‎Delly‎
‎Laquelle ?‎

‎Librairie Jules Tallandier. 1974. In-8. Relié toilé. Etat d'usage, Tâchée, Dos satisfaisant, Quelques rousseurs. 253 pages.. . . . Classification Dewey : 840.08-XIX ème siècle‎

Reference : RO30301629


‎‎

€24.90
Le-livre.fr / Le Village du Livre
Bookseller's contact details

Le-livre.fr / Le Village du Livre

ZI de Laubardemont
33910 Sablons
France

serviceclient@le-livre.fr

05 57 411 411

Contact bookseller

Payment mode
Others
Cheque
Others cards
Sale conditions

Les ouvrages sont expédiés à réception du règlement, les cartes bleues, chèques , virements bancaires et mandats cash sont acceptés. Les frais de port pour la France métropolitaine sont forfaitaire : 5 euros pour le premier livre , 1 euros par livre supplémentaire , à partir de 49.50 euros les frais d'envoi sont de 9 euros en Colissimo suivi . Pour le reste du monde, un forfait, selon le nombre d'ouvrages commandés sera appliqué. Tous nos envois sont effectués en courrier ou Colissimo suivi quotidiennement.

Contact bookseller about this book

Enter these characters to validate your form.
*
Send

5 book(s) with the same title

‎[s.n.] - ‎ ‎DUMAS FILS, Alexandre ; [ DIETZ, David ]‎

Reference : 56068

(1871)

‎[ Copie d'une lettre d'Alexandre Dumas Fils adressée à M. Veschoutre de Metz évoquant la condamnation à mort du communard Louis Rossel ] Puys, (Seine Inférieure) 18 août 1871. Monsieur, Rossel sera certainement condamné à mort, il ne peut pas ne pas l'être. Il a déserté, il a passé à l'ennemi, il a combattu des chefs et des camarades ; la loi militaire est formelle, et l'acquittement de Rossel serait du plus mauvais et du plus dangereux effet. Pour le principe, et surtout en des moments comme les nôtres, il faut que Rossel soit condamné à mort, et si j'étais un de ses juges, je n'hésiterais pas une seconde ; mais une fois la condamnation prononcée, je demanderais sa grâce et de cette grâce je ne doute pas un moment. Rossel excite déjà de grandes sympathies et c'est au maréchal Mac-Mahon qu'il doit de n'avoir pas été fusillé sommairement. S'il ne prend pas devant le conseil de guerre une mauvaise attitude, il aura pour lui toutes les indulgences possibles. Je ne suis pas dans le Secret des Dieux, mais je crois pouvoir vous rassurer d'avance sur le sort de votre ami. Du reste, le moment venu, je ferai de mon mieux et je ne serai pas le seul. Je retournerai justement à Versailles pour cette affaire là. Très affectueusement à vous". A. Dumas. On joint le numéro 106 du "Courrier de la Moselle" du samedi 3 septembre 1870 (qui évoque "M. Dietz, le directeur bien connu des ateliers de Montigny" ainsi que l'enterrement de sa mère, de religion réformée, à l'enterrement de laquelle au cimetière du Sablon l'autorité catholique avait voulu porter obstacle), ainsi qu'un prospectus : "Discours prononcé dans la réunion de la Salle Chaynes le 30 août 1893 par le Citoyen Dietz, ancien ingénieur en chef de Chemins de Fer, Président honoraire des Patriotes de la Moselle" à Paris, en soutien au candidat républicain Delattre.‎

‎1 lettre recto verso, avec la mention en haut à gauche, de la main de l'ingénieur des chemins de fer et Président honoraire des "Patriotes de La Moselle" David Dietz : "Lettre adresse à Mr. Veschoutre de Metz. J'ai vu l'original". [ Copie d'une lettre d'Alexandre Dumas Fils adressée à M. Veschoutre de Metz évoquant la condamnation à mort du communard Louis Rossel ] Puys, (Seine Inférieure) 18 août 1871. Monsieur, Rossel sera certainement condamné à mort, il ne peut pas ne pas l'être. Il a déserté, il a passé à l'ennemi, il a combattu des chefs et des camarades ; la loi militaire est formelle, et l'acquittement de Rossel serait du plus mauvais et du plus dangereux effet. Pour le principe, et surtout en des moments comme les nôtres, il faut que Rossel soit condamné à mort, et si j'étais un de ses juges, je n'hésiterais pas une seconde ; mais une fois la condamnation prononcée, je demanderais sa grâce et de cette grâce je ne doute pas un moment. Rossel excite déjà de grandes sympathies et c'est au maréchal Mac-Mahon qu'il doit de n'avoir pas été fusillé sommairement. S'il ne prend pas devant le conseil de guerre une mauvaise attitude, il aura pour lui toutes les indulgences possibles. Je ne suis pas dans le Secret des Dieux, mais je crois pouvoir vous rassurer d'avance sur le sort de votre ami. Du reste, le moment venu, je ferai de mon mieux et je ne serai pas le seul. Je retournerai justement à Versailles pour cette affaire là. Très affectueusement à vous". A. Dumas On joint le numéro 106 du "Courrier de la Moselle" du samedi 3 septembre 1870 (qui évoque "M. Dietz, le directeur bien connu des ateliers de Montigny" ainsi que l'enterrement de sa mère, de religion réformée, à l'enterrement de laquelle au cimetière du Sablon l'autorité catholique avait voulu porter obstacle), ainsi qu'un prospectus : "Discours prononcé dans la réunion de la Salle Chaynes le 30 août 1893 par le Citoyen Dietz, ancien ingénieur en chef de Chemins de Fer, Président honoraire des Patriotes de la Moselle" à Paris, en soutien au candidat républicain Delattre.‎


‎Très intéressant ensemble réunissant la copie d'une lettre d'Alexandre Dumas fils évoquant la condamnation à mort de Rossel (malgré l'optimisme de Dumas fils, Louis Rossel sera fusillé le 28 novembre 1871) et le numéro 106 du "Courrier de la Moselle" du samedi 3 septembre 1870 (qui évoque "M. Dietz, le directeur bien connu des ateliers de Montigny" ainsi que l'enterrement de sa mère, de religion réformée, à l'enterrement de laquelle au cimetière du Sablon l'autorité catholique avait voulu porter obstacle), ainsi qu'un prospectus : "Discours prononcé dans la réunion de la Salle Chaynes le 30 août 1893 par le Citoyen Dietz, ancien ingénieur en chef de Chemins de Fer, Président honoraire des Patriotes de la Moselle" à Paris, en soutien au candidat républicain Delattre.‎

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR450.00

‎CHAPPRON (Etienne-Jean).‎

Reference : 15897

(1827)

‎Nécessaire maçonnique, par E.-J. Chappron, maçon régulier des rits ancien et moderne. Troisième édition, à laquelle on a ajouté les secrets de la maçonnerie dévoilés à L. L. S. S. les Papes, ou Observations sur leurs bulles portant excommunication des membres composant les sociétés dites de Francs-Maçons, et dans laquelle on a conservé le nécessaire maçonnique d'adoption à l'usage des dames.‎

‎Paris chez l'auteur et éditeur 1827 1 Paris, chez l'auteur et éditeur, 1827. In-8 de II-219-(1) pp., maroquin blond, symbole maçonnique estampé à froid sur les plats, dos à nerfs orné d'emblèmes maçonniques à froid, gardes de papier moiré rose, dentelle dorée sur les chasses et filet doré sur les coupes, guillochis dorés sur les coiffes, tranches dorées (Vanette). ‎


‎Troisième édition, revue, corrigée et augmentée. Rédigé par un franc-maçon de la loge de la Sincérité à l’Orient de Reims, maçon régulier des rites anciens et modernes, ce nécessaire maçonnique à l’usage des deux sexes s'inscrit dan la liste des Tuileurs, ces classiques de la littérature maçonnique. De la présentation en loge du Visiteur à l'énumération des trente-trois degrés de l'Écossisme ancien et accepté, du répertoire des formalités administratives à l'alphabet maçonnique, en passant par les catéchismes des grades d'apprenti, compagnon et maître et le Nécessaire maçonnique d'adoption à l'usage des dames, ce livre est un manuel complet à l'usage du Franc-Maçon du XIXème siècle. Cette édition a été augmentée d'une troisième partie dans laquelle on trouve les Secrets de la Maçonnerie dévoilés aux papes présents et futurs. Quelques rousseurs, trace de légère mouillure angulaire et infime galerie de vers sans atteinte au texte sur quelques feuillets. Malgré tout bel exemplaire dans une reliure maçonnique en maroquin blond ; étiquette apposée sur le contreplat supérieur, Relié par Vanette, élève de Bradel, Rue Fromenteau, n°15 Place du Palais Royal. Vanette, élève du célèbre relieur François-Paul Bradel, exerça à Paris entre 1810 et 1835 ; son atelier se situait au n°15 de la rue Fromenteau aujourd'hui disparue (Fléty, p. 175). ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR2,300.00

‎[MAILLAUD] - ‎ ‎ MAILLAUD Fernand - FEUILLET Maurice‎

Reference : 5091.04.19

(1939)

‎1 f. double in-huit manuscrit sur 4 pages. Date de réception au crayon rouge R. 5.4.39. - "Val Cros à LA VALETTE (Var)' - TEXTE : " Cher Ami, Le dernier n° du Gaulois que vous avez bien voulu m'envoyer est du 8 février, il est fort beau et votre texte est formidable, il est véritablement ce qu'enseignent les critiques voués aux crimes ! il est l'évidence même de l'illustration qui vient souligner et faire sa preuve !!! Comment donc ne réussiriez vous pas par cette voie et par votre voix : .. vous avez une revue puissante qu'il faudrait répandre à profusion ;; je fais tout ce que je peux, je n'écris pas une lettre, je n'aborde personne sans le mettre au courant et sans parler des articles de Maurice Feuillet .. Je m'endors et me réveille avec cette pensée "Etrangler la Beste", j'en suis plein à ... c'est une hantise, une pensée fixe, une mission ; et je ne voudrais pas mourir sans savoir qu'enfin la "beste est morte". Son poison, son venin sont terribles ; je sais des êtres sains contaminés jusqu'à la moelle. C'est le crime des crimes, c'est la destruction de toute société, de toute vie sur terre. C'est la chute irrémédiable vers une barbarie féroce cent fois pire que celle des Temps Cannibales (si jamais ils ont existé) Car celle-là aura pour aide la science sinistre du mal. En Art comme en tout science sociologique, il y a deux principes.. le bien et le mal, la vertu et le vice, or personne ne peut soutenir que la vue de laideurs ne soient pas des encouragements au mal et au vice. Scènes de bordels rendues avec le cynisme commun à ceux qui ne savent que barbouiller, qui n'ont aucune culture, comme les polissoneries qui recouvrent les murs des tinettes.. de lieux d'aisance, de sorties de bordels des ruelles mal fréquentées etc. lieux où le bas peuple vit .. C'est cela L'ART DE MORT, l'art de vie. commence à l'ordre et sa route vers la beauté et la bonté.. et ce qui domine dans toute la grandeur de son rayonnement bienfaisante, c'est l'oeuvre faite avec son propre coeur, avec l'amour, l'adoration du Divin de toute beauté d'âme, de tendresse et de grâce ; je place tous ceux qui ont avant tout aimé la grâce et la tendresse et l'ont exprimé au dessus de tous les autres, ils les dépassent en profondeur en grandeur et vérité, ils sont les archanges bienfaisants de l'humanité, Ce sont REMBRAND, CHARDIN, qq HOLLANDAIS familiers et fraternels, MILLET plus près de nous CAZIN L'HERMITTE, mais dans toutes ces âmes et y ont des degrés de tendresse et de grâce... pour moi une oeuvre ou manque ce signe ne peut être belle, elle n'EMEUT PAS LE COEUR et n'apporte qu'une récréation passagère à l'humanité. Je place COROT et MILLET très au dessus de DELACROIX que je trouve sans grâce et sans tendresse et sans émotion ; Ah que je suis peu en accord avec l'ensemble de la bonne critique. Combien peu sont pénétrés de la grâce, de sentir l'émotion fraternelle venue du coeur. Voilà ceu que j'aimerais voir défendre ; car ceux-là sont avant tout nécessaire à la VIE intérieure des hommes à l'HARMONIE DE LA VIE, pour moi toute oeuvre qui n'est pas pleine de charme et de GRACE NATURELLES est secondaire malgré le talent du peintre. Mais Cher Ami, je ne veux pas vous faire un cours. Je me laisse aller près de vous que je sens compréhensif DE BELLE RACE ; avec CAMILLE MAUCLAIR que j'aime infiniment je ne suis pas toujours d'accord, et il est cérébral, plus qu'il ne veut le dire, son coeur ne parle pas si haut que son dilettantisme d'artiste et c'est dangereux et n'a pas cette étincelle qui vient du coeur. Il soutient surtout chez les modernes des CEREBRAUX, c'est un affreux mal à mon sens, il cite des gens sans conviction sans âme parce qu'ils sont des malins qui ont su le capter.. J'aimerais Cher Ami recevoir jusqu'à la fin ces n° ou votre campagne paraît. Voulez-vous m'abonner pour 6 mois ou un an. Je suis loin de la Poste. Je n'envoie pas de mandats aujourd'hui voudrez vous demander à ce qu'on fasse .. par la poste... je suis ici jusqu'au 10 mai, dans un lieu adorable, la grâce même. je ne connais rien de plus beau sur toute la côte : c'est dans les pins au pied du Caudon divin. J'ai acheté une petite propriété ou travaille à la maison que je fais réparer il y a une chambre pour vous quand vous voudrez me faire le grand plaisir de venir. Vous errez un beau pays. Au revoir et bien Cordialement à vous Cher ami (Hommages à Madame) SIGNE F. MAILLAUD".‎

‎- Très belle lettre critique et plaidoirie emphatique dans laquelle Maillaud félicite son ami pour ses articles dans le Gaulois, sur l'esprit du beau, sur sa hantise de voir mourir, ETRANGLER LA BESTE. Il développe deux principes le Bien et le Mal, l'Art de la Mort et de la Vie, milite pour la grâce et la tendresse tels que REMBRANDT, CHARDIN et quelques hollandais. Place COROT et MILLET AU DESSUS DE DELACROIX et exprime son désaccord avec MAUCLAIR qu'il aime et traite de cérébral. Il évoque son midi et sa maison qu'il rénove. - FEUILLET Maurice 1873/1968 Paris, peintre, dessinateur, illustrateur et journaliste. Fondateur du FIGARO ARTISTIQUE, critique d'art majeur. Directeur du Gaulois artistique. Membre de la Société des amis de l'Art japonais, fondée par Siegfried Bing. - MAILLAUD Fernand, 12 décembre 1862 à Mouhet (Indre) 30 août 1948, peintre et illustrateur. Il fait partie du groupe d'artistes post-impressionnistes et symbolistes qui s'est formé en 1891 autour de Paul Gauguin. Salon des artistes français de 1896. Il présente régulièrement une œuvre au Salon chaque année jusqu'à sa mort et en sera médaillé d'or. Fresselines, près de Crozant. Il se lie avec Maurice Rollinat et rencontre Osterlind, Geffroy, Dayot, Descaves et le jeune Naudin. Il fréquente Gabriel Nigond, l'abbé Émile Jacob et aussi Hugues Lapaire, Joseph Ageorges, René Pradère, Raymond Christoflour, Gabrielle Sand. En 1928, il commence la construction d'une maison isolée près de Toulon appelée « La Florentine », sur les pentes du Mont Coudon, près de Toulon, tout en poursuivant l'aménagement du « Renabec ». ‎


Librairie Ancienne Bernard Marie Rolin - Blet

Phone number : 06 09 82 43 86

EUR298.00

‎COLLECTIF‎

Reference : R110048098

‎LE CORRESPONDANT TOME 79 N° 398 - I. PROCÈS-VERBAUX INÉDITS DE LA COMMISSION DE LEN-SEIGNEMENT DE 1849. IV. lenseignement secondaire. h.» * * *.II. LA GUERRE AUX JÉSUITES SOUS LA RESTAURATION. II. ANTONIN LIRAC.III. LAQUELLE? ‎

‎BUREAUX DU CORRESPONDANT. 25 AVRIL 1879. Bon état. Couv. convenable. Intérieur frais. Paginé de 193 à 384. Tampon sur la couverture.‎


‎Sommaire : I. PROCÈS-VERBAUX INÉDITS DE LA COMMISSION DE LEN-SEIGNEMENT DE 1849. IV. lenseignement secondaire. h.» * * *.II. LA GUERRE AUX JÉSUITES SOUS LA RESTAURATION. II. ANTONIN LIRAC.III. LAQUELLE? I. S. BLANDY.IV. UNE PROVINCE PERDUE. lalsace, son histoire et saPOPULATION. II. CHARLES GRAD,Dépné d'Alice au ReichstajV. - LA HONGRIE INCONNUE. I VICTOR TISSOT.VI. LA GUERRE DITALIE (1859). palestro. V. DUC DALMAZAN.VII. UNE SEMAINE EN WAGON. Bon DE WLMONT.VIII. REVUE CRITIQUE. I. Nouveau dictionnaire de géographieuniverselle, par M. Vivien de Saint-Martin. II. L'année géographique, par MM. Duveyrier et Matmoir. III. Les Indes, ta Birmanie et le Japon, par M. le comte de Rochechouart. IV. Le Japon pittoresque, par -vM. Duliard. V. Lettres du Bosphore : Bucarest, Constan-tinople, Athènes, par Charles de Jlloiiy. VI. Dans les Higfands, par Paul Toutain. VII. Un pélérinage au pays de Brizeux, par M. Lexamlre. VIII. Etudes historiques et littéraires7 par M. le vicomte dIfaussonville. p. DOUHAIRE.IX. QUINZAINE POLITIQUE. AUGUSTE BOUCHER.‎

Le-livre.fr / Le Village du Livre - Sablons

Phone number : 05 57 411 411

EUR29.80

‎Lavoisier (Antoine-Laurent), ed. - Louis-Bernard Guyton-Morveau, Claude-Louis Berthollet, Antoine-François Fourcroy, Jean Henri Hassenfratz et Pierre Auguste Adet‎

Reference : 86492

(1789)

‎"Traité élémentaire de chimie présenté dans un ordre nouveau, et d'après les découvertes modernes - 3 VOLUMES (complet) - Nouvelle édition, à laquelle on joint la Nomenclature ure ancienne et moderne pour servir à l'intelligence des Auteurs ; différens mémoires de MM. Fourcroy et Morveau, et le rapport de MM. Baumet, Cadet, Darcet et Sage, sur la nécessité de réformer et de perfectionner la nomenclature chimique - (Tome premier et Tome second) suivi de Nomenclature chimique ou synonymie ancienne et moderne pour servir à l'intelligence des auteurs - Nouvelle édition à laquelle on joint différens mémoires et rapports de MM. Lavoisier, Fourcroy, Morveau, Cadet, Baumet, d'Arcet et Sage, sur la nécessité de réformer et de perfectionner la nomenclature - Tome Troisième"‎

‎Chez Cuchet, Libraire à Paris, M. DCC. LXXXIX Malicorne sur Sarthe, 72, Pays de la Loire, France 1789 Book Condition, Etat : Moyen relié , demi-basane d'époque, dos lisse, pièce de titres bordeaux, plats verts sur le tome 1, rose sur les tomes 2 et 3 grand In-8 3 vol. - 963 pages‎


‎Tome 1. - 2 tableaux dépliants (1. Tableau des combinaisons binaires de l'oxygène avec les substances métalliques et non métalliques - 2. Tableau des combinaisons du radical acéteux, par un premier degré d'oxygénation). Il y a d'autres tableaux, mais dans le texte - Tome 2. Pas de planches - Tome 3. - 1 très grande planche dépliante, Tableau de la nomenclature chimique et 13 planches dépliantes hors-texte (gravures d'instruments de chimie et d'expériences, en noir et blanc, complet et en bon état, une tache sombre aux coins des planches 4, 5 et 6) nouvelle édition, 1789 (seconde édition) "Chapitres, Contents : Tome 1. Discours préliminaires, v à xxxiii, Table, xxxiv à xliv (44 pages), Texte, 322 pages - Tome 2. Table, viii, Texte, 326 pages - Tome 3. Table, iv, Texte, 259 pages - TOME 1 - 1. De la formation des fluides aériformes et de leur décomposition ; de la combustion des corps simples et de la formation des acides - 2. De la combinaison des acides avec les bases salifiables et de la formation des sels neutres - TOME 2. Description des appareils et des opérations manuelles de la chimie - TOME 3. Mémoire sur la nécessité de réformer et de perfectionner la nomenclature de la chimie, lu à l'Assemblée publique de l'Académie des Sciences du 18 avril 1787 par M. Lavoisier - Mémoire sur le développement des principes de la nomenclature méthodique, lu à l'Académie, le 2 mai 1878 par M. de Morveau - Appendice contenant la nomenclature de quelques substances composées qui se combinent quelquefois à la manière des corps simples - Mémoire pour servir à l'explication du Tableau de nomenclature par M. de Fourcroy - Avertissement sur les deux synonymies - Synonymie ancienne et nouvelle par ordre alphabétique - Dictionnaire pour la nouvelle nomenclature chimique - Rapport sur la nouvelle nomenclature - Antoine Laurent de Lavoisier, ci-devant de Lavoisier, né le 26 août 1743 à Paris et guillotiné le 8 mai 1794 à Paris, est un chimiste, philosophe et économiste français, souvent présenté comme le père de la chimie moderne, qui se développera à partir des bases et des notions qu'il a établies et d'une nouvelle exigence de précision offerte par les instruments qu'il a mis au point. Il a inauguré la méthode scientifique, à la fois expérimentale et mathématique, dans ce domaine qui, au contraire de la mécanique, semblait devoir y échapper. Au-delà de la découverte de l'oxydation, des composants de l'air et de l'eau, de l'état de la matière, ses contributions à la révolution chimique sont à la fois techniques, expérimentales et épistémologiques. Elles résultent d'un effort conscient d'adapter toutes les expériences dans le cadre d'une théorie simple dans laquelle, pour la première fois, la notion moderne d'élément est présentée de façon systématique. Lavoisier a établi l'utilisation cohérente de l'équilibre chimique, a utilisé ses découvertes sur l'oxygène, dont il a inventé le nom, ainsi que sur l'azote et l'hydrogène, pour renverser la théorie phlogistique, et a développé une nouvelle nomenclature chimique qui soutient, ce qui se révélera inexact, que l'oxygène est un constituant essentiel de tous les acides. Précurseur de la stchiométrie, il a surtout traduit des réactions dans les équations chimiques qui respectent la loi de conservation de la matière, donnant à celle-ci une solide assise expérimentale. - Le Traité élémentaire de chimie est un livre d'Antoine Lavoisier paru en 1789. Il est considéré comme le premier manuel chimique moderne, et présente une vue unifiée des nouvelles théories de chimie, fournit un rapport clair de la loi de la conservation de la masse et nie l'existence du phlogiston. En outre, Lavoisier clarifie le concept d'un élément comme substance simple qui ne peut être décomposée par aucune méthode connue d'analyse chimique, et conçoit une théorie de la formation des composés chimiques des éléments. De plus, l'ouvrage contient une liste d'éléments ou substances qui ne peuvent être décomposés davantage, incluant l'oxygène, l'azote, l'hydrogène, le phosphore, le mercure, le zinc et le soufre. Dans la liste figurent aussi la lumière et la chaleur, toutes deux qui ne sont plus considérées comme étant de la matière selon la physique moderne. " Ensemble complet en 3 volumes du Traité élémentaire de chimie de Lavoisier, second tirage de 1789, auquel on a joint la Nomenclature chimique où figure d'ailleurs les planches concernant le tome 2 consacré aux instruments, le premier volume est dans un format de reliure très légèrement plus grand que les deux autres volumes, plats en papier vert, alors que les deux autres volumes sont en papier rose, bien complet des 2 tableaux dépliants et des 13 planches hors-texte d'instruments et d'expériences avec une tache sombre au coin de 3 planches. Les reliures sont un peu fatiguées, mors un peu usés, il manque la quasi-totalité du cuir du dos du tome 1, la pièce de titre du tome 2, intérieur assez frais et propre, sauf quelques mouillures sur le tome 1, le papier est souvent un peu bruni, quelques rousseurs éparses. Cet ensemble très rare mériterait une restauration et une nouvelle reliure, le plus conséquent étant sans doute de passer les feuillets du tome 1 dans un bain pour nettoyer les pages, le texte est complet, tout comme les planches. Il s'agit d'un de textes les plus importants de la chimie française, cette édition très rare est parue la même année que l'originale.‎

Librairie Internet Philoscience - Malicorne-sur-Sarthe
EUR750.00
Get it on Google Play Get it on AppStore
Delly - Laquelle ?

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !