‎Louis-Ferdinand CELINE‎
‎VOYAGE AU BOUT DE LA NUIT.‎

‎ 1972 Folio, Texte intégral, 1972. Poche de 632 pages. Etat d'usage. ‎

Reference : 10573


‎‎

€8.50 (€8.50 )
Bookseller's contact details

L'ivre d'histoire
Florian Laska

laska.florian@sfr.fr

07 87 62 02 47

Contact bookseller

Payment mode
Cheque
Others
Sale conditions

Conditions générales de vente : Expédition à réception du paiement par chèque à l'ordre de la librairie " L'ivre d'Histoire ". Possibilité de régler par carte bancaire (par Paypal). La demande de paiement sera envoyée par mail suite à votre commande . Accepte les virements de l'étranger par IBAN et BIC. Marchandises envoyées en port normal; colissimo ou recommandé sur demande. L'entreprise expéditrice ne peut être tenue responsable pour les avaries occasionnées et pertes par le transporteur. Elle ne peut également être tenue pour responsable pour les retards occasionnés par le transporteur. Retours: Il ne peut y avoir de retour de la marchandise sans accord préalable de la direction, par une réclamation justifiée par Email ou courrier. Après accord, celle-ci peut être retournée aux frais du client.

Contact bookseller about this book

Enter these characters to validate your form.
*
Send

5 book(s) with the same title

‎CELINE Louis-Ferdinand‎

Reference : 76529

(1932)

‎Voyage au bout de la nuit‎

‎Denoël & Steele, Paris 1932, 12x19cm, broché.‎


‎Édition originale, undes 200 exemplaires du service de presse, le tout premier tirage et le plus court après les 23 Arches, dont 10 numérotés et avant les 219 Alfa, dont 100 numérotés. Dos légèrement insolé en tête et en pied, trois minuscules manques en tête de la première garde qui comporte en son verso une trace d'écriture qui a été grattée. Rare et précieux envoi autographe signé de Louis-Ferdinand Céline?àMarcel Espiau, co-fondateur et jury du prix Renaudot qui sera attribué à Céline le jour même de l'échec du Goncourt. Nous joignons une lettre inédite de remerciement adressé par Céline à Marcel Espiau. « Je suis de ceux qui aiment Céline. Je le dis parce que c'est vrai et qu'il est, après tout, des vérités qui font du bien pour soi-même. J'ai aimé Céline tout de suite, les épreuves à peine sèches de son inaltérable Voyage au bout de la nuit. J'ai combattu pour lui immédiatement au sein d'un jury littéraire - le seul qui l'ait couronné - et où d'ailleurs tout le monde fut vite conquis. «Ferdinand» c'est un gars. On ne peut pas lui ôter cela. Dans notre époque de couards ou de visionnaires - à la manque, dirait-il, un écrivain de son espèce est un bienfait des dieux. Il est incontestablement, sous sa forme torrentielle, et son vocabulaire si prolixe et si noblement injurieux, le seul poète épique de ce temps.» (Marcel Espiau, in Les nouveaux temps, 5 mars 1941) Après le camouflet infligé à Céline par l'attribution du Goncourt à Guy Mazeline, le Voyage au bout dela nuit aurait peut-être pu connaître un succès bien moindre et rester longtemps un simple sujet de querelle, éternellement renouvelée, entre critiques littéraires anciens et modernes. Dans la tourmente médiatique qui suivit la sortie du Voyage, peu de voix s'élevèrent en faveur de cette uvre atypique qui suscita plus de colère que d'engouement même chez les futurs «?amis politiques?» du sulfureux écrivain. Ainsi Robert Brasillach décrivait-il le Voyage comme «?une sorte d'épopée de la catastrophe et de l'injure?», à ranger avec dédain au rayon des «romans-fleuves».Il soulignait ici que l'épaisseur du roman était un véritable obstacle à la diffusion du livre. Marcel Espiau lui-même dans L'ami du peuple, craignait aussi que «cet ouvrage si curieusement rêvé, si audacieusement écrit» ne rebute les lecteurs par son ampleur : «mais le livre de monsieur Céline a 620 pages. Pourrait-il être ainsi un succès populaire ?» (Marcel Espiau dans «À propos du prochain Prix Goncourt.» L'Ami du Peuple, 5 déc. 1932.) Espiau fut cependant, à l'instar de Bernanos, un des précoces et ardents défenseurs du Voyage. Neuf ans plus tard, Céline l'en remercie à nouveau, alors que, cette fois, Espiau fustigeLes beaux draps dans son sévère article du Temps : «Mon cher Espiau, Bien grand merci pour votre petit article du Temps. Je vous connais et demeure votre très grand obligé pour le courage admirable avec lequel vous avez défendu mon premier livre, au temps où la ligue des Parfaits-Pensants me passait déjà le lasso.» (Lettre à Marcel Espiau, mars 1941) Plus qu'à l'article laudateur, mais bref, d'Espiau, Céline fait ici référence au combat que dut mener ce fondateur du Renaudot pour que lui fut attribué le Prix, finalement obtenu à une courte majorité et après trois tours de scrutin. Céline, tout à sa terrible déception, ne prit pas immédiatement la mesure de ce prix qu'il pensait être «de consolation», tandis que l'Académie Goncourt, secouée d'une rare polémique, venait de refuser prudemment de célébrer une uvre si noire et anarchiste. Pourtant la tragi-comédie qui, dans une étonnante unité de temps de lieu et d'action, se joua ce 7 décembre 1932 chez Drouant, fut à l'origine d'un des plus grands succès littéraires de l'entre-deux-guerres. Tandis qu'à l'étage supérieur, Lucien Descaves échouait à convaincre les jurés du Goncourt de l'exceptionnel talent de Céline, Marcel Espiau, au rez-de-chaussée, réussissait l'exploit de faire admettre à ses confrères l'incontestable génie du docteur Destouches. À la fois condamné et honoré par deux académies en ébullition, le simple soldat Bardamu devait dès lors connaître une immense notoriété et le modeste tirage de l'édition originale à 3.264 exemplaires, presque déjà épuisé le jour de l'annonce du résultat, ne put suffire à la demande. Robert Denoël, qui avait préparé un retirage à l'imprimerie de Troyes en prévision d'une victoire attendue du Goncourt, jeta ses trop optimistes bandes-annonces «prix Goncourt1932 » mais lança une importante réimpression offset à l'Imprimerie française d'édition. À la fin du mois de janvier, près de 50.000 exemplaires avaient été écoulés. Effrayé par cette notoriété «croayante», Céline quitta la France presque immédiatement pour une «petite tournée médico-sentimentale de l'Europe» (F. Gibault, Céline 1932-1944: Délires et persécutions). Ce n'est que le 3 janvier qu'il adressa à Marcel Espiau une lettre d'invitation - restée inédite et jointe à notre exemplaire - dans l'un des plus célèbres restaurants de la capitale pour le 15 du mois, jour de son retour, afin de «fêter la bienveillance et le bon goût de [son] jury», en compagnie du précédent lauréat, Philippe Hériat. Datée du seul jour «3.» sans autre mention calendaire, on peut déduire la précocité de cette lettre par la signature «Destouches», qu'il abandonnera très rapidement après ce premier succès. Deux jours après ce repas, le 17 janvier 1933, Céline déjeunait avec Lucien Descaves avant de continuer à «remerciertous ceux qui avaient été avec lui dans la bataille.» (F. Gibault, Céline 1932-1944: Délires et persécutions). Marcel Espiau, dédicataire d'un des premiers exemplaires sortis de presse, sera un artisan décisif de la reconnaissance littéraire et du succès populaire de ce Voyage qui réduisait à néant les codes esthétiques et moraux et qui, aujourd'hui encore, conserve intact sonpouvoir subversif. Précieuse et significative dédicace et lettre autographe signée à Marcel Espiau sur le très rare tirage en service de presse. Bel exemplaire historique. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR13,500.00 (€13,500.00 )

‎CéLINE (Louis-Ferdinand) ‎

Reference : 89671

(1949)

‎Voyage au bout de la nuit. roman‎

‎Bruxelles, Froissart, impr. Presses de l’Imprimerie spéciale des éditions Froissart, bruxelles 1949 In-8. Broché, couverture imprimée, 454 pp. Bon exemplaire.‎


‎La préface de cette édition semi-clandestine a été écrite pour la première réédition de Voyage au bout de la nuit réalisée après 1944 par C. Frémanger, sous la bannière des éditions Froissart domiciliées pour la circonstance à Bruxelles. L'achevé d'imprimer est de juin 1949. La préface a depuis été reproduite, sans indication de date ni d'origine, dans toutes les éditions de Voyage au bout de la nuit.” De toutes les éditions courantes du Voyage, elle connut le tirage le plus faible. Bon état d’occasion ‎

Librairie de l'Avenue - Saint-Ouen

Phone number : 01 40 11 95 85

EUR57.00 (€57.00 )

‎Paul A Fortier‎

Reference : 1951

‎Voyage au bout de la nuit . étude du fonctionnement des structures thématiques . le "métro émotif" de l f céline‎

‎Lettres modernes Minard 1981‎


‎Bon état Bibliothèque des lettres modernes n°33 . Ouvrage broché. Un rond rouge est proprement collé en haut du dos. Littérature XXe Etude Céline Voyage au bout de la nuit - largeur/hauteur :13,5x21,5 cm - poid : 400 g - nombre de pages : 240 p. - langue : Français‎

L'Avenir du Passé - Saint Médard en Jalles

Phone number : 05 56 05 69 88

EUR20.00 (€20.00 )

‎[GOSEBRUCH] - ‎ ‎CELINE, Louis-Ferdinand‎

Reference : 007167

(1987)

‎CA A DEBUTE COMME ÇA... VOYAGE AU BOUT DE LA NUIT‎

‎Balbec L'Initiale 1987 In-4 En feuilles, emboitage ‎


‎EDITION ORIGINALE de la version initiale du premier chapitre du VOYAGE AU BOUT DE LA NUIT, suivie ligne à ligne en petite capitale du texte publié par Denoël en octobre 1932. Sobre mise en page incluant 12 GRAVURES originales sur cuivre Thomas GOSEBRUCH, dont dix à pleine page, une à double page et une en fin du volume. Tirage à 105 exemplaires numérotés sur vélin de Rives, signés par l'artiste. Un des 70 avec les gravures. -- Bel exemplaire en feuilles, sous couverture muette rempliée et emboitage toilé gris. PARFAIT ETAT 0‎

Phone number : 01 42 66 38 10

EUR400.00 (€400.00 )

‎CÉLINE, Louis-Ferdinand‎

Reference : LCS-16784

(1932)

‎Voyage au bout de la nuit.‎

‎Édition originale du « Voyage au bout de la nuit » de Céline, très élégamment reliée par J.P. Miguet. « À peine a-t-on commencé le livre qu'on est empoigné. Plus que la perfection, la puissance impressionne ». Paris, 1932. *** First edition of the "Journey to the End of the Night" by Céline, very elegantly bound by J.P. Miguet. "We barely started the book that one is gripped. More than perfection, power impresses". Paris, 1932.‎


‎Paris, Denoël et Steel, 1932.In-8 de 623 pp. et (1) p., restauration p. 133 d'une petite déchirure dans la marge latérale. Maroquin bleu nuit, plats ornés en marge d'une large composition géométrique de box mosaïqué parallèle aubergine, bordeaux, vieux rouge, vermillon, grège, blanc cassé et blanc, dos lisse orné de même, doublures et gardes de daim vermillon inséré dans des listels de box gris clair, tranches dorées, couvertures et dos conservés, étui. Reliure signée J. P. Miguet et datée 1975. 184 x 113 mm. *** ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 0142841668

EUR48,000.00 (€48,000.00 )
Get it on Google Play Get it on AppStore
The item was added to your cart
You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !