‎[DUKAS (Paul)]‎
‎Paul Dukas.‎

‎ LA REVUE MUSICALE, tome 1, n° 166, mai-juin 1936. In-8 br. Numéro spécial : Hommage à Paul Dukas. Sommaire : P. Valéry, R. Brussel, Ed. Dujardin, Bruno Welter, G. Enesco, A. Boll, R. Dumesnil, O. Messiaen, Yvonne Lefebure, etc. Bibliographie des articles écrits par P. Dukas et inédits. Hors-texte. Supplément musical inédit de 32 pages " Le tombeau de Paul Dukas " par F. Schmitt, Manuel de Falla, G. Pierne, O. Messiaen, E. Barraine, etc. E.O.‎

Reference : L9997


‎‎

€40.00
la Librairie Les Autodidactes
Bookseller's contact details

la Librairie Les Autodidactes
M. Léon Aichelbaum
53, Rue du Cardinal-Lemoine
75005 Paris
France

autodidactes@gmail.com

01 43 26 95 18

Contact bookseller

Payment mode
Others
Cheque
Others cards
Sale conditions

Tous nos prix sont nets. Envois à le charge du destinataire. Pour Paris, Les réservations par téléphone ne pourront excéder 48 heures. Tous nos ouvrages sont garantis complets et en bon état, sauf indication contraire. Nous vous prions de nous excuser de ne pouvoir répondre aux demandes d'ouvrages déjà vendus. Vos règlements effectués par chèques en devises ou en euros hors France devront être majorés de 15 euros. <br />

Contact bookseller about this book

Enter these characters to validate your form.
*
Send

5 book(s) with the same title

‎"Les Ecrits de Paul Dukas sur la musique : . Avant-propos de G. Samazeuilh [Unknown Binding] Dukas, Paul; Samazeuilh, Gustave and Dukas, Mme Paul"‎

Reference : DWB48JR

‎"Les Ecrits de Paul Dukas sur la musique : . Avant-propos de G. Samazeuilh [Unknown Binding] Dukas, Paul; Samazeuilh, Gustave and Dukas, Mme Paul"‎

‎Jolie et solide reliure pleine toile (marron), pièce de titre en cuir frottée, couverture non conservée. Société d'éditions françaises et internationales. 1948. 691 pages. Musique et musiciens. collection publiée sous la direction de F. Bonnet - Roy, R. Dumesnil, B. Gavoty. Livre provenant d'une ancienne bibliothèque de prêt réformée, tampons sur la page de titre. Ex-library copy, canvas full bound.‎


Fenêtre sur l'Asie - Paris

Phone number : 06 42 53 83 20

EUR50.00

‎DUKAS (Paul).‎

Reference : 3440

‎Né à Paris. 1865-1935. Compositeur français. Il connut le succès avec son célèbre scherzo L'Apprenti sorcier, inspiré d’un poème de Goethe. L.A.S. « Paul Dukas » à « Cher Monsieur » [Emile Vuillermoz ( ?), ancien rédacteur en chef de la S.I.M.]. Villefranche-sur-Mer, 12 avril 1920. 2 pages 1/2 in-folio.‎

‎ TRÈS BELLE LETTRE DE PAUL DUKAS SOLLICITÉ PAR LA S.I.M. POUR RÉDIGER UN HOMMAGE À CLAUDE DEBUSSY QUI AVAIT ÉTÉ UN COLLABORATEUR ASSIDU DE LA REVUE INTERNATIONALE DE MUSIQUE : Paul Dukas se souvient fort bien de leur rencontre…aux concerts de la Sorbonne en 1915 […]. La réapparition de la S.I.M. [Revue musicale publiée par la Société internationale de Musique, publication interrompue par la guerre] pourra rendre de réels services si, au milieu du chaos et de la cohue où la musique me semble patauger avec le reste, vous donnez le bon coup de barre qui devient indispensable. En attendant tout est confondu, tout est applaudi, tout est admis et au fond tout le monde se fiche de tout […] LArt est limage de la société ou plutôt de vingt sociétés qui ne coexistent quen sautodétruisant. Il paraît que lensemble forme un art national… Mais cest de lart international quil sagit. Cest peut être pire… Après lavoir longuement félicité de vouloir reprendre la publication de la S.I.M., il décline sa proposition dy collaborer : …Depuis longtemps je me suis convaincu quon ne pouvait pas parler de musique. On ne parle que de ses goûts, de ses préférences, […] ou alors on parle à côté […]. Au fond il ny a guère que les travaux desthétique générale, ou les Traités des Théoriciens et des historiens qui soient digne dêtre lus par les gens sérieux […]. Jai été critique, mais depuis vingt ans je ne le suis plus… Il nécarte pas cependant la possibilité dy collaborer occasionnellement, réponse quil a déjà faite …vingt fois à dautres et tout dernièrement encore à André Gide qui me sollicitait pour la Nouvelle Revue Française… Et il ajoute : …Vous êtes historien, vous êtes critique et vous vous étonnez de voir Debussy piétiné par ses successeurs ? Cest très normal et cela fait partie de la gloire. Beethoven, Wagner et Franck ont été piétinés de la sorte […]. Et Debussy lui-même avait prévu le reniement de tous ces petits Saint Pierre qui nattendent même pas le chant du coq [allusion au reniement de Jésus par Pierre]… Au cours de son atroce maladie il mécrivait en me faisant le confident de son angoisse de ne pas venir à bout de la Chute de la Maison Usher… Et il cite de mémoire cette parole de Debussy : …« Je ne voudrais pas être jugé en fin de compte sur le seul Pelléas : le musicien nest pas tendre pour les morts ! » Je lui ai répondu, je crois « Pensez-vous quil le soit pour les vivants ? »… Je ferai de mon mieux pour massocier et de tout cœur à lhommage musical que vous désirez rendre à notre si cher et illustre ami…La publication musicale de la S.I.M. [Société Internationale de Musique] qui consistait en une revue très dense cessa sa parution la veille de la Grande guerre. De nombreux contributeurs y avaient participé, des critiques musicaux ou littéraires, des interprètes ou compositeurs. Deux dentre eux tinrent une chronique régulière : il sagissait dErik Satie qui livrait ses désopilants « Mémoires dun amnésique » et CLAUDE DEBUSSY qui fut un collaborateur régulier et avisé de la revue.Après le succès de Pelléas et Mélisande en 1902, Debussy chercha dans les Nouvelles dEdgar Poe quil admirait, un nouveau sujet dopéra : ce fut La Chute de la Maison Usher. Atteint dun cancer qui le faisait atrocement souffrir, Debussy ne put en terminer lécriture. ‎


Librairie Blaizot & Pinault - Paris

Phone number : +33 1 43 59 36 58

EUR3,200.00

‎DUKAS (Paul).‎

Reference : 4854

‎Né à Paris. 1865-1935. Compositeur, connu pour son poème symphonique L’apprenti sorcier. Lettre Autographe Signée « Paul Dukas » à « Mon cher ami ».Genève, septembre 1884. 3 pages grand in-4.‎

‎ TRÈS BELLE ET RARE LETTRE DU COMPOSITEUR À PEINE ÂGÉ DE 19 ANS : ...Tu mas fait un grand plaisir en mécrivant, tu ne peux savoir à quel point je membête ici. Cest à crever. Hugo de Senger nest pas chez lui toute la journée de sorte que je ny vais guère que le soir et que le restant du temps je ne sais quoi faire de mon individu. Je suis presque toujours au café, il ny a que cette distraction là car je ne suis pas assez calé pour me faire trimballer en voiture comme tu penses de sorte que toutes mes finances filent en bocks en café en bavaroises etc. Oui en bavaroises, car loisiveté me suggère des idées dune dépravation sardanapalesque et que je ne résiste pas aux désirs de le satisfaire. Pour te donner une idée de mon abrutissement jai été tirer à six heures du soir sans voir seulement la cible tellement il faisait nuit cela pas plus tard quhier au soir. Je ne sais si tu as ressenti comme moi cette impression quon naime jamais tant Paris que quand on ny est pas (...). Toute la Suisse me fait leffet dun vaste fromage mou soldats en fromage mou habitants en fromage mou mœurs en fromage mou jusquaux belles belles montagnes qui me paraissent à présent dénormes fromages mous. Je suis écœuré de laitage et de fromage (...). Jattribue cette disposition desprit à mon ennui incommensurable et à ma solitude avant-hier je nai littéralement parlé à personne de tout le jour.Cest à devenir fou. Heureusement que le soir jai la ressource daller chez H. de S. avec lequel je me lie de plus en plus. Il ma prêté la partition dorch. du prélude de Parsifal. A mon retour, le détail de nos conversations.La copie de mes parties est finie de ce matin. Maintenant je lespère la vie va devenir un peu moins nulle pour moi. Je ne puis me faire à cette existence de protozoaires que lon mène ici il me faut du travail et surtout du mouvement. Enfin jespère que bientôt nous allons nous retrouver en communauté de présence et de pensée et de vie il me tarde dachever toutes mes dispositions pour retourner en France. Il ny a que cela décidément...Dukas étudia au Conservatoire de Paris et fut l'élève de Guiraud, un ami de Bizet. Il quitta le Conservatoire pour se consacrer à la critique et à la composition musicale et fut ami de Claude Debussy.Dukas enseigna la composition et l'orchestration au Conservatoire de Paris ; il eut notamment pour élèves Messiaen, Alain, Langlais, Duruflé, Favre, Hubeau.Son perfectionnisme l'amena à détruire beaucoup de ses partitions dans les années 1920. Habile orchestrateur, son œuvre la plus célèbre demeure le scherzo L'Apprenti sorcier, inspiré par Der Zauberlehrling de Goethe. Il est l'auteur d'une symphonie et d'un opéra, d'après Ariane et Barbe-Bleue de l'écrivain belge (et prix Nobel) Maeterlinck, qui rencontra le succès. Sa dernière grande composition fut le ballet La Péri.‎


Librairie Blaizot & Pinault - Paris

Phone number : +33 1 43 59 36 58

EUR1,200.00

‎DUKAS (Paul).‎

Reference : 4856

‎Né à Paris. 1865-1935. Compositeur français.Célèbre notamment pour son poème symphonique « L'Apprenti sorcier ». L.A.S. « Paul Dukas » à Auguste Mangeot, directeur de l’École Normale de Musique.Paris, 2 octobre 1928. 1 page in-8. Enveloppe jointe.‎

‎ Paul Dukas a trouvé la carte de son correspondant, au retour de Royan où il a séjourné avec sa ...petite malade, qui va mieux mais se ressent, naturellement de la secousse de cette toux de six semaines et a grand besoin de reprendre une vie plus calme ! La demande de Cortot est bien intéressante, remarque-t-il. Mais avec le travail pour Rouché, que jaurais déjà bien de la peine à poursuivre dans les conditions matérielles où je me trouve (…) je crois quil serait imprudent (…) daccepter cette nouvelle entreprise. (...) Javoue dailleurs que je ne connais pas le Divertissement à la Hongroise !! C'est honteux. Mais cest comme cela…Jacques Rouché (1862-1957) est un mécène devenu un acteur incontournable de la scène culturelle française. Il sera nommé en 1913 à la tête de lOpéra de Paris, poste quil occupera pendant 30 ans.‎


Librairie Blaizot & Pinault - Paris

Phone number : +33 1 43 59 36 58

EUR380.00

‎DUKAS Paul‎

Reference : 11910

(1901)

‎Lettre Autographe Signée de Paul Dukas à Melle M.L. Pereyra.‎

‎Lettre Autographe Signée de Paul Dukas (1865-1935) à Melle M.L. Pereyra.Connu pour son poème symphonique L'apprenti sorcier, il fut l'ami de Claude Debussy.Dimanche (9 juin 1901) "J'ignore encore quel est l'objet précis de votre demande et si vous désirez connaître la méthode de Reimann seulement en ce qui concerne l'harmonie, ou la fugue, ou bien si vous voulez en prendre une connaissance générale, car Reimann a traité à peu près toutes les matières possibles en fait d'enseignement.(...) Mes conditions habituelles sont de 20 fr par leçon, mais son temps est mesuré"...LAS 1 page et demie pliée avec son enveloppe timbrée. Format in-8°(18x12) plié. Trace de pliure avec une petite coupure. Très bon état.‎


Livres et Collections P. Commerot - Sèvres

Phone number : 09 67 04 07 48

EUR485.00
Get it on Google Play Get it on AppStore
[DUKAS (Paul)] - Paul Dukas.

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !