‎GREVERAND Gérard ...//... Gérard Gréverand.‎
‎La Fontaine et les artistes.‎

‎Tournai, Renaissance du livre, 2002, 1 volume, in-4, reliure éditeur, 222 p. Très nombreuses illustrations en noir et en couleur, index des illustrateurs. Reliure éditeur, pleine toile noire muette, il manque la jaquette.‎

Reference : 842


‎ Etat d'usage. ************* Remise de 20 % pour toute commande supérieure à 100 €, frais d'envoi gratuits en courrier suivi et assurance à partir de 30 € d'achat (France seulement).‎

€20.00
Yves Oziol
Bookseller's contact details

Yves Oziol
Yves Oziol

yves.oziol@bbox.fr

04 73 91 84 71

Contact bookseller

Payment mode
Cheque
Transfer
Others
Sale conditions

Sauf indications contraires, les ouvrages présentés sont réputés complets et en bon état, le port est à la charge de l'acheteur, les envois se font en recommandé avec assurance pour toute commande supérieure à 30 euros, après réception du règlement.

Contact bookseller about this book

Enter these characters to validate your form.
*
Send

5 book(s) with the same title

‎Gérard Gréverand‎

Reference : 91250

ISBN : 2804606724

‎La Fontaine et les Artistes ‎

‎La Renaissance du livre (23 septembre 2002)‎


‎In-4 cartonné, jaquette illustrée, nombreuses illustrations, comme neuf‎

Librairie au point du jour - Genève

Phone number : 0041 22 800 10 65

EUR20.00

‎ LA FONTAINE Jean de KAJITA Hanko & KANO Tomonobu & OKAKURA Shûsui & KAWANABE Kyôsui & EDA Sadahiko ‎

Reference : 65944

(1894)

‎"Fables choisies (ou) Choix de fables de La Fontaine illustrées par un groupe des meilleurs artistes de Tokio, sous la direction de P. Barboutau"‎

‎" - Imprimerie de Tsoukidji-Tokio pour E. Flammarion, Tokyo 1894, 15,3x19,7cm, 2 volumes brochés sous étui. - Edition originale illustrée de 28 estampes en couleur, un des rares exemplaires numérotés sur papier lisse et réimposés en grand format hanshibon, brochage yamato-toji. Non annoncée à la justification, cette impression au format traditionnel japonais sans mention de l'éditeur Flammarion constitue sans doute le tirage de tête de l'édition réservée à la clientèle japonaise. Remarquable rencontre entre l'estampe japonaise traditionnelle et un monument de la littérature française, ces Fables choisies forment un ouvrage d'exception, significatif de l'ouverture du Japon au monde extérieur et de l'intérêt occidental pour cette culture. C'est à l'initiative d'Hasegawa Tojiro, spécialisé dans l'édition de livres japonais traduits à destination des européens, et de Pierre Barbouteau, éditeur français installé au Japon, que l'ambitieux projet des Fables voit le jour. Réunion entre deux cultures, le livre s'adresse à un public exclusivement occidental, souligné par le choix d'un texte exemplaire des Belles-Lettres françaises, proposé dans sa langue d'origine, les Fables n'étant pas encore traduites au Japon. Hanko Kajita, Tomonobu Kano, Shûsui Okakura, Kyôsui Kawanabe et Sadahiko Eda sont des maîtres héritiers de la tradition de l'ukiyo-e, mouvement de l'estampe alors considéré comme désuet au Japon, qui exerce au contraire une importante fascination auprès des Occidentaux de la fin du XIXe siècle, alors en quête de nouvelles émotions esthétiques. Cet engouement particulier, permis par la restauration de Meiji qui marque l'ouverture du pays en 1868, est précisé dans la préface de Pierre Barbouteau : « Notre but [...] est de faire connaître à ceux qui s'occupent de cette branche si intéressante de l'Art du dessin, le genre dont nous sommes absolument redevables à cette pléiade d'artistes Japonais dont les Séshiou, les Kanô, les Kôrin dans le passé ; les Ôkio, les Outamaro, les Hokousaï, les Shiroshighé, dans une époque plus rapprochée de nous, sont les coryphées, et dont les uvres remarquables sont de plus en plus appréciées par les Artistes de tous les pays et de toutes les écoles ». Les Fables sont l'occasion d'une mise à l'honneur de la faune et de la flore japonaises ainsi que d'une transposition du monde fabuliste dans l'univers shintô, central dans la culture nippone, qui se distingue dans les figures de renard, considéré comme un animal d'essence divine, et la présence de torii, portiques érigés à l'entrée des temples. La finesse du trait, le rendu des couleurs permis par l'impression polychrome, les références aux paysages typiques japonais parmi lesquels se distinguent l'île d'Enoshima, représentée dans les célèbres estampes de Hiroshige, et l'omniprésent Mont Fuji qui domine plusieurs illustrations, sont des subtilités de l'art de l'estampe appréciées par les admirateurs de ce mouvement. Cette édition s'inscrit en relation directe avec l'histoire de l'illustration des Fables de La Fontaine, l'influence des dessins de Chauveau de 1665 se distinguant dans l'estampe du Chêne et le Roseau, similaires dans leur mise en scène. Exceptionnelle pièce d'art bibliophilique, les Fables choisies sont le fruit de l'union intellectuelle et artistique de pays lointains, au croisement de la tradition et de la modernité, l'influence du Japonisme ouvrant la voie à l'Art Nouveau qui débordera sur le XXe siècle. Un des très rares exemplaires du tirage de tête japonais réimposé au format hanshibon. - Photos sur www.Edition-originale.com - [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] Fables choisies (or) Choix de fables by La Fontaine illustrated by a group of the best artists in Tokyo, under the direction of P. Barboutau Imprimerie de Tsoukidji-Tokio for E. Flammarion, Tokyo 1894, 15,3 x 19,7 cm, 2 paperbound volumes in a slip-case First edition illustrated with 28 color prints, one of the rare numbered copies on smooth paper and reimposed in large hanshibon size, yamato-toji stitching. Not advertised in the details, this printing in traditional Japanese format without mention of the publisher Flammarion undoubtedly constitutes the first print run of the edition reserved for Japanese clientele. Remarkable union between the traditional Japanese print and a monument of French literature, these Fables choisies make up an exceptional work, significant of Japan's opening up to the exterior world and of western interest in this culture. It is on Hasegawa Tojiro's initiative, specialist in publishing translated Japanese books destined for Europe, and that of Pierre Barbouteau, French publisher living in Japan, that this ambitious project of the Fables comes to fruition. A meeting of two cultures, the book addresses an exclusively western audience, highlighted by the choice of an exemplary text of French Belles-Lettres literature, presented in its original language, the Fables having not yet been translated into Japanese. Hanko Kajita, Tomonobu Kano, Shûsui Okakura, Kyôsui Kawanabe et Sadahiko Eda are the master successors of the ukiyo-e tradition, a print movement that was considered obsolete in Japan, which, on the contrary, exerts an important fascination with Westerners in the late 19th century, then in search of new aesthetic emotions. This distinctive enthusiasm, permitted by the Meiji Restoration that marks the opening of the country in 1868, is mentioned in Pierre Barbouteau's preface: ""Our aim [...] is to make known to those who are involved in this interesting field of the Art of Drawing, the genre for which we are absolutely forever grateful to this host of Japanese artists including Séshiou, the Kanô, the Kôrin in the past; the Ôkio, the Outamaro, the Hokousaï, the Shiroshighé, in time nearer to us, all of which are the coryphaeus, and their remarkable works are more and more appreciated by artists from every country and every school."" The Fables are an opportunity to honour the Japanese fauna and flora as well as a transposition of a fabulist world into the shintô universe, central to Japanese culture, which stands out in the figures of the fox, considered to be an animal of divine essence, and the presence of torii, porticoes at the entrance of the temples. The finesse of the line, the rendering of the colors, enabled by polychrome printing, the references to typical Japanese landscapes, amongst which Enoshima island stands out, represented in Hiroshige's famous prints, and the omnipresent Mount Fiji which dominates several illustrations, are all subtleties of the print art that is appreciated by the admirers of this movement. This edition is directly related to the history of the illustration of la Fontaine's Fables, the influence behind Chauveau's drawings in 1665 is distinguished in the print of the Oak and the Reed, similar in their production. Exceptional piece of bibliophilic art, the Fables choisies are the fruit of the intellectual and artistic union of faraway countries, at the crossroads of tradition and modernity, the Japonism influence paving the way for Art Nouveau that spills over into the 20th century. One of the very rare copies of the Japanese tirage de tête reimposed in hanshibon size. " Imprimerie de Tsoukidji-Tokio pour E. Flammarion Tokyo _1894 "15,3x19,7cm" 2 volumes brochés sous étui‎


Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR3,500.00

‎FOUCHE MAURICE‎

Reference : R320039280

‎PERCIER ET FONTAINE / / COLLECTION "LES GRANDS ARTISTES", LEUR VIE, LEUR OEUVRES".‎

‎LAURENS HENRI. NON DATE. In-8 Carré. Relié. Etat d'usage. Tâchée. Dos satisfaisant. Intérieur acceptable. 128 pages augmentées de reproductions en noir et blanc hors texte.‎


Le-livre.fr / Le Village du Livre - Sablons

Phone number : 05 57 411 411

EUR29.80

‎COLLECTIF‎

Reference : R240127600

‎CATALOGUE DE VENTE AUX ENCHERES : LIVRES ILLUSTRES ET OEUVES ORIGINALES D'ARTISTES MODERNES, GOUACHES, DESSINS, GRAVURES - RELIURES MOSAIQUEES - RELIURES DECOREES 1900 - COLLECTIONS FONTAINE, LECLERCQ ET X. - 15 DECEMBRE 1978‎

‎DROUOT. 1978. In-4 Carré. Broché. Etat d'usage. Coins frottés. Dos satisfaisant. Intérieur frais. Envrion 50 pages - Nombreuses reproductions en noir et blanc dans le tesxte - Quelques planches en couleurs - Frontispice en noir et blanc - 1 annotation à l'encre sur le 1er plat - 2 feuillets simples complémentaires " Estimations" et "erratum"‎


‎BARBIER, BISSIERE, BONNARD, DENIS, DUFY, DUNOYER DE SEGONZAC, ERNST, LABOUREUR... RELIURES MOSAIQUEES DE P. BONET, P. LEGRAIN,... - VENTE AUX ENCHERES PUBLIQUES DROUOT RIVE GAUCHE SALLE 2 - commissaire-priseurs associés Valude Boisregirard - Expert Pierre Berès‎

Le-livre.fr / Le Village du Livre - Sablons

Phone number : 05 57 411 411

EUR39.80

‎LAIR Maire de Fréville‎

Reference : 45935

(1869)

‎Carnet manuscrit du voyage en Italie en l'année 1869 de M. Lair, maire de Fréville : "1869. Départ de Barentin le 1er février [ ... ] A Chambéry Statue d'Antoine Favre ancien premier président du Sénat de Savoie. En face palais de justice qui a été construit il y a 10 ans - sans style [ ... ] De l'hôtel des princes on aperçoit à gauche de très hautes montagnes couvertes de neige [ ... ] Le théâtre est neuf et très confortable. Le directeur y faisait répéter un drame. La fontaine des éléphants et du plus mauvais style [ ... ] L'ancien château des Ducs de Savoie, construit sous les romains, a été incendié il y a 50 ans environ, il sert de préfecture [ ... ] Quelques ouvriers se plaignent de l'annexion à cause disent-ils des impôts qu'ils paient mais la généralité des habitants est satisfaite. Une particularité à noter c'est que dans le château les ducs de Savoie y ont reçu tous les princes de l'Europe & que lors de ces réceptions les domestiquesau nombre de 2 ou 4 étaient montés sur des chevaux costumés du stylke de l'époque mais avec une cravate blanche & gilet noir [ ... il évoque le trajet en train :] Ma chère Angèle a éprouvé le mal de mer. Quant à moi je n'ai souffert un peu que lorsque nous nous sommes trouvés dans un tunnel construit en planches pour éviter les avalanches de neige. La fumée de la locomotive étant entrée dans notre wagon quoique tout fut fermé un commencement d'asphyxie s'est emparé de nous. Impossible de renouveler l'air, car ayant essayé d'ouvrir, un nuage de vapeur est entré et nous a fait regretter cette action (ce parcours est vraiment merveilleux). Nous sommes arrivés à Turin à minuit où nous sommes descendus à l'hôtel Grombetta [ ... suite la visite de Milan dont : ] Assisté à la représentation des Huguenots au théâtre de la Scala, le plus grand de l'Italie. Forte chanteuse très bonne. autres acteurs médiocres. ensemble orchestre & choeurs bons [ ... Passage à Venise : ] Descendus hôtel de l'Europe sur le Grand Canal. Cet hôtel est princier, on y parle bien le français. A la table d'hôtel français surtout quelques anglais & peu d'italiens. beau service & excellente nourriture (maître d'hôtel de Marseille) [ ... ] Après dîner loué une gondole à deux rameurs & 20 chanteurs gondoliers pour une heure. 10 choeurs au moins nous ont été chantés. harmonie ensemble et précision admirable voix superbes surtout les basses. les trois choeurs chantés sous le pont Rialto nous ont produit un effet saisissant. L'on peut dire de ces chanteurs qu'ils sont des artistes improvisés mais qui ont le sentiment du beau. [Passage à Bologne puis Florence : ] Descendus à l'hôtel Royal de l'Arno. De plus en plus princier [ ... Arrivée à Rome : ] Descendus à l'hôtel de Russie. Vu Mgr Bastide gracieuse réception vu M. l'abbé Clerc place Lancellotti 4 [ ... Dimanche 21 : ] Diné chez Mr Hébert directeur de l'Académie, en compagnie d'un peintre & de pensionnaires. 10 à table. Mme Hébert mère était souffrante et n'est pas descendue. Reste à la soirée. Belle société. Causé au prince de Solms [ ... Dimanche 28 Février : ] Assisté à l'audience de N St Père le Pape. Assez nombreuse réunions réception fort paternelle ma chère Angèle a demandé & obtenu du St Père la bénédiction de son anneau nuptial et une bénédiction particulière pour nous deux. Le pape après avoir parlé à tous ceux qui le désiraient a fait une courte allocution & a pris pour sujet (comme il le fait toujours) l'évangile du jour (le possédé du démon aujourd'hui) & a donné avec la plus grande onction et la plus grande bonté & conviction qu'il soit possible d'exprimer la bénédictionà tous ceux qui étaient là. il a aussi béni les croix, les chapelets qui lui étaient présentés. Notre St Père est plein de santé et de la plus grande affabilité ... Son allocution a été fait en français [ ... ] Rencontré le Pape dans une voiture attelée de 4 chevaux. Figure toujours bonne. Tout le monde se découvre beaucoup se mettent à genoux pour recevoir sa bénédiction. Trois dragons à cheval distancés de chacun 60 pas au moins annoncent le passage du St Père. 2 autres voitures de Cardinaux le suivaient. Escorte d'une douzaine de Dragons [ ... mardi 2 mars ] Vu l'abbé Clerc qui m'a remis le bref par lequel Notre Saint Père Pie IX a accordé sur ma demande un autel privilégié (Grand Autel) pour l'Eglise de Duclair à perpétuité. Le bref relatif à l'indulgence plénière pour Chapelet est (illisible) mais M. l'Abbé Clerc n'a pas pu encore l'obtenir il me l'enverra à Epinay [ ... Retour pittoresque en France, passage par le Mont-Cenis le 6 mars :] Trajet extraordinaire, incroyable, très dangereux. Quantité de neige comme on en avait pas vu depuis des années. Notre traineau s'est renversé en route, chevaux et mules tombés. Voiture accrochée par d'autres venant en sens inverse ... à un certain endroit nous nous sommes trouvés à 4 mètres au-dessus de la route et au bord d'un précipice. Couché à l'hôtel de la poste où le maître est très bourru - fort cher‎

‎1 carnet de notes format in-12, contenant dont 33 p. relatant un voyage en Italie dont nous proposons quelques extraits : Carnet manuscrit du voyage en Italie en l'année 1869 de M. Lair, maire de Fréville : "1869. Départ de Barentin le 1er février [ ... ] A Chambéry Statue d'Antoine Favre ancien premier président du Sénat de Savoie. En face palais de justice qui a été construit il y a 10 ans - sans style [ ... ] De l'hôtel des princes on aperçoit à gauche de très hautes montagnes couvertes de neige [ ... ] Le théâtre est neuf et très confortable. Le directeur y faisait répéter un drame. La fontaine des éléphants et du plus mauvais style [ ... ] L'ancien château des Ducs de Savoie, construit sous les romains, a été incendié il y a 50 ans environ, il sert de préfecture [ ... ] Quelques ouvriers se plaignent de l'annexion à cause disent-ils des impôts qu'ils paient mais la généralité des habitants est satisfaite. Une particularité à noter c'est que dans le château les ducs de Savoie y ont reçu tous les princes de l'Europe & que lors de ces réceptions les domestiquesau nombre de 2 ou 4 étaient montés sur des chevaux costumés du stylke de l'époque mais avec une cravate blanche & gilet noir [ ... il évoque le trajet en train :] Ma chère Angèle a éprouvé le mal de mer. Quant à moi je n'ai souffert un peu que lorsque nous nous sommes trouvés dans un tunnel construit en planches pour éviter les avalanches de neige. La fumée de la locomotive étant entrée dans notre wagon quoique tout fut fermé un commencement d'asphyxie s'est emparé de nous. Impossible de renouveler l'air, car ayant essayé d'ouvrir, un nuage de vapeur est entré et nous a fait regretter cette action (ce parcours est vraiment merveilleux). Nous sommes arrivés à Turin à minuit où nous sommes descendus à l'hôtel Grombetta [ ... suite la visite de Milan dont : ] Assisté à la représentation des Huguenots au théâtre de la Scala, le plus grand de l'Italie. Forte chanteuse très bonne. autres acteurs médiocres. ensemble orchestre & choeurs bons [ ... Passage à Venise : ] Descendus hôtel de l'Europe sur le Grand Canal. Cet hôtel est princier, on y parle bien le français. A la table d'hôtel français surtout quelques anglais & peu d'italiens. beau service & excellente nourriture (maître d'hôtel de Marseille) [ ... ] Après dîner loué une gondole à deux rameurs & 20 chanteurs gondoliers pour une heure. 10 choeurs au moins nous ont été chantés. harmonie ensemble et précision admirable voix superbes surtout les basses. les trois choeurs chantés sous le pont Rialto nous ont produit un effet saisissant. L'on peut dire de ces chanteurs qu'ils sont des artistes improvisés mais qui ont le sentiment du beau. [Passage à Bologne puis Florence : ] Descendus à l'hôtel Royal de l'Arno. De plus en plus princier [ ... Arrivée à Rome : ] Descendus à l'hôtel de Russie. Vu Mgr Bastide gracieuse réception vu M. l'abbé Clerc place Lancellotti 4 [ ... Dimanche 21 : ] Diné chez Mr Hébert directeur de l'Académie, en compagnie d'un peintre & de pensionnaires. 10 à table. Mme Hébert mère était souffrante et n'est pas descendue. Reste à la soirée. Belle société. Causé au prince de Solms [ ... Dimanche 28 Février : ] Assisté à l'audience de N St Père le Pape. Assez nombreuse réunions réception fort paternelle ma chère Angèle a demandé & obtenu du St Père la bénédiction de son anneau nuptial et une bénédiction particulière pour nous deux. Le pape après avoir parlé à tous ceux qui le désiraient a fait une courte allocution & a pris pour sujet (comme il le fait toujours) l'évangile du jour (le possédé du démon aujourd'hui) & a donné avec la plus grande onction et la plus grande bonté & conviction qu'il soit possible d'exprimer la bénédictionà tous ceux qui étaient là. il a aussi béni les croix, les chapelets qui lui étaient présentés. Notre St Père est plein de santé et de la plus grande affabilité ... Son allocution a été fait en français [ ... ] Rencontré le Pape dans une voiture attelée de 4 chevaux. Figure toujours bonne. Tout le monde se découvre beaucoup se mettent à genoux pour recevoir sa bénédiction. Trois dragons à cheval distancés de chacun 60 pas au moins annoncent le passage du St Père. 2 autres voitures de Cardinaux le suivaient. Escorte d'une douzaine de Dragons [ ... mardi 2 mars ] Vu l'abbé Clerc qui m'a remis le bref par lequel Notre Saint Père Pie IX a accordé sur ma demande un autel privilégié (Grand Autel) pour l'Eglise de Duclair à perpétuité. Le bref relatif à l'indulgence plénière pour Chapelet est (illisible) mais M. l'Abbé Clerc n'a pas pu encore l'obtenir il me l'enverra à Epinay [ ... Retour pittoresque en France, passage par le Mont-Cenis le 6 mars :] Trajet extraordinaire, incroyable, très dangereux. Quantité de neige comme on en avait pas vu depuis des années. Notre traineau s'est renversé en route, chevaux et mules tombés. Voiture accrochée par d'autres venant en sens inverse ... à un certain endroit nous nous sommes trouvés à 4 mètres au-dessus de la route et au bord d'un précipice. Couché à l'hôtel de la poste où le maître est très bourru - fort cher‎


‎On joint une reproduction d'un tableau de la baie du Mont Saint Michel avec ex-dono "A Monsieur Lair maire de Fréville", Avranches, 5 avril 1875, par Augusta Dumonteil. Le carnet est en état modeste (fort frotté avec nombreuses traces d'usure)‎

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR350.00
Get it on Google Play Get it on AppStore
GREVERAND Gérard ...//... Gérard ...

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !