‎MONDOR HENRI‎
‎PASTEUR.‎

‎CORREA. 1945. In-12. Broché. Bon état, Couv. convenable, Dos satisfaisant, Intérieur frais. 189 pages. Frontispice en noir et blancs. Plusieurs illustrations en noir et blanc hors texte.. . . . Classification Dewey : 920-Biographie générale et généalogie‎

Reference : ROD0102283


‎‎

€19.80
Le-livre.fr / Le Village du Livre
Bookseller's contact details

Le-livre.fr / Le Village du Livre

ZI de Laubardemont
33910 Sablons
France

serviceclient@le-livre.fr

05 57 411 411

Contact bookseller

Payment mode
Others
Cheque
Others cards
Sale conditions

Les ouvrages sont expédiés à réception du règlement, les cartes bleues, chèques , virements bancaires et mandats cash sont acceptés. Les frais de port pour la France métropolitaine sont forfaitaire : 5 euros pour le premier livre , 1 euros par livre supplémentaire , à partir de 49.50 euros les frais d'envoi sont de 9 euros en Colissimo suivi . Pour le reste du monde, un forfait, selon le nombre d'ouvrages commandés sera appliqué. Tous nos envois sont effectués en courrier ou Colissimo suivi quotidiennement.

Contact bookseller about this book

Enter these characters to validate your form.
*
Send

5 book(s) with the same title

‎PASTEUR - HAFFKINE‎

Reference : 59147

‎Documents photographiques inédits : Portraits de Louis Pasteur sur son lit de mort et de Waldemar Haffkine dans son laboratoire à Bombay‎

‎[Institut Pasteur, Villeneuve-l'Étang, France, septembre 1895 et Institut Haffkine, Bombay, Inde, 1897 ou 1898], , , 2 épreuves argentiques [120 x 172 mm et 155 x 210 mm] contrecollées sur cartons forts de l'époque, , Ensemble rare réunissant 2 clichés photographiques originaux non répertoriés. Le premier portrait est celui de Louis Pasteur étendu sur son lit mortuaire. De part son cadrage et sa proximité, ce portrait mortuaire a sans doute été effectué par un amateur proche de Pasteur, il ne s'agit pas d'une prise de vue officielle. Louis Pasteur, né le 27 décembre 1822, meurt le 28 septembre 1895 à 16h40 à Villeneuve-l'Étang, dans l'annexe dite « de Garches » de l'Institut Pasteur, où il s'installait souvent l'été. Sa chambre y est toujours conservée. Des funérailles nationales lui sont réservées le 5 octobre suivant, au cours desquelles son corps, préalablement embaumé, est déposé dans la crypte de Notre-Dame de Paris. En 1896, à la demande de son épouse, son corps fut placé dans la crypte de l'Institut où il repose au milieu de ses disciples. Un masque mortuaire est visible dans la crypte. Un négatif sur plaque de verre montrant la chambre mortuaire prise en 1926 est conservé au Département Estampes et photographie à la BnF (8/5/26, la chambre mortuaire de Pasteur à Garches : photographie de presse / Agence Rol.) Un cliché mortuaire montrant Pasteur sur son lit de mort en présence de ses petits enfants a été publié en 1956 par sa petite-fille Camille dans : Pasteur Vallery-Radot, Images de la vie et de l'oeuvre, p. 158 (document photographique provenant de la collection Pasteur Vallery-Radot). Le second cliché nous montre Waldemar Mordekh'aï Wolff Haffkine (1860-1930) dans son laboratoire en Inde. Ce fameux bactériologiste né à Odessa, issu d'une famille juive modeste, travailla principalement en Inde après avoir émigré à Genève et à Paris, où il intégra l'Institut Pasteur. Il fut le premier microbiologiste à développer et utiliser le vaccin contre le choléra et la peste bubonique, vaccins qu'il teste avec succès sur lui-même en juillet 1892 et juillet 1897. En 1899, il est nommé directeur du laboratoire de recherche contre la peste à Bombay, rebaptisé Institut Haffkine en 1925. Cet institut de recherche en bactériologie et épidémiologie existe encore aujourd'hui. Haffkine resta en Inde pendant 22 ans où il réalisa près de quatre millions de vaccinations. Le cliché présenté ci-dessous a été réalisé en 1897 ou 1898 dans le laboratoire créé par le docteur Haffkine à Bombay. Le laboratoire, tout d'abord improvisé dans le hall du Grant Medical College de Bombay, fut déplacé en 1898 à Khushru Lodge, dans le quartier de Mazgaon de Bombay, dans l'ancienne loge du sultan Mohammed Chah, Aga Khan III. Celui-ci finança en partie la création et l'installation de l'institut et 10 à 12.000 personnes reçurent le vaccin sous les auspices de son altesse Agha Khan III. Sur le cliché, le bactériologiste tient dans une main une seringue levée au-dessus d'un animal de laboratoire et, dans l'autre main, un échantillon sous verre : il semble vraisemblablement mimer une scène de vaccination sous les yeux fascinés d'un employé hindou placé, debout, à ses côtés. Ce cliché, anonyme, fut reproduit par Aditya Chichkar dans une publication indienne (https://ismailimail.blog/2016/04/17/historic-photo-of-dr-waldemar-haffkine-at-khushru-lodge-owned-by-aga-khan-iii/). Il est ici intriguant de savoir que Waldemar M. W. Haffkine rendit visite à Pasteur sur son lit de mort. En effet, suite à sa première campagne victorieuse de vaccination et après avoir contracté la malaria en Inde le docteur retourna en France. Dans un rapport adressé à Londres, il écrit : "Le jour de mon retour d'Inde, je trouvai Pasteur couché sur son lit de mort. Quelle qu'ait pu être son appréciation de mon travail, j'ai seulement un désir que l'entièreté de Couverture rigide‎


‎Bon 2 épreuves argentiques [120‎

Librairie Alain Brieux - Paris

Phone number : 331 42 60 21 98

EUR3,000.00

‎PASTEUR (Louis)‎

Reference : 40030

‎OEUVRES DE PASTEUR réunies par PASTEUR VALLERY-RADOT -- 7 VOLUMES -- COLLECTION COMPLETE DES OEUVRES DE PASTEUR -- COMPLETE SET‎

‎P., Masson, 1922/1939, 7 VOLUMES GRAND IN 4, brochés, couvertures imprimées, Tome 1 : Dissymétrie moléculaire, 1 PORTRAIT, 8pp., 480pp., figures dans le texte - Tome 2 : Fermentation et générations dites spontanées, 8pp., 664pp., figures dans le texte - Tome 3 : Etudes sur le vinaigre et sur le vin, 7pp., 519pp., figures dans le texte, 32 PLANCHES en noir et en couleurs - Tome 4 : Etudes sur la maladie des vers à soie, 1 FRONTISPICE, 8pp., (1), 761pp., 17 PLANCHES en noir et en couleurs, figures dans le texte - Tome 5 : Etudes sur la bière, 7pp., 361pp., 12 PLANCHES, figures dans le texte - Tome 6 : Maladies virulentes, virus vaccins et prophylaxie de la rage. Mélanges scientifiques et littéraires, 12pp., 906pp. - Tome 7 : Table des noms cités, table chronologique. Index analytique et synthétique de l'oeuvre de Pasteur, 6pp., 666pp.‎


‎---- EDITION ORIGINALE ---- BEL EXEMPLAIRE ---- "A triumph of careful and diligent scholarship - Contains all of PASTEUR's books, monographs and scientific papers". (DSB) ---- "Virtually every work that PASTEUR published during his lifetime, including all of his books, monographs and scientific papers, has been reproduced in the monumental and magnificent Oeuvres de PASTEUR by PASTEUR VALLERY-RADOT edition (7 vols, Paris 1922/1939). This work also contains a number of letters, notes and manuscripts that were not published during PASTEUR's lifetime including several reports by commissions of the Academie des Sciences. Each volume has a brief introduction by PASTEUR VALLERY-RADOT, who adds helpfull editorial notes and comments throughout... In every way Oeuvres de Pasteur is a triumph of careful and diligent scholarship". (DSB X p. 411) ---- GARRISON N° 83 : "One of the founders of bactériology, Pasteur is at the same time one of the greatest figures in the history of medicine. His work on fermentation, the doctrine of spontaneous generation (which he exploded), virus diseases and preventive vaccinations, was fundamental" ‎

Librairie Bernard Maille - Paris

Phone number : 0143255173

EUR1,400.00

‎PASTEUR Louis , né à Dole en 1822.‎

Reference : 9677

(1822)

‎Ensemble de brochures, coupures de presse, articles et lettre consacrés à Louis Pasteur, en Franche-comté‎

‎ 1822 VALLERY-RADOT René. Pasteur 1822 - 1895 (la couverture porte en plus {une heure de lecture}). Paris, Fischbacher, 1922; in-8°, broché de 66pp.; illustrations hors texte; couverture jaune imprimée en noir. On a joint des coupures de presse à la gloire de Pasteur à l'occasion de Centenaire de sa naissance et le n° 144441 du journal “ Le Petit Comtois“ du 28 décembre 1922 , pour le Centenaire de Pasteur. / Le Vivant Souvenir de Pasteur en Franche-comté. Plaquette illustrée de 18 photographies et d'un carte touristique “ Le Circuit Pasteur“. On a joint une copie dactylographie de l'acte de naissance de Louis Pasteur ( 3 exemplaires de 1page 1/2 in-4°), des coupures de presse,1 lettre autographe signée de G. Ventard professeur-président de la Société des Amis de la Maison Natale de Pasteur à Dole, du 2 aout 1934 de 2 pages in-4°. Il donne le programme de ses causeries.‎


‎On joint : L'Université de Paris. Le Centenaire de Pasteur. 34e année, n°248, janvier 193-23; grand in-8° broché, de 56pp. Illustrations photographiques. (GrFC) ‎

Livres Anciens N. Rousseau

Phone number : 33 (0)2 54 49 05 62

EUR60.00

‎PASTEUR (Louis)‎

Reference : 60200

(1867)

‎Lettre de M. L. Pasteur à M. H. Marès‎

‎Montpellier, Pierre Grollier, 1867, in-8, de 39 et (1) pages, exemplaire broché, Unique exemplaire, destiné à l'imprimeur, portant un long ajout manuscrit autographe de Marie Pasteur et des notes au crayon de papier de Pasteur lui-même. En mars 1867, Pasteur publie une "Lettre à M. H. Marès" afin de rendre compte publiquement de ces dernières découvertes sur la maladies des vers à soie. Henri Marès, ingénieur agronome, ami de Pasteur, s'intéressa en particulier à la viticulture et à l'hygiène agricole. Alors que depuis 1865, les recherches que Pasteur mène à Pont-Gisquet ne montrent pas de résultats concluants bien qu'il ait prouvé le caractère contagieux et héréditaire des éléments pathogènes, durant les premiers mois de l'année 1867, grâce à des observations effectuées sur "des produits" venus "directement du Japon", ses nouvelles expérimentations vont lui permettre de comprendre la distinction entre pébrine et flacherie. Cette intense période de recherche, de janvier à mai 1867, est marquée par de nombreuses publications dans des périodiques nationaux et locaux (il s'agit de redonner confiance à une production de soie localisée). Pasteur publie, en février, dans le Messager agricole du Midi une "Nouvelle note sur la maladies des vers à soie", toujours en février dans le même périodique une "Instruction pratique pour produire de bonnes graines de vers à soie", en mars la "Lettre à M. H. Marès", en avril une "Lettre à M. Dumas", et au début du mois de mai il republie, augmentée d'un second post-scriptum, la "Lettre à M. H. Marès". Le rythme de ces publications à répétition est marqué par un double principe : celui de l'activité de la recherche et des soubresauts liés à l'inattendu des découvertes, un principe de diversification des lieux de publications. Les deux éditions de la Lettre à Marès sont marquées par cette transformation ambivalente, et la présente copie enrichie d'ajouts manuscrits fait le lien entre les deux. En effet, de la main de Marie Pasteur, qui travaille en étroite collaboration avec son mari dans leur demeure de Pont-Gisquet, sont ajoutées une précision au titre, une longue note manuscrite finale qui forme un ajout autonome, et deux corrections (aux pages 19 et 34). Pasteur, au crayon de papier, ajoute, avant le texte finale de sa femme, "2e Post-scriptum à lettre s/ les V. à S.", et après "(Pont-Gisquet 20 avril 1867)". En confrontant la seconde édition de la Lettre, publiée dans le Messager Agricole du 5 mai, on retrouve une des deux corrections manuscrites, mais surtout, la totalité du second post-scriptum qui parait ici pour la première fois. Ainsi, notre exemplaire, qui fut envoyé à l'imprimeur Montpelliérain du "Messager" à la fin du mois d'avril 1867, est la trace précoce de cette intime filiation entre Pasteur et sa femme autour de sa débordante activité scientifique. Couverture rigide‎


‎Bon de 39 et (1) pages‎

Librairie Alain Brieux - Paris

Phone number : 331 42 60 21 98

EUR5,000.00

‎PASTEUR (Louis).‎

Reference : 3839

(1879)

‎1822-1895. Chimiste français, physicien de formation, il mit au point le vaccin contre la rage. Lettre Autographe Signée « L. Pasteur » à « Monsieur et très éminent confrère ». Paris, 26 février 1879. 1 page in-8‎

‎ 26/02/1879 Intéressante lettre de Louis Pasteur qui brigue un « fauteuil » À lAcadémie française : ...Ma discussion avec Berthelot [le chimiste Marcellin Berthelot sétait opposé à Pasteur en 1878 au sujet du principe de fermentation par une controverse qui demeura célèbre dans les annales scientifiques] paraît épuisée, puisquil na pas répliqué à ma dernière note. Permettez-moi de vous adresser les bonnes feuilles de mes quatre réponses, non que je veuille vous demander de les lire, mais par reconnaissance pour votre affectueuse bienveillance envers moi. Ce ne serait pas le moment de ne pas men souvenir : je suis candidat à lacadémie française, non de mon propre mouvement, croyez-le bien. Mais enfin cette possibilité na-t-elle pas surgi pour la première fois dans une appréciation flatteuse que vous faisiez un jour de lan passé de mes travaux !... Il sexcuse de sa « hardiesse » et lui présente lassurance de sa ...vive et respectueuse gratitude...Couronnée dès 1862 par la prestigieuse Académie des Sciences (dans la section de minéralogie, en remplacement de Henri Hureau de Senarmont), Louis Pasteur briguera tous les honneurs, avant même davoir entrepris ses travaux sur la pasteurisation : il sera élu en 1873, « membre associé libre » de lAcadémie de médecine, puis médaillé de la Royal Society de Londres, enfin, le 11 décembre 1879, il était reçu non pas sous la Coupole, comme il semblât lambitionner dans cette lettre, mais à lAcadémie vétérinaire de France. Ce nest quen 1882 quil recevait les hommages de ses pairs à lAcadémie française, trois ans avant la vaccination contre la rage du jeune Joseph Meister (en 1885), qui, par son succès, ouvrait une voie nouvelle à la méthode pastorienne des recherches antirabiques en France et dans le monde entier. Lobjet de la controverse restée célèbre entre Louis Pasteur et le chimiste Marcellin Berthelot sur le principe de fermentation : dans les années 1870, les travaux de Pasteur furent généralement accueillis comme prouvant définitivement le rôle des organismes vivants dans la fermentation. Toutefois, certains faits allaient dans le sens de la conception catalytique de Berzélius et, en 1860, Marcellin Berthelot, dans une note à l'Académie des sciences, proposa une synthèse des deux théories, physiologique et catalytique : la fermentation n'est pas produite directement par les êtres vivants qui en sont responsables couramment (levures etc.) mais par des substances non vivantes, des « ferments solubles » (on dira plus tard « enzymes »), substances elles-mêmes sécrétées ou excrétées par les êtres vivants en question. En 1878, Berthelot publiait un travail posthume de Claude Bernard qui, contredisant Pasteur, mettait l'accent sur le rôle des « ferments solubles » dans la fermentation alcoolique. Il en résulta entre Pasteur et Berthelot une des controverses célèbres de l'histoire des sciences...‎


‎19286‎

Galerie Paul Blaizot - Paris

Phone number : 01 43 59 36 58

EUR3,000.00
Get it on Google Play Get it on AppStore
MONDOR HENRI - PASTEUR.

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !