‎MERIMEE (Prosper) - CLAVE (Antoni, lithographies de).‎
‎Lettres d'Espagne (1830 - 1833).‎

‎ Paris, Editions Galatea, (1944). Un vol. au format gd in-4 (358 x 268 mm) de 115 pp., en feuilles, sous couverture titrée à rabats rempliés et étui-chemise cartonné, dos lisse, titre doré.‎

Reference : 10240


‎ ''Publication estimée''. (in Carteret). Tirage unique à 275 exemplaires seulement. Celui-ci, un des 221 sur Lana. Il s'agrémente de nombreuses tout autant que délicates lithographies en couleurs d'Antoni Clavé (27 lithographies originales en couleurs, dont le frontispice, 7 hors-texte, 14 in-texte et 5 culs-de-lampe). ''Natif de Barcelone, Clavé arrive à Paris en 1939, et subit alors l'influence de Vuillard avant d'être impressionné par Soutine. Mais c'est en 1944 qu'il reçoit le ''choc'' Picasso. A cet époque, il peint des combats de coqs ainsi que des scènes de tauromachie. De ses fonds sombres surgissent des couleurs éclatantes qui entrent en lutte contre le noir auquel il reste fidèle en bon Espagnol. Son oeuvre est faite de contrastes, d'oppositions, propre à dénoncer son origine espagnole, mais aussi, ses inquiétudes. Son travail fait surtout ressortir son don de la couleur''. (in Bénézit). ''Les cinq Lettres d’Espagne, fruit de la révélation que fut pour lui un long séjour au-delà des Pyrénées (1830), marquent à la fois le couronnement d’une période de grande fécondité et l’essor d’un tropisme hispanique appelé à des développements considérables dans la carrière littéraire et érudite de Mérimée. Après l’Espagne fantasmée du Théâtre de Clara Gazul (1825), elles mettent en scène une écriture à mi-chemin du reportage sur le vif et de la fantaisie en prose''. (François Géal). Monod, 8096 - Carteret IV, Le Trésor du bibliophile / Illustrés modernes, p. 279 - Bénézit III, Dictionnaire des peintres, p. 57. Légères marques d'usage affectant l'étui-chemise. Du reste, très belle condition. Rare. ‎

€900.00
Bookseller's contact details

Babel Librairie
M. Mathieu Salzgeber
45, Rue de la Station
24000 Périgueux
France

babel.librairie@aol.fr

06.84.15.59.05

Contact bookseller

Payment mode
Cheque
Others
Sale conditions

Conformes aux usages de la profession.

Contact bookseller about this book

Enter these characters to validate your form.
*
Send

5 book(s) with the same title

‎MÉRIMÉE Prosper;‎

Reference : 355

(1944)

‎Lettres d'Espagne. 1830-1833‎

‎Paris, Édition Galatea, 1944. In-folio (340 x 256 mm), 2 ff. n. ch., 116 pp., 2 ff. n. ch. Demi-maroquin rouge à bandes, filet d'encadrement doré sur les plats, dos lisse orné en doré du titre, du noms de l'auteur et de l'illustrateur, tête dorée, non rogné, couvertures et dos conservés, étui bordé (Alix).‎


‎“Publication estimée” (Carteret). Cet ouvrage fut tiré à 300 exemplaires, celui-ci est un des 221 sur Lana. Il est illustré de 27 lithographies originales en couleurs d'Antoni Clavé, dont un frontispice, 7 hors-texte, 14 dans le texte et 5 culs-de-lampe. Des lithographies parmi les premières illustrations pour bibliophiles du célèbre peintre. Peintre en bâtiment, Antoni Clavé (Barcelone, 1913-Saint-Tropez, 2005) suivit des cours du soir à l'École des Beaux-Arts de Barcelone, dès 1926, et commença à faire des illustrations, affiches et décors. Son activité fut interrompue avec la guerre civile, en 1936, alors qu'il devint combattant de l'armée républicaine. Il arriva en France en 1939, fut interné à Prats de Mollo, puis au camp des Haras à Perpignan. Libéré grâce à Martin Vivès, il exposa la même année, ses dessins et gouaches exécutés dans les camps. Il arriva à Paris, le 5 avril 1939. En avril 1940, il exposa à la librairie “Au Sans Pareil”, sans succès. En 1941, Clavé s’installa dans son premier atelier situé au 45, rue Boisssonnade. En 1942, naquit son fils Jacques et sa mère arriva à Paris. Époque intimiste, où il fut influencé par Bonnard et Vuillard. En 1944 il exécuta ces lithographies pour Lettres d’Espagne de Prosper Mérimée. La même année il rencontra Picasso, choc profond qui sera déterminant pour l’avenir de son œuvre. La Société Nationale des Beaux-Arts lui décerna le Prix spécial en 1944. À partir de 1946, commença pour lui une carrière d'illustrateur, c'est alors qu'il créa les décors et costumes pour les ballets: Los Caprichos au Théâtre des Champs-Elysées, pour le Prince travesti de Marivaux à la Comédie Française. Il illustra également d'autres livres de bibliophilie, La Dame de Pique de Pouchkine et Carmen de Prosper Mérimée en 1946 ; Candide de Voltaire en 1948. Puis commença la série des ballets de Roland Petit pour lesquels il inventa des décors et des costumes: Carmen (1949), Revanche (1951), Deuil en vingt-quatre heures (1953), La Peur (1955). Durant toute cette période, il fut très sollicité, alla aux États-Unis, en 1952, pour créer les costumes et décors du film Hans Christian Andersen. À cette époque, Clavé se rendit compte que son art était entièrement absorbé par des commandes d'œuvres décoratives. Il décida de peindre et d'arrêter la décoration en 1954. Il installa un atelier au 4 rue de Châtillon à Paris et travailla avec acharnement. Inclassable, ni figuratif, ni abstrait et les deux à la fois avec sa force et son mystère, il aimait aussi les collages et se livrait volontiers au hasard de la création. Quant à la sculpture, il ne s'y intéressa que par périodes, au début de sa carrière et ensuite beaucoup plus tard. À la fin des années 1950, Clavé connut le succès. Mais en 1963, il s'interrogea: il avait cinquante ans, une œuvre considérable. Il était reconnu en France, aux États-Unis, au Japon, en Suisse, en Suède, on rechercha ses toiles dans le monde entier, ce qui l'inquiéta. Il décida de quitter Paris et la société qui faisait la mode, notamment le monde du spectacle. Il quitta Paris pour Saint-Tropez en 1965. Il se construisit un atelier et une maison au Cap Saint-Pierre qu'il décora avec un soin méticuleux, aidé de sa femme Madeleine. Tous deux réalisèrent un Palais de couleurs avec des tentures. C'est là que les plus grandes toiles du peintre furent composées. En 1977, il exposa ses premiers trompe-l'œil. Le musée d'art moderne de la ville de Paris lui consacra une rétrospective en 1978 et il exposa ses œuvres “en marge de la peinture” au Musée national d’art moderne Centre Pompidou. La Biennale de Venise exposa plus de cent œuvres au pavillon espagnol en 1984. La même année, il reçut la médaille d'or du mérite des beaux-arts par le ministère de l'Éducation, de la Culture et des Sports. Antoni Clavé fut inhumé à Paris, au cimetière du Montparnasse. Une exposition César/Clavé fut présentée en 2007 à Montélimar. Pour le centenaire de la naissance de l'artiste en 2013, la Fundación Vila Casas à Barcelone organisa une rétrospective de son œuvre. Très bel exemplaire en reliure d'Alix. Carteret, Le Trésor du bibliophile, livres illustrés modernes 1875-1945, IV, p. 279. Monod, Manuel de l’amateur de livres illustrés modernes 1875-1975, II, n°8096. Bénézit, Dictionnaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs, 1976, III, p. 57.‎

Phone number : (0033) 143 674 644

EUR2,500.00

‎MÉRIMÉE Prosper‎

Reference : 190939

(1927)

‎Lettres d'Espagne (1830-1833).‎

‎Paris Editions Lemarget. 1927 XLVIIIp+138p 1 volume In8 broché. Couverture rempliée.Ouvrage orné d'un portrait de Mérimée en frontispice sous serpente en 1825 par David d'Angers et 2 facs similés h.t. Exemplaire numéroté N°627 sur Rives. ‎


Phone number : 06 17 92 77 41

EUR30.00

‎MERIMEE Prosper.‎

Reference : 19196

‎Lettres d'Espagne. (1830-1833). Introduction de Maurice Lavaillant. Avec un portrait de Mérimée en 1825, par David d'Angers et deux fac-similé hors texte.‎

‎ Paris, Editions Lemarget, 1927. In-8, XLVIII (préface)-138 pp., broché, couverture imprimée et rempliée, 138 pp. ‎


‎Belle édition, un des 60 exemplaires numérotés sur Hollande van Gelder. ‎

Phone number : 09 50 67 82 02

EUR50.00

‎MERIMEE, Prosper.‎

Reference : 2240

‎Lettres d'Espagne.(1830-1833).‎

‎Paris, Lemarget, 1927 ; in-16, broché. Portrait en frontispice. Exemplaires numéroté sur vélin.‎


‎Très bon état.‎

Phone number : 079 250 71 77

CHF20.00 (€18.87 )

‎MERIMEE Prosper‎

Reference : 5474

‎Lettres d'Espagne (1830-1833). Introdution de Maurice Levaillant. Avec un portrait de Mérimée en 1825 par David d'Angers et deux fac-similé hors texte.‎

‎ Paris, Lemarget, 1927, volume in-8 broché, 138 pages, couverture rempliée, exemplaire numéroté sur vélin de Rives, très bon état‎


Phone number : 04 70 97 40 16

EUR10.00
Get it on Google Play Get it on AppStore

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !