‎Collectif‎
‎Occupation et libération du territoire, 1871-1873. Correspondances.‎

‎Paris : Calmann-Lévy, éditeur, 1903. Deux volumes in-4°, broché.‎

Reference : 20339


‎Bon état. [20339]‎

€90.00
Bookseller's contact details

Librairie DHOUAILLY SAS
M et Mme Alain et Kyoko DHOUAILLY

contact@dhouaillyetcie.com

33 01 43 47 01 20

Contact bookseller

Payment mode
Others
Cheque
Others cards
Sale conditions

ATTENTION: Nous recevons nos clients éventuels seulement sur rendez-vous. Nous sommes également présents au Marché du Livre Parc Georges BRASSENS, 104 rue Brancion, 75015-PARIS. Sauf à l’occasion de grands évènements bibliophiliques. NOS SPÉCIALITÉS: Littérature ancienne et moderne, Cartonnages XIXème, Enfantina, Voyages et Extrême-Orient. Nous parlons JAPONAIS. Nous admettons toutes formes de PAIEMENT: chèque, CB, virement interbancaire, Paypal, American Express. L'option CB est fortement souhaitée car l'attente d'un chèque peut retarder de plusieurs jours la date d'expédition de la commande. Nos conditions sont conformes aux usages de la librairie ancienne et moderne (SLAM). Tous nos ouvrages sont complets et en bon état, sauf indications contraires. Nous adressons les livres par La Poste et le paiement des FRAIS DE PORT est à la charge du client : généralement, pour la France, les frais sont actuellement de 5 € minimum (dans le cas de livres de moins de 500g et de petit format). Au delà les prix seront à préciser en fonction du poids et de la taille, voire du mode d’expédition. Pour toute expédition à l'étranger, nous calculons les frais au cas par cas. Compte tenu de la valeur de certains livres, nous recommandons le tarif Colissimo avec garantie de "suivi". Tout règlement par Eurochèque ou par chèques en devise entrainera une majoration de 15 €.

Contact bookseller about this book

Enter these characters to validate your form.
*
Send

4 book(s) with the same title

‎Collectif - THIERS (Adolphe), Gontaut-Biron, Saint-Vallier, von Manteuffel, etc.‎

Reference : 28443

(1903)

‎Occupation et libération du territoire, 1871-1873. Correspondances.‎

‎ Calmann-Lévy, 1903, 2 vol. gr. in-8°, 482 et 474 pp, conventions financières en annexes, brochés, bon état‎


‎Réunion de 362 lettres, principalement de Thiers, du vicomte de Gontaut-Biron (ambassadeur de France à Berlin), du comte de Saint-Vallier (commissaire extraordinaire du Gouvernement français près le commandant en chef de l'armée d'occupation), du général de Manteuffel (commandant en chef de l'armée allemande) et du comte d'Arnim (ambassadeur d'Allemagne à Paris), plus 13 textes en annexe. Ces correspondances retracent les négociations entre Paris et Berlin ayant pour objet de restreindre l'étendue de l'occupation et les charges (plusieurs milliards de francs) ainsi que de fixer la date définitive de libération du territoire national. — "Aux termes du traité de Francfort, signé le 10 mai 1871, une armée allemande devait occuper une partie du territoire français jusqu'au moment où l'indemnité de guerre de cinq milliards serait entièrement payée. Le 27 juin 1871, le général baron de Manteuffel en reçut le commandement ; il installa son quartier général d'abord à Compiègne, puis, le 15 septembre, à Nancy. Dès le mois de juillet, le gouvernement français avait placé à ses côtés, comme agent officiel, le comte de Saint-Vallier, diplomate de carrière, ancien ministre de France en Bavière. En janvier 1872, des relations diplomatiques régulières ayant été reprises avec l'Allemagne, Saint-Vallier reçut le titre de « commissaire général près l'armée d'occupation », tandis que M. de Gabriac, simple chargé d'affaires, était remplacé à Berlin par le vicomte de Gontaut-Biron, et que le comte d'Arnim était nommé ambassadeur d'Allemagne à Paris. C'est à ces personnages, Manteuffel, Saint-Vallier, Gontaut-Biron, d'Arnim, agissant au nom des chefs de leurs gouvernements respectifs, Thiers et M. de Rémusat, ministre des Affaires étrangères, d'une part, le roi Guillaume et Bismarck de l'autre, qu'allait incomber le soin d'assurer, dans les conditions les plus satisfaisantes, l'exécution des clauses du traité de Francfort relatives à l'occupation et à l'évacuation de la France. Et c'est une partie notable des lettres échangées au cours de leur mission que nous fait connaître aujourd'hui cette publication. Ces lettres sont au nombre de 362 : 187 dans le premier volume, 175 dans le second. Elles sont de longueur très inégale ; certaines n'ont que quelques lignes, d'autres dix pages et plus. La première est datée du 3 mai 1871, la dernière du 27 septembre 1873..." (P. Caron, Revue d'Histoire moderne et contemporaine) ‎

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR120.00

‎Collectif - THIERS (Adolphe), Gontaut-Biron, Saint-Vallier, von Manteuffel, etc.‎

Reference : 116928

(1903)

‎Occupation et libération du territoire, 1871-1873. Correspondances.‎

‎ P., Calmann-Lévy, 1903, 2 vol. gr. in-8°, (8)-482 et (6)-474 pp, conventions financières en annexes, brochés, couvertures de relais des éditions Balzac, très bon état‎


‎Réunion de 362 lettres, principalement de Thiers, du vicomte de Gontaut-Biron (ambassadeur de France à Berlin), du comte de Saint-Vallier (commissaire extraordinaire du Gouvernement français près le commandant en chef de l'armée d'occupation), du général de Manteuffel (commandant en chef de l'armée allemande) et du comte d'Arnim (ambassadeur d'Allemagne à Paris), plus 13 textes en annexe. Ces correspondances retracent les négociations entre Paris et Berlin ayant pour objet de restreindre l'étendue de l'occupation et les charges (plusieurs milliards de francs) ainsi que de fixer la date définitive de libération du territoire national. — "Aux termes du traité de Francfort, signé le 10 mai 1871, une armée allemande devait occuper une partie du territoire français jusqu'au moment où l'indemnité de guerre de cinq milliards serait entièrement payée. Le 27 juin 1871, le général baron de Manteuffel en reçut le commandement ; il installa son quartier général d'abord à Compiègne, puis, le 15 septembre, à Nancy. Dès le mois de juillet, le gouvernement français avait placé à ses côtés, comme agent officiel, le comte de Saint-Vallier, diplomate de carrière, ancien ministre de France en Bavière. En janvier 1872, des relations diplomatiques régulières ayant été reprises avec l'Allemagne, Saint-Vallier reçut le titre de « commissaire général près l'armée d'occupation », tandis que M. de Gabriac, simple chargé d'affaires, était remplacé à Berlin par le vicomte de Gontaut-Biron, et que le comte d'Arnim était nommé ambassadeur d'Allemagne à Paris. C'est à ces personnages, Manteuffel, Saint-Vallier, Gontaut-Biron, d'Arnim, agissant au nom des chefs de leurs gouvernements respectifs, Thiers et M. de Rémusat, ministre des Affaires étrangères, d'une part, le roi Guillaume et Bismarck de l'autre, qu'allait incomber le soin d'assurer, dans les conditions les plus satisfaisantes, l'exécution des clauses du traité de Francfort relatives à l'occupation et à l'évacuation de la France. Et c'est une partie notable des lettres échangées au cours de leur mission que nous fait connaître aujourd'hui cette publication. Ces lettres sont au nombre de 362 : 187 dans le premier volume, 175 dans le second. Elles sont de longueur très inégale ; certaines n'ont que quelques lignes, d'autres dix pages et plus. La première est datée du 3 mai 1871, la dernière du 27 septembre 1873..." (P. Caron, Revue d'Histoire moderne et contemporaine) ‎

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR150.00

‎COLLECTIF‎

Reference : 566538

(1903)

‎Occupation et libération du territoire, 1871-1873. Correspondances. Tome I (seul).‎

‎Paris, Calmann-Lévy, 1903. In-8 broché, [3]ff.-482 pp., couverture de relais des éditions Balzac du tome II. Bon état, en partie non coupé.‎


‎Correspondance concernant les négociations entre Paris et Berlin après la guerre de 1870 et les relations diplomatiques entre la France et lAllemagne. Ces 187 lettres émanent principalement du président Thiers, du vicomte de Gontaut-Biron (ambassadeur de France à Berlin), du comte de Saint-Vallier (commissaire extraordinaire du Gouvernement français près le commandant en chef de l'armée d'occupation), du général de Manteuffel (commandant en chef de l'armée allemande) et du comte d'Arnim (ambassadeur d'Allemagne à Paris). ‎

Phone number : 03 25 71 67 98

EUR50.00

Reference : KXI-43227

‎Occupation et libération du territoire, 1871-1873 Tome premier Correspondances ‎

‎Paris - Paris Calmann-Lévy, éditeur, 3 rue Auber - Imprimerie F. Schmidt Fils, 20 rue du Dragon 1903 - 1903 482 p in-8, 16.50 x25 cm Broché, couverture beige foncé de l'éditeur, titre en noir Ouvrage non ébarbé, bon exemplaire ‎


‎[Adolphe Thiers] Tome premier seulement. Les lettres et les dépêches contenues dans ce volume sont toutes relatives à l'occupation et à l'évacuation du territoire de la France par l'armée allemande, après la guerre de 1870, et sont conservées, en originaux ou en copies, dans les papiers de Adolphe Thiers. Elles émanent entre autres de M. Pouyer-Quertier, du Vicomte de Gontaut-Biron, du comte d'Arnim, du général de Manteuffel‎

Phone number : 01 43 26 03 88

EUR45.00
Get it on Google Play Get it on AppStore

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !