‎‎
‎Bataille des pyramides. ‎

‎à Épinal, de la fabrique de Pellerin, s.d., 40 x 60 cm, Imagerie populaire in-folio au bois gravé sur vélin mince, mise en couleurs au pochoir, ‎

Reference : 181107


‎Signé par Georgin, le graveur attitré de Pellerin sur les séries impériales qu'il produit.‎

€120.00
Bookseller's contact details

Librairie Historique Fabrice Teissèdre
M. Fabrice Teissèdre
82, rue Bonaparte
75006 Paris
France

lecurieux@teissedre-librairie.fr

33 01 43 26 71 17

Contact bookseller

Payment mode
Others
Cheque
Others cards
Sale conditions

Les conditions d'achat sont celles en usage dans la librairie ancienne. Les commandes seront traitées par ordre d'arrivée et donneront lieu à une réponse de notre part en particulier quant à la disponibilité des ouvrages. Les envois se feront en recommandé et assuré à la charge du client.

Contact bookseller about this book

Enter these characters to validate your form.
*
Send

5 book(s) with the same title

‎VIVANT DENON Dominique & DUPLESSI BERTAUX J.(sculpsit)‎

Reference : 29629

(1803)

‎Voyage dans la Basse et Haute Egypte : Plan de la bataille des pyramides. (Planche 11).<br />‎

‎Didot, Paris 1803, 41x54cm, une feuille.‎


‎Gravure originale in folio non rognée, extraite du Voyage dans la Basse et la Haute Egypte de Vivant Denon. Planche composée d'un plan ainsi décrit par l'auteur : Plan de la bataille des pyramides. J'y ai joint ceux de la ville du Caire, de Boulac, de Djyzéh, du vieux Caire, et d'Embabé, des isles de Raoudhah et de Boulac, des pyramides, et du cours du Nil ; j'ai marqué le mouvement des troupes par des lignes, pour une plus facile intelligence, et j'ai mis des figures dans tous les points où il y a eu engagement de combats, pour achever de donner une entiere connoissance de cette importante bataille. J'emprunte ici les détails qu'en a donnés le général Berthier dans sa relation des campagnes du général Bonaparte en Egypte, et en Syrie.Rapport du général Berthier.« Mille souvenirs se réveillent à la vue de ces plaines, où le sort des armes a tant de fois changé la destinée des empires. L'armée, impatiente d'en venir aux mains, est aussitôt rangée en ordre de bataille. Les dispositions sont les mêmes qu'au combat de Chebreisse. La ligne formée dans l'ordre par échelons et par divisions qui se flanquent refusoit sa droite; Bonaparte ordonne à la ligne de s'ébranler: mais les Mamelouks, qui jusqu'alors a avoient paru indécis, préviennent l'exécution de ce mouvement, menacent le centre, et se précipitent avec impétuosité sur les divisions Desaix et Reynier, qui formoient la droite ; ils chargent intrépidement ces colonnes, qui, fermes et immobiles, ne font usage de leur feu qu'à demi-portée de la mitraille et de la mousqueterie. La valeur téméraire des Mamelouks essaie en vain de renverser ces murailles de feu, ces remparts de baïonnettes : leurs rangs sont éclaircis par le grand nombre de morts et de blessés qui tombent sur le champ de bataille, et bientôt ils s'éloignent en désordre, sans oser entreprendre une nouvelle charge. Pendant que les divisions Desaix et Reynier repoussoient avec tant de succès la cavalerie des Mamelouks , les divisions Bon et Menou, soutenues par la division Kleber, commandée par le général Dugua, marchoient au pas de charge sur le village retranché d'Embabé ; deux bataillons des divisions Bon et Menou, commandés par les généraux Rampon et Marmont, sont détachés avec ordre de tourner ce village, et de profiter d'un fossé profond pour se mettre à couvert de la cavalerie de l'ennemi, et lui dérober leurs mouvements jusqu'au Nil. Les divisions, précédées de leurs flanqueurs, continuent de s'avancer au pas de charge : les Mamelouks attaquent sans succès les pelotons de flanqueurs ; ils font jouer et démasquent quarante mauvaises pieces d'artillerie : les divisions se précipitent alors avec plus d'impétuosité, et ne laissent pas à l'ennemi le temps de recharger ses canons. Les retranchements sont enlevés à la baïonnette ; le camp et le village d'Embabé sont au pouvoir des Francais. Quinze cents Mamelouks à cheval, et autant de fellahs, auxquels les généraux Marmont et Rampon ont coupé toute retraite en tournant Embabé, et en prenant une position retranchée derriere un fossé qui joignoit le Nil, font en vain des prodiges de valeur: aucun d'eux ne veut se rendre, aucun d'eux n'échappe à la fureur du soldat; ils sont tous passés au fil de l'épée, ou noyés dans le Nil, Quarante pieces de canon, quatre cents chameaux, les bagages et les vivres de l'ennemi tombent entre les mains du vainqueur, Mourat-bey, voyant le village d'Embabé emporté, ne songe plus qu'aux moyens d'assurer sa retraite. Déja les divisions Desaix et Reynier avoient forcé sa cavalerie de se replier ; l'armée, quoiqu'elle marchât depuis deux heures du matin , et qu'il en fût six du soir, le poursuit encore jusqu'à Gizeh. Il n'y avoit plus de salut pour lui que dans une prompte fuite ; il en donne le signal, et l'armée prend position à Gizeh après dix-neuf heures de marches ou de combats. Jamais victoire aussi importante ne coûta moins de sang aux Français : ils n'eurent à regretter dans cette journée que dix hommes tués, et environ trente blessés ; jamais avantage ne fit mieux sentir la supériorité de la tactique moderne des Européens sur celle des orientaux, du courage discipliné sur la valeur désordonnée. » Légères rousseurs, sinon bel état de conservation. Publié pour la première fois en deux volumes, dont un atlas de gravures, chez Didot, en 1802, le 'Voyage dans la Basse et la Haute Égypte' connut un tel succès qu'il fut traduit dès 1803 en Anglais et en Allemand, puis quelques années plus tard en Hollandais et en Italien, notamment. Presque toutes les planches sont dessinées par Denon, qui en a aussi gravé lui-même un petit nombre, notamment des portraits d'habitants d'Egypte, qui ont encore gardée toute la fraîcheur d'esquisses prises sur le vif (nos 104-111). Une bonne vingtaine de graveurs ont également collaboré à la création des eaux-fortes dont Baltard, Galien, Réville et d'autres. Dominique Vivant, baron Denon, dit Vivant Denon, né à Givry le 4 janvier 1747 et mort à Paris le 27 avril 1825, est un graveur, écrivain, diplomate et administrateur français. A l'invitation de Bonaparte, il se joint à l'expédition d'Egypte en embarquant dès le 14 mai 1798 sur la frégate " La Junon ". Protégé par les troupes françaises, il a l'opportunité de parcourir le pays dans tous les sens, afin de rassembler le matériau qui servit de base à son travail artistique et littéraire le plus important. Il accompagne en particulier le général Desaix en Haute Egypte, dont il rapporte de très nombreux croquis, lavis à l'encre et autres dessins à la plume, à la pierre noire, ou à la sanguine. Il dessine sans relâche, le plus souvent sur son genou, debout ou même à cheval, et parfois jusque sous le feu de l'ennemi. A l'issue d'un voyage de 13 mois durant lesquels il dessine plusieurs milliers de croquis, Vivant Denon rentre en France avec Bonaparte, et devient le premier artiste à publier le récit de cette expédition. Les 141 planches qui accompagnent son Journal retracent l'ensemble de son voyage, depuis les côtes de la Corse jusqu'aux monuments pharaoniques de la Haute Egypte. Bonaparte le nomme ensuite directeur général du musée central de la République, qui devient le musée Napoléon, puis le musée royal du Louvre et administrateur des arts. En 1805, Vivant Denon relance le projet de la colonne Vendôme, qui avait été suspendu en 1803. Il organise ensuite des expéditions dans toute l'Europe impériale pour amasser les objets d'art, qui sont pillés pour être emportés au Louvre. En 1814, Louis XVIII le confirme à la tête du Louvre, dont une aile porte encore son nom aujourd'hui. Il est considéré comme un grand précurseur de la muséologie, de l'histoire de l'art et de l'égyptologie. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR100.00

‎collectif ( par une société de militaires et de gens de lettres )‎

Reference : 4728

‎victoires, conquêtes, désastres, revers et guerres civiles des français de 1792 à 1815.LIVRE SECOND : volume 9 : SECONDE COALITIONChapitre II : année 1798 :Préparatifs d'une expédition à TOULON ; réunion d'une armée sur les côtes de la Méditerranée ; départ de la flotte française ; attaque et prise de l'île de MALTE , etc - Arrivée de la flotte sur les côtes de l'EGYPTE ; débarquement des troupes ; attaque et prise d'ALEXANDRIE, etc - Marche de l'armée sur le CAIRE ; combat de CHEBREISS, etc - Bataille des pyramides ; entrée des Français au CAIRE, etc - Combat naval d'ABOUKIR, etc, etc, etc.Chapitre III : suite de l'année 1798 : Opérations militaires dans la basse-EGYPTE, etc. Message du directoire exécutif au corps législatif de FRANCE sur l'expédition d'EGYPTE, etc . Fêtes du NIL, de la naissance de MAHOMET et du premier vendémiaire an VII, célébrés au CAIRE, etc, etc - Suite des opérations militaires ; DESSAIX s'avance dans la HAUTE-EGYPTE. Affaires dans le delta. Combat de MIT-KAMAR. Combat sur le lac MENZALEH. Bataille de SEDIMAN - Révolte du CAIRE ; mort du général DUPUY, du colonel SULKOWSLKI, etc.Chapitre IV : suite de l'année 1798 :Système de défense du CAIRE et des places d'EGYPTE situées sur la Méditerranée. Suite des opérations militaires. Occupation de SUEZ sur la mer rouge, etc - Déclaration de guerre du roi de NAPLES à la FRANCE. Occupation de ROME et d'une partie des Etats du pape par l'armée napolitaine, etc, etc, etc - Troubles dans le PIEMONT. Occupation de la citadelle de TURIN. Le roi de SARDAIGNE abandonne le PIEMONT. Etablissement d'un gouvernement provisoire, etc - Suite des opérations de l'armée de CHAMPIONNET. Reprise de ROME. Marche sur NAPLES, etc, etc, etc - Suite des opérations militaires d'EGYPTE. Déclaration de guerre de la PORTE-OTTOMANE à la république française, et firman du grand seigneur à ce sujet. Voyage de BONAPARTE à SUEZ ; description des pyramides de GISEH, etc. ‎

‎ relié - in 8 - extraits des journaux VIIJ pp , XV et 253 pp - 13.5x21 -1818 - éditions C.L.F. PANCKOUCKE, Paris‎


‎le tome est accompagné de 9 plans :Carte topographique de l'île de MALTE (planche double) - Plan de la ville et des ports de MALTE (planche double) - Plan d'ALEXANDRIE - Carte de la BASSE-EGYPTE (planche double) - Plan de la bataille des pyramides (planche double) - Plan du combat naval d'ABOUKIR (planche triple) - Carte de la HAUTE-EGYPTE (planche double) - Plan du KAIRE - Vue des pyramides de GISEH. Tous ces plans sont dressés par M. Amboise TARDIEU, d'après le texte même , et d'après les meilleurs matériaux.RELIURE ETAT MOYEN , INTERIEUR TRES FRAIS ‎

Bouquinerie70 - Vesoul

Phone number : 09 67 76 84 33

EUR90.00

‎Langlois, Jean-Charles (1789-1870) ‎

Reference : KXI-41652

(1853)

‎Explication du panorama et relation de la bataille des Pyramides, extraite en partie des dictées de l'Empereur à Sainte-Hélène et des pièces officielles On peut lire sur la première de couverture : ''Panorama de la bataille des pyramides''‎

‎Paris Typographie de Firmin Didot Frères, Imprimeurs de l'Institut, 56 rue Jacob 1853 31 p. un plan dépliant de la bataille des pyramides le 21 Juillet 1798 in fine in-8, 16.50 x 24.50 cm Broché, couverture verte de l'éditeur, titre en noir Couverture un peu défraîchie, papier légèrement jauni ‎


‎par le Colonel Jean-Charles Langlois ‎

Phone number : 01 43 26 03 88

EUR35.00

‎COLLECTIF‎

Reference : R300211610

(2001)

‎GLORIEUX CAVALIERS DE NAPOLEON - Chevau léger lancier du 3e régiment (compagnie d'élite) - une création napoléonienne tardive - la cavalerie dans la bataille des Pyramides - la fureur de Lasalle - Antoine Charles Louis comte de Lasalle etc.‎

‎ATLAS. 2001. In-4. Broché. Bon état, Couv. convenable, Dos satisfaisant, Intérieur frais. 12 pages agrafées - nombreuses illustrations en couleurs dans le texte.. . . . Classification Dewey : 355.021-Militaria‎


‎Chevau léger lancier du 3e régiment (compagnie d'élite) - une création napoléonienne tardive - la cavalerie dans la bataille des Pyramides - la fureur de Lasalle - Antoine Charles Louis comte de Lasalle - fiers et intrépides les chasseurs à cheval de la garde - la campagne d'Egypte de Toulon au Caire. Classification Dewey : 355.021-Militaria‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 57 411 411

EUR10.95

‎Visages de l'Ain ‎

Reference : 66751

Phone number : 04.78.38.32.46

EUR6.00
Get it on Google Play Get it on AppStore
The item was added to your cart
You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !