‎VOLKOFF (Vladimir). ‎
‎L’ENLEVEMENT.‎

‎ Monaco, Editions du Rocher, 2000, in-8, broché, couverture illustrée, 509 pages. Edition originale. Il n’a pas été tiré de grand papier. Exemplaire enrichi d'un envoi autographe au bibliophile Bertrand Galimard-Flavigny: «Pour mon ami Bertrand / en toute fidélité / Vladimir» Etat de neuf. ‎

Referência : 15378


‎EDITION ORIGINALE LIVRE DEDICACE ‎

€ 30,00
Librairielegalet
Coordonnées du libraire

Librairielegalet
Mme Florence Froger
18, square Alboni
75016 Paris
França

librairielegalet@wanadoo.fr

06 79 60 18 56

Contactar o livreiro

Modo de pagamento
Cheque
Outros
Condições de venda

Nous présentons sur ce site une sélection d'ouvrages renouvelés régulièrement et VENDUS UNIQUEMENT PAR CORRESPONDANCE. Nos ouvrages sont garantis complets et en bon état sauf indications contraires. Les prix indiqués sont nets et les frais de port à la charge du client. Nous acceptons pour la France les réglements par chèque établi en euros à l'ordre de "librairielegalet". <br />Pour les paiements venant de l'étranger, nous acceptons les virements et mandats postaux en euros. <br />PAIEMENTS PAYPAL ACCEPTES. <br />. <br />Les livres sont expédiés en colissimo après réception du<br />réglement. Les ouvrages qui, à la demande du client, ne seront pas envoyés par colissimo voyageront à ses risques. <br />

Contactar o livreiro sobre este livro

Entrar estes caracteres para validar o formulário
*
Enviar

5 livre(s) avec le même titre

‎HAASE-DUBOSC (Danielle).‎

Referência : 7185

(1999)

‎Ravie et enlevée. De l'enlèvement des femmes comme stratégie matrimoniale au XVIIe siècle.‎

‎ Albin Michel, 1999, in-8°, 465 pp, 8 pl. d'illustrations en noir et 4 pl. en couleurs hors texte, biblio, index, broché, bon état‎


‎"Pourquoi un livre sur l'enlèvement au XVIIe siècle ? Pour faire l'histoire d'un phénomène social mal connu, sans doute ; mais surtout parce que l'enlèvement fut au centre d'une véritable réflexion collective sur les rapports entre les femmes et les hommes. Suivre les aventures des rapts, faire revivre les drames qu'ils suscitent, c'est aussi suivre une aventure de la pensée. Danielle Haase-Dubosc montre qu'un changement s'opère dans l'imaginaire lié à l'enlèvement : que ce soit dans les représentations picturales ou dans la littérature romanesque, une nouvelle forme d'individualisme féminin s'affirme. Rêver de liberté de choix (et parfois l'obtenir) revient à poser la question du consentement, à penser la différence entre enlèvement consenti et enlèvement de force, à réfléchir à la place qu'il convient de donner aux femmes "ravies et enlevées". A partir de nombreux exemples tirés de procès et de romans, et en suivant les destins de trois femmes - Claude de Sallenove qui a su tenir tête au Grand Condé lui-même, Mme de Miramion qui résista à Bussy-Rabutin et fut le bras droit de saint Vincent de Paul, et Mme de Châtillon, qui fit de son enlèvement un "coup" politique et devint l'ambassadrice de Louis XIV -, l'auteur montre comment les femmes pouvaient se concevoir comme sujet plutôt que comme objet de leur propre histoire. Dans ce monde fasciné par l'esthétique de l'insolite et du merveilleux, le cas de ces trois femmes exceptionnelles servira de modèle aux femmes et aux hommes du XVIIe siècle qui souhaitaient une véritable mixité dans les rapports sociaux." ‎

Pages d'Histoire - Librairie Clio - Paris

Número de telefono : 33 01 45 41 59 20

EUR 25,00

‎Affiche / Enlèvement des Fleurs de Lys / SCIPION-MOURGUE (Scipion MOURGUE)(1772-1860).‎

Referência : 46698

(1835)

‎Liberté, Ordre public. Préfecture de la Loire. ARRÊTÉ DU PRÉFET Relatif à l'enlèvement des Fleurs de Lys de tous les lieux et édifices publics. Du 2 Mars 1831.Le Préfet du département de la Loire, Vu la Lettre de M. le Ministre de l'Intérieur du 24 Février, relative à l'enlèvement des Fleurs de Lys, insignes de la dynastie déchue; Considérant qu'il importe de montrer aux Peuples que la ferme résolution de la Nation est de ne plus tomber sous le joug avilissant qui, pendant tant de siècles, s'est opposé aux développemens de l'esprit humain et au bonheur public;Considérant que conformément aux intentions du Roi que la Nation elle-même a choisi, et comme le dit fort bien M. le Ministre de l'Intérieur, "que les Fleurs de Lys ayant été retranchées du Sceau de l'État, il est naturel de ne point les laisser subsister dans les lieux publics où elles peuvent figuer encore; mais qu'il importe d'éviter tout ce qui ressemblerait à la violence dans une opération étrangère à l'esprit de parti, et qui doit être faite avec ordre", ARRÊTE: Article premier. Les Fleurs de Lys seront enlevées de tous les lieux publics où elles peuvent figurer encore, mais avec ces soins éclairer qui préviennent toutes dégradations des Monumens qui feraient peser sur l'Administration toute accusation de vandalisme. Art. II. Cet enlèvement aura lieu dans tous les Édifices, lieux ou Monumens publics appartenant à l'État ou aux Communes, par les soins de l'Autorité municipale; et dans toutes les Eglises ou lieux consacrés au Culte ou à l'Enseignement ecclésiastique, par les soins et pour le compte des Séminaires ou Conseils de Fabrique. Art. III. // MM. les Maires du département de la Loire sont chargés de l'exécution du présent Arrêté, et en rendront compte tous les huit jours au Préfet. Fait à Montbrison, en l'Hôtel de la Préfecture, les jours, mois et an que dessus. Le Préfet de la Loire, Scipion-Mourgue.‎

‎ 1835 A MONTBRISON, De l'Imprimerie de Cheminal, Imprimeur de la Préfecture et de la Ville - 1835 - Placard au recto imprimé [52,5x42 cm] sur papier vergé filigrané "JF"; texte sur 2 colonnes séparées d'une frise verticale de 10 coqs à la devise "Liberté / Ordre"; beau coq gravé en tête [coq debout sur une tromette, ailes ouvertes]. Pliures horizontales et verticale. Rousseurs. Bon état général.‎


‎Après la Révolution de 1830 contre Charles X, changement de dynastie: le nouveau souverain se nomme Roi des Français, non plus Roi de France, et l'emblématique fleur de lys de l'ancienne famille régnante disparaît des documents et monuments officiels. ******************************** DÉSTOCKAGE - LA BOUTIQUE FAIT UNE REMISE DE 50 % SUR TOUT LE CATALOGUE: LES PRIX AFFICHÉS TIENNENT COMPTE DE LA REMISE DE 50 %. - librairie.passe-temps@orange.fr - 06 78 36 86 46 *************************** ‎

Librairie Le Passe-Temps

Número de telefono : 06 78 36 86 46

EUR 65,00

‎COLLECTIF‎

Referência : RO10078854

‎L'ILLUSTRATION JOURNAL UNIVERSEL N° 854 + SUPPLEMENT -Histoire de la semaine. Courrier de Paris, Occupation du bourg de Magenta. La guerre en Italie. Rapport général officiel sur la bataille de Solferino. - Enlèvement des armes autrichiennes ....‎

‎Au bureau du journal. 9 juillet 1859. In-Folio Carré. Broché. Bon état. Couv. convenable. Dos satisfaisant. Intérieur frais. 16 pages environ illustrées de nombreuses gravures en noir et blanc - Paginées de 26 à 48 dont supplément : Venise et ses fortifications, les lagunes de Venise....‎


‎SOMMAIRE : Histoire de la semaine. Courrier de Paris, Occupation du bourg de Magenta. La guerre en Italie. Rapport général officiel sur la bataille de Solferino. - Enlèvement des armes autrichiennes. Chronique littéraire. - Explications des gravures. Chronique musicale. Paris à vol domnibus (suite). Corres ondance. Venise au point de vue militaire. Correspondance dItalie. La cavalerie de la garde impériale sous le commandement dii général Morris. Gazette du palais. : A propos du s vieux bouquin. Annonces et avis divers.Gravures: Te Deunt chanté, à Turin. Occupation du bourg de Magenta. Pont du chemin de fer sur le canal qui longe lAdda, Quartier impérial à Valeggiq. Prise de canons autrichiens par le lieutenant Lagorce. Bivouac du 3e corps à Solferino. LEmpereur à lattaque de Solferino, du côté du c nu tière. LEmpereur examinant le champ de ba aille de Solferino. Enlèvement des armes abandonnées par les. Autrichiens. Charles Védor. le premier à lassaut de la tour de Solferino. i assage de la Chiese par farinée piémontaise, Commencement de lattaque du centre de larmée piémontaise. t laque générale des hauteurs de San- vlaitino. Campement des troupes piémou-taises avant la bataille de Solferino. Ambulance établie au pi- d de Solferino. Le lac de Garde à Pcschiera. Vue générale doia ille de Venise. Carte des lagunes de Venise. Division de cavalerie de la garde impériale. Prise du village de Caviiana. Vue panoramique du champ de b t:üle de Sollerino, à lextrême droite. Position des Autrichiens avant le passage du Vliucio. Fac-similé dune gravure sur bois au quinzième siècle. Les étudiants d'Utrecht à Mmu Histori. Rébus.‎

Le-livre.fr / Le Village du Livre - Sablons

Número de telefono : 05 57 411 411

EUR 99,00

‎COLLECTIF‎

Referência : RO10081040

‎L'ILLUSTRATION JOURNAL UNIVERSEL N° 3040 - Gravures: la reine Ranavalo et sa niece Marie-Louise, photographie prise à Alger, pour l'Illustration, par M.Geiser, la veille du départ de la Reine pour la France - l'enlevement de la reine de Madagascar en 1897‎

‎Au bureau du journal. 1er juin 1901. In-Folio Carré. Broché. Bon état. Couv. convenable. Dos satisfaisant. Intérieur frais. 16 pages environ illustrées de nombreuses gravures en noir et blanc - Paginées de 350 à 364 - avec couverture et pages publicitaires.‎


‎SOMMAIRE : Gravures: la reine Ranavalo et sa niece Marie-Louise, photographie prise à Alger, pour l'Illustration, par M.Geiser, la veille du départ de la Reine pour la France - l'enlevement de la reine de Madagascar en 1897, la reine prisonniere et son escorte sur la route de Tananarive à Tamatave par Rousseau - la sequestrée de Poitiers, photographie de Mlle Blanche Monnier, prise à son arrivée à l'hopital - le quarantenaire du jardin d'acclimatation, l'arche de Noé, photo de M.Power de Beymont - l'accident du "Shamrock II", l'équipage manoeuvrant pour dégager le yacht/ Articles: l'enlevement de Ranavalo par Gustave Babin - en manoeuvres par Francisque Parn - M.J. Pierpont Morgan par G.B. - les communications télégraphiques du continent africain par L.Magne.‎

Le-livre.fr / Le Village du Livre - Sablons

Número de telefono : 05 57 411 411

EUR 39,80

‎${2‎

Referência : 62593

(1805)

‎Relation des malheurs et de la captivité, pendant deux ans et cinq mois, du capitaine Woodard, et de quatre de ses compagnons, dans l'isle de Célébes, située sous la ligne équinoxiale [Ensemble] Relation de l'enlevement du navire Le Bounty‎

‎Chez F. Buisson & Firmin Didot, à Paris 1805-1790, in-8 (12,5x20,5cm), (4) 322 pp. ; (4) xvj, 171 pp., relié.‎


‎Édition originale française de la Relation de l'enlèvement du navire Le Bounty traduite par Daniel Lescallier. Elle est illustrée de 3 cartes, dont une du voyage dans la chaloupe, une des îles découvertes par le lieutenant Bligh, et une des côtes de la Nouvelle-Hollande. Reliure de l'époque en pleine basane brune marbrée, dos à nerfs ornés de fers à l'urne dans des losanges, roulette en queue, pièce de titre de maroquin rouge. Frottements. Le capitaine Woodard fut prisonnier des Malais sur l'île de Célèbes durant deux années et cinq mois; son témoignage fut recueilli par Vaughan en Angleterre alors que le capitaine faisait escale. Décrivant sa captivité et ses aventures, il fait également état de la nourriture, de la faune et la flore, des us et coutumes des indigènes. En appendice, plusieurs relations très remarquables de naufrages: perte de la frégate La Pandore, perte du vaisseau du capitaine Kenedy, relation du trou noir... La Relation de l'enlèvement du navire Le Bounty relate son voyage et la fameuse mutinerie. Après un séjour de six mois à Tahiti et une cargaison d'arbres à pain, la révolte éclata à bord le 28 avril 1789; le capitaine et 18 de ses hommes furent embarqués de force dans une chaloupe à la dérive, avec pour toute nourriture des biscuits de mer. Après une navigation de 48 jours, ce maigre équipage débarqua à Timor avec tous ses hommes. Christian Fletcher, un des seconds du lieutenant, et 24 autres hommes demeurèrent sur La Bounty. Guillaume Bligh donne pour cause de cette révolte inattendue selon lui, la vie que les hommes trouvèrent à Tahiti, et le désir de rejoindre une vie douce loin de la discipline d'un navire anglais. Le cinéma trouvera dans cette histoire maritime d'éloquents symboles qu'il exploitera: la jeunesse contre l'autorité et la répression aveugle et arbitraire, la liberté... Christian Fletcher fondera une colonie avec quelques uns de ses hommes sur l'île de Pitcairn (les autres étant restés à Tahiti); selon toute vraisemblance, ils s'entre-tuèrent et il ne resta qu'un survivant. Bel exemplaire. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Número de telefono : 01 56 08 08 85

EUR 1.800,00
Get it on Google Play Get it on AppStore
VOLKOFF (Vladimir). - L’ENLEVEMENT.

O artigos foi acrescentado ao carrinho

Vous venez d'ajouter :

-

Tem 0 artigo(s) no seu carrinho.
Total : € 0,00
(hors frais de livraison)
En savoir plus sur la livraison
A quoi sert un compte utilisateur ?

A quoi sert un compte utilisateur ?

  • Toutes vos recherches sont mémorisées dans votre historique permettant de retrouver et d'effectuer à nouveau des recherches antérieures.
  • Vous pouvez gérer une liste des recherches favorites que vous faites régulièrement.
  • Vos préférences (paramètres de recherche, langue de consultation du site, etc) sont mémorisées.
  • Vous pouvez envoyer les résultats de recherche sur votre adresse mail sans avoir à la renseigner à chaque fois.
  • Contacter les libraires, passer des commandes, voir l'historique de vos commandes.
  • Publier des Evènements en rapport avec le livre.

Et bien d'autres choses que vous découvrirez en parcourant Livre Rare Book !