28 books for « Iran - persia; 17th »Edit

Sort by
1 2 Next Exact page number ? OK

‎"PERSE ; BOND, John (comm.)"‎

Reference : LA17020

(1641)

‎"Auli Persii Flacci Satyrae sex. Cum posthumis commentariis, Joannis Bond. Quibus rècens accessit index verborum ; nunc primum excusae"‎

‎"Paris : Antoine Vitré, 1641. In-12 de [16], 215, [7] p., vignette au titre avec la devise « Virtus non territa monstris », lettrines, bandeaux, culs-de-lampe. Plein vélin, dos long, titre manuscrit. Vélin légèrement taché, gardes un peu tachées, mouillure discrète en marge supérieure sur une vingtaine de f., idem en marge inférieure des derniers f., papier bruni ; au total bon exemplaire dans sa première reliure."‎


‎BELLE ET SIGNIFICATIVE PROVENANCE : LEXEMPLAIRE DÉTIENNE BALUZE. Étienne Baluze (Tulle, 1630 Paris, 1718), fut bibliothécaire de Colbert. Sa bibliothèque fut dispersée en 1719 (« Bibliotheca Baluziana : seu Catalogus librorum bibliothecae V. Cl. D. Steph. Baluzii Tutelensis », Paris : Gabriel Martin et Jean Boudot, 1719). « Étienne Baluze est né le 24 novembre 1630 [à Tulle], comme il la écrit dans son autobiographie latine placée en-tête du catalogue de sa bibliothèque et comme il résulte du livre de raison tenu par son père.Après des études à Toulouse [], le savant Pierre de Marca lattira à Paris en 1656, le prit comme secrétaire et lui légua ses papiers. En 1667, Colbert lappela pour avoir soin de sa magnifique bibliothèque. Pendant les 33 ans quil administra la bibliothèque Colbertine, il ne négligea pas son propre cabinet : cest lui qui posséda les carnets de Mazarin et la cassette de Fouquet. En 1670, il devint professeur de droit canon au Collège royal. Cest surtout à lui quon doit lintroduction en France des soupers littéraires, dont lusage se prolongea jusquà la fin du XVIIIe siècle. [] En 1707, après la mort de son ami Jean Gallois, il fut nommé inspecteur du Collège royal. Lannée suivante, il donna une Histoire généalogique de la maison dAuvergne qui lui valut dêtre envoyé en exil à Rouen, puis Blois, Tours et Orléans []. Il fit imprimer en 1717 une Histoire de la ville de Tulle, en latin, gage de son amour pour sa patrie. Les uvres de Saint-Cyprien, en latin, le plus considérable de tous les ouvrages écrits par Baluze, étaient sur le point de paraître lorsque la mort lemporta le 28 juillet 1718. » (Cf. Fontaine, Jean-Paul. « Étienne Baluze (1630-1718), bibliothécaire de Colbert », http://histoire-bibliophilie.blogspot.fr/2016/01/etienne-baluze-1630-1718-bibliothecaire.html). JOHN BOND (1550-1612) a donné de nombreux commentaires des classiques latins. « Bonds chief works were his commentaries on Horace and Persius » (Cf. DNB). Épître dédicatoire adressée par Antoine Vitré à Charles de Villemontée. Adresse au lecteur par John Bond. Vie de Perse par Giovanni Britannico. CONTENU : Faux-titre // Titre // Épître dédicatoire // Adresse au lecteur // Vita Persii // Testimonia veterum scriptorum de Persio // Texte des Satires et des commentaires // Index. Inscriptions manuscrites en page de garde. Provenance : ex-libris « Stephanus Baluzius Tutelensis » en page de titre. Arbour, 17536.‎

Librairie L'Ours chenu

Phone number : 06 81 64 82 68

EUR350.00

‎[Chinon (Père Gabriel de) – donnés au public par le (Père Louis Moreri, docteur en Théologie)] :‎

Reference : 16086

(1671)

‎Relations nouvelles du Levant ; ou traités de la Religion, du Gouvernement et des Coutûmes des Perses, des Arméniens et des Gaures. Avec une description particulière de l'établissement et des progrèz qui y font les missionnaires, et diverses disputes qu'ils ont eu avec les Orientaux. Composés par le P.G.D.C. et donnés au public par le sieur L.M.P.D.E.T.‎

‎Lyon, Jean Thioly, 1671 ; in-12 ; demi-veau havane pastiche du XVIIIe, tranches marbrées, dos décoré et doré, pièce de titre ; (28), titre, Épître, Préface, 481, (17) pp.‎


‎Edition originale (imprimée le 24 décembre 1671) de toute rareté (Barbier, III-237, qui donne par erreur la date de 1691). Originaire de Touraine, le père Gabriel de Chinon capucin fut missionnaire en Perse et y séjourna de 1640 à 1668 ou 1670 ; il est enterré à Erevan, capitale de l'Arménie, c'est dire s'il a connu profondément le pays et les habitants, ce qui rend son témoignage très précieux, différent de celui d'un simple voyageur. Minuscule travail de ver en marge de quelques feuillets qui a été fait avant la reliure et revient à chaque sixième feuillet, sans aucune gravité. Quérard-Supercheries-II-798c ; absent à Chadenat, au Dictionnaire de Biographie française, à Brunet et au catalogue de la vente de la bibliothèque de Sefik Atabey en 2002 ! Imprimeur établi à Lyon en 1668, Jean Thioly exerça jusqu'au début du XVIIIe siècle ; fils d'un cartier de Lyon, il fit son apprentissage à Lyon et à Paris. Port et assurance inclus pour tout envoi en France Métropolitaine (sauf mention contraire).‎

Librairie Ancienne Clagahé - Lyon

Phone number : 04 78 37 21 35

EUR5,000.00

‎[ORIENT] - GILLES (Pierre), LAET (Jean de)‎

Reference : 201600196

(1632)

‎De Bosporo Thracio libri III. RELIÉ À LA SUITE: Persia seu regni Persici status. ‎

‎Leyde, Elzevir, 1632-1633; 2 ouvrages reliés en un volume in-24, 379 pp. (y compris le titre gravé) + 5 pp.n.ch. + 374 pp. (y compris le titre gravé) + 8 pp.n.ch. + 1 f. blanc, cartonnage à rabats de l'époque, pièce de titre de chagrin brique, tranches vertes (minimes défauts d'usage). Réunion de deux titres. I. Willems 366. Première édition elzévirienne. Pierre Gilles (1489-1555) partit pour l'Orient en 1544 et eut l'occasion de visiter aussi bien la Grèce que la Turquie, puis la Syrie, la Palestine, le Sinaï, l'Égypte et l'Afrique du Nord. Il s'intéressa plus particulièrement à la capitale ottomane et au détroit du Bosphore. Mais en 1550 il tomba entre les mains des pirates à Djerba, et ceux-ci le dépouillèrent des dossiers qu'il avait constitués au long de son périple en Orient. Libéré et revenu à Constantinople, il y passa près d'une année, avant de quitter définitivement le Bosphore en 1551 ou 1552, un fois reconstituée la matière de ses deux ouvrages sur Constantinople et le Bosphore. Les opuscules de Pierre Gilles (sous sa forme latine Petrus Gillius, ou Gyllius) ont été souvent cités et largement utilisés, car ils décrivent un état ancien de la ville de Constantinople et de ses alentours et ils signalent nombre de monuments ou de sites qui ont disparu depuis (Albert Failler, Revue des études byzantines, vol. 67, pp. 247-249). Beau titre gravé. II. Willems 623. Première édition elzévirienne. Géographe hollandais, Jean de Laet (1581-1649) consacra sa vie à la théologie et à la géographie ; il fut le directeur de la Compagnie hollandaise des Indes occidentales, et devint célèbre pour ses descriptions de pays. Beau titre gravé et 8 planches de costumes gravées sur bois, hors-texte. Bon exemplaire. 1632‎


Librairie de L'Amateur - Strasbourg

Phone number : 33 03 88 32 11 72

EUR600.00

‎CHARDIN (Jean).‎

Reference : 4187

(1686)

‎Journal du Voyage du Chevalier Chardin en Perse et aux Indes Orientales, par la Mer Noire et par la Colchide. Première partie qui contient la voyage de Paris à Isphahan.‎

‎A Londres, chez Moyse Pitt en Duke-street à Westmunster, 1686. 1686 1 vol. in-folio (315 x 205) de : [3 ff.] (portrait et frontispice gravés, titre, dédicace, préface), [2 ff.] (dédicace au roi orné dun bandeau figurant un buste de lauteur couronné, et dune lettrine figurant lauteur offrant son livre au souverain), [2 ff.] (Préface ornée dun bandeau figurant le voyageur en route avec ses compagnons, dune lettrine et dun cul-de-lampe), 349 pp. (erreur de pagination : saut de150 à 181, sans lacune), [3] ff. (index), 1 carte et 15 planches gravées dont 11 dépliantes (traces de mouillures). Plein veau d'époque, dos à nerfs orné, titre de maroquin rouge, tranches jaspées de rouge. (fentes aux mors et défauts d'usage).‎


‎Edition originale de cette "première partie" du journal du voyage de Chardin (1671 à 1673) éditée à Londres par Pitt Moyse, qui ne fut jamais suivie des autres volumes prévus. Outre une édition en anglais et les contrefaçons, ce nest quun quart de siècle plus tard, en 1711 que lensemble des écrits de Chardin seront publiés, cependant amputés par léditeur parisien sans laccord de lauteur de nombreux passages jugés « anti-papistes ». Fils dun bijoutier joaillier protestant, Jean Chardin (1643-1713) est aujourdhui considéré comme le meilleur connaisseur de la culture persane de son époque. Nommé marchand du Roi à son retour dun premier voyage qui avait été un succès commercial, il repart en 1671 en compagnie du joaillier Raisin comme représentant de la « Compagnie royale orientale » qui vient dêtre créée pour contrer les Hollandais et les Anglais sur le marché des pierres précieuses. Contournant une Turquie hostile, les deux hommes doivent emprunter une longue et périlleuse route passant par la Mer Noire, la Géorgie puis lArménie et parviennent enfin en Perse , après de multiples péripéties, vingt deux mois après leur départ. Chardin reçoit alors une commande importante de joaillerie du Shah Safi, laquelle sera confirmée par son fils Soleiman III. Sa rencontre avec la civilisation perse est pour le jeune Chardin une révélation qui marquera toute son existence. Habile commerçant, il acquiert une parfaite connaissance du monde des courtiers en pierres précieuses et une incomparable expérience de la nourriture, de larchitecture, de la culture et de la religion du peuple persan. Ainsi résume-t-il sa préface: « Je demeurais en Perse jusques en lannée 1677, suivant la cour en ses voyages, et jen fis de particuliers pour affaires ou par curiosité, étudiant la langue, fréquentant assidûment les Grands, les Savans, et mintroduisant ainsi de tout ce qui pouvoit meriter la curiosité de notre Europe touchant un pays que nous pouvons appeler un autre monde, soit pour la distance des lieux, soit pour la différence des murs et des maximes. En un mot, jay pris tant de peine à minstruire sur la Perse, que je puis dire par exemple, que je connois mieux Ispaham que Paris , quoy que jy sois né et que jy aye été élevé ; que je parle aussi aisément le persan que le françois ; que je savois couramment lire et écrire ; et que jai fort parcouru toute la Perse. » Cette curiosité et cet enthousiasme, qui le distinguent des autres marchands occidentaux, le poussera à entreprendre des explorations archéologiques, notamment à Persépolis dont il livrera une description (« Je puis assurer que la vue de Persépolis va au delà de toutes les expressions, je nai jamais rien vu ni conçu daussi grand ni daussi magnifique ») dont les qualités évocatrices seront saluées par Rousseau dans son «Essai sur lorigine des langues». Soucieux de conserver des images de qualité de ses voyages, il engage lartiste Guillaume-Joseph Grelot, dont les dessins illustreront le présent ouvrage. Il séjournera ensuite 5 années en Inde ou se trouvaient les seules mines de diamant brut au monde à lépoque. A son retour en Europe, les conséquences de la révocation de lEdit de Nantes le poussent à émigrer. Il sinstalle en Angleterre et se marie. Le roi Charles II le fait Chevalier, ce qui lui permet de devenir joaillier de la cour et membre de la ABC (la prestigieuse compagnie britannique du commerce des pierres précieuses). Accaparé par ses activités professionnelles, cest seulement en 1686 quil fera paraître chez le libraire londonien Moyse Pitt ce premier volume du récit de ses voyages. A la différence de ses contemporains qui visitèrent lOrient : Tavernier et Thévenot, le Chevalier de Chardin rédige lui même ses récits, révélant un talent décrivain qui sera reconnu par Montesquieu, admiratif de cet « observateur qui pense » auquel il empruntera des idées sur linfluence du climat sur les régimes politiques Les 17 gravures qui illustrent louvrage, exécutées à partir des dessins de Grelot, sont dune grande qualité. Ils présentent des vues et monuments deTiflis, Erivan, Kashan, Kom et sont accompagnés d'une grande carte dépliante de la Mer Noire. Rare édition originale de cet ouvrage qui fit rêver de nombreux européens. Provenance: ex-libris gravé " N Bianco" Brunet, 20612 - Schwab, 87 - Wilson p. 41. Dirk Van der Cruysse: "Chardin le Persan". 1 vol. folio. Engraved portrait and title + 15 plates. Contemp. calf. First edition of of the first volume of Chardin's manuscript. Born in Paris in a Huguenot (Protestant) family, Jean Chardin (1643-1713) undertook his travels to Persia because of his father's position as a jeweller and shareholder in the French East India Company. The younger Chardin set out in 1664, travelling through Turkey, the Black Sea, Georgia and Armenia. Soon after his arrival in Persia, he received a commission to create jewellery for Shah Abbas II, who died in 1666 and was succeeded by Shah Safi. After witnessing the latter's coronation, Chardin went on India and finally returned to Paris in 1670. In 1671, he published an account of the coronation and in the same year set off for Persia again, arriving in Isfahan in 1673 and remaining there for several years, before once more visiting India and returning home in 1677. With the persecution of the Huguenots in France, he moved to England in 1680. This first edition deals with the period 1671-73, which appeared in 1686 and was followed by several counterfeit editions. The complete set of his works was published only in 1771 in Paris, but was incomplete of several passages cut by the editor who found them anti-papists! Chardin enjoys the reputation of being one of the best-informed European observers of Safavid Persia. The plates in Chardin's work are said to be after the artist Guillaume Grelot; they include illustrations of Tiflis, Erivan, Kashan, Kom and a large folding map of the Black Sea. A valuable work, highly praised by Montesquieu, Rousseau etc., all of whom used this work for their sources.‎

J-F Letenneur Livres Rares - Saint Briac sur Mer

Phone number : 02 99 88 92 44

EUR3,500.00

‎DAULIER DESLANDES (André)]‎

Reference : 021152

(1673)

‎LES BEAUTEZ DE LA PERSE, ou La Description de ce qu'il y a de plus curieux dans ce Royaume, enrichie de la Carte du Païs, & de plusieurs Estampes dessignées sur les lieux. Par le Sieur A.D.D.V. Avec une Relation de quelques avantures maritimes de L.M.P.R.D.G.D.F. (Louis Marot Pilote Réal Des Galères De France).‎

‎Paris Chez Gervais Clouzier, au Palais, sur les degrez en montant pour aller à la Sainte Chapelle, à l'Enseigne du Voyageur 1673 Un volume petit in-4° (16 x 21cm), [6] ff. 133 (2) pp. Reliure en pleine basane brune d'époque, dos à nerfs orné, pièce de titre, caissons à fleurons dorés, roulette sur les coupes. (reliure très frottée, manque aux coins et au dos, charnières en partie ouvertes, présence de rousseurs, de brunissures et de quelques tâches, petit manque de papier à un feuillet mais sans perte de lettre, restauration ancienne à deux gravures, deux planches tâchées, traces de gribouillage au crayon sur le dernier feuillet). IL MANQUE LE TITRE GRAVÉ, UNE GRAVURE (Habillement des perses) et UNE PARTIE D'UNE GRAVURE (Le Meidan). Notre exemplaire comprend une carte repliée (l'itinéraire du voyage) et 6 planches, la plupart repliée, dessinées par Daulier et gravées par Israel Sylvestre et Antoine Paillet : Le Meidan, ou la place d'Hispahan; Le pont qui conduit de Spahan à Julph; Tchelminar ou les ruines de l'ancienne Persépolis; Kademgha proche de Schiras et figures de Tchelminar; Veüe de la ville d'Ispahan, capitalle de Perse, en venant de Tauris; Veuë de la ville de Schiras en venant d'Hispahan. Volume recherché à cause des figures dont on a reconnu l'exactitude (BRUNET, I-724). Rare ouvrage hélas incomplet. En l'état.‎


Aparté - Pézenas

Phone number : 33 04 67 98 03 04

EUR700.00

‎DELLA VALLE Pietro.‎

Reference : 8756

(1662)

‎Suite des fameux voyages de Pietro della Valle, avec une description très curieuse... de l'estime qu'il s'est acquise en la cour de Perse... 2e partie - Troisiesme partie des fameux voyages de Pietro della Valle,... contenant la magnificence du roy de Perse... - Quatriesme et dernière partie des fameux voyages de Pietro della Valle,... contenant la description des villes et des lieux les plus considérables des Indes.‎

‎ 1662 Paris Clouzier , 1662- 1663- 1664 ; 3 volumes in-4°, plein veau brun marbré de l'époque, dos à nerfs orné de caissons d'un filet doré orné multiples petits fers dorés. Tome II ( 2ème partie): 5ff.n.ch ( titre, épitre, "aux dames sur le portrait .."), 612pp., 23ff.n.ch. et 1 portrait hors texte. / Tome III ( 3ème partie): 7ff.n.ch; ( titre, epitre , pompe funèbre) ,(557)pp. (chiffrées par erreur 649), 21pp.n.ch. et un portrait de l'auteur et une figure hors texte. / Tome IV ( 4ème et dernière partie): 6ff.nch., 597pp., 12p.n.ch. 1 carte hors texte, 4 plans dans le texte.‎


‎ Ex-libris manuscrit ancien d'un établissement religieux aux 3 titres. Petit manque au titre du Tome 3 avec perte d'un mot, manque angulaire à 4 feuillets sans aucune atteinte au texte, inscriptions manuscrites à 2 feuillets du Tome 4, aux gardes du tome 4, rares piqures, papier de quelques cahiers jaunis. Reliure un peu frottée, coiffes restaurées anciennement, début de fente à un mors du Tome 3 et au mors supérieur du Tome 2. Décor des reliures identique aux tomes 2 et 3 mais le tome 3 est plus haut ( marge inférieure non rognée), les fers du tome 4 sont différents. 3 volumes seuls sur 4, il manque le tome 1. (Reu-CO2) ‎

Livres Anciens N. Rousseau

Phone number : 33 (0)2 54 49 05 62

EUR900.00

‎JAILLOT (Alexis-Hubert).‎

Reference : LBW-5903

(1692)

‎Paris, E. Michalet, 1692. 560 x 765 mm.‎

‎Magnifique carte figurant l’Égypte avec la Thébaïde, région méridionale de l’Égypte antique dont la capitale était Thèbes. La carte couvre également le nord de la péninsule arabique avec l'Arabie Saoudite, dénommée Arabie Déserte, la Palestine, la Syrie et l’île de Chypre. Très belle carte illustrant l'histoire de l’ascétisme chrétien et des tous premiers ermites qui se retirèrent dans les déserts de la Thébaïde. Elle est décorée d'une multitude de petites scènes commentées, représentant les exploits légendaires de ces premiers ermites, parmi lesquels figurait Pachomius (saint Pacôme ou Pacôme le Grand), vétéran de l’armée romaine et fondateur du premier monastère, que l’on voit ici instruire un groupe d’initiés dans le désert de Thèbes. Dans le désert d’Arabie, on voit une scène montrant des anachorètes, ou moines solitaires, brûlés par les Sarrasins. Près d'Antioche, on peut voir la colonne au sommet de laquelle se retira saint Siméon Stylite, qui passa là trente-six années à prier et à prêcher la bonne parole aux nombreux pèlerins qui venaient écouter le célèbre saint homme. Au nord de l’Égypte, dans le désert de Nitrie, figure un lac montrant un dragon ailé. Les déserts sont nommés : en Égypte, désert des Cellulles, désert de Sceti, désert d'Aphrodite, désert de Porphirion et de Calame ; en Arabie Saoudite, désert de Cades, désert d'Elem, désert de Pharam, désert de Sodome, désert de S.te Marie ; en Syrie, désert de Calcide. Dans la Méditerranée figurent deux barques, avec la légende "S. Hilarion arreste et fait reculer une barque de pyrates qui le poursuivoient et estoient prest de le joindre". Il s'agit d'Hilarion de Gaza ou Hilarion le Grand, ascète chrétien considéré comme le fondateur de la vie monastique en Palestine. La carte est décorée d'un très beau cartouche de titre montrant les deux célèbres ermites saint Paul et saint Antoine, ce dernier étant connu comme le premier moine chrétien. Les deux saints sont également représentés sur la carte, dans une scène légendée "S. Antoine enterre S. Paul. S. Paul mort". En bas à gauche figure le cartouche contenant l'échelle en lieues du chemin, en bas à droite une belle rose des vents. Les villes principales sont signalées à l'aquarelle rouge. Le nord est placé à droite de la carte. La carte est issue de la contrefaçon hollandaise de l'Atlas Nouveau de Jaillot, publiée en 1692. Bel exemplaire brillamment colorié à l’époque. Rare dans de tels coloris. Petite déchirure dans les marges droite et supérieure, manque de papier au coin supérieur gauche. Pastoureau, JAILLOT I D, 107. ‎


Librairie Le Bail - Paris

Phone number : 33 01 43 29 72 59

EUR3,000.00

‎JUVENAL & PERSE‎

Reference : 65381

(1625)

‎Satirae‎

‎Apud Iudocum Hondium, Amstelodami 1625, In-16 (5,5x11cm), relié.‎


‎Nouvelle édition, de type Elsevier, des Satires de Juvenal et Perse. Un titre frontispice gravé et un faux-titre pour les Satires de Perse. Bonne impression en caractères minuscules. Exemplaire réglé. Reliure en plein maroquin rouge glacé d'époque. Dos à nerfs orné de 4 fleurons. Plats décorés d'un quadrilobe central encadré de riches fleurons, l'ensemble dans un encadrement à double filet avec fers angulaires. Tranches dorées. Rcihe frise intérieure. Un fer à la dorure estompé sur le plat inférieur ; une faible mouillure sur le plat supérieur. Un trou d'épingle dans le dernier caisson. Très bel état. Splendide reliure en plein maroquin rouge orné du XVIIe. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR600.00

‎JUVENAL & PERSE‎

Reference : 48609

(1630)

‎Satyrae. Cum annot. Th. Farnabii‎

‎Jean Blaeu, Amsterdam 1630, in-12 (9x16cm), 189pp., relié.‎


‎Première impression amstellodamoise des Satires annotées par Thomas Farnabe, parues pour la première fois à Londres en 1612. Elle est ornée d'un joli titre-frontispice gravé en taille-douce, non signé. Reliure du XIXème siècle en plein maroquin vert à long grain, triple filet doré, petits fers aux angles reliés entre eux par un filet, dos orné de filets et fleurons dorés et mosaïqués de rouge, roulette intérieure. Dos très légèrement éclairci, uelques très infimes frottements et une petite déchirure marginale sans manque page 77, sinon bel exemplaire non rogné. Ex-libris (XIXème) encollé sur le premier contreplat. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR350.00

‎JUVENAL & PERSE.‎

Reference : 544632

(1642)

‎Satyrae, cum annotationibus Thomae Farnabii.‎

‎Amsterodami, Johannem Jansonnium, 1642. In-16, parchemin souple, dos long muet, [Rel. moderne], dos rapporté, 189 p., titre-frontispice gravé sur cuivre. Exemplaire un peu court de marges, mais bien frais, dans une reliure moderne en parchemin de réemploi Morgan, Persius, 266. Rahir, 1912‎


‎. Morgan, Persius, 266. Rahir, 1912. ‎

Librairie Le Trait d'Union S.A.R.L. - Troyes

Phone number : 03 25 71 67 98

EUR300.00

‎JUVENAL ; PERSE‎

Reference : ANC.JUV.180831

(1648)

‎Satyrae, cum annotationibus Thomae Farnabii‎

‎Amsterodami Joannem Janssonium 1648 1 volume In-douze Relié plein parchemin. Titre-frontispice. 189 pages Ex-libris collé au premier contreplat. Ex-libris manuscrit sur première garde. Inscription manuscrite au dos de la page de titre. ‎


‎ Mouillure dans la marge de gouttière, sans incidence sur le texte. ‎

Librairie Robert Jonard - Paris

Phone number : 01 42 29 37 97

EUR240.00

‎JUVENAL et PERSE‎

Reference : 46402164

(1671)

‎D. Jun. Juvenalis et Auli Persii Flacci Satyrae, ex doct. vivorum emendatione.‎

‎Amsterdam, Daniel Elzevier, Amsterdam, Daniel Elzevier1671 ; in-16, basane fauve racinée, dos orné, tranches marbrées. (Reliure du XVIIIe) 119 pp., y compris le titre frontispice gravé.C’est la réimpression de l’édition elzévirienne de 1651 des satires de Juvenal et de Perse. Joli frontispice montrant un fou et un satyre faisant tourner le globe en brandissant des masques. - Willems 1445.‎


Librairie du Manoir de Pron - Montigny sur Canne

Phone number : 03 86 50 05 22

EUR120.00

‎Juvenal, Deci Junii. et Auli Persii Flacci.‎

Reference : 002907

(1608)

‎Satyrae omnes. Cum indice absolutissimo omnium vocabulorum et phrasium praecipuarum, qua in illis continentur: non solùm ad syllabarum rationem, sed etiam linguae Latinae usum, & Antiquitatis cognitionem utilissimo. Studio & cura Iosephi Langtii Caesaremontani in archiducali Academia Friburgensi Brisgoia.‎

‎Apud Ioannem Maximilianum Helmlin. Friburgi, Brisgoiae, 1608 ‎


‎Très bonne édition des Satires de Juvénal en latin, imprimée en caractères italiques). Reliure vélin crème d'époque à recouvrements, encadrement d'un double filet à froid sur les plats, titre calligraphié sur le dos. 20x16,5 cm), pp. 228+23+272 (index)+54(index). (nom d'un ancien possesseur du livre découpé sur la page de titre, traces de décollage d'un ex-libris à l'intérieur du premier plat, restes de lacets en tissu, papier bruni et vélin un peu taché, mais malgré tout bon exemplaire dans une reliure bien conservée.‎

Henri Picard et Fils - Paris

Phone number : 01 43 59 28 11

EUR600.00

‎JUVENAL, PERSE‎

Reference : 018325

(1648)

‎D. IUNII IUVENALIS et AULI PERSII Flacci SATYRAE. Cum Annotationibus Thomae Farnabii.‎

‎Amsterodami [Amsterdam] Ioannem Ianssonium 1648 in-12° (7,6 x 13,6cm), (6), 7-189 pp. Pleine basane d'époque, dos à nerfs orné d'une pièce de titre, palette et caissons à fleurons dorés, roulette sur les coupes, tranches mouchetées. (reliure légèrement frottée, coins émoussés, un coin tassé, fine cerne claire en marge à deux feuillets, faibles brunissures). Texte en italique. Titre-frontispice gravé. Lettrines. Marque d'imprimeur au titre pour les satyres de Perse.‎


Aparté - Pézenas

Phone number : 33 04 67 98 03 04

EUR190.00

‎JUVENALIS (D. Junii) / [JUVENAL] - PERSII / [PERSE].‎

Reference : 18746

(1687)

‎Satyrae omni obscoenitate expurgatae [a été relié à la suite] Satyrae omni obscoenitate expurgatae ‎

‎ Turonibus [Tours], apud Ph. Masson, 1687 [puis :] Turonibus, apud Philibertum Masson, 1689. 2 ouvrages reliés en un vol. au format pt in-12 (152 x 88 mm) de 250 pp. et 1 f. n.fol. ; 83 pp. Reliure de l'époque de peine basane marbrée havane, plats jansénistes, dos à nerfs orné de filet sgras à froid, filets dorés, larges fleurons dorés, semis de pointillés dorés, pièce de titre de maroquin havane, titre doré, palette dorée en queue, toutes tranches mouchetées.‎


‎ Réunion en un volume des Satyres de Juvénal ainsi que de celles de Perse. Impression tourangelle.On peut dire avec certitude que Perse ignora la vie et les hommes. Mais il savait cependant entendre ses maîtres et ses amis, tels que Cornutus ou Sénèque. Il avait vingt ans quand Néron fut empereur et n'ignora que peu de choses des turpitudes de la Cour... Aussi son oeuvre contient-elle une part de réelle satire, mais par écho et sans l'accent que l'expérience donne à l'indignation. Toutes sortes d'allusions, d'ironies, de demi-mots font entrevoir, seulement entrevoir et presque deviner une cour impériale qui est celle de Tacite : bassesses et indignités, orgies et sacrilèges, crimes d'Agrippine et de Néron. Au delà de la Cour, la ville : manie du bel esprit, profusion des prétentions littéraires, superstitions et dévotions intéressées, cupidité, cruauté à l'égard des esclaves... Mais il est évident que la satire morale domine cette oeuvre. Un beau stoïcisme inspire son auteur, un stoïcisme reçu par enseignement mais que le poète vivifie par sa noblesse d'âme. Les Satires sont, pour ainsi dire, des sermons stoïciens. Perse y célèbre vertu et simplicité antiques, chaste culte de la philosophie, nécessité pour chacun de s'examiner en conscience et de connaître ses faiblesses, au lieu de juger autrui et de se fier aux compliments, conquête de la véritable liberté sur les passions, sur la cupidité et le goût du plaisir, sur l'ambition et la volupté. Chacune de ces satires a de l'ardeur et se précipitent en dialogues vifs voires même dramatiques. En somme, elles ont la force du sentiment singulièrement élevé qui ne cesse de les animer. Détestant Rome, ou plutôt ce qu'elle est devenue, Juvénal fait de ses contemporains une peinture acerbe et sans pitié. faisant sans cesse fi du politiquement correct Le tableau (parodie d'une œuvre perdue) qu'il propose de la cour de Domitien, le «Néron chauve», s'il est riche de notations grotesques, rend très bien l'atmosphère cauchemardesque d'une époque qui exsudait la terreur. On ne saurait parler sans anachronisme de liberté d'expression quand il s'agit de la Rome impériale, et Juvénal se garde bien de s'en prendre aux empereurs régnants. Ce qui n'empêcha pas ses contemporains de lire dans ses propos des allusions à l'actualité de son temps. La langue de Juvénal permet de se faire une idée de la variété des parlers latins, selon les classes sociales et les régions. Elle est à la fois vigoureuse, voire crue, et savante. Juvénal aime jouer du contraste entre les mœurs des anciens Romains, frugaux et barbus, et celles de ses contemporains, perdus de luxe et efféminés. Avec Horace, Juvénal constituere un modèle au xviiesiècle pour les Satires de Nicolas Boileau (1666). Emmanuel Kant retiendra quant à lui de ses satires leur dimension morale, et citera Juvénal, à plusieurs reprises, dans sa Critique de la raison pratique. Coupes élimées. Coiffes légèrement arasées. Quelques frottements affectant les plats. Ors du dos oxydés. Bonne condition intérieure ; n'excluant toutefois pas quelques petites marques d'usage éparses. ‎

Babel Librairie - Bayeux

Phone number : 06.84.15.59.05

EUR100.00

‎MAGINI (Giovanni Antonio) & PTOLEMEE (Claude).‎

Reference : LBW-1923

(1617)

‎[Arnhem, Joannes Jansson, 1617]. 128 x 170 mm. ‎

‎ Carte figurant l'Iran, l'Afghanistan et une partie du Pakistan, issue de la Géographie de Ptolémée traduite par Magini et publiée à Arnhem par Jansson en 1617. Texte latin au verso. Bel exemplaire.‎


Librairie Le Bail - Paris

Phone number : 33 01 43 29 72 59

EUR150.00

‎MAGINI (Giovanni Antonio) & PTOLEMEE (Claude).‎

Reference : LBW-1920

(1617)

‎[Arnhem, Joannes Jansson, 1617]. 130 x 168 mm. ‎

‎ Carte figurant le nord-est du continent africain et l'Arabie, issue de la Géographie de Ptolémée traduite par Magini et publiée à Arnhem par Jansson en 1617. Texte latin au verso. Bon exemplaire. Burden, 97.‎


Librairie Le Bail - Paris

Phone number : 33 01 43 29 72 59

EUR250.00

‎MANESSON-MALLET (Allain).‎

Reference : LBW-2319

(1683)

‎[1683]. 146 x 97 mm. ‎

‎ Belle carte figurant l'île yéménite de Socotra ou Suqutra, dans le golfe d'Aden, ornée de vaisseaux et galères. Elle est issue de la Description de l'Univers, véritable encyclopédie géographique abondamment illustrée, publiée en français puis en allemand. D'abord ingénieur des camps et armées du roi de Portugal, Alain Manesson-Mallet fut nommé, dès son retour en France, maître de mathématiques des pages de la petite écurie de Louis XIV. On a également de lui Les Travaux de Mars (1671) et La Géométrie pratique (1702). Verso blanc. Marges légèrement brunies.‎


Librairie Le Bail - Paris

Phone number : 33 01 43 29 72 59

EUR80.00

‎MERIAN (Matthäus).‎

Reference : LBW-3607

(1649)

‎[1649]. 291 x 372 mm.‎

‎Superbe panorama très détaillé de la ville d'Ispahan ou Isfahan en Iran, issu de l'ouvrage Archontologia cosmica publié en 1649. La vue est animée au premier plan de 4 personnnages perses et accompagnée de 19 légendes numérotées permettant de repérer les bâtiments principaux : le couvent des Carmélites, les monastères des Capucins et des Augustins, ou encore le jardin royal de Tzarbagh. Marges gauche et droite coupées, avec une partie du trait d'encadrement, tel que paru.‎


Librairie Le Bail - Paris

Phone number : 33 01 43 29 72 59

EUR300.00

‎PERSE‎

Reference : 502071

(1659)

‎Auli Persi Flacci Satirae VI. Cum posthumis commentariis Joannis Bond. Accessit index verborum.‎

‎Amstelodami, Apud Joannem Janssonium, 1659. In-12 rel. plein veau brun glacé de l'époque, dos à 4 nerfs orné, titre doré, roulette aux coupes, signet, 126 pp.-[3] ff. (index), marque au titre. Coiffe de tête en partie arasée, 2 accidents minimes aux plats, intérieur frais, comportant qq annotations à l'encre, contemporaines de l'ouvrage. Rahir, 2143‎


‎. Rahir, 2143. ‎

Librairie Le Trait d'Union S.A.R.L. - Troyes

Phone number : 03 25 71 67 98

EUR50.00

‎PERSE (PERSIUS FLACCUS) - JUVENAL (JUVENALIS) - SULPICIA‎

Reference : 18172

(1626)

‎JUNII JUVENALIS ET AULI PERSII FLACCI [nec non Sulpiciae] SATYRAE, ex doct. viror. emendatione. [Vita Persii per J. Britannicum.] [SATYRES DE JUVENAL, PERSE et SULPICIA ]‎

‎ 1626 2 livres reliés en un volume, reliure janséniste en plein vélin ivoire parcheminé in-32 (jansenist's binding full vellum with reduction 32mo - A book that is up to 5" tall.) (5,8 x 11 cm), dos et plats muets (cover without text), toutes tranches lisses (all smooth edges) jaspées rouge, orné d'une gravure-titre gravée sur bois (engraving-wood) en noir (Morgan, 253.) et orné d'un cul-de-lampe (illuminated of tailpiece) gravé sur bois (engraving-wood) en noir, 116 pages , 1626 Amsterodami : apud J. Janssonium Editeur, ‎


‎EDITION RARE........... Contient les Satires de Juvénal, les Satires de Perse et une Satire de la poétesse Sulpicia contre Domitien (texte latin). Cette dernière pièce provient d'un manuscrit trouvé en 1493 à l'abbaye de Bobbio (Italie) et perdu depuis....Sulpicia (qu'il ne faut pas confondre avec une autre femme du même nom, auteur de poèmes élégiaques à l'époque d'Auguste) vécut sous le règne de Domitien (Ier s. ap. J.-C.). Martial fit son éloge. Avec son homonyme, c'est une des deux seules femmes poètes de la littératue latine antique dont nous ayons encore des textes.....texte en latin (in Latin language)................en bon état (good condition).. ‎

Librairie Guimard

Phone number : 06 81 28 61 70

EUR260.00

‎PERSE / JUVENAL.‎

Reference : 8840

(1687)

‎Les satyres de Juvenal et de Perse, de la traduction de monsieur de Martignac, avec remarques.‎

‎Lyon, Antoine et Horace Molin, 1687, 1 volume, in-12, relié, [18]-531 p.. Edition bilingue, texte latin avec celui en français en regard, notes en bas de pages, gravure en frontispice. Reliure d'époque, pleine basane fauve, dos à nerfs avec caissons et fleurons dorés, pièce de titre de maroquin grenat, tranches rouges, coiffe inférieure accidentée, petite usure à deux coins, petites épidermures sur les plats, manque la première garde.‎


‎ Très bon état. ************* Remise 20 % pour toute commande supérieure à 100 €, frais d'envoi gratuits en courrier suivi et assurance à partir de 30 € d'achat (France seulement).‎

Yves Oziol

Phone number : 04 73 91 84 71

EUR150.00

‎SANSON d'ABBEVILLE (Nicolas).‎

Reference : LBW-3153

(1652)

‎1652. 186 x 240 mm.‎

‎Belle carte détaillée de la péninsule arabique constituée des trois Arabies : l'Arabie Pétrée (Jordanie), l'Arabie Déserte (Arabie Saoudite) et l'Arabie Heureuse (Yémen). Reconnu comme le fondateur de la cartographie française, Nicolas Sanson quitta sa ville natale d'Abbeville pour Paris, où il rencontra Richelieu en 1627. Ce dernier, très impressionné par son oeuvre cartographique, le présenta au roi Louis XIII qui le nomma Géographe Ordinaire du Roi. Il fut le premier, en France, à concevoir un atlas mondial et publia près de trois cents cartes. Bel exemplaire. Pastoureau, SANSON III A, 6 ; Al Ankary, pp. 198-199.‎


Librairie Le Bail - Paris

Phone number : 33 01 43 29 72 59

EUR200.00

‎SANSON d'ABBEVILLE (Nicolas);‎

Reference : LBW0418a

(1652)

‎ 1652 192 x 242 mm.‎

‎ Très bel exemplaire aux contours aquarellés à l'époque.‎


Librairie Le Bail - Paris

Phone number : 33 01 43 29 72 59

EUR150.00

‎TAVERNIER JEAN-BAPTISTE. ‎

Reference : P1-3C

(1679)

‎Les Six voyage de Jean-Baptiste tavernier, Ecuyer Baron d’Aubonne, en Turquie, en Perse et aux Indes. ‎

‎Paris, Suivant la copie, 1679. 3 volumes relié en 2 in-12 (165x105mm), plein vélin contemporain, titre manuscrit au dos. Quelques brunissures. Jolie et rare édition hollandaise, rattachée à la collection elzévirienne. C’est, selon Willems, la plus précieuse et la plus complète des impressions hollandaises de ces voyages. L’illustration comprend un joli titre, un portrait frontispice et 37 planches hors-texte dont de nombreuses dépliantes. Un des plus célèbres voyageurs de son temps, J.-B. Tavernier (1605-1689) compose le récit de ses voyages avec l’aide de Chappuzeau et de La Chapelle, le secrétaire de Lamoignon. Après avoir visité la plus grande partie de l’Europe, il fit six voyages dans les Indes, ou il amassa une fortune considérable, grâce entre autres au commerce qu’il fit de pierres précieuses. À la révocation de l’édit de Nantes, il partit en Suisse, puis en Allemagne ou il fut nommé directeur de la Compagnie des Indes. Lors de son départ vers la Moscovie, il tomba malade et mourut à Copenhague chez son ami Henri de Moor. Tavernier (1605-1689) est aussi connu comme l’homme qui ramena le diamant Bleu (HOPE) en Europe. TAVERNIER (1605-1689). Paris, Suivant la copie, 1679. 3 vols in 2 Parts, 12mo (155x95mm), 404 and 304 leaves, Part I with additional engraved title, engraved portrait, 9 other engraved plates; Part II with 28 engraved plates. Contemporary vellum, titled in ink to spines, ink notations and illegible ownership inscription to flyleaves, browning, a few small tears. Best known as the man who brought the Hope diamond ti Europe, Tavernier provided detailed descriptions and accompanying engraved plates of Indian coinage, gems, weapons, and the places he visited during his travels. ‎


Librairie Perraud

Phone number : 04 93 74 60 81

EUR1,500.00
1 2 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Search - Iran - persia; 17th

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !