897 livres pour « África; 19ème; ilab »Modificar

Classificar por
1 2 3 4 ... 11 18 25 32 ... 36 Seguinte N° de page précis ? OK

Referência : LBW-5596

(1880)

‎Algérie et Désert. Carnet de dessins.‎

‎Algérie, Espagne, Grèce, Turquie, Ukraine (pour la plupart), 1880-1885. In-16 oblong (11,4 x 17 cm) de (33) ff.; toile grise, titre manuscrit sur chaque plat, lacets de fermeture (reliure de l’époque), taches sur les plats.‎


‎Carnet d’un voyageur en Algérie, en Méditerranée et en mer Noire. Il comprend 61 dessins exécutés à l’encre sur papier fort, dont 40 aquarellés, le premier étant rehaussé de pierre blanche. Les dessins occupent généralement une page entière au recto ou au verso de chaque feuillet, sauf pour 4 d’entre eux exécutés sur double page. Une légende manuscrite, à l’encre, permet de situer les sujets représentés. La partie la plus importante est consacrée à l’Algérie, avec 37 dessinsmontrant des vues pittoresques, des montagnes, des maisons avec leur architecture, des habitants en costumes, etc. La disposition des dessins permet de reconstituer l’itinéraire du voyageur: il part du Djurdjura (Grande Kabylie) où il dessine deux villageois ainsi qu’une jeune fille, puis il se dirige vers le Sud-Est et représente un marabout entre El Kantara et Biskra. Il dessine la Montagne de Sel au nord de Biskra, puis une caravane à Souk-Ahras. Il prend ensuite la direction du Sud-Ouest, traverse un désert pierreux et arrive à Berriane où il dessine l’intérieur de la maison du Caïd. Parvenu à Ghardaïa, il réalise deux vues générales, l’une aquarellée et l’autre en noir, sur double page, montrant les fortifications. Il dessine aussi deux portes de la ville, dont celle d’El-Ateuf. Dans les environs de Ghardaïa, il donne une vue de Beni-Isguen avant de dessiner une oasis ainsi que quelques portraits de jeunes femmes. L’étape suivante est Ouargla, où il dessine la mosquée ainsi qu’une rue avec ses maisons basses. Puis il se rend à Sedrata, un site archéologique situé au sud de Ouargla, dont il fournit trois dessins et un plan du palais, ainsi qu’une vue extérieure. Remontant vers le Nord, il arrive à Touggourt où il effectue le portrait d’une jeune femme en costume. Il rejoint ensuite Biskra, traverse le village de Mdoukal, dessine un campement dans l’Aurès puis parvient à Bou Saada où il représente une rue avec ses habitants. Se dirigeant à nouveau vers le Sud, il dessine, sur double page, le djebel Milok près de Laghouat, puis continue vers l’Est pour visiter Ain Mahdi et Aflou. La suite du carnet contient deux vues de Barcelone, une de la côte corse, deux des côtes grecques (cap Matapan, Taygète), et, sur double page, un beau panorama de Constantinople (Corne d’Or) puis un autre représentant l’entrée du Bosphore. Après une dernière vue du Bosphore, le voyageur arrive à Odessa (Ukraine) où il dessine une habitante en costume, une grande place entourée de maisons ainsi que trois vues du port montrant différents navires. Le carnet continue par une vue du détroit des Dardanelles, puis de Salonique et un détail architectural de l’Acropole d’Athènes. Il s’achève par une vue de l’île d’Öland, au large de la Suède, en mer Baltique. Ensemble bien conservé. Provenance: ex-libris manuscrit «Madame A. Gerlaud» au verso du premier plat.‎

Librairie Le Bail - Paris

Número de telefono : 33 01 43 29 72 59

EUR 1.800,00

Referência : LBW-3076

(1830)

‎Aperçu historique, statistique et topographique sur l'état d'Alger.‎

‎Paris, Ch. Picquet, 1830. In-12 de viij-238 pp., et un atlas in-folio oblong ; demi-veau fauve, dos lisses ornés, pièces de titre noires, tranches marbrées (reliure à l'imitation du XIXe siècle).‎


‎Deuxième édition, publiée la même année que la première, et augmentée de 20 pages et de 4 cartes et 5 lithographies dans l'atlas. L'atlas contient 7 cartes ou plans gravés, dont 6 dépliants (2 sont d'après les relevés du capitaine Boutin) et de 14 planches lithographiées, dont plusieurs issues de la collection du colonel Rottiers représentant des vues et des costumes. Ouvrage publié par le Dépôt Général de la Guerre à l'usage de l'armée expéditionnaire d'Afrique, qui quitta le port de Toulon le 25 mai 1830, en direction d'Alger. Il fut rédigé par le géographe Charles Picquet, en grande partie d'après le rapport du capitaine Boutin, envoyé en mission d'espionnage, en 1808, dans la régence d'Alger; c'est en grande partie sur ses plans que l'armée française s'emparera d'Alger le 5 juin 1830. Le texte comprend une partie historique qui est un résumé des principales expéditions dirigées par diverses nation européennes contre l'Afrique du nord, depuis la fin du XVe siècle. La deuxième partie est une description du pays, et la troisième un exposé de son organisation militaire. Bon exemplaire. Manque la page de titre de l'atlas. Gay, 852 (première édition).‎

Librairie Le Bail - Paris

Número de telefono : 33 01 43 29 72 59

EUR 1.200,00

Referência : 56712

(1838)

‎LETTRES ÉDIFIANTES ET CURIEUSES CONCERNANT L'ASIE, L'AFRIQUE ET L'AMÉRIQUE, avec quelques relations nouvelles des missions, et des notes géographiques et historiques. Publiées sous la direction de M. L. Aimé-Martin.‎

‎Paris, Auguste Desrez (tome 1) ; Société du Panthéon Littéraire (tomes 2 à 4), 1838-1843, 4 volumes in-8 de XII-820 pp. ; (4)-806-(1) pp. ; (4)-844 pp. et (4)-723 pp. + 2 tableaux dépl. h.t. ; demi-chagrin de l'époque, dos à nerfs. -Rousseurs éparses.‎


‎1) Grèce - Turquie - Syrie - Arménie - Perse - Egypte - Amérique septentrionale ; 2) Guyanes - Pérou - Californie - Chili - Paraguay - Brésil - Buenos-Ayres - Indoustan - Bengale - Gingi - Golconde - Madure - Carnate - Tanjaour - Marhate ; 3) Chine ; 4) Chine - Indo-Chine - Océanie.Bourgeois et André, S.H.F., n° 4141.Cette édition, "qui fait partie du Panthéon littéraire, a été augmentée de quelques nouveaux mémoires." (De Backer).De Backer se base sur cette édition pour analyser le contenu des Lettres édifiantes. Edition la plus complète.Ces lettres "concernent le Levant méditerranéen, tout lOrient et Extrême-Orient asiatique, lÉthiopie en Afrique, lAmérique méridionale et centrale, le Canada et lIllinois. Dans leurs relations et lettres, les Pères, après avoir raconté le voyage, sappliquent à satisfaire les demandes de leurs supérieurs dEurope, cest-à-dire à donner des renseignements complets sur les matières les plus variées: état des missions, vie des missionnaires, facilités ou difficultés de la propagande, souvent persécutions, murs des habitants, découvertes géographiques et ressources des pays, événements militaires et politiques, relations avec les gouvernements, telles sont les principales matières traitées dans ces écrits dont on ne saurait méconnaître lutilité, surtout en labsence de documents daucune sorte." (S.H.F.).Si le style édifiant de ces lettres est parfois fastidieux, il se "fera plus attractif pour les descriptions de voyages animées de charme exotique. La découverte de linconnu les pimente ici et là daventures cocasses, de tableaux pittoresques, de sentiments admiratifs ou horrifiés []. Aussi les Lettres édifiantes et curieuses vont-elles séduire un vaste public où se distingueront les précurseurs du Romantisme. Rousseau les connaît et les apprécie. Bernardin de Saint-Pierre également et Chateaubriand en fait léloge dans Le génie du christianisme." (Dict. des journaux). ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Número de telefono : 04 90 86 57 40

EUR 450,00

Referência : 557536

(1856)

‎Revue africaine. De 1856 (1ère année) à 1866 (10e année) ; du tome 1 au tome 10. Journal des travaux de la Société historique algérienne.‎

‎Alger, Bastide, 1856-1866. 10 tomes en 5 forts volumes in-8, reliure demi-chagrin brun, titre et tomaison dorés aux dos. Cachets, qq. défauts aux reliures, les plats en partie défraîchis ; taches ne contrariant pas la lecture sur une vingtaine de ff. du t.1, qui présente aussi une mouillure claire angulaire au début ; bon ensemble.‎


‎Tête de collection de cette importante revue d'archéologie et d'histoire algérienne. N'ont pas été reliés dans cette exemplaire, les pages de titre des tomes 2, 3, et 5, et les tables des matières des tomes 1, 5, et 10. ‎

Librairie Le Trait d'Union S.A.R.L. - Troyes

Número de telefono : 03 25 71 67 98

EUR 300,00

Referência : 563248

(1884)

‎SENEGAL ET NIGER. La France dans l'Afrique occidentale. 1879-1883. Texte et Atlas. Ministère de la marine et des colonies.‎

‎Paris, Challamel aîné, 1884. 2 parties en 1 vol. grd in-8, reliure moderne demi-chagrin vert (signé M-A.L), dos lisse, couv. cons., 455pp., 22 planches de cartes et plans (dont certains dépliants). Rare et unique EDITION ORIGINALE. Les couvertures sont légèrement piquées, qqs pâles rousseurs aux pl., bel ex bien relié.‎


‎"Ce livre est un exposé de la question du Haut-Sénégal, fait d'après les rapports, lettres, notes et cartes de ceux qui ont vu ce dont ils parlent. Il a pour objet de faire connaitre la partie du Soudan que nous occupons, de permettre d'apprécier ce qui a été fait, et ce qui reste à faire". Sommaire : Exposé général de la question du Haut-Sénégal et du Haut-Niger - Aperçu géographique politique et commercial de l'Afrique Occidentale - Travaux préparatoires à l'occupation du Soudan Occidental - Occupation militaire du Soudan Occidental - Travaux militaires - Travaux préparatoires à la colonisation - Création d'une colonie commerciale dans le Soudan Occidental - Politique dans le Soudan en aval de Bamako - Politique dans le Soudan en amont de Bamako - Voie de communication entre le Haut-Sénégal et le Haut-Niger / Pour l'Atlas: Carte d'assemblage de l'Afrique - Carte d'ensemble du Soudan - Carte du Soudan occidental: Saint-Louis, Timbouctou, Free-Town, Ségou - Fort Bafoulabé - Fort de Babumbé - Fort de Kita - Fort de Bammako - Kayes, Caserne pour le service de la troupe et du personnel du chemin de fer.‎

Librairie Le Trait d'Union S.A.R.L. - Troyes

Número de telefono : 03 25 71 67 98

EUR 800,00

‎${2‎

Referência : 63144

(1858)

‎500 lieues sur le Nil‎

‎Hachette & Cie, Paris 1858, 11,5x18,5cm, relié.‎


‎Edition originale. Reliure en demi chagrin rouge, dos à quatre nerfs sertis de pointillés dorés et orné de doubles caissons noirs, quzelques traces de frottements sur le dos, plats de papier marbré, gardes et conteplats de papier à la cuve, coins émoussés. Quelques petites rousseurs. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Número de telefono : 01 56 08 08 85

EUR 100,00

‎${2‎

Referência : 40809

(1880)

‎A travers l'Algérie‎

‎G. Charpentier, Paris 1880, 12x19cm, relié.‎


‎Deuxième édition parue la même année que l'originale. Reliure à la bradel en pleine percaline souris, dos lisse légèrement passé orné d'un motif floral doré, double filet et date dorés en queue, pièce de titre de chagrin chocolat, couvertures conservées, reliure de l'époque signée à froid de Pierson. Envoi autographe signé de l'auteur. Quelques petites rousseurs. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Número de telefono : 01 56 08 08 85

EUR 80,00

‎${2‎

Referência : 65317

(1890)

‎Album photographique - Algérie et Tunisie‎

‎1890, relié.‎


‎Album de 100 photographies originales en tirage d'époque sur papier albuminé. 72 d'entre elles portent la signature d'Alexandre Leroux ou Charles Albert ainsi qu'une légende, 28 sont non-signées. 4 clichés représentent la Tunisie, le reste concerne l'Algérie. Reliure de l'époque en demi chagrin noir à coins, dos lisse muet orné de quintuples filets dorés, plats de percaline. Toutes les photographies sont contrecollées sur des cartons montés sur onglets. Les cartons sont légèrement jaunis en marge. Les photographies représentent des portraits ainsi que des paysages réalisés à Alger, El Kantara, Biskra, Sidi-Okba, Chellala, Batna, Lambessa, Tabessa, dans le désert du Sahara, aux ruines de Thamugas et à Tunis. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Número de telefono : 01 56 08 08 85

EUR 1.800,00

‎${2‎

Referência : 7952

(1891)

‎Alger -Wargla -Lac Tchad‎

‎A. Jourdan, Alger 1891, 16,5x25,5cm, broché.‎


‎Edition originale. Deuxième plat recollé, sinon rare et agréable exemplaire bien complet de sa carte dépliante du réseau trançaharien in-fine. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Número de telefono : 01 56 08 08 85

EUR 120,00

‎${2‎

Referência : 34461

(1887)

‎Alger et le Sahel‎

‎Hachette & Cie, Paris 1887, 11,5x18,5cm, relié.‎


‎Edition originale. Reliure en demi cartonnage terre de Sienne, dos lisse très légèrement passé, pièce de titre de basane jaune, plats de papier marbré, gardes et contreplats de papier à la cuve, coins inférieurs émoussés, couvertures comportant de petits manques angulaires conservées. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Número de telefono : 01 56 08 08 85

EUR 50,00

‎${2‎

Referência : 49593

(1862)

‎Alger, étude‎

‎Michel Lévy frères, Paris 1862, 11x18,5cm, relié.‎


‎Edition originale. Reliure en demi chagrin vert sapin, dos à cinq fins nerfs sertis de pointillés dorés orné de filets ainsi que de motifs floraux dorés, blason doré en queue, plats de papier marbré, gardes et contreplats de papier à la cuve, tranches mouchetées, accrocs sur les coupes, deux coins émoussés, reliure de l'époque. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Número de telefono : 01 56 08 08 85

EUR 60,00

‎${2‎

Referência : 12191

(1891)

‎Arabes et Kabyles‎

‎P. Ollendorff, Paris 1891, 12x19cm, broché.‎


‎Edition originale. Envoi autographe de Vicomte de Caix de Saint-Aymour sur le premier plat, le nom du dédicataire a été soigneusement effacé. Dos défraîchi et fendu, rousseurs. Rare mais en l'état. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Número de telefono : 01 56 08 08 85

EUR 60,00

‎${2‎

Referência : 46081

(1860)

‎Aventures les plus curieuses des voyageurs , coup d'oeil autour du monde d'après les relations anciennes et modernes et des documents recueillis sur les lieux‎

‎Belin-Leprieur et Morizot, Paris s.d. (circa 1860), 15x24cm, relié.‎


‎Nouvelle édition. Reliure en demi chagrin marbré marron, dos lisse passé orné d'un fleuron doré, mors frottés, plats de papier marbré, coins et tranches émoussés, tranches rouges. Ouvrage illustré de 25 gravures hors-texte dont 4 en couleurs. Rousseurs. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Número de telefono : 01 56 08 08 85

EUR 80,00

‎${2‎

Referência : 61718

(1831)

‎Campagne d'Afrique en 1830‎

‎Théophile Barrois et Benjamin Duprat, Paris 1831, In-8 (13x21cm), 189pp. 32pp., relié.‎


‎Mention de seconde édition, corrigée et augmentée. La première est parue sans nom d'auteur et n'a bénéficié que d'un tirage confidentiel, c'est pourquoi on ne la trouve que très rarement. L'illustration comprend un portrait au frontispice de Hussein Pacha, une carte repliée, et 10 tableaux sur l'état de l'armée. 7 planches pour L'univers pittoresque. Reliure en pleine basane verte d'époque. Dos lisse orné de 2 fers et d'un grand fer central romantique en miroir, filets et roulettes. Pièce de titre en maroquin bordeaux. Traces de frottements en coiffes et coins. Bel exemplaire. Le commandant Fernel (1793-1854) était attaché à l'état-major de l'armée d'Afrique, il nous conte dans cet ouvrage à tendance légitimiste l'histoire de la prise d'Alger. Le dernier chapitre est consacré aux particularités de la région, dattier, canne à sucre, grenades, chameaux... Cette campagne, on le sait, aura des répercussions considérables sur la presence française en Afrique du nord. In fine, l'exemplaire a été truffé de la partie de L'Univers pittoresque sur Algers, écrite par Rozet, capitaine du génie, qui contient 7 planches sur acier. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Número de telefono : 01 56 08 08 85

EUR 600,00

‎${2‎

Referência : 34901

(1835)

‎Campagne du Luxor‎

‎Madame Huzard, Paris 1835, 31x43cm, relié.‎


‎Edition originale et premier tirage des planches. Volume de planches seul. Reliure à la bradel en plein cartonnage recouvert de papier marbré, couverture restaurée et doublée conservée, reliure signée de T. Boichot. Exemplaire bien complet de ses 18 planches montées sur onglets, mais sans la page de titre, reproduisant les détails des travaux exécutés pour l'enlèvement de l'obélisque occidental de Luxor, et divers sites et costumes d'Egypte se rattachant aux lieux habités par l'expédition. Minuscules galeries de vers affectant parfois certaines gravures, une mouillure en marge supérieure, traces de couture en marge intérieure. Très rare. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Número de telefono : 01 56 08 08 85

EUR 1.500,00

‎${2‎

Referência : 20079

(1877)

‎Chez les Pharaons. Boulaq et Saqqarah‎

‎Revue des deux mondes, Paris 1877, 15,5x25cm, agrafé.‎


‎Extrait de la Revue des deux mondes. Edition originale. Sous couverture muette. Rare. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Número de telefono : 01 56 08 08 85

EUR 60,00

‎${2‎

Referência : 21790

(1856)

‎Constantinople et l'Egypte‎

‎Henri et Jacques Noblet, Paris 1856, 14x22,5cm, broché.‎


‎Troisième édition de la traduction française revue et corrigée par Charles Hertz. Ouvrage illustré en frontispice d'un portrait gravé de l'auteur, exemplaire bien complet de sa carte dépliante figurant les lieux saints et de l'embranchement de l'isthme de Suez. Légers manques sur le dos, petites piqûres sur les plats, quelques rousseurs. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Número de telefono : 01 56 08 08 85

EUR 150,00

‎${2‎

Referência : 18671

(1886)

‎Cultivateurs et vignerons en Algérie‎

‎Extrait de la Revue des deux mondes, s.l. (Paris) 1886, 15,5x25cm, agrafé.‎


‎Edition originale. Sous couverture muette. Rare. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Número de telefono : 01 56 08 08 85

EUR 70,00

‎${2‎

Referência : 29072

(1887)

‎De Dakar au Niger‎

‎Challamel ainé, Paris 1887, 17x25,5cm, broché.‎


‎Edition originale de cette conférence faite le 16 novembre 1886 par l'ancien chef de l'exploitation du chemin de fer de dakar à Saint-Louis. Un mors légèrement fendu en pied, une pâle mouillure en pied de tout le corps de l'ouvrage, petites rousseurs éparses. Rare. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Número de telefono : 01 56 08 08 85

EUR 70,00

‎${2‎

Referência : 42866

(1898)

‎De la condition juridique des indigènes en Algérie, dans les colonies et dans les pays de protectorat‎

‎Arthur Rousseau, Paris 1898, 16x25cm, relié.‎


‎Edition originale de cette thèse soutenue le 19 Décembre 1898 en vue de l'obtention du doctorat. Reliure en demi chagrin chocolat, dos à cinq nerfs sertis de filets dorés orné de motifs floraux dorés, initiales dorées en queue, plats de papier marbré comportant des manques angulaires de papier, reliure de l'époque. Envoi autographe signé de Charles Apchie. Une pâle mouillure marginale affecte marginalement tout le corps de l'ouvrage et a endommagé les plats de reliure qui sont gondolés en têtes. Rare mais en l'état. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Número de telefono : 01 56 08 08 85

EUR 100,00

‎${2‎

Referência : 61273

(1840)

‎De la pêche sur la côte Occidentale d'Afrique‎

‎Béthune & Arthus Bertrand 1840, 302pp., relié.‎


‎Edition originale, très rare, on la confond souvent avec la réédition chez le même éditeur de 1860, plus courante. Une grande carte dépliante du nord-ouest de l'Afrique avec les stations de pêche et les pêcheries projetées ; un plan. Reliure en demi chagrin noir grainé d'époque. Dos à caissons à froid et filets dorés. Une partie de la coiffe de tête arrachée. Légeres traces de frottements. Ensemble très frais imprimé sur beau papier avec quelques rares rousseurs. Découpe au coin droit du faux-titre et à de la page de titre, sans atteinte au texte. Bon exemplaire. Etude sur la pêche en Afrique occidentale, avec les migrations des poissons, les espèces, le type de pêche en Afrique, les sécheries, l'économie de la pêche. NB : Cet ouvrage est disponible à la librairie sur demande sous 48 heures. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Número de telefono : 01 56 08 08 85

EUR 450,00

‎${2‎

Referência : 35398

(1809)

‎DESCRIPTION DE L'EGYPTE. Abydus. Plan général des environs. Plans et profils des bâtiments du Nord-Ouest, Vues et détails d'un fragment de statue trouvé dans les ruines. (ANTIQUITES, volume IV, planche 37)‎

‎Imprimerie Impériale, Paris 1809-1829, 71x54cm, une feuille.‎


‎Gravure originale à l'eau-forte in plano, non rognée, extraite de l'édition dite «Impériale» de la Description de l'Égypte ou Recueil des observations et recherches faites en Égypte pendant l'expédition française, publié par les ordres de Sa Majesté l'Empereur Napoléon le Grand. Réalisée entre février 1802 et 1829 sur ordre de Napoléon Bonaparte et publiée à partir de 1809 [en réalité 1810], elle fut tirée à 1000 exemplaires sur Vergé filigrané «Égypte ancienne et moderne» et offerte aux institutions. Légère trace de pli en coin supérieur droit, sinon excellent état de fraîcheur et de conservation. Volume ANTIQUITES, IV : Ces gravures fournissent à Jean-François Champollion une documentation épigraphique fondamentale pour le déchiffrage des hiéroglyphes et inspirent une lignée d'archéologues comme Mariette, Maspero et Carter qui donnent un nouveau visage à l'Egypte ancienne. Elles suscitent un engouement tel qu'elles donnent naissance au phénomène de l'égyptomanie et à l'orientalisme de Delacroix, Fromentin, Marilhat, Decamps mais aussi Théophile Gautier... Financiers, politiciens, marchands, et fouilleurs de tous ordres se presseront sur les rives du Nil en quête de bonnes affaires à la suite de cette redécouverte de l'Egypte. A l'origine de l'égyptologie, ces planches connaîtront une postérité immense. LA DESCRIPTION DE L'EGYPTE, édition IMPERIALE (1809-1829) : La Description de l'Egypte est un des chefs d'uvre de l'édition française et le point de départ d'une nouvelle science: l'égyptologie. Titanesque exposé de l'Egypte au temps des conquêtes de Bonaparte entre 1798 et 1799, elle est répartie en 23 volumes dont 13 volumes de gravures rassemblant près de 1000 planches en noir et 72 en couleur. Les 6 volumes de planches intitulées Antiquités sont consacrés aux splendeurs de l'Egypte pharaonique. L'Histoire naturelle est répartie en 3 volumes de gravures. Un volume est consacré aux Cartes géographiques et topographiques tandis que les 3 volumes : Etat Moderne dressent un portrait saisissant de l'Egypte copte et islamique telle qu'elle était vue par les armées d'Orient de Bonaparte. La «campagne d'Egypte», désastre militaire, dévoile à travers les gravures de la Description de l'Egypte la réussite scientifique qu'elle est devenue, grâce aux quelques 167 savants membres de la Commission des sciences et des arts de l'Institut d'Egypte qui suivaient l'armée de Napoléon. L'Institut a réuni en Egypte le mathématicien Monge, le chimiste Berthollet, le naturaliste Geoffroy Saint-Hilaire, ainsi que de nombreux artistes, ingénieurs, architectes, médecins... Ils eurent la charge de redécouvrir l'Egypte moderne et antique, d'en montrer les richesses naturelles, et le savoir-faire de ses habitants. L'édition originale, dite «Impériale», de la Description de l'Egypte fut réalisée sur quatre formats de grande taille, deux d'entre eux spécialement créés pour elle et baptisés formats «Moyen-Egypte» et «Grand-Egypte». On construisit une presse spécifique pour son impression, qui s'étala sur vingt ans, entre 1809 et 1829. L'édition Impériale s'avéra si populaire qu'une deuxième édition en 37 volumes entièrement en noir et sans le filigrane «Egypte ancienne et moderne», dite édition «Panckoucke», fut publiée à partir de 1821 par l'imprimerie C.-L.-F. Panckoucke (Paris). La réalisation de ce monument d'érudition doit beaucoup au baron Dominique Vivant Denon, illustrateur, diplomate, collectionneur et par la suite directeur du musée Napoléon du Louvre qui accompagna Napoléon en Egypte avec de nombreux autres savants mais décida seul de s'aventurer dans le Sud du pays, alors que les autres scientifiques conviés restaient confinés dans la région du Caire. Les fabuleux croquis rapportés par Denon lors de sa romanesque chevauchée donnèrent l'idée à Bonaparte d'y envoyer les autres membres de l'Institut et ainsi dresser un portrait fidèle et complet du territoire. A la suite de Denon, ce sont donc les plus grands scientifiques et artistes français qui s'aventurèrent le long du Nil jusqu'en Nubie. Parmi eux, le peintre au muséum d'histoire naturelle H.J. Redouté (frère de Pierre-Joseph Redouté, auteur des Roses), le minéralogiste Dolomieu, le dessinateur Joly, et les ingénieurs Fourier et Costaz, chargés de l'étude scientifique des vestiges antiques de Haute-Egypte. Sans doute pour la première fois réunie dans une telle expédition, l'élite scientifique et artistique française, composée de plus de 160 «savants» dont près de 50 artistes, étudie méthodiquement l'Egypte pendant trois ans. Ils réalisent alors, sous l'égide et à la gloire de Napoléon, la plus vaste analyse historique, géographique, scientifique, économique et ethnologique jamais réalisée sur un pays. Mais ce sont peut-être les gravures qui constituèrent le défi technique majeur de cette Description de l'Egypte, comme en témoigne Yves Laissus, commissaire de l'exposition organisée en 2009 par la RMN et le Musée de l'Arméeaux Invalides: «L'illustration, 836 planches dont une soixantaine en couleurs, gravées à l'eau forte et au burin dans des formats jusqu'alors inusités (le plus grand couvre près d'un mètre carré), a nécessité la construction de nouvelles formes et cuves pour la fabrication du papier, justifié l'invention, par Nicolas Conté, d'une machine destinée à alléger la besogne des graveurs, et exigé la réalisation de nouvelles presses capables d'imprimer ces images immenses. Certaines d'entre elles ont demandé deux années de travail. Près de 200 graveurs ont reproduit sur le cuivre les uvres de 62 dessinateurs dont 46 ont participé à l'expédition.» Rare et superbe gravure originale d'une exceptionnelle facture et qualité graphique, témoignage d'une des plus ambitieuses aventures éditoriales françaises. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Número de telefono : 01 56 08 08 85

EUR 120,00

‎${2‎

Referência : 26542

(1809)

‎DESCRIPTION DE L'EGYPTE. Abydus. Plan, élévation et coupes du palais. (ANTIQUITES, volume IV, planche 36)‎

‎Imprimerie Impériale, Paris 1809-1829, 71x54cm, une feuille.‎


‎Gravure originale à l'eau-forte in plano, non rognée, extraite de l'édition dite «Impériale» de la Description de l'Égypte ou Recueil des observations et recherches faites en Égypte pendant l'expédition française, publié par les ordres de Sa Majesté l'Empereur Napoléon le Grand. Réalisée entre février 1802 et 1829 sur ordre de Napoléon Bonaparte et publiée à partir de 1809 [en réalité 1810], elle fut tirée à 1000 exemplaires sur Vergé filigrané «Égypte ancienne et moderne» et offerte aux institutions. Légères et marginales rousseurs sans atteinte à la gravure, sinon très bel état de fraîcheur et de conservation. Volume ANTIQUITES, IV : Ces gravures fournissent à Jean-François Champollion une documentation épigraphique fondamentale pour le déchiffrage des hiéroglyphes et inspirent une lignée d'archéologues comme Mariette, Maspero et Carter qui donnent un nouveau visage à l'Egypte ancienne. Elles suscitent un engouement tel qu'elles donnent naissance au phénomène de l'égyptomanie et à l'orientalisme de Delacroix, Fromentin, Marilhat, Decamps mais aussi Théophile Gautier... Financiers, politiciens, marchands, et fouilleurs de tous ordres se presseront sur les rives du Nil en quête de bonnes affaires à la suite de cette redécouverte de l'Egypte. A l'origine de l'égyptologie, ces planches connaîtront une postérité immense. LA DESCRIPTION DE L'EGYPTE, édition IMPERIALE (1809-1829) : La Description de l'Egypte est un des chefs d'uvre de l'édition française et le point de départ d'une nouvelle science: l'égyptologie. Titanesque exposé de l'Egypte au temps des conquêtes de Bonaparte entre 1798 et 1799, elle est répartie en 23 volumes dont 13 volumes de gravures rassemblant près de 1000 planches en noir et 72 en couleur. Les 6 volumes de planches intitulées Antiquités sont consacrés aux splendeurs de l'Egypte pharaonique. L'Histoire naturelle est répartie en 3 volumes de gravures. Un volume est consacré aux Cartes géographiques et topographiques tandis que les 3 volumes : Etat Moderne dressent un portrait saisissant de l'Egypte copte et islamique telle qu'elle était vue par les armées d'Orient de Bonaparte. La «campagne d'Egypte», désastre militaire, dévoile à travers les gravures de la Description de l'Egypte la réussite scientifique qu'elle est devenue, grâce aux quelques 167 savants membres de la Commission des sciences et des arts de l'Institut d'Egypte qui suivaient l'armée de Napoléon. L'Institut a réuni en Egypte le mathématicien Monge, le chimiste Berthollet, le naturaliste Geoffroy Saint-Hilaire, ainsi que de nombreux artistes, ingénieurs, architectes, médecins... Ils eurent la charge de redécouvrir l'Egypte moderne et antique, d'en montrer les richesses naturelles, et le savoir-faire de ses habitants. L'édition originale, dite «Impériale», de la Description de l'Egypte fut réalisée sur quatre formats de grande taille, deux d'entre eux spécialement créés pour elle et baptisés formats «Moyen-Egypte» et «Grand-Egypte». On construisit une presse spécifique pour son impression, qui s'étala sur vingt ans, entre 1809 et 1829. L'édition Impériale s'avéra si populaire qu'une deuxième édition en 37 volumes entièrement en noir et sans le filigrane «Egypte ancienne et moderne», dite édition «Panckoucke», fut publiée à partir de 1821 par l'imprimerie C.-L.-F. Panckoucke (Paris). La réalisation de ce monument d'érudition doit beaucoup au baron Dominique Vivant Denon, illustrateur, diplomate, collectionneur et par la suite directeur du musée Napoléon du Louvre qui accompagna Napoléon en Egypte avec de nombreux autres savants mais décida seul de s'aventurer dans le Sud du pays, alors que les autres scientifiques conviés restaient confinés dans la région du Caire. Les fabuleux croquis rapportés par Denon lors de sa romanesque chevauchée donnèrent l'idée à Bonaparte d'y envoyer les autres membres de l'Institut et ainsi dresser un portrait fidèle et complet du territoire. A la suite de Denon, ce sont donc les plus grands scientifiques et artistes français qui s'aventurèrent le long du Nil jusqu'en Nubie. Parmi eux, le peintre au muséum d'histoire naturelle H.J. Redouté (frère de Pierre-Joseph Redouté, auteur des Roses), le minéralogiste Dolomieu, le dessinateur Joly, et les ingénieurs Fourier et Costaz, chargés de l'étude scientifique des vestiges antiques de Haute-Egypte. Sans doute pour la première fois réunie dans une telle expédition, l'élite scientifique et artistique française, composée de plus de 160 «savants» dont près de 50 artistes, étudie méthodiquement l'Egypte pendant trois ans. Ils réalisent alors, sous l'égide et à la gloire de Napoléon, la plus vaste analyse historique, géographique, scientifique, économique et ethnologique jamais réalisée sur un pays. Mais ce sont peut-être les gravures qui constituèrent le défi technique majeur de cette Description de l'Egypte, comme en témoigne Yves Laissus, commissaire de l'exposition organisée en 2009 par la RMN et le Musée de l'Arméeaux Invalides: «L'illustration, 836 planches dont une soixantaine en couleurs, gravées à l'eau forte et au burin dans des formats jusqu'alors inusités (le plus grand couvre près d'un mètre carré), a nécessité la construction de nouvelles formes et cuves pour la fabrication du papier, justifié l'invention, par Nicolas Conté, d'une machine destinée à alléger la besogne des graveurs, et exigé la réalisation de nouvelles presses capables d'imprimer ces images immenses. Certaines d'entre elles ont demandé deux années de travail. Près de 200 graveurs ont reproduit sur le cuivre les uvres de 62 dessinateurs dont 46 ont participé à l'expédition.» Rare et superbe gravure originale d'une exceptionnelle facture et qualité graphique, témoignage d'une des plus ambitieuses aventures éditoriales françaises. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Número de telefono : 01 56 08 08 85

EUR 160,00

‎${2‎

Referência : 23469

(1809)

‎DESCRIPTION DE L'EGYPTE. Achmouneyn (Hermopolis magna). Vue du portique prise du côté du sud. (ANTIQUITES, volume IV, planche 51)‎

‎Imprimerie Impériale, Paris 1809-1829, 70x51,5cm, une feuille.‎


‎Gravure originale à l'eau-forte in plano, non rognée, extraite de l'édition dite «Impériale» de la Description de l'Égypte ou Recueil des observations et recherches faites en Égypte pendant l'expédition française, publié par les ordres de Sa Majesté l'Empereur Napoléon le Grand. Réalisée entre février 1802 et 1829 sur ordre de Napoléon Bonaparte et publiée à partir de 1809 [en réalité 1810], elle fut tirée à 1000 exemplaires sur Vergé filigrané «Égypte ancienne et moderne» et offerte aux institutions. Vue romantique des ruines du portique du temple d'Achmouneyn, l'une des plus importantes villes de moyenne Egypte placée sous l'égide d'Hermes (Thot égyptien). Ce portique composé de douze colonnes est orné d'une décoration typiquement égyptienne avec des hiéroglyphes à l'abaque et sur la frise de la corniche. Tout autour on aperçoit les officiers de l'armée napoléonienne et un ingénieur commençant son relevé : ces personnages donnent l'échelle de cette construction monumentale. Au loin s'étendent des espaces désertiques où sont ensevelis les décombres de la ville antique. Infimes rousseurs marginales n'affectant pas du tout la planche, sinon excellent état de fraîcheur et de conservation. Volume ANTIQUITES, IV : Ces gravures fournissent à Jean-François Champollion une documentation épigraphique fondamentale pour le déchiffrage des hiéroglyphes et inspirent une lignée d'archéologues comme Mariette, Maspero et Carter qui donnent un nouveau visage à l'Egypte ancienne. Elles suscitent un engouement tel qu'elles donnent naissance au phénomène de l'égyptomanie et à l'orientalisme de Delacroix, Fromentin, Marilhat, Decamps mais aussi Théophile Gautier... Financiers, politiciens, marchands, et fouilleurs de tous ordres se presseront sur les rives du Nil en quête de bonnes affaires à la suite de cette redécouverte de l'Egypte. A l'origine de l'égyptologie, ces planches connaîtront une postérité immense. LA DESCRIPTION DE L'EGYPTE, édition IMPERIALE (1809-1829) : La Description de l'Egypte est un des chefs d'uvre de l'édition française et le point de départ d'une nouvelle science: l'égyptologie. Titanesque exposé de l'Egypte au temps des conquêtes de Bonaparte entre 1798 et 1799, elle est répartie en 23 volumes dont 13 volumes de gravures rassemblant près de 1000 planches en noir et 72 en couleur. Les 6 volumes de planches intitulées Antiquités sont consacrés aux splendeurs de l'Egypte pharaonique. L'Histoire naturelle est répartie en 3 volumes de gravures. Un volume est consacré aux Cartes géographiques et topographiques tandis que les 3 volumes : Etat Moderne dressent un portrait saisissant de l'Egypte copte et islamique telle qu'elle était vue par les armées d'Orient de Bonaparte. La «campagne d'Egypte», désastre militaire, dévoile à travers les gravures de la Description de l'Egypte la réussite scientifique qu'elle est devenue, grâce aux quelques 167 savants membres de la Commission des sciences et des arts de l'Institut d'Egypte qui suivaient l'armée de Napoléon. L'Institut a réuni en Egypte le mathématicien Monge, le chimiste Berthollet, le naturaliste Geoffroy Saint-Hilaire, ainsi que de nombreux artistes, ingénieurs, architectes, médecins... Ils eurent la charge de redécouvrir l'Egypte moderne et antique, d'en montrer les richesses naturelles, et le savoir-faire de ses habitants. L'édition originale, dite «Impériale», de la Description de l'Egypte fut réalisée sur quatre formats de grande taille, deux d'entre eux spécialement créés pour elle et baptisés formats «Moyen-Egypte» et «Grand-Egypte». On construisit une presse spécifique pour son impression, qui s'étala sur vingt ans, entre 1809 et 1829. L'édition Impériale s'avéra si populaire qu'une deuxième édition en 37 volumes entièrement en noir et sans le filigrane «Egypte ancienne et moderne», dite édition «Panckoucke», fut publiée à partir de 1821 par l'imprimerie C.-L.-F. Panckoucke (Paris). La réalisation de ce monument d'érudition doit beaucoup au baron Dominique Vivant Denon, illustrateur, diplomate, collectionneur et par la suite directeur du musée Napoléon du Louvre qui accompagna Napoléon en Egypte avec de nombreux autres savants mais décida seul de s'aventurer dans le Sud du pays, alors que les autres scientifiques conviés restaient confinés dans la région du Caire. Les fabuleux croquis rapportés par Denon lors de sa romanesque chevauchée donnèrent l'idée à Bonaparte d'y envoyer les autres membres de l'Institut et ainsi dresser un portrait fidèle et complet du territoire. A la suite de Denon, ce sont donc les plus grands scientifiques et artistes français qui s'aventurèrent le long du Nil jusqu'en Nubie. Parmi eux, le peintre au muséum d'histoire naturelle H.J. Redouté (frère de Pierre-Joseph Redouté, auteur des Roses), le minéralogiste Dolomieu, le dessinateur Joly, et les ingénieurs Fourier et Costaz, chargés de l'étude scientifique des vestiges antiques de Haute-Egypte. Sans doute pour la première fois réunie dans une telle expédition, l'élite scientifique et artistique française, composée de plus de 160 «savants» dont près de 50 artistes, étudie méthodiquement l'Egypte pendant trois ans. Ils réalisent alors, sous l'égide et à la gloire de Napoléon, la plus vaste analyse historique, géographique, scientifique, économique et ethnologique jamais réalisée sur un pays. Mais ce sont peut-être les gravures qui constituèrent le défi technique majeur de cette Description de l'Egypte, comme en témoigne Yves Laissus, commissaire de l'exposition organisée en 2009 par la RMN et le Musée de l'Arméeaux Invalides: «L'illustration, 836 planches dont une soixantaine en couleurs, gravées à l'eau forte et au burin dans des formats jusqu'alors inusités (le plus grand couvre près d'un mètre carré), a nécessité la construction de nouvelles formes et cuves pour la fabrication du papier, justifié l'invention, par Nicolas Conté, d'une machine destinée à alléger la besogne des graveurs, et exigé la réalisation de nouvelles presses capables d'imprimer ces images immenses. Certaines d'entre elles ont demandé deux années de travail. Près de 200 graveurs ont reproduit sur le cuivre les uvres de 62 dessinateurs dont 46 ont participé à l'expédition.» Rare et superbe gravure originale d'une exceptionnelle facture et qualité graphique, témoignage d'une des plus ambitieuses aventures éditoriales françaises. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Número de telefono : 01 56 08 08 85

EUR 480,00

‎${2‎

Referência : 23470

(1809)

‎DESCRIPTION DE L'EGYPTE. Achmouneyn (Hermopolis magna). Plan topographique des ruines. (ANTIQUITES, volume IV, planche 50)‎

‎Imprimerie Impériale, Paris 1809-1829, 70x51,5cm, une feuille.‎


‎Gravure originale à l'eau-forte in plano, non rognée, extraite de l'édition dite «Impériale» de la Description de l'Égypte ou Recueil des observations et recherches faites en Égypte pendant l'expédition française, publié par les ordres de Sa Majesté l'Empereur Napoléon le Grand. Réalisée entre février 1802 et 1829 sur ordre de Napoléon Bonaparte et publiée à partir de 1809 [en réalité 1810], elle fut tirée à 1000 exemplaires sur Vergé filigrané «Égypte ancienne et moderne» et offerte aux institutions. Relevé des vestiges du site antique d'Achmouneyn sans doute l'une des plus anciennes villes de moyenne Egypte placée sous l'égide d'Hermes (Thot égyptien). A l'époque on y trouve pratiquement que des montagnes de vestiges enfouis, dont la nature n'est pas élucidée comme l'indique bien le plan. On y reconnaît uniquement le portique du temple et le gros village installé au sud. Précieux témoignage des travaux des ingénieurs de l'armée napoléonienne. Infimes rousseurs marginales n'affectant pas du tout la planche, sinon excellent état de fraîcheur et de conservation. Volume ANTIQUITES, IV : Ces gravures fournissent à Jean-François Champollion une documentation épigraphique fondamentale pour le déchiffrage des hiéroglyphes et inspirent une lignée d'archéologues comme Mariette, Maspero et Carter qui donnent un nouveau visage à l'Egypte ancienne. Elles suscitent un engouement tel qu'elles donnent naissance au phénomène de l'égyptomanie et à l'orientalisme de Delacroix, Fromentin, Marilhat, Decamps mais aussi Théophile Gautier... Financiers, politiciens, marchands, et fouilleurs de tous ordres se presseront sur les rives du Nil en quête de bonnes affaires à la suite de cette redécouverte de l'Egypte. A l'origine de l'égyptologie, ces planches connaîtront une postérité immense. LA DESCRIPTION DE L'EGYPTE, édition IMPERIALE (1809-1829) : La Description de l'Egypte est un des chefs d'uvre de l'édition française et le point de départ d'une nouvelle science: l'égyptologie. Titanesque exposé de l'Egypte au temps des conquêtes de Bonaparte entre 1798 et 1799, elle est répartie en 23 volumes dont 13 volumes de gravures rassemblant près de 1000 planches en noir et 72 en couleur. Les 6 volumes de planches intitulées Antiquités sont consacrés aux splendeurs de l'Egypte pharaonique. L'Histoire naturelle est répartie en 3 volumes de gravures. Un volume est consacré aux Cartes géographiques et topographiques tandis que les 3 volumes : Etat Moderne dressent un portrait saisissant de l'Egypte copte et islamique telle qu'elle était vue par les armées d'Orient de Bonaparte. La «campagne d'Egypte», désastre militaire, dévoile à travers les gravures de la Description de l'Egypte la réussite scientifique qu'elle est devenue, grâce aux quelques 167 savants membres de la Commission des sciences et des arts de l'Institut d'Egypte qui suivaient l'armée de Napoléon. L'Institut a réuni en Egypte le mathématicien Monge, le chimiste Berthollet, le naturaliste Geoffroy Saint-Hilaire, ainsi que de nombreux artistes, ingénieurs, architectes, médecins... Ils eurent la charge de redécouvrir l'Egypte moderne et antique, d'en montrer les richesses naturelles, et le savoir-faire de ses habitants. L'édition originale, dite «Impériale», de la Description de l'Egypte fut réalisée sur quatre formats de grande taille, deux d'entre eux spécialement créés pour elle et baptisés formats «Moyen-Egypte» et «Grand-Egypte». On construisit une presse spécifique pour son impression, qui s'étala sur vingt ans, entre 1809 et 1829. L'édition Impériale s'avéra si populaire qu'une deuxième édition en 37 volumes entièrement en noir et sans le filigrane «Egypte ancienne et moderne», dite édition «Panckoucke», fut publiée à partir de 1821 par l'imprimerie C.-L.-F. Panckoucke (Paris). La réalisation de ce monument d'érudition doit beaucoup au baron Dominique Vivant Denon, illustrateur, diplomate, collectionneur et par la suite directeur du musée Napoléon du Louvre qui accompagna Napoléon en Egypte avec de nombreux autres savants mais décida seul de s'aventurer dans le Sud du pays, alors que les autres scientifiques conviés restaient confinés dans la région du Caire. Les fabuleux croquis rapportés par Denon lors de sa romanesque chevauchée donnèrent l'idée à Bonaparte d'y envoyer les autres membres de l'Institut et ainsi dresser un portrait fidèle et complet du territoire. A la suite de Denon, ce sont donc les plus grands scientifiques et artistes français qui s'aventurèrent le long du Nil jusqu'en Nubie. Parmi eux, le peintre au muséum d'histoire naturelle H.J. Redouté (frère de Pierre-Joseph Redouté, auteur des Roses), le minéralogiste Dolomieu, le dessinateur Joly, et les ingénieurs Fourier et Costaz, chargés de l'étude scientifique des vestiges antiques de Haute-Egypte. Sans doute pour la première fois réunie dans une telle expédition, l'élite scientifique et artistique française, composée de plus de 160 «savants» dont près de 50 artistes, étudie méthodiquement l'Egypte pendant trois ans. Ils réalisent alors, sous l'égide et à la gloire de Napoléon, la plus vaste analyse historique, géographique, scientifique, économique et ethnologique jamais réalisée sur un pays. Mais ce sont peut-être les gravures qui constituèrent le défi technique majeur de cette Description de l'Egypte, comme en témoigne Yves Laissus, commissaire de l'exposition organisée en 2009 par la RMN et le Musée de l'Arméeaux Invalides: «L'illustration, 836 planches dont une soixantaine en couleurs, gravées à l'eau forte et au burin dans des formats jusqu'alors inusités (le plus grand couvre près d'un mètre carré), a nécessité la construction de nouvelles formes et cuves pour la fabrication du papier, justifié l'invention, par Nicolas Conté, d'une machine destinée à alléger la besogne des graveurs, et exigé la réalisation de nouvelles presses capables d'imprimer ces images immenses. Certaines d'entre elles ont demandé deux années de travail. Près de 200 graveurs ont reproduit sur le cuivre les uvres de 62 dessinateurs dont 46 ont participé à l'expédition.» Rare et superbe gravure originale d'une exceptionnelle facture et qualité graphique, témoignage d'une des plus ambitieuses aventures éditoriales françaises. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Número de telefono : 01 56 08 08 85

EUR 100,00
1 2 3 4 ... 11 18 25 32 ... 36 Seguinte N° de page précis ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Buscar - África; 19ème; ilab

O artigos foi acrescentado ao carrinho

Vous venez d'ajouter :

-

Tem 0 artigo(s) no seu carrinho.
Total : € 0,00
(hors frais de livraison)
En savoir plus sur la livraison
A quoi sert un compte utilisateur ?

A quoi sert un compte utilisateur ?

  • Toutes vos recherches sont mémorisées dans votre historique permettant de retrouver et d'effectuer à nouveau des recherches antérieures.
  • Vous pouvez gérer une liste des recherches favorites que vous faites régulièrement.
  • Vos préférences (paramètres de recherche, langue de consultation du site, etc) sont mémorisées.
  • Vous pouvez envoyer les résultats de recherche sur votre adresse mail sans avoir à la renseigner à chaque fois.
  • Contacter les libraires, passer des commandes, voir l'historique de vos commandes.
  • Publier des Evènements en rapport avec le livre.

Et bien d'autres choses que vous découvrirez en parcourant Livre Rare Book !