‎RUPERT DE DEUTZ Moine Bénédictin‎
‎- RUPERTI ABBATIS MONASTERII TUITIENSIS ORDINIS SANCTI BENEDICTI, THEOLOGI ANTIQUI, OPERA DUO, ut egregia sanè, ita diu desiderata multoque labore perquisita ac sumptu haud ita modico excussa. IN MATTHEUM DE GLORIA ET HONORE FILII HOMINIS LIBRI XIII. DE GLORIFICATIONE TRINITATIS ET PROCESSIONE SPIRITUS SANCTI LIBRI IX. - RUPERTI ABBATIS MONASTERII TUITIENSIS E REGIONE AGRIPPINAE COLONIAE IN RHENI RIPA SITI , ORDINIS SANCTI Benedicti, viri & & sacrarum literarum peritia praeclari, Commentariorum In Euangelium Ioannis, libri XIIII.‎

‎- 2 LIVRES RELIES A LA SUITE. - In-quarto demi veau à quatre nerfs, pièce de titre basane peinte à la main, plats recouverts d'un splendide papier dominoté peint à la main. - 1er Volume : 1568, COLONIAE Arnoldi BIRCKMANNI, Ex-libris cachet humide "conventus carm. Disc. Insulensis".....LIBRI XIIII. - 153 p., 7 ff.nn., 95 p. - 2nd Volume : 1564, LOUVANII, Arnoldi BIRCKMANNI...LIBRI XIIII., RUPERTI ABBATIS MONASTERII TUITIENSIS E REGIONE AGRIPPINAE COLONIAE IN RHENI RIPA SITI , ORDINIS SANCTI Benedicti, viri & & sacrarum literarum peritia praeclari, Commentariorum In Euangelium Ioannis, libri XIIII., p. de titre, 3 ff., 311 p.‎

Reference : 3949.03.17


‎TRES BEL EXEMPLAIRE EN RELIURE D'EPOQUE DOMINOTEE. OUVRAGE DE GRANDE RARETE. Benoît XVI RAPPELLE SON IMPORTANCE EN 2009 : BENOÎT XVI, AUDIENCE GÉNÉRALE, Rupert de Deutz Chers frères et sœurs, Nous faisons aujourd'hui la connaissance d'un autre moine bénédictin du XIIe siècle. Son nom est Rupert de Deutz, une ville près de Cologne, siège d'un célèbre monastère. Rupert lui-même parle de sa propre vie dans l'une de ses œuvres les plus importantes, intitulée La gloire et l'honneur du Fils de l'homme, qui est un commentaire partiel de l'Evangile de Matthieu. Encore enfant, il fut accueilli comme « oblat » dans le monastère bénédictin de Saint-Laurent à Liège, selon l'usage de l'époque de confier l'un des enfants à l'éducation des moines, entendant en faire don à Dieu. Rupert aima toujours la vie monastique. Il apprit rapidement la langue latine pour étudier la Bible et pour jouir des célébrations liturgiques. Il se distingua par sa droiture morale très intègre et par son profond attachement au Siège de Saint-Pierre. Son époque fut marquée par des oppositions entre la papauté et l'empire, à cause de ce qu'on appelle la « lutte des investitures », avec laquelle — comme je l'ai mentionné dans d'autres catéchèses — la papauté voulait empêcher que la nomination des évêques et l'exercice de leur juridiction ne dépende des autorités civiles, qui étaient guidées la plupart du temps par des motivations politiques et économiques, certainement pas pastorales. L'évêque de Liège, Othbert, résistait aux directives du Pape et envoya en exil Bérenger, abbé du monastère de Saint-Laurent, précisément à cause de sa fidélité au Pape. Dans ce monastère vivait Rupert, qui n'hésita pas à suivre l'abbé en exil; il ne revint à Liège et n'accepta de devenir prêtre que quand l'évêque Othbert rentra en communion avec le Pape. Jusqu'à ce moment, en effet, il avait évité de recevoir l'ordination d'un évêque en désaccord avec le Pape. Rupert nous enseigne que lorsque naissent des controverses dans l'Eglise, la référence au ministère pétrinien garantit la fidélité à la saine doctrine et donne la sérénité et la liberté intérieure. Après la dispute avec Othbert, il dut encore abandonner son monastère à deux reprises. En 1116, ses adversaires voulurent même lui intenter un procès. Bien qu'ayant été lavé de toutes les accusations, Rupert préféra se rendre pendant une certaine période à Siegburg, mais les polémiques n'ayant pas encore cessé lorsqu'il revint au monastère de Liège, il décida de s'établir définitivement en Allemagne. Nommé abbé de Deutz en 1120, il y resta jusqu'en 1129, année de sa mort. Il ne s'en éloigna que pour un pèlerinage à Rome, en 1124. Ecrivain fécond, Rupert a laissé de très nombreuses œuvres, aujourd'hui encore d'un grand intérêt, également parce qu'il fut actif dans plusieurs importantes discussions théologiques de l'époque. Par exemple, il intervint avec détermination dans la controverse eucharistique qui, en 1077, avait conduit à la condamnation de Bérenger de Tours. Celui-ci avait donné une interprétation réductrice de la présence du Christ dans le Sacrement de l'Eucharistie, la définissant seulement symbolique.‎

€850.00
Librairie Ancienne Bernard Marie Rolin
Bookseller's contact details

Librairie Ancienne Bernard Marie Rolin
M. Bernard Marie Rolin
Bois des Brosses
18350 Blet
France

bernardrolin@laposte.net

06 09 82 43 86

Contact bookseller

Payment mode
Cheque
Others
Sale conditions

Au Comptant ou facilités sur demande.

Contact bookseller about this book

Enter these characters to validate your form.
*
Send
Get it on Google Play Get it on AppStore
RUPERT DE DEUTZ Moine Bénédictin - - ...

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !