‎ARLAND Marcel‎
‎L'ordre.‎

‎ Editions de la Nouvelle Revue Française, Paris 1929. 3 volumes in-8° couronne brochés. 253, 258, 253 pages. Edition originale. N° 21 (pour les trois volumes) des 697 exemplaires sur vélin Lafuma-Navarre. Parfait état, non coupé. Prix Goncourt 1929.‎

Reference : 7340


‎‎

€120.00
Librairie La Rose de Java
Bookseller's contact details

Librairie La Rose de Java
M. Hubert Bouccara
11, rue Campagne Première
75014 Paris
France

larosedejava@gmail.com

01 43 20 55 30

Contact bookseller

Payment mode
Cheque
Others
Sale conditions

NOS CONDITIONS DE VENTE Conforme aux usages de la librairie ancienne et moderne, tous les ouvrages présentés sont complets et en bon état, sauf indication contraire. L'exécution des commandes téléphonées est garantie mais sans règle absolue, la disponibilité des livres n'étant pas toujours vérifiable lors de l'appel. Au delà de huit jours les livres réservés seront remis en vente. Les frais de port sont à la charge du destinataire. Les livres sont payables à la commande. Aucun livre ne sera expédié sans être réglé en totalité. Suite aux modifications des tarifs de la Poste, tout colis supérieur à 3cm d'épaisseur sera désormais expédié en colissimo. Vos règlements par chèque en Euros hors France ou chèque en devise doivent être majorés de 15 Euros. Nous acceptons les règlements par chèque bancaire ou postal, mandat postal ou international, carte bancaire, Visa, Eurocard, MasterCard. Les règlements par virements bancaires ou contre remboursement ne sont pas accéptés. Conditions of sale: All of our books are complete and in good antiquarian condition unless stated otherwise. Orders by telephone are accepted with the understanding that availability of the requested book may not always be confirmed at the time of the call. Reserved books will be held for a period of eight days before being put back on sale. Delivery charges and postal fees are the responsibility of the buyer. Books must be paid for at the time of the order; no book will be sent without being paid first.

Contact bookseller about this book

Enter these characters to validate your form.
*
Send

5 book(s) with the same title

‎CHENIER (André)‎

Reference : 9188

(1826)

‎Oeuvres anciennes d'André Chénier, revues, corrigées et mises en ordre par D. Ch. Robert [Suivies de]Oeuvres Posthumes d'André Chénier, augmentées d'une notice historique par M. H. de Latouche; revues, corrigées et mises en ordre par D. Ch. Robert‎

‎Paris, Guillaume, libraire (Imprimerie de Firmin Didot), 1826. 970 g 2 volumes in-8, demi basane brune, tranches jaunes, [2] ff., 348 pp.; [2] ff., xx-352 pp.; fac-similé dépliant.. Edition en partie originale. Clouzot (1953), 39. Frottements, griffures sur les plats. . (Catégories : Littérature, Poésie, )‎


Christophe Hüe - Livres Anciens

Phone number : 0148009159

EUR45.00

‎SAINT-ESPRIT, Ordre du;‎

Reference : CLL-532

(1775)

‎Payement des arrérages des Rentes tant perpétuelles que Viageres Constituées sur l'ordre du St. Esprit pour l'année Mil Sept Cent Soixante Onze. Suivi de : Payements des arrérages des Rentes tant perpétuelles, que Viageres Constituées sur l'ordre du Saint Esprit, Creation de Juin 1770 pour l'année Milsept Cent Soixante Treize.‎

‎Paris, 1775 2 volumes in-folio de (86) ff. - (82) ff., veau marbré, inscriptions en lettres dorées sur les premiers plats, dos à nerfs ornés de caissons de fleurons dorés, pièces de titre de maroquin rouge, filets dorés sur les coupes, tranches rouges (reliures de l'époque).‎


‎Exemplaires manuscrits "triples" copiés sur les originaux des livres de comptes des rentes payées sur l'ordre du Saint-Esprit au titre des années 1771 et 1773. En 1578, Henri III fonde l'ordre du Saint-Esprit auquel il accorde en 1582, pour subvenir à son entretien, la perception du droit du marc d'or. Il s'agissait d'un "droit de serment", c'est-à-dire d'un impôt - créé en octobre 1578 - perçu sur tous les offices de France à chaque changement de titulaire". Il était dû par tous les officiers du royaume pour la prestation du serment de leurs charges, vénales sous l'ancien régime. Pour la perception de ce droit, avaient été institués des trésoriers et des contrôleurs remplacés par la charge de Trésorier général du marc d'or exercée par Tronchin. Il était chargé de percevoir le marc d'or et de payer les 600 000 livres de dotation de l'ordre entre les mains du trésorier. Richement doté, l'ordre prêta souvent au roi de fortes sommes, notamment pour financer la guerre de Sept Ans. Deux millions furent ainsi offerts en 1760, l'ordre étant alors autorisé à emprunter cette somme : un million de livres à constitution de rentes héréditaires au denier vingt et un million à constitution de rentes viagères à dix pour cent. Le roi créa au profit de l'ordre 200.000 livres de rentes exemptes de toutes retenues de dixième, vingtième, à prendre sur le produit de la ferme générale des postes. Par une déclaration donnée par Louis XV le 2 décembre 1770, enregistrée en la Chambre des comptes le 15 juillet 1773, il fut encore créé au profit de l'ordre une rente de 200.000 livres moyennant l'abandon fait au roi par l'ordre du Saint-Esprit le 3 juin 1770, d'une somme de 4 millions de livres. Cette rente devait être prise sur l'excédent du droit du marc d'or. (cf. F. Panhard, L'Ordre du Saint-Esprit aux XVIIIe et XIXe siècles, 1868, et Jean Nagle, Le Droit de marc d'or des offices, Droz, 1992). [I] "Compte de Mr. François Louis Tronchin Trésorier général du Marc d'or, commis par arrêt du Conseil du 18 juin 1770 et lettres patentes sur iceluy du 18 juin 1771 registrées en la Chambre le 21 juillet 1773 pour faire le paiement des arrérages des rentes tant perpétuelles à cinq pour cent, que viagères à neuf et sept et demie pour cent et de remboursement de partie des Capitaux des rentes perpétuelles constituées sur l'ordre du St. Esprit" pour l'année 1771. Recettes : (ff. 3 et 4), "deniers reçus de l'adjudication de la ferme générale des postes pour emploier au paiement des arrérages des rentes perpétuelles de l'année 1771" 115.020 # ; "deniers reçus dudit adjudicataire pour le paiement des arrérages des rentes viagères constituées à neuf pour cent sur une tête sur ledit ordre du St. Esprit" 101.573 # ; "deniers reçus dudit adjudicataire pour le paiement des arrérages de l'année 1771 des rentes viagères constituées sur ledit ordre du St. Esprit à sept et demie pour cent sur deux têtes" 15.663 # ; "deniers pour emploier au paiement des Epices, façons, vacations et frais dudit présent compte" 4.500 #. Total des Recettes = 236.757 # Dépenses : - (ff. 5 à 39), "Sommes paiées par ledit Comptable pour les arrérages des rentes perpétuelles de ladite année 1771 constituées sur ledit ordre du St. Esprit". 240 items de 12 à 13.500 #. (Nicolas Chuppin, Congrégation de Sainte Marie 1000, succession duc de Chaulnes 13.500, Religieux de l'abbaye de St. Sulpice de Bourges 50, Georges Louis Phelipeaux, chef de l'administration de la Charité des pauvres honteux de la ville de Bourges 60, Duchesse de Fallary et Abel Poisson Marquis de Marigny 2.250). - (ff. 40 à 72), "Sommes payées par le comptable pour les arrérages de ladite année 1771 des rentes viagères à neuf pour Cent sur une tête constituées sur ledit ordre du St. Esprit". 228 items de 22,10 à 18.000 # (Etienne François d'Aligre). - (ff. 73 à 83), "Sommes payées par le Comptable pour les arrérages de ladite année 1771 des rentes viagères à sept et demi pour Cent sur deux têtes constituées sur ledit ordre du St. Esprit". 64 items de 22, 10 à 1875 #. - (ff. 4 verso à 86) "Honoraires de Monsieur Le Conseiller auditeur Rapporteur dudit présent Compte" (250 #), "Dépense commune pour la façon et l'Ecriture de ce compte original et du présent Triple" (1450 #), etc. Total des dépenses : 236.600 #. [II] "Compte de Mr. François Louis Tronchin Trésorier général du Marc d'or, commis pour faire le payement des rentes tant perpétuelles à 5 pour cent, que viagères à 9 et 7 1/2 pour cent et le remboursement de partie des capitaux des rentes perpétuelles constituées sur l'ordre du St. Esprit" pour l'année 1773. Recettes : (ff. 2 à 5), "deniers pris sur les fonds du Marc d'or de l'année 1773 pour employer au payement des arrérages des rentes perpétuelles au denier 20 sur ledit ordre du Saint Esprit" (166.057 #), "deniers pris sur le fond du Marc d'or pour employer au payement des rentes viagères constituées à 9 pour cent sur une Tête (148.556 #), "deniers pris sur le fonds du Marc d'or de l'année 1773 pour employer au payement des arrérages des rentes viagères constituées sur ledit ordre du St. esprit à 7 1/2 pour cent sur deux Têtes" (35.377 #), "deniers pris sur le fonds su Marc d'or pour employer au remboursement de partie des capitaux & rentes perpétuelles ordonnées être fait annuellement" (50.000 #), "deniers pris sur le fonds du Marc d'or de ladite année 1773 pour employer au paiement des épices, façons et vacations dudit compte" (4.500#). Total des recettes : 404.605 #. Dépenses : - (ff. 6 à 35), "Sommes payées pour les arrérages des rentes perpétuelles de ladite année 1773 constituées sur ledit ordre du St. Esprit". 335 items de 20 à 4.500 # pour un total de 166.057 # . (Sr. Mariette 2400; Jacques de Choiseul 2650, Jean Frédéric Phelypeaux de Maurepas 2500). - (ff. 36 à 65), "Sommes payées pour ledit compte pour les arrérages de l'année 1773 des rentes viagères à 9 pour cent sur une tête constituées sur l'ordre du St. Esprit". 311 items de 50 à 18.000 # pour un total de 147.715 #. (Etienne François d'Aligre 18.000 ; comte Falcoz de la Blache 1000). - (ff. 66 à 77), "deniers payés pour les arrérages de ladite année 1773 des rentes viagères à 7 1/2 pour cent sur deux têtes constituées sur les revenus de l'ordre du St. Esprit". 97 items de 50 à 2.000 # pour un total de 35.377 #. - (ff. 77 verso à 78 verso), "remboursements faits de partie des capitaux de rentes perpétuelles ordonné être faits annuellement par l'arrêt du Conseil du 18 juin 1770". 5 items pour un total de 50.800 #. - honoraires de Monsieur le consr. auditeur du présent compte (250 #), Dépense commune pour la façon et l'Ecriture dudit compte de l'année 1773 1450 #. Total des dépenses : 404.605 #. Bel exemplaire en veau orné et doré de l'époque de la bibliothèque Tronchin, avec étiquette de la propriété familiale de Bessinge près de Genève: "Économie politique Finances 3173". Né en 1743, François Tronchin passa sa jeunesse à Londres dans l'intimité de Hume et fut nommé par la suite, à Paris, Trésorier du marc d'or. Il était le fils du célèbre médecin des Lumières Théodore Tronchin (1709-1781), ami de Voltaire et propagateur de l'inoculation. Sur le premier plat du premier volume, poussées en lettre d'or les inscriptions suivantes : "Rente[s] perpétuelles et viagères sur l'Ordre du S. Esprit en l'année 1771/M. Tronchin Trésorier général du Marc d'or/M. Le Vacher Duplessis Procureur"; sur le premier plat du second volume, poussées en lettre d'or les inscriptions suivantes : "Rentes sur l'Ordre du S. Esprit créé[sic] en juin 1770/Année 1773/M. François Louis Tronchin Trésorier Payr./M. Le Vacher Duplessis Procureur". [nb : François Le Vacher Duplessis était Procureur en la chambre des comptes].‎

Librairie Laurent Coulet - Paris

(CNE)

Phone number : 33 01 42 89 51 59

EUR12,000.00

‎Engel (Claire-Eliane)‎

Reference : 83489

(1957)

‎L'Ordre de Malte en Méditerranée (1530-1798) - (Ordre de Saint-Jean de Jérusalem)‎

‎Editions du Rocher Malicorne sur Sarthe, 72, Pays de la Loire, France 1957 Book Condition, Etat : Bon broché , sous couverture imprimée éditeur blanche, illustrée d'une croix de Malte In-8 1 vol. - 352 pages‎


‎1 carte des commanderies en France en fin d'ouvrage, 2 cartes de l'ile de Malte et 30 planches hors-texte d'illustrations en noir et blanc (complet des 33 planches hors-texte, totalisant 36 illustrations) 1ere édition, 1957 Contents, Chapitres : Préface et introduction - Un siècle et demi de gloire - Le cadre de la vie - Le rôle de l'Ordre, I et II - Les finances de l'Ordre - L'Hopital - La politique de l'Ordre - Grandeur et dédadence d'une escadre - Les malheurs d'un grand maitre - La fin - L'Ordre de Malte et la vie intellectuelle - Conclusion - Liste des grands maitres - Bibliographie, table des illustrations et index - Lordre de Saint-Jean de Jérusalem, généralement connu, dès le XIIe siècle, sous le nom de Ordo Hospitalis Sancti Johannis Hierosolymitani, est un ordre religieux catholique hospitalier et militaire qui a existé de l'époque des Croisades jusqu'au début du XIXe siècle. Son origine remonterait à la fin du XIe siècle dans l'établissement des marchands amalfitains à Jérusalem et la création d'hôpitaux, d'abord à Jérusalem, puis en Terre sainte, d'où leur nom d'Hospitaliers. À la suite de donations, ils vont posséder des établissements, prieurés et commanderies dans toute l'Europe catholique. À l'instar des Templiers, il assume rapidement une fonction militaire pour défendre les pèlerins qu'il accueille sur les chemins de Jérusalem, puis pour combattre les Sarrasins aux côtés des Francs de Terre sainte. Après l'expulsion des Croisés de Terre sainte (1291), l'Ordre s'installe à Chypre avant de conquérir l'île de Rhodes (1310) et de devenir une puissance maritime pour continuer à être le rempart de la chrétienté contre les Sarrasins. À la suite de la disparition de l'ordre du Temple (1314), les Hospitaliers reçoivent les biens des Templiers, ce qui fait d'eux l'ordre le plus puissant de la chrétienté. Expulsé de Rhodes (1523) par la conquête turque, l'Ordre s'installe à Malte (1530), dont il est considéré comme le souverain, par décision de Charles Quint. Avec sa flotte maritime de guerre, l'Ordre se transforme en une puissance politique qui prend de plus en plus d'importance en Méditerranée centrale jusqu'à la bataille de Lépante (1571) et jusqu'aux premiers traités des royaumes d'Europe avec les Ottomans. Après quoi il se consacre surtout à des opérations de guerre de course et transforme Malte en magasins d'échanges du commerce méditerranéen avec une quarantaine reconnue dans tous les ports de Méditerranée. En 1798, Bonaparte expulse le grand-maître et les chevaliers de l'archipel maltais au nom de la République française. L'Ordre qui s'était placé sous la protection de Paul Ier de Russie, une majorité de chevaliers s'exilent à Saint-Pétersbourg et élisent le tzar comme grand maître en 1798. Mais avec l'abdication du grand-maître Ferdinand de Hompesch en 1799 et la mort de Paul Ier en 1801, s'ouvre pour l'Ordre une période noire qui ira jusqu'à son éclatement en ordres concurrents. (source : Wikipedia) dos bruni, ainsi que le bord des plats à coté du dos, quelques rousseurs sur les plats qui sont un peu jaunis, la couverture reste en bon état, l'intérieur est propre mais le papier est un peu jauni, legere pliure sans gravité au coin inférieur des dernieres pages, cela reste un bon exemplaire de cette monographie très complète sur les premiers années de l'Ordre de Malte, de son installation à Malte en 1530 à 1798, date où Napoléon chassa l'Ordre de l'Ile de Malte‎

Librairie Internet Philoscience - Malicorne-sur-Sarthe
EUR15.00

Reference : KXI-8560

(1759)

‎[Ordre Hospitalier] Liste de messieurs les chevaliers commandeurs et officiers des ordres royaux, militaires et hospitaliers de Notre-Dame du Mont-Carmel et de Saint-Lazare de Jérusalem, suivant l'année de leur promotion‎

‎Paris chez la veuve Delatour 1759 23 , [1] , 7 , [1] p. in-4 Broché, sous couverture d'attente muette de l'époque Petites salissures sur la couverture mais bon exemplaire ‎


‎ Document rare donnant la liste complète des chevaliers créés par le marquis de Dangeau (1699-1720), le duc d'Orléans (1721-1736), le duc de Berry (1757-1759) ; des Chevaliers de minorité ; des Chevaliers novices, Chapelains de l'Ordre, Frères servans d'Armes, et le Conseil desdits Ordres. Exemplaire dans lequel, à la suite de la liste des Chevaliers novices (page 21), on a ajouté à l'encre noire, d'une écriture très lisible, une liste manuscrite de 18 lignes donnant les noms de 4 nouveaux Chevaliers (avec description d'armoiries pour 3) issus de l'Ecole militaire, à la date du 12 décembre 1759 ; suivie des noms des 3 Commandeurs Ecclésiastiques [Debles(f)ailles ?] le 6 février 1762. Grandes armoiries de l'ordre gravée au titre, grande vignette représentant le sceau de l'Ordre gravée sous l'Avertissement signé Dorat de Chameulles, grand bandeau en-tête et lettre historiée ornées aux armes du duc de Berry, Grand-Maître et chef général de tout l'ordre. On joint : Cérémonial de la réception et profession des chevaliers de l'ordre royal, militaire et hospitalier de nostre-Dame du Mont-Carmel et de Saint-Lazare de Jérusalem. Paris, Louis-Denis Delatour & Pierre Simon, 1722, 7 p., en feuilles, sans couverture (Description du Cérémonial et des Rituels de la réception des Chevaliers). Bords effrangés, avec petites déchirures. On joint également : Instruction pour recevoir par commission un chevalier dans l'ordre royal, militaire et hospitalier de Notre-Dame du Mont-Carmel & de Saint-Lazare de Jérusalem. S.l.n.d., une page de texte sur un feuillet volant. (Petites rousseurs, petites salissures et une déchirure en marge). Formulaire d'Invitation vierge (non nominé). L'Ordre des Chevaliers de Notre-Dame du Mont-Carmel fut institué par Henri IV. L'Ordre des Chevaliers de Saint-Lazare de Jérusalem fut établi par les Croisés à Jérusalem, au commencement du XIIIe siècle. Henri IV confondit cette institution en France avec l'Ordre de Notre-Dame du Mont-Carmel, et sous Louis XIV, pour être admis dans l'Ordre, il fallait faire preuve de quatre degrés de noblesse‎

Jean-Denis Touzot Libraire - Paris

Phone number : 01 43 26 03 88

EUR1,000.00

‎Gérard SERBANESCO‎

Reference : 17835

(1969)

‎L'Histoire de l'Ordre des Templiers et les Croisades de SERBANESCOT. I) La vie sociale au Moyen Age, Les raisons qui ont déterminé le déclenchement des croisades, Déclenchement de la première croisade, La première croisade, Byzance, Organisation du Nouveau Royaume, La Papauté reconnait l'Ordre, La deuxième croisade, Etudes et commentaires de la règle conférée à l'Ordre du Temple, Commentaires sur els règles secrètes trouvées à Hambourg, Histoire succincte concernant l'Ordre des Hospitaliers et l'Ordre Teutonique, L'Ordre des Hachachins, Le Baphomet, Baudoin 1er, Deuxième croisade.T. II)Quatrième, Cinquième, Sixième, Septième et Huitième Croisades, L'énigme de la survivance, Jean de Brienne, Frédéric II, les Mongols, Genghis Khan, l'Esotérisme templier, Liste des Grands Maîtres de l'Ordre, La survivance de l'ordre.‎

‎ 1969 PARIS, Editions "Byblos", 1969-1970 - Edition originale - Complet en 2 volumes - In-8, 22,5 x 19 cm - Reliure éditeur rouge pleine toile grenat d'éditeur sous jaquettes illustrées en couleurs - Importante iconographie dans le texte et en pleine page (Plus de 300 illustrations) - 560 & 624 pages - petits accrocs à la jaquette, Sinon très beaux exemplaires ‎


‎ L'auteur avait prévu deux autres volumes concernant la "Croisade contre les Cathares et les Vaudois" et "Le procès et les Templiers modernes", qui ne sont pas parus. Il s'attache à la "face cachée" des événements. C'est sans doute, l'ouvrage le plus complet sur les croisades et les Templiers. L'ordre est étudié ici tant du point de vue historique, depuis sa création jusqu'à sa persécution, que du point de vue de son organisation et de ses règles, rituels, activités d'architectes et bâtisseurs, etc. La partie ésotérique dans le second volume surtout, contient un chapitre consacré au Baphomet (d'après la gnose et la magie, Baphomet de Dante, le secret du Temple, etc.), un autre sur l'ordre des Assassins (recrutement, initiation aux sept degrés de la loge du Caire, crimes commis par les initiés, etc.). Pour ACHATS MULTIPLES réduction de 5 % pour 2 ouvrages, 7 pour 3 ouvrages - CONSULTEZ notre catalogue.- Achat, vente et expertises de livres anciens - Librairie Spécialisée en Généalogie, Bretagne et Histoire - Envoi rapide et soigné - Conditions de vente : Les ouvrages sont payables à la commande. Nous acceptons les règlements par chèque, virement, ou paypalLes frais de port affichés au moment de la commande sont INDICATIFS. Un envoi prioritaire est dŽenviron 10 euros pour la France, 15 euros pour lŽEurope et 25 euros pour les USA. Ce tarif est basé sur celui d'un livre pesant 1 kilogramme. Si le livre commandé dépasse ce poids nous pouvons être amené à vous contacter pour vous signaler le prix du supplément de port. - Conditions de livraison : Les envois simples, sans suivi, ni assurance, sont sous la responsabilités des acheteurs. - Réception en boutique sur rendez-vous. nous pouvons vous recevoir uniquement sur rendez-vous..‎

A l's.p.rance - Saint-Derrien

Phone number : 06 81 23 31 48

EUR95.00
Get it on Google Play Get it on AppStore
ARLAND Marcel - L'ordre.

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !