de ne pas démontrer ses affirmations et de rejeter comme fausses toutes les observations sur la déclinaison de la boussole qui ne corroboraient pas sa théorie, présentant et discutant les théories et observation de plusieurs auteurs contemporains concernant le calcul des longitudes et la déclinaison du compas. Mercator est le premier, au XVIe siècle, à tenter de déterminer la longitude en la mesurant. Parallèlement, le médecin britannique William Gilbert établit les tables de cette déclinaison. Louvrage de Nautonnier est l'un des premiers à spéculer sur le lien entre la longitude et la déclinaison de l'aimant. Inspiré par les ouvrages de ses prédécesseurs : Jean-Baptiste de la Porte, Michel Coignet, Sanutus, Bessard, Il défend l'idée de deux pôles magnétiques fixes, vers lesquels l'aiguille des aimants est orientée en permanence. Didier Dounot (1574-1640), qui enseigna les mathématiques à Paris et fut l ami de Descartes et de Marin Mersenne, critique ici sa théorie sur le géomagnétisme émise par Nautonnier en 1603. Reprenant et réfutant point par point ses théories et se référant aux observations des navigateurs ( dont celles faites à St Helene, aux iles Tristan de Concha et à Canton en Chine). Enfin il consacre son dernier chapitre à la critique des observations de Samuel Champlain en Nouvelle France sur la micrométrie, non sans un certain humour : « Que le sieur de Castel-Franc vouloit conclure universellement pour toute la terre, mes démonstrations précédentes lempêcheront. Car encore quil ait cinq cent sieurs de Champlain observant en cinq cent endroits de la terre, et que toutes leurs observations conviennent avec la mecometrie, je ne veux que deux ou trois petites observations contraires pour ruiner tout. Et quil dit tant quil voudra quune hirondelle ne fait pas le printemps, il ne faut quune induction particulière pour détruire une proposition universelle. Mais je voudrais bien savoir quelle certitude peut avoir le Sieur Champlain quune longitude observée par la mecometrie, à la Nouvelle France, sera véritable ? Aura-t-il point trouvé en Canada quelques Ptolémée manuscript, qui contiennent les longitudes diceluy. » Lalande, p. 156. Houzeau & Lancaster, n°10324. Jérôme Lamy, «Le problème des longitudes en mer dans les traités d'hydrographie des Jésuites aux XVIIe et XVIIIe siècles» in Histoire & Mesure, 2006. 1 vol. in-4°. woodcut device on title, woodcut initials and headpieces, woodcut diagrams. Later vellum. Original edition of this text of any rarity from Didier Dounot (1574-1640), critical work of the « Mécométrie de l'aimant, c'est-à-dire, la manière de mesurer les longitudes » (Venes, 1603) by Guillaume de Nautonier de Castel-franc (1560-1620), a book that earned him the title of Ordinary Geographer to King Henry IV in 1609. Just printed, his work was used by Samuel de Champlain (circa 1570-1635) during his first expedition of 1603 for his cartographic work of New France. In 1611, Dounot published his " Confutation de l'invention des longitudes", a very well-argued criticism of Dounot's work, which he accuses of not demonstrating his claims and rejecting them as false. Mercator was the first in the sixteenth century to attempt to determine longitude by measuring it. In parallel, the British doctor William Gilbert establishes the tables of this declination. Nautonnier's work is one of the first to speculate on the link between the longitude and the declination of the magnet. He defends the idea of two fixed magnetic poles, towards which the needle of the magnets is oriented permanently. Dounot, mathematics teacher in Paris and friend of Descartes, criticizes here Nautonniers theory on geomagnetism. Repeating and refuting point by point his theories and referring to the observations of navigators (including those made made in St Helena, Tristan de Concha and Canton in China). Finally, he devotes his last chapter to the criticism of Samuel Champlain's observations in New France using the mecrometry, not without some humor: "That the Sieur de Castel-Franc wanted to conclude universally for all the earth, my previous demonstrations will prevent it. For although he has five hundred Sieurs de Champlain observing in five hundred places of the earth, and all their observations agree with the mecometrie, I want only two or three small contrary observations to ruin everything. And that he says as long as he wants a swallow does not make spring, it only takes a particular induction to destroy a universal proposition. But I would like to know what certainty Sieur Champlain may have that a longitude observed by mecometrie in New France will be true? Will he not have found in Canada some Ptolemy manuscript, which contain the longitudes of the place?. "‎

J-F Letenneur Livres Rares - Saint Briac sur Mer

Phone number : 02 99 88 92 44

EUR12,000.00

‎La science et la vie‎

Reference : 58175

(1641)

Librairie Le Père Pénard - Lyon

Phone number : 04.78.38.32.46

EUR6.00

‎La science et la vie‎

Reference : 58173

(1651)

Librairie Le Père Pénard - Lyon

Phone number : 04.78.38.32.46

EUR6.00

‎La science et la vie‎

Reference : 58177

(1671)

Librairie Le Père Pénard - Lyon

Phone number : 04.78.38.32.46

EUR6.00

‎La science et la vie‎

Reference : 8451

(1601)

Librairie Le Père Pénard - Lyon

Phone number : 04.78.38.32.46

EUR7.00

‎La science et la vie‎

Reference : 58166

(1621)

Librairie Le Père Pénard - Lyon

Phone number : 04.78.38.32.46

EUR7.00

‎La science et la vie‎

Reference : 8441

(1661)

Librairie Le Père Pénard - Lyon

Phone number : 04.78.38.32.46

EUR6.00

‎La science et la vie‎

Reference : 8442

(1681)

Librairie Le Père Pénard - Lyon

Phone number : 04.78.38.32.46

EUR7.00

‎Ozanam (Jacques, 1640-1717) :‎

Reference : 15606

(1688)

‎Usage (L') du compas de proportion, expliqué et démontré d'une manière courte et facile et augmenté d'un Traité de la division des Champs.‎

‎Paris, Etienne Michallet (Imprimerie Estienne Chardon), 1688 ; in-8 ; plein veau havane marbré, dos à nerfs décoré et doré, titre doré, roulette dorée sur les coupes, tranches mouchetées de rouge (reliure de l'époque) ; 138 pp., (1) f. blanc, nombreuses figures dans le texte et 2 planches hors-texte gravées "Figure du Compas de proportion faite par Chapotot".‎


‎EDITION ORIGINALE rare de ce traité qui sera en usage pendant plus d'un siècle, sa dernière édition date de 1794 et a donc encore servi après. Né à Saint-Olive en pleine Dombes dans l'Ain (1640-1718), Ozanam s'intéressa très jeune aux mathématiques qu'il apprit quasiment tout seul au début. Il commença par donner des cours à Lyon, puis monta à Paris où, grâce à Henri d'Aguesseau, père du Chancelier, il fut introduit dans la bonne société ; il y donnait des leçons de mathématiques qui lui apportèrent une bonne aisance financière. Il publia de nombreux ouvrages qui le rendirent célèbre, comme ses Récréations mathématiques, dans lesquelles on trouve l'idée de l'ancêtre de l'automobile, le compas de proportion, et surtout des ouvrages de mathématiques appliquées. Il fut élu à l'Académie Royale des Sciences en 1701. Auréole très claire en marge de fond de gorge, le long des ficelles de la couture, un peu plus présente aux derniers feuillets, petites restaurations diverses sans gravité ; bon exemplaire dans l'ensemble, le papier est resté bien blanc. Port et assurance inclus pour tout envoi en France Métropolitaine (sauf mention contraire).‎

Librairie Ancienne Clagahé - Lyon

Phone number : 04 78 37 21 35

EUR900.00

‎Sainte-Marie-Magdeleine, Pierre :‎

Reference : 6082

(1645)

‎Traitté d'Horlogiographie, contenant plusieurs manières de construire sur toutes surfaces, toutes sortes de lignes horaires ; et autres cercles de la sphère. Avec quelques instruments pour la même pratique, et pour connaistre les heures durant la nuit ; et l'heure du flus et du reflus de la mer. Plus la méthode de couper en pierre ou en bois les corps réguliers et autres Polyëdres, par le cube et par le cylindre. Revu, corrigé et augmenté en cette seconde édition, de plusieurs propositions et figures.‎

‎Paris, François l'Anglais, dit Chartres, 1645 ; in-12 ; demi-basane fauve mouchetée, dos à faux-nerfs dorés, pièce de titre beige, tranches jaunes (reliure du tout début XIXe) ; (20) y compris le titre gravé illustré, 392 pp. et 76 planches gravées numérotées dont 2 dépliantes et 11 planches répétées (N°13, 19, 25, 26, 29, 34, 41 -3 fois-, 44, 45, 60), la planche 33, mentionnée dans le texte, n'existe pas, elle ne manque donc pas.‎


‎Seconde édition, augmentée, de ce célèbre ouvrage dont Houzeau donne sept éditions, la première en 1641 et la dernière en 1701 (Houzeau-Lancaster, 11455 ; Polak, 8584). Exemplaire relié au début du XIXe siècle, avec un document de réquisition pour loger deux volontaires sous la Révolution à Dijon ; il comporte de très nombreuses corrections et additions soigneusement manuscrites, que le relieur de l'époque a pris soin de sauvegarder lors de la nouvelle reliure et qui sont d'un réel intérêt.Nous ne possédons presque aucun renseignement sur cet auteur très érudit si ce n'est qu'il était d'Abbeville et membre de la Congrégation des Feuillants. L'auteur traite des instruments (le déclinatoire, la boussole, etc.), des cadrans lunaires et solaires, horizontaux, verticaux ou inclinés ; des cadrans sciaténiques ; de la construction des horloges sur toutes les surfaces y compris courbes, cylindriques, concaves et angulaires ; des horloges babylonique, italique et judaïque ; des azimuths, almucantanath, méridiens ou longitudes, des parallèles ou latitudes ; de l'horloge universelle ; etc.Bel exemplaire, légèrement court de tête, quelques petites auréoles très claires sans gravité. Port et assurance inclus pour tout envoi en France Métropolitaine (sauf mention contraire).‎

Librairie Ancienne Clagahé - Lyon

Phone number : 04 78 37 21 35

EUR1,200.00
Get it on Google Play Get it on AppStore
Search - Instruments; 17th

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !