‎[Originale] PARIS (Gabriel)‎
‎CARREAUX I‎

‎ Gouache Dim : 58 x 144. Signée‎

Reference : 1672


‎‎

€550.00
Librairie Michaël Seksik
Bookseller's contact details

Librairie Michaël Seksik
M. Michaël Seksik
16, rue du Cardinal Lemoine
75005 Paris
France

michael.seksik@gmail.com

09 53 64 12 15

Contact bookseller

Payment mode
Others
Cheque
Sale conditions

NOS CONDITIONS DE VENTE Conforme aux usages de la librairie ancienne et moderne, tous les ouvrages présentés sont complets et en bon état, sauf indication contraire. L'exécution des commandes téléphonées est garantie mais sans règle absolue, la disponibilité des livres n'étant pas toujours vérifiable lors de l'appel. Au-delà de huit jours les livres réservés seront remis en vente. Les frais de port sont à la charge du destinataire. Les livres sont payables à la commande. Aucun livre ne sera expédié sans être réglé en totalité. Suite aux modifications des tarifs de la Poste, tout colis supérieur à 3cm d'épaisseur sera désormais expédié en colissimo. Vos règlements par chèque en Euros hors France ou chèque en devise doivent être majorés de 15 Euros. Nous acceptons les règlements par chèque bancaire ou postal, mandat postal ou international, Paypal et virement bancaires. Conditions of sale: All of our books are complete and in good antiquarian condition unless stated otherwise. Orders by telephone are accepted with the understanding that availability of the requested book may not always be confirmed at the time of the call. Reserved books will be held for a period of eight days before being put back on sale. Delivery charges and postal fees are the responsibility of the buyer. Books must be paid for at the time of the order; no book will be sent without being paid first.

Contact bookseller about this book

Enter these characters to validate your form.
*
Send

5 book(s) with the same title

‎FLEURET (ancien professeur d'Architecture à l'École Militaire de Paris) ‎

Reference : 21313

(1807)

‎L'ART DE COMPOSER DES PIERRES FACTICES AUSSI DURES QUE LE CAILLOU, et Recherches sur la manière de bâtir des Anciens, sur la préparation, l'emploi et les causes du durcissement de leurs mortiers. Ouvrage dans lequel on enseigne les moyens de fabriquer en pierre factice, des conduites d'eau, des pompes, des auges, des bassins, aquéducs, résevoirs, terrasses, grands carreaux pour construire des murailles, tablettes pour couvrir les murs et où l'on donne la manière d'exécuter des pavés en compartimens ou mosaïques avec des mortiers colorés , imitant le marbre ; de mouler des bas-reliefs , et autres constructions dans l ' eau et en plein air;... 1 Vol. (Texte + Atlas). ‎

‎Pont-A-Mousson; Nancy; Paris Delahaye-Haener; Magimel 1807 -in-4 demi-basane 1 tome de texte et 1 tome d'Atlas reliés en 1 volume, reliure demi-basane (half binding sheepskin in-4) vert foncé grand in-quarto (30 x 23 cm), dos long (spine without raised band), décoré or (gilt decoration), à filets et roulette or (gilt line and fillets), titre et tomaison frappés or (gilt title), triple filets "or" en place des nerfs avec deux filets fins "or" intercalés, papier marbré vert et noir aux plats (cover with marbled paper), petit manque à la coiffe de tête, dos au cuir fatigué frotté mais intérieur parfait, toutes tranches lisses (all smooth edges), 298 pp + Atlas de 32 planches hors-texte gravées en noir (certaines dépliantes), 1807 Pont-à-Mousson : [Fleuret] ; Nancy : Delahaye-Haener ; Paris : Magimel Editeurs, ‎


‎INTRODUCTION. Raison pourquoi nos bâtimens n'ont pas la solidité des anciens monumens (p.1), CHAPITRE Ier De la Pierre factice (p.11), CHAPITRE II. De la Pierre de taille. Cette pierre se trouve, en général, disposée par lits ou bancs de différentes épaisseurs, dans les carrières. Les premiers lits donnent la meilleure. Idée que nous avons sur sa formation. De quoi dépend sa bonne qualité. Comment on doit la placer dans les constructions. Raison pourquoi elle ne doit être employée que deux ans après avoir été tirée de la carrière (p.22), CHAPITRE III. De la Chaux. Elle détruit les substances végétales et animales. Son extinction cause une vapeur capable d'enflammer les corps combustibles, et qu'il est très-important de conserver. Il faut employer la chaux le plutôt possible après qu'elle a été tirée du four; ou la conserver dans un lieu sec, et bien couverte dans des caisses ou dans des tonneaux (p.31), CHAPITRE IV. De la Chaux fusée suivant les Anciens. Les anciennes lois défendaient aux Entrepreneurs d'employer la chaux avant qu'elle n'eut trois ans de fusion (p.34), CHAPITRE V. Manière de préparer la chaux pour le mortier de construction. Chaux en poudre; M. de la Faye a découvert ce précieux procédé, et il l'explique d'après les Auteurs anciens (p.38), CHAPITRE VI. Manière d'éteindre la chaux suivant notre coutume; ses défauts (p.42), CHAPITRE VII. Du Sable. Ses espèces, ses qualités, comment on les distingue, signes auxquels on reconnaît le meilleur. Celui qui provient du grès ne vaut rien; on ne doit employer celui de mer qu'après l'avoir bien lavé; celui de pouzzolane est de tous les sables le meilleur. Moyens de suppléer au sable quand il manque (p.46), CHAPITRE VIII. De l'eau qu'il saut employer pour éteindre la chaux et à la composition des mortiers (p.53), CHAPITRE IX. De la régénération de la pierre calcaire (p.56), CHAPITRE X. De la préparation que nous donnons au mortier, ses défauts; raison pourquoi notre manipulation nuit à la bonté du mortier (p.60),CHAPITRE XI. Manière de faire le mortier de construction en général. On doit toujours l'employer à mesure qu'on le prépare, sans jamais y remettre d'eau (p.64),CHAPITRE XII. De la composition des mortiers propres à la fabrication de la pierre factice. De l'atelier où elle se fabrique et de son emplacement. Des instrumens dont il doit être meublé. Précaution qu'exige la chaux pour sa conservation. Des matières qui entrent dans le mortier avec lequel on fabrique des conduites d'eau, des carreaux, etc., et de leur mélange (p.69), CHAPITRE XIII. Des différentes espèces de maçonneries qui étaient en usage chez les Anciens. Constructions faites en blocage par encaissement, en observant le procédé de massivation. Manière de former l'encaissement et de le changer de place. Des avantages qu'offre cette maçonnerie (p.82)CHAPITRE XIV. Chemins militaires faits par les Romains (p.96), CHAPITRE XV. Sur les Terrasses qui couvrent les bâtimens; des avantages qu'elles procurent. Inconvénient de celles qu'on établit sur la charpente (p.98), CHAPITRE XVI. Des Pavés simples et des Terrasses; de leur construction (p.103), CHAPITRE XVII. Moyen d'étancher l'eau dans les caves (p.110), CHAPITRE XVIII. Des Crépis et enduits extérieurs. Causes de leur peu de durée. Moyen de leur donner de la solidité. Des Enduits de chape (p.113), CHAPITRE XIX. Des Planchers ou pavés en compartimens ou mosaïque; manière de les construire (p.118), CHAPITRE XX. De la manière de fabriquer des conduites d'eau dans un atelier. Description d'un moule de tuyau. De leur fabrication. Manière de les vider; nécessité d'avoir plusieurs moules (p.124), CHAPITRE XXI. Sur la forme qu'on doit donner aux bouts des tuyaux (p.132), CHAPITRE XXII. Du remplacement des coins par des vis, dans l'emploi des moules. Développement d'un moule avec quelques changemens. Il est nécessaire que les tuyaux restent dans les moules dix à douze heures avant de les vider. Moyen d'empêcher que les bouts des tuyaux ne cassent en sortant des moules (p.138), CHAPITRE XXIII. Du posage et du jointoyement des tuyaux. De la tranchée. Du mortier ou ciment propre au jointoyement. Conduite que doivent tenir les ouvriers en posant les tuyaux. De la jonction de deux conduites (p.148), CHAPITRE XXIV. Des Regards. Leur construction. Petits regards sans robinet. Manière de les couvrir (p.159), CHAPITRE XXV. Des moyens d'établir une conduite d'eau formée de tuyaux de pierre factice, dans des terrains sujets à s'affaisser (p.165), CHAPITRE XXVI. Des moyens de faire traverser une rivière à une conduite formée de tuyaux de pierre factice. Du passage d'un grand ruisseau (p.170), CHAPITRE XXVII. De la nécessité de placer des ventouses dans les conduites d'eau. Manière de les y placer et de les y disposer le plus avantageusement possible (p.175), CHAPITRE XXVIII. De la manière d'enclaver les ventouses et les robinets dans les tuyaux de pierre factice. Suppression des tuyaux de plomb auxquels sont adaptés les robinets. Explication d'un moule pour fabriquer les tuyaux qui portent un robinet (p.185),CHAPITRE XXIX. De la manière de construire des conduites d'eau d'un seul jet et sans joints, avec un cylindre dans une tranchée. Construction du tuyau. Manière très-simple d'y pratiquer des ventouses lorsque la conduite a peu de charge d'eau (p.190), CHAPITRE XXX. De la manière de construire des conduites d'eau en maçonnerie, sans se servir de cylindre et dont le canal aura depuis six pouces jusqu'à douze en carré. Développement d'un robinet; moyen d'agrandir le canal d'une conduite (p.196),CHAPITRE XXXI. Des moyens de trouver les eaux souterraines. Du temps et des lieux où il faut les chercher. De l'importance de bien connaître la nature des principes que contiennent les terres que l'eau traverse (p.205), CHAPITRE XXXII. Des Caniveaux ou chenaux et rigoles propres à l'irrigation et à l'usage des maisons. Manière de les fabriquer dans des moules et de les construire sur les lieux dans les terrains (p.214), CHAPITRE XXXIII. Description de deux moules, dont l'un pour fabriquer des caniveaux et l'autre pour des dalles ou carreaux (p.220), CHAPITRE XXXIV. De la construction des pierres creuses ou auges (p.225), CHAPITRE XXXV. De la construction des bassins et réservoirs (p.236), CHAPITRE XXXVI. Des Citernes, de leur utilité; l'eau de pluie qu'elles conservent, est, de toutes les eaux, la plus salubre. Une maison de quarante toises de superficie, peut ramasser, chaque année, 2,160 pieds cubes d'eau (p.242), CHAPITRE XXXVII. De la construction des citernes. Moyen de rectifier les citernes pour n'y recevoir que des eaux extrêmement pures (p.246), CHAPITRE XXXVIII. Sur l'emplacement des citernes, dans les souterrains et dans les maisons, à la hauteur que l'on jugera à propos (p.254), CHAPITRE XXXIX. De la manière d'établir des pompes en pierre factice; avantages de ces pompes. Des pompes aspirantes et des pompes aspirantes et refoulantes; des soupapes, pistons et de leur jeu (p.258), CHAPITRE XL. Manière de construire des carreaux avec des mortiers colorés propres à faire des pavés ornés de divers compartimens (p.277)........TRES RARE....en bon état malgré le léger défaut signalé(good condition in spite of the light defect indicated). bon état ‎

Librairie Guimard

Phone number : 06 81 28 61 70

EUR850.00

‎Carreaux.‎

Reference : ESL-12151

‎Carreaux de Delft et d'ailleurs. Du XVe au XIXe siècle.‎

‎ Paris. SD. In-8, broché, 31pp. et 32 reproductions h.-t. TBE.‎


Librairie Epsilon - Paris

Phone number : 33 01 45 44 53 00

EUR18.00

‎André Salmon (1881-1969) Écrivain, poète et critique d'art, ami de Picasso et Modigliani, il fut l'un des grands défenseurs du cubisme.‎

Reference : 6614

(1928)

‎André Salmon très préoccupé par la sortie de Carreaux en Librairie.‎

‎André Salmon exprime sa gratitude après l'article élogieux de son correspondant. «Je ne cède rien à la joie que j'ai éprouvée hier soir à lire dans la page des Lettres le Visage qu'a signé Nino Frank [...]. Et l'article, affectueux, était aussi une bien jolie réussite littéraire. Et le dessin a eu tant de succès qu'on vient de me le demander pour l'Amérique !». Il est d'autant plus confus de cet éloge, qu'il allait lui demander un service. «Bonnoure donne ce mois à la N.R.F. un article sur Carreaux [Carreaux. 1918-1921, publié chez Gallimard, en 1928], qui est pour moi d'une importance capitale. Je ne vous cache pas que tout ce qui y fera écho me sera précieux. Je souhaite qu'on laisse les compliments crus pour mettre plutôt en valeur le Nominalisme et la définition qui nous en arrive de Syrie ! [...]». Il pense aller le voir pour lui faire part de son projet de "Dernier état poétique".‎

‎. Date : [1928]. Format : In-4. Etat : petits défauts. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 1‎


Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR200.00

‎W. LYMAN TOM, NORTON CHRISTOPHER, SALET FRANCIS‎

Reference : R110030822

‎BULLETIN MONUMENTAL TOME 139 N°2 - TABLE DES MATIÈRESSaint-Sernin de Toulouse : que faire du xixe siècle?, par Tom W. LymanLes carreaux de pavage du Moyen Age de labbaye de Saint-Denis, par Christopher Norton. .Chronique‎

‎SOCIETE FRANCAISE D'ARCHEOLOGIE. 1981. Bon état. Couv. convenable. Intérieur frais. Paginé de 49 à 108. Nombreuses photos et plans en noir et blanc dans er hors texte.‎


‎Publication trimestrielle. TABLE DES MATIÈRES :Saint-Sernin de Toulouse : que faire du xixe siècle?, par Tom W. LymanLes carreaux de pavage du Moyen Age de labbaye de Saint-Denis, par Christopher Norton. .Chronique, par Henri-Paul Eydoux et Francis Salet.Bibliographie. Mara Bonfioli, Tre arcate marmoree protobizantine a Lison di Portogruaro(J.-P. Caillet). Jean Bony, The English Decorated Style, Gothic Architecture transformed 1250-1350 (A. Prache). Philippe Truttmann, La forteresse de Salses (H.-P. Eydoux). André Chatelain, Châteaux et guerriers de la France au Moyen Age (J. Mesqui). Christian Beutler, Die Entstehung des Altaraufsatzes, Studien zum Grab Willibrords in Echternach (M. Baylé). Ferdinand Werner, Aulnay de Saintonge und die romanische Skulptur in Westfrankreich (D. Jacoub). « A laube de la France » (J.-P. Caillet). E. S. Eames, Catalogue of Medieval Lead-Glazed Earthenware Tiles in the Department of Medieval and Later Antiquities, British Museum (Ch. Norton). Bo-bert Favreau, Les inscriptions médiévales (F. Salet). Corpus des inscriptions de la France médiévale (F. Salet). Bibliographie annuelle de lhistoire de France, année 1979(F. Salet)‎

Le-livre.fr / Le Village du Livre - Sablons

Phone number : 05 57 411 411

EUR29.80

‎COLLECTIF‎

Reference : R110094626

‎ARTS MENAGERS N° 81 - On croit bien faire par Marcelle Auclair, Carreaux et plastique par H. de Looze, La maison lumineuse par Marcel Roux, Patrons-meubles : Armoire-penderie et placard de ménage, Chauffage électrique d'appoint par Marcel Guérin, Première‎

‎ARTS MENAGERS EDITIONS. SEPTEMBRE 1956. Bon état. Couv. convenable. Intérieur frais. 96 pages. Nombreuses illustrations en couleurs et noir et blanc dans et hors texte.‎


‎Revue officielle du salon des arts ménagers. Sommaire: On croit bien faire par Marcelle Auclair, Carreaux et plastique par H. de Looze, La maison lumineuse par Marcel Roux, Patrons-meubles : Armoire-penderie et placard de ménage, Chauffage électrique d'appoint par Marcel Guérin, Première griffe (Marques pour tabliers) par Lucienne Monnier, Légumes d'automne par M. L. Cordillot‎

Le-livre.fr / Le Village du Livre - Sablons

Phone number : 05 57 411 411

EUR24.90
Get it on Google Play Get it on AppStore
[Originale] PARIS (Gabriel) - CARREAUX I

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !