Pages d'Histoire - Librairie Clio
Clio Histoire

8, rue Bréa
75006 Paris
France

E-mail : clio.histoire@free.fr

Téléphone : 33 01 45 41 59 20
Numéro de fax : 33 01 43 54 96 40

Thèmes principaux

Nombre de résultats : 2 020 (81 Page(s))
[1] 2 3 4 5 6 7 ... 17 27 37 47 57 67 77 ... 81 Page suivante Dernière page

Référence : 101456

‎[Album de la Pléiade] PASCAL.‎

‎Album Pascal. Iconographie réunie et commentée par Bernard Dorival.‎

‎ Gallimard, 1978, in-12, 204 pp, 358 illustrations, index, reliure plein cuir éditeur, demi-jaquettes papier, rhodoïd, très bon état (Coll. Bibliothèque de la Pléiade). Edition originale hors commerce. Riche iconographie‎

Référence : 82877

‎[Atlas] Collectif.‎

‎Atlas historique. I. L'Antiquité. II. Le Moyen Age. III. Les Temps modernes.‎

‎ PUF, 1937-1959, 3 vol. in-8° carré (17 x 22), 22-18-26 pp, + 78 cartes dépliantes hors texte, copieuses bibliographies, reliure demi-basane fauve, dos à 5 nerfs soulignés à froid, titre doré (rel. de l'époque), dos lég. épidermé, bon état‎

‎Réunion des 3 Atlas historiques de la collection "Clio" (le quatrième, annoncé, n'est jamais paru), reliés ensemble en un volume, soit : I. L'Antiquité, par Louis Delaporte, André Piganiol, Etienne Drioton et Robert Cohen (13 pages de bibliographie et 30 cartes) ; II. Le Moyen Age, par Joseph Calmette (8 pages de bibliographie et 24 cartes) ; III. Les Temps modernes, par Armand Rébillon, avec la collaboration de Victor-L. Tapié (11 pages de bibliographie et 30 cartes). ‎

Référence : 19383

‎[Atlas] McEVEDY (Colin).‎

‎Atlas de l'Histoire Moderne (jusqu'en 1815).‎

‎ Laffont, 1985, in-8° à l'italienne, 96 pp, traduit de l'anglais, 40 cartes à pleine page en deux couleurs, index, broché, couv. illustrée, bon état (Coll. Bouquins)‎

‎L'Atlas de l'Histoire Moderne indique, en quarante cartes commentées, les principaux faits historiques de 1483 à 1815. Il débute par le récit des voyages de Christophe Colomb, Magellan et Cook; montre le centre du monde qui passe de la Méditerrané à l'Atlantique, le formidable développement européen et le combat mené par les différentes puissances pour contrôler toute l'économie mondiale. ‎

Référence : 112696

‎[BARRETT, Jean-Jacques de].‎

‎De la loi naturelle, par M. ***.‎

‎ P., Defer Demaisonneuve, 1790, 2 vol. in-8°, iv-344 et 291 pp, culs-de-lampe, reliures plein veau marbré, dos lisses ornés, pièces de titre et de tomaison basane rouge et verte, coupes filetées, tranches rouges (rel. de l'époque), un mors faible, bon état. Edition originale (Barbier, 2, 1337)‎

‎Jean-Jacques de Barrett (1717-1792) est un traducteur français. Fils d'un Anglais qui avait suivi le roi Jacques II en France, il entre à l'École militaire de Paris où il est professeur de latin de 1762 à 1765, puis inspecteur général des études. Franc-Maçon, il était troisième secrètaire de la Loge des Neuf Soeurs. ‎

Référence : 19346

‎[Beaumarchais].‎

‎Mémoire à consulter pour Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais, Ecuyer, Conseiller-Secrétaire du Roi, & Lieutenant-Général des chasses aux bailliage & capitainerie de la Varenne du Louvre, grande vénerie & fauconnerie de France, accusé. (Suivi de) Supplement au Mémoire à consulter pour Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais, .., accusé en corruption de juge & calomnie. (Suivi de) Addition au Supplement du Mémoire à consulter, pour Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais, .., accusé, servant de réponse à Madame Goezman, accusée ; au Sieur Bertrand Dairolles, accusé ; aux Sieurs Marin, gazetier de France, & Darnaud Baculard, conseiller d'ambassade, assignés comme témoins. (Suivi de) Requête d'attenuation pour le Sr Caron de Beaumarchais. (Suivi de) Quatrième mémoire à consulter pour Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais, .., contre M. Goezman, juge accusé de subornation & de faux, Madame Goezman, & le sieur Bertrand, accusés ; les Sieurs Marin, gazetier ; Darnaud-Baculard, conseiller d'ambassade ; & consorts.‎

‎ Sans lieu [Paris], 1774, in-12, 499 pp, cinq parties en un volume relié demi-veau havane époque, dos lisse orné de filets dorés, tranches jaunes. Manque la page de titre, sinon bon exemplaire sans rousseurs‎

‎Réédition en un volume au format in-12 des cinq mémoires de Beaumarchais dans l'affaire Goëzman. Le 17 juillet 1770, le financier Pâris-Duverney meurt et les dispositions qu'il a prises dans son testament en faveur de Beaumarchais sont contestées par le comte de La Blache, son légataire universel. Un procés s'ensuit et les biens de Beaumarchais sont finalement saisis lorsqu'en 1773 il publie à propos des agissements du rapporteur à son procès, le juge Goëzman, quatre mémoires dont l'esprit et la dialectique ont un retentissement considérable et font condamner le juge, le 26 février 1774. Ces mémoires singuliers sont encore le plus beau titre littéraire de leur auteur ; ils l'environnèrent d'une réputation bruyante qui alarma Voltaire lui-meme, jaloux de toute espèce de gloire et lui concilièrent je ne sais quelle faveur publique, dont il tira plus de force que de considération, mais qui n'en préparèrent pas moins le succés de tous ses ouvrages. (Michaud). ‎

Référence : 115371

‎[Bordeaux] AUTOMNE (Bernard), Antoine BOE et Pierre DUPIN.‎

‎Commentaire sur les coutumes générales de la ville de Bordeaux et pays Bourdelois. Par feu M. Bernard Automne, Avocat en la Cour de Parlement de Bordeaux ; Avec le Recueil des Arrêts Notables, mis en Abrégé par M. Antoine Boe, Avocat au même Parlement. Revus, corrigez & augmentez d'un grand nombre d'observations sur les anciennes décisions, & plusieurs décisions nouvelles : Avec une table de toutes les matières du Commentaire, très-ample, par ordre alphabétique ; & des sommaires à chaque article : Et une autre table pour les arrêts notables ; par Pierre Dupin, avocat audit Parlement. Dernière édition.‎

‎ A Bordeaux, Chez la Compagnie des Imprimeurs & Libraires, 1737, in-folio, (12)-540-78-61-(3) pp, bandeaux et vignettes, index, avec approbation et privilège du Roy, reliure plein veau marbré, dos à 6 nerfs guillochés ornés de caissons fleuronnés dorés, pièce de titre basane havane, tranches mouchetées rouges (rel. de l'époque), plats frottés avec qqs épidermures et pt manque de cuir au 2e plat, trace de mouillure marginale ancienne en début et fin de volume, coupes frottées, ex. sans rousseurs, bon état. Rare‎

‎"Las Coustumas de la vila de Bordeü" nont jamais été traduites en français. Sous Louis XII, le premier président du parlement de Guyenne, Mondot de la Marthonie, travailla à la rédaction des Coutumes de son ressort. La mort suspendit son travail ; mais François de Belcier, qui lui succéda comme premier président, reçut de François Ier l'ordre d'achever son oeuvre. Pour la première fois peut-être depuis la conquête française, les Trois-Etats de la Sénéchaussée de Guyenne sassemblèrent le 7 février 1520. Le travail ne fut terminée quen 1527, et les Coutumes parurent alors sous le titre plus moderne de « Coutumes générales de la ville de Bordeau, sénéchaussée de Guyenne et pays bourdeloys ». Ce sont elles que commenteront Ferron (1544), Automne (1621), Dupin (1728), et les frères Lamothe, eux-mêmes qui les publieront en 1768. Bernard Automne (1574-1666), avocat au Parlement, rédige les Coustumes Generales de Bordeaux. Jusqu'alors elles avaient fait l'objet de plusieurs tentatives de rédaction depuis le règne de Louis XII et de François Ier, dont les commentaires d'Arnauld de Ferron (1515-1563), conseiller au Parlement. Les Commentaires d'Automne seront plusieurs fois publiés après sa mort. Lorganisation administrative de la France, telle que nous la connaissons aujourdhui, date de la Révolution française. En 1790, lancien système administratif des provinces laisse la place aux départements. Sous lAncien Régime, deux systèmes juridiques et administratifs se superposent. Chaque province est régie par le droit coutumier, ensemble de règles locales héritées du Moyen Age. Parallèlement, depuis Paris, le roi tente dimposer son pouvoir par des règles de droit applicables sur lensemble du territoire, alors divisé en généralités. Cest dans ce contexte quà partir du XVIe siècle, lon voit se multiplier les coutumiers, eux-mêmes issus dune longue tradition séculaire qui remonte au Moyen Age et aux coutumes codifiées par Philippe de Beaumanoir. Pour la plupart, ils étaient rédigés par des avocats, professeurs de droit, juristes, ou prélats avec lintention de montrer au roi que chacune des provinces de France avait une histoire et une tradition propres. Aujourdhui, ces coutumiers sont un précieux témoignage pour comprendre la genèse de lEtat en France. En effet, ils montrent comment le particularisme de chacune des provinces sest progressivement fondu dans le centralisme du pouvoir monarchique. Alors même que les intendants relayaient les décisions du Conseil du roi, des fervents défenseurs de lhistoire des provinces racontaient, et parfois même enjolivaient, lorigine de leurs terres pour mieux montrer quils étaient eux aussi de fervents sujets du roi. ‎

Référence : 104482

‎[BRISSOT, Jean-Pierre].‎

‎Recherches philosophiques sur le droit de propriété considéré dans la nature, pour servir de premier chapitre à la « Théorie des loix civiles » de Linguet, par un jeune philosophe.‎

‎ P., EDHIS, 1966, in-8°, xii-116 pp, broché, bon état. Reprint de lédition originale qui fut imprimée à une vingtaine dexemplaires seulement en 1780‎

‎Très vive attaque contre la propriété. Cette édition est la seule a donner le texte intégral qui fut, par la suite, amendé par lauteur, lui-même le jugeant trop violent. ‎

Référence : 104938

‎[CARACCIOLI, Louis-Antoine de].‎

‎La Vie du pape Clément XIV, (Ganganelli). Nouvelle édition revue et corrigée.‎

‎ P., Veuve Desaint, 1776, in-12, x-(1)-452 pp, un frontispice allégorique, une vignette et un cul-de-lampe, reliure plein veau raciné, dos à 5 nerfs guillochés et caissons ornés, pièce de titre basane carmin, coupes filetées, tranches rouges (rel. de l'époque), bon état‎

Référence : 104964

‎[CARRA, Jean-Louis].‎

‎M. de Calonne tout entier, tel qu'il s'est comporté dans l'administration des finances, dans son commissariat en Bretagne, etc., etc. Avec une analyse de la requête au roi, et de la réponse à l'écrit de M. Necker. Ouvrage critique, politique et moral.‎

‎ Bruxelles, 1788, in-8°, viii-370-36 pp, reliure demi-vélin, dos lisse, titre manuscrit, tranches rouges (rel. moderne), bon exemplaire. Edition originale‎

‎Rédacteur, avec Louis-Sébastien Mercier, des "Annales Patriotiques", quotidien qui eut un immense succès et exerça une grande influence politique, auteur du célèbre et sulfureux "Système de la raison...", Jean-Louis Carra donne, ici, une des meilleures critiques de l'administration financière de Calonne. ‎

Référence : 94720

‎[CARRA, Jean-Louis].‎

‎Mémoires historiques et authentiques sur la Bastille, dans une suite de près de trois cens emprisonnemens, détaillés & constatés par des pièces, notes, lettres, rapports, procés-verbaux, trouvés dans cette forteresse, & rangés par époques depuis 1475 jusqu'à nos jours, &c. Tome II : 1703-1762.‎

‎ A Londres, et se trouve à Paris, chez Buisson, 1789, in-8°, 428 pp, avec une planche format in-4°, représentant la Bastille au moment de sa prise, gravée par N. Sellier (traces de mouillures anciennes sur la gravure), reliure demi-toile verte, dos lisse indiquant "Histoire de la Bastille" sans mention de tomaison (reliure modeste du milieu du XIXe s.), état correct. Tome II seul (sur 3) concernant les années 1703-1762. Comme indiqué, il n'est pas mentionné de tomaison au dos et un précédent propriétaire a soigneusement gommé les mentions "tome II" sur la page de titre et "fin du tome II" sur le dernier feuillet de texte.‎

Référence : 104959

‎[CLIQUOT de BLERVACHE, Simon].‎

‎Le Réformateur. Nouvelle édition corrigée.‎

‎ P., Aux Dépens de la Société, 1756, gr. in-12, xvi-207-(5) pp, un tableau dépliant hors texte, broché, couv. muette d'origine, manque de papier au dos, état correct‎

‎L'édition originale d'Amsterdam, sous la même date, est en deux volumes (468 pp. en tout) mais imprimée en gros caractères. Le texte de cette nouvelle édition semble très peu différent. Ouvrage purement économique (INED, 1141). Procureur de Reims dont il était natif, inspecteur général des manufactures et du commerce, ami de Vincent de Gournay avec qui il a composé plusieurs ouvrages, l'auteur se fait l'avocat de la liberté du commerce et l'adversaire du régime corporatiste. ‎

Référence : 20850

‎[Comtesse du Barry] PIDANSAT de MAIROBERT, FAVROLLE.‎

‎Madame du Barry (Anecdotes de Pidansat Mémoires de Favrolle). Illustré d'après les estampes du temps. Introduction et notes de Maurice Vitrac et Arnould Galopin.‎

‎ P., La Librairie Mondiale, s.d. (v. 1910), in-8°, xv-262 pp, nombreuses gravures, reliure demi-basane rouge, dos à 5 nerfs filetés, titre doré (rel. de l'époque), dos lég. frotté, bon état (Coll. Nouvelle collection des mémoires historiques)‎

‎Jeanne Bécu de Cantigny, dite Mademoiselle de Vaubernier, devenue par son mariage comtesse du Barry, née le 19 août 1743 à Vaucouleurs en Lorraine et guillotinée à Paris le 8 décembre 1793, fut la dernière favorite du roi Louis XV. Son origine roturière et sa jeunesse agitée suscitèrent des pamphlets injurieux et même orduriers. 1. Anecdotes sur Mme la comtesse du Barry : "C'est au mois de septembre 1775, et probablement à Londres que parut la première édition des Anecdotes sur la comtesse du Barry. Bien que l'ancienne favorite, déchue de ses grandeurs passées, vécût alors, exilée et comme prisonnière, à l'abbaye du Pont-aux-Dames, le souvenir de ses triomphes était trop récent pour que le livre ne fît point éclat. Il était, au reste, curieux, plein de renseignements précis mêlés de gravelures. Comme par-dessus la tête de la maîtresse, il atteignait très directement le roi défunt et ne se pouvait vendre que sous le manteau, le danger de le posséder accrut encore son succès..." (Introduction) 2. De l'exil à l'échafaud : "Cette dernière partie est empruntée aux Mémoires historiques de Jeanne Gomart de Vaubernier, comtesse du Barry, rédigés sur des pièces authentiques par M. de Favrolle, publiés chez Lerouge en l'an XI. Ces mémoires ont pour auteur la baronne Brossin de Méré. Née à Paris, en 1751, Mme de Méré publia de 1794 à 1829, année de sa mort, sous son nom de jeune fille (Elisabeth Guénard) ou sous divers pseudonymes (A. L. de Boissy, J. H. F. de Geller, de Favrolle), cent dix ouvrages, romans, mémoires historiques et contes galants dont on trouvera le détail dans l'excellente notice que Quérard a consacrée à cet auteur. Les Mémoires de Madame du Barry, dont les deux premiers volumes reproduisent à peu près les Anecdotes de Pidansat de Mairobert, sont la source unique où ont puisé tous les biographes de la favorite. Les historiens n'ont même, à l'exception de M. C. Vatel, rien ajouté, ou presque, à ce premier fonds : c'est une justice qu'il convient de rendre à la baronne de Méré qu'elle a connu et utilisé adroitement tous les documents essentiels de l'époque révolutionnaire concernant Mme du Barry." ‎

Référence : 13427

‎[CONDORCET (J.-A.-N. de Caritat, marquis de)].‎

‎Vie de M. Turgot.‎

‎ Londres [Paris], 1786, in-8°, 287 pp, reliure demi-veau brun, dos lisse orné de filets dorés, pièce de titre basane noire (rel. moderne, très bon état‎

‎Bel exemplaire sans rousseurs dans une sobre reliure moderne imitation d'une reliure du XVIIIe siècle. Cet ouvrage et celui de Dupont de Nemours (publié en 1782) sont les deux principales biographies contemporaines du grand homme d'Etat français, économiste et réformateur des finances. Le livre est aussi important car il contient un passage où Condorcet discute les diverses méthodes mathématiques par lesquelles les taxations indirectes pourraient être remplacées par une fiscalité directe et les effets d'un tel changement. (Theocharis, Early Development in Mathematical Economics, p. 65) ‎

Référence : 99304

‎[CONTANT D'ORVILLE, André-Guillaume].‎

‎Histoire des differens peuples du monde, contenant leurs cérémonies civiles & religieuses, avec l'origine & l'établissement des religions ; leurs sectes & superstitions ; les moeurs & usages de chaque nation, &c. &c. &c. Nouvelle édition.‎

‎ P., J.-P. Costard, 1773, 6 vol. in-8°, xv-535-(4),528,516,527,552 et 502 pp, 22 bandeaux gravés, reliures plein veau moucheté, dos à 5 nerfs ornés de caissons dorés très ornés, pièces de titre maroquin rouge, coupes guillochées, tranches rouges, Ex-libris imprimé Château des Perrays (rel. de l'époque), épidermures sur qqs plats, qqs coiffes lég. usées, bon état. Peu courant. "Ouvrage curieux et recherché pour l'abondance et le pittoresque de sa documentation. C'est un des recueils les plus complets de traditions et superstitions peu connues et bizarres qui intéressent le symbolisme, la magie, la démonologie, le folklore, etc. Les moindres peuplades y sont l'objet de révélations curieuses avec un luxe de détails forts piquants." (Caillet). "Ouvrage des plus curieux sur les murs des sauvages du Canada, de la Floride, de la Virginie, du Brésil, de l'Asie, de l'Afrique, etc." (Chadenat II- 6963).‎

Référence : 67656

‎[Costume] LAVER (James)(dir.).‎

‎Le costume des Tudor à Louis XIII.‎

‎ P., Horizons de France, 1950, pt in-4° (27 x 20), 376 pp, 367 illustrations sur 240 planches hors texte (dont 48 encouleurs), biblio, reliure pleine toile de l'éditeur, jaquette illustrée, bon état‎

‎Le costume sous les Tudor (1485-1558) par James Laver ; Le costume en France au temps des Valois (1515-1590) par André Blum ; Le costume en Angleterre au temps dÉlisabeth et de Jacques Ier (1558-1625) par Graham Reynolds ; Le costume espagnol de Philippe II à Philippe IV (1550-1660) par Brian Reade ; le costume hollandais au siècle d'or (1600-1660) par Frithjof van Thienen ; Le costume en France sous Henri IV et Louis XIII (1590-1643) par André Blum. ‎

Référence : 107266

‎[COURTILZ de SANDRAS, Gatien de].‎

‎Testament politique du marquis de Louvois premier ministre d'Etat, sous le regne de Louis XIV Roy de France, ou l'on voit ce qui s'est passé de plus remarquable en France jusqu'à sa mort.‎

‎ A Cologne, chez le Politique, 1695, in-12, (10)-339 pp, reliure plein veau, dos à nerfs orné de caissons dorés (rel. de l'époque), coiffes manquantes, coins émoussés, intérieur propre, état correct. Année de l'originale‎

‎Ces mémoires apocryphes furent rédigés par les soins de Courtilz de Sandras, qui servit dans les mousquetaires pendant 18 ans et finit par troquer l'épée contre la plume. "Ce testament apocryphe est un ouvrage politique et historique multipliant les conseils à l'égard de Louis XIV. Problème protestant : la tolérance est religieusement inacceptable, mais politiquement admissible, du moins en certains cas. Ainsi l'émigration protestante a considérablement affaibli la population et l'économie française pour aller enrichir l'étranger. [...] Des finances, des revenus et du commerce : "l'argent est le nerf de la guerre, et ce nerf n'est fortifié que par le commerce", seconde source de la grandeur et de la prospérité de l'Etat. La France ne pouvant se suffire à elle-même, le secret est d'aller puiser dans les pays étrangers. Il n'est pas à craindre que le commerce ne dépeuple la France en transportant une partie de ses habitants dans le Nouveau-Monde, le royaume est assez peuplé. Enfin, chapitre sur les arts et métiers et l'agriculture"... (INED 4080). (Cioranescu 22318). ‎

Référence : 104494

‎[CRUCE (Emeric, Parisien ou Emeri de LACROIX)].‎

‎Le nouveau Cynée. Ou discours des occasions et des moyens destablir une paix générale et la liberté du commerce par tout le monde.‎

‎ P., EDHIS, 1976, in-8°, 6-226-16 pp, reliure skivertex marron de l'éditeur, bon état. Reprint de lédition originale publiée chez P. J. Villery, en 1623, qui est introuvable et dont on ne connait que quelques exemplaires. Tirage limité à 150 exemplaires numérotés.‎

‎Un des plus importants et des plus novateurs ouvrages déconomie et de philosophie politique du XVIIe siècle. On ne sait pas grand chose de lauteur et on ne peut que regretter de ne pas connaître mieux cet homme extraordinaire, qui developpa, sur certains points, des idées libérales si avancées que lespérance, pour certaines, de les voir réalisées semble encore aujourdhui une illusion généreuse. La glorification du travail manuel et du commerce, le désarmement général, létablissement dun tribunal européen peuvent sembler utopiques, mais il fallait avoir un bien grand sentiment de lintérêt public et de la dignité humaine pour concevoir de tels projets en 1623. ‎

Référence : 110453

‎[Curiosa] VIGNALE (A.).‎

‎La Cazzaria. Dialogue priapique de l'Arsiccio intronato, écrit par Antonio Vignale et traduit nouvellement.‎

‎ P., Cercle du Livre Précieux, 1960, in-8°, xxi-171 pp, vignettes en bandeaux, la 1ère en rouge, les suivantes en noir, reliure toile ivoire décorée de l'éditeur, rhodoïd, bon état‎

‎Texte érotique d'Antonio Vignali, membre fondateur de l'« Accademia degli Intronati » de Sienne (1501-1559) ; préface d'Alcide Bonneau, philologue et critique littéraire, éditeur et auteur d'ouvrages grivois (1836-1904). Tirage à 3500 exemplaires numérotés réservés aux membres du Cercle du Livre Précieux et non mis dans le commerce. ‎

Référence : 110103

‎[Descartes] Cahiers de Royaumont. Philosophie n° 2.‎

‎Descartes.‎

‎ Editions de Minuit, 1957, in-8°, 493 pp, broché, couv. blanche imprimée en noir et bleu, dos passé, bon état (Coll. Cahiers de Royaumont. Philosophie n° 2)‎

‎"Deuxième volume de la collection des « Cahiers de Royaumont » rassemblant les actes du colloque consacré à Descartes, avec les communications de Ferdinand Alquié, Antonio Banfi, Leslie Beck, Evert Willem Beth, Ginette Dreyfus, Henri Gouhier, Martial Guéroult, Jen Hyppolite, Henri Lefebvre, Robert Lenoble, Pierre Mesnard, Lucy Prenant, Geneviève Rodis-Lewis, Roland-Manuel, Théodule Spoerri et Jean Wahl." (Vignes, 296) ‎

Référence : 115370

‎[DICTIONNAIRE de TRÉVOUX].‎

‎Dictionnaire universel François et Latin [vulgairement appelé Dictionnaire de Trévoux], contenant la signification et la définition tant des mots de l'une & de l'autre langue, avec leurs différents usages, que des termes propres de chaque Etat & de chaque Profession. La description de toutes les choses naturelles et artificielles ; leurs figures, leurs espèces, leurs propriétés. L'Explication de tout ce que renferment, les Sciences & les Arts, soit Libéraux, soit Méchaniques. Avec des remarques d'érudition et de critique ; Le tout tiré des plus excellens auteurs, des meilleurs lexicographes, étymologistes & glossaires, qui ont paru jusqu'ici en différentes langues. Nouvelle édition corrigée et considérablement augmentée.‎

‎ A Paris, par la Compagnie des Libraires Associés, 1752, 7 vol. in-folio, texte sur 2 colonnes, pagination par colonnes, bandeaux gravés, lettrines et vignettes, reliures plein veau granité, dos à 6 nerfs guillochés ornés de caissons et fleurons dorés, pièces de titre et de tomaison basane bordeaux, coupes guillochées, tranches granitées (rel. de l'époque), cuir décollé sur qqs plats, qqs feuillets lég. effrangés, qqs coiffes et coins abîmés, bon exemplaire sans rousseurs. Compte-tenu du poids important de l'ensemble, nous serons amenés à demander des frais d'expédition plus importants en cas d'envoi‎

‎Complet : Tome I : Epitre (4 pp), avis (2 pp), préface et table des auteurs (xx pp), 1982 colonnes. Tome II : 2124 colonnes. Tome III : 1968 colonnes. Tome IV : 1680 et 598 colonnes. Tome V : 1088 et 640 colonnes Tome VI : 2176 colonnes. Tome VII : 1070 colonnes, suivi du Dictionarium universale Latino-Gallicum (531 colonnes), Approbation et privilège du Roy. Vaste et monumentale entreprise dérudition vulgarisée, le Dictionnaire de Trévoux, qui porte le nom de la ville où fut imprimée la première édition, est loeuvre, à lorigine, dun groupe de Jésuite : les pères Bougeant, Buffier, Castel, Ducerceau et Tournemine. Cest le dictionnaire de Furetière qui a servi de base au Trévoux qui eut un formidable succès tout au long du XVIIIe siècle, comme en témoignent ses cinq éditions (1704, 1721, 1732, 1752, 1771). De la première édition parue en trois volumes, jusquà celle de 1771, il fut pendant près de soixante-dix ans constamment revu, corrigé et enrichi de nouveaux articles. On a pu dire encore du Trévoux, en 1842, quil était « le plus imposant édifice quait élevé la lexicographie française » (Matoré, Hist. des dictionnaires français). ‎

Référence : 9579

‎[Diplomatie].‎

‎Relations des Ambassadeurs vénitiens. Choix et introduction de Franco Gaeta. traduction de Jean Chuzeville.‎

‎ P., Klincksieck, 1969, in-8°, xxiii-384 pp, 4 pl. hors texte, index, broché, couv. illustrée, bon état‎

‎Panorama de l'Europe d'Ancien Régime par la fine fleur des cadres diplomatiques de la République de Saint-Marc. Les jugements pénétrants et précis des Relations vénitiennes ont collaboré à la formation de ce qui fut le mythe de la République de Venise. Ainsi que l'a fait observer Morandi au XVIIe siècle : "L'idée du gouvernement de Venise est, dans l'opinion internationale, associée au concept de diplomatie : l'ambassadeur vénitien est un modèle et ses rapports sont l'expression classique de la diplomatie qui s'exerce". Relations de Vincenzo Querini (L'empereur Maximilien, 1507), Antonio Sorano (Rome, 1535), Federico Badoer (Charles Quint, Philippe II), Lorenzo Soranzo et Girolamo Venier (Angleterre, 1696), Giovanni Gustinian (Rome 1648-1651), Antonio Capello (France, 1789), Almoro Pisani (France 1792). ‎

Référence : 99306

‎[DU BUAT-NANÇAY, Louis-Gabriel].‎

‎Les Origines, ou l'Ancien Gouvernement de la France, de l'Allemagne et de l'Italie : ouvrage historique, où l'on voit, dans leur origine, la royauté et ses attributs, la nation et ses différentes classes, les fiefs et le vasselage, les dignités, la hiérarchie, les immunités ecclésiastiques et les domaines, la milice et la chevalerie, la justice distributive; la compétence des tribunaux, leur forme, les parlemens, les autres cours souveraines, les états généraux, la pairie, la législation, et les coutumes. Edition revue et corrigée.‎

‎ A La Haye, et se trouve à Paris, chez Letellier, 1789, 3 vol. in-8°, (4)-xxxii-464,(4)-523 et (4)-416 pp, reliures plein vélin, dos lisses, pièces de titre et de tomaison basane beige, Ex-libris imprimé Château des Perrays (rel. de l'époque), bon état‎

‎Rare édition publiée à la veille de la Révolution française de cet ouvrage (publié originellement en 1757) dans lequel l'auteur affirme que la prospérité et le bonheur des Etats dépend d'un équilibre juste entre tradition et changement, et prône la connaissance approfondie de l'histoire de l'organisation sociale et politique, pour savoir ce qu'il faut changer et ce qu'il faut conserver. Du Buat-Nançay (1732-1787), agent de la diplomatie française à Ratisbonne puis à Munich, historien et économiste, peut être considéré à certains égards comme un disciple de Cantillon et sa conception de l'ordre naturel était proche de celle des physiocrates (Cf. Spengler). Il publia de nombreux ouvrages dont cet essai d'une grande érudition sur les gouvernements, thème en vogue à l'époque. Son originalité réside dans le fait qu'il s'agit d'une étude de politique comparée. (Barbier III-750, Larousse XIXe II-1369-1370, manque à INED).? ‎

Référence : 115239

‎[Décoration] DUFET (Michel).‎

‎Meubles, ensembles, décors. Recueil de documents et de commentaires sur la décoration d'intérieurs moderne contemporaine.‎

‎ P., Editions du Décor d'Aujourd'hui, 1945, in-4°, 259 pp, préface de Henri Follot, 45 planches en couleurs contrecollées hors texte, nombreuses photos en noir, plans et croquis dans le texte, cartonnage papier crème décoré de l'éditeur, dos abîmé, sans la jaquette, état correct. Tirage limité à 1000 ex. numérotés (n° 490)‎

‎Précieuse documentation sur le design et le style des années 1940 : Louis Süe, Serge Roche, Chalom, Jean-Michel Frank, J.-G. Domergue, Ruhlmann, Colette Guéden, Michel Dufet, René Gabriel, Ch. Dudoyit, F. Windels, Maurice Dufrène, Albert Guénot, Djo-Bourgeois, René Drouin, Jean Royère, d'Eaubonne, Jean Blasset, etc. ‎

Référence : 811

‎[Frédéric II] BARKER (Thomas M.)(Edited by).‎

‎Frederick the Great and the making of Prussia.‎

‎ New York, Holt, Rinehart and Winston, 1972, in-8°, 103 pp, une gravure en frontispice, une carte, biblio, broché, couv. illustrée, bon état. Texte en anglais‎

Référence : 826

‎[Frédéric II] GOLDSMITH (Margaret).‎

‎Frederick the Great.‎

‎ London, Victor Gollancz, 1929, gr. in-8°, 206 pp, introduction by Harold Nicolson, 8 pl. de gravures hors texte, biblio, index, reliure pleine toile verte de l'éditeur (défraîchie), état correct. Texte en anglais‎

Nombre de résultats : 2 020 (81 Page(s))
[1] 2 3 4 5 6 7 ... 17 27 37 47 57 67 77 ... 81 Page suivante Dernière page