‎KOLNBERGER EVELYNE‎
‎L'Autriche.‎

‎ISBN : 2724221753. MINERVA / FRANCE LOISIRS. 1984. In-4 Carré. Cartonné. Bon état. Couv. convenable. Dos satisfaisant. Intérieur frais. Sans pagination, environ 80 / 100 pages. Nombreuses photos en couleurs dans le texte et en planches hors-texte.‎

Reference : RO20051497


‎Traduit par Arlette Marinie.‎

€14.90
Le-livre.fr / Le Village du Livre
Bookseller's contact details

Le-livre.fr / Le Village du Livre

ZI de Laubardemont
33910 Sablons
France

serviceclient@le-livre.fr

05 57 411 411

Contact bookseller

Payment mode
Others
Cheque
Others cards
Sale conditions

Les ouvrages sont expédiés à réception du règlement, les cartes bleues, chèques , virements bancaires et mandats cash sont acceptés. Les frais de port pour la France métropolitaine sont forfaitaire : 5 euros pour le premier livre , 1 euros par livre supplémentaire , à partir de 49.50 euros les frais d'envoi sont de 9 euros en Colissimo suivi . Pour le reste du monde, un forfait, selon le nombre d'ouvrages commandés sera appliqué. Tous nos envois sont effectués en courrier ou Colissimo suivi quotidiennement.

Contact bookseller about this book

Enter these characters to validate your form.
*
Send

5 book(s) with the same title

‎WACQUANT (Général baron de)‎

Reference : 201C17

‎Volume I. Le premier document daté de 1777, est signé de Bruxelles, par le général comte Joseph Jean de Ferraris (1726-1814). Officier général au service de l'Autriche, il fut un cartographe reconnu pour sa carte des Pays-Bas autrichiens, établie à cette date. De Wacquant servit sous ses ordres pendant cette période en particulier pour la « levée » de cette nouvelle carte. Jean de Ferraris sera à plusieurs reprises, l'officier qui validera les compétences du jeune soldat sur plusieurs autres documents. On trouve à la suite également de nombreux certificats signés par un grand nombre d'officiers autrichiens avec pour chacun apposé, le cachet de cire rouge de leurs armes : generalmajor Stanislas Mikovényi de Breznobanya (1728-1802), Johan Graf Benedikt Nobili (1758-1823), Karl Nikolaus von Steinmetz (1719-1788), baron Bydeskuti von Ipp (1751-1799), général Karl von Batschek (1715-1802), Heinrich-Johann de Bellegarde (1757-1845), le comte Joseph Kinsky, (1731-1804) etc. La plupart des documents sont relatifs aux missions, aux conflits et à plusieurs batailles. (Prise de Sabatsch en 1788, action d'éclat à Galgenberg, attaque réussie à Seckenheim, siège de Valenciennes, etc.). Concernant le conflit avec la France, sur un même document deux minutes des lettres du général Chancel (1753-1794) figurent dans ce recueil. L’une est adressée à S.A.S le prince de Cobourg et la seconde à S.A.S Ferdinand duc de Wurtemberg. Ce témoignage historique relate la résistance de Condé. Il est daté du 23 mai 1793, pendant le siège. Le général Chancel rend réponse à l'offre de capitulation proposée par le prince de Cobourg. « Je n'en accepterai jamais que de cette nature. En conséquence, jaloux de mériter l'estime de votre A. S. et celle de mes concitoyens, je déclare que je conserverai jusqu'à la dernière extrémité la forteresse de Condé à la République française [....] Au dessus de tout intérêt personnel j'ai combattu loyalement et je combattrai de même jusqu'a la mort pour soutenir les droits sacrés de l'humanité et pour défendre la souveraineté de ma nation... ». Quant au prince Ferdinand de Würtemberg qui sera le grand vainqueur de Condé, il ajoute : « ... S’il est jamais question de capituler, ce qui n’arrivera pas avant que tous mes moyens de défense soient épuisés, ce sera alors une consolation pour moi, et pour ma brave garnison d’avoir à traiter avec un général qui aura appris à nous estimer, et qui connait aussi bien que moi les lois de l’honneur. ». De Schwezingen, le 23 octobre 1797, Charles Louis d’Autriche lui recommandera d’être prudent pour s’emparer des portes de la ville du Wurzbourg afin de ne pas froisser « le Prince Evêque ». (Georg Karl von Fechenbach, 1749-1808). Pièce signée. Un an plus tard, le 21 décembre 1798, il signera l’ordre pour la rectification des limites de Wurzbourg. Pièce signée. Il sera le signataire de plusieurs autres documents, avril 1807, 1810. Faisant suite à la bataille d’Austerlitz, Ferdinand Charles Joseph Victor d’Autriche- Hesse (1781-1850) donnera le 10 décembre 1805, du quartier général de Steken « plein pouvoir » à de Wacquant pour « traiter avec l’officier major des troupes impériales françaises, que désignera à cet effet Monsieur le Maréchal d’Empire Bernadotte afin de déterminer en conformité de l’article 1er de l’armistice conclu le 6 décembre, la ligne de démarcation depuis Tabor jusqu’à Luiz. ». Pièce signée en français. Le 17 décembre suivant, il lui indique que « les prisonniers bavarois faits dans la journée du 5, avaient été mis sur le champ en marche sur Prague ; j’ai écris le 8 que je faisais arrêter cette marche ; le 9 décembre a été conclu, entre Monsieur le général de division Berthier et le lieutenant général Comte de Hohenzollern une convention par laquelle je m’engage à rendre ces prisonniers [...] Un engagement pris en mon nom par mon chargé de pouvoirs devait ce me semble suffire à Monsieur le Maréchal... ». Pièce signée en français. 23 décembre 1805, il lui indique la conduite à tenir « il ne faut céder en rien » et le charge d’en informer Bernadotte. « Les nouvelles prétentions que forme le Maréchal Bernadotte et qu’il appuye sur des paroles du prince Jean de Lichtenstein ou sur un ordre du Maréchal Berthier sont entièrement opposés au terme précis de l’armistice, qui détermine d’une manière positive l’Est de la route, comme ligne de démarcation et Mr le Maréchal n’a pas plus le droit d’exiger au-delà de cette ligne, que je n’ai celui de lui céder d’avantage ; la lettre de l’armistice doit être notre règle commune de conduite... ». Pièce signée en français. On trouvera à la suite plusieurs documents signés en allemand par Ferdinand. (Certificats de bonne conduite et recommandations). En 1810, le comte de Vaublanc (1756-1845) alors Préfet de Moselle, adressera une lettre au baron de Wacquant, datée du 23 novembre, pour lui indiquer qu'il a écrit au ministre de l'Intérieur afin de faire annuler l'arrêt prononcé contre lui, pour avoir porté les armes contre la France postérieurement en septembre 1804, et « n'avoir pas profité de l'amnistie ». Lettre signée. Pendant les Cent-Jours, la Suisse étant appelée à veiller à la sureté de ses frontières, le baron d’Andlau (1766-1839) adresse d’Arlesheim, le 23 mars 1815, une lettre au baron de Wacquant, alors commandant général du corps autrichien et gouverneur de la forteresse de Mayence. Il lui exprime en réponse, ses idées dans les circonstances difficiles. « Le cas où nous devons nous trouver dans le plus grand embarras, menace déjà d’approcher. Plusieurs villes du voisinage en France ont arboré le drapeau tricolore et on suspecte le Maréchal Suchet de vouloir suivre l’exemple de son collègue Ney et se déclarer pour Napoléon, qui, d’après les nouvelles qui m’arrivent dans ce moment vient d’entrer à Paris. Comme les troupes Autrichiennes, trop faibles pour résister avec succès, se trouvent exposées par les bouleversements à quelque coup de main qui les fasse prisonnier ou du moins leur coupe la retraite en Allemagne par Basle si la gorge d’Aesch, éloignée de Huningue fut occupée, j’ai engagé Mr le commandant Maleck de se concentrer à Delémont situé à une distance assez considérable des frontières de la France, aussitôt que le danger approcherait... ». Lettre signée. 21 Juillet 1815. Frédéric Xavier de Hohenzollern, (1757-1844) délivrera un « plein pouvoir » au baron, pour traiter avec le général Rapp, alors encore en résistance aux assauts ennemis, après la défaite de Waterloo. Lettre autographe signée. Volume 2. Liste des décorations par ordre chronologique Brevets de sous-lieutenant, lieutenant, et de lieutenant capitaine, signés par le feld maréchal comte Pellegrini (1779, 1785, 1789). Brevet de chambellan du roi de Bavière. Pièce signée par Maximilien (1797). Brevet de colonel. Pièce signée par François 1er d'Autriche (1800). Brevet de l'ordre de Marie-Thérèse. Pièce signée par François 1er d'Autriche (1800), contresignée par Klemens Wenzel von Metternich (Metternich-Winneburg). Brevet de colonel du régiment d'infanterie de Iellachich. Pièce signée par François 1er d'Autriche. Brevet de colonel feldvachneister. Pièce signée par François 1er d'Autriche (1805), contresignée par Charles Louis d’Autriche. Brevet de général-major-brigadier. Pièce signée par François 1er d'Autriche (1807). Brevet de lieutenant feldmarschal. Pièce signée par François 1er d'Autriche (1809) contresignée par le comte de Heinrich- Johann de Bellegarde. Brevet de nomination en tant que colonel du régiment de Iellachich (1810). Décret de chambellan de S. M. Impériale (1812). Brevet de commandeur de l'ordre de Maximilien Joseph de Bavière. Pièce signée par Maximilien 1er de Bavière. Nomination de commissaire habilité à signer tous actes relatifs au traité de paix signé à Paris, le 30 mai 1814 avec le roi de France, et d'intervenir à la commission de démarcation qui va se réunir en exécution du traité. (Le traité de Paris du 30 mai fixe les frontières de la France après la défaite de Napoléon Ier qui est exilé à l’île d'Elbe) Pièce signée par François 1er d'Autriche, le 22 septembre 1814, contresignée par Klemens Wenzel von Metternich,, alors ministre d'Etat. Pièce en français. Nomination de commissaire habilité à signer tous actes pour délimitation de frontières. Pièce signée par François 1er d'Autriche, le 8 février 1816, contresignée par Klemens Wenzel von Metternich, alors ministre d'Etat. Pièce signée par Klemens Wenzel von Metternich (1773-1859) document relatif aux félicitations de l'Empereur pour cette mission. Pièce signée 12 juillet 1816. Brevet de chevalier Grand Croix de l'ordre de St Vladimir, brevet donné pour sa présence près des troupes russes contre les français en 1813 et 1814. Pièce signée par Alexandre 1er de Russie (1819) en russe et en français. Nomination pour la baronne de Wacquant (sa deuxième épouse, née Marie-Anne de Wolff) comme dame d'honneur près de la reine de Bavière, signée Maria-Amélia. Brevet de confirmation comme dame d'honneur près de la reine de Bavière, signée Maria-Amélia. Nomination en tant que Président du Conseil supérieur de la guerre (1833). Brevet de Grand croix de l'ordre de Hesse. Pièce signée par Louis II de Hesse. Avis de Brevet de Feldzengmeister (1835). Attestation relative à la bataille d'Arperne. Pièce signée le 14 avril 1836 par le comte de Heinrich-Johann de Bellegarde. (Un des principaux généraux des armées autrichiennes pendant les guerres napoléoniennes. il fut gouverneur de la Galicie et du Milanais. Brevet d'admission à la retraite (1839). Brevet du grade de Feldzengmeister. Pièce signée par l'Empereur Ferdinand 1er. Un précieux recueil d'évènements et témoignages pour l’histoire de l'Autriche.‎


Librairie Monogramme - Paris

Phone number : 33 01 45 66 48 65

EUR14,800.00

‎COXE William (archidiacre de Wiltz, recteur de Bemerton, auteur de divers voyages, en Suisse et dans les royaumes du Nord, et éditeur des mémoires des deux Walpole) traduite de l'anglais par P. F. Henry ‎

Reference : 20224

(1810)

‎HISTOIRE DE LA MAISON D'AUTRICHE, depuis Rodolphe de Hapsbourg, jusqu'à la mort de Leopold II (1218-1792), par William Coxe,... traduite de l'anglais par P. F. Henry‎

‎ paris Nicolle 1810 in-8 demi-veau 5 volumes, reliure d'époque, demi-veau vert sombre in-octavo (binding half calfskin in-octavo), dos long (spine without raised band) décoré or (gilt decoration) filets et roulettes or (fillets and gilt line), titre et tomaison frappés or (gilt title and volume numbering), roulette or avec de part et d'autre un filet or et un filet perlé or en place des nerfs, roulette or en tête et en pied, entre nerfs à fleurons avec de part et d'autre une roulette chainette or, papier peigné aux plats (cover with painting paper), toutes tranches lisses (all smooth edges) peignées, TOME I : XVIII, 495 pages. 1- Tableau dépliant en frontispice de la table généalogique des souverains de la Maison d'Autriche. 2- Tableau dépliant de la Table généalogique de la Maison de Hapsbourg-Autriche depuis Rodolphe Ier jusqu'à l'Empereur Frédéric III. 3- Tableau dépliant de la Table généalogique des ancêtres de Rodolphe de Hapsbourg. 4- Tableau dépliant de la table généalogique de la Maison d'Autriche depuis l'Empereur Frédéric III jusqu'à l'Empereur Ferdinand I. 5- Tableau dépliant de la Table généalogique indiquant les agrandissements progressifs de la Maison de Bourgogne jusqu'au mariage de Marie avec l'archiduc Maximilien. Titre. Au Révérend William Douglas. Préface. Liste et renvois des Tables généalogiques et statistiques qui accompagnent cet ouvrage. Rodolphe de Hapsbourg. Albert Ier. Frédéric et Léopold. Albert II et Othon. Rodolphe IV. Albert III et Léopold II. Albert IV et Léopold III. Albert II Empereur. Frédéric IV. Sigismond. Frédéric et Albert. Frédéric III Empereur. - TOME II : 511 pages. 6- Tableau dépliant de la Table généalogique de la Branche allemande de la Maison d'Autriche depuis l'Empereur Ferdinand I jusqu'à Mathias. 7- Tableau dépliant de la Table pour servir à l'éclaircissement des droits de Ferdinand Ier aux couronnes de Hengrie et de Bohême.Maximilien Ier. Charles-Quint. Ferdinand Ier. Maximilien II. - TOME III : 578 pages. 8- Tableau dépliant de la Table généalogique de la seconde Branche Stirienne de la Maison d'Autriche. 9- Tableau dépliant de la Table généalogique de la Branche allemande de la Maison d'Autriche depuis Ferdinand II jusqu'à Marie-Thérèse.Rodolphe II. Mathias. Ferdinand II. Ferdinand III. Léopold Ier. - Tome IV. 544 pages. Léopold Ier. Joseph Ier. Charles VI. - TOME V : 636 pages. 10 - Tableau dépliant de la Table généalogique de la Maison d'Autriche-Lorraine depuis Marie-Thérèse jusqu'au Prince règnant en 1809. 11-Tableau dépliant des Etats de la Maison d'Autriche à la fin du règne de Léopold II en 1792. 12- Revenus et Etat militaire de la Monarchie autrichienne à la fin du règne de Léopold II. Marie-Thérèse. Joseph II. Léopold II. Table des Matières, 1810 A Paris : H. Nicolle Editeur, ‎


‎Autre(s) auteur(s) : Henry, Pierre François (1759-1833 ). Traducteur..........bel exemplaire.............RARE........en bon état (good condition). bon état ‎

Librairie Guimard

Phone number : 06 81 28 61 70

EUR400.00

‎[ Imp. Kundig] - ‎ ‎ZIMMERMAN, Dr. A-R. ; BOUSQUET, G.-H. ; Collectif ; [ Société des Nations ; LEague of Nations ]‎

Reference : 49947

(1923)

‎Reconstruction Financière de l'Autriche [Rapports du Commissaire Général de la Société des Nations à Vienne soumis au Conseil du Premier Rapport du 1er Février 1923 au Trente-Sixième Rapport du 31 décembre 1925 ] [ Livres dédicacés par le Commissaire général de la SDN en Autriche le Docteur A.-r. Zimmerman] Première Année : Reconstruction Financière de l'Autriche ; Deuxième Année : Relèvement Financier de l'Autriche ; Troisième Année : Restauration Financière de l'Autriche [ On joint : ] La Restauration Monétaire et Financière de l'Autriche [ par G.-H. Bousquet ]‎

‎3 vol. grand in-4 reliure éditeur demi-basane à coins marron, dos à 2 nerfs, Imp. Kundig, SDN, 1923-1925, Tome I : 31-34-35-30-29-39-25-28-24-24-44-32 pp. ; Tome II : 28-26-22-17-15-18-19-15-16-22-19-23 pp. ; Tome III : 19-16-16-20-18-16-17-20-28-18-21-22 pp. et 1 vol. in-12 reliure de l'époque demi-basane marron, Librairie des Sciences Politiques et Sociales Marcel Rivière, Paris, 1927, 158 pp.‎


‎Exceptionnel ensemble réunissant les 33 premiers "Rapports du Commissaire Général de la Société des Nations à Vienne" relatifs à la reconstruction financière de l'Autriche. Chacun des 3 tomes est dédicacé par le commissaire Zimmerman à son collaborateur G.-H. Bousquet ; nous joignons à cet ensemble remarquable la propre contribution du Docteur Bousquet à ce même sujet (dont la dédicace imprimée est offerte "Au Docteur A.-R. Zimmerman, ancien commissaire Général de la Société des Nations en Autriche, Hommage d'un admirateur et d'un témoin"). Bon ensemble (rel. lég. frottée, très bon état par ailleurs) de la plus grande rareté, provenant de la propre bibliothèque du professeur Georges-H. Bousquet. Le professeur Georges-Henri Bousquet (1900-1978), après une thèse en droit (1923) sur "L'évolution sociale en Hollande 1914-1922", devint un spécialiste de questions économiques. Ses missions à l'étranger, le conduisirent notamment à Vienne, peu de temps après sa thèse, dans le cadre de la mission de la SDN pour la restauration financière de l'Autriche. G.-H. Bousquet reste connu comme un économiste ami de Pareto et Schumpeter, ainsi que comme un islamisant de l'école de Goldziher et Snouck-Hugronje. Il fut notamment proche de son maître Vilfredo Pareto, dont il servit fortement la pensée et avec lequel il entretint une correspondance. Il connut personnellement, outre Joseph Schumpeter ou Pareto, d'aussi grands noms de la science économique tel que Irving Fisher ou Albert Aupetit, disciple de Léon Walras. On peut signaler que G.-H. Bousquet fut le chercheur français le plus cité dans l'Histoire de l’Analyse Economique de Schumpeter. Quant au docteur A-R. Zimmerman, il était l'ancien bourgmestre de Rotterdam. Les collaborateurs du commissaire général furent les suivants : Mrs J. de Bordes (Hollandais), Pierre Quesnay (Français), J.-H. Van Walré de Bordes (Hollandais), A. Pelt (Hollandais), ces trois derniers du secrétariat de Genève ; une fois retournés au secrétariat, ils furent remplacés par Mrs Rost Van Tonningen (Hollandais), Krabbé (Danois), celui-ci du Secrétariat, et G.-H. Bousquet (Français). Prix du lot, non séparable.‎

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR2,200.00

‎[AUTRICHE] - CŒCKELBERGHE DE DUTZELE (Karl Heinrich Joseph von)‎

Reference : 201500886

(1844)

‎Histoire de l'Empire d'Autriche depuis les temps les plus reculés jusqu'au règne de Ferdinand I, Empereur d'Autriche; en six époques. ‎

‎Vienne, Chez Charles Gerold et Fils, 1844-1846; 6 volumes in-8, 418 + 465 + 411 + 431 + 509 + 458 pp., plein chagrin bleu nuit de l'époque, dos lisses et plats très richement ornés de fers spéciaux frappés à chaud, filet sur les coupes, roulette intérieure, contreplats et gardes de papier moiré ivoire, tranches dorées. Les 6 volumes. Édition originale, rare, de cette importante étude. Elle est illustrée du portrait lithographié et aquarellé de Ferdinand Ier, de deux cartes gravées de la Norique et de la Pannonie à différentes époques, du portrait lithographié et aquarellé de Léopold Ier, d'une vue lithographiée et aquarellée du Château de Babenberg, d'une table généalogique dépliante de la famille de Babenberg, du portrait lithographié et aquarellé de Rodolphe I, d'une vue lithographiée et aquarellée du château de Habsbourg, d'une table généalogique dépliante de la famille de Habsbourg, du portrait lithographié et aquarellé de François Ier, du portrait lithographié et aquarellé de François-Charles, Prince impérial d'Autriche, d'une autre table généalogique dépliante de la famille de Habsbourg, d'une planche dépliante de la généalogie de la famille d'Autriche-Lorraine, et enfin d'une carte générale de l'Empire d'Autriche en 1846, dépliante et coloriée. Ex-libris en russe du Duc Georgij Georgijewitsch de Mecklenburg, avec la devise latine : "fuimus et sumus". Superbe exemplaire, présenté dans une spectaculaire reliure romantique. 1844‎


Librairie de L'Amateur - Strasbourg

Phone number : 33 03 88 32 11 72

EUR1,200.00

‎DAUZAT Albert‎

Reference : 577

‎L' AUTRICHE Ouvrage orné de 167 héliogravures ‎

‎Grenoble B. Arthaud éditeur Collection " Les beaux pays " 1946 1vol. ( 23 x 17 cm ) ( poids = 800 g ) 196 pp. ( dont fx. t. , t. ) . Carte dépliante montée sur onglet . Contient : Avant-propos daté d' octobre 1938 et P. S. daté de janvier 1946 ; I Du lac de Constance à Innsbruck ; II Au coeur de la montagne ; III Salzbourg et le Salzkammergut ; Le pays des lacs ; IV La vallée du Danube ; V Vienne et ses environs ; Table des matières ; classement des photographies par photographes ; liste des volumes parus dans la collection " Les beaux pays " . Demi-basane blonde bigarrée à coins . Dos à quatre faux nerfs, nom de l' auteur , titre et fleuron dorés . Gardes papier marbré . Première de couverture due à Samivel conservée mais massicotée . Intérieur très propre , papier fort ivoire .‎


‎" Ce livre était écrit et prêt à paraître , quand le coup de force hitlérien a brutalement supprimé l' indépendance de l' Autriche . Une fois de plus , la force a primé le droit , et l' Europe divisée , passive , s' est inclinée devant le fait accompli , lourd de menaces pour l' avenir . La brillante civilisation autrichienne , à la fois si marquée de particularisme et si cosmopolite , si humaine surtout , sera-t-elle écrasée et absorbée par le militarisme à la prussienne ? " ( Avant-propos , octobre 1938 ) . Dans les Pages littéraires de La Croix du 25 septembre 1938 , Charles Baussan fait aussi allusion à l' Anschluss : " Félix Austria., disait-on jadis. Qui songerait à le dire aujourd'hui ? Mais quand M. Albert Dauzat a pour la dernière fois parcouru « l'Autriche » et quand il a écrit son livre, c'était avant le coup de force hitlérien , et c'est encore une Autriche , sinon libre de toute crainte , du moins indépendante , qu'il a peinte , avec son visage à elle , telle que l'ont faite ses paysages , son histoire , sa civilisation , son caractère propre et sa vie . (....) Ce ne sont pas seulement des paysages qu'a vus et qu'a peints dans ce livre M. Dauzat, il a vu des hommes ; il a même distingué deux races , la blonde et la brune ; il a vu de l'histoire, la plus lointaine et la plus proche ; il a constaté que « le traité de Saint-Germain a désarticulé le Tyrol , et séparé des populations qui vivaient en communion depuis des siècles ». Dans ces paysages , dans cette histoire de l'Autriche , il a vu une atmosphère tranquille , un peuple accueillant , bon enfant , prenant les choses par le bon côté, laborieux aussi , une Autriche qui voulait vivre et s'était remise au travail . Ainsi ce beau livre de voyage est en même temps un livre de pensée , auquel les événements viennent d'ajouter une émouvante sympathie ." Dans son post-scriptum de 1946 , l' auteur précise :" Après la plus effroyable tourmente de l' histoire et une occupation de sept ans sous la botte des nazis , l'Autriche a recouvré son indépendance . (... ) Dans cette seconde édition , nous avons voulu laisser intact le tableau de l' Autriche en 1938 , et notamment l' aspect de Vienne avant les destructions de la guerre . " Albert DAUZAT ( 1877 - 1955 ) docteur en droit et docteur ès-lettres , directeur d' études à l' Ecole pratique des hautes études , est surtout connu pour ses ouvrages de toponymie , d' onomastique et d' anthroponymie . ‎

Librairie ancienne Tonon

Phone number : 05 53 48 62 96 ou 05 56 62 05 68

EUR15.00
Get it on Google Play Get it on AppStore
KOLNBERGER EVELYNE - L'Autriche.

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !