‎FRERON, Elie-Catherine ; FRERON, Stanislas ; etc. ‎
‎Ensemble de manuscrits. 712 articles critiques publiés dans "Lettres sur quelques écrits de ce temps" (1749-1754) et "LAnnée littéraire" (1754-1790). Exceptionnel ensemble de notes critiques rédigées par le meilleur ennemi de Voltaire, ses collaborateurs et successeurs. ‎

‎Sans lieu, Manuscrits, pièces originales, 1749-1790. feuillets d'environ 11 x 19 cm. Feuillets libres ou cousus. Important ensemble de notes critiques rédigées par « lIllustre Fréron », ses collaborateurs et successeurs, pour les Lettres sur quelques écrits de ce temps, puis LAnnée littéraire. Avec le Journal de Trévoux, le Mercure de France et le Journal des Savants, ces deux titres sont généralement considérés comme des publications périodiques majeures du XVIIIe siècle.Au total, 712 pièces, soit plusieurs centaines de feuillets offrant une analyse souvent détaillée duvres relevant des genres suivants : théâtre (comédies, opéras-comiques, drames, tragédies, parodies :138), poésie (poèmes, fables, épîtres : 50), correspondance (lettres, héroÏdes, romans épistolaires : 108), contes (6), littérature (romans, nouvelles, anecdotes, mémoires : 114), essais et histoire littéraire (uvres complètes, auteurs, genres : 52). Sy ajoutent lexamen de : tableaux (11), bibliothèques (9), dictionnaires (11), éloges (26), veillées (3), sermons (13), ainsi que quelques (19) « inclassables » (critique artistique ou musicale, sociologie, morale, pédagogie, chroniques judiciaires, théologie, philosophie, histoire naturelle). LHistoire est également bien représentée, quil sagisse dessais historiques, danecdotes, de romans, de nouvelles, de lettres, de mémoires, ou encore dannales (87). On dispose enfin de jugements (52) sur les ouvrages relatifs à des voyages ou expéditions, de recensions (13) sur des livres qui concernent lhistoire, la géographie, lactualité, les institutions ou les murs de pays étrangers (voisins européens surtout). Parmi les auteurs bénéficiant de mentions dans ces pages, citons les Français La Harpe, Montesquieu, DArnaud, La Place, Crébillon, Voltaire, Montesquieu, Rétif de la Bretonne, Choderlos de Laclos, lAbbé Prévot, Dorat, Colardeau, Gessner, Imbert, Royer, Destouches, Desfontaines, Marmontel, Chénier, Saint-Simon, Palissot, Jean-Marie-Bernard Clément, Chamfort, Valmont de Bomare, labbé Proyart, Anquetil, Dulaure, , des femmes de lettres telles que Mme de Sévigné, Madame Riccoboni, la comtesse de Genlis, Mme de Graffigny, Mme de Stael, lEspagnol Cervantès, lItalien Goldoni, les Anglais Fielding, Richardson, Swift, Robertson, etc. Dune grande diversité thématique, ces critiques présentent toutefois une remarquable « unité de ton, de sujet, de doctrine » (P. Van Tieghem) et lon pourrait même ajouter décriture. Du reste, la graphie très lisible, labsence de ratures ou de corrections et la reprise intégrale (sauf rares exceptions) du contenu des manuscrits par les articles imprimés laissent penser quil sagit là, en majorité, de copies des versions définitives, destinées aux imprimeurs. Figurent en outre, dans cet ensemble darchives, des notes documentaires (préparatoires aux articles ?), publiées ailleurs : ainsi un commentaire de lEsprit des Lois de Montesquieu, de la plume de lAbbé Joseph de la Porte (collaborateur, puis farouche adversaire de Fréron après leur brouille en 1758), que lon découvre assorti de quelques modifications dans les Observations sur l'Esprit des loix, ou L'art de lire ce livre, de l'entendre et d'en juger, de 1751 ; le compte-rendu des Contemporaines de Rétif de la Bretonne, paru dans le tout nouveau Journal de Paris, quotidien, en juin 1780, en est un autre exemple. Lanonymat des textes et leur uniformité rendent épineuse lidentification des auteurs. Les travaux de spécialistes que nous avons consultés permettent cependant den attribuer bon nombre à Fréron en personne (sur la période 1768-1776), à ses proches collaborateurs, DArnaud, Clément, La Porte, puis après sa mort, à son fils Stanislas, à labbé Royou, son beau-frère, (sur la période 1778-1781, puis 1783-1789), à labbé Jean-Baptiste Grosier et à Julien-Louis Geoffroy. Tous partagent les convictions patriotiques, monarchistes, religieuses et anti-philosophiques du fondateur, que la fameuse épigramme* de Voltaire, son meilleur ennemi, a longtemps relégué au rang de réactionnaire dogmatique, méprisable et méconnu (J. Balcou). Polémiques, controverses et jugements sévères ne manquent donc pas dans ces pages, mais lon ne saurait réduire luvre journalistique de Fréron à ces querelles. Lun de ses atouts réside notamment dans son ouverture aux littératures étrangères : grâce à un important réseau de correspondants en Grande-Bretagne, en Allemagne, en Suède, en Italie, en Russie, LAnnée littéraire trouve une large diffusion en Europe. De manière originale pour lépoque, elle accorde en retour aux uvres qui y paraissent (ou y sont représentées) une audience sans équivalent. Quant à la diversité et à la qualité des articles, elles méritent dêtre soulignées à nouveau : rien de ce qui fait lactualité littéraire du temps nest étranger aux rédacteurs des deux revues ! Dernier caractère, manifeste à la lecture de ces manuscrits : la dimension pédagogique et les aspects parfois progressistes des opinions exprimées avec une indéniable constance tout au long de lexistence des Lettres et de LAnnée littéraire. Ainsi se dévoile le rôle de premier plan que toutes deux jouèrent dans lessor de la critique moderne et dans le développement des pouvoirs de la presse au XVIIIe siècle. *"Un jour au fond d'un vallon/Un serpent piqua Jean Fréron/ Que croyez-vous qu'il arriva ?/Ce fut le serpent qui creva". ‎

Reference : 2219


‎ Quelques taches et petits manques affectant une quinzaine de feuillets, sinon fort bel état de conservation. Les frais postaux indiqués sont ceux pour la France métropolitaine et la Corse, pour les autres destinations, merci de contacter la librairie pour connaître le montant des frais d'expédition, merci de votre compréhension. The shipping fees indicated are only for France, if you want international shipping please contact us before placing your order, thank you for your understanding. ‎

€3,000.00 (€3,000.00 )
Shipping price: €14.50
Bookseller's contact details

Librairie L'Art et la Manière
Julie Clauzade
19 Route de Pithiviers
45300 Boynes
France

contact@bibliam.com

06 18 71 03 67

Contact bookseller

Payment mode
Others
Cheque
Transfer
Sale conditions

Membre du SLAM et de la LILA. Les ouvrages proposés sont complets et en bon état, sauf indications contraires. Les prix sont indiqués en euros. La marchandise est expédiée à réception du paiement. Siren : 534319892 Modes de paiement acceptés : cartes bancaires, Paypal, chèque en euros (encaissables en France), mandat postal, virement bancaire européen (BIC et IBAN). Envoi par la Poste (sauf demande particulière), à la charge, sous la responsabilité et aux risques de l'acheteur. Retour des livres uniquement après accord préalable de la Librairie l'Art et la Manière. Renvoi accepté sous quinzaine à l'exception des frais de port retour.

Contact bookseller about this book

Enter these characters to validate your form.
*
Send
Get it on Google Play Get it on AppStore
The item was added to your cart
You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !