‎‎
‎(MANUSCRIT).‎

‎ 1825 Recueil manuscrit anglais du début du XIXe s. (vers 1825). 1 volume in-8, (102 x 212 mm), maroquin rouge anglais de l'époque, filet doré en encadrement aux plats, dos lisse orné, tranches dorées. Plats et coiffes frottés. Petit manque sur une charnière. (138) ff.‎

Reference : 11295


‎Ce manuscrit contient trois pièces:- Un recueil de poèmes et de chansons copié de la main de Lettice Elisabeth Halleth qui signe au premier feuillet. Il comprend (16) ff. et contient des poèmes de Golsmith, W. D., et E...d M.- Une liste de membres des familles Hilliard, Nelson, Fowle et Halleth, datée du 20 novembre 1825, où l'on retrouve Lettice Elisabeth, écrite par une deuxième main plus vigoureuse, et qui comprend (2) ff.- Une histoire d'Angleterre anonyme des origines jusqu'aux années 1420. L'introduction s'étend cependant jusqu'à la période moderne, laissant présumer que le texte est incomplet. Cette pièce, écrite de la main de Lettice Elisabeth Halleth comprend (40) ff. et est écrite tête-bèche à la fin du volume, et est séparée des deux premières par (80) ff. bl. ‎

€170.00
Librairie Pierre Prévost
Bookseller's contact details

Librairie Pierre Prévost
M. Pierre Prévost
75, rue Michel-Ange
75016 Paris
France

librairieprevost1@gmail.com

01 40 56 97 98

Contact bookseller

Payment mode
Others
Cheque
Others cards
Sale conditions

Conditions de vente conformes aux usages de la profession. Les prix sont nets, en Euros, port en sus. Emballage gratuit.

Contact bookseller about this book

Enter these characters to validate your form.
*
Send

5 book(s) with the same title

‎VINCI, Leonard de. ‎

Reference : 2497

(1960)

‎Manuscrit B (2173 et 2184), de l'Institut de France. Traduction française de Francis Authier. Transcriptions du Dr Ing. Nando de TONI. Introduction d'André Corbeau. ‎

‎ 1960 éditions Roissard, Grenoble, 1960, 2 volumes in-8 de ( 24 x 19 cm ) , présentés dans un étui contenant : 1 volume exposant la transcription du manuscrit, broché et non coupé de xxv-277-(24) pages, broché sous couverture rempliée et 1 chemise de 235x170 mm environ, contenant les fac-similés du Manuscrit B 2173 : feuillets numérotés : 2, 4 à 83, 88 à 90, avec, insérés entre les feuillets 49-50, 6 feuillets (A 1,2 - B 1,2 - C, D) et le Manuscrit 2184, contenant 10 feuillets numérotés de 1 à 10, ( tous conformes à la description annoncée). Exemplaire N° 773 sur 974, exemplaires réservés au Cercle des Professeurs Bibliophiles de France TRES BON ETAT ph.a.i‎


Librairie Bernini

Phone number : 04.66.39.40.63

EUR130.00

‎PAULET medecin du chateau royal de fontainebleau , albin de MONTVAILLANT ‎

Reference : 13

(1826)

‎MEMOIRE sur l origine de la FAMILLE ROYALE et sur le lieu qui a servi de berceau offert a sa majesté CHALES X mars 1826 manuscrit inedit publié et précedé d une ETUDE SUR LA VIE . LES OEUVRES DE L AUTEUR et par albin de MONTVAILLANT avocat maire d anduze avec portrait et autographe‎

‎ 1826 paris librairie éditeur dentu format in 8 broché 1870 de XLIII ET 42 pages fac-similé avec un tableau dépliable généalogique de la famille royale ouvrage en etat moyen dos fendu et aureole sur les derniere pages‎


Librairie Bernini

Phone number : 04.66.39.40.63

EUR40.00

‎BULLE UNIGENITUS‎

Reference : 17475

‎Pièces contenues en ce Recueil :- Arrest rendu en la Cour de Parlement,..., sur la Bulle du Pape, concernant les Franchises dans la ville de Rome... P. François Muguet 1688, 24pp.- Acte d'Appel interjetté par Mr le Procureur Général au Concile, au sujet de la Bulle du Pape...Aix Guillaume le Grand ,3pp.- id. 4pp. dont l'extrait des Registres de Parlement. - Acte d'appel interjetté au Futur Concile par Mr le Procureur Général du Roy ... le 27 septembre 1688. Marseille Henry Brebion 1688, 8pp.- Arrest de la Cour de Parlement du dixième janvier 1699 par lequel il aesté ordonné qu'un Libelle diffamatoire contre Mgr l'Archevêque de Paris sera laceré & bruslé... P. François Muguet 1699, 7pp.- Déclaration du Roy qui ordonne l'exécution de la Constitution de N.S.P. le Pape ...portant condamnation d'un Livre intitulé, Explication des Maximes des Saints sur la Vie intérieure, composé par Mr l'Archevesque de Cambray, donné à Versailles le 4 aoust 1699. P. François Muguet 1699, 7pp. - Manuscrit : Arrest de la Cour de Parlement... au sujet de la condamnation du intitulé Les maximes des Saints composé par Mr l'Archev. de Cambray. 22pp. ms. - Manuscrit : Dans un livre intitulé Entretiens sur le Decret du Nouveau Testament...de Chalons du Père Quenel y est contenu ce qui s'ensuit...6pp. ms.- Manuscrit : Copie de la lettre de M. le marquis de Torcy....à MM. les procureurs ... au Parlement de Provence. 1703, 3pp. ms. - Manuscrit : Arrest de la Cour de Parlement...appellant comme d'abus d'un mandement de mgr l'eveque de Clermont donné le 15 avril 1703...8pp. ms.- [FORESTA (Mgr. Joseph-Ignace de) Censure faite par Monseigneur l'Evêque d'Apt d'un imprimé contenant la décision d'un Cas de conscience signée par quarante Docteurs de Sorbonne. Lyon Antoine Boudet 1703, titre, 10pp., (1f. privil.).- [FORESTA (Mgr.)] Censure faite par Mgr l'Evesque d'Apt d'un imprimé contenant la décision d'un Cas de Conscience, signé par 40 docteurs de Sorbonne. 3pp. s.l., s.n. - APT. Arrest de la Cour de Parlement appellant comme d'Abus, d'un Mandement de Monsieur l'Evêque d'Apt. Fait défenses de le vendre, & imprimer....du 25eme may 1703. Aix Vve Charles David 1703. 6pp.- Manuscrit : Copie d'une lettre de M. le Chancelier écrite à M. de lagarde procureur général du Roy au Parlement de Provence. 1703, 3pp. ms. - Extrait des Registres de Parlement du 28 juillet 1703. Dijon Jean Grangier 1703, 6pp. - Manuscrit : Arrest de la Cour de Parlement sur deux imprimés en forme de brefs du Pape du 18 janvier 1710... 30pp., ms.- Manuscrit : Lettre d'un advocat à un magistrat sur la Constitution que l'on demande à Rome contre le livre des réflexions sur le Nouveau Testament. 56pp., le 10 novembre 1711.- Manuscrit : Seconde lettre d'un avocat à un évesque sur la manière de Recevoir la Constitution qui pourroit venir de Rome touchant le livre du Père Quesnel. 39pp. ms. - Arrest de la Cour de Parlement sur un imprimé portant pour titre, Réponse du Cardinal de Noailles au Mémoire que le Roy lui a fait l'honneur de lui donner 1712 (15 Juin).8pp. -Manuscrit : Lettre pastorale et mandement de S. Em. Mgr le cardinal de Noailles... au subjet de la Constitution de N.S.P. le Pape du 8e 7bre 1713.15pp. ms.- Mandement de son Eminence Mgr le Cardinal de Noailles.. portant défense et condamnation du Nouveau Testament en François.... P. Josse 1713, (2ff.nc)- Manuscrit : Copie de la lettre écrite par M. le marquis de Torcy...à MM. les procureurs généraux du Parlement de Provence. 26 fevrier 1714, 2pp. ms.- Lettres patentes sur la Constitution de NSP le Pape donné à Versailles le 14 février 1714. CLEMENT XI. Damnatio quamplurium Propositionum excerptarum ex Libro Gallico idiomate impresso... Aix David 1714, 20pp.- Délibérations de l'assemblée des Cardinaux... tenue à Paris en l'année 1713 & 1714 sur l'acceptation de la Constitution en forme de Bulle... Aix David 1714 titre, 68pp.- Manuscrit : Advertissement sur l'examen de la Constitution Unigenitus... qui condamne le livre du P. Quesnel. 24pp. ms.- Manuscrit : Remarque sur le Bref du Pape adressé à M. le Cardinal de Rohan...38pp. ms. - Manuscrit : Lettre de Mr. de... escrite de Paris à Mr. de....9pp. ms.- Mémoire pour le corps des evêques qui ont reçula Constitution Unigenitus. 2pp.- Manuscrit : Lettre anonime à Mr Joly de Fleury....le 12 octobre 1714, 14pp. ms.- Manuscrit : Arrest de la Cour de Parlement qui ordonne la suppression de feuilles imprimées à Rome sous le tiltre Illustrissimi et rev...13 janvier 1716. 20pp. ms.- Arrest de la souveraine cour de Parlement du 21 avril 1716...6pp. Aix David 1716- Arrest... portant Supression d'un Libelle intitulé : Lettre d'un Evêque à un Evêque... 11 may 1716 7pp.- Arrest... du 22 may 1716, 11pp.- Manuscrit : Arrest de la Cour de Parlement qui fait defenses à tous archevêques...d'introduire l'usage des souscriptions et signatures...28 may 1726, 14pp. ms.- (APT) Arrest de la souveraine Cour de parlement du 15 juin 1716. Aix David 8pp. - Arrest de la souveraine cour de Parlement du 17 Juin 1716, 8pp. Aix David .- Manuscrit : Lettre d'un abé (sic) Provençal à Mr Gaufridy advocat ...au Parlement d'Aix. .31pp. ms. ‎

‎ In-4 basane brune, dos à nerfs, pièces de t. mar. rose. (mq. coiffe sup. et inf.) 661pp. ‎


‎Fort volume contenant 38 pièces imprimées ou manuscrites ayant trait à la Bulle Unigenitus.A remarquer en particulier l'ordonnance de l'évêque d'Apt, Mgr de Foresta, probablement rédigée par les Pères Jésuites qu'il avait mis à la tête du séminaire qu'il avait fondé dans cette ville. Il allait être un des premiers à sonner la charge contre Quesnel. ‎

Librairie ancienne Georges de Lucenay - Charolles

Phone number : 33 (0)3 85 53 99 03

EUR650.00

‎Anonyme [manuscrit] - LULLIN de CHATEAUVIEUX (Jacob Frédéric) - [NAPOLEON]‎

Reference : 9133

(1817)

‎Manuscrit venu de Sainte-Hélène d'une manière inconnue‎

‎ London & Bruxellas, John Murray & P. J. de Mat., [12 avril] 18171 vol. (130 x 210 mm) de [4] ff., 109 pp. et 1 f. Broché, sous couverture d'attente de l'époque. ‎


‎Véritable édition originale attribuée à Benjamin Constant, à E.-J. Sieyes, ou Mme de Stael et enfin à un soi-disant parent de M. Simeon du nom de Bertrand, cet écrit remarquable est du Genevois Jacob-Frédéric Lullin de Chateauvieux.Napoléon, qui a connu le Manuscrit venu de Sainte-Helene, vers la fin de 1817, et qui en a été lui-même fort intrigué, à fait quarante-quatre notes pour le réfuter, et de plus il l'a formellement désavoué par son testament. Ces notes accompagnent la publication qui a été faite par le general Gourgaud, sous ce titre : Le manuscrit de Sainte-Hélène, avec notes de Napoléon. P., Baudouin, 1821." Cet ecrit eut un grand retentissement et connu de nombreuses editions."PRECIEUX EXEMPLAIRE, AVEC UNE LETTRE AUTOGRAPHE EN TETE (3 feuillets) du comte Wintzingérode, datée de 1819, au sujet de la publication de l'ouvrage, du manuscrit et de son parcours. Le Comte Wintzingérode, général d'armée, fut ministre plénipotentiaire de S.M. le Roi de Westphalie. " A Londres, en 1817, un ouvrage était publié en français par l'éditeur Murray, avec un titre très alléchant : Manuscrit venu de Sainte-Hélène d'une manière inconnue ! Que de mystères, d'autant qu'aucun auteur n'était précisé. Bien sûr, tous les lecteurs pensaient aussitôt à Napoléon exilé depuis 1815 sur la très lointaine île de Sainte-Hélène, perdue dans l'Atlantique sud. L'Empereur aurait pris la plume pour livrer ses mémoires et aurait réussi à faire passer le manuscrit à la barbe de ses geôliers anglais. Le succès fut foudroyant : Murray dût ordonner quatre autres rééditions dans la seule année 1817. Une édition en langue anglaise fut promptement imprimée et de nombreuses contrefaçons ou traductions virent le jour à Bruxelles, Gand, Francfort. En France, l'ouvrage séditieux fut interdit, ce qui ne pouvait que renforcer son attraction et le rendre encore plus intéressant. De nombreuses copies manuscrites circulèrent alors dans les salons parisiens et bientôt dans tout le pays. La question était « Est-ce de lui, n'est-ce pas de lui ? » Le Manuscrit est écrit dans un style vigoureux, martelé de citations « à la Bonaparte », comme celle-ci « Ma tâche était donc de terminer la Révolution en lui donnant un cours légal afin qu'elle pût être reconnue et légitimée par le droit public de l'Europe« . Certaines pages sont plus intimes et tendres car elles sont consacrées à Joséphine. Napoléon, ou tout du moins le « je » qui parle pour lui, y exprime un amour violent et indéfectible pour la belle créole. On sait aujourd'hui que cet ouvrage est un formidable pastiche, extrêmement réussi, car le ton employé, les anecdotes racontées (à part quelques erreurs) font « vraies ». Nombre d'anciens compagnons de Napoléon s'y sont fait prendre et ont juré que le Manuscrit était bien les mémoires de l'Empereur. Mais très vite des opinions plus sceptiques s'élevèrent, comme celles de Méhée de la Touche, un agent double, royaliste et bonapartiste, habitué donc à démêler le vrai du faux, qui exprima ses doutes sur l'authenticité dans une brochure intitulée « Réflexions sur le Manuscrit de Saint-Hélène ». Il résuma son sentiment par cette phrase : C'est lui, mais pas de lui. Il y voyait plutôt « l'éloge d'un tyran par des plumes libérales« . Un certain Fabry, agent royaliste, eut la même intuition. Il trouvait étrange que « le général Bonaparte » exprime des regrets d'avoir dissout le Tribunat ou rompu avec les libéraux. Fabry y notait une « certaine couleur vaudoise » (cette région suisse où vivaient l'écrivain Mme de Staël et ses amis, groupe d'opposants au régime napoléonien).Il est généralement admis de nos jours, bien que le doute ne soit pas levé totalement, que l'auteur soit un certain Lullin de Châteauvieux, agronome de formation (passionné par les moutons mérinos, entre autre), fin lettré et ami de Mme de Staël, femme écrivain exilée en Suisse par Napoléon. Lullin de Châteauvieux était un habitué du salon littéraire de Coupet (Suisse), demeure de Mme de Staël. Il était certainement un grand observateur et un grand auditeur de ce qui s'y disait. Il se serait imprégné des conversations autour de Napoléon, au point de pouvoir entrer dans la peau du personnage et de raconter son histoire à la première personne du singulier. Il révéla la supercherie en 1841 sur son lit de mort à son gendre, Jean-Edouard Naville, qui en fit une notice biographique, seule preuve de la paternité de l'oeuvre. Une récente étude (1) a démontré que l'auteur de cette notice est en fait le gendre de Mme Staël, Gabriel Eynard, ce qui renforcerait l'hypothèse d'un travail collectif sous la conduite de Germaine de Staël et dont Lulllin, quasi-inconnu et qui n'avait jamais rencontré Napoléon, aurait été le prête-nom dissimulé, dans un jeu de cache-cache destiné à masquer les véritables auteurs, le groupe dit de Coppet, en l'occurrence Benjamin Constant, Victor de Broglie, Lullin de Chateauvieux et son cousin Gabriel Eynard, sur l'instigation de Mme de Staël" (notice extraite de "Napoleon.org" de la Fondation Napoléon.Très bel exemplaire, sous brochure d'attente d'origine. Première de couv. entamée sur le premier, dos passé. Aucune restauration, "dans son jus". MAGNIFIQUE UNICA NAPOLEANIA ‎

Librairie Walden - Orléans

Phone number : 09 54 22 34 75

EUR1,600.00

‎[Manuscrit] Emile Zola & Léon Hennique, ‎

Reference : 007727

‎[Manuscrit] Jacques Damour.‎

‎[Manuscrit] Emile Zola & Léon Hennique, Jacques Damour. [1885-1887]. 28 feuillets in-4 (31*23cm environ). Exceptionnel manuscrit inédit complet de la pièce Jacques Damour, tirée de la nouvelle éponyme d'Emile Zola publiée en 1880. L'histoire raconte le retour d'un déporté à Nouméa suite à la Commune, qui apprend que sa femme, le croyant mort, s'est remariée avec le boucher Sagnard. L'histoire a retenu, jusqu'à présent, que Léon Hennique était l'unique auteur de l'adaptation théâtrale, refusée à l'Odéon par Porel, et qui fut jouée au Théâtre Libre d'Antoine, lors de la première soirée de celui-ci le 30 mars 1887. La pièce fut un succès, probablement accentué par les trois autres pièces de la soirée reçues plus froidement. Finalement, la pièce fut montée à l'Odéon pour la saison 1887 et y fut jouée à partir du 22 septembre 1887. Elle est jouée à Bruxelles, interdite à Constantinople (officiellement car parlant de la Commune mais probablement à cause de Zola. Elle a été éditée chez Charpentier dès 1887. On sait qu'à l'époque des soirées de Médan, il y a eu des tentatives de collaboration théâtrale entre Zola et Hennique. Aucune n'a abouti ni à cette époque. La découverte de ce manuscrit prouve qu'une collaboration, plus tardive, a donc abouti. C'est donc la première collaboration théâtrale aboutie connue. Le manuscrit est une remise au propre par Léon Hennique, sans rature. Chaque feuillet est écrit sur les trois-quarts, laissant le premier quart pour les corrections. Zola a alors modifié le texte avec de nombreuses ratures et corrections dans la marge ou dans le corps du texte, souvent très longues et qui ont été conservées dans la version définitive. Mis à part des différences dans les didascalies et quelques petites modifications du texte sans conséquence, le manuscrit a une différence importante avec le texte joué et publié. En effet, dans le manuscrit, Louise, la fille de Félicie et Jacques Damour est vivante. Elle s'est enfuit et Berru dit l'avoir rencontré un mois plus tôt (scène III) et Félicie dit qu'elle se serait sauvée (scène IV). Dans la version imprimée, elle est juste mentionnée dans la scène III et Félicie la dit morte par la suite. On joint une L.A.S. de Coquelin (sd, 2p n-12) à Léon Hennique concernant la pièce. Reliure moderne, plein buffle bordeaux, dos lisse, corps de l'ouvrage composé de pochettes en plastique de conservation dans lesquelles sont glissés les feuillets. Photos supplémentaires sur demande. Rare manuscrit complet d'une ouvre littéraire de Zola en mains privées, inédit.‎


Librairie Trois Plumes - Angers

Phone number : +33 6 30 94 80 72

EUR18,000.00
Shipping price: €0.00
Get it on Google Play Get it on AppStore
- (MANUSCRIT).

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !