16 books for « Engravings; 18th; ilab »Edit

Sort by

Reference : 1789

(1703)

‎Histoire de Guillaume III roi de la Grande-Bretagne.‎

‎Amserdam, Pierre Brunel, 1703 ; deux tomes, in-12 ; plein veau glacé havane marbré, dos à nerfs bien décorés, pièces de titre fauves et de tomaison vertes, roulette décorative dorée sur les coupes, tranches mouchetées de rouge (reliure de l'époque) ; I- (6) ff. (titre, préface, portrait, sommaire), 491 pp. ; II- (1) f., 516 pp. et en tout deux vignettes de titre gravées, portraits de Guillaume III et Marie II dessinés et gravés par G. de Leeuw et deux frontispices de R. de Hooghe gravés par J.V.D. Titre imprimé en rouge et noir.‎


‎Ex-libris manuscrit Bandol.Un mors supérieur légèrement fendu, un coin usé, sinon bel exemplaire dans une reliure agréable. Port et assurance inclus pour tout envoi en France Métropolitaine.‎

Librairie Ancienne Clagahé - Lyon

Phone number : 04 78 37 21 35

EUR250.00

‎[Laujon, Pierre]‎

Reference : 7597

(1776)

‎A propos (Les) de société ou chansons de M.L.‎

‎Sans lieu (Paris), sans nom, 1776 ; deux tomes ; suivi de "Les A propos de la Folie ou chansons grotesques, grivoises et annonces de parades". Sans lieu (Paris), sans nom, 1776. Ensemble de trois tomes in-8 ; demi-basane havane, dos à faux-nerfs dorés, pièces de titre et de tomaison vert-sapin, plats de papier imitation cuir havane raciné, tranches marbrées (reliure début XIXe) ; (2) ff. blancs, X (dont titre gravé), 302 pp., (1) f. blanc ; 316 ; VI, 319, (1) pp. et en tout pour les tomes 1 et 2 : 1 titre gravé dessiné et gravé par Moreau, identique aux tomes 1 et 2, 2 figures hors-texte par Moreau, gravées par De Launay et Simonet, 2 vignettes et 2 culs-de-lampe par Moreau, gravés par Duclos, Martini et De Launay ; et au tome 3 : titre-frontispice, 1 figure, 1 vignette et 1 cul-de-lampe par Moreau, gravés par Martini.‎


‎"Les illustrations sont d'une grâce ravissante et comptent parmi les meilleures de Moreau" (Cohen, Seymour de Ricci, 604). EDITION ORIGINALE et premier tirage des gravures dont une représente un groupe de personnes visionnant une scène de lanterne magique. Important recueil de chansons avec les airs notés de Pierre Laujon, auteur dramatique, poète et, bien-sûr, chansonnier du Caveau avec Fanart, Collé et Piron, membre des Diners du Vaudeville, de la Goguette, du Caveau Moderne, et... Académicien.Petite auréole marginale à deux frontispices et une figure, sinon bon exemplaire, très frais, dans une reliure élégante et sobre en bel état. Port et assurance inclus pour tout envoi en France Métropolitaine.‎

Librairie Ancienne Clagahé - Lyon

Phone number : 04 78 37 21 35

EUR900.00

‎Duhamel du Monceau (Henri-Louis) :‎

Reference : 6369

(1760)

‎Des semis et plantations des arbres, et de leur culture ; ou méthodes pour multiplier et élever les arbres, les plantes en massifs et en avenues ; former les forêts et les bois ; les entretenir, et rétablir ceux qui sont dégradés : faisant partie du Traité complet des bois et forêts. Ouvrage enrichi de figures en taille-douce.‎

‎Paris, H.L. Guerin et L.F. Delatour, 1760 ; in-4 ; plein veau havane marbré, dos à nerfs décoré et doré, pièce de titre rouge, double filet doré sur les coupes, tranches mouchetées de rouge (reliure de l'époque) ; (4), LXXX (Préface, Table, Privilège), 383 pp., (1 bl.) et 16 planches dépliantes ; 27 pp., (1 bl.) et 1 planche dépliante ; 10 pp.‎


‎Edition originale bien complète des deux additions et des 17 planches dépliantes, qui ne figurent pas dans tous les exemplaires.Inspecteur général de la marine, Henri Duhamel-Dumonceau (1700 - 1782) a mené toute sa vie une double carrière d'homme de sciences de la nature et de chercheur, et d'homme de gestion de la Marine. il commença par étudier l'histoire naturelle avec Dufay, Geoffroy, Lemery, Jussieu, Vaillant ; c'est peu après qu'il découvrit l'Oïdium (sorte de champignon parasite, entre autres, de la vigne). Attaché au département de la Marine par Maurepas, il s'en occupa avec beaucoup de zèle et d'habileté et publia "L'art de la corderie", "Eléments de l'architecture navale" et "Du transport, de la conservation et de la force des bois". Membre de l'Académie Royale des Sciences, de la Société Royale de Londres, il a publié des ouvrages savants et pleins d'observations personnelles sur les plantes et les arbres, où le premier, il a décrit les lois de l'accroissement des plantes, de la formation des écorces et du bois, la manière dont les branches se transforment en racines et réciproquement, le double mouvement de la sève, les influences de l'air, de la lumière et du sol, les principaux phénomènes qui constituent la greffe, etc.Une ou deux petites taches sur la tranche supérieure débordent légèrement en tête à certains endroits ; discrètes restaurations anciennes aux coupes, à un coin et toute petite à un mors, coiffe supérieure légèrement usée, petits frottements ou traces sur le premier plat, pièce de titre renouvelée ; malgré tous ces petits défauts sans gravité (précision oblige !), l'ensemble est en bel état, l'intérieur bien frais et le tirage des gravures tout à fait bon et contrasté. Port et assurance inclus pour tout envoi en France Métropolitaine.‎

Librairie Ancienne Clagahé - Lyon

Phone number : 04 78 37 21 35

EUR2,200.00

‎Erasme :‎

Reference : 6744

(1751)

‎Eloge de la Folie traduit du latin d'Erasme par M. Gueudeville. Nouvelle édition revue et corrigée sur le texte de l'édition de Basle. Ornée de nouvelle figures. Avec des notes.‎

‎Sans lieu (Paris), sans nom, 1751 ; in-4 ; plein veau porphyre, dos à nerfs décoré et doré, pièce de titre grenat, triple filet doré d'encadrement des plats, roulette sur les coupes, roulette décorative dorée d'intérieur, tranches marbrées (reliure de l'époque) ; (8), XXIV, 222, (2) pp., frontispice et 13 planches hors-texte ; exemplaire sur grand papier réimposé au format in-4 ; premier tirage des illustrations d'Eisen, soit 1 frontispice, 1 encadrement de frontispice (pour les exemplaires réimposés), 1 fleuron sur le titre, 13 estampes, 1 vignette et 1 cul-de-lampe, gravés par Martinasie (encadrement du frontispice), N. Le Mire, J.J. Pasquier, J. Flipart, De La Fosse, P.F. Tardieu, L. Legrand, J. Tardieu, Aliamet et 1 planche retouchée au burin par A. Pincio (Pinssio), la planche VII n'est pas signée.‎


‎Edition donnée par Meunier de Querlon qui a retouché la traduction de Gueudeville et rédigé les notes (Cohen-Seymour de Ricci, 348 ; Reynaud, 160).Très bel ouvrage fort bien relié, avec un minimum de petites piqûres et la coiffe et un coin frottés, sinon bel état. Port et assurance inclus pour tout envoi en France Métropolitaine.‎

Librairie Ancienne Clagahé - Lyon

Phone number : 04 78 37 21 35

EUR2,300.00

‎[Grasselot] - ‎ ‎Fielding, Mr :‎

Reference : 1780

(1764)

‎Histoire de Tom Jones ou l'enfant trouvé. Traduction de l'anglais par Mr de La Place ; enrichie d'estampes dessinées par Mr Grasselot.‎

‎Londres et Paris, Rollin Fils, 1764 ; quatre tomes reliés en deux volumes in-12, plein veau raciné, dos lisses décorés de palettes décoratives et fleurons dorés, pièces de titre et tomaison vert canard, roulette décorative dorée d'encadrement des plats, roulette géométrique sur les coupes (reliure fin XVIIIe-début XIXe) ; I : (2) ff., XII pp., 240 pp. ; II : (1) f., IV pp., 245 pp. ; III : (2) ff., IV pp., 203 pp. et IV : (1) f., 228 pp. Frontispice et 10 figures hors-texte. ‎


‎Les pages de titre des tomes 2 et 4 n'ont pas été conservées. Port et assurance inclus pour tout envoi en France Métropolitaine.‎

Librairie Ancienne Clagahé - Lyon

Phone number : 04 78 37 21 35

EUR180.00

‎Hogarth, William (1697–1764) ; Cook, Thomas (1744-1818)‎

Reference : C-0549

(1795)

‎Industry and Idleness. Design'd by Wm. Hogarth. Engraved by T. Cook‎

‎Publised by T. Cook Nº 11 Little Britain & G.G. & I. Robinson Nº 25 Pater Noster, July 1er 1795 [-1796].- // Grand folio oblongue; 12 gravures sur cuivre.- // Reliure de la moitié du XIXe siècle, possiblement de Bucknall, du district londonien Stroud, à la hollandaise avec coins, nerfs, entrenerfs, pièce de titre et bord de dos et coins dorés. Coiffe, queue et couverture de deux entrenerfs absents ; charnière ouverte restaurée et ferme ; chants frottés, coins ouverts. Les gravures présentent un peu d'oxydation dans les marges (les possibles défauts de chacune sont détaillés dans leur description particulière).- // Prov.: Ex-libris collé de la librairie "Sold by B. Bucknall, Letter-Press & Copper-Plate; Printer; Bookseller & Binder, Stroud".- // Contenú: “Plate I. The Fellow ‘Prentices at their Looms”. Proverbs Chap: 23, Ve: 21. ”The drunkard shall come to poverty, and drowsiness shall cloath a man with rags.”; Proverbs Chap: 10, Ve: 4. “The hand of the diligent maketh rich.” (July 1st. 1795). (Cuvette 363x284mm.).- Déchirure en marge latérale sans suite sur la cuvette, réparation d'époque sans ajout.-- “Plate 2. The Industrious Prentice performing the Duty of a Christian”. Psalm CXIX. Ver: 97. “O’. how I love they Law it is my meditation all the day.” (1February 1st. 1796). (Cuvette 365x301mm.).- Légère oxydation générale sur le corps de la gravure.-- “Plate 3. The Idle ‘Prentice at Play in the Church Yard during Divine Service”. Proverbs Ch: XIX. Ver: 29. “Judgments are prepar’d for scorners & stripes for the back of Fools.” (Octr. 1st. 1795). (Cuvette 362x284mm.).-- “Plate 4. The Industrious ‘Prentice a Favourite, and entrusted by his Master”. Matthew Chap: XXV. Ver: 21. “Well done, thou good and faithfull Servant, thou hast been faithfull over a few things, I will make thee Ruler over many things.” (December 1st 1795). (Cuvette 365x286mm.).-- “Plate 5. The Idle Prentice turn’d away, and sent to Sea”. Proverbs Chap: X. Ve: 1. “A foolish Son is the heaviness of his Mother.” (December 1st. 1795). (Cuvette 363x299mm.).-- “Plate 6. The Industrious Prentice out of his Time, and Married to his Master´s Daughter”. Proverbs Ch: XII. Ver: 4. “The Virtuous Woman is a Crown to her Husband.” - (February 1st. 1796). (Cuvette 365x301mm.).-- “Plate 7. The Idle ‘Prentice return’d from Sea, & in a Garret with a common Prostitute”. Leviticus Ch: XXVI. Ver: 36. “The Sound of a shaken Leaf shall Chace him.”- (Octr. 1st. 1795). (Cuvette 363x281mm.).-- “Plate 8. The Industrious ‘Prentice grown rich, & Sheriff of London”. Proverbs Ch: IV. Ver: 7,8. “With all thy gettings, get understanding Exalt her & she shall promote thee: she shall bring thee to honour, when thou. dost Embrace her.” (February 1st. 1796). (Cuvette 366x291mm.).-- “Plate 9. The Idle ‘Prentice betray’d by his Whore, & taken in a Night Cellar with his Accomplice”. Probervs Chap: VI. Ve: 26. “The Adultress will hunt for the precious life.” (Octr. 1st. 1795). (Cuvette 363x286mm.).- Il s'agit d'une des trois variantes dans lesquelles peut apparaître cette gravure : avec l'expression «by his Whore», sans elle et avec l'expression différente de « by à Prostitute ».-- “Plate 10. The industrious ‘Prentice Alderman of London, the Idle one brought before him & impeach’d by his Accomplice”. Psalm IX. Ver: 16. “The wicked is snar’d in the work of his own hands.”; Leviticus Ch: XIX. Ver: 15. “Thou shall do no unrighteousness in Judgment.” (July 1st. 1795). (Cuvette 364x283mm.).- Déchirure en marge latérale sans suite sur la cuvette, réparation d'époque sans ajout.-- “Plate 11. The Idle ‘Prentice Executed at Tyburn”. Proverbs Chap: I. Ver: 27,. 28. “When fear cometh as desolation, and their destruction cometh as a Whirlwind; when distress cometh upon them then they shall call upon God, but he will not answer.” (july 1st. 1795). (Cuvette 423x284mm.).- Petite déchirure de 4 mm marge inférieure de la feuille ; déchirure 5 cm marge latérale réparation ancienne avec du papier.-- “Plate 12. The industrious ‘Prentice Lord Mayor of London”. Proverbs Chap: III. Ver: 16. “Length of days is in her right hand and in her left hand Riches and Honour.” (December 1st. 1795). (Cuvette 411x284mm.).- Légère oxydation générale sur le corps de la gravure. ‎


‎[Pour les commandes à livrer hors d'Espagne, s'il vous plait, voyez les conditions de vente et de livraison, type A].- // Quand la série originale des gravures de Hogarth fut mise en vente en 1747 pour 12 shillings, elle était annoncée comme « la laboriosité et la fainéantise: où sont montrés les avantages d'accomplir l'une et les conséquences funestes de suivre l'autre ». Le bas prix auquel l'édition originale fut vendue et la baisse conséquente de qualité du papier employé, prétendaient faciliter leur vente à des couches plus populaires que celles qui acquéraient habituellement les estampes et les gravures pour que leur fonction moralisante parvienne au public auquel elle était dirigée. Ce n'est pas en vain qu'Hogarth orientait son travail aussi bien contre les pouvoirs et l'hypocrisie des hautes couches de la société de son époque, qu'envers la provocation des couches populaires pour que, loin de se laisser aller, ils s'érigent en acteurs de leur destin, de la même manière que le Tom Jones de Henry Fielding ou les provocatrices interventions d'Adisson et de Steele dans The Spectator. Au sujet de cette série, Hogarth lui-même dirait quelques années plus tard que « comme elle était conçue pour son utilisation par la jeunesse et pour son instruction, il était nécessaire que ce qu'ils devaient savoir soit le plus intelligible possible, c'est pourquoi, plus nécessaire qu'une gravure de taille affinée, ce dont on avait besoin était que les personnalités rassemblées et leurs expressions soient bien claires ». Mais cette propre prétention portait en elle la détérioration rapide de la matérialité de cette production graphique. À la fin du siècle, la série non seulement était hors de commerce, mais était déjà introuvable en bon état. Le graveur et imprimeur Thomas Cook décida pour cela de copier les gravures - les plaques originales étaient alors dans un endroit inconnu - et de réimprimer la série afin d'étendre et de maintenir l'esprit critique de leur auteur. Il y parvint, sans aucun doute.‎

Andarto B.

Phone number : +34 600 450 767

EUR1,020.00

‎Hunter, Jean (John) :‎

Reference : 9408

(1787)

‎Traité des maladies vénériennes. Traduit de l'anglais par M. Audiberti.‎

‎Paris, Méquignon, 1787 ; in-8 ; plein veau havane marbré, dos à nerfs décoré de filets dorés, pièce de titre grenat (reliure de l'époque) ; 32, 430, (2) pp. de Privilège et 7 planches dépliantes dessinées par William Bell et gravées par Dupin.‎


‎Edition originale de la traduction française.Exemplaire très frais avec un très beau tirage des planches Port et assurance inclus pour tout envoi en France Métropolitaine.‎

Librairie Ancienne Clagahé - Lyon

Phone number : 04 78 37 21 35

EUR600.00

‎Lade, Robert :‎

Reference : 6495

(1784)

‎Voyages du Capitaine Robert Lade, en différentes parties de l'Afrique, de l'Asie et de l'Amérique ; contenant l'histoire de sa fortune et ses observations sur les colonies et le commerce des Espagnols, des Anglais, des Hollandais, etc. Ouvrage traduit de l'anglais par l'abbé Prévost. Avec figures.‎

‎Amsterdam et Paris, 1784 ; in-8 ; cartonnage rigide de papier bleu de l'époque, non rogné ; XVI, 591 pp., 2 gravures hors-texte d'après Marillier.‎


‎Deuxième édition de cette traduction qui fait partie des Oeuvres choisies de l'abbé Prévost. L'ouvrage relate les voyages et aventures de deux commercants anglais qui parcourent les côtes de l'Afrique, les îles Canaries, puis les Antilles.Le cartonnage d'époque est un peu usé avec quelques petites déchirures et usures, mais solide ; intérieur en bon état. Port et assurance inclus pour tout envoi en France Métropolitaine.‎

Librairie Ancienne Clagahé - Lyon

Phone number : 04 78 37 21 35

EUR300.00

‎Lavater, Johann Caspar (1741-1801)‎

Reference : C-0536

(1783)

‎J. C. Lavaters’ Physiognomische Fragmente, zur Beförderung der Menschenkenntniss und Menschenliebe. Verkürzt herausgegeben von Johann Michael Umbruster. Erster [-Drittter] Band. Mit vielen Kupfern.‎

‎Winterthur: In Verlag Heinrich Steiners´und Compagnie, 1783-1787..- // 8º, (183x113mm.); 3 vol.- V. I: X, 246 p., plus 82 ff. de gravures, 12 d’entre eux double face, [94 pages] pour un total de 107 planches sur cuivre, plus 2 gravures dans le texte, au total 109 estampes.- V.II: [4], 329, [3] p., plus 110 ff. de gravures, 6 d’entre eux double face, pour un total de 123 planches plus 1 gravure dans le texte, au total 124 estampes sur cuivre.- V. III: [2], 320 p., plus 146 ff. de gravures, 5 d’entre eux double face, pour un total de 154 planches, plus 4 gravures dans le texte, au total 158 estampes. Au total, 393 gravures.- // Reliure allemande d’époque en carton avec papier marbré ; dos avec pièce de titre sur papier ; tranches teintes ; marges magnifiques. Coins légèrement ouverts et chants légèrement frottés; planche xvii-xviii de v. 1 reliée à l’envers ; galerie minimale sur le bas de la marge inférieure interne de p.142-150 et 156-190 de vol. 2 et déchirures minimales sur le bas des trois planches de la p.288, tout cela sans suite sur le texte. Dans vol. 3, p.115 avec perte de papier, pour démarrage de presse, sur marge inférieure droite ; galerie infime sur marge droite inférieure de trois planches de p.242 et dernière page un peu décollée. Très bon exemplaire.- // Prov.: Dédicace manuscrite sur garde avant de vol. 1, de Friedrich Junker.- // Refs.: Graesse IV, 126.‎


‎[Pour les commandes à livrer hors d'Espagne, s'il vous plait, voyez les conditions de vente et de livraison, type A].- // Pasteur protestant, auteur mystique et poète, Johan Kaspar Lavater reprit le flambeau de ceux de 'De humana physiognomonia libri IIII' de Giambattista de la Porta (1586) et les suggestions de Thomas Browne dans 'Religio Medici' (1643). Tous deux s’étaient faits l’écho d’une croyance ayant cours dans la Grèce antique disant que l’aspect des personnes et spécialement leur visage, permettait de se faire une idée certaine des qualités qui les paraient. Tandis que Della Porte croyait que le tempérament des personnes conditionnait leur aspect physique, la perspective de Browne pourrait mieux être résumée par un littéral « le visage est le miroir de l’âme », considérant qu’une relation physionomique entre les caractères du visage et les caractères de l’âme est certaine. L’œuvre de Lavater, pour sa part, bien que plus proche des postulats de Browne, trouvait tout son sens dans les débats sur les passions et les appétits humains du XVIIIe siècle ayant un rapport avec les fondements de la morale. Ce n’est pas en vain que Lavater intitulera son œuvre « Fragments de Physionomie, pour nous conduire à la connaissance de l’homme et promouvoir l’amour envers l’Humanité ». En assumant la présupposition leibnizienne de l’existence d’une harmonie préétablie entre le corps et à l’âme, Lavater rejette l’analyse d’une correspondance entre passions et aspects momentanés qui avait eu du succès dans le monde de l’art à partir de l’ouvrage de Charles Le Brun(1). Pour lui, les caractéristiques momentanées que pouvait acquérir tout visage, même artificiellement, n’étaient pas ce qui était important, mais les traits fixes parce que ce sont ceux qui montrent la personnalité de leur possesseur. La physionomie aurait ainsi une nature linguistique et ses signes une correspondance univoque avec les caractéristiques de la personnalité. Pour Lavater, si nous ne parvenons pas à reconnaître ces caractéristiques, ceci est seulement dû à un problème d’incapacité herméneutique parce que la nature, dit-il, parle à travers la physionomie humaine(2). Lavater publia ses 'Physiologische Fragmente' initialement en 1775-1778, dans une édition dans quatre volumes in-quarto. Son ami Johann Michael Armbruster lui proposa ‘de lui éditer’ son texte pour éliminer les exubérances prolixes et inutiles et les réitérations qu’il subissait, en y faisant par contre quelques ajouts - que Lavater lui-même révisa et approuva(3) et en y ajoutant l’assortiment suffisant de gravures qui illustrent ses propos, tout cela dans une édition plus abordable. De cette manière fut publiée cette version définitive en trois volumes in-octavo, parus entre 1783 et 1787. Quant aux variantes, parfois ces 'Physiologische Fragmente' sont associés à un quatrième volume. Il s’agit de celui publié par son neveu en 1830, vingt-neuf ans après le décès de Lavater, que ne fait pas partie de l’ouvrage tel que l’autoriserait le propre Lavater. En outre, le volume 1 est parfois séparé en deux volumes, jusqu’à la p.204 et à partir de la p.205. Finalement, en ce qui concerne le nombre de gravures qui figurent dans cette édition, il s’avère extrêmement rare d’en trouver un absolument complet comme celui-ci, où se trouvent les 338 feuillets gravés, 23 d’entre eux sur les deux faces, totalisant 361 pages de gravures, qui recueillent un total de 386 estampes (cuvettes différentes), auxquelles il faut ajouter les 7 gravures intercalées dans le texte ce qui donne en résultat un total de 393 gravures.- // (1) Curieusement, l’œuvre de Le Brun, décédé en 1690, a été diffusée après sa mort, à partir de l’édition de la Conference de Monsieur Le Brun premier peintre du Roy de France, chancelier et directeur de l’Academie de peinture et sculpture, sur l’expression generale et particuliere, par Bernard Picart en 1698. Le succès survint à partir de 1702, quand il fut réédité à Amsterdam avec le titre changé pour Méthode pour apprendre à dessiner les passions.- (2) A propos de Lavater et de sa conception de la physiognomie, voyez Richard T. Gray: About Face: German Physiognomic Tought from Lavater to Auschwitz.- Detroit: Wayne State University Press, 2004.- (3) Cela figure ainsi à la fin de chacun des volumes, avec les explications que le propre Lavater crut opportunes.‎

Andarto B.

Phone number : +34 600 450 767

EUR1,490.00

‎Leupold, Jacob (1674-1727)‎

Reference : C-0601

(1724)

‎Theatrum machinarum‎

‎Leipzig: druckts Christoph Zunkel, 1724-1727.- // 1ª ed., (1724-1727).- 8 tomos en 4 vols.; Folio, (377x242 mm.).- 445 hojas desplegables de grabados con 447 "tables", firmados [David Ulrich] Bocklin [1688-1748], [Ernst Ludwig] Creite, [Johann Gottfried] Krügner [1684-1769] o [Gabriel] Uhlich [1682-1741]; portadas a dos tintas, negro y rojo.- // Encuadernación de época uniforme en cuatro gruesos volúmenes en plena piel; lomo sin adornos con seis nervios y tejuelo en marroquín rojo; cortes jaspeados en rojo. Grabados en toda su dimensión con las hojas sin recortar (464x377mm.). Planos con pérdidas suturadas; las guardas de todos los volúmenes presentan pequeñas galerías; folios de texto con leve acidificación; algunos desplegables presentan línea de acidificación en el margen interior, junto al primer pliegue, sin afectar a los grabados. Conserva todas las portadillas, con una mención manuscrita a la fecha del privilegio en cada una. Completo de todos los grabados, incluso los elementos móviles del grabado 4 de vol. 1 t.1 y del grabado 3 de vol. 4, t. 7.- // Proc.: Sin datos.- // Refs.: Brunet, III, 1033; Graesse, IV, 188; Poggendorff, I, c. 1438.‎


‎[Pour les commandes à livrer hors d'Espagne, s'il vous plait, voyez les conditions de vente et de livraison, type A].- // Estupendo conjunto en primera edición, rigurosamente completo, con las hojas de grabados desplegables encuadernadas sin recortar, del soberbio Theatrum Machinorum de Jacob Leupold, miembro de la Academia Sajona y Prusiana de Ciencias (Preussischen und Sächsischen Akademie der Wissenschaften). La obra resulta admirable por ser a un mismo tiempo un repaso de la historia del diseño de máquinas y un repertorio de propuestas de mejora. Leupold se definía a sí mismo certeramente como Matemático y Mecánico –lo que hoy diríamos ingeniero– ya que en sus afanes no produjo máquinas, sino que las estudió, corrigió los errores que advertía en las diseñadas por otros y diseñó máquinas y soluciones propias. Como concebía que la mecánica no servía solo para la guerra sino también para ayudar a conseguir la felicidad en tiempos de paz, mejorando la producción y aumentando el bienestar a través de la mejora del comercio, de las fábricas y de las minas –así lo dejó dicho en el prólogo del primer volumen– con esta obra intentó popularizar la mecánica. Su idea de la mecánica era, en palabras de hoy, sustituir las máquinas de mano por máquinas herramienta, de manera que se minimizase el esfuerzo del operario y se trasladase a que este lo realizara la propia máquina. Y que, para lograrlo, había que buscar la composición más simple, la de mayor eficacia con la menor complicación: las máquinas debían ser simples, funcionales y rentables. De este modo a lo largo de los volúmenes, procurando que cada uno pudiese ser comprendido con independencia de los demás, fue exponiendo tanto la historia de las máquinas, como los problemas que ofrecían algunos de sus diseños. Para mejor informar, incluyó el prefacio que Konrad Dayspodius había dispuesto a su Heron Mechanicus de 1580 y, del mismo modo que criticó el diseño de grúas de Jacques Besson (1540-1573) (Theatrum instrumentorum et machinarum, 1571) y algunas de las propuestas de Heinrich Zeising (¿-1613) (Theatrum Machinarum) por demasiado complejas, o el tornillo sin fin diseñado por Agostino Ramelli (1531-1600) (en Le diverse et artificiose Machine, 1588) por falta de funcionalidad, también alabó obras como la izada del obelisco en la plaza de San Pedro de Roma por el arquitecto Domenico Fontana en 1586, los trabajos de Claude Perrault o las válvulas propuestas por Denis Papin (1647-1713). Son numerosos los diseños en los que Leupold fue innovador, desde un monocable continuo aéreo hasta máquinas de vapor de alta presión sin condensación, pasando por máquinas calculadoras (reproduce la de Leibniz al tiempo que aporta un diseño propio) o los modos de transformar la fricción de las partes móviles de manera que en vez de actuar una fricción estática que las frene, actúe la fricción dinámica que mejora el trabajo producido. Una decena de años después de fallecer Leupold, Johann Matthias de Beyer, bajo el argumento de que Leupold no había hablado de molinos, publicó un Theatrum Machinarum Molarium, Oder Schau-Platz der Muehlen-Bau-Kunst (Leipzig, Wolfgang Deer, 1735), obra completamente ajena a Leupold, pero, tan hecha al rebufo de su éxito, que para su publicación Beyer y su impresor Deer imitaron descaradamente la composición de la portada y la tipografía del contenido. Cuatro años después, en 1739, Joachim Ernst Scheffler escribió un suplemento, ajeno también a Leupold, donde la mitad del volumen eran unos índices para manejar en conjunto tanto su texto como el contenido del volumen de Beyer y el de los 8 tomos de Leupold. Su impresor, Bernhard Christoph Breitkopf, también acudió a imitar la composición de la portada, la estructura del libro y la tipografía del contenido de los Teatros de Leupold. Finalmente, como los índices de Scheffler abarcaban las tres obras, en 1774 su impresor decidió reeditar la obra de Leupold y el suplemento de Beyer, vendiéndolos junto al índice de Scheffler (que se había vendido muy mal) como si se tratara de una obra completa. De este modo, cuando en 1982 el editor Schäfer publicó una edición facsímil, dió por buena la composición con los diez volúmenes reproduciendo la primera edición de cada uno, aunque los volúmenes obra de Leupold son exclusivamente los 8 primeros publicados por Christoph Zunkel, cuyas primeras ediciones, que ofrecemos en este espléndido conjunto, son las siguientes...‎

Andarto B.

Phone number : +34 600 450 767

EUR21,200.00

‎[J.L. Winkelman] - ‎ ‎Petinicz, Stephanus Maria :‎

Reference : 4354

(1708)

‎Anathema Mariano-theologicum inter publice patriae suspiria augustissimae servorum suorum dominae ac undatrici Mariae, in provincia Germaniae FF.. ordinis servorum ejusdem Virginis Deiparae Thaumaturgae in Devotissimum servitutis, et gratitudinis monumentum appensum, et pro felici studiorum coronide disputatum Vetero-Pragae in ecclesia S. Michaëlis Archangeli Ordinis FF. servorum B.M.V. anno 1708, mense martio die 22. Praeside R.P. Romualdo Mario Hueber, ejusdem ordinis servorum B.M.V. SS. Theologiae lectore ordinario. Defendete R.P. Stephano Maria petinicz.‎

‎Vetero-Pragae (Prague), Wolfgang Wickhart, 1708 ; in-4 ; cartonnage de papier marbré, pièce de titre havane (reliure fin XVIIIe - début XIXe siècle) ; (4) ff., 167 pp., (1) p. d'errata ; 8 magnifiques planches hors-texte de Johann Leonhard Winkelman, gravées par Antoine Kohl.‎


‎J.L. Winkelman, dessinateur originaire de Westphalie, travaillait à Prague au début du XVIIIe siècle (Bénézit). Ouvrage de controverse théologique sur les miracles et guérisons opérés par la Vierge Marie avec en gravure les différents lieux de pélerinage : Waldrast en Tyrol, en Carinthie, en Hongrie, Autriche, Bohème et Bonn en Allemagne.Exemplaire en bel état avec un très bon tirage des gravures. Port et assurance inclus pour tout envoi en France Métropolitaine.‎

Librairie Ancienne Clagahé - Lyon

Phone number : 04 78 37 21 35

EUR1,000.00

‎Pope (Alexander) :‎

Reference : 9225

(1767)

‎Oeuvres diverses de Pope. Traduites de l'anglais. Nouvelle édition, Revue et Augmentée d'un grand nombre de pièces qui n'avaient point encore été traduites. Avec de très belles figures en taille-douce.‎

‎Amsterdam et Leipzig, Arkstrée et Merkus, 1767 ; huit tomes, grand in-12 ; plein veau havane à grandes marbrures, dos à nerfs décorés et dorés, pièces de titre grenat et de tomaison vert-sapin, triple filet doré d'encadrement des plats, filet doré sur les coupes, tranches marbrées (reliure de l'époque) ; (4) à chaque volume, LX, 343 ; IV, 358 ; II, 352 ; II, 418 ; IV, 396 ; XII, 392 ; XII, 351 (mal chiffrée 451) ; XV, (1), 364 pp et un portrait de Pope gravé par Kornlein, 1 frontispice par Delanonce, gravé par Kornlein, 23 figures hors-texte dont 7 signées de N.V. Frankendaal, même fleuron de titre aux six premiers tomes et second fleuron de titre aux deux derniers.‎


‎Edition qui comporte deux tomes de plus que celle de 1754. Exemplaire bien complet et conforme à Cohen-Seymour de Ricci, 817. Rares petites auréoles et rousseurs très claires éparses, sinon bel exemplaire, toute petite usure à deux ou trois coins, dans une belle reliure décorative.Né à Londres (1688 - 1744), Alexander Pope est un des plus illustres poètes classiques de l'Angleterre ; à 20 ans, il publia son "Essai sur la critique" qui étonna beaucoup et qui fut comparé à "L'Art poétique" de Boileau ; il produisit nombre de chefs d'oeuvre comme la "Boucle de cheveux enlevée", "L'Epître à Héloise", sa traduction en vers de l'Iliade, la "Dunciade", poème satirique plein de verve, son "Essai sur l'Homme", épître métaphysique qui faisait suite à ses entretiens avec Bolingbroke, etc. Port et assurance inclus pour tout envoi en France Métropolitaine.‎

Librairie Ancienne Clagahé - Lyon

Phone number : 04 78 37 21 35

EUR750.00

‎Saint-Foix (Germain-François Poullain de) :‎

Reference : 8728

(1778)

‎Oeuvres complètes de M. de Saint-Foix historiographe des Ordres du Roi.‎

‎Paris, Veuve Duchesne (Imprimerie Cl. Simon de Clousier), 1778 ; six tomes, in-8 ; plein veau fauve, dos à nerfs décorés et dorés, pièces de titre havane et de tomaison vert-sapin, triple filet doré d'encadrement des plats, filet sur les coupes, tranches rouges (reliure de l'époque) ; (4), XVI, 594, (4) ; (4), 600 ; (4), 479, (1 bl.) ; (4), 462 ; (4), 472 ; (4), 524 pp. ; portrait par Pougin de st Aubin pour l'effigie et Marillier pour le décor, gravé par N. Le Mire en frontispice du tome 1er ; 2 figures en second frontispice du tome 1er et en frontispice du tome 2, gravées par L. Halbon et Le Beau d'après Marillier et tirées des pièces "L'Oracle" et "Les Grâces".‎


‎EDITION ORIGINALE collective : Théâtre, Tomes I-II ; Lettres Turcques (pamphlet sur les moeurs du temps), tome II ; Essais historiques sur Paris, Tomes III, IV, V ; Histoire de l'Ordre du Saint-Esprit avec des notices biographiques sur les membres de 1578 à 1608. (Saffroy, 4874).Né à Rennes (1698 - 1776), et plein de fougue, Saint-Foix fit tout d'abord une carrière militaire qui le mena des mousquetaires à aide de camp du maréchal de Broglie en Italie, dans la guerre contre l'Autriche. rentré à Rennes, il y resta peu de temps et monta à Paris ou il partagea son temps entre le théâtre et les querelles. ses Essais historiques sur Paris sont en réalité une sorte d'histoire des Français, pleine d'anecdotes et de curiosités de toutes sortes sur les moeurs, les croyances et les bons mots des différentes époques.Usure à certaines coiffes et coins, minuscules restaurations (petits trous comblés) à trois dos. Port et assurance inclus pour tout envoi en France Métropolitaine.‎

Librairie Ancienne Clagahé - Lyon

Phone number : 04 78 37 21 35

EUR500.00

‎Scultet, Jean (Ulm 1595 - 1655) :‎

Reference : 9402

(1712)

‎Arcenal (L') de chirurgie de Jean Scultet, médecin et chirurgien de la République d'Ulmes. Nouvellement traduit en français par un célèbre médecin. Augmenté de plusieurs réflexions sur la Théorie, et de quantité de remèdes convenables à chaque maladie ; avec un Traité des accouchemens, naturels et contre nature ; la Description de deux monstres humains, et une dissertation sur un autre Monstre, né à Lyon le 28 de septembre 1702. Enrichi de 50 figures en taille douce, où sont représentés tous les instrumens de chirurgie anciens et modernes avec la manière de faire les opérations.‎

‎Lyon, Léonard De La Roche, 1712 ; in-4 ; plein veau havane, dos à nerfs richement décoré et doré, pièce de titre grenat, tranches mouchetées rouges (reliure de l'époque) ; (16) y compris le frontispice gravé, titre en rouge et noir, Dédicace aux médecins et chirurgiens de Lyon, table, 369, (3), 138, (22) pp. de tables ; 46 planches numérotées plus 4 non chiffrées soit 50 planches gravées hors-texte au total, certaines dépliantes, représentant de très nombreux outils et appareils, des opérations et 3 planches de monstres.‎


‎Né à Ulm, Jean Scultet fit ses études de médecine et chirurgie à Padoue où il suivit les leçons de Fabrice d'Aquapendante et d'Adrien Spiegel qui exerça à Padoue, à Venise puis à Ulm. Il s'est rendu célèbre par son habileté, sa hardiesse et son esprit d'invention en créant un grand nombre d'instruments et d'appareils, spécialement pour les fractures.Coiffe supérieure usée et mors fendillés, petite usure à un coin et sur la coupe inférieure, petites épidermures, tout ceci sans aucune gravité, bel exemplaire dans l'ensemble, dans une bonne reliure. Port et assurance inclus pour tout envoi en France Métropolitaine.‎

Librairie Ancienne Clagahé - Lyon

Phone number : 04 78 37 21 35

EUR2,500.00

‎Silva, Marquis de :‎

Reference : 6494

(1778)

‎Pensées sur la tactique et la stratégie ou vrais principes de la science militaire.‎

‎Turin, Imprimerie Royale, 1778 ; in-4 ; demi-veau glacé havane, dos à faux-nerfs dorés et palettes décoratives, pièce de titre vert-pistache, tranches mouchetées de bleu (reliure de l'époque) ; (14), 359, (1 bl.) ; (4), 55, (1) pp. et 30 planches gravées dépliantes.SUIVI DE : "CONSIDERATIONS SUR LA GUERRE DE 1769 ENTRE LES RUSSES ET LES TURCS. Nouvelle édition corrigée et augmentée de plusieurs notes historiques."‎


‎EDITION ORIGINALE de cet ouvrage intéressant de tactique militaire ; le marquis de Silva était officier dans l'Etat Major de l'armée du Roi de Sardaigne. pour lui, "la stratégique est proprement la science du Général. Elle enseine à former le sprojets des opérations et à bien employer et combiner tous les moyens que lui fournissent le sdifférentes branches de la tactique" ; ainsi, tous les types de manoeuvres se trouvent étudiés ici et éclairés par l'analyse des batailles de Maxen (1759), de Prague (1757), de Leuthen (1767), de Suptitz ou de Torgau (1760), de Breslau (1757), de Hochkirch (1758), de Lignitz ou de Panten (1760) ; ainsi que par les opérations des troupes russes et ottomanes en 1769 ; une carte partielle du Piémont vient compléter l'iconographie qui fait une large part à l'évolution des troupes en s'adaptant aux diverses situations.les coins sont usés, deux petites restaurations au dos, sinon bonne reliure, bien solide ; intérieur en bel état avec un beau tirage des planches gravées sur cuivre. Port et assurance inclus pour tout envoi en France Métropolitaine.‎

Librairie Ancienne Clagahé - Lyon

Phone number : 04 78 37 21 35

EUR900.00

‎Watelet, Claude-Henri :‎

Reference : 6233

(1760)

‎Art (L') de peindre. Poeme. Avec des réflexions sur les différentes parties de la peinture.‎

‎Paris, H.L. Guérin et L.F. Delatour, 1760 ; petit in-8 ; plein veau havane marbré, dos à faux-nerfs décoré et doré "à la grotesque", pièce de titre grenat, tranches rouges (reliure de l'époque) ; XX, 152 pp., frontispice, 2 planches hors-texte, vignette de titre et 23 vignettes et culs-de-lampe dessinés pafr J.B.M. Pierre et gravés par Watelet lui-même.‎


‎EDITION ORIGINALE. Né et mort à Paris (1718 - 1786), Claude Watelet avait créé en bord de Seine une habitation devenue célèbre sous le nom de Moulin-Joli ou il créa une nouvelle conception des jardins appelés "anglais" et contribua beaucoup à répandre en France le goût des jardins paysagers. Il collabora également à l'Encyclopédie et fournit nombreux articles concernant les Arts. Ct ouvrage lui valut son entrée à l'Académie Française.Trois tout petits manques marginaux dont un défaut de fabrication, mors du premier plat légèrement fendu et petite usure aux coins, sinon bon exemplaire. Port et assurance inclus pour tout envoi en France Métropolitaine.‎

Librairie Ancienne Clagahé - Lyon

Phone number : 04 78 37 21 35

EUR450.00
Get it on Google Play Get it on AppStore
Search - Engravings; 18th; ilab

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !