‎LAYA / COURTOIS ...//... Jean-Louis Laya (1761-1833) / Edme-Bonaventure Courtois (1754-1816).‎
‎Rapport fait au nom de la commission chargée de l'examen des papiers trouvés chez Robespierre et ses complices, par E.-B. Courtois, député du département de l'Aube, dans la séance du 16 nivôse an IIIe de la république française une et indivisible. Imprimé par ordre de la Convention nationale. ‎

‎Paris, Imprimerie nationale des lois, An III (1794), 1 volume, in-8, relié, 408 p.. Notes en bas de pages. Reliure moderne, demi toile marron clair, pièce de titre noire, couvertures conservées, des rousseurs et taches jaunes surtout en début et fin de volume.‎

Reference : 9208


‎Rare. Bon état. ************* Remise 20 % pour toute commande supérieure à 100 €, envoi gratuit en courrier suivi et assurance à partir de 30 € d'achat (France seulement).‎

€300.00 (€300.00 )
Bookseller's contact details

Yves Oziol
Yves Oziol

yves.oziol@bbox.fr

04 73 91 84 71

Contact bookseller

Payment mode
Cheque
Transfer
Others
Sale conditions

Sauf indications contraires, les ouvrages présentés sont réputés complets et en bon état, le port est à la charge de l'acheteur, les envois se font en recommandé avec assurance pour toute commande supérieure à 30 euros, après réception du règlement.

Contact bookseller about this book

Enter these characters to validate your form.
*
Send

1 book(s) with the same title

‎[Réaction thermidorienne] – SALADIN (Jean-Baptiste Michel) – COURTOIS (Edme-Bonaventure).‎

Reference : 119668

‎Rapport au nom de la commission des Vingt-Un, créée par décret du 7 nivôse, an III, pour l'examen de la conduite des Représentans du Peuple Billaud-Varennes, Collot-d'Herbois & Barrère, membres de l'ancien Comité de Salut Public, & Vadier, membre de l'ancien comité de Sûreté générale, fait le 12 Ventôse. Imprimé en exécution de l'art. XII de la loi du 8 brumaire, an 3. – Suivi de : Rapport fait au nom de la Commission chargée de l'examen des papiers trouvés chez Robespierre et ses complices, par E .B. Courtois, député du département de l'Aube, dans la séance du 16 Nivôse, An IIIe (5 janvier 1795) de la République française, une et indivisible. Imprimé par ordre de la Convention nationale.‎

‎ P., chez Rondonneau et Baudouin, & Imprimerie Nationale des Lois, 28 Ventôse, an III [18 mars 1795], & Nivôse An III, 2 vol. in-8°, (2)-260 & 408 pp, 2 ouvrages en un fort volume in-8 de (2)-260, 408 pp, reliure demi-veau fauve, dos lisse, pièce de titre de maroquin noir (“Pièces diverses - R”), doubles filets dorés, tranches rouges (rel. de l'époque), dos et plats frottés, coins émoussés, bon état‎


‎Importante réunion des éditions originales du rapport du conventionnel Jean-Baptiste Michel Saladin contre les anciens membres des comités, et du célèbre rapport du conventionnel Courtois, très lié à Danton. — 1. Proche de Philippe-Égalité, Saladin, député du département de la Somme à la Convention nationale, siégea sur les bancs de la Montagne. Après le 2 juin 1793, il se rapprocha du côté droit. Décrété d'accusation le 3 octobre 1793, il fut emprisonné aux Écossais. "Réintégré à la Convention par le décret du 18 frimaire an III (8 décembre 1794), il devint aussitôt l'un des plus virulents réacteurs, membre de la Commission des Vingt et Un chargée d'examiner la conduite des membres des anciens comités de salut public et de sûreté générale, il en fut le rapporteur (séance du 12 ventôse an III). Ce très long texte constitue son intervention la plus célèbre : il fut le fondement de toutes les accusations thermidoriennes contre le régime de l'An II et la tradition historiographique contre-révolutionnaire ne cessa d'y puiser des arguments, jusqu'au XXe siècle." (Soboul, Dictionnaire de la Révolution p. 953). Détail : Pp. 1 à 104 : rapport ; pp. 105 à 260 : pièces justificatives. Edition originale (Martin et Walter 30835 ; Tourneux 4405). – "Ce rapport, qui fut imprimé officiellement est un document curieux : c'est le procès fait à la Révolution" (Larousse) — 2. Edition originale du célèbre rapport du conventionnel Courtois. Edmé-Bonaventure Courtois (1750-1816), fils de boulanger et ami de collège de Danton, se fit connaître grâce à la publication de ce document accablant sur Robespierre mais favorable aux Thermidoriens. Il mit six mois à écrire ce rapport déloyal dans lequel il falsifia des pièces et détourna certaines phrases de leur contexte originel. Deux parties composent cet ouvrage : la première est constituée du rapport en lui-même, la seconde contient des lettres et des note. (Martin et Walter, 8635 ; Tourneux I-4293) – "Chargé de l'examen des papiers de Robespierre, de Couthon et de Saint-Just, il s'acquitta de sa tâche en homme de parti et même avec une déloyauté aujourd'hui notoire." (Larousse). – En application des mesures contre les régicides, Courtois fut banni en 1816 (Fierro, 370). ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 43 54 43 61

EUR400.00 (€400.00 )
Get it on Google Play Get it on AppStore
The item was added to your cart
You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !